Skip to main content

Full text of "Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790. Loire-Inférieure. Archives civiles"

See other formats


PURCHASED FOR THE 

UNIVERSITY OF TORONTO LIBRARY 

FROM THE 

CANADA COUNCIL SPECIAL GRANT 



FOR 

FRENCH 
HISTORY 



Digitized by the Internet Archive 

in 2010 with funding from 

University of Ottawa 



http://www.archive.org/details/p1inventairesomm05arch 



^-H-^ ^ 



COLLECTION 



DES 



INVENTAIRES SOMMAIRES 



DES 



ARCHIVES DEPARTEMENTALES ANTERIEURES A 1790 

PIBMÉE sors LA DIRECTION IH MIMSIKI. HI. I.'iNSTIU t.TIOX Pl'BLUHE 



INVENTAIRE SOMMAIRE 



DES 



ARCHIVES DEPARTEMENTALES 

ANTÉRIEURES A 1790 

RÉDIGÉ PAR M. Léon MAITRE, auciuvisti; 



LOIPiE-INFÉBIEURE 



TOME CINQUIEME 



ARCHIVES CIVILES 



SEFlIii; E SUF»F»LIî;iVrEIXT 



NANTES 
EMILE GULMAUI), IMPUIMEUR-ÉOITEUR 

PLACE DU COMSIEIICE, 4 
IS'.)-> 




\ 



AU6 2 1969 f 






M, 



\ 



Introduction à la série B supplément 



Le supplément de la série E contient l'inventaire des Archives conservées dans les villes et les 
paroisses rurales dispersées dans l'étendue de la Loire-Inférieure, à l'exception de la ville de Nantes 
dont les archives font l'objet d'une publication spéciale rédigée par M. S. de la NicoUière. Les arron- 
dissements d'Ancenis, de Chàteaubriant et de Nantes nous ont fourni la matière du présent volume ; 
les deux autres arrondissements de Paimbœuf, de Saint-Nazaire contiennent assez de documents pour 
remplir un autre volume qui paraîtra ultérieurement. 

Bien que le dépouillement ne soit terminé que pour trois arrondissements du département, le 
recolement général de toutes les mairies étant effectué avec un grand soin, nous sommes en mesure 
dès aujourd'hui do donner un aperçu de ce qui existe et de ce qui nous manque. 

Le volume que nous présentons serait beaucoup plus important, si nos communes avaient des 
collections complètes. 43 seulement ont des cahiers de délibérations et 37 ont perdu toutes leurs 
archives, pendant les troubles de la Révolution. 

Les pièces qui dominent dans ce répertoire sont surtout des collections de registres de baptêmes, 
de mariages et de sépultures dont l'état de conservation laisse beaucoup à désirer et dont les séries 
sont trop souvent déparées par des lacunes. Jusqu'en 1068, les actes furent rédigés en un seul exem- 
plaire qui resta dans les presbytères, le double ne fut institué que sous le règne de Louis XIV et servit 
à constituer les collections déposées entre les mains des greffiers des sénéchaussées royales, puis 
réparties après la Révolution dans les nouveaux greffes des tribunaux d'arrondissement. Les communes 
qui ont perdu leurs registres anciens retrouvent ordinairement la copie dans les dépôts judiciaires. 

Le curé de la paroisse devait garder la minute et envoyer la grosse au sénéchal, mais cette pres- 
cription n'était pas toujours minutieusement observée et j'ai plus d'une fois eu le regret de trouver les 
grosses et les minutes mélangées dans les armoires des communes. 

La grosse est loin d'avoir le même attrait que la minute : elle ne contient pas de signatures auto- 
graphes. ]ias d'émargements pour guider l'œil du chercheur, pas de notes historiques sur les feuillets 
blancs et, de plus, elle est écrite d'une façon très cursivc. Je me suis empressé de faire des échanges 
avec les greffiers toutes les fois que je l'ai pu, de même que j'ai retiré des greffes civils une foule de 
registres antérieurs à IG08, qui appartenaient aux communes en vertu de la loi du 20 septembre 1702. 



-^.j INTRODUCTION 



CeKe loi qui institue l'État civil a prononcé la confiscation des anciens registres minutes conservés 
par MM. les curés de paroisse, et en a ordonné la remise aux mairies. 30 presbytères étaient demeurés 
en possession des actes de baptêmes, mariages et sépultures dans la Loire-Inférieure, quand j'ai été 
nommé archiviste du département. La réintégration s'est opérée sans peine avec le concours de 
l'Évêché ; le clergé a compris qu'il n'avait aucun intérêt, du reste, à conserver des collections dont il ne 
pouvait légalement tirer des expéditions valables. 

Les actes de baptêmes, de mariages et de sépultures sont tous confondus sur le même registre à 
partir de 1668, mais antérieurement, on les trouve inscrits séparément sur des volumes distincts ; c'est 
pourquoi l'inventaire de chaque fonds épuise d'abord la série des baptêmes, puis celle des mariages 
et enfin celle des sépultures pour la période antérieure à l'édit de Louis XI\^ qui institue un registre 
commun. Les actes de baptêmes sont ceux qui sont rédigés avec le plus de détails, ils contiennent les 
noms des pères et mères, des parrains et marraines même au XVI° siècle, tandis que les autres ressem- 
blent à de simples notes, dans la période ancienne, et sont aussi résumés que possible. Il arrive même 
que plusieurs personnes sont enregistrées à la file dans les décès qui surviennent pendant les épi- 
démies, et cependant les prescriptions de l'autorité ecclésiastique imposent des règles qui obligent les 
rédacteurs à noter tout ce qui peut intéresser les familles. Chaque fois qu'un évêque ou son repré- 
sentant traverse la paroisse, il se fait montrer les registres en cours et fait ses observations ; il 
renouvelle ses ordonnances antérieures quand elles sont oubliées. 

On doit regretter que l'orthographe des noms n'ait pas été fixée dès le moment de l'institution de 
ces registres; on aurait évité aux familles et aux archivistes bien des embarras, le même nom est écrit 
de trois ou quatre façons, sans qu'on puisse discerner quelle est la meilleure, surtout quand la famille 
est éteinte depuis longtemps. Il y a même embarras pour celles qui existent, car j'en connais qui sortent 
delà même souche et qui ne peuvent s'entendre pour orthographier leur nom d'une façon uniforme. Je 
citerai par exemple la famille Lespinay. Une branche adopte la forme VEspinay, qui est la vraie, 
l'autre Lespinay sans apostrophe. 

Les u et les /« se ressemblent absolument dans les manuscrits; c'est encore une source d'erreurs. 
Ainsi Merlaud et Merland sont deux familles différentes, mais il est impossible de les distinguer dans 
les textes, quand on ne connaît pas les paroisses où elles étaient fixées. Il y en a bien d'autres dans le 
même cas. Pour arriver à la perfection dans un travail de ce genre, il faudrait commencer par 
connaître la généalogie de toutes les familles d'un département, la liste de toutes leurs possessions, 
l'histoire de leurs vicissitudes. Les unes allongent leur nom, d'autres le simplifient, d'autres le ren- 
versent ou redoublent les lettres sans raison : De la Roche-Macé pour Macé de la Roche, du Coudray 
Bourgault, pour Bourgault du Coudray, etc. 11 est admis dans l'Ouest que quand une famille a le droit 
de porter la particule de après le nom patronymique, elle peut la mettre avant. 

Pour certains noms, l'addition de la particule les change radicalement. Ainsi la famille Ilachon delà 
Billière, en Mézangé. est devenue peu à peu, graduellement, la famille d'Achon établie aujourd'hui en 
Anjou. 



INTRODUCTION VH 

Le rédacteur des actes écrit les noms comme il les entend prononcer, suivant que sou oreille le 
guide, sans jamais réclamer de preuve d'identité et de productions antérieures. La même famille peut 
être inscrite sous les formes de Fleuriau. Floriot et Fleuriot, de la Poëze, de la Pouëse et de la Poise, 
Keralbourdel devient par l'habitude Kerboudel, Keroncuff se transforme en GourcufF, Roger en Roucé, 
etc., sans qu'aucune autorité se prononce sur la préférence à donner à telle ou telle rédaction. L'ortho- 
graphe des noms est de création toute récente, elle n'existerait pas longtemps si les jugements de nos 
tribunaux n'intervenaient pas fréquemment avec nos officiers de l'état civil pour ramener à la fixité et 
à l'unité les noms de forme mobile. Quand une famille se retrouve périodiquement dans la même com- 
mune pendant trois siècles et qu'il y a changement d'orthographe, je suis obligé de choisir la forme 
la plus récente pour éviter les discordances trop criantes, et d'identifier des familles qui sont en appa- 
rence différentes. Il n'y a donc pas de travail plus épineux que celui d'aligner des noms de famille, pas 
d'interprétation qui réclame plus û'indulgence. 

Le clergé du diocèse de Nantes n'a pas attendu les prescriptions de l'autorité royale pour organiser 
l'enregistrement des pnncipaux actes de la vie paroissiale. Dès 1406, l'évêque Henri le Barbu établit 
dans ses statuts synodaux la nécessité et l'obligation pour les recteurs de tenir des registres de bap- 
têmes, en indiquant les noms des parrains et des marraines. De ce qu'aucun manuscrit de celte époque 
ne nous est parvenu, il ne faut pas en conclure que l'ordonnance n'a pas eu de suite. Le principe était 
posé, ses successeurs le proclamèrent et, à la fin du XV* siècle, l'habitude était implantée dans la géné- 
ralité des paroisses. Six communes ont des actes de cette époque. Savenay remonte à 1464, Nantes et 
Marsac à 1467, Pannecé à 1476, Châteaubriant à 1491 et Couëron cà 1499. 

Pour les autres, voici comment elles se rangent au point de vue chronologique. 9 collections 
commencent au règne de Louis XII , 39 aux règnes de François V et de Henri H, .j9 au 
règne de Charles LX et de ses successeurs, 41 au règne de Louis XIV et 3 au XVIIT siècle. Les 
édits de Villers-Cotterels et de Blois ont donc simplement réglementé une institution qui fonctionnai! 
déjà. 

Le curé est l'historiographe né de sa paroisse ; c'est à lui qu'incombe le soin de tenir à jour hi liste 
des événements marquants qui méritent d'être signalés à la postérité. Notre clergé a compris son 
devoir, il la rempli surtout en vue d'iustruire le personnel des desservants qui devait se succéder dans 
chaque presbytère, car il ne pouvait pas prévoir que la Nation ferait un jour main basse sur ces 
volumes et les livrerait à la publicité. 11 n'a pas pris de cahier distinct, il a semé ses notes au hasard, 
au commencement, à la fin des registres officiels ou sur les marges. 

Parmi les curés du diocèse de Nantes, ceux qui ont eu le tempérament expansifet le goût delà 
chronique sont l'exception, ils laissent souvent bien des pages blanches sans les utiliser pour nous 
instruire des événements dont ils ont été témoins. Les paroisses qui nous ont fourni le plus de notes 
intéressantes sont celles de Soudan, de Beré, de Casson, de la ChapoUe-Glain, de .Meunières, do Saint- 
Lumine-de-Coutais, pour nous en tenir à la partie inventoriée de notre diocèse. 

L'horizon du curé de campagne n'était pas bien étendu, il voyageait peu, aussi ses observations 



yjjj INTRODUCTION 

n'ont-elles qu'une portée de peu d'étendue. Ce sont de petits faits locaux, tels que la restauration de 
l'éolise ou du presbytère, la bénédiction d'une chapelle, une fondation pieuse, un accident causé parla 
foudre, des dommages causés par la gelée, la sécheresse, la pluie et la stérilité de la terre. Il est peu de 
curés qui n'aient pas raconté avec détails les effets désastreux des grands hivers de 1709 et de 1789 ; 
les hivers de 1608, de 1740, de 1766, de 1779 ont aussi été très durs et très longs. Les années 1723, 
1724, 1739 1748, 1751 ont été calamiteus«s. lien est résulté une grande variation dans le prix du blé 
noir du froment, du seigle et de l'avoine que certains registres indiquent; quand la dîme a été pro- 
ductive il est rare que nous n'en soyons pas informés. Quel malheur que tous ces chroniqueurs de 
bonne volonté n'aient pas enregistré régulièrement les intempéries ! Leurs observations auraient été 
très précieuses pour la statistique de notre temps. 

Les années 1652, 1634, 1660, 1711 ont été désolées par des inondations; les années 1708 et 1751 
par des tempêtes horribles. 

Quand il y a une relation de baptême de cloches, le nom du fondeur est indiqué et alors nous voyons que 
cette industrie était surtout entre les mains d'ouvriers ambulants. Ainsi, plusieurs fondeurs de Lorraine 
sont mentionnés à la Chapelle-Saint-Sauveur, à Saint-Juhen-de-Vou vantes, à Jans. à Rezé. Ils se 
nomment Paris, Maréchal, Lecorate, Chauchard et Voytier. Un seul est établi à Nantes, c'est le sieur 
Cossé, un autre vient de Rennes, c'est le sieur Guillaume. 

Certains curés suivent avec attention les grands faits de l'histoire contemporaine et nous transmettent 
les réflexions qui leur viennent k l'esprit à propos delà banqueroute du système de Law, de l'incendie de 
la ville de Rennes, des guerres de Louis XV, de la conspiration de Pontcallec, des dissensions du Jan- 
sénisme, des sessions des États de Bretagne ; ils racontent la tenue d'un synode diocésain ou font l'éloge 
funèbre de leurévèque. Pendant la guerre de la Ligue, le pays fut traversé par des bandes de soudards 
qui rançonnaient les presbytères et les populations. Nous savons que les capitaines Perraudière, Clavc- 
lière, la Perrière, Margins et Liste ne les ont pas épargnés de 1591 à 1596. Pendant les années 1615 et 
1616, les troupes des princes de Condé et de Vendôme pillèrent encore les paroisses de Derval et d'Anetz. 
Quand arriva l'époque des missions rurales, le curé omit rarement de noter les prêtres et les prédi- 
cateurs qui vinrent évangéliser ses paroissiens, la durée des exercices et leur résultat. Tantôt ce sont 
des prêtres séculiers, des recteurs qui se réunissent pour réchaufter le zèle des fidèles, chez un 
confrère, tantôt ce sont des personnes charitables qui paient le déplacement d'un groupe de réguliers. 
Capucins, Jésuites, missionnaires de Saint Laurent-sur-Sèvre ou Récollets. 

Les Jésuites sont allés h Monnières, Ancenis, Varades, Erbray e( au Petil-Auverné ; les Capucins 
à Fougeray, les Récollets à Saint-Vincent-des-Landes, le P. Montfort à Saint-Julien-de-Vouvantes en 
1748, les Mulotins à Souldan, à Confié et à Saint-Hilaire-du-Bois. 

Le protestantisme fit des adeptes dans le diocèse de Nantes comme ailleurs, il trouva des protecteurs 
puissants dans les paroisses de Sucé, de Petit-Mars, de Sion, de la Roche-Bernard, de Vieillevigne, de 
filain et du Croisic. 

Ceux qui ont fait abjuration après la révocation de l'édit de Nantes, avf;nt et après, figurent dans les 



INTRODUCTION IX 

registres paroissiaux, ils ne sont pas nombreux et appartiennent quelquefois à des diocèses étrangers. 
J'ai eu soin de relever fous les noms de ces religiounaires pour les auteurs qui voudront faire l'histoire 
du Protestantisme dans l'Ouest. 

Certains actes de décès ne sont pas dénués d'intérêt, ce sont ceux qui relatent la mort de voyageurs 
arrêtés en route par la maladie, au retour d'un pèlerinage parfois très éloigné de leur domicile habituel. 
Le renom de saint Méen, près de Rennes, s'était propagé si loin que certaines personnes, affligées de 
maladies de peau, qui s'attachaient en particulier aux mains, venaient des environs de Paris et du .Midi 
pour l'invoquer et lui demander la guérison. Sur la route de Bordeaux, ils se reposaient à l'hôpital de 
Saint-Méen, sur les ponts de Nantes, et dans le prieuré de Sainf-.AIéen-du-Cellier, sur la route d'Angers. 
Sainte-Aune d'.\uray dès 1647, Sainfe-Anastasie de Brielles au diocèse de Rennes, Saint-Eutrope de 
Saintes, mettaient aussi en mouvement beaucoup de pèlerins qui mouraient dans nos paroisses eu 
allant ou en revenant. 

Les communes qui ont conservé assez de titres pour dire quelles possèdent des archives sont peu 
nombreuses. Anceuis n'a pas le moindre document qui nous instruise sur les rapports des habitants 
avec les barons qui résidaient au château, sur les charges de la communauté au XVIT siècle et aux 
époques antérieures, ou sur les travaux exécutés ; sa plus grande richesse est dans les cartons de l'hos- 
pice qui fut fondé au début du XIV siècle par Geoffroy d'Ancenis, et dans les déhbérations du corps 
de ville du XVIIT siècle. 

Les collections de Chàteaubriant sont beaucoup plus étendues, elles renferment non seulement les 
chartes d'exemption qui lui furent octroyées parle duc François !"■ avec les confirmations postérieures, 
l'érection de la municipalité par le duc de Mercœur, la preuve de ses droits de députation aux États de 
Bretagne, mais encore des délibérations depuis 1661 , une comptabilité remontant à la Ligue et la justi- 
fication des franchises accordées au meilleur tireur du jeu du Papegault. La série de ses archives 
paroissiales qui remonte à 1506, mise en parallèle de ses titres exclusivement municipaux, est dou- 
blement instructive en ce qu'elle nous montre la marche de deux administrations locales, fonctionnant 
sans se contrarier. Le général de la paroisse gouverne les intérêts de la population rurale, intérêts 
matériels et religieux, tandis que les officiers municipaux n'ont d'attributions que dans la ville close. 
Pour toutes les questions d'église ils dépendent de Beré, leur paroisse, et n'ont pas le droit dénommer 
d'autre desservant ([u'nn vicaire. Les bourgeois paient seulement les Aides, impôt d'occasion, tandis 
que les habitants de la banlieue sont enrôlés aux Fouages, aux Vingtièmes et à la Capitation et 
autres impositions accessoires. La lecture de ces documents représente mieux que n'importe quel 
traité sur l'administration des paroisses, comment l'Ancien Régime, sous une apparente uniformité, 
avait compliqué ses rouages par la multiplicité des mesures d'exception et la création des privilèges. 

Le petit port du Croisic est aussi en possession d'un bon nombre de vieux parchemins qui constatent 
les services rendus par les marins du pays Guérandais, et les exemptions qui leur furent concédées 
en récompense, dès le XV*^ siècle. Dans sa collection de délibérations, on passe en revue les événements 
de la vie municipale depuis Louis XIII, c'est une compensation à la perte des archives de la ville de 



X INTRODUCTION 

Guéraude, dont les carions sont vides depuis la Révolution. La marine de cette côte tut 1res utile aux 
princes de Bretagne pour ravitailler leur duché et protéger les navires marchands contre les pirates. 
En retour Jean IV abaissa les droits qui frappaient les marchands fréquentant le port du Croisic et 
affranchit même complètement les cargaisons de blé. Quant aux marins indigènes, ils pouvaient 
charger dans Ions les ports de Bretagne les provisions de blé dont ils avaient besoin pour leur propre 
consommation, sans payer aucun droit d'issue. Jean V accorda aussi aux Croisicais deux foires, des 
haltes, une bourse commune, faveurs auxquelles la duchesse Anne ajouta l'exemption de toutes 
impositions. Plus tard, les Rois concédèrent le privilège du jeu de l'arc et de l'arquebuse et enfin l'auto- 
risation d'armer pour la pêche à la morue. 

Il y avait une telle solidarité d'intérêts entre Guérande, Balz, le Croisic et le Pouliguen, que le 
souverain ne les séparait jamais dans ses lettres patentes, et que pas une ne jouissait isolément de la 
moindre faveur. La population de paludiers et de pêcheurs groupée autour de la baie du Croisic a été 
sans contredit la plus active de noire département, celle qui, dès leXV^ siècle, était arrivée au plus haut 
degré de prospérité, comme le témoignent ses riches monuments; aussi serions-nous très avides de 
renseignements sur son passé. .\ous sommes malheureusement condamnés à gémir sur la perle des 
archives paroissiales de Batz, brûlées au presbytère depuis 1830, et sur les conséquences désastreuses 
de la prise de Guérande en 1793. 

Guérande, métropole ecclésiastique, féodale et judiciaire de toutes les paroisses comprises entre la 
Grande-Brière et la mer, point de mire de toutes les armées ennemies, devait contenir une foule de 
documents d'un haut intérêt sur la presqu'île qu'elle domine depuis des siècles. Les fragments qui 
nous restent du pillage ont été sauvés par le receveur du district, M. Meresse, et entassés dans le 
grenier de sa maison. C'est là qu'ils sont demeurés jusqu'au jour oùsonpetit-fds, M. Meresse, banquier 
à Saint-Nazaire, collectionneur intelligent, a bien voulu en faire la remise au dépôt du déparlement. 

La Révolution a été également très funeste au dépôt des villes de Chsson et de Machecoul, elle a 
tout anéanti. 

Nous n'avons rien à dire sur Nantes. Ses archives sont dépouillées et inventoriées par un érudit 
connu qui ne laissera rien d'important dans l'ombre et qui a déjà livré un gros volume à l'impression. 

Paimbœuf est une ville récente, l'avant-port de Nantes, créé sous Louis XIV dans l'étendue de Saint- 
Père-en-Retz, qui l'a toujours tenue dans sa dépendance jusqu'en 1790. Toute sa vie s'est dépensée en 
opérations maritimes dont la trace se retrouve dans les dépôts de Nantes. 

On a dans l'inventaire des archives du Morbihan ce que la Roche-Bernard a conservé de registres 
anciens. 

Savcnay n'a jamais eu le droit de députer aux États de la Province ni obtenu de faveurs du pouvoir 
royal ou féodal. Ses archives quoique anciennes n'offrent qu'un intérêt absolument local. 

Au point de vue de l'histoire de l'administration municipale, il y aura des éclaircissements nombreux 
à tirer de cet inventaire sur toutes les questions qui s'agitaient en province, et sur tous les rapports 
des agglomérations urbaines et rurales avec les pouvoirs publics. Six communautés d'habitants seu- 



INTRODUCTION XI 

lement dans tout le comté Nantais avaient le droit de porter le litre de municipalité parce qu'elles 
avaient le privilège de députer des délégués aux États de Bretagne : ce sont : Ancenis, Chàteaubrianl, 
le Croisic, Guérande, Nantes et la Roche-Bernard. Bien d'autres localités ont porté le titre de ville. 
Toutes celles qui étaient le siège d'une châtellenie ou d'une juridiction importante, comme Machecoul, 
Clisson, Nozay, le Gàvre. Savenay, se paraient de cette étiquette dans les actes; il n'en est pas moins 
vrai qu'elles n'avaient pas plus de prérogatives que les simples bourgs. 

La plus anciennement érigée est la municipalité de Nantes qui remonte à un acte du roi François II de 
l'année 1560. ChâteaubrianI a des lettres du duc de Mercœur de I.d94 qui autorisent les bourgeois de 
la ville close à se réunir en assemblée ; quant aux autres villes, il est probable qu'elles ont reçu 
pendant la Ligue les mêmes libertés pour les amener à voter des subsides, et qu'ensuite elles se sont 
considérées comme constituées officiellement, mais elles ne possèdent pas de charte eti règle. 

Le plus grand nombre des communautés d'habitants étaient donc de simples paroisses qui s'admi- 
nistraient au moyen de délégués élus qui s'intitulent << la majeure et la plus saine partie des habitants » 
et leur assemblée se nomme le général de la paroisse. Ce sont des notables qui ont été marguilliers. 
ou mieux fabriqueurs, pour parler le langage consacré en Bretagne, et qui ont apuré leurs comptes. Ils 
composent le corps électoral et l'assemblée générale, et comme ils deviennent nombreux, le Parlement 
de Rennes qui était le tuteur né des paroisses, réduisit le nombre des délibérants au chiffre de 12. 
Le pouvoir exécutif était entre les mains de deux marguilliers auxquels on adjoignait, suivant les cir- 
constances, un syndic pour les corvées et les fonctions extraordinaires des collecteurs et des répartiteurs, 
afin de les soulager, car l'administration locale tout entière reposait sur eux, sans le concours du 
moindre étranger. 

C'est à eux qu'il appartenait d'instruire toutes les réclamations d'impôts, de répartir les charges, de 
percevoir les impositions après avoir rédigé les rôles, de plaider, de gérer les biens, meubles et im- 
meubles, de placer les capitaux et même de remplir toutes les fondions qu'exercent aujourd'hui les 
conseils de fabrique, car il nexistail pas autrefois d'institution analogue. Le mot était employé pour 
désigner l'œuvre de l'entretien de l'église, il ne correspondait pas à un corps élu ayant le pouvoir de 
recevoir des dons et legs, et de surveiller l'emploi des fondations pieuses. Toutes les attributions étaient 
entre les mains du général de la paroisse et de ses deux représentants, les fabriqueurs élus chaque 
année et comptables de tous les deniers. Même quand il y a double compte, au Will" siècle, un pour 
le temporel, l'autre pour le spirituel, cette innovation n'implique aucun changement dans l'organisation 
des paroisses rurales. Celles-ci sont restées jusqu'à la Révolution ce qu'elles étaient au Moyen Age. 
sans aucune autre modification que la réglementation d'ordre intérieur qu'il plut au Parlement de leur 
imposer '. 

Leurs archives se composent de registres de délibérations dont les plus anciens remontent au règne 
de Louis XIV. Pour 242 paroisses qui se partageaient le comté nantais, on ne compte plus que 44 col- 

1. Faute de bien connaître celte organisation, on a claEi^é dans la série G d«5 comptes et des déliljéralions qu'on aurait dû réserver 
pour la série des archives communales. 



^jj INTRODUCTION 

lections, les autres ont laissé perdre ces précieux volumes qui contiennent toutes les résolutions du 
général de la paroisse, même la vérification des comptes. La comptabilité était pen compliquée en 
dehors des rôles d'impositions, car les marguilliers avaient peu de revenus fonciers et peu de rentes à 
«Térer pour le compte de la communauté civile. La fortune des églises elle-même était si modique, 
qu'à la moindre bourrasque qui dérangeait la toiture, il fallait solliciter du Parlement l'autorisation de 
lever une taxe extraordinaire sur tous les habitants. 

Les paroisses les plus fortunées sont celles qui jouissaient, par une faveur du Roi ou des seigneurs, 
de droits d'usaf^e dans des prairies ou des landes indivises ; encore faut-il qu'elles se défendent contre 
les usurpations, ce qui est encore matière à dépenses, ou qu'elles demandent de temps à autre la confir- 
mation de leurs titres en payant des droits de sceau. 

Les paroisses situées sur les bords de la mer ou sur les frontières de la province étaient celles qui 
o-ardaient le plus de titres privilégiés dans leurs archives, parce qu'elles étaient plus exposées que 
d'autres aux dommages des ennemis ou aux incursions, et qu'il fallait les encourager par des faveurs. 
Ainsi Saint-Nazaire, dont les habitants veillaient avec activité à la garde des côtes et entre- 
tenaient des archers équipés, avait obtenu du souverain l'exemption du logement des gens de guerre, 
l'exonération de toutes les corvées ayant pour but de réparer les fortifications de Guérande et la fran- 
chise du Billot établi sur les vins. 

Les communes qui ont eu les droits d'usage les plus étendus sont aussi celles qui ont conservé le 
plus de paniers et de registres; elles ont dû se défendre et plaider comme tous les propriétaires 
importants contre les usurpations des seigneurs ou des paroisses voisines. Goulaine et Saint-Julien- 
de-Concelles dans la vallée de la Loire, Fégréac dans la vallée de l'Isac, ont été dans ce cas et ont 
entassé dans leurs armoires une foule de procédures et de titres descriptifs. 

Les paroisses situées comme Machecoul, Saint-Colombin, Corcoué, etc., sur les frontières du Poitou, 
étaient en possession de franchises d'impôts, de temps immémorial, pour les dédommager des incursions 
auxquelles elles étaient exposées en temps de guerre. Sous ce rapport, leur histoire est dans les 
cassettes du Trésor des chartes de Bretagne. Quelques-unes, comme Saint-Lumine-de-Coutais, Sainte- 
Croix de Nantes et Indret, jouissaient de droits de pêche dans le lac de Grandlieu et dans la Loire. 

Nos municipalités ne disposaient pas de propriétés territoriales, de prés, de bois, ni même de droits 
d'usage, si ce n'est à l'état d'exception, comme le bourg du Gdvre appelé ville, en raison des franchises 
que les ducs de Bretagne lui avaient concédées, avec quelques droits de bois de chauffage dans la forêt 
voisine. En général, leur seule ressource est dans la perception des droits d'octroi sur les vins, cidres 
et autres boissons, et elles en usent constamment; chaque fois que la moindre dépense se présente, 
elles sollicitent du pouvoir royal la liberté de taxer le débit des boissons. Nos registres de la Chambre 
des Comptes sont remplis de concessions de cette nature et de confirmations ou de prorogations de 
levée qu'on peut consulter avec fruit aussi bien que les liasses rangées dans le fonds de l'Intendance. 



Département de la Loire -Inférieure 



INVENTAIRE SOMMAIRE 



ARCHIVES DEPARTEMENTALES ANTERIEURES A 1792 



SUPPLÉMENT DE LA SERIE E 



AFM^oiNDissE:vrErsrT 0'^a.zvoeivis 



Canton d"Axcexis. — Ville d'Axcenis. 

E 1631. (BB I. Regislre.) — In-folio; lOOfeoillels, papier. 

1 969-1 3!^9. — Livre des délibérations de la com- 
munauté de ville d'Ancenis, contenant Tarrèt du Parle- 
ment de Rennes sur l'affaire des Jésuites, plusieurs 
lettres missives des Gouverneurs et des Intendants de 
Bretagne, concernant la nomination et l'installation 
des maires d'Ancenis, la députation à envoyer aux 
États de la province, les victoires du Roi, la publication 
de la paix entre la France et l'Angleterre, la mort de 
la Relue, le sacre de Louis XYI; — des délibérations 
sur les travaux des routes, la nomination des capitaines 
de la milice bourgeoise, la répartition des impôts, l'élec- 
tion des maires Luneau, Dougé, Erondelle, la rèpur- 
gation des rues, le logement des gens de guerre, l'achat 
d'une boîte de secours pour les noyés (1772), le droit de 
préséance du maire dans les processions, la translation 
du cimetière, etc. 

E 1632. (BB 2. Regislre.) — 100 feuillets, papier. 



I3M9-1990. — Livre des délibérations de la com- 
munauté de ville d'Ancenis, contenant la proclamation 
du Roi, des délibérations concernant l'augmentation du 
prix du pain, la formation des compagnies de volon- 
taires, la confection des rôles, l'approvisionnement de 

1. Les registres de baptêmes, mariages et sépoltures ont été tCDOS par les curés jusqu'à la lui du 20 septembre 1792 
LoIRE-InFÉRIEUBB. — SÉRIÉE 



la ville, la tenue des assemblées municipales, la suppres- 
sion des droits seigneuriaux, les foires et marchés, la 
répression des soulèvements, etc. 

E 16.33. (GG 1. Registre.) - 220 feuillets, papier. 

1551-1574. — Livre des baptêmes de la paroisse 
Saint-Pierre d'Ancenis. — Le 10 décembre 1552, bap- 
tême de François de Montouer, fils de François de 
Montouer, seigneur de la Serrie et de Pierre Meulière, 
et de Jeanne Tennel : parrains, François du Rodouez 
et Raoul du Rodouez, recteur de Belligné. — Le 29 
janvier 1563, baptême de Marie, fille de René HatJhon 
et de Marguerite Perrouin : parrain. Jean Le Prestre de 
Lezonnet ; marraines, Marie de Lorraine et Anne 
d'Aspremont. — Le 10 janvier 1564, baptême de Guil- 
lemette, fille de Mathurin de Brenezay et de Virginie 
Jaunay. — Le 16 mars 1573, baptême de Jean, fils de 
François d'Irodouer et de Françoise de Montouer : par- 
rains, Jean Le Prestre et Julien Lhopital ; marraine, 
Jeanne de Tennel. 

E 1634. (GG 2. Registre.) — 396 feuillets, papier. 



i5î4.i«oî. — Livre des baptêmes de la paroisse 
Samt-Pierre d'Ancenis. — Le 22 avril 1575, baptême de 
Marip, fille de René du Breil,gentilhomme de la chambre 
du Roi, et de Claude Dargy, sieur et dame de Lire et de 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



Vair, née au château de la Turmelière: parrain,Thomas 
de Guèmadeuc; marraines, Marie de Beaucaire, veuve de 
Sébastien de Luxembourg, duc de Penthièvre, lieutenant 
pour le Roi en Bretagne, et Marie de Luxembourg.— Le 
29 août lo83, baptême de Louis, fils d'Etienne du 
Hallay et île Gillonne de Couesvin : parrains, Louis Huet, 
abbé de Melleray, et Raoul d'Irodouer, sieur de la Gres- 
lerie et de la Serrie, époux de Marie de Montouer; mar- 
raine, Claude Dargy.— Le 25 juillet 1584, baptême de 
Nicolas, flls de Gilles de Brenezay et de Marie Hachon: 
parrains, François Raquier et Pierre de Brenezay ; mar- 
raine, Adrienne Trinquant. — Le 6 août 1589, baptême 
d'Anne, fille de Pierre de Beauvalier, gouverneur du 
château d'Ancenis, et d'Anne Audespin : parrain, René 
Hachon, époux de MargueritePerrouin;marraines,Marie 
Mabit et Catherine Guesdon. — Le 2 décembre 1592, 
baptême de Mar<:uerite, fille de Gilles de Brenezay et de 
Marie Hachon: parrain, Gabriel de Beauvalier, seigneur 
de Jallais ; marraines, Marguerite Chabot, épouse de 
Charles de Lorraine, dame d'Ancenis, et Anne Audespin, 
épouse de Pierre de Beauvalier, seigneur de Bourcany. 

— Le 3 février 1594, baptême de Gabriel, fils de Jean de 
Gensa, baron deGensa, et de Françoise Girard : parrains, 
Gabriel de Beauvalier, seigneur de Jallais, elMathias de 
Roussillon; marraine, Anne Audespin. - Lel3avrill597, 
baptême de Charies, fils de René Hachon, sieur de Juigné, 
et de Jeanne de Trégouel: parrains, Charles de Lorraine, 
baron d'Ancenis, et le sire de Channecy; marraine, 

Éléonore de Lorraine. — Le 9 m;û 1600, baptême de 
Lucrèce, fille de Gilles de Brenezay et do Marie Hachon : 
marraine, Lucrèce Bricet; parrain, Jean de Mazoyer de 
Yilleserin, gouverneur d'Ancenis, époux de Jeanne Rocaz. 

— Le 27 janvier 1601, baptême de Renée, fille de Har- 
douin Pantin et d'AnneChenu, sieur et dame delà Guère: 
parrain, Jean de Mazoyer, écuyer, sieur de Villeserin; 
marraine, Renée Lelarge.— Le 14 juillet 1602, baptême 
de Françoise, fille de Jean de Mazoyer de Villeserin et 
de Jeanne Rocaz: parrain, Mathurin Chasles, prévôt 
d'Ancenis; marraine, Françoise Simon, épouse de Guil- 
laume Raoul de la Guibourgère '. 

E 1635. (GG 3. Registre.) — 445 feuilleU, papier. 

l»30-i(S44. — Livre des baptêmes de la paroisse 
Saint-Pierre d'Ancenis. — Le 7 mars 1631, baptême 
de Catherine, fille de Michel Allaire, chirurgien, et de 
Renée Davy : parrain, Pierre Dougé, docteur en méde- 
cine; marraine, Catherine Fournier. — Le 5 mai 1631, 
baptême de Françoise, fille de Gilles Pantin et deFran- 

I. l.e 3- nilnmcdc 1G03 à 1629 manque au.\ archives. 



çoise Laurens, sieur et dame de la Guère : parrain, 
René Chenu, écuyer, seigneur de Clermont, capitaine 
d'Oudon ; marraine, Yvonne Laurens, épouse de Julien 
de Langle. —Le 21 août 1631, baptême de Louis, fils de 
Pierre Duppé, sergent général de la baronnie d'Ancenis, 
et de Marie Borré : parrain, Louis Michel, écuyer, sieur 
de la Hardière, procureur fiscal d'Ancenis ; marraine, 
Mathurine Bruny. — Le 28 décembre 1631, baptême de 
Bonaventure, fils de Louis Michel delà Hardière, etde 
Françoise Papin : parrain, Bonaventure Papin ; mar- 
raine. Renée Bruneau, épouse de René Michel, écuyer, 
sieur de la Gallerie. — Le 29 décembre 1633, baptême de 
Marie, fille de Michel Borré et de F'rançoise Raquier : 
parrain, Jean des Melliers, écuyer, sieur de la Por- 
cherie; marraine, Marie de Bruc, épouse de Jean du 
Rufflay, seigneur de la Cornillère. — Le 20 août 1634, 
baptême de Jeanne, fille de Gilles Pantin et de Fran- 
çoise Laurens, sieur et dame de la Guère : parrain, 
Pierre de la Pouëze, écuyer, sieur du Marais ; marraine 
Jeanne Charette, veuve du sieur de la Peccaudière. — 
Le 13 avril 1635, baptême do Catherine, fille de Jean 
des Melliers, si?ur de la Porcherie, et de Jeanne Michel : 
parrain Gabriel des Melliers, sieur de Launay; marraine, 
Catherine Lefeuvre. — Le 9 août 1635, baptême de 
Charlotte, fille de René Viau, avocat, et de Marie Cor- 
meraie : parrain, Charles de la Koue. écuyer. seigneur 
de Vair ; marraine, Anne Le Métayer, épouse d'Henri 
de la Noue, écuyer, sieur de Crenolle. — Le 21 sep- 
tembre 1636, baptême de Heni'i, fils de Jean de la Roche 
et d'Anne Bastard : parrain, Henri de la Noue, écuyer; 
marraine Marie de Sesmaisons, épouse de Gilles Prezeau 
de rOiselinière. — Le 22 juin 1638, baptême de Jacques, 
fils de Jean des Melliers, sieur de la Porcherie, et de 
Jeanne Michel : parrain, Jacques Michel de la Gallerie, 
écuyer ; marraine, Françoise Papin. — Le 26 mai 1644, 
baptême de Michel, fils de Mathias Bastard, chirurgien, 
et de Marie Dougé : parrain, Michel Raoul, seigneur de 
la Rivière ; marraine. Renée Anneau, épouse de Bal- 
thazard d'Achon, écuyer, sieur de la Ragottière. 

E 1636. (GG 4. Registre.) — 374 feuillets, papier. 

1645-1659. — Livre des baptêmes de la paroisse 
Saint-Pierre d'Ancenis. — Le 8 mai 1648, baptême de 
René, fils de René Guesdon et de Françoise Bouteiller : 
parrain, René de Bruc, seigneur de la Chesnais ; mar- 
raine Françoise Papin, épouse de Louis Michel, écuyer. 
— Le 2 décembre 1648, baptême de René, fils de René 
Viau, avocat, et d'Andrée Gaultier : parrain, René 
Chenu, chevalier, seigneur de Clermont, gouverneur 
d'Oudon etdeChantoceaux; marraine, Françoise Papin. 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON D'ANCENIS. — VILLE D'ANCENIS 



— Le 18 juillet 1652, baptême d'Angélique, fille de Jean 
d'Henry, chevalier, seigneur de Sainte-Fleur, docteur 
en médecine, et d'Anne Belotteau : parrain Louis Michel 
delà Hardière; marraine, Catherine Lefeuvre. — Le 
25 août 1652, baptême de Claude, fils de Gilles Pantin 
et de Françoise Laurens, sieur et dame de la Guère : 
parrain, Claude Panlin, écuj-er ; marraine, Françoise 
Bonneau, épouse de Julien Pantin, seigneur et dame de 
la Noë. — Le même jour, baptême de Gilles Pantin, fils 
des mêmes : parrain, Michel Pantin ; marraine, Isabelle 
Pantin, frère et sœur dudit enfant. 

E 1637. (GG 5. Regisire.) — 22.3 feuillels, papier. 

ie5?-iB63. — Livre des baptêmes de la paroisse 
Saint-'Pierre d'Ancenis. — Le 20juin 1657, baptême de 
Bonaventnre, fils de René de Vaj', ècuj-er, seigneur du 
Pas-Nantais et de la Martinière,et de Catherine Michel: 
parrain, Bonaventure Papin ; marraine, Yvonne deVay, 
épouse de René du Ponceau, ècuj'er, seigneur de la 
Peccaudière.— Le 31 mars 1658, baptême de Catherine, 
fille de Jean Chasles, ècuyer, et de Catherine de la Cour, 
seigneur et dame de la Bourgognière : parrain Balthazard 
d'Achon, écuyer, seigneur de la Ragotière ; marraine, 
Catherine Chevrier, épouse de René Chenu, seigneur de 
Clermont. — Le 6 novembre 1659, baptême de Marie, 
fille de Jean Chasles : parrain, Hardy Chenu, seigneur 
de TEndormière ; marraine, Marie Angevin, veuve 
Chevrier. — Le 11 janvier 1660, baplêrae de Perrine, 
fille de Gilles Lévesque : panain, Jacques Fleuriot, 
écuyer, seigneur de la Serrie ; marraine Perrine Pellier, 
épouse de René Lebeau, docteur en médecine. — Le 2 
octobre 1660, baptême de Jacques, fils de Jacques Fleu- 
riot, écuyer, sieur de la Serrie, et d'Éléonore Frouin : 
parrain, René Aubry ; marraine, Jacquine Dupé. — Le 
8 octobre 1662, baptême de Jean, fils de Jacques Fleu- 
riot de la Serrie -. parrain, Jacques Fleuriot, écuj-er ; 
marraine, Marguerite Fleuriot. 

E IG38. (GG 7. Regisire.) - 237 feoillels, papier. 

lees-lGS). — Livre des baptêmes de la paroisse 
Saint-Pierre d'Ancenis. — Le 5 mars 1664, baptême 
d'Angélique, fille de Julien Pantin et de Françoise 
Bonneau, seigneur et dame de la Guère : parrain, Jean 
de la Bourdonnais de Bras ; marraine, Marie Colin, en 
présence de François d'Andignè, de M. ds Savonnières 
et autres.— Le 7 décembre 1664, baptême de François, fils 
d'André Binol des Forges: parrain, Claude Le Rebours 
chevalier, seigneur de Chaslillon; marraine, Françoise 



Bonneau de la Guère. — Le 9 janvier 1665, baptême 
d'Isabelle, fille de Jacques Poulain, écuyer, seigneur de 
la Rivière et de Gesvres, et d'Isabelle Michel : parrain 
Charles Chauvetdu Lassay, écuyer; marraine, Françoise 
Papin. — Le il janvier 1665, baptême de Jean Dupont : 
parrain René de Vay; du Pas-Nantais-, marraine, Marie 
Godefroy, épouse d'Hippolyte Michel des Portes, séné- 
chal d'Ancenis. — Le 14 octobre 1665, baptême de 
Marie, fille de Jacques Fleuriot et d'Éléonoi'e Frouin, 
seigneur et dame de la Serrie: parrain, Jacques Pantin 
de la Guère, prêtre ; marraine, Marie Moreau, dame de 
la Pannetière. — Le 14 mars 1666, baptême de Louise,- 
fille de René Michel, écuyer, gouverneur d'Ancenis, et 
de Marguerite de Querchais : parrain, Louis Michel 
de la Hardière ; marraine. Renée Davoyne, épouse de 
René d'Andignè, seigneur de Mon(jaugè. — Le 20 mars 
1667, baptême de Françoise, fille d'Hippolyte Michel, 
écuyer, sénéchal d'Ancenis, et de Marie Godefroy : 
parrain, Antoine Godefroy, avocat au Parlement de 
Paris ; marraine, Françoise Papin, épouse de Louis 
Michel, gouverneur d'Ancenis. 

E 1639. (GG 7. Registre.)— 191 feuillels, papier. 

15S9-I6IO. — Livre des mariages et sépultures. — 
Injonction, sous peine d'une livre de cire pour la fabri- 
que, de signer les actes de mariage et de ne plus 
employer d'abréviations (p. 10). — Le 9 février 1600, 
mariage de Jean de Monlalembert, procureur au 
Présidial de Nantes, avec Marguerite Lelarge. — Le 20 
juin 1605, mariage de Gilbert Martel, écuyer, sieur de 
la Naulière, fils de François Martel, écuyer, et de Louise 
Le Yoyer, avec Isabeau, fille de Hardouin Pantin et 
d'Anne Chenu.— Le 20 janvier 1585, décès et sépulture 
d'ArIhur du "\"au. — Le 18 septembre 1605, sépulture 
de Jules de Beile-Espine. 

E 16iO. (GG 8. Regisire.) - KO feuillels, papier. 

I(ii4»-I669. —Livre des mariages. —Le 30 no- 
vembre 1617, mariage de Pierre de la Pouëze, écuyer, 
seigneur du Marais, avec Anne, fille de Mathurin Chasles, 
sénéchal d'Ancenis. — Le 25 juin 1624, mariage de René 
du Breil, écuyer, sieur de la Mauvaisinière,avcc Isabeau 
Pantin. — Le 5 juin 1632, mariage de Florent Émeriau 
avec Françoise de Brenezay. - Le 7janvier 1635, mariage 
de Pierre Foucher avec Michelle de Brie.— Le 5 fè 
vrier 1646, mariage de Pierre de Joannes, écuyer, sieur 
de la Bastière, avec Marguerite Grandville. — Le 20 fé- 
vrier 1650. mariage de Cosme de Beauvau, chevalier. 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



seigneur de Basse, avec Françoise, fille de GilIesPantin, 
chevalier, seigneur de la Guère. — Le 8 février 1653, 
mariage de Guillaume Denyon avec Jeanne de la Roche. — 
Le 4 février 1666, mariage de Jean de l'Épinay, seigneur 
de A'illate, avec Françoise des Melliers, veuve d'Antoine 
de Yernaj'. Table. 

E 1641. (Gr, 9. Registre.) - 271 feuillels, papier. 

160S-166$. — Livre des décès. — Le 10 février 1609, 
décès d'Hardouin Pantin, écuyer, seigneur de la Guère, 
.époux d'Anne Chenu. — Le 27 février 1609, décès de 
Jacques, fils de René de Mézangé, sieur de Ghâteau- 
Fromont. — Le 3 mars 1609, décès de Gilles de Bruc. 

— Le 20 mars 1616, décès de Léon de Mazoyer. — Le 

20 octobre 1616, décès de Françoise d'Achon, épouse de 
René Le Masle, auditeur à la Chambre des Comptes. 

— Le 15 avril 1639, sépulture de Françoise de Marseille, 
épouse de Jean Le Jau, sieur de la Dabotière. — Le 

21 mars 1651, sépulture de François Dupont, veuf de 
Renée Chaillot. —Le 23 juillet 1657, sépulture de Jean 
Merceron de la Celle, avocat. — Le 10 septembre 1667, 
décès de Sébastien Clemenceau. — Le 11 janvier 1668, 
décès de François Bidon, recteur d'Ancenis. 

E 16.12. (GO 10. Registre.) — 286 feuillets, papier. 

1668-1679. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures.— Le 22 octobre 1669,baptême de Paul-Charles, 
fils de Julien Pantin, seigneur de la Guère, et de Fran- 
çoise Bonneau : parrain, François Babin, batelier -, mar- 
raine, Gillette du Pas, veuve Ri poche. — Le 13 mai 1670, 
mariage de Christophe duVau, sieur des Pageotières, avec 
Madeleine, fille de Pierre Papin et de Marie Denion. — 
Le24 novembre 1670, baptême d'Abraham, fils d'Abraham 
de Lavau, conseiller contrôleur à la chambre des Comptes, 
et de Julienne Macè : parrain, Michel François; mar- 
raine, Andrée Martineau. — Le 20 avril 1671, mariage 
de Louis Desraoul, sieur de la Moisandière, avocat, fils 
de Julien Desraoul et d'Anne de Massancal, avec Anne, 

fille de Julien Couè, notaire, et de Jeanne Juston. Le 

20 mai 1671, baptême d'Hippolyte, fils de Guillaume 
Desraoul, sieur de la Chevasnerie, alloué de la baronnie 
d'Ancenis, et de Jeanne Hervé :parrain, HippolyteMichel, 
écuyer, seigneur de la Hardière ; marraine, Anne Couè, 
épouse de Louis Desraoul. — Le 9 juillet 1671, baptême 
de Guillaume, filsde Pierre Provost : parrain, Guillaume- 
Mathurin d'Achon, sieur de Flessant : marraine, Marie 
Provost, épouse de René Boucher, sieur du Bois-Bou- 
teiller, avocat à la Cour. 



E I6«. (GG II. Registre.) — 410 feuillelf, papier. 

1699-1693. — Livi-edes baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 15 avril 1672 , baptême d'Antoinette, fille 
de Jean Macè et dePerrine Berthomè : parrain, François 
de la Bourdonnais ; marraine, Antoinette Michel de la 
Hardière. — Le 2 août 1672, baptême d'Elisabeth, fille 
de Jacques Poulain, écuyer, et d'Isabelle Michel, sieur et 
dame de la Rivière et de Gesvres : parrain, Charles du 
Bois, chevalier, seigneur de la Ferronnière et de Beau- 
chesne ; marraine, Françoise Levrault. — Le 18 août 

1672, bénédiction de la grosse cloche, nommée Armand, 
par Guillaume Desraoul, alloué d'Ancenis, procureur 
d'Armand Béthune, duc de Charost, baron d'Ancenis, et 
par Marie Godefroj', épouse d'Hippolyte Michel de la 
Hardière, sénéchal d'Ancenis. — Le 20 septembre 1672, 
baptême d'Anne, fille de Pierre Provost et de Françoise 
du Pè : parrain, Armand d'Achon, écuyer, seigneur des 
Rigaudières ; marraine, Anne d'Achon de la Ragottière. 

— Le 31 janvier 1673, mariage de Pierre de Moyre, 
écuyer, fils de Jean de Moyre, écuyer, seigneur de Ré- 
glyz, auditeur à la Chambre des Comptes, et de Louise 
Bedeau , avec Françoise Martineau ; en présence de 
Mathiirin Paris de Soulanges, capitaine de cent hommes 
d'armes, Jean Salomon de Brèafort, écuyer, René de 
Marques de la Vairie, capitaine de cent hommes d'armes, 
et de Françoise Roudet, mère de l'épouse. — Le 26 février 

1673, mariage de Louis Michel, écuyer, seigneur de la 
Justonnière, veuf de Marguerite de Querchois, avec 
Catherine de la Cour, veuve de Jean Chasles de la Bour- 
gognière ; en présence d'Hippolyte Michel de la Hardière, 
écuyer, de Jacques Poulain de Gesvres et de Guillaume 
Desraoul de la Chevasnerie, alloué d'Ancenis. — Le 
24 mars 1673, bénédiction de la cloche de la cha- 
pelle Gauvain, donnée par feu François Bidon, rec- 
teur d'Ancenis . Elle a été nommée Madeleine par 
Pierre Roulet de la Grée et Madeleine Roulet, sa fille. 

— Le 11 février 1674, sépulture de Françoise, fille de 
Jacques Poulain de la Rivière, écuyer, et d'Isabeau 
Michel. — Le 15 septembre 1674, baptême de Jacques, flls 
de René Guibourg, avocat à la cour, et de Françoise 
Botelière : parrain, Jacques Raoul de la Guibourgère : 
marraine, Catherine Chasles. — Le 26 mai 1675, baptême 
de Marie, fille d'Hippolyte Michel de la Hardière et de 
Marie Godefroy : parrain, René de Yay, écuyer, sieur 
du Pas-Nantais ; marraine, Catherine de la Cour. — Le 
9 février 1676, baptême de Pierre, fils de Christophe du 
Vau et de Madeleine Papin : parrain, Pierre de Moyre ; 
marraine, Isabelle du Vau, épouse de Guillaume Tail- 
landier de la Menuère, avocat. — Le 16 juillet 1676, 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON D'ANCENIS. — VILLE D'ANGENIS 



baptême de Claude, fils de René Dupé, procureur fiscal 
de Yair et de Savenières, et d'Anne Lemée : parrain, 
Claude Cornulier, chevalier, seigneur de Vair, de Ghà- 
teau-Froraont, président à mortier au Parlement de Bre- 
tagne : et marraine, Renée Hay, épouse dudit seigneur. — 
Le 16 novembre 1676, baptême de Françoise, fille de 
Pierre de Moyre, écuyer, et de Françoise Martineau : 
pai'rain , Jean de Moyre, sieur du Réglyz ; marraine 
Françoise Rondet. — Le 22 décembre 1676, bénédiction 
des deux grosses cloches de l'église Saint-Pierre d'An- 
cenis, dont la plus grosse fut nommée Armand, par 
Guillaume Desraoul, sieur de la Chevasnerie, procureur 
du baron d'Ancenis, et par Marie Godefroy ; la seconde, 
Anne, par Hippolyte Michel de la Hardière, sénéchal et 
prévôt d"Ancenis , et Jeanne Saucier , épouse d'Yves 
Lebeau, procui'eur fiscal d'Ancenis, représentant Aune 
de Béthune de Charost. 

E 1644. (GG 12. Registre.)— 5:-!l feuillels, papier. 

165 8-16S4.— Livre des baptêmes, mariages et sépul- 
tures. — Le 2 septembre 1678, sépulture de Louis Jous- 
seaume, chevalier, marquis de la Bretesche et de Cour- 
boureau, gouverneur de Poitiers, époux de Catherine 
de Launay, en présence de Marc- Antoine Colasseau, 
chevalier, seigneur des Roches, époux de Charlotte 
d'Escoubleau. — Le 19 décembre 1678, baptême de 
Julien, fils de Jacques Poulain de Gesvres, écuyer, et 
d'Isabelle Michel : parrain, Julien Pantin de la Guère ; 
marraine, Gabrielle du Pas, épouse de Louis Michel, 
écuyer, sieur de la Justonnière. — Le 10 janvier 1680, 
mariage de François Michel de Bois-Roberc avec Ma- 
thurine Bruneau, en présence d'Hippolyte Michel de la 
Hardière, écuyer, de René de Vay, seigneur du Pas- 
Nantais, de Jacques PouUain de Gesvres, de Guillaume 
de Bellanger de l'Ecochère, de Mathurin Bruneau, sieur 
du Paradis. — Le 27 février 1680, mariage de Maurice 
Martineau, seigneur de Grée, avec Marie, fille de Fran- 
çois de la Chevière, écuyer, et de Marguerite du Mont, 
seigneur et <lame du Mesangeau. — Le 27 avril 1681, décès 
et sépulture, en l'église des Cordeliers, de Marie d'Iro- 
douer, fille de René d'Irodouer. — Le 6 mai 16S1, baptême 
deGuillaume, fils de Christophe du VaudeTIsle: parrain 
Pierre Taillandier du Mur; marraine, Anne du Vau, 
épouse de René de Bradasne, seigneur et dame du Bu- 
gnon. — Le 11 décembre 1681, baptême de Marie, fille 
d'Hippolyte Michel de la Hardière, sénéchal d'Ancenis, 
et de MarieGodefroy -. parrain Hippolyte Poulain, écuyer, 
sieur du Barreau ; marraine, Malhurine Bruneau, veuve 
de François Michel de Bois-Robert. — Le 14 dé- 



cembre IGSl, baptême de Mathurine Poulain, fille de 
Jacques Poulain de la Rivière, écuyer. et d'Elisabeth 
Michel: parrain, Guillaume Rouxeau, chevalier, sei- 
gneur du Plessis, en Varades ; marraine, Malhurine Bru- 
neau. — Le 21 janvier 1682, mariage de Guillaume 
Rouxeau, chevalier, seigneur du Plessis, avec Catherine 
Chasles, en présence de Catherine de Yay, de Michel 
d'Achon, d'Angélique de Sesmaisons, de Marie de la 
Chevière, de Gabriel Guérin, recteur de Varades. — Le 
4 février 1684, mariage de Georges Briend-Maillard du 
Bois de Saint-Lys, avec Marie, fille de Nicolas Fleuriot 
d'Omblepied, écuyer, et de Nicole Lemeiguan, en pré- 
sence de Jean de Quatrebarbes, écuyer, seigneur de la 
Marquisière, de Julien Pantin, et de François de Quatre- 
barbes. — Le 21 février 1684, mariage de Guillaume 
Desraoul, veuf de Jeanne Hei'vé, avec Augustine, fille de 
feu Nicolas Fleuriot d'Omblepied, écuyer. 

E 1645. (GG 13. Registre.) — il'J rciiillcts. papier. 

l6^â-l<>»o. — Livre (les baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 4 février 1685, sépulture de René de 
Yay, écuyer, en présence de Catherine Michel, son 
épouse. — Le 5 mars 1685, baptême de Renée, fille de 
Pierre Taillandier, sieur du Meur, et d'Anne Yiau : 
parrain, J.-B. de Cornulier, seigneur du Bois-Macqueau 
de la Pouëze et de la Sionnière,prèsidentenla Chambre 
des Comptes ; marraine. Renée Hay, épouse de Claude 
Cornulier, marquis de Chàteau-Fromont, comte de Yair. 

— Le 16 novembre U'>85, baptême de Marie,âlle de Jean 
Le Rousseau, sieur de Tréglain, et de Françoise de Bar- 
beré : parrain, Joseph Mouraud ; marraine, Marie du 
Breil, épouse de Jean de la Bourdonnais. — Le 16 dé- 
cembre 1685, abjuration d'Isaac, fils de Jacques Allenet, 
compagnon vitrier, originaire de la Boucage, près de 
Cognac, en l'église d'Ancenis, en présence de plusieurs 
personnes. — Le 6 janvier 1686, baptêmp. do Nicolas 
Desraoul : parrain, Nicolas Fleuriot d'Omblepied, 
écuyer ; marraine. Marie Godefroy, veuve Michel de la 
Hardière. — Le 13 mai 1687, mariage d'Alexandre, fils 
de Nicolas Fleuriot et de Nicole Le Meignen, avec Eli- 
sabeth, fille de Jacques Poulain et d'Elisabeth Michel. 

— Le 12 août 1687, baptême de Julien, fils de Maurice 
Martineau de la Grée et de Marie de la Chevière : 
parrain, François Chasles de la Bourgognière; marraine, 
Catherine Pantin de la Guère ; en présence de Marie 
de Savonniéres, de Jean de Quatrebarbes et autres. — 
Le 9 décembre 1688, baptême de René, fils de René 
Dupont, avocat, et de Jeanne Bruneau : parrain, Louis 
Desraoul île la Moisandière, payeur des gages de la 



6 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFÉRIEURE 



Chambre des Comptes ; marraine, Marie Dupont. — Le 
29 mai 1690, baptèm.9 rie Julien, fils de Maurice Marti- 
neau de la Grée et de Marie de la Chevière : parrain, 
Julien de la Bourdonnaie ; marraine, Elisabeth Poulain, 
épouse d'Alexandre Fleurie t des Carteries. 

E 16^6. (r.G a. Regislre.) - 402 feuilleU, papier. 

1691-1695. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 1" décembre 1693, mariage de Fran- 
çois de Beauvau, écuyer, seigneur de Basse, veuf de 
Mathurine Bruneau, avec Marie de la Chevière, veuve 
de Maurice Martineau. — Le 25 mars 1695, baptême de 
Claude-Jacques, fils de IMicolas Fleuriot, écuyer, sei- 
gneur des Roches, et d'Anne Chapel, son épouse : mar- 
raine, Elisabeth de Cornulier de Vair ; parrain, Jacques 
Fleuriot de la Serrie, écuyer. 

E 1647. (GG 16. Regislre.) — 280 feuilMs, papier. 

t696-iî09. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures.— Le 17 juillet 1697, baptême de Hilarion 
Hervagault, fils de Jacques Hervagault de la Heaulle : 
parrain, Jean-Baptiste Becdelièvre de la Busnelais, 
chevalier, président en la Chambre des Comptes de Bre- 
tagne ; marraine, Renée de Sesmaisons, son épouse ; en 
présence de Françoise, de Madeleine et d'xVnne Chenu, 
de Renée de Sesraaisons et autres. — Le 11 août 1697, 
baptême de Anne, fille de Nicolas Fleuriot, écuyer, 
sieur des Roches, et d'Anne Chapel, son épouse. — 
Le 10 novembre 1697, sépulture, en l'église des Corde- 
liers, de Jacques Fleuriot de la Serrie, écuyer, époux 
de Judith Cadaran. — Le 10 janvier 1698, sépulture de 
Guillaume Mercier, prêtre, régent du collège d'Ancenis. 

— Le 19 avril 1699, sépulture de Jean, fils de Jean deVay, 
écuyer, sieur de Majanville, et de Marguerite Le Gallois. 

— Le i" septembre 1699, mariage de Joseph, fils de Jean- 
Baptiste d'Andignè, chevalier, seigneur de Kermagaro, 
et de Marguerite Godet, avec Françoise, fille de Pierre 
de Moyre, écuyer, et de Françoise Martineau. — Le 20 
mars 1700, baptême de Ballhazard, fils de Nicolas Fleu- 
riot des Roches, écuyer, et de Marguerite Chapel. — Le 

25 avril 1702,baplèrae de Renée, fille de Jacques-Philippe 
Pantin de la Guère, écuyer, et de Renée Gabas. — Le 

26 août 1702, mariage de Pierre Querro avec Jeanne, 
fille de feu Louis-Étienne de Beauregard et de Jeanne 
Malescot. — Le 23 décembre 1702, sépulture de Pierre 
de Moyre, écuyer, gentilhomme de la Vénerie du Roi, 
veuf de Françoise Martineau. 



E IC48. (GG 16. Reg:slre.) — 280 feuillets, papier. 

I303-1 Î09. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 30 octobre 1703, baptême de Christophe, 
fils du sieur de la Gresserie, sénéchal de la baronnie 
d'Ancenis, et d'Anne-Marie Jullier, son épouse : parrain, 
Christophe du Vau, sieur de l'Isle; marraine, Perrine 
Brossais. — Le 27 mars 1705, sépulture de Jeanne- 
Marie, fille de François de Quatrebarbes,écuyer, seigneur 
de Juignéj et d'Anne Rouxeau, son épouse; en présence 
de Jean de Quatrebarbes, écuyer, sieur de la Marquisière 
et de Catherine Chasles, son épouse. - Le 11 février 1706, 
mariage de Julien de Lourmel, sieur du Bignon, avocat 
à la Cour, avec Gabrielle Brichet, veuve de Jean- 
Baptiste Peloleau. — Le 7 juillet 1706, bénédiction de la 
chapelle des prisons (bâtie par l'ordre et des deniers du 
duc de Charost), en présence de la plus grande partie du 
clergé, des officiers et des habitants de celte ville. — « Le 
11 juillet 1706, clôture de la mission commencée le 
13 juin précèdent par les Pères jésuites de Nantes, ayant 
à leur tète le R. P. Guillorè, supérieur. Le Saint-Sacre- 
ment fut porté aux Ursulines et aux Cor.leliers, à l'édi- 
fication de toute la paroisse et auUvscirconvoisines qui 
y assistèrent après avoir été convoquées. Dieu fasse la 
grâce que le fruit de cette mission dure jusqu'à la fin 
des siècles. Cette mission fut demandée par le recteur 
et des personnes de piété. » Ont signé: Guillorè, Malescot, 
Pierre Jobart, jésuite; Augustin Leblanc, de la Compa- 
gnie de Jésus; Eugène-Florent Macarthy, prêtre irlan- 
dais, doyen de la cathédrale de Cork; Eraud, prêtre de 
Blaiu ; Noblet, prêtre; Lory, recteur; Berger, vicaire à 
la Chapelle-Basseraer ; Oger, maire d'Ancenis; de Ron- 
seray, promoteur du diocèse. — Le 13 décembre 1706, 
baptême de Bonne-Judith, fille de Pierre Borré, sieur de 
la Frette, et de Louise Lestourneau: parrain, Jacques- 
Claude Raoul de la Guibourgère; marraine, Judith delà 
Motte-Piquet, marquise de Pire, épouse de J.-B. de 
Rosnyvinen. — Le i5 février 1708, sépulture de François 
de la Grezillonais, àgè de 58 ans, ancien recteur de 
Pannecé, en présence de son neveu, M. de la Grezillonais, 
recteur de Pannecé. — Le 29 octobre 1709, baptême de 
Jacques, fils de Jacques Bridon, juge-prévôt d'Ancenis, 
et de Marguerite du Saule: parrain, Jean-Jacques Salion 
deChef-du-Bois; marraine. Renée du Saule; en présence 
d'Armand-Charles de la Ferronnais. — « Le 1" novem- 
bre 1709, fut inauguré le maître-autel de l'église parois- 
siale, édifié de neuf des deniers de la vénérable confrérie 
du Saint-Sacrement et des libéralités du seigneur et des 
paroissiens. La première pierre fut posée le 31 mai der- 
nier, en présence des officiers de la baronnie. — Eu cette 



SERIE E SUPPLEMENT. 



CANTON D'ANCENIS. — TILLE D'ANCENIS 



année, l'hiver fut si grand et si dur qu'il fit mourir la 
plus grande partie des arbres et des vignes. Le curé n'eut 
qu'une pipe de vin de dîme. Le blé valnit 6 livres le 
boisseau. Cette année fut celle du mariage du marquis 
d'Ancenis avec M"« d^Entragues. » 

E 1649. (GG 17. Registre.) — 280 fenillels, papier. 

I9t0-I7l6. — Livre des baptêmes, mariages et 
sèiiulture-s. — Le 22 septembre 1710, baptême de Jean- 
Baptisf e, fils de J.-B. Lenfaut, ècuyer, sieur de Louzil. et 
d'Elisabeth Fleuriot, son épouse : parrain, Alexandre 
Fleurio!, sieur des Carteries, grand-père maternel ; mar- 
raine. Jeanne de Morton, grand'mère de l'enfant. — Le 

15 mai 1711, sépulture de François Pantin, chevalier, 
seigaeur de la Guère, époux d'Henriette Goyon. — Le 8 
juin 171-2, sépulture de François de Beauvau, écuyer, 
seigneur de Gisvré, époux de Marie de la Chevière. — Le 

16 octobre 1712. sépulture de Catherine de la Chevière, 
dècédée à 60 ans, veuve de Georges du Breil, chevalier, 
seigneur de la Pierre ; en présence de François-Henri 
du Maz, écuyer, seigneur de Villeneuve. — Le 4 juin 1715, 
mariage de René Chaillou, sieur de l'Etang, avec Renée, 
fille de René du Saiille et d'Anne Delaunay. — Le 15 
août 1716, baptême de Jean-Baptiste, fils de Jean-Bap- 
tiste Thoinnet, marchand, et d'Anne Eelot : parrain, 
Jean Preignet, huissier-collecteur à la Chambre des 
Comptes; marraine. Renée Belot. — Le 14 septembre 
1716, mariage de César de Santo-Domingo, chevalier, 
seigneur de Eois-Hu, avec Françoise, fille de Jean de 
Quatrebarbes, sei.;neur de la Marquisière, et de Cathe- 
rine Chasles : en présence de Joseph d'Andigné. de 
François Bedeau de la Ricarderie et autres. — Le 4 
octobre 171fi, baptême de Marie-Angélique, fille de 
Jacques-Philippe Pantin, chevalier, seigneur de la 
Guère, et de Jeanne-Guyonne de la Roche-Macé .- par- 
rain, François Foucher ; marraine, Anne Belin. 

E 1650. ',GG 18. Registre.) — 287 reoillet-s papier. 

13I9-19''S3. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 10 janvier 1717, mariage de Jean, fils 
de François de Fermon et d'Anne Descheins, avec 
Ursule Duval, veuve de Barthélémy Maquin; en pré- 
sence de René de Fermon, sieur de Gastines, frère du 
marié. Barbe du Breil, dame de Gastines. — Le 18 juin 
1717, sépulture de François de Quatrebarbes, ècuyer, 
seigneur de Joigne, époux d'Anne Rouxeau, à l'âge de 45 
ans. — Le 18 octobre 1719, baptême d'Honoré Alexandre, 
fils de Jean-Baptiste Lenfant, chevalier, seigneur de 
Louzil : parrain Gabriel Lenfant; marraine.Françoise de 



Moyre, épouse de Joseph d'Andigné. —Le 12 février 1720, 
mariage de René Corbeau, sieur de la Touche, docteur- 
régent de la faculté de médecine d'Angers, avec Anne, 
fille de René Orthion, lieutenant de la baronnie d'An- 
cenis, et de Jeanne Juston ; en présence de François de 
Bélhune-Charost, baron d'Ancenis; de Toussaint de 
Gornulier, marquis de Chàteau-Fromont, et de Fran- 
çoise de Boislève, épouse dudit marquis, et de plusieurs 
autres. — Le 23 octobre 1720, eut lieu la clôture des 
États de Bretagne réunis à Ancenis depuis le 17 sep- 
tembre précédent, en présence du comte d'Estrée, ma- 
réchal de France, gouverneur de .Vantes, président ; de 
Louis de la Yergne de Tressan, évêque de Nantes, pré- 
sident pour l'Église; de François de Bethune Charost, 
baron d'Ancenis, président pour la Noblesse ; N... Cha- 
rette de la Gascherie, sénéchal de Nantes, président 
pour le Tiers État. — Le 23 octobre 1720, baptême d'Ar- 
mand-Paul, fils de Pierre- Marie de Fourché, chevalier, 
seigneur deQuèhillac, et de Geneviève Menant: parrain, 
le baron d'Ancenis ; marraine, madame de Cadaran de 
Saint-Mars. — Le 20 avril 1723, mariage de Clair de Guer, 
sieur du Plantis, procureur du Roi au siège des Eaux 
et Forêts du comté Nantais, fils de Pierre (]f. Guer, 
sieur de Bois-Joulain, conseiller à l'Amirauté, et de 
Françoise de la A'ille, avec Françoise Orthion, fille de 
René Orihion. lieutenant d'Ancenis ; en présence de 
Sainte de la Bourdoanaie, de Marie-Anne du "\'au, de 
Toussaint de Cornulier et autres. — Le II mai 1723. ma- 
riage de J>an Hardy, fils de P. Hardy, notaire apostoliiue 
du diocèse de Nantes, avec Catherine, fille dj René de 
Fermon, sieur de Gastines, exempt de la Maréchaussée, 
et de Barbe du Breil. —Le 28 septembre 1723. b'médic- 
tion de trois cloches, dont la jilus grosse fut nommée 
Armande par le sénéchal Chrislo[ihe du Vau, sieur de 
la Gresserie, et Marguerite d'Entragues du Saule repré- 
sentant Armand de Bèthune, duc de Charost, et 
Christine d'Entragues ; la seconde fut nommée Paule- 
Françoise par Jacques Bridon, prévôt d Ancenis, et 
François du \au, au nom de Paul-François de Bè- 
thune Charost, baron d'Ancenis, et de Marie Brulard, 
marquise de Charost; la troisième fut nommée Armande 
par François Lambert de la Grée, alloué de la baronnie, 
et Jeanne Guiton, épouse de René Orthion, au nom de 
Armand de Bèthune, marquis de Charost, et de Louise 
d'Etampes de "N'alançay, en présence du clergé et des 
marguilliers. 

E 1631. (GG 19. ItegUtre.) - 342 feuillels, papier. 

t3%4-i930. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 17 mai 1724, mariage de Jacques Paisnot 



8 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



delà Gravelais, avec Marguerite, fille d'Antoine Libault 
de la Barossière et de Marguerite Bouyer ; en présence de 
François Besson, ècuyer, gendarme des gardes du Roi, de 
Marguerite Bouyer, de Jean Guèrif duPlessis, de Louise 
Libault, tante de la mariée, et de Guillaume Mouraud, 
négociant à Nantes.- Le 21 novembre 1724, mariage de 
Gabriel de Beauvau, écuyer, fils de François de Beau- 
■vau,écuyer, seigneur de Basse, et de Marie Gervier, avec 
Marie, fille de Maurice Martineau, seigneur de Grée, et de 
Marie de la Ghevière.— Le 23 mai 1726, mariage de Fran- 
çois-Charles, marquis d'Andigné, chevalier, fils de René 
d'Andignè et de Renée Suyrot, avec Françoise-Céleste, 
fille de François Pantin, chevalier, vicomte de la Guère, 
et d'Henriette Goyon de Matignon. — Le 17 novembre 
1727, mariage de Pierre Martin avec Anne, fille de 
Henri de Ruais, écuyer, sieur de la Colinière, et d'Elisa- 
beth Gaubert.— Le 18 janvier 1728, baptême de Nicolas, 
fils de Marc Fleuriot, seigneur d'Omblepied, et de Claude 
Lambert : parrain, François Lambert, sieur de la Grée; 
marraine, Renée de Liste, douairière d'Omblepied. — 
Le 12 avril 1728, mariage de Pierre de Réveillé, écuyer, 
sieur de Beauregard, avec Françoise, fille de René de 
la Ramée et de Françoise Lebreton. — Le 26 avril 1729, 
mariage de Claude, fils de Pierre Gheminon, ècuyer, 
trésorier payeur des gages au bureau de la Généralité 
de Bourges, avec Louise, fille de Jacques Fleuriot, ècuyer, 
et de Judith de Cadaran. — Le 11 février 1730, baptême 
de Madeleine, fille de Jean-François Leloup de Beaulieu, 
écuyer : parrain, François Guèrin, seigneur de Terhain ; 
marraine, Sophie-Nicolas de Claye. — Le 2 mars 1730, 
baptême de Gabriel-Philippe, fils de Gabriel de Beauvau, 
écuyer, et de Marie Martineau : parrain, Philippe-Au- 
gustin Pantin, ècuyer, seigneur de la Guère ; marraine, 
Charlotte du Maz. — Le 15 décembre 1730, baptême de 
Louise, fille de Pierre-Claude Cheminon et de Louise 
Fleuriot, son épouse : parrain, Marc Fleuriot, seigneur 
d'Omblepied ; marraine, Marie Guichard, veuve de 
Toussaint de la Monneraie-Maillardière. 

E 1652. (GG 20. liegistrc.) — 200 fouillels, papier. 

1931-1335. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le '23 janvier 1731, mariage d'Edme 
Notin, cavalier de la maréchaussée de Bretagne, avec 
Perrine de Botruy de Beaumont, originaire du Faou, 
diocèse de Quimper. — Le 5 octobre 1731, sépulture 
de Claude, fils de François du Creux et de Marie 
Jacquemelon, valet au régiment de Turenne. — Le 
13 janvier 1732, sépulture de Marie du Maz, veuve de 
Louis de la Grée, écuyer, seigneur de Loudière. — Le 
1" décembre 1732, sépulture de Renée de Lisle, veuve de 



Nicolas Fleuriot, écuyer, seigneur d'Omblepied. — Le 
31 octobre 1734, sépulture de Jacques-Philippe Pantin 
de la Guère, chevalier, décédé à 73 ans, époux de 
Guyonne de la Roche-Macè. —Le 8 avril 1735, baptême 
de Renée-Françoise, fille de Bon de Fermon et de 
Françoise Foucault: parrain, René de Fermon; mar- 
raine, Françoise Daviau. 

E 103.1. (GG 21. RegiMre.) — 100. feuillets, papier. 

I'ï34«-1940. — Livre des baptêmâs, mariages et 
sépultures. — Le 3 mai 1736, baptême de Jacques, 
fils de Jacques Fleuriot, chevalier, seigneur de la 
Frulière, et de Marie Louvel: parrain, Claude-Jacques 
Fleuriot, écuyer, seigneur du Pontneuf ; marraine, 
Jeanne Pitran, veuve Louvel. — Le 18 juin 1736, 
mariage de Charles Le Cornu, chevalier seigneur de 
Cosme, fils de Louis-Pierre Le Cornu, chevalier, seigneur 
de Cosme et de Prince, et de Rose Charpentier, avec 
Anne, fille de feu Balthazar d'Achon, écuyer, seigneur 
do la Ragottière, et de Marie Fleuriot. — Le 18 mars 

1737, baptême de Marie-Françoise, fille de Bon de 
Fermon, brigadier de la maréchaussée, et de Françoise- 
AnneFoucaud -. parrain, Jean-Baptiste de Fermon, oncle 
paternel, sénéchal de diverses châtellenies ; marraine, 
Marie Daviau. — Le l" octobre 1737, baptême de 
Marie-Anne, fille de Philippe Pantin de la Guère, che- 
valier, et de Françoise de la Grée : parrain Maurice de 
la Roche-Macè, conseiller au Parlement de Bi^etagne ; 
marraine, Françoise du Maz. — Le 2 avril 1738, sépulture 
de Gabriel de Beauvau, ècuyer, capitaine du i-égimentde 
la Couronne, àgè de 60 ans, époux de Marie Martineau 
de la Grée, en présence de Maurice Bréhier, ècuyer, 
Madeleine Bréhier, neveu et nièce. — Le 31 octobre 

1738, baptême d'Alexandre, fils de Pierre du Tertre de 
la Coudre et de Marie Grolier, son épouse : parrain, 
Pierre Heullin de la Martinais, avocat, sénéchal de 
Vritz ; marraine, Marie Grollier. — Le 27 janvier 1739, 
mariage de François Foyneau, sieur du Haut-Plessis, 
veuf de Louise Le Bastier, avec Pélagie, fille de Baltha- 
zar d'Achon, seigneur de la Ragottière, et de Marie 
Fleuriot.— Le 2 décembre 1739, baptême de Renè-Marie- 
Pierre, fils de Pierre-Nicolas de la Ville-Eon,ècuyer,etde 
Marguerite Brindejonc : parrain, René de la Ville-Éon, 
archidiacre deSaint-Brieuc ; marraine. Victoire Guèrin. 
— Le 18 mars 1740, sépulture de Françoise de la Grée, 
épouse de Philippe-Auguste Pantin de la Guère. — Le 
15 septembre 1740, mariage de Richard Nugent, ècuyer, 
chirurgien-major au régiment de Fitz-James, originaire 
de Dublin, avec Anne Verdon, fille de maître Simon 
Verdon. 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON D'ANGENIS. - VILLE D'ANCENIS 



E 16j/.. (GG 22. Registre.)— SCSTeuillels, papier. 

1Ï41-1749. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 5 mai 1741, sépulture d'Henriette 
Pantin, fllle de Pliilippe-Auguste Pantin de la Guère, 
et de Françoise de la Grée. — Le 11 juin 1741, sépulture 
d'Anne d'Achon, épouse de Charles Le Cornu de Cosmes, 
écuyer. — Le 28 novembre 1741, mariage d'Alexis De- 
vaux avec Jeanne Soret. — Le 18 janvier 1742, sépul- 
ture de Joseph d'Andignè, chevalier, conseiller honoraire 
au Parlement de Bretagne. — Le 30 juillet 1742, sépul- 
ture de Jacquine-Françoise de Chazé, fille de René de 
Chazè et de Françoise Macé. — Le 7 septembre 1742, 
baptême de Reine-Louise, fllle de Pierre-Nicolas de la 
■Ville-Éou, écuyer, et de Marguerite de Brindejonc : 
parrain, Pierre Bellion ; marraine, Aune Jamet. — Le 
29 janvier 1743, mariage de François Dougé, avocat au 
Parlement, fils de Philippe Dougé de la Gilarderie et de 
Marie Clemenceau, avec Anne, fille de Jean- Baptiste 
Thoinnet, sieur de l'Échasserie, en présence d'un grand 
nombre de parents. — Le 21 avril 1743, baptême de 
Pierre-Guillaume, fils de Pierre Thoinnet, négociant, et 
de Françoise Tessier : parrain, Guillaume Tessier, négo- 
ciant ; marraine Anne Thoinnet. — Le 7 septembre 1744, 
baptême de Marc-Louis, fils de Jacques Fleuriot, che- 
valier, seigneur de la Fleurière et de Marie Louvel : 
parrain Marc Fleuriot, chevalier, seigneur d'Omblepied ; 
marraine, Louise Bobet, épouse de Jacques Fleuriot, 
écuyer, seigneur du Pontneuf. — Le 25 octobre 1746, 
sépulture de Françoise de Moyre, veuve de Joseph 
d'Andignè, conseiller au Parlement de Bretagne. — 
Le 24 novembre 17'(G, mariage de Pierre Brossaud, 
ancien officier de la maison du Roi, fils de Pierre Bros- 
saud et de Jeanne Leroy, de la paroisse de Bouguenais, 
domiciliés à Nantes, avec Françoise, fille de Jacques 
Morin, sieur du Pas, procureur du Roi au siège des 
Traites à Ancenis, et de Jeanne Bobet. — Le 17 oc- 
tobre 1747, mariage de Charles-Bertrand de l'Épinay, 
chevalier, seigneur de l'Épinay, fils de Bertrand de 
l'Epinay et de Madeleine du Bois, avec Gabrielle- Pélagie, 
fllle de René d'Achon, écuyer, et de Françoise Mellet 
de la Tremblais, seigneur et dame des Rigaudières. 

E JG55. (GG a.'i. Hcgisirc.) — 4>JS feuillets, papier. 

174H-I939. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 12 février 1748, mariage de Bon 
Defermon, veuf d'Anne Foucaud, sous-br'gadier de la 
maréchaussée de Bretagne, avec Ursule, fille de Pierre 

Loibe-Lnfébibure — Sébie E. 



Le Mercier. — Le 2 janvier 1749, baptême de Paul, fils 
de Pierre du Tertre, sieur de la Coudre, et de Marie 
Grolier : parrain, Jean du Tertre; marraine, Marie du 
Tertre, frère et sœur. — Le 29 janvier 1749, sépulture 
de Charles de Novion, cavalier du régiment de la Reine, 
dans la compagnie de Montagnac. — Le 22 mai 1749, 
baptême de Rose-Félicité, fille de César Fa verot, écuyer, 
et de Bertramne du Guerret: parrain, Louis de la Broise, 
écuynr; marraine, Françoise Faverot, sœur de l'enfant, 
— Le 15 octobre 1749, sépulture de Judith, fille de Louis 
Michel, chevalier, seigneur de la Hardière et de Grez, et 
de Judith Fleuriot. — Le 16 février 1730, baptême de 
Jean, fils de Richard Nugent, écuyer, et d'Anne Yerdon : 
parrain, Joseph Arnoux; marraine, Jeanne Lefèvre. — 
Le 10 mars 17a0, mariage de Jean Nugent, écuyer, fils 
de Jacques Nugent, baron de Balancourt. et d'Éléonore 
d'Asson de Bonnette, avec Charlotte, fille de Thomas 
Péarse, seigneur de Lasty-Saint-Georges, commission- 
naire de l'Amirauté, et de Rèbecca Déan; en présence de 
Richard d'Alton, de Sarah Farr et de Jean Nugent. — 
Le 7 novembre 1750, sépulture d'Yves Caillaud de Beau- 
mont, veuf de Françoise Hubert. — Le 7 décembre 1750, 
ondoiement d'une fille de Louis Dieusie de la Varenne, 
écuyer, et de Jeanne Françoise Bedeau de l'Écochère. 
— Le 10 décembre 1750, sépulture de Pierre Lebeau, 
sieur de Laubrière, alloué de la baronnie et prévôté 
d'Ancenis, ancien président des Traites d' Ancenis, ancien 
chevau-léger de la gardb ' " '5\oi. — Le 23 août 1751, 
sépulture de Jacques-Alexandre, fils de Pierre Brossaud 
et de Jeanne Morin. — Le 12 mars 1753, baptême de 
Marie, fille de Louis-François Macé, chevalier, seigneur 
de Vaudoré, et d'Henriette Baudry d'Asson de Grezé: 
parrain, Jean-Baptiste Macé, seigneur de Puytesson; 
marraine, Marie-Anne Gabrielle de Rorthais. — Le 
27 janvier 1755, mariage de Louis-Alexandre Pantin, 
chevalier, seigneur de Landomont, baron de Vaux, avec 
Marie-Anne Pantin de la Guère. — Le 5 mars 1756, sé- 
pulture d'Anne-Gabrielle de Rorthais, fille de Gabriel de 
Rorthai.?, chevalier, seigneur de Saint-Révérend, et de 
Laurence Tarlefeille. — Le 5 janvier 1757, baptême de 
Marie Charlotte, fille de François de Lescu de Beauvais, 
chevalier, seigneur du Cassoir, et d'Euphrasie Boux: 
parrain, Amaury Boux de Casson; marraine, Marie 
Ilochedé de Le.scu de Beauvais. — Le 21 juillet 1757, 
sépulture de René-François de la Vieuville, chevalier, 
seigneur de la Vieuville, conseiller-maître honoraire à 
la Chambre des Comptes, veuf de Jeanne Perrineau. 

E \r,m. (GO 24. Registre.) - 500 feuillets, papier. 

1 7.(H-i ÏS7. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 

2 



10 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



puUures. — Le 19 avril 1760, sépulture de Constant, 
fils de Pierre Thoinnet, maire d'Ancenis, et de Françoise 
Tessier. — Le 3 avril 1761, baptême de Gabrielle-Renée, 
fille de François de Lescu et d'Augustine Boux : parrain, 
Adrien-René Brossaud ; marraine, Marie de Lescu, sœur 
de l'enfant. — Le 29 avril 1761, sépulture de Jean Garon 
de Popincourt, écu.ver, capitaine-maréclial de logis de 
la gendarmerie anglaise du Roi, époux de Margu<^rite 
Esturmy. — Le 23 juin 1762, sépulture de Charles-Louis 
LucretiusdeMontauban.de la Chaux, de la Tour-Gou 
vernet. — Le 2 décembre 1762, baptême de Henri-Pierre, 
fils d'Henri Chéguillaurae, maître tanneur, et de Perrine 
Maillot : parrain, Pierre Robert, procureur fiscal de 
Saint-Mars-la Jaille ; marraine, Anne Brandeau. — Le 30 
mai 17G3, mariage de Jean Baptiste d'Achon, écuyer, 
seigneur de la Billière, ex-capitaine au régiment de 
Soissons. fils de René d'Achon des Rigaudières et de 
Perrine Meslet, avec Françoise, fille de Georges Eustache 
et de Claire Hough. — Le 13 août 1763, sépulture de 
Pélagie d'Achon, veuve de François Foyneau, écuyer, 
garde du Roi. —Le 22 novembre 1763, mariage de Jean 
Blanchard, écuyer, sieur des Ormes, officier au régi- 
ment du maître de camp général cavalerie, avec Judith 
Fleuriot, veuve de François Michel , seigneur de la Har- 
dière. — Le 15 avril 1765, mariage de Mathurin-René de 
la Guère, conseiller auPrésidial deNantes,avec Elisabeth 
Dougé — Le l" juillet 1765 sépulture de Charlotte, fille 
de Charles des Mesliers, seigneur de la Galerie, et de 
Madeleine de Paré. — Le 20 décembre 1765, baptême 
de Pierre-Alexis, fils d'Alexis Luneau, sieur de Liste, 
procureur du Roi au siège des Traites et Gabelles d'An- 
cenis. et de Mathurine Joubert : parrain, Pierre Luneau ; 
marraine, Mathurine Ploquin. — Le 30 juillet 1766, 
baptême de René-Fraiiçois-Georg«s, fils de Jean-Baptiste 
d'Achon, seigneur de la Billière, capitaine au régi- 
ment de la Rochelle, et d'Hélène Eustache : parrain, 
René d'Achon des Rigaudières, marraine, Glaire Hough. 
— Le 30 juin 1767, mariage de Joseph Weingartner, 
trompette au régiment de Bourgogne, originaire de Ba- 
vière, avec Catherine Beaumont, veuve Jean Sausse, 
cavalier au même régiment. 

E 1657. (OU 2r>. Uegislrc.) - 500 feuillels, papier. 

19ei^-l99f. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 8 mars 1768, mariage de René Sagory, 
négociant à Nantes, avec Eulalie, fille de Pierre Thoin- 
net, négociant et ancien maire d'Ancenis — Le 3janvier 
1769, sépulture de François-Nicolas Thoinnet, fils de 
Pierre Thoinnet et de Françoise Tessier. — Le 15 
janvier 1771 , baptême de Jeanne, fille de Jacques Luneau 



de la Grasserie, juge prévôt et maire d'Ancenis, et de 
Françoise Hullin de la Martinais : parrain. André Cle- 
menceau de la Carlerie ; marraine, Thérèse Hullin. — 
Le 21 juillet 1771, baptême d'Hflène, fille de François 
d'Achon, écuyer, seigneur de la Billière, et de Françoise 
Eustache : parrain, François Chaussée ; marraine, Per- 
rine Gupsdon. — Le 15 juillet 1772, sépulture de Baliha- 
zard-Guy d'Achon, seigneur des Rigaudières et de la 
Ragottière, époux de Françoise de Biré. — Le 4 janvier 
1773, baptême de Pierre, fils de Pierre Desraoul, sieur 
de la Perrière, et de Jeanne Morin : parrain, Simon 
Guisnel, sieur du Buron ; marraine, Jeanne Desraoul. 
— Le 3 juillet 1773, baptême de Sophie Françoise, fille 
de J.-B. François d'Achon, chevalier, seigneur de la Bil- 
lière, et d'Hélène Eustache: parrain, Georges d'Achon, 
frère de l'enfant ; marraine, Marie-Hélène Porter. — Le 
SOjuin 1775, mariage de Henri-François Rousseau de la 
Meilleraie, avec Adélaïde, fille de Ph.- Auguste Pantin, 
chevalier, seigneur de la Guère, et d'Angélique Boussi- 
neau : en présence de François Simon, chevalier, sei- 
gneur de Saint-Julien de Vouvantes. — Le 16 novembre 
1775, sépulture de Claude Fleuriot, fils de Nicolas 
Fleuriot d'Omblepied, écuyer, et de Félicité Charon, âgé 
de Sans. —Le 20 janvier 1776, baptême de Françoise, 
fille de Jean-Bapli.-te d'Achon, seigneur de la Billière, 
et d'Hélène Eustache : parrain, Ignace Lieven Van 
Alstein ; marraine, Angélique de Sainte Hermine, 
épouse de Jean de Lucker, colonel d'infanterie. — 
Le 16 avril 1777, baptême d'Adélaïde Pantin, fille 
de Ph. -André Pantin de la Guère, capitaine au régi- 
ment de dragons, et de Geneviève Thierry de la Pré- 
valaie : parrain, Ph. Aug. Pantin de la Guère ; mar- 
raine, Geneviève de Brilhac, veuve de Coniac. 

E 165S. (GG 20. Registre.) — 300 feuillels, papier. 

«ÎSS-1Î83. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 12 mai 1778, mariage de Charles Éron- 
delle des Varennes, subdèlégué de l'intendant de Bre- 
tagne, maire d'Ancenis, veuf de Louise Desraoul, avec 
Françoise des Haies. — Le 22 novembre 1778, béné- 
diction du nouveau cimetière, situé au nord de la ville, 
par Sanson, recteur de la paroisse. — Statistique de 
l'année 1778 : baptêmes de garçons 68, baptêmes de 
filles 68, mariages 27, sépultures d'hommes 40, sépul- 
tures de femmes 50. — Le 11 juin 1780, sépulture de 
Jacques-Henri, fils de Jean de la Croix Saint Ours, 
écuyer,etd'ÉlisabethBoutillier. — Le 29 novembre 1780, 
baptême de Joseph, fils de Jean- Baptiste Thoinnet, 
écuyer, et de Perrine Sagory : parrain, René Sagory, 
négociant à Nantes ; marraine, Victoire Thoinnet, épouse 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON D'ANCENIS. — VILLE D'ANCENIS 



11 



de François Parton, ècuj-er, oncle et tante de l'enfant. 
— Le 28 décembre 1780, sépulture d'Anne-Charles 
HeuUy, lieutenant de la baronnie d'Ancenis, sénéchal 
de l'ordre de Malte, fils de Claude Heully, bourgeois de 
Paris. — Le 27 novembre 1782, baptême de Pierre, fils 
de François Parlon, écuj'er, lieutenant d'artillerie, et de 
Victoire Thoinnet : parrain, Pierre Thoinnet, écuyer, 
conseiller secrétaire du Roi, seigneur du Lire ; mar- 
raine, Françoise Tessier. — Le 16 décembre 1782, bap- 
tême d'Adélaïde Rousseau, épouse de François Rous- 
seau, écuyer, seigneur de la MeiUeraie, et d'Adélaïde 
Pantin. Tables. 

E 1659. (GG 27. Registre.) — 360 feuillet?, papier. 

19S3-i9A9. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. - Le 25 juillet 1783, baptême de Sophie, fille 
d'Yves Luneau de l'Eraudière, sénéchal de plusieurs 
juridictions, et de Marie Papin : parrain, François Papin, 
sénéchal de Montrevault; marraine, Marie- Anne Luneau 
de la Grasserie. — Le 9 novembre 1784, mariage de 
François-Pierre Macé, chevalier, seigneur de la Roche, 
avec Jacquine, fille de Jacques Fleurio', chevalier, sei- 
gneur de la Fleurière. et de Marie Louvel. — Le 17 no- 
vembre 1784, sépulture du comte Christophe deGuerpel, 
chevalier, seigneur du Plessis, sous lieutenant au régi- 
ment des chasseurs des x\lpes, en gari.ison à Ancenis. 
en présence de Joseph de Cafipy lieutenant-colonel au 
même régiment. — Le 27 mai 1785, baptême de Jacques- 
Louis, fils de Marc-Louis Fleuriot, chevalier seigneur 
de la Fleurière. capiiaine d'infanterie, et de Thérèse 
Esturmy. parrain, Jacques Fleuriot de la Fleurière; 
marraine. Renée Denion. épouse de B. Esturmy. — Le 
29 juin 1785, sépulture de Marie-Pauline, fille d'Aimé 
de la Pouëze, chevalier, seigneur de la Collessière, et de 
Marie-Renée Desportes de Saint-Père. — Le 15 décem- 
bre 1785. bapiême d'Ursule, fille de Dominique Thoinnet 
de la Boulaie et d'Ursule Luneau: parrain, François 
Dessaulx, seigneur de Ballay ; marraine. Rosalie- Victoire 
Thoinnet, femme Paiton. — Le 27 juillet 178f), sépul- 
ture de François-Marie- Anne de la Plesse, fils d'Henri 
Louvel de la Plesse et de Françoise Dougé. — Le 
17 avril 1787, mariage d'Antoine François Brun de Ros 
taing, chevalier, lieutenant au régiment de Quercy, fils 
de Guillaume Brun de Rostaing, chevalier, seigneur de 
la Vaisse, avec Jeanne-Françoise Moreau. 

E 1660. (GG 28. Registre.) - SOO feaillets, papier. 

17*49-139%. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 21 mars 1788, sépulture de Marie- 



Hélène Eustache, veuve de Nicolas-Joseph Porter de 
Kings'on, chevalier, capitaine au régiment de Clave. — 
Le 27 mars 1788. baptême de Julie, fille de Jean du 
Tertre de la Coudre, notaire et greffier en chef de la 
baronnie d'Ancenis et de Marie Peltier: parrain, Phi- 
lippe du Tertre de la Coudre, premier aide-major de 
l'hôtel des Invalides; marraine, Elisabeth Thébaud, 
épouse dÉtienne Peltier, capiiaine de navire. — Le 
16 novembre 1788, baptême de Frédéric fils de Pierre 
Lebec, procureur du Roi au siège des Traites d'Ancenis, 
et de Marie Pa|)in: parrain,Yve^ Luneau de lÉraudiére, 
sénéchal de plu.sieurs juridictions; marraine, Marie- 
Louise Papin, épouse de Patrice de Nugent, avocat au 
Parlement. — Le 28 avril 1789, mariage d'Armand- 
François d'Alcassova d'Exavier, lieutenant au régiment 
de Conti, avec Jacquette-Renée Garnier de.- Ressources. 
— Le 28 juillet 1789, mariage d'Alexandre Fleuriot, 
capitaine au régiment de Navarre-Infanterie, avec Dési- 
rée, fille de Pierre Brossaud de Juigné, écuyer. et de 
Françoise Morin. — Le 7 septembre 1789, baptême de 
Jean-Marie Claude du Cellier, fils de Joseph-Marie- 
Clande du Cellier, et de Guyonne d'Achon : parrain, 
François du Cellier, pour Florent du Cellier, écuyer; 
marraine, Marie-Louise du Cellier. — Le 4 août l';90, 
eut lieu l'abjuration de Frédéric-Samuel Fornerod, pro- 
testant, originaire d'Avenches. canton de Berne, en pré- 
sence du recteur Sanson, de Julien Macé et de Joseph 
Poupart. — Le 7 aoiil 1790, baptême de Jean-Guillaume, 
fils de François Brun de Rostaing, officier au régiment 
de chasseurs à cheval de Languedoc, et de Françoise 
Moreau: parrain. Claude Moreau. médecin honoraire 
du Roi député à l'Assemblée générale pour la partie 
française de Saint-Domingue, représenté par Juliea 
Biou ; marraine, Anne Moreau. 

E 1661. (GG29. Registre.) — 210 fealllets, piipier. 

1535-136». — Table alphabétique des baptêmes, 
rédigée par l'abbé Le Faou de la Befiserie, en 1774. 

E 1662. (GG 30. Registre.) — 215 feaillels, papier. 

a5t49-i?69. — Table alphabétique des mariages. 

E 1663. (GG 31. Registre.) — 230 feaillels, papier. 

I90l-l3t!»0. — Table alphabétique des sépultures. 

E 1664. (GG 32. Liasse.) — 1 pièce, parchcœio; 13 pièces papier. 

1543- a) ««3. — Collège d'Ancenis. — Testament de 



12 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



Jean Davy, prêtre, portant donation à la fabrique d'An- 
cenis d'une maison avec jardin, rue des Prêtres, avec 
une pièce de terre au Perray, afin de loger le régent qui 
tiendra les écoles (1543); — échange de ladite pièce de 
terre contre une maison voisine du collège (1686). — 
Contrats et faclum relatifs à des maisons grevées de 
rentes, au profit du collège ; à une rente de 50 livres 
léguée par Elisabeth Cotton, et vente des maisons de 
l'ancien collège (1783) ; consentement des patinons des 
bénéfices de Sainte-Anne et des Brevets à la réunion 
au collège de deux maisons dépendantes de ces chapel- 
lenies. 

E 1665. (GG 33. Liasse.)— 8 pièces, papier. 

•604-I614. — Contestation entre les officiers de la 
baronnie elles habitants, sur le droit d'instituer un ré- 
gent au collège. Procès-verbal d'expulsion, mémoire des 
officiers et requête des habitants à la baronne, et récep- 
tion du régent Macé Pétreau, en 1614, par le recteur, 
le capitaine gouverneur d'Ancenis, le sénéchal et le 
procureur fiscal. 

E 1666. (GG 34. Liasse.) — .37 pièces, papier, et 1 plan. 

t3 95-fl7 93. — Mémoires, projets de convention re- 
latifs à la translation du collège dans les bâtiments 
abandonnés par la communauté des hospitalières et sur 
l'extension des études jusqu'à la philosophie, sous la 
direction de M. Lexcuziatj portant que la première do- 
nation remonte à Jean Davy qui, le 19 janvier 1543, 
légua une maison avec clos de vigne à la fabrique pour 
loger le régent, et relatant les noms de plusieurs bien- 
faiteurs. 

E 1667. (GG 35. Liasse.) — 3 pièces, parchemin ; S pièces, papier. 

jlïSO-l'ïSO. — Arrentement de la maison des Hos- 
pitalières au sieur Thoinnet, retrait féodal par le duc 
de Charost, lettres patentes de confirmation, et arrêt 
d'enregistrement de la Cour (1782). Correspondance sur 
cet objet, mémoires sur la formation du nouveau collège, 
constatant que M. Lexcuziat, principal en 1778, laissa 
10,000 livres pour coopérer au projet de translation du 
collège. 

E 1668. (GG 36. Liasse.)— 4 pièces, parchemin ; 10 pièces, papier. 

l3»«-lîss. — Titres de la chapellenie de Sainte- 
Catherine du château d'Ancenis, annexée au collège en 
1787.— Fondation, par Jean de Rieux, sire de Rochefort, 



de Rieux et d'Ancenis, et Jeanne de Rochefort, d'une 
chapellenie perpétuelle en la chapelle du château d'An- 
cenis, sous l'invocation de S' Jean-Baptiste, de S'° Cathe- 
rine et de S" Marguerite, comprenant une dotation de 
50 livres de rente foncière (1382). Aveux des titulaires. — 
.Arrêt réglant le partage des dîmes entre le chapelain 
Jacques Pantin, le recteur d'Ancenis et René Fleuriot, 
ècuyer, sieur de la Serrie. — Actes de présentation de 
titulaires à l'évèque. Rapport évaluant à 1811 livres les 
revenus du bénéfice. — Décret épiscopal du 31 octobre 
1787, supprimant le titre de la chapellenie de Sainte- 
Catherine et en réunissant le temporel au collège. Lettres 
patentes de confirmation et arrêt d'enregistrement. 

E 1609. (GG 37. Liasse.) — 3 pièces, parchemin ; 3 pièces, papier. 

1315-lSS^. — Aumônerie d'Ancenis érigée en hô- 
pital général. — Extrait du testament du baron Geoffroy, 
portant établissement d'une aumônerie à Ancenis, au 
moyen d'une rente de 100 livres assise sur le devoir de 
Loire, avec un droit d'usage dans les bois des Roncerais, 
en Varades (1297), inséré dans l'acte de ratification de 
son fils, donné en 1315. — Lettres patentes de Louis XIV 
érigeant l'aumônerie en hôpital général (1687). Arrêts 
du Parlement et de la Chambre des Comptes ordonnant 
l'enregistremenL 

E 1G70. (GG 38. Liasse.) — '2 pièce?, parchemin ; S pièces, papier. 

1669-1944. — Donations d'un clos de vigneaux 
Aveneaux et de diverses maisons à Ancenis, par Pierre 
Roullet de la Grée, Renée Mesnard, veuve Rousseau, 
Jean Baudouin, marchand à Ancenis. 

E 1(Î7I. (GG 39. Liasse.) — 2 pièces, parchemin; 4 pièces, papier. 

1739-1393. — Donations -. d'une rente constituée 
de 240 livres sur le clergé de France, par la veuve 
Gérard de Sarcey ; — d'une rente de 100 livres par 
Françoise de Boislève, dame de Landemont, veuve de 
François de la Bourdonnais, seigneur de Lire et de la 
Turmelière, puis épouse de Toussaint de Cornulier, 
marquis de Chàteau-Fromont, pour deux pauvres, l'un 
de Drain, l'autre de Landemont, qui auront chacun un 
lit (1727) ; — d'une rente de 150 livres constituée par 
Toussaint de Cornulier, marquis de Chàteau-Fromont, 
et Sainte de Cornulier, son épouse, pour la fondation 
d'un lit en faveur de l'une des cinq paroisses d'Anetz.de 
la Rouxière, de Saint-Herblon, de Montrelais et de 
Saint-Sauveur. 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON D'ANCENIS. — VILLE D'ANCENIS 



13 



E lOT'i. (GG 40. Liasse.) — 3 piùces, parchemin; "25 pièces, papier. 

169'3-17)^9. — Acquisitions : de cinq petits logis 
voisins de l'hôpital ; — par adjudication de deux autres 
maisons voisines et d'une autre appartenant à Yves 
Esnou et à Michel Chauveau. — Rétrocession aux Hos- 
pitalières de cinq petits logis pour èdilier leur commu- 
nauté (1697). — Arrentement des bâtiments des hospi- 
talièresaprèsleur dissolution, consentiau sieur Thoinnet, 
par le bureau des directeurs (1780). — Baux à ferme de 
diverses maisons sises à Ancenis et d'un pré sis en Saint- 
Géréon. — Déclaration du temporel de l'hôpital (1692). 

E IG7o. (GG 41. Cahier.) — ?>0 feuiilels, p.ipier. 

1530-1561. — Cahiers des baillées à rente des ter- 
rains voisins de l'enclos de l'aumônerie à M. Chesne, 
J. Mezangè, Jean Crybleau, V. Esnault, M. Menuau, 
G. Perrouin, R. Hachon, Ph. Rouxeau et Fr. Chesnu. 

E 1074. (GG 42. Cahier.) — 62 feuillets, papier. 

1315-1693. — Livre contenant copie de l'acte de 
ratiflcation de l'établissement de l'aumônerie et d'autres 
actes divers tels que : constitutions de rentes, obliga- 
tions, instances, délais, sommations aux débiteurs. 

E 107."). (GG 43. Liasse.) — pièces parchemin ; .33 pièces, papier. 

iSiif-ifes. — Titres des rentes foncières et hypo- 
thécaires assises sur la tenue des Roncerais en Varades, 
sur le domaine de Saint-Philbert en Ligné, sur Elle Jac- 
quemin, Michel Joubert, Jean Testard, Michel Paullart, 
Julien Godard, Etienne Bourgeaud et autres. 

E 1670. iGG 44. Cahiers.) — 24 fcuillcls, papier. 

1695-1 94S. — Mémoire et sommier des rentes dues 
à l'hôpital. 

E 1077. (GG 45. Liasse.) — 4 pièces, parchemin; 20 pièces, papier. 

1696-19)^3. — Titres des rentes constituées au 
profit de l'hôpital d'Ancenis sur Jean Marchant, Fran- 
çois Martineau de Grée, Pierre Duvau de Lisle, la 
veuve Perrineau, le baron d'Ancenis, les Etats de Bre- 
tagne, la ville d'Anceni.s, la fabrique de Saint-Pierre. 
Jacques Davy, Eugène de Ohaisne de Bourmont. 



E 1678. (GG 40. Registre.) — Petit in-folio; 141 feuillets, papier. 

16SI-19SO. — État des domaines et rentes appar- 
tenants à l'hospice d'Ancenis, comprenant : un canton 
de terre situé près la métairie de Grand-Champ, paroisse 
d'Ancenis: —un canton de terre labourable, près le 
domaine du Bois-Jauny, paroisse d'Ancenis ; — un petit 
pré en la paroisse de Saint-Géréon ; — un canton de 
pré, paroisse d'Anetz, donné à l'hospice par René Papin; 

— la moitié d'une maison, rue du Pontreau, à Ancenis ; 

— des rentes foncières dues par : demoiselle Porthais, 
7t ; par les héritiers Dupont, 4" 10 sous ; par les héri- 
tiers Tournier, 24« 9 sous ; et la veuve René Pioneau, 
70« ; etc. 

E 1679. (GG 47. Liasse.) — Il pièces, papier. 

1549-1 7$!t5. — Quittances des sommes diverses 
payées au chapelain pour service de messes. Fondation 
de 3 messes en la chapelle Gauvain, alias l'oratoire 
Notre-Dame, par Guillaume Bourget (1693). Permissions 
de l'évêché de célébrer certains offices en la chapelle 
de l'hôpital. 

E 1680. (GG 48. Registre.) — 171 feuillets, papier. 

l6ëO-l96t. — Délibérations des directeurs con- 
cernant : les attributions des visiteurs, les conditions 
du traité passé avec les Hospitalières, les démarches à 
faire pour l'ob'ention des lettres patentes, l'acceptation 
de la donation Rondet, la part de profit attribuée aux 
pauvres dans leur travail, la collocation des fonds, les 
admissions des pauvres, etc. — Arrêt sur la présidence 
du bureau qui est attribuée aux juges <le la baronnie 
(1745). — Règlement d'ordre intérieur (1749). — 
Remboursements de contrats de constitution. 

E 1081. (GG 4"J. Registre.) — 95 feuillel.s papier. 

I36i-19A.5. — Délibérations concernant un délai 
accordé aux sieurs Jacques Luneau de la Grasserie et 
Sanlo Domingo, débiteurs envers l'hôpital ; — le rem- 
boursement d'une rente foncière par Guy Planchenault 
et Jacques Souffrant ; le renvoi du jardinier ; — l'ac- 
quisition de 40 lits ; — l'acceptation du don de 2.000 
livres, fait par l'abbé Dupont, curé de Saint-Herblon; — 
l'acceptation des sommes abamlonnées par Anne Papin, 
Marie Dupont et leurs compagnes; — la concession d'un 
terrain à M. Lexcuziat, pour y bâtir une demeure dont 



14 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



la propriété reviendra à l'hôpital ; — l'admission de 
plusieurs pensionnaires, etc. 

E 168-2. (GG 50. Registre.) — 8 reuiUels, papier. 

1583-17» » — Délibérations relatives à une rente 
viagère à servir à la demoiselle Papin, — l'admission 
des demoiselles Maupoint et Yinet comme pension- 
naires -, — la reconnaissance d'une obligation de 5.000 
livres, envoyée par le baron d'Ancenis ; — la construc- 
tion d'une nouvelle pharmacie ; — le traitement des 
malades du régiment de Conti, etc. 

E 1683. (GG 51. Liasse.) — 4 pièces, parcbemin ; 4 pièces et 36 feuillels, 
papier. 

1539-155'^. — Comptabilité et administration. — 
Sentence du sénéchal d Ancenis instituant deux com- 
missaires laïques et enlevant la gestion des deniers des 
pauvres à l'auniônier (1537). Sommation à l'adminis- 
trateur laïque d'avoir à rendre compte de sa gestion et a 
produire les titres de fondation (1548). Ordonnances de 
paiement sur requêtes d'ouvriers et de fournisseurs. 
Comptes de receltes et de dépenses. 

E 1684. (GG 52. Cahiers.) — 20 pièces, papier. 

1693-I<>81. — Comptes de recettes et de dépenses 
du receveur. 

E 1685. (GG 53. Cahiers.) — 16 pièces, papier. 

iesi-i094. — Comptes de recettes et de dépenses. 

E 1686. (GG 54. Cahiers.) — 12 pièces, papier. 

l69S-l9âO. — Comptes de recettes et de dépenses. 

E 1687. (GG 55. Cahiers.) — 21 pièces, papier. 

t9 50-i990. — Comptes de recettes et de dépenses. 

E 1688. (GG 56. Registre.)— 141 feuillets, papier. 

i680-tîSS. — Livre contenant le sommaire des 
rentes constituées ou foncières et les paiements soldés 
aux termes. 

E 1689. (GG 57. Registre.) — 75 feuillels, papier. 

1681-1698. — Livre d'acquit des rentes dues à 
l'hôpital d'Ancenis. 



E 1690. (GG 58. Cahiers.) — 44 feuillets, papier. 

1693-1? 94. — Inventaires des titres, actes et 
papiers a;'partenants à l'hôpital d'Ancenis et déposés 
dans ses archives. 

E 1091. (GG 59. Liasse.) — 2 pièces, parchemin; 11 pièces, papier. 

1680-1918. — Communauté des hospitalières atta- 
chées au service de l'hnpital. — Traité passé entre les 
dames hospitalières Julienne Martineau, Anne Gui- 
bourg, Jeanne Lemée, Françoise Lemercier, Charlotte 
Brunetière et Anne Yiau. — Permission de vivre en 
communauté accordée par l'évêque. — Remise du droit 
d'indemnité dû pour leur maison par le baron d'Ancenis, 
Armand de Béthune, duc de Charost. — Donation de 
l'hôlellerie des Trois-Rois par Julienne Martineau, la 
supérieure, pour agrandir la maison. — Reconnaissance 
du titre de fondatrice pour la b.ironne Marie Fouquet, 
portant que la nouvelle institution des hospitalières 
s'est formée sous l'inspiraiion charitable de cette dame. 
— Fondation d'un salut et d'une grand'messe, en 1708, 
par Raoul Lemée, échevin de Rennes, et son épouse, par 
un don de 37 livres de rente constituée. — Acquisition 
de deux petits logis appartenants à Julien Brieux, de la 
Noë (1697). — Procès-verbal de l'état de la chapelle des 
hospitalières (1718). 

E 1692. (GG 60. Registre.) — 25 feuillets, papier. 

1683-1734. — Livre contenant un état des papiers 
de la communauté des hospitalières relatant les actes 
d'association, les traités, les contrats de constitution les 
fondations de messes, et la cérémonie de la bénédiction 
de la chapelle en 1718. 

E 1693. (GG 61. Registre.) — 38 feuillets, papier. 

1683-1ÎÎ4. — Livre contenant les réceptions des 
sœurs, et la mention des sommes versées par chacune 
pour sa pension, plus les délibérations sur la dissolution 
de la société des Hospitalières. 

E 1694. (GG 62. Liasse.) — 2 pièces, parcbemin ; pièces, papier. 

1698-1986. — Contrats de constitution de plusieurs 
rentes, souscrits en faveur des hospitalières par la veuve 
Jean Challet, Joseph Pauvert, métayer à Chappe, en 
Mézangé, et Jeanne Espinaj'. veuve Gherbonnier. — 
Attournances. — Procédures. 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON D'ANCENIS. — ANETZ. 



15 



E 1695. (CG 63. Registre.) — 107 feuillets, papier. 

1Î3S-1ÏÏ-». — Livre de recette des rentes payées 
aux hospitalières par les débiteurs, et des pensions par 
les personnes logées dans l'intérieur de la maison. 

E 1696. (GG 6i. Liasse.) — 11 pièces, papier. 

t993-t9)5. — Mémoires, consultations sur la 
question de la suppression de la communauté, sur 
l'interprétation du contrat primitif d'association, et 
accord conclu entre 1 hôpital et les sœurs lors de la 
dissolution. — Inventaire de titres. 

E 1C97. (GG 65. Liasse.) — I liccc, papier. 

1964. — Réponse aux questions contenues dans la 
lettre écrite de la part du Roi aux évêques du royaume, 
à propos des dépôts de mendiants. 

E 1698. (GG 6G. Liasse.) — 3 pièces, papier. 

l3»o-f9S5. — Instructions et règlements de l'hos- 
pice de la Charité de Paris. —Règlement général des 
hôpitaux militaires. —Règlement fixant les retenues à 
faire sur les appointements des individus traités dans 
les hôpitaux de la Marine. 

E 1699. (1111 1. Liasse.) — 4 pièces, parcbeinln ; 9 pièces, papier. 

1573-159S. — Lettres patentes, arrêts du Conseil 
autorisant la création de 4 offices de courtiers-gourmets 
de vins sur le port d'Ancenis, par Charles IX. Création 
de 4 nouveaux par Henri III, en 1586. Enquêtes, avis 
favorable du procureur de Nantes et requête du baron 
d'Ancenis. — Concession d'étaux pour deux bouchers 
moyennant 12 sous de rente foncière et 150 écus d'en- 
Irée. 



E 1700. (IIH 2. Liasse.) — I pièce, parchemin ; 16 pièces, papier. 

t606-i9 95. — Sentence du sénéchal pour la mise 
à exécution des lettres portant concession d'une foire 
le 3 juillet de chaque année, et d'un marché le jour de 
lundi, outre l'ancienfixéau jeudi. Opposition.— Création 
de marché pour le gros bétail à Ancenis, le 1" jeudi de 
chaque mois. — Franchise de droit de minage à perpé- 
tuité concédée par le baron (1775). 



E 1701 . (II I . Liasse.) — 23 pièces, papier. 

1603-1693. — Marchés, mémoires, procès-verbaux, 
quittances concernant les réparai ions de la chapelle et 
du château d'Ancenis. Enquête sur la démolition du 
château d'Ancenis, les corvées imposées aux habitants 
et les exactions du sieur Mazoyer de la Yille-Serin, 
gouverneur. 

Commune d'Anetz 

E 1702. (GG 1. Registre.)— 135 feuillets, p.ipicr, 

1501-I5.50. — Livre des baptêmes delà paroisse 
Saint-Clément d'Anetz. — Le 6 janvier 1.W2, fut bap- 
tisée Bastienne, fille de Macè Cliauveau: parrain. Pierre 
de Tènières, prieur de A'arailes ; marraines, Guilleraette 
Apvril, et Jeanne, femme de Jean Chauveau. — Le I4mai 
1504, fut baptisé François Mabit: parrain, François de 
Chevigné, seigneur du Coin, et Thomas Michel. — Le 
6 juin 1508, fut baptisé Guillaume, fils d'Eustache 
Guillart: parrains, Guillaumede la Rochepalière,seigneur 
dudit lieu, et Mathurin Guillou, vicaired'Anetz ; marraine, 
Jeanne, femme de Macè Robin. — Le 14 mai 1512, fut 
baptisé Arthur, fils de Georges Pence : parra ns, dora 
Jean Mabit et Arthur de Chevigné, fils de René de 
Chevigné, seigneur d'Anetz ; marraine, Marie de l'Es- 
peronnière, épouse du seigneur d'Anetz. — Le 19 sep- 
tembre 1519. baplème de Mathurin, filsdeDenisChauveau: 
parrains, Mathurin Trimorel, seigneur de la Trimolerie, 
et Pierron Moreau, écuyer de la Reine ; marraine, 
Louise, femme de Julien de Larche. — Le 20 mai 1524, 
fui baptisée Louise, fille de Jean Carré : parrain, Jacques 
Le Meignen, écuyer, seigneur du Coin; marraines, 
Guillemelte, épouse d'Henri Carré, et Denise Lefort. — 
Le 18 décembre 1530, baptême de Jean Mabit : parrains, 
Jean de Mesac, écuyer, fils de feu Jean de Mesac, 
seigneur de la Rochepalière, et Denis Ouyce; marraine, 
Catherine,veuve de Guillaume de la Rochepalière, écuyer. 
— Le 27 mai 1540, baptême de Jean, fils de Jean dlro- 
douer et de Mar-uerite du Verger -. parrains, Jean du 
Mescal et Julien de Larche, seigneur du Bignon ; marraine, 
Marguerite Trimorel de la Trimolerie. — Le 11 juin 
1545, baptême de Catherine Chauveau : parrain, Arthur 
Le Meignen ; marraines, Catherine, épouse de René 
Trimorel, écuyer, seigneur de la Trimolerie, et Marie, 
épouse de Mathieu Mabit.— Le 30 mai 1548, baptême 
de François Mabit: parrain, François dlrodouer, sei- 
gneur de la Greslerie ; marraines, Hardouine, femme 
Douart, et Jeanne, épouse de Thomas Boureau. 



16 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



E 1703. (GG '2. Regislie.)— 172 feuillels, papier. 

1550-1604. — Livre des baptêmes. —Le 1" avril 
1582, baptême de Georges, fils de René du Breil, sei- 
gneur de Lire, du Mènil, et du Plessis de Ver, et de Glau- 
die d'Argy, son épouse : parrains, Georges de Vaudrey, 
seigneur de Saint- Piial et de la Bourgannière, Jean de 
Flesques, seigneur delà Séaardière; marraine, Jacquette 
du Breil, épouse de Pierre de la Motte, seigneur de 
rOnglèe. — Le 12 juin 1583, baptême de Pieri'e, fils de 
René du Breil : parrains, Pierre de la Motte, seigneur 
de l'Onglée, François de la Chevière ; marraine. Renée 
de la Bocberie. — Le 1" juillet 1584, baptême de 
Claudie, fille de François de la Chevière et de Jeanne 
Chapperon : parrain, Jean de la TrimoUière ; marraines, 
Claudie d'Argy, dame du Plessis de Ver, et Marie du 
Breil. — Le 28 juin 1591, baptême de François, fils de 
René du Breil et de Claudie d'Argy : parrains, Julien 
David, recteur d'Anetz, demeurant alors au château du 
Plessis de Ver, à cause de la guerre, Jean Rages, sei- 
gneur de la Maugrissière ; marraine, Louise Perrineau. 

E 1704. (GG 3. Registre.) — 12.S feuiUcls, p.ipier. 

1604-I641. — Livre des baptêmes. — Au 15 mai 
1617 se trouve la note suivante : « Déclaration du tes- 
« tament de deffunct messire Arthur Mabit, sieur de la 
« Rafardiére. Ledit Mabit fonda une messe basse à 
« touttes les festes gardées de l'année et donna certaines 
f vignes et prez en la vallée d'Asnctz. Et outre, le- 
« dit Mabit donna et ordonna, par sondit testament, 
« quatre centz livres sur les meubles morts et vifs, afin 
« qu'ils soient mis en fonds d'héritaiges, afin que un 
e presbtre tienne l'escolle et instruyse la jeunesse et 
« dise une messe par sebmaine. Ladite fondation m'a 
« esté prèsantée et sa coppie en est cheux M" Jan 
« Guillouay, à Varades, et ledit testament est cheux 
« M" Christofle Bruny àAncenysetles hèritaiges sont 
« entre les mains de la veuve feu JuUien Robin, qui 
« ont aquis la charge de mettre en fond, ce qu'ils n'ont 
« fait. Et le contract d'aquest est entre les mains 
« de Gaultier d'Ancenys. Ceux qui voudront disputer 
« l'afaire recherchent les pappiers. Je donne l'ansei- 
a gnement. Janvier 1623. Joubert, recteur d'Anetz. — » 
« Le 25o jour depuis l'an 1621, le roy Louys, à qui Dieu 
« donne bonne et longue vye, a entré dedans la ville de 
« Saint-Jan d'Angely et leur a donné la vye vive, 
« Louys et sa noble flur de lyz jollye et s'il eust faict 
« pugnir et morir les Heugenots héréticques qui estoint 
« dedans ladite ville de Saint-Jan, comeonleurdonuala 



« vye, nous eussions esté en paix toulte nostre vye, 
« car lesdits Heugenots et héréticques, en mal faict 
K commencèrent à prendre Blavet, sçavoir la ville et 
« les vesseaux et au fort donnèrent l'asault. » Au com- 
mencement de 1617 la note suivante : « C 'est ici le pappier 
« baptistère (lait) en l'année 1616 pour l'église et 
« paroisse d'Anetz. Ledit pappier estant blanc,fut prins 
« entre les mains d'un cappitaiue, nomme Boisblanc, et 
.« un autre nommé Thorè. qui estoint au presbytère 
« logez, et y furent l'espace de trois sepmaines, tout o 
« long, et me firent couster en argent seix livres plus 
K dix sept, ils vollourent m'enmener, et quand fut au 
K deslogement six cappitaines se baptèrent eu la vallée 
« d'Asnet en duel : donc il en fut tué le sieur de Thoré 
« et trois des autres fort blessez, dont il en morut 
« encore un autre, qui s'apelloit le capitaine des Laudes, 
« qui morui huguenot à Ancenys où ils allèrent prandre 
« logix. Ils se tuèrent le dimanche 10" jour d'apvril sur 
« le soir. Ils morurent pauvrement, rien ne voUut d'eux 
« ny prêtres ny moynes d'Ancenys. Il fallut les renmener 
« en leur pais, car ils estoienttous volleurs et tarons, il 
« y en avoit peu d'autres gens. Ils apartenoient pourtant 
« à monseigneur de Vandosme. » — Le 16 septembre 1613, 
baptême d'Anne, fille de Jean de la Roche et de Julienne 
Gèdouin : parrain, Jacques Fauveau ; marraine, Anne 
Cornulier, épouse de Guillaume de la Noue, conseiller en 
parlement. — Le 15 octobre 1025, baptême de Henri 
Suseneau : parrain Henri de la Noue ; marraine, Hélène 
de la Noue. — Le 10 août 1631, baptême d'Anne, fille de 
René Guibourg. sénéchal d'Anetz, Montrelais et Chàteau- 
Fromont, et d'Anne Fouincau : parrain, Michel Baril de 
la Gallière ; marraine, Marie Letellier. — Le 13 novem- 
•bre 1633, baptême d'.\nne, fille d'Henri de la Noue et 
d'Anne Le Métayer, seigneur et dame de CrenoUes et 
Bogart: parrain, Charles delà Noue, seigneur du Plessis, 
marraine Anne de Cornulier. — Le 6 janvier 1635, 
baptême de François de la Noue, fils des précédents : 
parrain, François Le Mètayer,seigneur de la Villenorme ; 
marraine, Hélène de la Noue, dame de Saint- Jean. — Le 
20 juillet 1639, baptême de Pierre de la Noue, fils des 
précédents : parrain, Pierre de Kermeno, chevalier, 
seigneur de Lauvergnac ; marraine, Renée de Quèlen, 
dame du Gloesquer. 

E 1703. (GG i. Registre.) — 187 feuillets, papier. 

f e49-lS6Jii. — Livre des baptêmes. — Le 21 sep- 
tembre 1642, baptême d'Henriette Porcheret : parrain. 
Henri de la Noue, conseiller en Parlement, seigneur de 
Crénolles ; marraine, Françoise Pihu, épouse de Jean 
Gabory de la Lande. — Le 30 avril ir)43, baptême de 



SÉRIE E SUPPLEMENT. — CANTON D'ANCENIS. 



ANETZ 



17 



Jacques-Henri Robin : parrain, Jacques Hebel, seigneur 
de Penguilly ; marraine, Anne Le Métayer, dame de la 
Noue. — Le 4 décembre 1644, baptême de Renée, fiile 
deHardouiu Robin, sieurde la Chesnaie : parrain, Guil- 
laume Lefeuvre, écuyer, sieur des Noës ; marraine. Renée 
Anneau, épouse de Balthazar d'Achon. écuyer, seigneur 
de la Ragotière. — Le 28 août 1646, baptême de Jean, 
fils de Jean Porcheret, sieur de la Conibe : parrain, 
Pierre Gabory delà Salle ; marraine, Henriette Gabory, 
épouse de Louis Sezain, écuyer, sieur de la Xoë. — Le 
19 janvier 1648, baptême d'Isabelle, fille de Louis Marc- 
quet, sieur de la Perrière, fermier général de la terre 
et seigneurie de Vair : parrain, Pierre Binet de Monti- 
froy: marraine, Elisabeth de Moussy, baronne de Yair et 
de Crénolles. — Le 28 octobre 1648, fut baptisé Claude 
Porcheret -. parrain. Claude de Sesmaisons, seigneur de 
la Sauzinière, d'Anetz et de Savenières ; marraine, 
Françoise Pihu de la Lande. — Le 29 mai 1653, béné- 
diction de la grosse cloche d'Anetz : parrain, écuyer 
Jacques de la Noue, fils aîné de Charles de la Noue, 
conseiller du Roi en ses Conseils, comte de Vair ; mar- 
raine, Elisabeth de Moussy, épouse du comte de A'air, 
mère du parrain. Elle fut nommée Clément et Anne, en 
présence de Pierre Bore, recteur. -, d'Yves Thoumin et 
Claude Trimoreau, prêtres d'Anetz ; de Jacques Roussel, 
sieur de la Billière ; d'Anne de Cornulier, veuve de 
Guillaume de la Noue ; de Charles-Armand de la Noue, 
chevalier de Saint-Jean de Jérusalem ; de Claude de la 
Forge, avocat au Parlement de Paris ; d'Errard Paris, 
fondeur, et des marguilliers de la paroisse. — Le 18 
octobre 1660, baptême de Nicolas, fils de Jacques Fleu- 
riot, écu3-er, sieur de la Hairie et d'Élèonore Frouin : 
parrain, Nicolas Fleuriol, écuyer, sieur d'Omblepied, 
époux de Nicole Lemeignen. — Le 8 janvier 1662, bap- 
tême de Joseph de la Noue, fils de Charles de la Noue, 
comte du Plessis de "Vair, et d'Elisabeth de Moussy, son 
épouse : parrain, François Henry, du pays du Maine ; 
marraine, Laurence Bouchereau , pauvres mendiants; 
« Et le prins et requis par humilité et dévotion des 
« père et mère. Et ledit Joseph, âgé de dix ans ou 
« environ, qui lui-même a désiré ce nom de Joseph el 
« répondu aux solennités de son baptême duquel l'inon- 
« dation a été seulement faite sous condition, attendu 
» qu'on n'a pu certifier s'il avoit été inondé. « — Le 15 
mars 1662, baptême de François, fils deJeanMosset etde 
Mauricette de Chazé, fille naturelle d'Alexandre de Chazé, 
écuyer, seigneur du Buisson : parrain, François de 
Chazé, écuyer, seigneur de la Bannière ; marraine, Per- 
rine Guillouays. — Le 15 mars 1662, publication du 
mandement èpiscopal relatif à la célébration de la fête 
de saint Joseph. — Lr 21 mars 1666, baptême de 

LOIBE-IJIFÉRIEBRE — SÉHIE E. 



Toussaint, fils de Sébastien Bodinier et de Marie Bonpos, 
sieur et dame de la Rivière : parrain, Toussaint de 
Cornulier, fils de Claude Cornulier, seigneur de la Haie 
et de la Touche, président au Parlement de Bretagne ; 
marraine, Marie de Lambarè. — Le 4 décembre 1667, 
baptême de Marie-Claude Juston : parrain, Claude Cor- 
nulier, seigneur de Yair ; marraine, Marie des Hom- 
meaux, veuve de Pierre de Cornulier, président au Par- 
lement de Bretagne, dame de Château-Fromont et de la 
Rouxière. 



E 1706. (GG 5. Registre.) — 233 feuillets, papier. 

«56^-166%. — Livre des mariages et des sépultures. 
— Le 24 novembre 1573, mariage de René du Breil, 
sieur de Lire, fils de Christophe du Breil et de Catherine 
du Bellay, seigneurs de la Mauvaisinière, avec Claude 
d'Argy, dame de Vair, fille de François d'Argy et de 
Claude Tisart, seigneur et dame de Vair.— Le 27 février 
1574, décès de Claude Tisart, dame de Yair. — Le 
23 janvier 1593, décès de Marie du Breil, fille de René 
du Breil et de Claude d'Argy. — Le 10 février 1641, 
décès de Guillaume de la Noue, seigneur du Plessis de 
Yair, conseiller au Parlement de Bretagne, époux d'Anne 
Cornulier. 

E 1707. (GG 6. Registre.) — lOd feuillets, papier, 

S663-1699. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 5 janvier 1668, décès de Guillaume de 
la Noue, conseiller au Parlement de Bretagne, seigneur 
d'Anetz et de Yair, lequel fut enterré dans la chapelle 
de Vair. contigué, à l'église paroissiale. — Le 25 juillet 
1669, baptême de Claude- Marie Vincent -. parrain , 
Claude Cornulier, président au Parlement, seigneur de 
Yair ; marraine, Marie des Hommeaux, veuve de Pierre 
Cornulier, dame de Cbàteau-Fromont. — Le 23 no- 
vembre 16G9, décès de Yolande, fille de Claude Cornulier, 
seigneur de Yair et de la Touche, et de Renée Hay, son 
épouse. — Le 28 août 1670, décès de Pierre -Paul-Marie 
de Cornulier, fils des précédents. — Le 21 juin 1671, 
Bénédiction d'une cloche fondue par Pierre Hervé de 
Saumur, pesant 315 livres, nommée Claude-Renée par 
Claude Cornulier, seigneur de Vair, et son épouse, en 
présence d'un grand nombre de paroissiens. — Le 
12 octobre 1671, baptême de François Mercier : parrain, 
Jacques Raoul de la Guibourgère ; marraine, Angélique 
Hay, fille de PaulIIay,barondesNètumières,en présence 
de Renée Hay, dame de Vair, etde plusieurs autres. 

3 



18 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



E 1708. (GG 7. Eegistre.) — 177 feuillets, papier. 

t673-l6^9. — Livres des baptêmes, mariages et des 

sépultures. — Le 28 septembre l'î74. baptême de Renée 

Rouillé : parrain Toussaint Cornul er. chevalier, fils 

de Claude Cornulier, seigneur de Vair, président au 

Parlement ; marraine. Angélique Hay des Nétumières. 

—Le 30 novembre 1676, baptême de Françoise Thoreau: 

parmin, Sébastien Bodinier ; marraine, Geneviève de 

Saint Domingue , fille d'André de Saint-Domingue , 

écuyer, sieur de la Provostière. — Le 7 novembre 1680, 

baptême de Nicolas, fils de Sébastien Bodinier, sieur de 

la Rivière: parrain, Nicolas Juslon. sieur de laGreslerie; 

marraine, Anne Lemée, épouse de René Dupé, procureur 

fiscal du comté de Vair. — Le 28 juillet 1681, mariage, 

dans la chapelle du château de Tair, de Jacques Morin 

de la Chavinière, avocat en Parlement, avec Marie 

Lorent, fille de Pierre Lorent, avocat en Parlement, en 

présence des recteurs de la Rouxière et d'Abbaretz. — 

Le 30 ?oût 1682, bénédiction d'une cloche nommée Anne- 

Renée, par Claude Cornulier. comte de Vair, baron de 

Chàteau-Fromont, président au Parlement de Bretagne, 

et par Renée Hay, son épouse, seigneurs fondateurs de 

l'église d'AneIz. 

E 1709. (GG 8. Regislre.)— 143 feuillelî, papier. 

• I6$«s-i6»3. — Livres des baptêmes, mariages et des 
sépultures. - Le 5 mars 1685, baptême de Renée Tail- 
landier : parrain, Jean-Baptiste Cornulier, chevalier, 
seigneur du Bois-Macqueau, de la Pouèze et de la 
Sionnière, président en la Chambre des Comptes de 
Bretagne ; marraine. Renée Hay. marquise de Chàteau- 
Fromont. — a Le 14 septembre 1687, fut faite la bénédic- 
tion de la chapelle du château de Vair, laquelle est 
dédiée à la croix adorable de Notre-Seigneur, et fut 
construite par les soins de Claude Cornulier, marquis de 
Chàteau-Fromont, chevalier, seigneur de la Haye, et 
de Renée Haye, lesquels l'ont si bien fondée sur leurs 
biens et enrichie de précieux ornements, que je n'ai 
point fait de difficulté d'y conduire mes paroissiens en 
procession. » — Le 23 mai 1688. fut bénite une chapelle 
nouvellement construite, faisant partie de la croix de 
l'église paroissiale, du côté du Midi, laquelle nous 
avons dédiée à Sainte Emerantienne. vierge et martj-re, 
qui est en grande vénération dans notre église. » 

E 1710. (GG 9. Rogislrc.)— 106 feuillas, papier. 

1«93-1909. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 4 août 1693, mariage d'Aimé de 



la Loire, veuf d'Anne Mavendée, avec Marguerite, fille 
de feu René de Chazè, écuyer, sieur du Buisson, et de 
Françoise Mahé, en présence d'Hyacinthe de Valleaux, 
prêtre; de Marguerite Mahé, veuve de François Morineau, 
sieur du Chatellier ; de Clair et de Françoie de Chazè, 
et de Penée Hay. — Le 18 juillet 16^15, mariage dans la 
chapelle du château de Vair, entre Jean-Baptisie de 
Derval, chevalier, seigneur de Brandineuf, avec Renée 
Hay, fille de Siméon Hay, comte de Coëstan et de 
Catherine Doyseau, en présence de M de la Bourdonnaie 
de Lire, d'Elisabeth et de Pélagie Cornulier. — Le l»' 
décembre 1697, mariage de René, fils de Maurice de Ker- 
moisan, chevalier, seigneur du Plessis-Tresiguidi, ei de 
Madeleine de Kerlec du Chastel, avec Renée, fille de 
Louis de la Grue, chevalier, seigneur de la Guerch-- et 
de la Frudière, et d'Angélique Haj', son épouse, en 
présence de François de Qualrtbarbes, de Jean Guérin 
de la Roche-Pallière et autres. 

E 1711 (GG 10. Regislre.) — 96 feuillets, papier. 

i <03-l S a S.— Livresdesbaptème3,mariages et sépul- 
tures. —Le 17 juin 1706, baptême de Perrine Foucher : 
parrain, Sébastien Robin, notaire ; marraine, Suzanne de 
Quatrebarbes, fille de Jean de Qualrebarbes, sieur de la 
Marquisiére et de Catherine Chaille. — Le 2 mai 1707, 
mariage de François de la Roche, contrôleur des exploits, 
fils de Marin de la Roche, maître chirurgien, et d'.Anne 
Barjolle, avec Perrine, fille de François Auffray et de 
Renée Rousseau. — Le 7 mai 1710, baptême de Jeanne, 
fille de Pierre Vaillant et de Françoise Gautier : parrain, 
Charles Guérin, prêtre ; marraine, Jeanne Guéroult, 
épouse de Jacques Guérin, écuyer. sieur de la Roche- 
Pallière. — Le 14 novembre 171 1, baptême de Charles- 
François, fils de François Angebault, procureur fiscal 
du marquisat de Chàteau-Fromont et de Julienne Bel- 
lare : parrain, Gliarles-Renè de Cornulier, chevalier, 
comte de Largouet ; marraine. Félicité de Cornulier. 

E 1712. (GG 11. Registre.) — 79 feuillels, papier. 

l'SlS-lfSS. — Livres des baptêmes, mariages et sé- 
pultures.— Le 10 novembre 1716, baptême de Catheiine- 
Michelle Letten, fille de Joseph Lelten et de Charlotte 
Duchesne : parrain, Jean-Baptiste Auvraj', sieur de la 
Louverie ; marraine, Marie-Michelle de la Croix. — Le 
26 avril 1717, mariage do Jean Charon, notaire et pro- 
cureur fiscal des comté et vicomte du Grand et du 
Petit-Montrevault, avec Jeanne Beaudouin, veuve de 
Jean de la Rouvrais. — Le 29 octobre 1718, bénédiction 
d'une des cloches de la paroisse d'Anetz, qui fut nom- 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON D'ANGENIS. — ANETZ 



19 



luéeToussainte-Anne, par Toussaint de Coruulier, che- 
valipi", comte de Vair, marquis de Châleau-Fromont, et 
par Marip-Anne de la Tronchais, épouse de Charles- 
Reuo de Gornulier, comte de Largouet. 

E 1713. CGP. 12. Registre. ) — 70 feuil'cis, papier. 

1 5 SS-1 5 3S. — Livres desbaptèmes, mariages et sépul- 
tures. — Le 10 janvier 1704, mariage de Julien Gauvain, 
marchand, avec Anne Veillet, en présence de Jeanne- 
Marie-Rose-Françoise de Gornulier, de Joseph-Avoye 
de la Bourdonuaie de laBrelesche, de Madeleine-Sainte 
de la Bourdoimaie de Lire. — Le 29 mars 1728, baptême 
de Françoise-Élisabelk, fille de Charles-René de Gornu- 
lier, marquis de Gliàteau-Fromont, baron de Montrelais, 
comte de Largouet, président à mortier au Parlement 
de Bretagne, et de Marie- Anne de la Tronchais : parrain 
François de ^!onlmorency, maître de camp du régiment 
de Bresse ; marraine, Elisabeth de Gornulier des Kétu- 
mières. — Le 16 décembre 1730, inhumation de Renée 
Bodinier, veuve d'Alexandre Davy, en présence de Tous- 
saint Bodinier. notaire, son frère, de Mathieu Robin, 
sieur de la Grande-Noë, notaire royal et apostolique. 

E 171.1. (f.G 13. liegislrc.) — 90 feuillels, papier. 

1933-1749. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 19 juillet 1735, mariage, dans la chapelle du château 
de Vair, de Toussaint de Gornulier, chevalier, seigneur de 
Bois-Macqueau, président en la Chambre des Comptes, 
fils de Claude de Gornulier, président honoraire à la 
Chambre des Comptes, et de Marie Douard de Villeport, 
avec Marie-Angèlique-Sainte de Gornulier, fille de 
Charles-René de Gornulier, chevalier, marquis de Chà- 
teau-Fromont, et de Marie-Anne de la Tronchaie, en 
présence de François de Montmorency, de Marguerite de 
Derval, de Laurence Pèliot de la Boissière, de M. d'Auti- 
champ Forbin dOppède, etc. — Le 22 août 1737, baptême 
d'Angélique-Renee de Gornulier, fille de Toussaint de 
Coruulier, seigneur du Bois-Macqueau : parrain, René 
de Gornulier, marquis de Ghâteau-Fromonl ; marraine 
Marie Douard de Villeport, en présence de François 
Champion de Gicé. — Le 30 ociobre 1738, bénédiction 
d'une cloche de la paroisse d'Anetz.de la façon de Charles 
Labry, fondeur à Angers, laquelle fut nommée Angélique, 
par Toussaint de Gornulier, marquis de Ghàleau-Fro- 
raont, et par Angélique-Sainte de Gornulier son épouse, 
en présence des niarguiUiers. — Le 25 août 1741, bap- 
tême de Pauline-Pélagie, fille de Toussaint de Gornulier 
et de son épouse : parrain, Paul Lefebvre de la Brulaire, 



marraine, Jeanne de Gornulier, épouse de Pierre Char- 
bonneau, seigneur de Mouzeil. 

E 1715. (GG U. Regislrc.) — 100 feuillels, papier. 

1943-1959. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 29 février 1744, baptême de Jean- 
Toussaint, fils de Toussaint de Gornulier, marquis de Châ- 
teau-Fromont, et d'Angèlique-Sainte de Gornulier : par- 
rain, Charles-François de Gornulier, son frère; marraine, 
Jeanne-Hiéronyme de Gornulier. épouse de Placide-Céles- 
tin de Sainl-Pern du Lattay. - Le 9 août 1751, baptême 
de Charlotte, fille deToussaint de Gornulier et de Sainte 
de Gornulier -. parrain, Gharlemagne de Gornulier, 
chevalier, seigneur de la Garatrie; marraine, Marie-Anne 
Cosnier, épouse de Jean-Baptiste-Toussaint de Gornu- 
lier. — Le 1 i octobre 1751, baptême d'Angélique-Tous- 
.sainte, fille de Mathurin Bodinier, procureur fiscal au 
marquisat de Châleau-Fromont et de la Roche-Pallière, 
son annexe, et de Perrine Gicqueau : parrain, Charles- 
Françoisde Gornulier ; marraine, Marie Angélique-Renèe 
de Gornulier. 

E 1716. (GG ID. Registre.) — 92 feuillets, papier. 

1 933-1 9G9. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 25 février 1760, inhumation du corps de Guillaume 
Bidier, prêtre, recteur de la paroisse d'AneIz. — Le 
30 juin 1761, mariage de Joseph Abline avec Françoise 
Le Gras. — Le 20 octobre 1762, baptême de Victoire- 
Anne, fille de François Foucher et de Jean Jousse : par- 
rain, Jean-Baptiste Angebault ; marraine, Elisabeth 
Dougé. 

E 1717. (GG IG. Registre.) — 99 feuillets, papier. 

1963-1999. — naplêtues, mariages et sépultures. 

— Le 21 février 1771, mariage de Daniel Mallier, 
chevalier, comte de Chassonville, fils de Louis Mallier 
et de Geneviève Dumoulin, avec Jeanne de Gornulier, 
fille de Toussaint de Gornulier, marquis de Châleau- 
Fromont et de Sainte de Gornulier, son épouse. — Le 
25 février 1772, baptême de Pauline, fille de Daniel Mal- 
lier de Chassonville et de Jeanne Gornulier : parrain, 
Toussaint de Gornulier, seigneur du Bois-Macqueau ; 
marraine, Geneviève Dumoulin. 

E 1718. (GG 17. Registre.) — 118 feuillets, papier. 

19 93-1999. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 15janvier 1776, mariage deGabriel Gicqueau avec 
Marie-Charlotte, fille de feu François Rousseau de Grand- 



20 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



maison et de Jacquette Aubert de Ternan. — Le 
4 juin 1776, mariage, en la chapelle de Vair, de Jean- 
Baptiste Morel, chevalier, marquis de la Motte, fils 
d'Annibal Morel et d'EstherMartin,damede la Balluère, 
avec Emilie, fille de Toussaint de Coruulier, marquis 
de Chàteau-Fromont et de Sainte de Coruulier ; en pré- 
sence de Julie de Catuelan, de M. BedeauderOisellière, 
du chevalier de la Sicaudais, de M, Lefèbvre de la Bru- 
laire et autres. — Le 29 mai 1778, sépulture de Joseph 
Le Clainche, recteur d'Anetz. — Le 11 décembre 1779, 
sépulture de Charles-François de Gornulier, président à 
mortier au Parlement, époux de Pauline Hay des Nètu- 
mières, décédé au château de Vair. 

E 1710. (GG IS. Registre.) — 144 feuillets, papier. 

4îS3-t. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 2 novembre 1784, sépulture de Félix, 
fils d'André Clemenceau de la Carterie, décédé au 
Renaudeau. — Le 11 janvier 1785, baptême de Désiré, 
filsde Louis Ailleri, boulanger : parrain, François Gorro, 
chevalier du Rocher de Ponthieu, procureur militant 
au Présidial de Nantes ; marraine, Désirée Rouxeau. — 
Le 25 août 1786, baptême de Louise, fille de Gabriel 
Gicqueau, sieur de Lisle : parrain, Julien Bion, sieur de 
la Roche ; mai'raine, Marie Gicqueau. — Le 17 décembre 
1788, mariage de Julien Groleau, ingénieur en chef des 
Ponts et Chaussées au déparlement de Nantes, veuf de 
Joséphine Boiron de Burat, fils de Julien Groleau et de 
Marguerite Draperon, avec Elisabeth Augeba ait, fille de 
François Angebault, avocat, et de Louise Mignault. — 
Le 10 octobre 1789, sépulture de Julien-René Rouxeau, 
ancien procureur au Présidial de Nantes, originaire de 
la Rouxière et marié en la paroisse de Sainte-Croix de 
Nantes, décédé hier à la Robinière, à l'âge de 67 ans, 
époux de Jacquette Garnaud. 

Commune de Mézangé. 

E 1720. (GG 1. Cahier.) — 107 feuillets, papier. 

t594-l<>6H. — Livre des mariages de la paroisse 
Saint-Pierre de Mézangé. — Le 2 juin 1615, mariage, en 
la chapelle Sainte-Catherine du Pas-Nantais, de René 
Rouxeau, écuyer, sieur du Plessis de Varades, avec 
Marguerite de la Pouëze, fille de Jean de la Pouëze, 
écuyer, sieur de la Coliniére et du Pas-Nantais, en pré- 
sence des sieurs de la Trèmellerie, de Saint-Symon, de 
la Marlinière, et de plusieurs autres.— Le 22 avril 1619, 
mariage de René de Maussion, écuyer, sieur de la Moje- 



terie, avec Isabeau Pantin, veuve de Gillebert Martel, 
écuyer, sieur de la Nollière, en présence de Jean de la 
Pouëze et de Gilles Pantin de la Guère, ccuyers. — Le 
7 février 1622, mariage de Jacques de Vay, écuyer, sieur 
de la Rochelbrdière, avec Anne de la Pouëze, dame de 
la Rigaudière, en présence de Jean de la Pouëze, de 
Gilles de Bruc et autres. — Le 26 février 16G4, mariage 
d'Antoine du Vernay, paroissien des Touches, avec 
Françoise, fille de feu Jean des Mesliers, écuyer et de 
Jeaune Michel, en présence de René d'Irodouer, écuyer, 
sieur de la Quetrais, tuteur de l'épouse. — Le 29 juin 
1664, mariage de Guy de Dieusie, écuyer, sieur de la 
Roche, avec Marie, fille de Pierre Gervier, écuyer, en 
présence de René de Vay, de Louis Michel, et de Jacques 
Pantin. — (Lacune de 1585 à 1602.) 

E 1721 . (GG 2. Gabier.) — 36 feuillets, papier. 

I6l»-l«34.— Livre des sépultures.- Le2avriHG25, 
décès et sépulture de Mademoiselle d'Irodouer, laquelle 
fut inhumée dans l'église. — Le 6 décembre 1625, sépul- 
ture de Renée de Beauvais, épouse d'Anselme du Ches- 
nel, écuyer, sieur du Grezillon, en présence de René du 
Chesnel et de Jean de la Pouëze, écuyers.— Le 12 jan- 
vier 1626, sépulture, dans le chœur, de Gillonne de 
Couësquen, dame de Montbrauld, douairière du Hallay, 
en présence de René Michel de la Hardière, de François 
d'Irodouer, de Jean de la Pouëze, écuyers. — Le 31 jan- 
vier 1626, sépulture de Jacques, fils d'Anselme du Ches- 
nel, écuyer, sieur du Grezillon. — Le 6 avril 1626, 
sépulture, dans le chœur de l'église, de Renée du Hallay . 

— Le 13 mars 1627, sépulture de six habitants de 
Mézangé, qui sont morts, tués par la chute des murailles 
du château d'Ancenis, pendant les travaux de démolition. 

— Le 17 février 1629, sépulture, en la chapelle de Sainte- 
Marguerite, contiguë à l'ésrlise, de François d'Irodouer, 
seigneur de la Quetrais, en présence de Guillaume d'Iro- 
douer, écuyer, de René Michel et autres. — Le 17 juil- 
let 1629, sépulture de Julien de Bruc, écuj'er, sieur des 
Salles. 

E 1722. (GG 3. Cahier.) — 97 feuillets, papier. 

1634- 1609. — Livre des décès. — Dix-huit habi- 
tants, morts de la contagion du 14 août au 19 octobre 
1637, ont été inhumés au champ du Château. — Le 
11 mars 1639, sépulture du corps de René du Chesnel, 
écuyer, sieur de la Justonnière. — Le 4 novembre 1644, 
sépulture d'un enfant de Balthazar d'Achon, écuj'er, 
sieur des Rigaudières et de Renée Anneau, son épouse.— 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON D'ANGENIS. — MÉZANGÉ 



21 



Le 12 mars 1648, sépulture de Guillaume d'Achon, âgé 
de six ans, fils de Balthazar d'Achon. écuyer, seigneur 
de la Ragottière. — Le 3 novembre 1649, sépulture de 
Jacques Bertho, ècuyer, seigneur delaForière, en pré- 
sence de MM. de la Perrochèro, do la Varenne, de Ker- 
meno et autres. — Le 16 mai 1650, sépulture, dans la 
chapelle de Sainte-Marguerite, du corps d'Etienne d'Iro- 
douer, écuj'er, seigneur de la Quetrais, en présence de 
Guillaume d'Irodouer, écuyer, seigneur de Pouillé, de 
Pierre Gervier, écuyer, seigneurdelaVarenne. et autres. 
— Le 13 octobre 1653, sépulture de Louise Cabaret, native 
deSaint-Calais CMaine), épouse de Mathurin Belet, de la 
paroisse de Saint-Mathurin, lequel nous a dit que lui et 
la défunte venaient du voyage de Saint- Meen. — Le 
8 novembre 1665. sépulture, en la chapelle Saint-Michel 
de l'église de Mézangé, du corps de Balthazar d'Achon, 
seigneur de la Ragottière. — Le 14 décembre 1665, sépul- 
ture de Madame de la Quetrais, veuve d'Etienne d'Iro- 
douer, écuyer, dont le corps fut transporté aux Corde- 
liers d'Ancenis. — Le 23 janvier 1667, sepultu-e de 
Jeanne, fille de Balthazar d'Achon de la Ragottière. — 
(Lacune de 1654 à 1665.) 

E 1723. (GG i. Cahier.) — 36 feuillels, papier. 

lees-iGSS. — Livres desbaptèmes, mariages et sé- 
pultures, 1669, 1678, 1682.— Le 9 février 16G9, baptême de 
Renée, fille de Guy de Dieusy, écuyer, sieur de la Roche, 
et de Marie Gervier : parrain, René de Dieusy, écuyer, 
seigneur de Sermon ; marraine, Françoise Papia, dame 
de la Hardière. — Le 2 juin 1682, mariage de Louis 
Mézangé, notaire de la baronnie d'Ancenis, avec Mathu- 
rine Girardeau. 

E 1721. (GG 5. CaliiiT.) — 167 feuillet', papier. 

i(iti(4-i e»! . — Livres desbaptèmes,mariages et sépul- 
tures. — Le 4 janvier 1685, sépulture de René de "Vay, 
seigneur du Pas-Nantais, en présence de René Gervier 
de laTarenne et de Pierre d'Irodouer. — Le 11 février 
1686, baptême de Michel, fils de Louis Desraoul, sieur de 
la Moisandière, receveur des gages à la Chambre des 
Comptes de Bretagne et d'Anne Coué : parrain, Michel 
d'Achon, ècuyer, sieur de la Salmonnière : marraine, 
Augustine Fleuriot, épouse de Guillaume Desraoul, sieur 
de la Chevasnerie, sénéchal et prévôt de la baronnie 
d'Ancenis. — Le 2 juillet 1686, baptême de François, fils 
de Pierre-François d'Irodouer, seigneur de la Quetrais, 
et de Suzanne Gouyon : parrain, Charles-Alexandre 
Gouyon de la Raimbaudiére ; marraine, Françoise 
Levraud, veuve de René d'Irodouer, seigneur de la 



Quetrais. - Le 1" décembre 1688, sépulture de Michel 
d'Achon, écuyer, sieur de la Salmonnière, en présence 
des recteurs de Varades et de Pouillé.— Le 15 juin 1690, 
sépulture de Julien, fils de Maurice Martineau et de 
Marie de la Chevière, seigneur et dame de Grée, en pré- 
sence de François d'Irodouer. 

E 1725. (GG 6. Cahier.)— 56 feuillets papier. 

1693-169^. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 16 juillet 1693, baptême d'Hippolyte, 

fils de Louis Desraoul, sieur de la Moisandière, et d'Anne 
' Coué : parrain, Hippolyte Desraoul ; marraine, Françoise 
Bodard. — Le 26 novembre 1697, mariage de Pierre 
Lebeau, sieur de la Prioutè, avec Anne Desraoul, en 
présence de Pierre et François d'Irodouer, de Suzanne 
Gouyon, d'Anne Coué et autres. — (Les années 1694 et 
1695 manquent. ) 

E 1726. (GG 7. Cahier.) — 53 feuilleU, papier. 

1703-130?. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 16 janvier 1703, baptême de Paul, fils 
d'Hippolyte Michel de la Hardière, écuyer, et d'Isabelle 
Guichon : parrain, Mathieu Michel de la Justonnière, 
écuj-er ; marraine, Marie Godefroy, épouse de Laurent 
Rubion, sieur de la Querrie. ^Le 23 août 1703, baptême 
de Marie, fille de Balthazar d'Achon, écuyer, seigneur 
des Rigaudières et de la Ragottière, et de Marie Fleuriot : 
parrain, Nicolas Fleuriot, sieur des Roches ; marraine, 
Anne d'Achon. — Le 29 octobre 1707, sépulture, près de 
la croix du cimetière, du corps de Simon Lhériau, prêtre, 
décédé en odeur de sainteté, vicaire de la paroisse de 
Mézangé. — Année de grande mortalité. (Les années 
1704 et 1705 manquent.) 

E 172". (GG 8. Cahier.)— 78 feuillels, papier. 

t3 10-l3l9. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — 1711, année des grandes eaux. — Note à 
la fin de 1713 : « Le 22 mars, fut célébrée la canoni- 
sation de sainte Catherine de Boulogne, dans l'église 
des Saintes-Claires, à Nantes. » — Le 7 mai, fut célébrée 
la canonisation du pape Pie V, dans l'église des Jacobins, 
h Nantes. — Le 24 mars 1716, sépulture de Julien Gui- 
tard, prêtre de Saint-Pierre de Mézangé, en présence 
des recteurs de Pouillé, de Teille, de Pannecé, etc. — 
Le 15 octobre 1716, sépulture de Marie-Angélique, fille 
do Philippe Pantin, seigneur de la Guère, et de Guyonne 
de la Roche-Macé. (Les années 1710, 1712, 1715 et 1717 
manquent.) 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



E I72S. (CG 9. Caliiers.)— 32 feiiillcl?. 

1 î «o- « 5 S4 ei a 5 «9. —Livres tiesbapi êmes, mariages 
et sépultures. — Le 11 mai 1721, baptême de Marie- 
Anne, fille de Louis Desraoul et d'Antoinette du Trem- 
blay : parrain, Pierre Desraoul, oncle de l'enfant; mar- 
raine, Anne Desraoul, sa tante. — 1724, année de dyssen- 
terie (Jui a commencé à la .Hn du mois d'août et a con- 
tinué jusqu'au mois de novembre. — Le 8 octobre 1724, 
a été faite la bénédiction d'une partie de l'ancien cime- 
tière du Champ du Château pour inhumer les corps des 
défnnts de cette paroisse ; ladite réconciliation faite 
par Pierre Lhériau, vicaire, pendant la maladie de M. le 
recteur. — Le fi octobre 1729, baptême de François- 
Amand-Jean-Baptiste, fils de René d'Achon, écuyer, et 
de Françoise-Perrine Mellet, sieur et dame des Rigau- 
dières : parrain. Jean Sottin, sieur de Vieillecour; mar- 
raine, Pélagie d'Achon (Les autres années manquent.) 

E 17-29. (GG !0. Caliiers.) — fi9 fenillels , papier. 

193^8939. — Livres des baptêmes, m.ariages et 
sépultures. — Le 8 avril 1730, bénédiction des deux 
cloches du clocher de Mèzangé, lesquelles furent refon- 
dues par Jean-Baptiste Ménestrel : la première, du poids 
de 900 livres, fut nommée, en l'honneur de saint Pierre, 
par Hiiipolyte Michel de la Hardière ; la seconde, du 
poids de 7 à 800 livres, fut nommée, en l'honneur de 
Notre-Dame, par Louis Desraoul de la Moisandière. 
Anne Potier, nièce du recteur, marraine de la première, 
Louise Martineau, dame de la T'arriére, marraine de la 
seconde. — Le 9 décembre 1730, sè[)ulture de René 
d'Achon, seigneur des Rigaudières, à l'âge de 35 ans. — 
Le 24 mai 1732, sépulture de Charles, fils de Pierre de 
Mohers, sieur de Vigneau et de Perrine Davodeau. — 
• En 1732 (note de la fin du cahier), a été fait au chœur 
« de l'église le grand pupitre, l'accoudoir et le marche- 
« pied. Auparavant le grand coffre de la fabrique ser- 
« vait d'accoudoir et de pupitre pour les livres du 
« chœur.» — Le 14 juillet 1733, mariage de Jean Orthion, 
lieutenant des eaux et forêts de la baronnie d'Ancenis, 
avec Elisabeth, fille d'Ilippolyte Michel, écuyer et 
d'Elisabeth Guichon, son épouse, en présence de René 
Corbeau de la Touche, de Clair de Guer, sieur du Bois- 
joUain, de Joseph Prezeau seigneur de la Haie, et autres. 
— Le G septembre 1733, baptême d'Elisabeth Lebouvier: 
parrain, François Denyon, avocat à la cour ; marraine, 
Louise Lenfant, é|iouse de Guy de Dieusie, écuyer, sei- 
gneur de la Varanne. — Le 9 octobre 1737, sépulture 
de Balthazar Priou, ancien recteur de Mèzangé, âgé de 



SI ans. - 
quent.) 



(Les années 1734, 173."), 173G et 1738 nian- 



E 1730. (CG 11. Caliicr?.) — Cl reiiillel?, papier. 

fl3 40-l'3'-ft9. — Livres des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. - Le 15 février 1744, sépulture de Louise 
Lenfant, épouse de Guy de Dieusie, écuyer, seigneur de 
la Varanne. — Le 8 mars 1744, sépulture de Guy de 
Dieusie, seigneur de la Varanne. — Le 13 août 1744, 
baptême de Jeanne, fille de Jean-Chrysostome de Dieusie 
seigneur de la Varanne, et de Françoise Bedeau, son 
épouse : parrain, Guillaume Bedeau, oncle de l'enfant ; 
marraine, Elisabeth Fleuriot, veuve de Jean-Baptiste 
Lenfant. 

E 1731. (GG 12. Cahiers.) — SC feuillols, papier. 

l3.'>»-tf59. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 13 septembre 1754, sépulture d'Hip- 
polyte Michel, seigneur de la Hardière. décédé à l'âge 
de 81 ans. — Le 18 septembre 1755, baptême de Fran- 
çoise Guyonne, fille de Renè-Balthazar-Guy d'Achon, 
écuyer, seigneur des Rigaudières, et de Françoise Birè 
de la Jahottière : parrain, Joseph Mellet, chevalier, 
seigneur de la Tremblais; marraine, Agathe Biré de la 
Jahottière. (Les années 1752, 1753, 1757, 1759 manquent.) 

E 1732. (GG 13. Cahiers.) — 90 feuillels, papier. 

1960-1993. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le U) février 1762, mariage de Henri 
Chéguillaume, veuf d'Angélique Menet, avec Perrine 
Maillot. — Le 5 décembre 1770, mariage de Pierre 
Daudin avec Anne Rousseau. — Le 2 juillet 1771, ma- 
riage de Symphorien de la Noue avec Anne Mortier. 

— Le 4 juin 1780, baptême de Rose Duvelin, fille de 
Louis-René Duvelin de Rochefort et d'Elisabeth Bra- 
nellec : parrain, Jean Papin ; marraine, Marie Galard. 

— Le 18 décembre 1786, sépulture de Jacques Mortier, 
épouse de Mathurin Malinge. (Beaucoup d'années man- 
quent dans ce dernier article.) 

Commune d'Oddon 

E 1733. (GG 1. Regislre.) — 56 feuillels, papier. 

1690-1669. — Livre des baptêmes de la paroisse 
Saint-Martin d'Oudon. — Le 12 août 1G57, baptême 
de Philippe Bedeau, fils de Mathurin Bedeau, de Saint- 
Lô, conseiller auditeur à la Chambre des Comptes de 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON D'ANCENIS. — OUDON 



Nantes , et de Marguerite Milsent : parrain, Philippe 
Guillelmo, ècin^er, sieur du Plessis, conseiller auditeur 
en la Chambre des Comptes ; marraine, Catherine 
Fournier. épouse de Charles Richard. — Le 29 août 
1659, baptême de Françoise, fille de René Sagot et 
d'Anne Esnaudeau : parrain, René Drouef, procureur 
fiscal de la juridiction d'Oudon ; marraine, Françoise de 
Marques, épouse de Jacques Brj don, sieur de Lauber- 
dière. — Le 10 septembre 1659, baptême de Marie, fille 
de Nicolas Fleuriof, écuyer, seigneur d'Omblepied : 
parrain, Mathias Yiau ; marraine, Jeanne AUard. — Le 
30 octobre 1062, baptême d'Alexandre, fils de Nicolas 
Fleuriiit, sieur d'Omblepied, et de Nicole LeMaygneu, né 
le 13 février 1659 : parrain, Louis Le Maygneu, écuyer, 
seigneur du Chas:ellier ; marraine, Éléonore Frouin, 
dame de la Serrie, épouse de Jacques Fleuriot, écuyer, 
seigneur de la Serrie. — Le 6 mai 1603, baptême de 
Françoise, fille de René Drouet, procureur fiscal do la 
juridiction fl'Oudon et de Malhurine Allard : parrain, 
Gabriel Drouet de Yilleserin, bachelier eu théologie-, 
marraine, Françoise Brjdon, épouse de Jacques Mail- 
lard, sieur du Plessis ,arocat en Parlement. 

E 1734. {GG 2. Cahier.) — 21 fevillels. papier. 

1633-1647. — Livre des mariages. — Le 21 juin 
1633. mariage, en la chapelle de Saint-Vincent, de Jean 
Sébilleau avec Renée le Bouvier. — Le 22 mai 1646, 
mariage de Claude Bellauger, procureur au Parlement 
de Bretagae, avec .Maih irine Bruneau, en l'église des 
Ur>ulines dAncenis en présence de René Bruneau, père 
de l'épouse, de Joachim Descartes, seigneur de Gha~ 
vagne, conseiller au Parlement d.î Bn^tagne, d'Antoine 
Hubert de Laste, seigneur de la Rochefordière, con- 
seiller au Parlemeni, de Pierre Lefèvre, siHur de la 
Gaubergère ; de Guillaume Lefèvre, sieur des Noës ; de 
René Tabary, sieur de la Renaudière ; de Alathurin 
Cotton, sieur de la Fuie, et autres. 

E 1735. (GG 3. Registre.) — 133 feuillcls, papier. 

I6e*»-16?9. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 20 novembre 1008, mariage de René 
de Cumont, chevalier, seigneur du Buisson, fils de feu 
Jean de Cumont, chevalier, seigneur do la Poësliére et 
du Buisson, lieutenant colonel et aide da camp général 
dans les armées de Sa Majesté, et de Fleurance de la Grue, 
avecFrançoise, fille de Jean Drouet, sénéchal d'Oudon, et 
de Marie Lelort, en présence de Jean de Cumont, écuyer, 
seigneur de la Poësliére, frère du marié; d'Adrien 



23 

Jameron, écuyer, sieur du Cerisier ; de Jean Fouchard, 
docteur en droit, sénéchal des Régaires de Nantes,' 
cousin-germain de la marièe,etautres.— Le 22 Janvier 
1G09, mariage de Jean de Cumont, chevalier, seigneur 
de la Poësliére, fils de Jean de Cumont et de Fleurance 
de la Grue, avec Jeanne, fille de feu Jean Drouet, séné- 
chal dOudon, et de .Marie Letort.— Le 2 décembre 
1671, baptême de .Madeleine, fille de Jean de Cumont, 
écuyer. sieur de la Poësliére, et de Jeanne Drouet:' 
parrain, Henri-Albert Anger, chevalier, seigneur de 
Crapado ; marraine, Madeleine Charette. — Le 31 mars 

1073, baptême d'Anne, fille de Désiré Duguè, seigneur 
de la Fremondière, avocat, sénéchal de la juridiction 
d'Oudon, et de Marie Delisle : parrain. Hardi Chenu, 
chevalier, seigneur de Lendormière. gentilhomme de la 
chambre du prince de Conilé, gouverneur d'Oudon et 
de Chantoceaux ; marraine, Marie Dugué.— Le 30 mars 

1074, baptême de Mathurine, fille de Désiré Dugué delà 
Fremondière et de Marie Delisle : parrain, Michel Simon, 
écuyer, Aevir de la Chambre ; marraine. Mathurine Delà- 
garde, épouse de Pierre Lefèvre, écuyer, sieur du Pont. 
— Le 15 février 1073, sépulture d'Hervèe de la Ramée, 
veuve de Jean Fouchard, sieur de la Tonduère, procu- 
reur et notaire en la juridiction d'Oudon, en présence 
de son fils et de ses deux filles. — Le 26 décembre 

1075, mariage de Jean Morin, sieur de la Micheliére, 
veuf de .Madeleine Iluet, avec Prudence, fille de feu Jean 
Fouchard de la Tonduère, en présence de Pierre 
Fouchard, sieur de la Cribotlière, oncle paternel de la 
mariée, et d'Urbain Morin, recteur dOudon, neveu du 
sieur de la Micheliére. — Le 18 juillet 1679, mariage de 
Jacques Cesbron, sieur de la Noë, avocat au Parlement 
avec Anne, fille de Charles Richard et de Catherine 
Fournier, en présence de Martin Ce-.bron de la Perrau- 
dière ; de Charles Richard de la Gaufrais , frère de 
l'épouse; de Joseph Richard de la Piverdiére, docteur es 
droits civil et canon ; de Mathieu Milsent de l'Esnau- 
diére, conseiller au Présidial de Nantes, et autres. 

E 1730. (GG i. Registre.) — {ij reniliets, papier. 

16^7-16»«. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 14 janvier 1687, mariage de Guillaume 
Dupuy avec Perrine Le Cercler. — Le 27 septembre 
1688, baptême de Jean, fils de Jean Deshais, maître ton- 
nelier et de Françoise Lefèvre: parrain, Gilles Fouchard 
de la Simonnière, avocat au Parlement, sénéchal d'Ou- 
don ; marraine Madeleine de Cumont. — Le 19 sep- 
tembre 1689, mariage d'Hervé, fils de Jean Gruaiset de 
Perrine Richard, avec Renée, fille d'Hervé Launeau et 
de Renée Chauveau, en présence de Renée Menoret de 



24 



ARCHIVES DE l.A LOIRE-INFERIEURE 



la Fergonnière, de Nicolas Chauveau, de Mathurin 
Gruais, oncle du marié. — Le 2 avril 1691, baptême 
d'Aune, fille d'Etienne Saint Blanquart, chirurgien et 
de Françoise Halochet, son épouse : parrain, Jean 
Brèal, greffier de la juridiction d'Oudon; marraine, 
Anne Richard, femme Cesbron. — Le 13 mars 1G92, 
baptême d'Anne, fille d'Etienne Piau et d'.\nne Doit : 
parrain, Joseph de la Ramée, sieur de laBeniardière ; 
marraine Anne Richard. 

E 1737. (GG 5. Regislrc.) — 17 feuillets, papier. 

1693-1699 — Le 18 janvier 1694, baptêmede Jean, 
fils de Jean Deluen, sieur de Montigny et de Renée 
Fouchard -. parrain, Jean Bréal ; marraine. Renée Gre- 
net. — Le 6 avril 1694, baptême de Marthe, fille de Ni- 
colas Fleui'iot, ècuyer, sieur d'Omblepied et de Renée 
de Liste son épouse : parrain^ Alexandre Fleuriot, 
écuyer. — Le21 février 1696, mariage de RenéTestard, 
fils de Maurice Testard et d'Anne Aillerie, avec Renée, 
fille de Julien Baudouin et de Simonne Legereau. — Le 
24 novembre 1699, mariage de Pierre, fils de Pierre 
Baudouin et de Jeanne Pichon, avec Anne, fille de Ma- 
thieu Yiau et de Perrine Chauveau, en présence de 
Jacques Bidier, de Jean et Pierre Piau, de Pierre Bau- 
douin et autres. 

E I7.?S. GCi 6. Registre.) — 137 feuillet?, papier. 

1900-1710. —Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le M avril 1700, baptême de Marc, fils de Nicolas Fleu- 
riot, seigneur d'Omblepied et de Renée de Lisle : parrain, 
Guillaume Desraoul, sieur de la Chevasnerie. président 
juge des fermes du Red à Ancenis ; marraine, Marie Fleu- 
riot, veuve de Georges Briend Maillai^d, sieur du Bois- 
Saint-Lys. — Le 17 septembre 1700, baptême de Marie, 
fille de Pierre Bonin, batelier : parrain, Jean-Jacques, 
fils de Jean de Salion, seigneur de Chef-du-Bois ; mar- 
raine, Mathurine de la Haie-Brèal. — Le onzième jour 
d'octobre 1701, mariage de Nicolas Clemenceau, pro- 
cureur en Parlement, fils de Jacques Clemenceau, sieur 
de la Marchanderie et de Marie Susineau, avec Mathu- 
rine, fille de Jean Bréal, greffier de la juridiction d'Ou- 
don, en présence de Julien de Moucheron, ècuyer, de 
G. Bridon et autres. — Le 16 janvier 1703, baplême 
d'Anne- Louise, fille d'Yves Perray et de Julienne Fon- 
çon : parrain, Louis-François des Marans, chevalier, 
seigneur de Yarenne, chevalier de Saint-Louis, com- 
missaire provincial d'artillerie de France; marraine, 
Anne-Claude de Goussée, demoiselle de la Loge. — 
« Le 18 mai 1703, est arrivé ici M. de Goningham pour 



la vacance. » — Le G juillet 1703, baptême de Jean, fils 
de Thomas Toublanc : parrain, Jean de Cuinont, écuyer, 
seigneur de la Poëslière ; marraine, Anne Bedeau de Lau- 
nay. — Le 19 ïeptembre 1707, baptême de Jeanne, fille 
de Georges Poupelard et de Julienne Jutard : parrain, 
Jean- Jacques Salion, fils de Jean Salion, chevalier, sei- 
gneur de Chef-du-Bois, conseiller au Parlement de Bre- 
tagne ; marraine, Madeleine Nicolas, flUe de Germain 
Nicolas de Glaye et de Madeleine Chenu. — Le 28 avril 

1709, inhumation de Renée Rousseau, veuve de N de 

Susse, écuyer, seigneur de la Guichardière, en présence 
de Jean de Cumont, ècuyer, de Jean de Brèal, greffier, 
et de René Brèal, procureur d'office. — Le 7 septembre 

1710, baptême de Jean-Jacques, fils d'Hervé Gruais, la- 
boureur : parrain, Jacques Cesbron de laNoë, avocat à 
la Cour et alloué d'Oudon ; marraine, Françoise de Ker- 
gosou, épouse de François Macè, écuyer, seigneur delà 
Roche, conseiller au Parlement de Bretagne. 

E 1739. (GG 7. Registre.) — 32 feuillets, papier. 

lîlt-lîi8. — Baptêmes, mariages, sépultures, 
fragments. — Le 12 mars 1712, sépulture de Jean de 
Cumont, seigneur de Poëslière, àgè de 70 ans, lequel fut 
inhumé dans l'église d'Oudon, eu présence de Jean et René 
Brèal, Joseph de la Ramée et autres. — Le 28 août 1712, 
mariage de Claude Barillais, écuyer, greffier en chef de 
la Chambre des Comptes de Bretagne, avec Anne, fille 
de Jacques Cesbron, alloué delà juridiction d'Oudon, et 
d'Anne Richard. — Le 29 septembre 1712, baptême de 
François, fils dePierreRideau : parrain, François Guerin, 
écuyer, sieur de la Roche-Pallière, capitaine au régi- 
ment de Vermandois ; marraine, Marie de la Chauvière. 
— Le l*" septembre 1713, mariage de René Charelte, 
ècuyer, sieur du Boii-brient, fils de feu Jean -Baptiste Ciia- 
relte,et de Louise Lefèvre, avec Marie, fille de Nicolas 
Fleuriot, seigneur d'Omblepied et de Renée de Lisle, en 
présence de N... Busson de la Yille-Jégu, de Pierre Busson 
de la .Marière, et autres. — Le i" avril 1714, baptême 
de François, fils de Jean Girard et de Renée Launeau : 
parrain, François Jamerou, écuyer, sieur du Cerisier ; 
marraine, Madeleine de Salion. 

E I7.i0. (GG s. Cahiers.) — 75 feuillets, papier. 

17SO-1S?». — Baptêmes, mariages, sépultures. — 
Le 11 avril 1721, sépulture de Charles Guèrin, recteur 
d'Oudon, âgé de 37 ans, en présence de Jean Floch, de 
Charles Richard, de Joseph Lebeau, prêtres. — Le 5 fé- 
vrier 1726, mariage, en la chapelle d'Omblepied, de René- 
Gabriel Jameron, ècuyer, seigneur du Cerisisr, fils 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON D"ANCENI3. — OUDON 



'25 



d'Adrien Jameron et de Françoise de TaugirauU, avec 
Madeleine, fille de Nicolas Fleuriot d'Omblepied. — Le 
2 mars 1727, baptême de Gilles, fils de Pierre Luneau et 
de Radegonde Barbot : parrain, Ignace de Bonnefons, 
prêtre ; marraine. JacquetteSalionde Chef du-Bois. épouse 
de Jean-Claude Doynet, chevalier, seigneur de la Sau- 
terie. — Le 26 avril 1727, sépulture de Madeleine de 
Cumont, veuve de Jean Salion. chevalier, seigneur de 
Chef-du-Bois, conseiller au Parlement de Bretagne, en 
présence de Jean-Baptiste de Pontual, de Gabriel et 
Charles Jameron et autres. — Le 3 février 17i?8, mariage 
de Jacques de Réveillé, sieur deBeauregard, ècuyer, fils 
de Pierre de Réveillé de Beauregard et d'Antoinette 
Forestier, avec Madeleine, fille de Guillaume Commerfort 
et de Perrine Rolland. — Le 28 septembre 1729, sépul- 
ture de Joseph de la Ramée, sieur de la Bernardière, 
procureur en la juridiction d'Oudon, sénéchal d'Omble- 
pied, inhumé dans le cimetière d'Oudon, en présence de 
MM. de la Piverdière. de Launay et de la Morlière. (Man- 
quent les années 1720, 1724, une partie de 1725 et de 1729.) 

E \m. (GG 9. Cahiers.) — 63 feuillcls, papier. 

1930-193S. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 10 mars 1730, sépulture de Claude Bazillais, écuyer, 
greffier honoraire de la Chambre des Comptes, décédé 
à l'âge de 47 ans, à Oudon. — Le 16 août 1730, 
baptême de Jeanne-Claude, fille de Marc Fleuriot, 
écuyer, seigneur d'Omblepied et de Claude Lambert : 
parrain, Jacques Lorideau, recteur de Couffè ; par- 
rain, René Charette, chevalier, seigneur de la Con- 
terie ; marraine, Jeanne Chollet. — Le 10 octobre 1730, 
sépulture de Perrine, fille de Charles Jameron, cheva- 
lier, seigneur de la Yialliére, et de Perrine Rochard. — 
Le 11 aoiît 1733, mariage de Jean-Baptiste, fi's de Fran- 
çois Papin et d'Anne Clemenceau, avec Mathurine, fille 
de René Cohier. — Le 27 octobre 1733, mariage de 
Pierre Jochaud du Plessis, sénéchal, juge civil et crimi- 
nel de la juridiction d'Oudon, fils de Mathurin Jochaud, 
notaire et procureur de la baronnie de la Muce, et de 
Judith Lefèvre, avec Anne, fille de Jacques Bridon.juge 
prévôt de la ville d'Ancenis, et de Marguerite Dusaule. 
— Le 17 juillet 1734, le tabernacle a été placé à l'autel 
de la paroisse Saint-Martin d'Oudon, en présence du 
recteur -Maussion, de MM. de Lemperière, de Jochaud du 
Plessis, sénéchal, d'Arthur Delaunay, procureur fiscal, et 
autres. — Le 17 août 1735, baptême de François- 
Charles, fils de Marc Fleuriot, écuyer, seigneur d'Om- 
blepied, et de Claude Lambert : parrain, Charles Richard, 
prêtre; marraine, Marie Lambert. — Le 5 avril 17.37^ 
sépulture d'Edme-Alexandre Leforestier, écuyer, sei- 

L0IBE-I>FÉRIEDBE. — SÉBIB E 



gneur d'Alliscourt, gendarme du Roi dans la brigade 
des chevaux-légers de Bretagne, fils de Simon Le Fo- 
restier, écuyer, de la paroisse Saint-Nicaise de Rouen. 
— Le 13 août 1737, sèpuKure de Louis Godet, écuyer, 
sieur de Villauneuf, chevalier de Saint-Louis, premier 
maréchal des logis de la 2<' brigade des chevaux-légers 
de Bretagne, décédé à l'âge de 65 ans. — Le 27 février 
1738, baptême de Guy-Alexandre, fils de Guy-Sébastien 
de Lemperière, écuyer, et de Gabrielle Perrier : parrain, 
Jean Chesnaie.; marraine, Michelle Pion. (Manquent les 
années 1731, 1732 et 1736.) 

E 1742. (GG 10. Cahiers.) — 29 feoillels, papier. 

1743-1949. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 21 mars 1744, baptême d'Anne-Scholastique. fille 
de Jean Bréal, avocat, et d'Anne Cacault : parrain, 
François Chauvin, avocat : marraine, Anne Brydon. — 
Le 25 avril 1744, baptême de Pierre-François, fils de 
Jacques Réveillé, écuyer, sieur de Beauregard, et de 
Madeleine de Comerford, son épouse : parrain, Jacques- 
François Réveillé, sieur de Beauregard ; marraine , 
Madeleine Réveillé de Beauregard. — Le 20 octobre 
1749, mariage de Jean des Brosses', chirurgien, de 
la paroisse de Goué, diocèse de Poitiers, avec Marie 
Renou, veuve d'Etienne Thébaud. (Manquent les années 
1745, 1746, 1747, une partie des années 1743 et 1748.) 

E 1743. (GG H. Cahiers.) — fil fciiillcls, papier. 

1 551-1 Ï5S. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 27 avril 1751, mariage de Joseph Lemercier, sieur 
de la Chesliére, greffier des juridictions de xMaleville, 
fils de feu François Lemercier, sieur de la Tour, avec 
Marie Richard. — Le lOjanvier 1752, sépulture de Charles 
de Jameron, écuyer, seigneur delà Viallière. décédé à l'âge 
de 52 ans, époux de Perrine Rochard. — Le 12 juin 1753, 
mariage de Jean-Baptiste Bureau, sieur de la Brunetière, 
fils de Sébastien Bureau, sieur du fief Heulin, et de 
Jeanne Margueritau, avec Françoise Arthur, fille de 
Jean-Antoine Arthur, sieur de Launay, procureur fiscal 
de la juridiction d'Oudon, et de Similienne Richard. — 
Le 10 juillet 1753, sépulture de Pierre Bedeau de 
Launay, écuyer, âgé de 70 ans, époux de Marie- Anne 
d'Espinose. — Le 14 juin 1756, mariage de Jean-Baptiste 
Durosier, lieutenant au régiment de Royal-Cravate, 
compagnie du chevalier de Montaigu, en garnison à 
Ancenis, avec Madeleine, fille de Gilles Foucbard, juge 
de la juridiction d'Oudon. — Le 30 août 17.57, mariage de 
Jean-François Massonneau, fils de Jacques Massonneau 



26 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



de Maisonneuve et de Marie Dugué, avec Olive, fille de 
Jochaud, sieur du Plessis, sénéchal de la juridiction 
d'Oudon. — Le 7 janvier 1758, baptême de Daniel-Marie, 
fils de Thomas Richard de la Piverdière, capitaine de 
navires, et de Esther Hot. (L'année 1755 manque.) 

E 1744. (GG 12. Cahiers.) — 57 feuilleLs, papier. 

1759-1 î«». — Baptêmes, mariages et sépultures.— 
Le 2 septembre 1761, sépulture de René, fils de Louis 
Charelte, écuyer, et de Marie-Anne de la Garde de 
Monins, en présence de René Gruais et de Jean 
Blanchard. - Le 21 novembre 1761, baptême de Jean- 
Pierre Debrosse , fils de Jean-Baptiste Debrosse et 
de Catherine A'allin : parrain, Pierre de la Roche- 
Macé, écuyer ; marraine,Jeanne-Josèphede laBazillays. 

— Le 6 janvier 1763, sépulture de Madeleine-Elisabeth, 
fille de Jacques Réveillé de Beauregard, écuyer, et de 
Madeleine Commerfort. — Le 26 juillet 1763, baptême 
de Marie-Malhurin-Remy, fils de Renô-Louis-Hilarion 
Bedeau, chevalier, seigneur de Launay et de Françoise 
Simon de la Berteignerie : parrain, Mathurin-François 
L' enfant-Dieu, seigneur de la Charbonnerie ; marraine, 
Catherine Bedeau, tante de l'enfant. — Le 6 octobre 

1763, baptême de Charles-Marie-Joseph, fils de Charles 
de la Ruelle , écuyer, seigneur de Seicheprey et du fief 
d'Altonville, maître de camp général de cavalerie, et de 
Jeanne-Josèphe de la Bazillais •: parrain, Pierre-Marie 
Bidard, sieur de la Chassais, receveur des Domaines du 
Roi, oncle maternel ; marraine , Catherine Menoret, 
veuve de Joseph de la Bazillais, grand'mère de l'enfanta 

— Le 24 janvier 1767, baplème de Catherine-Louise 
Bourget. fille de Pierre Bourget, batelier : parrain,Louis 
de Dieusie, chevalier ; marraine, Catherine Bedeau. — 
Le 1" février 1768, mariage de Jean-Louis Glasson de 
Grandchamp, sous-aide major du régiment de Bour- 
gogne-Cavalerie, fils de Louis Glasson de Grandchamp 
et de Marie- Anne de Saint-Martin, originaire de Cham- 
bèry, avec Modeste Jameron de la Yiallière, en présence 
de l'abbé d'Omblepied, du chevalier de Beaufort, du 
chevalier de Vaucleray et autres. (.Manquent 1760, 1762, 

1764, 1765, 1766 et partie de 1767.) — 

E 1745. (GG 13. Cahiers.) — 91 fenillels, papier. 

19 31-19 »0. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 11 février 1771, baptême de Philippine, fille de 
Nicolas Fleuriot, chevalier, seigneur d'Omblepied, et de 
Victoire-Félicité Charon : parrain, Philippe Lambert, 
curé de Saint-Herblain ; marraine, Elisabeth Corrand, 



grand'mère de l'enfant. — Le 19 mai 1773, baptême de 
Marie-Modeste, fille de Modeste Dennery, écuyer, et de 
Michelle Monnier : parrain, Simon-Pierre Dennery, 
écuyer, grand-père de l'enfant ; marraine, Marie Mon- 
nier. — Le 7 décembre 1773, baptême de Charles-Gas- 
pard, fils de Jean-Pierre Debrosse, maître chirurgien, et 
de Catherine Vallin : parrain, Joseph de la Ruelle ; 
marraine, Françoise Menoret, veuve Bruneau. — Le 2& 
avril 1779, sépulture de Louis, fils de Jacques Samson et 
de Marguerite Viau. — Le 23 novembre 1773, mariage 
de Barthélémy Guichard avec Marie, fille de Pierre 
Bogard, et de Similienne Biuot. (Manquent les années 
1772, 1774, 1775, 1776 et 1777.) 

E 1746. (GG 14. Cahiers.) — 18!) fcuillels, p.npier. 

1SS1-1S9«. — Baptêmes, mariages et sépultures.— 
Le 11 juin 1782, mariage de Jean-François Lorelte, 
notaire de la baronnie de Château-Brient, greffier du 
siège des Traites et Gabelles et de la Maîtrise des Eaux 
et Forêts de Château-Brient, fils de Jean-François 
Lorette, notaire et greffier des mêmes juridictions, avec 
Adelaïde-Aimèe Bureau, fille de Jean-Baptiste Bureau, 
procureur fiscal de la juridiction d'Oudon. — Le 15 
décembre 1782, sépulture de René de la Ramée, époux 
de Renée Birgan, décédé à l'âge de 67 ans. La statis- 
tique de l'année comprend 49 baptêmes, 19 mariages et 
63 décès. — Le 17 juillet 1785, sépulture de Louis 
Richard, fils de Louis-François Richard de la Piverdière 
et de Marguerite Duprè, négociants à Nantes. — Le 
28 juillet 1787, baptême d'Anne, fille de Pierre- Anne 
Libault et de Monique Fouchard : parrain, Gilles Fou- 
chard, avocat et sénéchal à Oudon, aïeul de l'enfant ; 
marraine, Anne Portier de Lantimo, veuve de François 
Libault, écuyer, ancien colonel à la suite du bataillon 
de la milice bourgeoise de Nantes et maire de la même 
ville, aïeule maternelle de l'enfant. — Le 14 janvier 
1788, mariage de Charles-Louis Lorette des Gaudinais, 
avocat en Parlement, avec Françoise-Adélaïde, fille de 
Jean-Baptiste Bureau, procureur fiscal des juridictions 
d'Oudon, en présence de Jean Bureau, frère de l'épouse ; 
de François Lorette, notaire de la baronnie de Château- 
Brient ; de Claude Lorette de la Refoulais, sénéchal des 
Régaires de l'Évêché de Nantes. — Le 27 mai 1788, ma- 
riage de Guillaume Lyrot, chevalier, seigneur du Chà- 
tellier, fils d'André Lyrot, et de Marguerite d'Herbet, 
avec Désirée, fille de feu Charles de la Ruelle, cheva- 
lier, seigneur de Sèchepré, ancien capitaine de cavalerie, 
en présence de Joseph, d'Amand, d'Hippolyte et de 
Benjamin de la Ruelle. ( Manque une partie des années 
1784 et 1786.). 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON D'ANGENIS. — FOUILLE 



27 



Commune de PoriLLÉ 

E 1747. (GG I. Registre.) — 138 feuillets, papier. 

4546-1699. — Livre des baptêmes de la paroisse 
Saint-Aubin de Pouillè. — Le 3 décembre 1550, baptême 
de Gilles, fils de Didier du Pas et de Jeanne de Remefort : 
parrains, Guillaume Cormier, recteur de Pouillè ; Jean 
du Pas, fils de Didier, et marraine, Guj-onne Gaultier. — 
Le 29 août 1565, baptême de Hardouin, fils de Mathieu 
Mouchet et de Jeanne Guichart : parrains, Hardouin 
Urvoy, Bertrand Tetrin ; marraine, Madeleine Gourdeau, 
épouse de Jacques Urvoj', seigneur de Pouillè. — Le 
5 septembre 1566, baptême de Jeanne, fille d'Hardouin 
Urvoy et de Françoise d'Irodouer, seigneur et dame de 
la Touche : parrain, François Meslay, seigneur de Lau- 
nay ; marraine. AnneFleury, veuve, dame de la Ramée, 
par le ministère de Raoul d'Irodouer, recteur de Saint- 
Erblon. — Le 24 mai 1590, baptême de Donatien, fils de 
Michel Hachon, seigneur de la Varenne, et de Marie Pas- 
quier, non mariés : parrains, Pierre Housset et Nicolas 
Ravard; marraine, PétrouilleJuston. — Le 4 avril 1599, 
baptême de Renée, fille de René Urvoy et de Marie de 

Serres : parrain, Jean Roux ; marraine. Renée veuve 

du seigneur de Trenoust. — Le 27 février 1601, baptême 
d'Etienne, fils de feu R. Urvoy et de Marie de Serres : 
parrain, Etienne Roux, conseiller du Roi, seigneur de 
Maumusson, époux d'Hélène de la Tour ; marraine, Fran- 
çoise Urvoy, épouse de Mathurin Mézangé. — Le 3 sep- 
tembre 1603, baptême de Louis, fils de maître François 
Chappel et de Marguerite de Mouet, seigneur et dame 
de la Cotellerie : parrain, Louis Michel, écuyer et sei- 
gnsur de la Hardière ; marraine, Françoise d'Irodouer, 
dame de Pouillè.— Le 19 avril 1609, baptême de Michel, 
fils de Timothée Urvoy et de Renée Masson, seigneur 
et dame de Pouillè : parrain, Michel Raoul, fils de Guil- 
laume Raoul de la Guibourgére ; marraine, Jeanne Raoul, 
fille d'Etienne Raoul et d'Anne de la Tour, seigneur 
et dame de Maumusson. — Le 12 mars 1614, baptême 
de Renée, fille de François Chappel et de Marguerite 
Démons : parrain, René Papin ; marraine, Renée Masson, 
dame de Pouillè. — Le 23 avril 1617, baptêmede Jean, fils 
de François Chappel : parrain, Jean Jousset -, marraine, 
Urbaine Le Pannetier. — Le 24 juillet 1619, bénédiction 
de deux cloches en l'église de Saint-Aubin de Pouillè : 
la grosse, en l'honneur de saint Aubin, la petite, on 
l'honneur de Notre-Dame : parrains, Pierre Dupont et 
Pierre Robert ; marraines, Pe rrine Davodeau et Pcrrine 
Bidon. 



E 1748. (GG 2. Registre.) — 95 fetrillets, papier, 

1699-I66!!i. — Livre des baptêmes. — Le 7 octo- 
bre 1629, baptême d'Anne, fille de René Leray : parrain, 
Guillaume d'Irodouer. écuyer, sieur de Pouillè et de 
la Sionnière, époux de Renée Guibourg; marraine, Anne 
d' Achon. — Le 9 novembre 1631 , baptême de Jacques, fils 
de Guillaume d'Irodouer, écuyer, et de Renée Guibourg : 
parrain, Jacques Raoul, conseiller du Roi, évêque de 
Saintes ; marraine, Marie des Hommeaux, fille de Claude 
•^ des Hommeaux, seigneur de la Perrochère. — Le 
3 août 1633, baptêmede René, fils d'Alexandre de Chazé 
et de Perrine du Chesne : parrain, René de Rollay, rec- 
teur de Varades ; marraine, Françoise du Chesne, veuve 
d'Emmanuel de la Renouardière, écuyer, sieur de la 
Picoulaye. — Le 10 juillet 1643, baptême de César, fils 
de Gabriel du Pré et de Renée Nison : parrain, César 
Bourgeois, sieur de la Tortillière ; marraine, Marie de 
Goddes, épouse de Martin de Savonnières, baron de la 
Troche, conseiller au Parlement de Bretagne. — Le 13 
avril 1649, baptême de Renée, fille d'Alexandre Rouxeau, 
écuyer, sieur de la Houssaye, et d'Anne d'Irodouer : 
parrain René Rouxeau, écuyer, sieur du Plessis; mar- 
raine. Renée Guibourg, épouse de Guillaume d'Irodouer. 
— Le 6 juin 1650, baptême d'Alexandre, fils d'Alexandre 
Rouxeau de la Houssaye : parrain, Alexandre de Chazé, 
écuyer, sieur du Buisson ; marraine, Jeanne Simon,èpouse 
d'Yves dTrodouer, sieur do la Papinière. — Le 11 octo- 
bre 1660, baptême de Jeanne Gicqueau : parrain, Fran- 
çois d'Achon, écuyer -, marraine, Jeanne d'Achon. — Le 
7 octobre 1661, Claude de Santo-Domingo, chevalier, 
seigneur de'V'^illeneuveet de Saint-Mars-la-Jaille, tréso- 
rier des finances de Bretagne, a pris possession de la 
terre et seigneurie de Saint-Mars-la-Jaille et de toutes 
les prérogatives qui s'étendent sur Pouillè, à raison de la 
chàtellenie de Pouillè, en présence des notaires Lucas 
et Clierrier, du greffier Macé, du recteur du Maz et de 
plusieurs autres témoins. — Le 8 mars 1666, baptême 
de Michel, fils de S3-mphorienRocherie : parrain, Michel 
d'Achon, écuyer, seigneur de la Salmonnière ; marraine, 
Jeanne d'Achon. — Le 2 avril 1666, baptême de Fran- 
çois-Anne, fils de François deChazè, écuyer, seigneur de 
Crais, et d'Anne de l'Espinay : parrain, René de l'Espinay, 
chevalier, seigneur de la Haute-Rivière -, marraine, 
Françoise de Dieusie. 

E 1749. (GG 3. Cahiers.) — 46 fenilels, papier. 

I339-168Î.— Livres des mariages. — Sépultures 
pour les années 1634 à 1G62. — Le 24 janvier 1606 



28 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



mariage de Jean Mouchet avec Jacquine Menoret, par 
le minist_ère de Jean Urvoy, chapelain de la cliapellenie 
Saint- Jean enRiaillé. — Le 12 avril 1633, mariage de 
. Julien Desraoul, sieur de la Moisandière, en Pannecè 
avec Anne de JlassancarL — Au 20 août on lit : « Cer- 
K tificat du mariage célébré à Montfaucou, entre René de 
« Chazé, ècuyer, sieur du Buisson et Françoise, flUe de 
« Claude Mahé, écuyer, sieur du Plessis et de Jeanne 
« Maillart. » — Le 8 avril 1644, sépulture de Françoise 
Chalumeau, veuve du sieur de la Hattrays, décèdée au 
Bois-Rondeau. — Le 13 mai 1647, sépulture, au cime- 
tière de la chapelle Saint-Barthèlemy, près de l'église * 
de Saint-Aubin de Fouillé, du corps d'un enfant de Guil- 
laume Thomas, meunier, de la paroisse de Silz, près de 
Carantoir. — Le 21 janvier 1634, sépulture de Guillaume 
d'irodouer, écuyer, seigneur de Fouillé. — Le 27 sep- 
tembre 1656, sépulture d'Yves d'irodouer, écuyer, sei- 
gneur de Fouillé, de la Papinière et de Creviac. 



E 1750. (r.G'4. Cahiers.) — 90 feuillets. 

l66@-ie!«0. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 5 février 1670, inhumation de Jean 
Guignard, sieur du Ghalonge, en présence d'Antoine 
Guignard, sieur des Hommeaux, d'Antoine Migaard, 
écuyer, sieur de la Michetière, de Perrine Ghappel, de 
Louise Le Pelletier et autres. — Le 13 mars 1670, bap- 
tême (le -Marie-Madeleine, fille de René Baudouin, sieur 
du Ghalonge, et de Perrine Gaultier : parrain, Pierre 
Guitard, prêtre; marraine, Madeleine Bongérard, dame 
du Tertre. — Le 25 février 1674, baptême de Marie, 
fille de Nicolas Libourne : parrain, Pierre Guitard ; 
marraine, Gabrielle, fille de Jacques Gonslantin et de 
Marie François, seigneur et dame de Saint-Mars-la- 
Jaille, en présence de Françoise du Maz. — Le 11 avril 
1674, baptême de Jérôme, fils de Jacques Le Yoyer et 
d'Anne Fouchard : parrain, Jérôme Le Yoyer ; mar- 
raine, Jeanne du Maz, dame de Yilleneuve. — Le 13 
janvier 1677, sépulture de Jean Delorme, fils de Pierre 
Delorme, sieur de la Jallais, et de Claude du Maz. 

E 1751. (GG 5. Cahiers.) — |-27 feuillets. 

I«»l-l«»». —Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 8 novembre 1688, mariage de Laurent 
Gaultier, fils de Malhurin Gaultier, sieur des Métairies, 
et de Marie Goguet, avec Anne, fille de Léon Raquier 
et de Marguerite Le Pelletier, en présence de Marie et 



Anne d'Achon, de Marie Gaultier et autres témoins. 
— Le 6 août 1690, baptême de Marguerite, fille de Jean 
Robert : parrain, Balthazar d'Achon, écuyer, seigneur 
de laRagotliére ; marraine, Mari^uerite Joubert.— Le 1" 
jour de septembre 1690, sépulture de François du Maz, 
recteur de Fouillé, en présence de Claude du Maz, sei- 
gneur de Yilleneuve et de Launay, de Julien Pantin, 
d'Armand d'Achon, de René Gervier et autr.'S. — Le 14 
juin 1695, mariage de Charles, fils de Mathurin Esnauld 
et de Marguerite Pichart avec Catherine, fille de Léon 
Raquier, en présence de B. Grandin, de François et de 
Balthazar d'Achon, d'Olivier Mignard et autres té- 
moins. 



E 175-2. (GG 6. Cahiers.) — 90 feuilleli-, papier. 



l900-t3ao. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 6 juillet 1700, baptême de Catherine, 
fille d'Aymé de la Loyre et de Marguerite de Chazé, 
sieur et dame du Buisson : parrain, Julien Laraoureux, 
sieur delà Nerière ; marraine, Catherine Raquier, dame 
de la Sortière. — Le 14 septembre 1705, baptême d'An- 
gélique, fille de Jean Robert, notaire, et de Marie Jou- 
bert : parrain, Balthazar d'Achon. écuyer, sieur des 
Rigaudières ; marraine, Jeanne d'Achon, dame de 
Ghampcartier. 



E 1753. (GG 7. Cahiers.) — 65 feuillets, papier. 

lîti-tîSl. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le i" mars 1711, baptême de Julien, fils 
de Julien Muloïse -. parrain, Jacques Guibourg; marraine, 
Jeanne Guibourg. — Le 2 mai 1714, mariage d'Urbain 
Cormier avec Julienne Barbin, veuve de René Dubourg. 
— Le 26 mai 1716, mariage de Mathieu Minault avec 
Marguerite, fille de Julien Delanoë, en présence de Jean 
Minault, de Jean Robert, notaire, et autres témoins. 

E 1753. (GG 8. Cahiers.) — 67 feuillets, papier. 



1939-1331. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 3 mars 1722, mariage de Simon Davy 
avec Marie, fille d'Aimé de la Loire, sieur du Buisson, 
et de Marguerite de Chazé. — Le 11 mars 1722, baptême 
d'une cloche nommée Jean-Mathieu par Jean Robert, 
notaire, et Françoise Bournigal, parrain et marraine. 
— Le 23 janvier 1724, bénédiction du cimetière et de la 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON D'ANCENIS. — FOUILLE 



29 



chapelle Saint-Barthèlemy, au bourg de Fouillé. — Le 
i^^ juillet 1727, mariage de Michel, flls de H. Clertier et 
de Marguerite Pouponueau, avec Anne, fille de Joseph 
Macè, en présence de Françuis Guèrin, écuyer, sieur 
de Tertram, d'Henri d'Achoa, sieur du Plessis-Gauvais, 
de Jeanne Guèrin, demoiselle de la Roche-Fallière, de 
Jacques Guèrin de la Roche-Fallière, écuyer, et autres. 



L I7.i3. (GG 9. Colliers.)— 48 feuillets, papier. 



iî3«-tî40. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 9 janvier 1732, sépulture de Mathurin 
de la Noue, en présence de Julien Olivier et de Fran- 
çois Bossé. — Le 24 décembre 1736, baptême de Fran- 
çoise-Ferrine. fille de Pierre Menet et de Renée Thoreau : 
parrain, Nicolas Giraud, recteur de Fouillé ; marraine, 
Perrine Mellet de la Tremblaie, veuve de René d'Achon, 
écuyer, seigneur des Rigaudières. — Le 24 novembre 
1740, sépulture de Mathurin Bournigal, en présence 
de X. de Beaussen, prieur de Bonnœuvre; de R. Perinet, 
recteur de la Rouxière: de R. Gicqueau, prêtre; de X. 
Fonteneau, recteur de Fannecé ; de G. Auvray, recteur 
de Saint-HerbloD, et autres témoins. 



E ITJti. (GG 10. Cahiers.) 



GO fenillels. 



1941-1749. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 21 novembre 1741, mariage de Jean 
Ameline avec Perrine, fille de Pierre Chauveau. — Le 
30 juillet 1744, sépulture de Françoise Bournigal, 
veuve de Mathurin Giraud, procureur et notaire de la 
juridiction de Fouillé, en présence de Jean de la Blan- 
chardière, de P. Lhériau, de l'abbé Fonteneau, curé de 
Pannecé, de P. Lebeau, prêtre, et autres témoins. — Le 
12 octobre 1749, sépulture de Madeleine Gautier, épouse 
de Thomas Dupont, àgèn de 47 ans, en présence de 
Mathurin Dupont, son beau-frère, de Jean Ameline et 
autres. 



E 1757. (OG 11. Cahiers.)— 104 feuillels, papier. 



l9âO-i3«u. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 20 octobre 1750, baptême de Marie, 
fille de Jacques Le Ray et de Marie Angebaud: parrain, 
Jacques Olivier; marraine, Perrine Leray. — Le 24 sep- 
tembre 1754, mariage de Louis, fils de Michel Bourry 



et de Charlotte Pinon, avec Renée Quivry, veuve de 
Jacques Mabit. — Le 11 décembre 1759, baptême de 
Jeanne, fille de Jean Ameline, métayer : parrain. Pierre 
Maniolle, garde-chasse du comte de la Ferronnais ; 
marraine, Renée Ameline, veuve de Julien Chauveau. 



E 1758. (GG 12. Gabiers.) — 77 [euillels, papier. 

1961-l9fO. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — « Le 24 avril 1764, mes paroissiens étant 
« convenus en chapitre de faire faire une chaire en tuf. 
<t une bannière de velours rouge, frange d'or avec un 
« saint .4.ubin. et changer une cloche, ladite chaire a 
«été faite et peinte avec un Saint-Esprit en le day pour 
« la somme de 120 livres. La bannière qui revient à 
« 344 livres a été bénie le 15 août. La cloche qui pèse 
« 336 livres, a été bénie le 24 août, jour de saint 
« Barthélémy, un des patrons de la paroisse, en l'hon- 
« neur de qui il y a une chapelle, appelée de son 
« nom et un cimetière contigu en ce bourg, qu'on 
« dit être autrefois l'église paroissialle où on ne dit 
plus la messe, quoique la dévotion continue et qu'il 
« y a concours de peuple le 24 août ; ce qui m'a fait 
« demander et obtenir de Rome une indulgence plé- 
« nière pour ce jour et pour celui de saint Aubin dont 
>' la fête est gardée. Ladite cloche a été nommée 
«Françoise, par Louis- Auguste Ferron , chevalier, 
« comte de la Ferronnais, Saint-Mars-la-Jaille, Mau« 
8 musson. Fouillé, Miniac, Tûuré, gouverneur de Dole, 
« et par sa mère Françoise Le Clerc, comtesse de la 
« Bigeottière, veuve de Louis-Auguste Ferron, marquis 
« de la Ferronnais, maréchal des camps et armées du 
«. Roi. » — « J'ai fait mettre la figure de saint Barthé- 
lémy en l'église paroissiale, à mes frais, fait rebâtir le 
grand autel et élever le sanctuaire. Il n'y avait pas de 
sacristie avant moi, que derrière l'autel, une très petite. » 
— « Mes paroissiens m'ont donné 249 " pour faire une 
sacristie à cùlè de l'église et il m'en coûte plus de 900 
livres. » — « Le 18 décembre 1767, les missionnaires de 
u Saint-Laurent-sur-Sèvre étant à faire la mission de 
« Fouillé, ont fait la translation des reliques des SS. 
« martyrs Lucide etJucondin, accordées au recteur 
« Thoby par l'abbé de la Chaume, vicaire général du 
a diocèse de Nantes, qui les avait obtenues de Rome. » 
(Note à la fin du.cahier de 1767.) — Le 24 août 1770, 
récit de la translation d'une relique du bois de la vraie 
Croix, et d'une relique de saint Barthélémy. Cette der- 
nière fut adressée de Rome à Madame de la Bourdonnaie, 
chez les Ursulines d'Ancenis. 



20 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



E 1759. (GG. 13 Caliiers. ) - 126 fenilleU. 

1 » î t-1 Î80. — Livres des baptêmes, mariages et sé- 
pultures, — Le 3 décembre 1773, inhumation de Marie 
Berthelot. — Le 15 avril 177-1, sépulture de Nicolas 
Robert. — Le 10 février 1777, mariage de Jacques Ches- 
neau, avec Michelle, fille de Guillaume Desbois. — Le 10 
février 1780, baptême de Michelle, fille de Jacques Oli- 
vier, et de Michelle Bizet : parrain, Michel Bizel ; mar- 
raine, Angélique Braud. 

E 1760. (GG 14. Cahier?.) — lO-J feuillel.s papier. 

lîSt.iïWfl. — Livres des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — « Les vendanges ont été très primes cette 
année, et assez bonnes ici, mais abondantes en Saint- 
Herblon et à Ancenis ; Montrelais et Ingrandes ont 
manqué, ainsi que le grain en bien des endroits. Il y en 
a passablement ici. » — « Les glaces étaient en rivière 
à la Saint-André et y ont été jusqu'à la fin de janvier. 
A Noël, il y a eu deux jours de dégel ce qui a fait périr 
les avoines et les lins, que la neige qui a été près de 
deux mois sur la terre n'a pas conservé. Il a aussi péri 
un peu de froment. » — « L'été a été pluvieux. Il y 
avait du grain passablement. On a ressemé de l'avoine 
On n'a pas encore tout battu le 30 novembre. Il n'y a pas 
eu le quart de vin de l'année dernière, et il est mauvais... 
« — On n'a jamais vu les chemins si mauvais, ni peut- 
être tant de cidre. Signé Thobj'e, recteur. » (Note de la 
fin du cahier de 1788.) L'année 1789 manque. 

A la fin du cahier de 1791 on lit : — « Jacques Thobye. 
« baptiséà Missillac, le 25 octobre 1714et recteur en 1730 
« par le concours, de la paroisse du Cellier, n'ayant pas 
« cru pouvoir faire le serment ordonné par l'Assemblée 
« nationale, fut obligé, maigre ses inQrmités, d'en sortir 
« le 2 juin 1791, sans argent ni effets qu'un ménage 
« médiocre, et est chez moi, son frère, baptisé, en la 
« paroisse de la chapelle des Marais (alors feuillette 
« de Missillac), le 23 juillet 1725, et recteur, aussi par le 
« concours, de cette paroisse, en 1730, qui n'ai pas aussi 
« fait le serment, et ne suis ici que jusqu'à ce qu'on en 
« trouve un qui veuille y venir, l'ex-capucin à qui on 
« l'avait présentée, l'ayant refusée, et accepté, depuis, la 
« paroisse de Petit-Mars. Fiat Dei voluntas. > — « En 
« 1789, je donnai au supérieur du séminaire et vicaire 
« général de quoi fonder, au denier 25 sur le clergé, une 
« rente de 240 livres pour un pauvre séminariste, par 
« préférence de mes parents ou de cette paroisse ou de 
« celle du Cellier, des Marais, de Missillac ou environs, 
« et il la plaça au mois de juillet. — « Je donnai aussi 



« 1,250 livres aux Lazaristes d'Angers, pour faire, tous les 
ï iO ans, une mission en cette paroisse ou en les voi- 
« sines, ou même en le Cellier, si on ne veut pas les re- 
« cevoir ici. « — « En 1788, je fondai aussi sur le clergé 
« une rente de 96 livres dont 13 pour 4 services, 23 pour 
« la lampe, et 60 pour les prix du catéchisme, ou les 
« pauvres en année de misère. Je crains bien que tout 
K cela soit perdu, mais j'espère de la bonté de Dieu, 
« qu'il m'en tiendra compte ainsi que de ce qu'il m'en 
« a coiité pour une mission, en 1767, des retraites, les 
« 3 autels, la sacristie, les peintures, etc., ad majorem 
« Bel gloriain. » Signé : Thobye. î 



COMMDXE DE SAINT-GERÉON 
E 1701 ( llli l. Cahier.) — 40 fcuillels, papier. 

iïî«-tîS9. — Délibérations du général de la pa- 
roisse de Saint-Géréon concernant : l'exécution des 
corvées sur le grand chemin de Nantes ; — l'emploi 
d'un don de 100 livres, fait par Madame B. de TÉcochére ; 

- la confection de la liste des eorvoyeurs et des che- 
vaux -, — l'examen des comptes ; — la nomination des 
collecteurs des impôts ; — le remplacement des orne- 
nements usés ; — les droits à exiger de ceux qui vou- 
dront des torches aux services funèbres ; — les mesures 
à prendre contre la disette des foins ; — la distribution 
de 100 livres de poupée de chanvre aux pauvres ; — les 
remontrances à présenter aux Etats, contre la cons- 
truction d'une levée en Loire de Montjean à Saint- 
Florent ; — l'établissement d'une mission ; — la con- 
cession d'un banc de trois places demandée par Jean 
Goicaud, ancien notaire royal ; — les réparations de la 
cure dues par les héritiers du recteur Cormier ; — 
l'exemption de corvée réclamée par la veuve Dupas ; 
etc. — Explications transmises aux Etats sur les rapports 
des propriétaires avec les vignerons et les conséquences 
des baux à comptant. — Doléances et vœux des parois- 
siens. 

E 17G2. (GG 1. Cahiers.) —119 feuillels, papier. 

l5-tO-£593. — Livres des baptêmes. — Le 5 mars 
1550, baptême de Malhurine, fille de Jean Dupont delà 
Coudraieet de Jeanne Olivier : parrain, Julien Dupuis ; 
marraines, Louise X., épouse de Jean Bachelot, seigneur 
de la Chevasnerie, et Mathurine, fille d'Etienne Jue. 

— Le 1-3 février 1.572, baptême de Jeanne, fille de Raoul 
d'Irodouer, seigneur de la Greslerie, et de Catherine 



SERIE E SUPPLEMENT. - CANTON D'ANGENIS. - SAINT-GERÉON 



31 



Montouer, dame de la Serrie : parrain, Arthur d'Iro- 
douer : marraines, Malhurine Ripault, épouse d'Imbert 
Gliazé, seigneur de la Ghevasnerie, et Françoise Berlin, 
épouse de Joachim Rondet. — Le 2 septembre 1579, 
baptême de Julienne, fille de Pierre Godar et de Pètro- 
nille Bidier : parrain, Henri Naud ; marraines, Julienne 
de la Roche, épouse de Jean Ribot, seigneur du Verger, 
et Pélronille Bréau, veuve Imbert Ghazé. 

E 1763. (GG 2. Gabiers.) — 79 feuillels, papier. 

t596-tG3i. — Livres des baptêmes. — Le 18 dé- 
cembre 1611, baptême d'Anne, fille de Pierre de Mas- 
sancal et de Renée d"Irodouer : parrain, Gilles Pantin, 
écuyer, seigneur de la Guère -. marraine, Anne Chasles. 

— Le 20 février 1619, baptême de Jean, flls d'Antoine 
Quentin et de Jeanne Vaillant : parrain, Philippe de 
Mazoyer, écuyer, sieur de Tilleserin, gouverneur du 
château d'Ancenis -, marraine, Françoise de Mazoyer, 
sa fille. — Le 10 janvier 1628, baptême de Gilles, fils 
de Piei're de Massancal, sieur de la Ghevasnerie : par- 
rain, Gilles Pantin de la Guère -, marraine, Gatherine 
Lefèvre, épouse de Jacques Michel, sieur de la Gallerie. 

— Le 20 novembre 1C30, baptême d'Anne, fille de René 
Bruneau, sieur de la Grassinerie et de Mathurine 
Lelarge : parrain. Glande Lefèvre, sieur du Boulay ; 
marraine, Renée Lelarge, veuve de Mathurin Ghasles, 
sénéchal et prévôt d'Ancenis. 

E 1764. (GG 3. Gabiers.) — 128 feuillets, papier. 

fl63S-i663. — Livres des baptêmes. — Le 15 dé- 
cembre 1642, baptême de Jacques, fils de Julien Desraoul 
et d'Aune de Massancal, sieur et dame de la Ghevasne- 
rie : parrain, Guillaume Raoul, écuyer, sieur de Mé- 
zangè; marraine, Françoise Pantin, en présence de Guil- 
laume et de Pierre d'Irodouer. — Le 25 janvier 1645, 
baptême de Jeanne, fille de Pierre Bobet, avocat, et de 
Jeanne Leroy : parrain, Denis Bruneau ; marraine, 
Jeanne BastarJ. — Le 26 décembre 1646, baptême de 
René, fils de Guillaume Michel, sieur de la Noë-Guy, et 
de Catherine Grandville : parrain, René Tabary, avocat 
en Parlement ; marraine, Marguerite Grandville, veuve 
de Pierre de Joannes, écuyer, sieur de la Paslière. — 
Le 1" juin 16o6, baptême de Renée, fille de René du 
Bois, écuyer, sieur de la Haie, et de Françoise Michel : 
parrain, Nicolas Fleuriot, écuyer, seigneur d'Omblepied; 
marraine, Jeanne Michel. — Le 11 septembre 1657, bap- 
tême de Catherine, fille de René du Bois, écuyer, sieur 



de la Haie : parrain, Charles du Bois, écuyer, seigneur 
de la Ferronnière ; marraine, Gatherine Lefèvre, veuve 
de Jacques Michel de la Gallerie. 



E 1765. (GG 4. Cahiers ) — 33 fenillelf, papier. 



1663-1690. — Livre des baptêmes. — Le 22 mars 
1663, baptême de François, fils de Barthélémy Guillory 
et de Jacquine Cussonneau ; parrain, Jean Bruneau de 
l'Ecochère ; marraine, Françoise Couine. — Le 4 octo- 
bre 1664, baptême d'Anne, fille de Clément "Viau et de 
Jeanne Primaud : parrain, Louis Desraoul, sieur de la 
Moisandière ; marraine, Jeanne Hervé, femme de Guil- 
laume Desraoul, sieur de Ijf Ghevasnerie, juge de la 
prévôté d'Ancenis. — Le 24 octobre 1666, baptême de 
René, fils de GuillaumeDesraoul, sieur de la Ghevasnerie, 
alloué d'Ancenis, et de Jeanne Hené : parrain, René 
Desraoul, prieur, curé des Landes-Genusson ; marraine, 
Angélique Loiret. — Le 17 février 1667, baptême d'Hip- 
polyte, fils de Christophe Foyneau, sieur du Fief- Bureau, 
et de Renée Plumejau : parrain, Hippolyte Michel, 
écuyer, seigneur des Portes, sénéchal d'Ancsnis ; mar- 
raine, Anne Mercier. 



E 1766. (GG 5. Caiilers.) -33 feuillels, papier. 



Iâ9?-a030. — Livres des mariages. —Le 8 juil- 
let 1614, mariage de Jacques Michel, écuyer, sieur de la 
Gallerie, filsde LouisMichel, écuyer, sieurdelaHardière, 
et de Catherine Rigaud, avec Gatherine Lefèvre, veuve 
de Laurent Alix, sieur de la Haie. — Le 6 février 1622, 
mariage de Michel Baril, sieurde laGallière, avec Renée 
Cupif, veuve d'Élieane Foyneau, sieur de la Davraie. — 
Le 19 janvier 1626, mariage de François de la Pouëze, 
écuyer, sieur du Pont i Juignéles-Moûtiers , avec Jacquine 
de Mézangé. — Le 25 septembre 1626, mariage de René 
Bruneau de la Grassinerie avec Mathurine Lelarge. — 
Le 5 août 1645, mariage de René Martin, écuyer, sieur 
de Renelouart, avec Jacquine Chalumeau, en présence 
d'Olivier du Breil, sieur de la Mauvaisiaière, et de Jean 
de la Bourdonnais, seigneur de Bras, et de François 
Martin de Beaulieu, écuyer, sénéchal de Guèrande. — 
Le 28 novembre 1645, mariage de Claude Mignard, 
écuyer, sieur de la Michelière, avec Françoise, fille de 
Jacques Michel de la Gallerie, écuyer, en présence 
d'Antoine Duvernay, de Louis Michel, de Françoise Papin 
et de plusieurs autres témoins. 



32 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



E 1767. (GG 6. Gabiers.) — 6S feuillets, papier. 

l6«S-ieît.— Livres des sépultures. —Le 15 mai 
1635, sépulture de Perrine Taillandier, épouse de Pierre 
Massancal, sieur de la Chevasnerie. — Le 13 octobre 1G39, 
sépulture de Guillaume Pichon, prêtre, recteur de 
Saint-Géréon, en présence des religieuses du couvent 
d'Ancenis. — Le 27 janvier 1G56, sépulture de Julien 
Desraoul, sieur de la Moisandière. —Le 26novembre 1670, 
sépulture d'Étienue, fils de Cliiistopbe Foyneau et de 
Renée Plumejau. 

E 1768. (GG 7. Cahiers.) — 180 feuillets, papier. 

1091-16S9. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 28 juillet 1671, mariage de Jean du 
Pas, sieur de 'a Sionnièi'e, avec Mathurine Bruneau. — 
Le 15 juillet 1674, baptême de Guillaume, fils de Thomas 
AUart et de Vinceute Pauvert : parrain, Guillaume 
Bobet, sieur de la Renardière, avocat ; marraine, Renée 
Bobet. épouse d'Etienne Guesdon. — Le 30 avril 1677, 
baptême de Claude Cartier : parrain, Claude Hay, sieur 
du Breil ; marraine, Anne Baudouin. — Le 4 septem- 
bre 1678, mariage de Jean Masureau, sieur de la Remau- 
dière, avec Claude de Rollèe, veuve de Jean Bruneau 
de rÉcocbère, en présence de Lo-uis Desraoul, trésorier 
de la Chambre des Comptes, d'Urbain Morin, recteur 
d'Oudon, et autres. — Le 20 octobre 1682, baptême de 
Julien, fils de Julien de l'Espine, sieur de la Martraie, 
et de Renée Germon : parrain, Toussaint de l'Espine ; 
marraine, Marie Saget. — Tables 

E 17)19. (GG 8. Cahiers.)— I:i7 feuillets, papier. 

i6^3-ie9''i. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 3 juillet 1683, mariage de Pierre 
Guesry avec Madeleine Pesnot, en présence de Jean 
Goué, lieutenant de la baronnie d'Ancenis, de François 
Aubron, de Mathurin Pesnot et de Pierre Bonneau. — 
Le 22 mars 1684, baptême de Guillaume, flls de Pierre 
Poupelin et de Jeanne Esseul : parrain, Guillaume 
Desraoul, alloué de la baronnie d'Ancenis ; marraine, 
Françoise Gharbonneau, fille du seigneur de l'Échasse- 
rie. — Tables. 



E 1770 (GG '.1. Cahiers.) — 110 feuillets, papier. 

i«»»-t90«. — Livres des baptêmes, mariages et 



sépultures. — Le 12 juin 1696, baptême de René, fils 
de René Boucher : parrain, Aymé de la Loire ; marraine, 
Marguerite de Chazè. — Le 24 juillet 1699, baptême de 
Jacques, fils de Julien Gaultier et de Françoise Mer- 
cier : parrain, René Tabary, sieur de la Renaudière ; 
marraine, Perrine Brevet. — Le 27 janvier 1701, bap- 
tême d'Elisabeth, fille de Julien Delespine et de Renée 
Germon : parrain, Maurice Martineau de la Hervetière ; 
marraine, Elisabeth Fleuriot. — Tables. 



E 1771. (GG 10. Cahiers.) - 130 feuillets. 

1903-191S. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 24 novembre 1704, mariage de Bona- 
venture Pelotteau, avocat à la cour, avec Marie 
Brevet, en présence de Renée Gouraud, de Marguerite 
Perrineau et autres témoins, — Le 12 janvier 1710, 
baptême de Jeanne, fille de Pierre Bassard, journalier, 
et de Jeanne Rondeau : parrain, Guillaume Bedeau, 
seigneur de l'Ecochére, conseiller-maître à la Chambre 
des Comptes ; marraine, Marie du Saulle. — Le 10 juil- 
let 1710, sépulture d'une fille de François Pantin, 
chevalier, seigneur de la Guère et d'Henriette de 
Goyon. — Le 19 août 1710, mariage de François 
Jamoays, écuyer, sieur du Hil, flls de Julien Jamoays 
et de Perrine Cotton, avec Anne Pantin de Landemont, 
fille de Samuel Pantin de Landemont et de la Hame- 
linière, et de Madeleine Bidé, en la chapelle du Verger, 
en présence de Louis de la Moussaie, chevalier, sei- 
gneur de Boussay, de Madeleine Cotton, de François 
de Quatrebarbes et d'Anne Rouxeau. — Le 7 décembre 
1712, bénédiction des cloches par François Lory, 
recteur d'Ancenis ■. la grosse cloche fut nommée Marie- 
Anne par Guillaume Desraoul de la Chevasnerie, ancien 
sénéchal d'Ancenis, et Anne Bedeau de l'Écochère ; 
l'autre fut nommée Marie-André par Guillaume Bedeau 
de l'Écochère, maître des Comptes, et Marie du 
Saulle. Ces cloches furent fondues par Jean Guillard, 
maître fondeur de Nantes, aux frais des paroissiens 
et de Nicolas de Nivelle, prieur de Saint-Géréon. — 
Tables. 

E 1772. (GG 11. Cahiers.) — 141 feuillets, papier. 

1913-1939. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 11 mai 1715, baptême de Marie- Anne, 
fille de Pierre Clemenceau, journalier: parrain, Pierre 
Bedeau, écuyer, seigneur de Launay ; marraine, Marie 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON D'ANCENIS. — SAINT-GÉRÉON 



33 



Anne Bedeau. — Le 11 septembre 1715, baptême de 
Marguerite, f:lle de Pierre Thoinnet, marchand, et de 
Marguerite Gaudry : parrain, René Tlioinnet de la 
Robinière ; marraine, Marquise Gaudry. — Le 30 
août 1719, sépulture de Pierre- André du Saulle, 
ncleur de Saint-Herblon, ei présence de Marie et de 
Marguerite du .*^aulle, de Marguerite Brydon et de 
plusieurs prêtres. -- Tables. 

E 1773. (GG 1-2. Cahiers.) - 124 fenilltls, papier. 

iî«3-iSSî. — Livres des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 2R janvier 1723, mariage de Joseph de 
la Pommeraie, chevalier, seigneur de Kerambar, fils de 
Pierre-Joseph de la Pommeraie, chevalier, et de Marie 
Boucaud, avec Marie-Anne, fille de Guillaume Bedeau, 
seigneur des Renardières, maître des Comptes, et d'An- 
drée Martineau, en présence de René de la Pommeraie, 
frère de l'époux, de Jean-Baptiste du Breil, chevalier, 
seigneur du Buron, de Guillaume et Gilles Bedeau, 
frères de l'épouse, de Pierre Bedeau de Saint-Lô, 
écuyer, son oncle, et autres. — Le 4 janvier 1732, sé- 
pulture de Barthélémy Crochet. — En 1732, Georges 
Jusleau a légué à la fabrique, sur une maison au Champ- 
du-Moulin, une rente de 12 livres pour le service d'un 
salut à célébrer le premier dimanche de l'année (Noie 
à la fin du cahier de 1732). — Tables. 

E I77.i rCG l?,. Ohicr.--) - 1-29 feiiilItU, papier. 

l933-t749. — Livres de.s baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 20 octobre 1736, sépulture d'Andrée 
Martineau, •veuve de Guillaume Bedeau, écuyer, con- 
seiller-maître à la Chambre des Comptes, âgée de 80 
ans. — Le 27 juin 1737. baptême d'Elisabeth, fille de 
Mathurin Gruais et de Jeanne Bossard : parrain, Michel 
Bedeau, écuyer, sieur de lOisellière ; marraine, Elisa- 
beth Thoinnet. — Le 2 août 1742, baptême de Guil- 
laume-Louis, fils de Jean-Chrysostome de Dieusie, che- 
valier, seigneur de la "Varanne, et de Françoise l'edeau : 
parrain, Guillaume Bedeau ; marraine, Louise Lenfant, 
épouse de Guy de Dieusie, chevalier, seigneur de la 
Varanne. — Tables. 

E 177.-). (GG U. Cahiers.) — 130 feuillet.», papier. 

|?43-I359. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — En l'année 1745, pendant le rectorat 
de l'abbé Jacques Dupont, le clocher fut transporté 



sur !e pignon de l'église, toute la nef fut lambrissée, 
le lutrin fut fait par Jacques Hervé , charpentier 
d'Ancenis, pour la somme de 925 livres. M. Bedeau 
de l'Écochère donna 400 livres pour le banc et le 
droit de pierre tombale dont il jouit dans l'église. (Note 
de la fin du cahier de 1745.) — En 1746. ont été placés 
les fonts baptismaux de marbre et la balustrade. Le 
tout a coûté 93 livres et a été paj'é par les charités des 
paroissiens (Note de la fin du cahier de 1746). — Le 1" 
juillet 1747, sépulture de Pélagie du Breil, veuve, en 
troisièmes noces, de René Loyseau, sieur de Beauregard. 
— Tables. 



E 17/6. (GG 13. Cahiers.) — 122 feuillels, papier. 



3?53-l <6%. — Livres des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 30 juillet 1753, béuédiction de la petite 
cloche qui fut nommée Françoise-Marie, par François 
Dougé, avocat et alloué d'Ancenis, et Adélaïde des Mon- 
tis, épouse de Guillaume Bedeau, chevalier, seigneur de 
l'Ecochère. Elle fut fondue par Nicolas Baret, aux frais 
de la paroisse, et avec un don de 12 livres offert par les 
Ursulines. — Le 1 1 septembre 1758, sépulture de Jean- 
Ignace Bedeau, écuyer, chanoine de l'église collégiale 
de Notre-Dame de Nantes, fils de Guillaume Bedeau, 
écuyer, doyen des conseillers-maîtres à la Chambre des 
Comptes, et de Jeanne Ragaud. — Le 26 février 1759, 
mariage de Jean, fils d'Antoine Roberdeau et de Claire 
Lalanne, avec Marie -Françoise, fille de Joseph Thébaud 
et de Rose Dauvoise, originaires duCap-Français (Saint- 
Domingue). — Le 22 août 1760, baptême de Louise- 
Marguerite, fille de Clément Le Breton et de Catherine 
Ernou : parrain, Louis Michel, écuyer, seigneur de la 
Hardièie ; marraine, Marguerite de la Poëze, dame du 
Chatellier, en présence d'Anne Pantin de Landemonl, 
de Charlotte du Maz. d'Ursule Heully et autres. — 
Bref du pape Clément XIII aux Ursulines de Saint- 
Géréon, leur annonçant qu'il leur transmet, par l'inter- 
médiaire de la supérieure générale des Ursulines, à 
Rome, le corps de sainte Victoire, martyre, tiré du ci- 
metière de Saint-Galepède, avec un vase de sang de 
la même martyre (1761). Authentique des reliques, 
délivré par le préfet de la chapelle apostolique, à la 
date de 1761. (Traduction française des deux actes, in- 
sérée à la fin du cahier de 1761.) — Le 1" novembre 
1762, baptême de Toussaint-César, fils de Jean-Baptiste 
Papiu des Coteaux-Macé et d'Anne Simon : parrain, 
François Libault de la Barossière ; marraine, Jeanne 
Papin. — Tables. 



Loibe-Infébiedbk. — Série E. 



34 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



E 1777. (GGIG. Cahiers.) — 89 fiuillels, papier. 

1563-«5 3a. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 7 avril 1763, bénédiction de la 
grosse cloche, qui fut nommée Guillaume-Margaerite, 
par Guillaume-Laurent Bedeau, chevalier, seigneur de 
l'Écochère, et par Marguerite-Françoise Thoinnet. Elle 
pesait 440 livres. Il en a coiité à la fabrique 100 livres. 
Le reste des frais fut payé par les largesses du parrain, 
de la marraine et de quelques paroissiens. — Le 24 
août 1765, sépulture de Jacques Dupont, recteur de la 
paroisse de Saint-Géréon. — Le 21 janvier 1767, sépul- 
ture de Françoise-Adélaïde, Clle d'Antoine Libault de 
la Barossière , conseiller-maître à la Chambre des 
Comptes, ex-capitaine au régiment de Lorraine, et de 
Françoise Camax. 

E 1778. (Gfi 17. Cahiers.) — 111 feuillcls, papier. 

tïîS-l'ïS».— Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 10 juin 1776, mariage de Julien- 
Marie Chusseau avec Andrée, fille de Richard Régnier, 
sieur de la Richardière, et d'Agnes Libourne, en pré- 
sence de René- Victor Palierne de la Haudussais, de 
Pierre Lebec et autres témoins. — Le 16 novembre 
1778, mariage de Jérôme Jubin, avec Marguerite, fille 
de René Allaire, procureur de .plusieurs juridictions 
et de Françoise Boisrohert, dans la chapelle de TÉco- 
chère, en présence de Laurent Bedeau de rÉcochère, 
de M. Fleuriot d'Omblepied et de plusieurs autres 
témoins. — Le 18 septembre 1780, mariage de René 
Moreau avec Marie, fille de René Marpaux. — Le 24 
septembre 1781, sépulture de Catherine Bricet, épouse 
de Mathurin Terrien. — Tables. 

E 1779. (GG 18. Cahiers.) - 128 fenillels, papier. 

iïS3-t. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 23 décembre 1785 , les héritiers 
de Barbe-Alexandre Bellanger, vice-gérant de cette 
paroisse, ont fait présent à la paroisse d'une custode 
pour porter le Saint Viatique marquée A. B. C. Bellan- 
ger. — Le 3 mars 1786, Joseph Chardot a pris posses- 
sion de la cure de Saint-Géréon, et Pierre Malecot a 
pris possession du bénéfice Le Mathieu, à Macé Joubert. 
(Note de la fin du cahier de 1785.) — Le 15 septembre 
1787, baptême d'Eugénie-Joséphine, fille de Guillaume- 
Laurent Bedeau, chevalier, seigneur de rÉcochère, de 
la Roche, de la Guyonnière et autres lieux, et de Jeanne- 
Warie du Breil, dame de la Haie-Mériais : parrain, 



Joseph Chevalier de la Ghouo, chevalier de Saint- 
Louis, ex-capitaine de dragons, grand- oncle pater- 
nel de l'enfant; marraine, Antoinette Poulain de la 
Haie-Mériais,grand'tante maternelle de l'enfant.- «Cette 
année 1788, trois jours avant la Saint-André, la Loire a 
charrié des glaces, qui sont demeurées jusqu'au 20 
janvier, date de la débâcle. La rigueur du froid a fait 
périr presque tous les légumes, et beaucoup de bateaux 
ont été détruits par les glaces. » (Note à la fin du cahier 
de 1788.) — Tables. 

Commune de S.\int-IIekblg>,-. 

E 1780. (GG 1. Regislrc.) - 83 fcuiUels, papier. 

iSSO-aâfiS. — Livre des baptêmes de la paroisse 
de Saint-Herbion. — Le 18 octobre 15.50, baptême de 
Jacques, fils de Jean de Messac, seigneur de la Roche- 
Pallière, et de Renée Prevoust : parrains, René Michel, 

seigneur de la Roche, M Georges Hardy, prêtre ; 

marraine, Hardouine de Clermont, épouse d'Edmond 
Douart. — Le 17 avril 1551, baptême de Jacquette, fille 
de François d'Irodouer, seigneur de la Greslerie, et de 
Mathurine Rivault : parrain, Pierre Rouxeau, seigneur 
du Plessis ; marraines, Jacquette du Pas-Nantais, épouse 
de Jean Rigault, seigneur de la Hardière, et Anaslasie 
Rivault. — Le 8 décembre 155'2, baptême de Marie, 
fille de Jean de Messac, seigneur de la Roche-Pallière, 
et de Renée Provoust : parrain, René Urvoy -, marraines, 
Catherine d'Irodouer et Marie Robin. — Le 17 janvier 
1559, baptême d'Edmond, fils de Pierre de Mauhugeon 
et de Jacquette Lodè, sa concubine : parrains, Edmond 
Cochet, Simon Poteau ; marraine, Pétronille Cochet. — 
Le 16 juillet 1559, baptême de Françoise, fille de Jacques 
Bonnet : parrain, François d'Irodouer, seigneur de la 
Greslerie ; marraines, Catherine d'Irodouer, dame de la -a 
Trimolerie, et Mathurine Cupif, dame de Vaumarie, 
veuve. — Le 3 avril 1562, baptême de Claude, fille de 
François de Larche et de Jeanne Mésange : parrain, 
M. François Mégret, seigneur de la Verrie ; marraines, 
Claude, fille de François d'Argy, seigneur de Vair, et 
Marguerite Deschalle. 

E 1781. ^GG 2. Cahier.) - 107 feuillels, papiir. 

fl6i j-efi39. — Livre des baptêmes. — Le 4 janvier 
Î616, baptême de Jean Delaunay, fils de Mathurin et de 
Madeleine Trimoreau : parrain, Jean Bocé, mari de 
Renée Hachon ; marraine, Marie Perler, femme de Guil- 
laume Bocé. — Le 25 mars 1617, fut baptisé Claude, 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON D'ANCENIS. — SAINT-HERBLON 



35 



fils de Jeaa Rouez et d'Antoinette Lasnier : parrain, 
Claude Pellier, fermier de Vair; marraine, MarieRouez, 
tante de l'enfant. — Le 27 janvier 1619, baptême de 
Julienne, fille de Jean Lescuyer et de Martine Guynes : 
parrain, Julien Lescuyer ; marraine, Anne Bidon. — Le 
11 novembre 1G?2, baptême de Julienne, fille de Etienne 
Gédouyn et de Yvonne Dougè : parrain, Julien Rouxeau; 
marraine, Anne Bidon. — Le 11 juin 1631, baptême de 
Hardouin, fils de Jean de Laubinière et de Marie 
Rouez : parrain, Jean Rouxeau ; marraine Françoise 
d'Irodouor. — Le 3 septembre 1632, baptême de Julienne, 
fille de Etienne Néron et de Julienne Daudes : parrain, 
Julien Relion ; marraine, Jacquelte Laurent. — Le 13 
janvier 1634, baptême de Jean, fils de Jean Lelièvre et 
de Marguerite Barbin : parrain, JeanBarbin ; marraine, 
Julienne Drouet. — Le 20 septembre 1634, baptême de 
René, fils de René Potiron et de Jacquine Bernard : 
parrain, René Godineau ; marraine, Julienne Gautier, 
femme Bernard. — Le 29 avril 1636, baptême d'Her- 
blain, fils de Pierre Baudrier et de Michelle Daude : 
parrain, Mathieu Daudes ; mari'aine, Julienne Baudrier. 

E 1782. (GG 3. Cahiers ) — 150 fenillel?, papier. 

1630-1659. — Livre des baptêmes. — Le 3 août 
1638, baptême de Guillaume, fils de Bernard Briudeau 
et de Claude dirodouer, sieur et dame du Pas : parrain, 
Guillaume dirodouer, écuyer, seigneur de Pouillé, 
époux de Renée Guibourg ; marraine, Jeanne de la 
Chive, épouse de François Douart, sieur de la Goussaie. 

— Le 14 octobre 1639, baptême de Marguerite, fille de 
Claude Mahé, écuyer, seigneur du Plessis, et de Jeanne 
Maillard : parrain, Pierre Fournier, recteur de Saint- 
Herblon -, marraine, Marguerite Mahé, tante de l'enfant. 

— Le 22 octobre 1643, baptême de Françoise, fille de 
Claude Mahé du Plessis : parrain, Georges Maillard, 
sieur du Bois-Saint- Lys ; marraine, Françoise Maillard, 
sa sœur. — Le 22 octobre 1642, baptême de Jeanne, fille 
de René Guibourd et de Marie Le Tellier, sieur et dame 
de Fouillet : parrain, Claude des Hommeaux, chevalier, 
seigneur de la Perrochère, delà Renouardière, de Ghà- 
teau-Fromont, etc., veuf de Françoise Raoul ; marraine, 
Jeanne Raoul, dame douairière de la Troche, veuve de 
Simon de Savonnières, chevalier, seigneur de la Troche. 

— Le 25 juillet 1650, baptême de Françoise Baudouin, 
fille d'Alain Baudouin de la Symonnière,el de Françoise 
de Laubinière : parrain, Jean Dodinier ; marraine, Guil- 
laume Rouez. — Le 15 juin 1650, baptême de Margue- 
rite, fille de Jacques Guérin, seigneur de la Roche-Pal- 
liére, et de Marie Leufanl : parrain, Honoré Lenfant, 



seigneur de Louzil ; marraine, Marguerite Mahé. — 
Le 25 août 1656, baptême de François, fils de Pierre, 
Pineau et d'Yvonne Davy : parrain, François de Chazé, 
écuyer, sieur de la Pannière ; marraine, Isabelle du Vau 
de risle. — Le 7 novembre 1656, baptême d'Armand 
Guérin de laRoche-Palière : parrain, Claude de Sesmai- 
sons, chevalier, châtelain de la Sauzinière ; marraine, 
Louise d'Achon. 

E 1783. (GG i. Cahiers.)— 90 feuillcls, papier. 

163J-S650. — Livre des mariages. — Le 3 no- 
vembre 1618, mariage d'Alexandre de Chazé, écuyer, 
sieur du Buisson, veuf de Perrine Duchesne, avec 
Jeanne de la Chive, veuve de François Douart de la 
Coussaie : les cérémonies ont eu lieu dans la chapelle 
de Saint-Michel-du-Bois. — Le 6 septembre 1649, ma- 
riage de Robert Mahé, sieur de la Pintaudière, fils de 
Jean-Paul Mahé, écuyer, sieur de la Chuchére, et de 
Marguerite de la Trémollerie, avec Jeanne Brindeau, 
fille de Simon Brindeau, arpenteur royal. 

E 178Ï. (GG 5. Cahiers.) — 120 feuillets, papier. 

1635-1667. — Livre des sépultures. — Le 14 sep- 
tembre 1638, sépulture de Renée Hachon, épouse de 
Jean Bocé. — Le 17 octobre 1639, sépulture d'Anne de 
Cadaran, épouse de Paul Mahé, écuyer, sieur de la 
Chuchére. — En 1639, le nombre des décès s'est élevé 
à 77, sans qu'on dise par suite de quelle épidémie. — 
Le 31 décembre 1646, sépulture de Jean Le Bel, écuj'er, 
sieur du Châtellier, fils de Michel Le Bel, sieur de la 
Jaillère, lequel se noya en un chemin de la paroisse 
d'Anetz, en voulant aller à Varades. — Le 25 sep- 
tembre 1667, sépulture de Jeanne de la Chive, épouse 
d'Alexandre de Chazé. 

E 1783. (GG 6. Cahiers.) — ii feuillets, papier. 

160 3-16)9. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 22 janvier 1673, bapiême de Françoise, 
fille de Renée Mesnard : parrain, Pierre Brindeau, 
notaire arpenteur ; marraine, Françoise de Santo-Do- 
mingo, fille d'André de Santo-Domingo, sieur de la 
Prévostiére, et d'Antoinette de Mahé. — Le 28 mars 
1673, baptême de Louis, fils de René de Chazé, écuyer, 
sieur du Buisson, et de Françoise Mahé : parrain, 
Georges Rabu, recteur de Saint-Herblon ; marraine, 
Antoinette Mahé, épouse d'André de Saulo-Domingo. 



36 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



— Le 17 juillet 1674, sépulture de Mathurin Barbin, 
prêtre, chapelain du béiièlice de la Mare. — Le 29 avril 
1670, baptême de Jacquette. fille de René de Chazé, 
écuyer, sieur du Buisson, et de Françoise Mahè : par- 
rain, Jacques Poulain, écuyer, sieur de la Rivière de 
Gesvres; marraine. Renée d'Irodoucr. — Le 2 juillet 
1679, baptême de Claude, fils de René Guesdon et de 
Jeanne Allaire, sieuretdamede Juignè : parrain, Claude 
Bernard, sieur de la Peccaudière, époux de Marie 
Allaire ; marraine, Renée de J'Hommeau, épouse de Jean 
de Quatre-Barbes, écuj-er, sieur de la Marquisière. — 
(Les années 1677 et 1678 manquent.) 

E 1786. (GG 7. Cahiers.) — 133 rcuilkl>, i.apier. 

1080-168». — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 24 octobre 1680, baptême de Clair, 
fils de René de Chazé, écuyer, sieur du Buisson, 
et de Françoise Mahé : parrain, Julien BarjoUe ; mar- 
raine, Pètronille Guérin. — Le 20 décembre 1680, sé- 
pulture d'Alexandre, fils de René de Chazé du Buisson. 

— Le 18 octobre 1685, baptême de Claude, fille 
d'Etienne Daviau, sieur des Baux, et de Françoise Pou- 
lain : parrain, Jean Baudouin ; marraine, Claude Aillerie. 

— Le 30 septembre 1686, baptême de René, fils de Jac- 
ques Guérin, sieur des Croix et de la Roche-Pallière, 
et de Jeanne Guéroult : parrain, René Guérin, écuyer ; 
marraine, Catherine-Marie Guérin. — Le 4 novembre 
1687, sépulture de Renée de l'Hommeau , épouse de 
Jean de Quatre-Barbes, écuyer, sieur de Juignè. — Le 
19 mai 1688, baptême de Gabriel, fils de Jacques Guérin, 
écuyer, seigneur de la Roche-Pallière, lieutenant du 
Roi à Pirmil, capitaine des gardes de M. de Molac, et 
de Jeanne Guéroult : parrain, l'abbé Guérin, recteur de 
Varades ; marraine, Anne Guérin, épouse do Bonaven- 
ture de Lafond, gouverneur d'Ancenis, capi'aine des 
gardes de M. de Charost. — Le 11 octobre 1688, bap- 
tême de Jacques, fils d'Olivier Chevalier, et de Jeanne 
Potier : parrain, Jacques Morin, avocat ; marraine, 
Elisabeth de Cornuli?r, fille de Toussaint de Cornulier, 
chevalier, seigneur de la Touche, de Montrelais et 
autres lieux, et de X. Deniau. son épouse. — (Les années 
1G82, 1683 et 1684 manquent.) 

E 1787. (GG 8 Cahiers.) - 93 feiiillels, |,apier. 

1«»9-16»».— Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 5 février 1692, baptême de René, fils 
de Jacques Guérin, seigneur de la Roche-Pallière, lieu- 



tenant du Roi au château de Pirmil, et de Jeanne 
Guéroult, son épouse : parrain, Claude Cornulier, sei- 
gneur de la Touche, président à mortier au Parlement -, 
marraine, Renée Hay, son épouse. — Le 20 avril 1692, 
baptême d'Anne, fille de Guillaume Hardy : parrain, 
Pierre Guylard, recteur de Pouillé ; marraine, Marie 
d'Achon. — Le 22 février 1694, baptême de Renée, fille 
naturelle deRenè Oudard, écuyer, et de Claude Guérin : 
parrain, Gabriel Daviau ; marraine, Perrine Brecheu. 
— Le 3 septembre 1694, ondoiement de Florimond, fils 
de Jacques Fleuriot, sieur de la Serrerie, et de Judith 
de Cadaran : parrain, René de Brasdane de Bugnons -, 
marraine, Marie Fleuriot. — Le 31 juillet 1695, baptême 
d'Ignace, fils de Jean Braillard, officier du château de 
Vair, et de Madeleine de la Coudre : parrain, Jean-Bap- 
tiste de Derval, chevalier, seigneur de Brondineux ; 
marraine, Elisabeth de Cornulier. — Le 12 février 1697, 
mariage entre Julien, fils de Jean Huet, notaire de 
la Guibourgère, et de Julienne des Ormeaux, avec 
Jeanne, fille de Gratien Gautier. — « Le 17 juillet 1698, 
'■ sur les neuf heures du soir, la foudre tomba du ciel 
« sur notre clocher et le dépouilla tout d'ardoise et 
K une partie du corps de l'église. Jean Habline, Pierre 
« Habline et plusieurs autres estoient à sonner et à prier 
« Dieu, par sa grâce ne furent point blessez. » Signé : 
Barjolle, recteur. — Le 22 juillet 1698, mariage entre 
Balthazar d'Achon, veuf de Renée le Pelletier, de la 
paroisse de Mézangé, et Marie, fille de feu Jacques 
Fleui-iot et d'Eléonore Frouin. — Le 24 décembre 1698, 
le prolongement de l'église terminé a été bénit par le 
recteur Barjolle qui a célébré la messe. — Le6juilletl699, 
bénédiction d'une petite cloche, donnée par M. le prési- 
dent de Cornulier, lequel a été parrain avec la prési- 
dente, son épouse. Ils la nommèrent Claude-Renée. — 
Le 29 octobre 1699, fut posée la première pierre, pour 
le clocher, au pilier du côté du nord, par le président 
de Cornulier; la seconde futposée,aumidi, parle recteur 
Barjolle. — (L'année 1696 manque.) 

E 1788. (GG 9. Cahiers.)— 170 feuillels, papier. 

flî36-aî3î. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 8 mai 1728, baptême de Toussaint, 
fils de Sébastien Auffray, notaire royal, et de Marie 
.A.uflVay son épouse : parrain, Jacques Guérin, ècuyei', 
seigneur de la Roche-Pallière ; marraine, Angélique- 
Sainte de Cornulier. — Le 21 septembre 1728, mariage 
de François Leloup, écuyer, seigneur de Beaulieu, fils 
de Pierre-Joseph Leloup, écuyer, seigneur de Beaulieu, j 
et de Marie Boucaud, avec Jeanne Guérin, fille de [ 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE LIGNÉ. — LE CELLIER 



37 



Jacques Guèrin, écuyer. seigneur de la Roche-Pallière, 
et fie Claire Guiton, en pré.sence d'un grand nombre 
de témoins qui ont signé. — Le 30 juillet 1731, mariage 
de François, fils de François Denion du Pin et d'Eli- 
sabeth Taillandier, avec Marie Delmur, fîUe de Jean- 
Baptiste Delmur et de Renée Gouraud. — Le 13 sep- 
tembre 1733, fut publiée au prône de la grand'messe. 
l'installation des sœurs, établies en cette paroisse et 
fondées par Charles de (lornulier. président à mortier 
au Parlement, et par Marie- Anne de la Tronchaie, son 
épouse, pour avoir soin des pauvres malades, et en- 
seigner gratuitement les filles des paroisses de Saint- 
Herblon, d'Anetz et de la Rouxière. — Le 9 mars 1734, 
sépulture de Toussaint Maudet, écuyer, sieur de la 
Fouchais,. époux de Marie Dougè. — Le 24 juillet 1736, 
baptême d'Antoine, fils de François Denion, sieur du 
Pin, avocat en Parlement, et de Marie Delmur : parrain, 
Antoine Dupont, chevalier, seigneur châtelain des pa- 
roisses de Saint-Sigismond et de Villemoisan; marraine, 
Renée Delmur. — Le 8 janvier 1737, mariage de 
Georges, fils d'Henri Louvel et de Jeanne Pitrault. 
avec Anne, fille de François de la Roche et de Perrine 
Auffray, en présence de nombreux témoins. — Le 18 
septembre 1737, baptême de Jean, fils de François 
Denion du Pin, avocat : parrain, Paul Lefebvre de la 
Brulaire, chevalier, conseiller en Pai'lement : marraine 
Anne-Angélique du Pont-Beschays. 



E I78D. (GO 10. Cahiers.) — 208 feuillels, papiir. 



l?3S-t3 50. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. Le 24 novembre 1739, mariage de 

Claude, fils de Pierre Mangfau et d'Anne Esnaud, avec 
Marie-Michelle, fille de Michel de la Croix et de Cathe- 
rine Auvray. — Le 31 juillet 1741, baptême de Jean, 
fils de Jean Jamin : parrain, Jacques Guèrin, écuyer, 
seigneur de la Roche-Pallière ; marraine, Charlotte 
Delisle, en présence de Pierre Bernard de la Turme- 
lière et autres témoins. — Le 8 février 1746, mariage 
de Pierre Chauveau, noiaire et procureur du marquisat 
de Chàteau-Fromont, avec Ursule, fille de Pierre 
Grangeot et d Ursule Gautier. — Le 3 octobre 1746, 
baptême de Toussaint-Ange, fils de Pierre-François 
Bernard, sieur de la Peccaudiére, et de Catherine 
Provost : parrain, François de Cornulier ; marraine, 
Renée-Angélique de Cornulier. — Le 21 avril 1750, 
mariage de Jean de Létang, maître chirurgien, avec 
Renée, fille de Jean Lefort et de Renée Leclair. 



E 1790. (GG 11. Cahiers.)- 95 feuillels, papier. 

1991-199». — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 28 décembre 177.3, baptême de Jac- 
quette, fille de Jean Serisier et de Jeanne Abline ; 
parrain, Jacques Louvel, sieur de Grandmaison ; mar- 
raine. Renée Érault son épouse. - Le 31 août 1774, 
baptême de Marie-Rose, fille de Christophe Herbault, 
sieur de la Perrière, et de Louise Lesage : parrain, 
Léonard Taillebois ; marraine, Marie Saudin, épouse 
de Nicolas Herbaud, négociant.— Le 13 décembre 1777, 
sépulture d'Etienne Chauveau, prêtre, en présence des 
recteurs de A'arades, de Pouillé, d'Anetz et de plusieurs 
vicaires.— (Les années 1775 et 1776 manquent.) — Tables. 

E 1791. (GG 12. Cahiers.) — 202 feuilleU. 

19*0-1991. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 14 décembre 1780. baptême de Marie- 
Françoise-Judith, fille de Jean Denion du Pin, écuyer. 
conseiller-secrétaire du Roi, et de Jeanne Orihion de 
la Penissière : parrain, François de Guer, négociant à 
Nantes ; marraine. Renée Denion du Pin, épouse de 
René Esturmy. — Le 23 septembre 1783, sépulture de 
Sophie, fil'e d'Yves Luneau de l'Éraudière, sénéchal 
de la Templerie de Grée et de la chàtellenie de la 
Guibourgère, et de Marie Papin. - Le 12 janvier 1788, 
baptême de Jacques, fils de Pierre Rabrejean. de la 
Chesnais, notaire, et de Mathurine Benoist : parrain, 
Nicolas Toiirmeau ; marraine, Jeanne Renard, femme 
Huet de la Valiniére. — Le 28 juillet 1791, sépulture 
du corps de Jacques-François-Joseph de l'Espinasse, 
décédé à la Greslerie, originaire de la paroisse Saint- 
Aignan d'Angers. — (Les années 1781, 1786 et 1787 
manquent.) — Tables. 



C.\NTON DE Ligné. — Le Cellier 

E 1792. (GG I. Regisirc.) — 272 feuilleU, papier. 

I5â^-1B19. — Livre des baptêmes de la paroisse 
Saint-Martin du CelMer. — Le 14 novembre, fut bap- 
tisée Anne, fille de Laurent de Marchy, seigneur de la 
Vrillière et du Cernix, et de N. Macé, son épouse : par- 
rain, François Rouxeau, seigneur de la Jarrie ; mar- 
raines, Anne Ménardeau. veuve de Jacques Hubert, 



38 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



seigneur de la Thèbaudaie, et Pètronille DrouillarJ, fille 
de Guillaume Drouillard, seigneur de la Barre. — Le 
7 octobre 1554, fut baptisé René de Marchy, fils de 
Laurent et de Catherine Macé : parrains, Damien du 
Bois, seigneur de la Ferronnière, époux de Jacquette 
de Sesmaisons, et Charles de la Ramée, seigneur de la 
Ramée; marraine, Renée de Plouer, épouse de René 
d'Avaugour, seigneur de Kergrois. — Le 27 mai 1563, 
fut baptisé Hardy, fils de Jean Chenu, seigneur de Cler- 
mont, et de Mathurine Brezel, son épouse : parrains, 
Hardy Pantin, seigneur de la Hamelinière et de Gras- 
mouton, Louis Chenu, religieux de l'abbaye de Saint- 
Florent ; marraine, Olive Hector, dame de la Barre, en 
Mauves. — Le 31 décembre 15G6, fut baptisée Anne, 
fille de Jean Chenu el de Mathurine Brecel, seigneur et 
dame de Clermont : parrain, Georges Chenu, seigneur 
du Bas-Plessis ; marraines, Marguerite Lespervier, 
épouse de Claude Chenu, seigneur du Bas-Plessis, Jeanne 
Aubron, épouse de René de Byesle, seigneur de la 
Varenne. — « En l'an 1572, le jour de Pasques estoit le 
xvi^ jour d'avril, et furent à la sainte communion 
529 personnes en cette église du Cellier. » — « L'an 1582, 
fut célébrée la fête de Noël le IS^ jour de décembre, par 
commandement de N. S. P. le pape et de nostre sire le 
Roi, et furent retranchés 10 jours de décembre.)' — 
« Noia que le 1" mercredi de la Sainte Passion, le 3= 
jour d'avril 1591, a été fait brûler la grange du presby- 
tère de Saint-Martin du Cellier par les soudards ou 
soldats du capitaine Perraudière. » (Folio 171.) — « L'an 
1592, s'est trouvé à la communion, en la paroisse du 
Cellier, le nombre de 4G0 personnes, non compris le 
nombre des malades. » — « Le 18 avril 1593, a été 
célébrée la fête de Pâques et s'est trouvé à la commu- 
nion 400 personnes où j'en ai vu autrefois 550, à l'occa- 
sion de ce que le monde est mort, ou s'est retiré à Nantes 
à l'occasion des troubles. » — « Le 24 juin 1595, arriva 
au Cellier un grand régiment de gens d'armes qui ont 
fait grand dommage dans la paroisse, et ils ont brûlé 
une belle maison à Jean Fresnay et y restèrent cinq 
jour,-;. » — Le 17 novembre 1602, fut baptisée Arthuze, 
fille de Guillaume Macé, seigneur de la Marche et de la 
Motte , conseiller-secrétaire du Roi, auditeur à la 
Chambre des Comptes de Bretagne, et de Renée Bérard, 
son épouse : parrain, Antoine Macé, sieur de Beau- 
regard ; marraine, Arthuze Hubert, épouse de Pierre 
Macé, seigneur de la Roche, en Couffè. — Le 13 octobre 
1611, fut baptisé Gilles Chenu, fils de Hardy Chenu et 
de Louise Martel, sieur et dame de l'Endormière et de 
Clermont : parrain, Gilles Pantin, écuyer, sieur de la 
Guère ; marraine, Marie de Guyocheau, dame de la 



Lardière. — Le 20 mars 1015, fut baptisée Aune, fille do 
René Hubert, écuyer, et de Françoise Chenu, sieur et 
dame de la Rollandière : parrain, Guillaume Macé, sieur 
de la Roche, en Coufi'é ; marraine, Anne Chenu, dame 
de la Guère, veuve d'Hardouin Pantin. — Le 15 août 
1616, baptême de Lucrèce Hubert, fille de René Hubert 
et de Françoise Chenu : parrain, René Chenu, écuyer, 
seigneur de Clermont ; marraine, Lucrèce d'Aubigné, 
épouse de René de Marchis, seigneur de la A" rillère. — 
A la fin du volume : « est à noter que l'année 1631 fut 
grandement stèrille pour le regard du blé, tellement 
qu'il fut vendu 32 livres le setier à Ancenis, au mois de 
mars. » 

E 1793. ^^,C. 2, Regislre.) — 75 touilkls, papier. 

fl6fl®-l633. — Livre des baptêmes. — « Le lOjour 
d'avril 1622, le roy de France, Loys, tresiesme du nom, 
que Dieu conserve, entra pour la seconde foys en la 
ville de Nantes, estant descendu avec plus de 60.000 
hommes en Bretaigne, pour faire la guerre aulx Huc- 
quenotz de la Rochelle, Montaubain et aultres villes 
rebelles à sa Majesté ; assiégea M. de Souhize en l'isle de 
Rié, ou fust taillée en piesces par les gens du Roy toutte 
son infanterie, luy se sauva auvec quelque cavnllerie, 
et fut amené 600 prisonniers à Nantes qui furent prins 
dans la dite isle de Rié. » (F° 1.) — « Le m» jour de 
" juillet 1626, nostre bon roy Louys vint à Nantes et y 
« demeura sept... le comte de Chalays, premier gentil- 
« homme de la garde robe du Roy eust la teste [tran- 
« chée]. » (F» 1.) — Le 20 février 1620, baptême de 
Barbe, fille de Pierre Belin et de Perrine Hamon : 
parrain, René Lucas ; marraine. Barbe Macé, épouse de 
René Chenu, écuj'er, sieur et dame de Clermont. — Le 
12 juin 1621, baptême de Hardy, fils de René Chenu et 
de Barbe Macé, sieur el dame de Clermont : parrain, 
Jean C'uenu, écuyer, sieur de la Tranchais ; marraine. 
Renée Bibai'd, grand'mère de l'enfant. — Le 1" août 
1621, baptême de Gabriel, fils de Rolland Attimon et de 
Perrine Beauchesne : parrain, Gabriel de Longueval, 
écuyer, écuj'er du duc de Vendôme ; marraine, Nicole 
Jolly, épouse d'Olivier Lucas, marchand, — Le l" mai 
1625, baptême d'Arthur, fils de René Hubert et de 
Françoise Chenu, sieur et dame de la Vrillère et de la 
Rollandière : pan'ain, Arthur Hubert de la Thébau- 
dière ; marraine, Catherine Ertaud, épouse de Jean 
Macè, conseiller-auditeur à la Chambre des Comptes. — 
Le 19 octobre 1625, baptême de François, fils de Jacques 
du Soyer et de Suzanne de la Grée, sieur et dame de la 



SERIE E SUPPLEMENT. 



CANTON DE LIGNE. — LE CELLIER 



S9 



Halière : parrain, François Feillet, prieur du Cellier ; 
marraine, Barbe Macé, épouse de René Chenu, écuyer, 
capitaine d"Oudon, sieur et dame de l'Endormière et de 
Clermont. — Le 25 février 1629, fut baptisé Claude, fils 
de Jacques du Soyer, écuyer, et de Suzanne de la Grée : 
parrain, Claude d'Aubignè, chevalier, seigneur de la 
Varenne ; marraine, Marie de Yay, épouse d'Hercules 
de la Saussaye, écuyer, sieur de la Bruère. — Le 9 fé- 
vrier 1631, baptême de Louis, fils de René Chenu, 
écuyer, seigneur de Clermont, et de Barbe Macé, sa 
compagne : parrain, Louis d'Avaugour, seigneur du 
Bois de Cargrois ; marraine, Marie, fille de Claude des 
Hommeaux, seigneur de la Perrochère. — Le 4 février 
1632, baptême de Suzanne, fille de René Hubert, écuyer, 
et de Françoise Chenu : parrain, Alexandre Brouillard, 
écuyer, sieur de la Barre de Mauves ; marraine, Suzanne 
de la Grée. 

E I79Î. (GG 3. Regisire.) — 146 feuillets, papier. 

ieS3-106l. — Livre desbaptêmes. — Le 19juin 1640, 
baptême de Pierre, fils de. Jean Pillais et de Jeanne 
Le Tripier: parrain, Pierre de la Pouëze, écuyer, sieur 
des Marais, conseiller du Roi ; marraine, Catherine 
Le Barbier. — Le 3 février 1642, baptême de René, fils 
de Hardy Chenu et de Marie de la Court, sieur et dame 
de l'Endormière : parrain, Alain DoueUe, recteur du 
Cellier ; marraine, Catherine Cheuvrier, épouse de René 
Chenu, écuyer, sieur de Clermont. — Le 12 novembre 
1651, baptême d'Anne, fille de Julien Jolly, notaire et 
procureur de la seigneurie du Cernix et de la Ro.he- 
fordière, et de Françoise Caatiteau : parrain, Louis 
Chenu, sieur de la Thébaudière, prieur de Saint-Martin 
du Cellier; marraine, Anne de Monty, demoiselle de la 
Courpaudière. — Le25dècembrel652,baptêmed'Arthui', 
fils de Jacques Huteau et de JacquetteJochaud : parrain, 
Arthur de la Grée, écuyer, sieur de la Goujonnais. — 
Le 13 janvier 1653, baptême de Louis, fils de Julien Jolly, 
procureur fiscal de la juridiction de la Rochefordière, 
et de Françoise Cantiteau : parrain, Vincent Bautharay, 
vicaire à Nantes ; marraine, Catherine de la Court, épouse 
de Jean Chasle, écuyer, sieur et dame de la Bourgonnière. 
— Le 23 septembre 1653, baptême deHardy, fils d'André 
de Bourgues et de Jacquette Collet: parrain, Hardy 
Chenu, écuyer, gouverneur d'Oudon et de Chantocoaux; 
marraine, Anne d'Avaugour. — Le 18 mars 1655, bap- 
tême d'Anne, fille d'André de Bourgues et de Jacquette 
Collet: parrain, Mathieu Barbard, sieur delà Bourderie, 
alloué de la chàlellenie de Mauves; marraine, Louise 
TrouJUard, épouse de Jacques de Bourgues de la Fil- 



lonnière.— Le 26 septembre 1637, baptême de Louis, 
fils d'André de Bourgues et de son épouse, sieur de la 
Botinarderie : parrain, Louis d'Avaugour, seigneur du 
Bois de Cargrois ; marraine, Madeleine Collet. — Le 19 
décembre 1659, baptême de François, fils de Malhurin 
Rigaud et de Gabrielle Chauvas : parrain, François 
Chenu, écuyer, sieur du Bois-Garnier; marraine, Renée 
de la Cour, dame de la Rablaie. 

E 1795. (GG 4. Registre.) — 35 feuillel^, papier. 

1661-I699. — Livre des baptêmes de la paroisse du 
Cellier. — Le 1" jour de mars 1661, fut baptisé Pierre, 
fils de Julien Cahier et de Symonne Potineau : parrain, 
Pierre Margon, sieur de la Closliére ; marraine, Marie 
Hubert. — Le 28 avril 1661, baptême de François 
Gérard : parrain, François Chenu, écuyer, sieur du 
Bois-Garnier ; marraine, Suzanne Chenu, dame des 
Montis. — Le 29 avril 1663, baptême de François, fils 
de Jean Pinard et de Julienne Jolly : parrain, François 
Chenu du Bois-Garnier ; marraine, Anne de Monty, 
épouse de Jean Picaud, seigneur du Parc. — Le 19 no- 
vembre 1670, baptême de Suzanne, fille de Jean Caris, 
sieur du Bois-Macé, et de Michelle Barbot : parrain, 
Joseph Richard, avocat, sieur de la Piverdière ; marraine, 
Madeleine Nicolon, veuve. 

E 1796. (GG 5. Rogislrc.) - H3 feuillet--, pnpier. 

t5GO-ï66S.— Livre des mariages de la paroisse du 
Cellier. — Le 25 novembre 1576, furent mariés, Allain- 
Hubert Lejeune, sieur de la Relaudière, et Anne de 
Marchy, fille de Laurent de Marchy et de Catherine 
Macé, dame de la Chesnaie. — Le 9 novembre 1592, 
N.-H.-Hardy Chenu, seigneur de L'Endormière, la 
Tranchaie, Saint-Philbert et Clermont, épousa Louise, 
fille de François Martel et d'Anne de la Boissière, seigneur 
et dame de Vauldrée. la Mallonnière et la Pâtissière. — 
Le 13 novembre 1635, Guillaume de la Grée, seigneur 
de Loudière, en Sainl-Lauront-des-Autels, épousa Fran- 
çoise, fille d'Arthur Hubert, sieur de la Thébaudière, au 
Cellier. — Le 27 février 1639, Pierre de Monty, fils 
d'André de Monty et d'Anne Godin, sieur et dame de 
la Grande Yairie, épousa Suzanne Chenu, fille deHardy 
Chenu, et de Louise Martel, seigneur et dame de l'En- 
dormière (en Oudon). — Le 22 avril 1651, André, fils 
dÉlienne de Bourgues (de Nantes), épousa Jacquette 
Collette. — Le 28 octobre 1652, Jean Chastes, sieur de 
la Bourgognière, épousa Catherine, fille de René de la 



40 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



Cour, chevalier, seigneur de Boisgarnier, et de Cathe- 
rine Chevrier ; en présence de René Chenu, seigneur 
de Clermont, de Julien Martin, sieur de la Rabalière, 
et de plusieurs autres. — 1-e 11 mars 16G3, JeanPicaud, 
seigneur du Parc (de Guèrande), épousa, en secondes 
noces, Anne de Monty, fille de Pierre de Monty, sei- 
gneur de la Grande-Vairie, et de Suzanne Chenu ; en 
présence de René Chenu, chevalier, seigneur de Cler- 
mont, curateur de la mariée; d'Hardy Chenu, chevalier, 
seigneur de rEndorinière, gouverneur des villes et châ- 
teaux d'Oudon et Chantoceaux, maître des Eaux et 
Forêts ; de René et d"Hilarion de Sesmaisons ; de Louis 
du Hardaz; de Marie de Longueil, et autres. — Le 25 
février 16fi4, Charles Leriche des Dormants, seigneur 
dudit lieu, épousa, en la chapelle de Clermont, Ju- 
lienne Le Vavasseur ; en présence de René Chenu ■'■e 
Clermont, de Louis de la Cour, d'Hélène de la Touche 
et autres. 

E 1797. (C.r, 6. Rej:islre.) — 12S feuillets, p.npier. 

t.ïfiO-1634. — Livre des décès de la paroisse du 
Cellier.— Le 29 novembre 1570, décès de Pierre Paiuot, 
lequel fut enterré au grand cimetière « et élait la conta- 
gion en son village. » — Le 3 novembre 1578, décès de 
maître Pierre Lebrun, seigneur de Coulonge, lequel fut 
enterré en la chapelle de Saint-Philbert du Cellier. — 
Le H juillet l'iSS, année de contagion, décéda Martine 
Pébrenard et sa fllle, lesquelles ont été inhumées en 
terre profane à cause du danger qui existait au lieu du 
Joncheray. — Le 14 mai 1.188, décès de Mathurine 
Bressel. épouse de Jean Chenu, seigneur de l'Endormière 
et de Clermont. — Le 16 avril I5',)l. décès d'Alain Hu- 
bert, seigneur de la Rolaiidièrc, épo'.ix d'.\nne de Mar- 
chy. — Le 13 avril 1.598, décès de Jean Teon, bordier de 
Saint Meen, lequel fut enterré en la chapelle de Saint- 
Meen. — Le 28 décembre 1598, décès de René Rigault, 
lequel fut mordu de « ungloup et presque toutescorché 
dudit loup etsurvesqut ajiprès ledit excès bien demi an, 
ouquel temps courroinct manières de loups qui man- 
geoient les chrestiens. » — Le 6 mars IfiOG, décès de 
Jeanne Fouchard, laquelle mourut, comme son père et 
sa mère, de contagion. — Le 23 juillet 1608, décès 
d'Anne de Marques, veuve d'Alain Hubert, sieur et dame 
de la Rulandière. — Le 6 septembre l(i2ri, décès de 
Françoise Glotin, épouse de Michel Robert, laquelle 
mourut de la coniagiou et fui enterrée au village de la 
Wellei'ais. parce qu'il ne se trouva personne qui la voulut 
porter au cimetière. - « JSola. Renuirque bien l'année 
de six cens vingt-six, grande contagion se glissa dans ce 



païs sique dans le marest, Vandelle et autres lieux, 
'M personnes moururent jeunes et vieux. » 

E 1798. (GG 7. Hegislie.) - 7.'î fciiillels , papier. 

t«S4-i4;6«i. — Livre des décès. - Le 11 mai 1634, 
sépullure de Barbe Macé, épouse de René Chenu, écuyer, 
sieur de l'Endormière et de Clermont. — « L'an six cens 
trante et neuf, discenterie aux champs fist mourir aux 
villages un grand nombre de gens et aussy dans le bourg 
n'espergna son effort en réduisant plusieurs tributaires 
à la mort. » — Beaucoup d'enfants sont indiqués comme 
morts de dyssenterie. — Le 25 mars 1649, sépulture d'un 
pauvre homme, tisserand, natif de...., lequel décéda dans 
l'hôpital du presbytère de Saint-Martin du Cellier. — 
Le 22 juin 1651, inhumation, devant la grande porto de 
la chapelle de Saint-Meen, du corps de Nicolas Barbot, 
de la paroisse de Montrelais, lequel étant venu en 
voyage à Saint-Meen, mourut le jour de la fêle du saint, 
le 21 juin. 

E 1799. (GG 8. RcgisU-e.) — 211'. Ruillols, papier. 

J<s«s-t»?3. — Livres des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 22 Janvier 1(169, fut inhumée Suzanne 
Chenu (proche le tombeau de Clermont), dame de Monty, 
âgée de 70 ans. — Le 19 novembre 1670, baptême de 
Michelle, fille de Jean Caris, sieur du Bois-Macé, et de 
Michelle Barbot; parrain. Joseph Richard, avocat en 
Parlement, sieur de la Piverdiére ; marraine, Madeleine 
N'icoloa. — Le l'^'' janvier 1671, sépulture, dans l'enfeu 
de Clermont. de Catherine Chevrier. dame de Clermont, 
on iirésence de Bei'tra-nd .Mahias, vicaii'e, Claude Fou- 
chard et Robert Le Roux, prêtres, et « quantité de per- 
sonnes de condition qui n'ont signé, étant trop affligées. » 
- Le 2 février 1671, sépulture de messire Jacques Hu- 
bert, prêtre, recteur du Cellier, en présence d'une mul- 
tiluilft de pai'oissiens. — Le 4 février 1671, sépulture, 
dans la chapelle de la Thibaudière, attenante à l'église 
paroissiale, du corps de Suzanne Hubert, âgée de 30 ans. 
— Le 3 août 1671, mariage de Biaise Brunet et d'.lnne 
Coupry, serviteurs au château de Clermont ; en présence 
de René Chenu, chevalier, conseiller du Roi en ses con- 
seils, seigneur de Clermont, Hardy Chenu, chevalier, 
seigneur de l'Endormière, Anne Toublanc, Madeleine 
Gharette, dame du Bois-Garnier et plusieurs autres. 

E ISÛO. (GG 9. liegislre.) — 10-4 feuillels, papier. 



16?4-IC7». 



Livres des baptêmes, mariages et 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON DE LIGNÉ. — LE CELLIER 



41 



sépultures de la paroisse du Cellier. — Le 7 février 
1674, sépulture de Mathurine Caris, âgée de 60 ans, dans 
l'église du Cellier, devant l'autel de Saint-Barthélémy. 
— Le 22 septembre iG76, baptême de Mathieu, fils de 
Joseph Richard de !a Piverdière et de Jeanne Boyet : 
parrain, Mathieu Bedeau, écuyer, sieur de Launay; 
marraine, Catherine -Anne Riihard. — Le 12 octobre 
1677, baptême de Thérèse, fille de Pierre du Pas et de 
Marie Bailault ; parrain, Guillaume Le Roux; marraine, 
Thérèse Lucas. — Le 23 septembre 167S, fut inhumé le 
corps de René Chenu, écuyer, seigneur de Clermonf, 
conseiller du Roi, décédé en sa maison noble de Saint- 
Philbert. dans la chapelle de Saint-Jean. 

E 1801. (GG 10. Registre.) — '214 feuillels, papier. 

lfiSO-ie99. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 5 août 1680, baptême d'Anne, fille de 
François Chenu, chevalier, seigneur duBois-Garnier, et 
de Madeleine Charette : parrain, René Lefèvre, cheva- 
lier, seigneur de la Ferronnière, conseiller de grand'- 
chanibre au Parlement de Bretagne ; mari'aine, Anne 
Mènardeau, dame de la Ferronnière. — Le 10 février 
1682, mariage de Claude de Gastinaire. chevalier, fils de 
Claude de Gastinaire, chevalier, seigneur de la Preuille, 
et de Jeanne de Kermeno,avec Françoise, fille de Hardy 
Chenu, chevalier, seigneur de Clermont, et d'Anne 
Toublauc, en présence d'Hilarion de Sesmaisons, che- 
valier, seigneur de Trévally et de plusieurs autres 
témoins. — Le 27 octobre 1683, baptême de Françoise, 
fille de Philippe Garnier et de Marguerite Maillard ■• 
parrain, François Chenu, chevalier, seigneur du Bois- 
Garnier; marraine. Françoise Chenu, dame de laPreuilln. 
— Le 3 novembre 1683, sépulture de Hardy Chenu, 
chevalier, seigneur de Clermont, âgé de 67 ans, gouver- 
neur des châteaux d'Oudon, de Chaleauceaux, pour le 
prince de Condè. — Le 23 mars 1688, sépulture de Louis 
Chenu, chevalier, seigneur, abbé de Clermont, prieur 
commendataire de .'-lontrelais et de Saint Philbert du 
Cellier, chapelain des bénéfices de Sainte-Marguerite, 
en Drain, et du château de Chàteau-Brient. — Le il 
avril 1689, baptême d'Aune, fille de Philippe Garnier et 
de Marguerite Maillard : parrain, Jean de Gumont, che- 
valier, seigneur de Poëllière ; marraine, Anne Chenu, 
demoiselle de Boisgarnier. 

E 1802. (GG 11. Hegislrc.) — .i5 feuillels, papier. 

Itt»4-I6»B. — Livres des baptêmes, mariages et 



sépultures de la paroisse du Cellier. — Le 24 octobre 
1695, baptême de Joseph, fils de Jacques Dupas et de 
Jeanne Denays : parrain, Joseph Lebreton ; marraine, 
Andrée Jagou. — Le 2 décembre 1697, baptême de 
Madeleine Lambert, fille de Jean Lambert et de Julienne 
Even : parrain, François Macé, chevalier, seigneur de 
la Roche, conseiller au Parlement; marraine, Made- 
leine Chenu, demoiselle de Clermont, en présence de 
Jeanne de K^rgosou. — Le 26 mars 1699. fut inhumé le 
corps de Glande Baudouin, femme de Charles Marchais, 
résidant à la Giquelière,par le ministère de l'abbé Roux, 
recteur de la paroisse. 

E IS03. (GG 1-2. Registre.) - 159 feuillels, papier. 

lîOO-lîi». — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 22 septembre 1701, mariage de Ger- 
main Nicolas, chevalier, seigneur de Glaye, fils de Jean 
Nicolas, chevalier, seigneur de Claye, président au 
Parlement de Bretagne, et de Marquise Pépin, avec 
.Madeleine, fille de François Chenu, chevalier, seigneur 
de Clermont, et de Madeleine Charette, en présence de 
Malo Nicolas, cheTalier, seigneur de Château-Giron, de 
Jean Nicolas, abbé de Claye, prieur de Sainte-Croix de 
Château- Giron, et autres témoins. — Le i" avril 1710, 
mariage d'Augustin Paris, chevalier, seigneur de Cou- 
langes, fils de Georges Paris et d'Anne Le Meneust, 
avec Françoise, fille de Claude de Gastinayre, chevalier, 
seigneur de la Preuille, et de Françoise Chenu : en pré- 
sence de Jacques et de Judith Le Pennée, de Jean- 
Baptiste de la Bremondière et autres. — Le 25 octobre 
1714, mariage de François-Pierre du Rocher, fils de 
Pierre du Rocher, procureur en Parlement, et de Ju- 
lienne Alanic, avec Marie-Françoise, fille de Jean Rondel 
de la Bignonnerie, avocat et docteur en droit en l'Uni- 
versité do Nantes et de Marguerite Bourdais. — Le 22 
septembre 1716, baptême de René, fils de Jean Robert 
et d'Anne Rolland : parrain, Joseph-Fiacre de Salion, 
chevalier, seigneur de Ghef-du-Bois ; marraine, Aune- 
Sophie Nicolas de Claye. 

E ISOi. (GG l:^. Rcgislre.) —157 feuillels, papier. 

fîiî-iîSS. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 26 janvier 1717, mariage de Dominique 
Nidelet, écuyer, sieur de la Brelonniére, fils de Guil- 
laume Nidelet de la Brelonniére et de Hardie Pillays, 
avec Thérèse Praud, lille de Jean Praud, sieur de In 
Gèrardière, et de Marguerite Arnollet. — Le 13 mars 



LoiRE-lNFÉBIEUnB 



Série E. 



42 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFÉRIEURE 



1718. baplème de François, fils de Pierre Jolly : parrain, 
François-Bernard de Grandmaison, conseiller-maître à 
la Chambre des Comptes; marraine, Marianne Lau- 
rencin de Chanzè. - Le 17 avril 1719, mariage de 
François Marie de la Bourdonnaie, chevalier, seigneur 
de Lire fils de François de la Bourdonnaie, chevalier, 
sei-neur de Lire, la Turraelière et autres lieux, prési- 
dent à mortier au Parlement, et de Françoise de Bois- 
lève, avec Madeleine Nicolas, fille de Germain ^-icola3 
de Claye et de Madeleine Chenu. — Le 18 avril 1719, 
baptême de Madeleine-Toussainte, fille de François de 
la Bourdonnaie, chevalier, seigneur de Lire, et de 
Françoise de Boislève, née le 1" avril 1706 : parrain, 
Toussaint de Cornulier, chevalier, seigneur de Yair, 
marquis de Château-Fromont ; marraine, Madeleine 
Nicolas de Claie, dame de la Bourdonnaie de Lire. — 
Le 31 mars 1724, sépulture de François Bridon, sieur 
de la Martinière. — Le 21 juin 1726, baptême de Fran- 
çois-Élienne, fils de François Corbineau et de Jeanne 
Beauchesne : parrain, Etienne Legrand, ècuyer, sieur 
de la Gfiolaye, gouverneur de Château-Brient, prévôt 
de la maréchaussée de France et lieutenant général 
de la maréchaussée de Bretagne ; marraine, Françoise 
de la Bourdonnaie de Lire. — Le 1" septembre 1728. 
sépulture d'Anne Chenu, veuve de Joseph-François de 
Lescu, chevalier, seigneur de Beauvais. — Le 28 sep- 
tembre 1732, bénédiction des deux cloches de l'église : 
parrain, Louis-Henri de Bourbon, prince de Condé ; 
marraine, Caroline de Hesse-Reinsfeilds, duchesse de 
Bourbon. La plus grosse fut nommée Louise, par Olivier 
Busson de la Ville-Jégu, doyen de la Chambre des 
Comptes, procureur du duc, et par Jeanne Fouchard, 
épouse de Jean-Bapliste de Pontual, procuratrice de la 
duches.se. L'autre cloche fut nommée Caroline. Les 
armes du prince et de la princesse de Condé ont été 
gi'avées sur les cloches. — Le 10 mai 1733, reconnais- 
sance des marguilliers de la paroisse, portant qu'ils ont 
reçu 100 livres du prince de Condé pour la refonte des 
cloches. — Le 22 septembre 1733, baplème de Pierre 
Athiraon : parrain, Pierre Cadaran, fils de Pierre de 
Cadaran, seigneur de Saint-Mars-du-Dèsert: marraine, 
Espérance Coupperie de Beaulieu. 

E 1805. (GG U. Ucgislre.) — ISO fcuillcl.-!. papiir. 

flî84-tî46. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 29 juillet 1735, fut posée la première 
pierre de l'aile neuve de l'église paroissiale, à l'angle 
le plus proche des fonts baptismaux, par Yriex de Beau- 
poil, grand vicaire du diocèse et supérieur du séminaire 



de Nantes. — Le -iS juillet 1735, mariage de Jean-Bap- 
tiste Le Masne, négociant à la Fosse de Nantes, avec 
Marguerite, fille de Jean Praud, ancien juge-consul 
à Nantes, et de Simonne Branger, en la chapelle de 
Saint-Meen du Cellier. — Le 14 octobre 1736, eut lieu 
la bénédiction de l'église deSaint-Marlindu Cellier, par 
Yriex de Beaupoil, grand vicaire du diocèse. L'édifice 
fut reconstruit avec le produit des aumônes du prince 
de Condé qui a donné 3,000 livres et des olfrandes de la 
comtesse de Claye qui a donné 2.000 livres, et des 
autres décimateurs et propriétaires de la paroisse, en 
présence de Sophie de Lire et du chevalier de Brilhac. 
— Le 18 février 1737, baptême de Perrine, fille de 
Pierre Musseau et de Catherine Rabin : parrain, René 
Cosnier de la Noue ; marraine, Reine de Pontual. — Le 
IG août 1731, sépulture de Madeleine Chenu, âgée de 
70 ans, veuve de Germain Nicolas de Claye, gouverneur 
d'Oudon et de Chanloceaux, capitaine des chasses dans 
les paroisses du Cellier, de CouflTé, dOudon et de Chan- 
toceaux, dans l'enfeu de la chapelle Saint-Jean de 
l'église du Cellier, en présence des recteurs des paroisses 
circonvoisines. — Le 24 mai 1738, mariage, en la chapelle 
de Clermont, de Jean Le Corvaisier, chevalier, seigneur 
de Saint- Yalay, de Saint-Jean-des-Maufaits, de Juigné- 
sur-Loire et autres lieux, veuf de Angélique Milon,avec 
Pauline Nicolas de Clermont, fille de Germain Nicolas 
de Claye et de Madeleine Chenu ; en présence de Fran- 
çois-Marie de la Bourdonnaie de Lire, de Georges de 
A'aucouleur de Lanjamet, d'Augustin Paris de Sou- 
langes, de Joseph de Lescu de Beauvais, chevalier, sei- 
gneur du Bois-Garnier, de Jean-Baptiste de Chardon, 
chevalier, seigneur de la Hune et autres témoins. — Le 
14 février 1739, baptême d'Élisabeth-Renée, fille de 
Pierre Musseau : parrain, René Cosnier, chevalier de 
Saint-Louis, capitaine au régiment de Noailles ; mar- 
raine, Elisabeth Jeanne de Ponlual de la Touche. — Le 
28 mars 1740, mariage, en la chapelle de Clermont, de 
Joseph-Renan de Saulx, comte du Loch, chevalier, sei- 
gneur du Coëllo, Missirien et autres lieux, fils de Jean 
de Saulx, gouverneur de Quimper, colonel de la noblesse 
del'évêchè de Cornouaille et d'Elisabeth Mérel,avec Ma- 
deleine-Marie de la Bourdonnaie de Lirè,fille de François- 
Marie de la Bourdonnaie, chevalier, marquis de Lire, 
et de Madeleine Nicolas de Claye, en présence de plu- 
sieurs témoins. — Le 9 avril 1743, baptême do Jeau- 
François, fils de Pierre Musseau : [arrain, Jean-Fran- 
çois Ménardeau, chevalier, seigneur de Maubreil ; mar- 
raine, Marie-Louise de Cadaran, fille de Pierre de Ca- 
daran, chevalier, seigneur de Saint-Mars-du-Désert. — 
A la suite du 27 novembre 1745, on lit : « Cette 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE LIGNE. — LE CELLIER 



43 



« présente année 1745 ayant été très pluvieuse, les vins 
« ont été très mauvais, n'ayant pu venir à leur maturité, 
<(. et il y en a eu très peu. Les autres fruits ont été 
« semblables. >> — Le 15 février 174G, mariage de Jean- 
Louis de Grimaud, négociant à Nantes, avec Jeanne, 
fille de Guillaume Praud de la Gèrardière, en présence 
de Dominique Nidelet, écuyer, sieur de la Bretonnière 
et autres témoins. 

E 1806. (GG 15. Registre.)— III feuillet?, papier. 

l?49-t9â6. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 18 août 1750, mariage de Jacques, fils 
de Louis Verdière et de Gillette Dupas, avec Julienne 
Normand, veuve Fresnais. — Nota. « Ledit Jacques était 
tombé, en 1741 ou 1742, jour de la Fête-Dieu, du plus 
haut balcon du clocher de Saint-Pierre de Nantes. Il tua 
deux personnes en tombant. La postérité regardera ce 
fait peut-être comme une fable; mais il est très certain. » 
Thobie, recteur, — Le 9 février 1751, mariage de Jacques 
Corabeuf avec Marie Attimon. — Le 22 octobre 1752, 
fut bénie la figure de saint Martin, évêque, patron de 
cette paroisse, par le recteur Thobie. — Le 19 avril 
1753, fut inhumé, dans l'église du Cellier, le corps de 
François-Marie de la Bourdonnaie, chevalier, marquis 
de Lire, seigneur de Clermont, la Hamelinière et autres 
lieux, époux de Madeleine Nicolas, dame de Glaye, mort 
au château de Clermont, en présence de M. Brevet, 
procureur d'office de la Turmelliére, de M. Dérivas, re- 
ceveur des traites et autres. 

E 1807. (GG IC. Registre.) — 187 feiiiUels, papier. 

lîôï-lîîO. — Livres des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 19 mai 1757, eut lieu la bénédiction 
d'une bannière de velours cramoisi, représentant saint 
Martin, qui a coûté 491 livres. Elle fut achetée avec le 
produit des offrandes des paroissiens. — Le 15 août 
1758, bénédiction d'une bannière de damas blanc, re- 
présentant l'image de la sainte Vierge avec l'Enfant- 
Jésus, laquelle fut achetée 200 livres et payée, en partie, 
par la fabrique et en partie par les paroissiens. — Le 
29 août 1758, mariage de Guillaume-Jean, fils de Jean- 
Bapti.ste Luzeau, écuyer, seigneur de la Morinière et de 
Marie-Thérèse delà Viilc-Fouchorie, avec Jeanne, fille 
de Pierre du Rocher, avocat, ancien maire de Nantes, 
ancien procureur du Roi au siège de l'Amirauté, et de 
Françoise Rondel. — Le 23 juillet 1759, bénédiction des 
nouveaux fonts baptismaux eu marbre, dont le prix 
monta, avec la couverture de cuivre, à 204 livres. — Le 
17 février 1700, eut lieu l'inauguration du chœur orné 



de boiseries neuve*, de statues et de tableaux, par les 
soins du recteur Thobie et du général de la paroisse. — 
Le 9 mars 17G0, bénédiction de la statue de saint Bar- 
théleraj', réparée.. Il est dit que ce saint était l'objet 
d'une grande vénération de la part des étrangers et des 
paroissiens, et qu'il avait autrefois un autel dans 
l'église paroissiale. — Le 20 juillet 1701, bénédiction 
de la st:Uue de saint Jacques le Majeur, premier patron 
de la paroisse, laquelle fut repeinte et dorée aux frais 
du recteur, Jacques Thobie. — En 1765, il est fait 
mention d'une épidémie de dyssenterie, qui enleva beau- 
coup d'habitants. — Le 11 décembre 1767, baptême de 
Renée, fille de Jean Richard, laboureur : parrain, 
Charles de la Ruelle, chevalier, seigneur de Thouville, 
maître de camp, général de cavalerie ; marraine, Anne 
Bréal. — Au mois de mars 1770. mention est faite d'une 
mission donnée au mois de décembre 17G9, en la paroisse 
du Cellier, et d'une translation de reliques de la Vraie 
Croix, le 25 février 1770, qu'avait obtenues, de Rome, 
Madame de la Bourdonnaie, religieuse aux Ursulines 
d'Ancenis. — Tables. 

E 1808. (GG 17. Registre.) — 96 feuillets, papier. 

t79i-fi7 9e. — Livres des baplênies, mariages et 
sépultures. — Le 22 avril 1771, fut inhumé le corps de 
René Bodineau, époux de Jeanne Maurice ; en présence 
de Jacques et Mathurine Bodineau. — Le 17 mai 1771, 
baptême de Jean, fils de Pierre Musseau, garde des 
forêts du Cellier, et de Marguerite Gripon, sou épouse : 
parrain, Jean-Baptiste Bureau, procureur fiscal de la ju- 
ridiction ordinaire et de la maîtrise particulière des Eaux 
et Forêts d'Oudon; marraine, Perrine Menoret, femme 
Moitiet. — Le 8 février 1774. mariage de Pierre Rousseau 
et de Marie Bigot.— Tables. 

E 1809. (GG 18. Registre.) — 56 feDillels. papier. 

fïîî-iïSO. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 26 octobre 17.77, baptême d'IIippolyle- 
Anne, fils de Louis Le Hugeur, garde h pied des bois et 
forêts du prince de Condé,et de Marie Peigné : parrain, 
Claude-MarcConault,procureuràlaChanibredosComptes 
de Bretagne ; marraine, Claudine Massonneau. — Ce 22 
mai 1778, a sonné, pourla première foi.«, l'horloge de cette 
église,donnéeparM.deBoisvian.chevalierdeSaint-Louis, 
lequel a dépense 000 livres et donné, en outre, un voile 
pour couvrir le Saint-Sacrement et un pied doré pour 
le porter. — Le 24 novembre 1778, mariage de Pierre 
Raguideau, procureur au présidial de Nantes, avec Calhe- 



44 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



Fine Couaiilt de la Rouillerais, fille de Joseph CouauUde 
la Morillère, procureur à la Chambre des Comptes; en 
présence de Joseph Roj'er, procureur fiscal deClermont, 
de François du Rocher, inspecteur des manufactures de 
toiles à Nantes, de J. Jouberl de la Frimaudière et autres. 
— Tables. 

E 1810. (GG 19. liegislre.)— 94 reuillelf, papier. 

l9St-l9S7.— Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 20 février 1781, fut célébré uu service 
funèbre, pour le repos de Jacques et de Bertrand Drouet, 
mariniers, lesquels étant partis du i ort des Mazières, 
avec un chargement de bois, furent submergés avec leur 
bateau, près l'Arche de Greniau, vers 10 ou 11 heures 
du soir. — Le i" novembre 1785, baptême de Baptiste- 
Etienne, fils de Jean Lévêque, laboureur, et d'Elisabeth 
Joyau : parrain, François Goupperie de Beauiieu ; mar- 
raine, Étiennette Leray ; eu présence de François du 
Rocher, de Jean Viard, ècuyer, et autres. — Le 27 no- 
vembre 1787, mariage de Jean Le Page, avec Marie Co- 
rabeuf.— Tables. 

E 1811. (GG 20. Resistre.) — 88 feiiillels, papier. 

iîSS-tî9?. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 3 juin 1788, mariage de Jean Pouty 
et d'Agathe Jolly. — Le 14 janvier 1789, sépulture de 
Renée Aubry; en présence de Louis Aubry, son père, 
et de Pierre Besnard. — Le 16 avril 1791, baptême de 
Claire-Jeanne, fille de François Bouiard, maître en chi- 
rurgie, et de Thérèse Nouteau : parrain, François Yvelin, 
maître en chirurgie au collège de Nantes ; marraine, 
Marie Colin, son épouse, demeurant à Sucé. — Le 5 no- 
vembre 1792, sépulture de Pierre Martinet, décédé à la 
Rigaudière. — Tables. 



Commune de Cocffé 

E 1812. ( GG 1. Cailler.) - 29 feuillels, papier. 

1390-159^. — Livre des baptêmes de la paroisse 
de Saint-Pierre de Gouffe. — Le 22 mars 1525, bap- 
tême de Madeleine, fille de René Chomart, seigneur des 
Hommeaux : parrain, Charles du Butay -, marraines, 
Madeleine de Maleslroit et Isabelle, épouse de Jean du 
Butay. — Le 31 avril 1525, baptême de Hardy du 
Butay, fils de Jean du Butay, seigneur de la Roche, et 



d'Isabelle son fpouse : parrains, Charles du Butay et 
René Chomart ; marraine, .Madeleine de Malestroii. — 
Le 18 décembre 1526, baptême de François Jourdan : 
parrains, Julien fils de Charles du Butay, seigneur de 
la Roche, et Pierre Jamet ; marraine, Françoise Che- 
valier, dame de la Roche. - Le 24 septembre 1527, bap- 
tême d'Arthur, fils de Charles du Butay. ècuyer, sei- 
gneur de la Roche, et de Françoise Chevalier, son 
épouse : parrains, Alain du Pas, N. d'irodouer ; mar- 
raine, Catherine. 

E 1813. (GG 2. liegislrc.) — 251 feiiillel~. papur. 

1556-1631. — Livre des baptènifs. — Le 2 sep- 
tembre 1562, baptême de Robert, fils d'Alain du Butay, 
seigneur de la Roche, et de Jeanne Moreau : parrains, 
Robert Moreau et Alain Lefèvre ; marraine, Anne de 
Saint-Aubin, épouse de Julien du Butay. — Le 8 sep- 
tembre 1563, baptême d'Anne du Butay, fille des mêmes: 
parrain, Jean Valdam, avocat à Nantes ; marraines, 
Anne Blanchet, épouse de François du Lyx, seigneur 
de Loignè, et Charlotte du Ponceau, veuve de Guil- 
laume Le Petit. — Le 3 octobre 1574, baptême de Jean 
du Butay. fils des mêmes : parrains, Jean Le Vavasseur, 
seigneur du Tertre, et François de la Grée ; marraine, 
Renée de Mauhugeon, épouse de René d'irodouer, sei- 
gneur de la Quetraie. — Le 2 juin 1599, baptême de 
Macée, fille d'Alain Lefèvre, sieur du Pont, auditeur 
des Comptes de Bretagne, et de Claude de Roussillon : 
parrain, Michel Baril delà Gallière ; marraine, Fran- 
çoise de Roussillon, fille deMathiasde Roussillon, sieur 
du Plaisir, commissaire ordinaire des guerres. — Le 12 
septembre 1603, baptême d'Alain Lefèvre, fils des 
mêmes : parrain, Mathias Lefèvre ; marraine, Margue- 
rite Le Meneust, fille de Charles Le Meneust, auditeur 
des Comptes de Bretagne, et de Lucrèce de Roussillon. 
— Le 19 décembre 1606, baptême de Claude Lefèvre, 
fils des mêmes : parrain, Alain Lefèvre, sieur de L'Es- 
pinay ; marraine, Marguerite Goheau, épouse de Claude 
du Butay, ècuyer, sieur de la Léhorie et de Saint-Phil- 
bert. — Le 16 avril 1609, baptême de Françoise, fille 
de Guillaume Macè, auditeur des Comptes de Bretagne, et 
de Renée Bérard, sieur et dame de la Roche ; parrain, 
Alain Lefèvre ; marraine, Françoise Macè, dame de 
Mauregard. 

E [SU. (GG 3. Begislre.) — 118 leuilleLs papier. 

1699-163». — Livre des baptêmes. — Le 28 jan- 
vier 1024, baptême de Marguerite, fille de Bernard 



SERIE E SUPPLEMENT. 



CANTON DE LIGNE. 



COUFFE 



45 



Conseil et d'Antoinette Le Pannetier, sieur et dame de 
Fresnay : parrain, Jacques Le Pannetier, écuyer, sieur 
de la Planche ; marraine, Marguerite Conseil, épouse de 
Laurent Dugué. — Le 13 février 1625, baptême de 
Guillaume, ÛU de Julien Rubion et de Jeanne Guillet, 
sieur et dame de la Gaubergère : parrain, Gaillaume 
d'Irodouer, sieur de la Sionnière ; marraine, Anne de 
la Pouëze, épouse de Jacques de Yay, écuyer, sieur tie 
la Roche-Fordière. — Le G septembre 1625, baptême de 
Pierre, (ils d Hercule de la Saussaye, écuyer, sieur de la 
Brière, et de Françoise de la Grée : parrain, Pierre 
Minier, recleur ; marraine, Éliennette Daviaud, dame de 
la Grenotiére. — Le 16 mars 1626, baptême de Marie, 
fille de Bernard Conseil et d'Antoinette Le Pannetier : 
parrain, Claude du Maz. sieur de Villeneuve ; marraine, 
Marie Thierry. — Le 5 avril 1626, baptême de Hardy 
Clément : parrain, Hardy Chenu, écuyer. fils du capi- 
taine d'Oudon et de Chantocea.ux ; marraine. Renée 
Cupif, épouse de Michel Baril, sieur et dame de la Gal- 
lière. — Le 4 février 1635, baptême de Marin, fils de 
François Guillebault : parrain Guillaume Lefèbvre, sieur 
des Noues : marraine, Marie de Bruc, épouse de Jean 
du Rufflé, écuyer, sieur de la Cornillière. — Le 7 dé- 
cembre 1637, baptême d'Anne, fille de Bertrand de la 
Brière, écuyer. sieur de Saint-D'avy, et d'Agathe du 
Gaschet : parrain, Vincent Le Cercler, notaire; marraine, 
Anne Aubin, épouse de René Poignant, notaire. 

E 1815. (GC i. liegislie.) — '250 fciiilli'ls, papier. 

163S-I6?«. — Livres des baptêmes. — Le 24' jour 
d'août 1651, baptême de François, fils de Jean Amiot : 
parrain, François de Cheverry, écuyer, seigneur de 
SainlPhilbert ; marraine Anne Aubin. - Le fi novembre 
1653, baptême d'Alexandre, fille de Julien Bouvier et de 
Suzanne Baudouin : parrain. Alexandre Rouxeau, sei- 
gneur de la Houssaie ; marraine, Marie d'Irodouer, fille 
de Guillaume d'Irodouer, seigneur de Pouillc. Lo 
l"^!^ juillet 1654, baptême de Hardy, fils de Jean Bidier : 
parrain, Hardy Chenu, chevalier, seigneur de l'Endor- 
raière; marraine, Perronnelle du Plessis, épouse de 
François de Cheverry. — Le 21 octobi'e 1654, baplêmo 
de Louise, fille de Julien Bouvier : parrain, Guillaume 
Lefévre, seigneur des Noës; marraine, Louise Allais, 
épouse de François de la Garde, alloué des Régaires de 
Nantes. — Le 15 janvier 1655, baptême de Catherine, 
fille de Jean Amiot : parrain, Julien Macé ; marraine, 
Catherine de la Garde, épouse de René Bernard, écuyer, 
sieur do Belanlon. — Le 10 novembre 1655, baptême de 
Marie, fille de Jean Baslard et de Perrine Leclerc : par- 



rain, Etienne Templereau; marraine, Françoise Macé, 
épouse de Pierre Mosnier, écuyer, sieur de la A'alletière, 
juge au Présidial de Nantes. — Le 4 juillet 1657, bap- 
tême de Philiberte, fille de Charles Lefèvre, écuyer, 
sieur du Pont, et de Prudence du Vernay -. parrain. 
Pierre Lefévre, écuyer, sieur de la Gaubergère ; mar- 
raine, Philiberte du Vernay, épouse de Pierre Belor- 
deau, écuyer, sieur de la Grée. - Le 22 août 1660, bap- 
tême de Nicolas Menoret : parrain, Nicolas Colin, 
écuyei', sieur de la Biochais, avocat en Parlement: mar- 
raine, Marie Colin, sa sœur, sieur et dame -.'e Maure- 
gai'd. — Le 4 avril 1661, baptême de Marie, fille de Jean 
Legereau : parrain, Pierre Bonette ; marraine, Anne, 
fille de Sébastien Baril, écuyer. — Le 6 août 1664. bap- 
tême de Charlotte, fille de Jean Mégret : parrain, 
Guillaume Qiierandreau, notaire-arpenteur à Oudon ; 
marraine, Charlotte Ramaceul, épouse de Jean Caris, 
écuyer, seigneur de Bougon, contrôleur général des 
Finances de Bretagne. — Le 17 février 1C69, baptême 
de Julien, fils de René Marpaud : parrain, Julien Macé, 
prêlre, sieur de la Grée; marraine, Gabrielle de Che- 
verry, épouse de Mathieu de Marsolles, sieur de Champ- 
fort. 

E 1816. (OG 5. Cahiers.) —53 feuillets, papier. 

I5î»*-t©34. — Livre des mariages.— Le 9 octobre 
1023, mariage de François Meriès avec Marguerite Biré, 
en présence de Michel Baril de la Gallière, de Simon 
Dugast, de René Richard et autres. 

E 1817. (GG 6. Cahiers.) — iH feuillels, papier. 

ic.35-l«?o. — Livre des mariages. — Le 15 février 
1649, mariage de Pierre Monnier, écuyer, sieur de la 
Valletière, juge criminel de Nantes, avec Françoise, 
fille de Jean Macé, écuyer, sieur de la Roche, et de 
Catherine Artaud. — Le 24 novembre 1661, mariage de 
Mathieu de MarsoUe, écuyer. avec Gabrielle de Che- 
verry, en la chapelle de la Roche, en présence de Vin- 
cent de Marsolle, écuyer. seigneur d'Argentré, de Per- 
ronnelle du Plessis, de Guillaume et de Pierre Macé, 
écuyers. — Le 8 mars 1666, mariage de Guillaume 
Bodard, sieur ilu Fresue, notaire des Régaires de 
Nantes, avec Françoise Macé, en présence de Charles 
Bernard. 

E 1818. (GG 7. Rcgislrc.) — Ifi7 fcuillcl?. papier. 

I53M-I(i4l. — Livre dos décès. — Le 28 avril 1581, 
sépulture de Robert, fils d'Alain du Bulay.— Le 31 avril 



46 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFÉRIEURE 



1588, sépulture de Jean de Bailleurs, sieur do la Marière, 
époux de Perrine de Belouan. — Le 13 février 1G09, 
sépulture de Charlotte du Dutay, veuve d'Alain Huchet. 

E 1819. (GG 8. Registre.)— 128 fciiillcl?, pniùer. 

l«.aa-l«96. — Livre des décès. — Le 30 août 1643, 
décès et sépulture de Suzanne du Boulay. épouse de 
Bodines de Gènes. — Le 18 juillet 1057, sépulture de 
Philiberte, fille de Charles Lefèvre, écuyer, sieur du 
Pont, et de Pn^dence du Yernay. — Le 18 avril 1663, 
sépulture de Pierre Macè, écuyer, sieur de la Paginière. 
— Le 30 décembre 1675, sépulture de Pierre Lefèvre, 
écuyer, sieur du Pont, en présence de Jacques Huteau 
desBurons, de René Bernard de Belanlon et autres. 



E ISiiO. (GG 9. Ilogislre.) — 05 fouillels, i.njiier. 

l«9 9-aG33. — Livres des baptêmes, mariages et sè- 
puilni-ps. _ Le 14 avril 1671, baptême de Maurice, fils 
de Jean Martine?u, sieur de la Hervesière : parrain, 
Maurice Martineau, sieur de Grée ; marraine, Margue- 
rite Loinlier, servante de l'abbé de la Guère. — Le 
27 août 1671, baptême de Gabriel Gyron : parrain, Fran- 
çois Macé, sieur de la Haie; marraine, Gabrielle de 
Gheverry, épouse de Mathieu de Marsolle, sieur de 
Champfort. - Le 17 janvier 1673, baptême d'Anne Me- 
gret : parrain, Gilles Fouschard, notaire à Oudon ; mar- 
raine, Jacquine Gratien, en présence d'Anne et d'Hé- 
lène Baril.— Le 27 septembre 1673, baptême de Jacques 
Querandreau : parrain, Jacques Chotard, intendant du 
prince de Condé, en Bretagne et en Anjou ; marraine, 
Madeleine, épouse de François Chenu, chevalier, sei- 
gneur du Bois-Garnier. 



E IS21. (GG 10. Cahier.) — 52 feuillets, papier. 

1©94-I6?». — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 10 août 1674, sépulture de François 
de la Garde, sieur de la Gonterie, fils de Jean de la 
Garde, juge des Régaires, à Nantes ; en présence de 
Mathurine de la Garde, épouse de Pierre Lefèvre, 
écuyer, sieur du Pont, Jean de la Garde, chanoine de 
Saint-Pierre, Claude Fournier de la Garenne et autres. 
— Le 8 mars 1675, baptême de Jean-Pierre, fils de 
Pierre Charbonneau, chevalier, seigneur de l'Etang, et 
d'Yvonne Baudouin : parrain, Jean de Cumond, cheva- 
lier, seigneur de Poislicre ; marraine, Elisabeth Char- 



bonneau, dame de Yay ; en présence de Barthélémy dej 
Cailaran, seigneur de l'Espinay, dllélèiio Baril, etc. 
(Manquent les années 1675, 1677, 1678.) 

E 1822. i.CG II. Cahier.) — .50 rcnillols, p.ipier. 

ie^O-lC83. — Livres des baptêmes, mariages etj 
sépultures. — Le 5 novembre 1682, dans la chapelle! 
du château du Pont, fut célébré le mariage de Jean- 
Baptiste Charette, seigneur de Boi-briand, âgé de 
28 ans, fils de Louis Charette et de Toussainle Simon, 
avec Louise Lefèvre, veuve de René Chenu, seigneur de 
l'Endormière. — (Manquent les années 1683-1689.) 

E 18-23. (GG 12. Registre.) - 75 rcuillels. 

1603-1G99. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 31 juillet 1693, baptême de François, 
fils de Joseph Rabineau : parrain, François Mosnier, 
seigneur du Boisfoucault, conseiller au Parlement ; 
marraine, Jeanne de Quergosou, épouse de François 
Macè, seigneur de la Roche, conseiller au Parlement. — 
Le 14 novembre 1693, baptême âe Marie, fille de Guil- 
laume Guéry : parrain, René Charette, seigneur du 
Pont -, marraine, Marie-Thérèse, fille de Louis Gherai- 
nard, écuyer, seigneur de la Perverie, et d'Elisabeth 
Hardouineau. — Le 23 juin 1694, mariage d'Olivier 
Basson, chevalier, seigneur de la Ville-Jégu,conseiller- 
maîire à la Chambre des Comptes, fils de Pierre Busson, 
écuyer, et de Françoise Roland, avec Louise Lefèvre, 
dame du Boisbriand. — Le 2,1 août 1095, sépulture de 
Pierre René de la Roche, fils de François Macé, cheva- 
lier, seigneur de la Roche, et de Françoise de Quergosou. 
— Le 25 juillet 1697, sépulture de Lazare, fils de Nicolas 
Fleuriot, sieur d'Omblepied, et de Renée de Lisle. — Le 
26 juillet 1697, baptême de Bonavenlurej fils de Jean 
Richard : parrain, Olivier Busson de la Ville-Jégu, con- 
seiller-maître des Com.ptes : marraine, Elisabeth d'Es- 
pinose, épouse de Sébastien de Rosmadec. 

E 1821 (GG 13. Registre.) — 132 feuillets, papier. 

lîOO-lîO». — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 8 décembre 1700, baptême de Pélagie, 
fille de Julien Cosnier, écuyer, sieur de la Morandière, 
et d'Hélène de Marsolle : parrain, Gabriel Toussaint ; 
marraine, Pélagie Gaborit. — Le 28 février 1702, bap- 
tême de Joseph, fils de Joseph Mégret et de Françoise 
Couè : parrain, Julien de Moucheron, écuyer, sieur de 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON DE LIGNÉ. — COUFFL 



47 



Bougonet; marraine, Anne Simon, veuve de Julien de 
Moucheron, écuyer, sieur de la Pichonais. — Le 21 fé- 
vrier 1707, baplême de Jean-Olivier, fils de Julien de 
Moucheron, ècuyer, et de Malhurine Rousseau •• par- 
rain, Olivier Busson, seigneur de la Yillejègu ; mar- 
raine, Françoise de Quergosou, dame de la Roche. 

i: l8-2i>. (GG 14. Registre.) — 112 fcuillel?, papier. 

1910-131». — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 11 novembre 1710, baptême de Fran- 
çoise, fille de Michel Luneau : parrain, Hyacinthe de 
Thierry, chevalier, seigneur de la Prèvalaie ; marraine, 
Françoise de Quergosou, dame de la Roche. — Le 9 
août 1713, baptême de Jean-Olivier, fils de Sébastien 
Babonneau : parrain, Olivier Busson, seigneiu' de la 
Yillejègu ; marraine, Jeanne Macè, fille du seigneur de 
la Roche. — Le 5 septembre 1713, mariage do Philippe 
Pantin de la Guère avec Jeanne, fille de François Macé, 
chevalier, seigneur de la Roche, conseiller au Parle- 
ment, et de Françoise de Quergo.^ou. — Le 1 î janvier 
171 i, sépulture de Gabrielle de Cheverry, veuve de 
Mathieu de Champfort, seigneur de Champfort. — Le 
26 avril 1714. baplême de René, fils de René Gharette, 
seigneur de la Contrie, et de Marthe Fleuriot d'Omble- 
j)ied : parrain, Pierre-François Busson de la Yillejègu ; 
marraine, Madeleine Fleuriot. — Le 8 mai 1715, bap- 
tême d'Alexandre- Nicolas Gharetle, fils des mêmes : 
parrain, Alexandre Fleuriot, seigneur des Castries ; 
marraine, Judith Fleuriot, oncle et tante de l'enfant. — 
Le 15 rûars 1718, baptême de Louise, fille de René Fro- 
quelin : parrain, Louis du Breil, seigneur du Duron, 
écuyer ; marraine, Anne Busson de la Yillejègu ; en 
présence de Pierre de Ghambellé, chevalier, de Marthe 
Fleuriot, d'Olivier Busson, gouverneur des châteaux 
d'Oudon et de Ghantoceaux, et autres. 

E 1826. tCG 15. Registre.) — 153 feuillcU, papier. 

1390-1999. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 25 janvier 1721, sépulture d'Olivier, 
fils de René Gharette de la Gontrie. — Le G juin 1721, 
sépulture de Gaspard Davy, recteur de Gouffè. — Le 
15 août 1723. baptême d'Augustin Gharette, fils de René 
Gharette de la Gonlrie : parrain et marraine, Nicolas et 
Marthe Gharette, frère et sœur de l'enfant. — Le 27 
septembre 1724, baptême d'Anne-Renèe Gharette, fille 
de R. Gharette de la Gonlrie : parrain, Pierre Richard ; 
marraine, Malhurine Rondeau. — Le 27 octobre 1724, 



sépulture d'Augustin Gharette, âgé de 14 mois. — En 
1724, une grande dyssenterie a enlevé 227 personnes. — 
Le 20 mai 172S, baptême de Renée, fille de René Gha- 
rette de la Gontrie ; parrain, René Biré, écuyer, tieur 
delà Senégerie ; marraine. Glande Lambert, épouse de 
Marc Fleuriot d'Omblepied : en présence de Gabriel 
Jameron, d'Olivier Busson de la Yillejègu, de Madeleine 
Fleuriot, de Renée de Liste, et autres. 

E 1827. (GG 16. Regislrc.) - 112 feuillels, papier. 

1930-1939. —Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 25 août 1730, baptême de Gabriel, fils 
de Jean Pelaud : parrain, Gabriel Jameron, sieur du 
Gerisier ; marraine, Jeanne de Quergosou. — Le C juil- 
let 1731, baptême de Jean-François Damon : parrain, 
François Busson, écuyer, capitaine des chasses du 
prince de Condé ; mariaine, Jeanne de Quergosou. — 
Le 28 juillet 173-î, bénédiction de la cloche de GoufTé, 
qui fut nommée Louise-Garoline, par Olivier Bus.«on- 
Jégu, doyen de la Chambre des Comptes, capitaine 
d'Oudon, pour le prince de Gundè, patron de la paroisse; 
Jeanne de Kergosou, marraine, pour Louise-Caroline de 
Hesse, princesse de Bourbon. — Le 28 octobre 1732, sé- 
pulture de Jeanne de Kergosou, veuve du seigneur de la 
Roche-Macé, décèdèe à 60 ans. — Le 2 mai 1734, sépul- 
ture de Marie, fille de René Gharette de la Gontrie. — 
Le 10 octobre 173G, sépulture de Thérèse, fille de Marc- 
Antoine de Péligny, sieur de l'Aubinière, et de Jeanne 
Macé. — Le 27 mai 1738, bénédiction de la chapelle de 
la Très-Sainte-Trinité, bàli'i par M. de la Yillejègu, sur 
le flanc de l'église paroissiale ; en présence de SIM. de 
Pontual, Jamero, Busson de la Yillejègu, Fleuriol, et 
autres. 

E 1828. (GG 17. Itegislre.) — 101 feiiillels, papier. 

1310-1949. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 9 juin 1740, baptême d'Alexandre, fils 
de Julien Robert : parrain, Nicolas-.-Vlexandre Gharetle, 
ècuyer, sieur de la Gontrie ; marraine, Marie Clemen- 
ceau. — Lo 28 janvier 1749, mariage de Jean Dubreil 
des Landelles, procureur fiscal des juridictions du Bois, 
de la Piardière et de la Meilleraie, fils de Jean Dubreil, 
sieur de Liste, sénéchal de Saint -Julien-de-Youvanles, 
et de Françoise Letertre, avec Marie, fille de Thomas 
Gruau, procureur de la chàtellcnie d'Oudon. — Le 18 
novembre 1749, mariage, en la chapelle de Saint-Sym- 
phorien de Gouffè, entre René de l'éligny, fils de Marc- 
Antoine de Pétigny et de Jeanne Macé, et Geneviève, 



48 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFÉRIEURE 



fille de Christophe Foyneau, procureur au Prèsidial de 

Nantes. 

E 1829. (GG 18. Begislre.) — fil feuillels, papier. 

l?50-i?5». — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures — Le 26 septembre 1752, mariage d'Alexis 
Barbot, fils de Jean Barbot. maître chirurgien, et de 
Jeanne Clémanceau, avec Marie, fille de Jean Deshaies 
et de Jeanne Menoret. — Le 2 août 1754, sépulture de 
Nicolas Charette de la Contrie, fils de René Charette et 
de Marthe Fleuriot, en présence de Nicolas Fleuriot 
d'Omblepied, de Thomas Gruau, procureur et autres. — 
Le 21 juillet 1758, sépulture de Louis Busson, chevalier, 
seigneur de la Villejégu, capitaine des chasses du prince 
de Condé, époux d'Anne-Judiili Busson, décédé au châ- 
teau de la Villejégu ; eu présence de MM. de la Contrie, 
de la Marière, de Pontual, des recteurs de Trans, 
d'Oudon et autres. — Le 17 avril 1759, baptême de 
Louis-Marin, fils de Michel-Louis Charette, chevalier, 
seigneur de la Contrie, et de Marie-Anne Montjus de la 
Garde : parrain, Mathurin Ligereau, pour N. Faget de 
Ponsonnès, officier au régiment deBelzunce ; marraine, 
Anne Bezot, pour Claudine Lambert, épouse de Marc 
Flfuriot. — Le 2 juillet 1759, mariage de René Gosnier, 
écuyer, seigneur de la Clergerie, fils de René Cosnier, 
écuj-er, et d'Anne Fouchard, avec Renée, fille de René 
Charette de la Contrie, en présence de Gabriel de 
Jameron du Cerisier, de Godefroj' de Charbonneau, de 
Madeleine Fleuriot, d'Anne de la Garde et autres. 

E 1830 (GG 19. Registre.) - 125 feuille:?, papier. 

1Î60-1ÎG». - Livres des baplomes, mariages et 
sépultures. — Le 15 avril 1761, baptême de René, fils 
de Louis-Michel Charette et d".\nne de la Garde- 
Monljus : parrain, René Cosnier de la Clergerie ; mar- 
raine, Marguerite Charette de la Verrière, épouse du 
sieur des Métairies, écuyer. — Le 2 mai 1763, baptême 
de François-Athanase Charette, fils des précédents : 
parrain, Louis Charette de la Gascherie, conseiller au 
Parlement ; marraine. Julie Raudais de la Moinerie, 
épouse de M. Busson de la Marière. — « Le 1" novembre 
1763, j'ai fait placer le banc des prêtres dans le sanc- 
tuaire au-devant du banc de la maison de la Villejégu, 
auquel lieu le banc étoit placé en 1735 et d'où il avoit 
été enlevé par ordre de M. delà Villejégu-Busson, et 
replacé sous la chaire, au grand mécontentement de 
M. Lorido, recteur de CoufTé, pour lors, et qui n'osa 
réclamer, à cause de la dignité du sieur de la ViUejèo^u, 



qui étoit capitaine des chasses de S. A. le prince de 
Condé, seigneur de la paroisse, qui a un droit de ;lîrae 
dont les recteurs ont été fermiers. Signé -. Hervé de 
la Bauche, recteur. « — Le 24 février 1766, sépulture de 
Maurice-Anne Macè, chevaliei-, seigneur de la Roche, 
conseiller honoraire au Parlement, époux de Madeleine 
Bouin de Cacè. — Le 30 juillet 1768, baptême de Louis- 
Nicolas, fils de Louis-Michel Charette de la Contrie : 
parrain, Louis-Marin Charette de la Contrie; marraine, 
Marie-Anne Charette, son frère et sa sœur. 



E IS31. (GG 20. Registre.)— 116 feuillets, papier. 

I990-199». — Livres des baptêmes, mariages et 
sè[)uUures. — " Le 22 décembre 1771. vers les trois heures 
du matin, le tonnerre est tombé sur la flèche du clo- 
cher de l'église, n'y a laissé aucune ardoise du haut 
au bas, a enfoncé deux chevronnées de la nef, a l'ait 
dans l'église, des dégradations considérables, brisé les 
vitrages, fait trois ouvertures au mur, brisé un confes- 
sionnal, un banc des prêtres, brouillé une serrure d'ar- 
moire et plusieurs autres choses surprenantes. » — Le 
29 octobre 1773, baptême de Jacques-Renè. fils de Louis- ■ 
Michel Charette de la Contrie et de Marie-Aune de 
Moutjus : parrain, Antoine Ghené, au nom de Nicolas 
Fleuriot, chevalier, seigneur de la Fleurière; marraine. 
Renée Charette de la Contrie, épouse du sieur Fleuriot. 
— Le 27 mai 1774, sé[)ulture de Jacques Lorido, recteur 
de Couffè, en présence des recteurs deMouzeil, d'Oudon, ■ 
de Mézangé, de Saint-Gérèon et autres. — Le 25 mai 
1775, sépulture de Michel-Louis Charette, chevalier, 
seigneur de la Contrie, époux de Marie-Anne Monijus 
de la Garde-, en présence d"Henri de Kerniartin, de 
MM. Fleuriot d'Omblepioii, Louis Charette, Prudence de 
Saint-Aubin, Anne Busson de la Marière, et autres. — 
(L'année 1777 manque.) 

E 1832. (GG 21. Regièlre.) - 138 feuillets, papier. 

iS&©-tïS»«. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — En 1781, 168 personnes sont mortes de la 
dyssenterie. — « Le 24 août 1782, les pluies, qui ont 
commencé le 26 juillet, ont cessé ; les grains ont germé 
dans les champs, et les laboureurs n'ont commencé à 
enlever leurs grains que le jour de Saint-Barthélémy. 
Signé : Hervé de la Bauche, recteur. » — Le 4 janvier 
1783, sépullure de Marie-Anne Monijus Je la Garde, 
originaire de la paroisse de Vans, diocèse d'Uzès, veuve 
de Louis Charette de la Contrie, âgée de 50 ans ; en ! 
présence de Nicolas Fleuriot, brigadier des gardes du ' 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON DE LIGNÉ. — LIGNÉ 



49 



Roi, compagnie de Beauvau, époux de Renée Charette, 
belle-sœur de la défunte, et de plusieurs autres. — Le 
4 août 1783, bénédiction de la cloche principale de 
l'église de Gouffe, qui fat nommée Marie-Joseph- 
Augustin, par M. J. -Augustin Busson, chevalier, sei- 
gneur de la Marière, et Julienne Busson, sœur du 
parrain. — Le 12 novembre 1783, sépulture de Josèphe- 
Juilith Busson de la Villejégu, veuve de Louis Busson, 
capitaine des chasses du prince de Condé. — Le 9 no- 
vembre 1784, mariage de François -Pierre Macé do la 
Roche, fils de Maurice-Anne Macé de la Roche, ancien 
conseiller au Parlement, et de Thérèse Bouin de Gacé, 
avec Jacquine, Olle de Jacques Fleuriot, seigneur de la 
Freulière, et de Marie Louvel. — A la fin de 1788, on 
lit •• K Les vendanges dernières ont été très primes, il y 
avoit. des le l*'' septcinbre, plusieurs particuliers qui 
avoient commencé h vendanger. Les vendanges ont été 
très abondantes. Il y a eu à la cure de CoufFé 400 bar- 
riques de vin de dîmes. » Sigué : Hervé de la Bauche, 
recteur. — « Le 15 mars 1789, a été terminée la mission 
faite en cette paroisse de CoufFé, par les missionnaires 
du Saint-Esprit, de Saint-Laurent-sur-Sèvre. Cette mis- 
sion commença le 15 février. Les missionnaires étoient 
au nombre de 7 prêtres et un frère. Le préfet se nomme 
M. Javelot-, le 2°, M. Regnaud ; le 3«, M. Urien, économe 
de la communauté ; le 4«, M. Bloquel ; le 5«, M. Pou- 
ponneau ; le G«, ?»I. Perrin, qui faisoit de très bonnes 
conférences ; le 7«, M. Duguè, qui faisoit le catéchisme 
aux enfants. J"ai été très content et satisfait. » Signé : 
Hervé de la Bauche, recteur. 



CoMJicxE DE Ligné. 

E 183.'!. ;r.G I. Caliin.) — 98 feiiillels, papier. 

l599-ie(pS. -Livre des mariages de la paroisse Saint- 
Pierre de Ligné. ~ Le 30 juillet 1G18, mariage, en Tèglise 
de Saint -Mathurin, de Jacques de la Touche, écuyer, 
sieur de la Muceet de Saint-Viaud, avec Marguerite, fille 
de François de Bruz, écuyer. — Le 14 octobre 1027, ma- 
riage d'Hercule de la Saulzaie, fils de Pierre de la Saul- 
zaie et de Madeleine de .Marsailles, avec Marguerite, 
fille de David de Vay et de Suzanne du Hardaz. — Le 
10 juillet 1G2U, mariage de Jean de la Fuie, seigneur 
du Bois-Guérin, avec Anne, fille de David de Vay. — Le 
24 juillet 1040, mariage de Bertrand Begouin, écuyer, 
sieur du Val, fils de Charles Bègouinet de Jeanne Apvril, 
sieur et dame de Beaubois, avec Françoise, fille de 
Pierre du Tertre, écuyer, cl de .Marguerite Fleuriot, 



sieur et dame de la Richerie. — Lé 11 février 1041, ma- 
riage de David de Lestre, sieur de la Garenne, avec Bo- 
naventure. fille d'Hercule de la Saulzaie, écuyer. — Le 
1" aoiit 1044, mariage de René du Ponceau, seigneur de 
la Peccaudiêre, veuf de Geneviève Lebreton, avec 
Yvonne de Vay, dame de la Martinière, fille de Jacques 
de Vay. — Le 8 mai 1002, mariage de René Rousseau, 
écu\er, sieur du Piessis, fils de René Rousseau et de 
Marguerite de la Poëze, avec Renée, fille de François 
deLhommeau, sieur du Fief-Heulin, et de Renée Cosnier. 

E \X?:',. (Cr, 2. Ri'gislre.) — liS fcuillcl?, papirr. 

15f4-a6es. — Livre des sépultures. — Le 2 jan- 
vier 1575, sépulture de François Duvau, recteur de 
Ligné et de Trans. —Le 27 janvier 1582, sépulture de 
Jean du Ponceau, seigneur du Ponceau. — Le 5 mars 
1583. sépulture de François Duvau, prêtre, recteur de 
Ligné. — Le 31 août 1585, sépulture au cimetière de 
Saint-Mathurin, du corps de Perrine Dubois. — Le 5 dé- 
cembre 1035, sépulture d'Anne de la Poëze, épouse de 
M. de la Rochefordière, laquelle fut inhumée au chœur 
de l'église de Ligné, joij;nant loratoire de la Muco. — 
Le 20 janvier 1037, sépulture de Claude du Butay, 
écuyer, sieur de la Lozerie. — Le 22 octobre 1038, sé- 
pulture de Guillaume du Vau, seigneur de la Chauve- 
lière, âgé de 77 ans.— Le 23 mars 1044, sépulture d'Her- 
cule de la Saulzaie, écuyer, sieur de la Brière. — Le 
30 juin 1044, sépulture de Jacques de Vay, écuyer, sei- 
gneur de la Rochefordière. — Le 10 janvier 1047, sé- 
pulture de Bonaventure de la Saulzaie. — Le 20 no- 
vembre 1002, sépulture de Marie de Bourgues, fille de 
Jacques de Bourgues. 

E 1835. (CG 3. Rogisirc.) — 50 fcuillcls, pnpier. 

t6»3-l99â, tîSî ot «î4« — Livres des baptêmes, 
mariages et sépultures. — Le i4 mai 1725, baptême de 
François, fils d'Augustin Breton -. parrain, Yves Tou- 
blanc, chevalier, seigneur du Ponceau; marraine, Su- 
zanne Picot. — Le 25 décembre 1725, baptême d'Emma- 
nuel, fils de Charles Legris, sieur de Poyvelet : parrain, 
Pierre Taon ; marraine, Françoise Chauveau, dame de 
Saint-Philbert. — Le 2 juin 1737, une croix ayant été 
plantée aux frais de Jean Guiton de la Soudairie, près 
le moulin du bourg, bénédiction en fut faite en présence 
des vicaires de Ligné, et d'un grand nombre de parois- 
siens, par le recteur Pringault. — Le 27 juillet 1740, 
baptême d'Olivier Baudouin : parrain, Jean -Yves Marie 
de Pontual, chevalier, seigneur de Jouvante et Pas- 



LOIBE-ISFÉBIBURE. — SÉRIE E. 



50 

Richeux ; marraine, Jeanne Fouchard, veuve de Pon 
tuai. 



ARCHR'ES DE LA LOIRE-INFERIEURE 

E 1839. (OG 7. Cnliipr.) — 27 fruilli Is, papier. 



E 1836. (fiG i. Cahiers.) — iJ feuillels, papier. 

lî5t, tîse et 155». — Livres des baptêmes, 
mariages et sépultures. — Le 27 avril 1751, baptême de 
Claude, fils de Guillaume Duvau, sieur de la Censive : 
parrain, Claude Gautier ; marraine, Perrine Marié.— Le 
28 juillet 1751, furent placés les fonts baptismaux de Li- 
gné, avec leur balustrade de fer et ornements :cetouviage 
coûta : les fonts, 110 livres; la balustrade et vases de 
cuivre, 248 livres. — Le 2 novembre 1756, baptême 
d'Angélique, fille de François Henry, écuyer, sieur de 
Kermartin, lieutenant d'une compagnie détachée de 
l'Hôtel des Invalides, et de Judith de Pontual : parrain, 
Claude-Henri de Kermorvan, pour le duc d'Aiguillon ; 
marraine, Angélique Henry de Kermorvan, oncle et 
tante de l'enfant. — Le 4 avril 1759, baptême de Gene- 
viève-Madeleine, fille de François de Réveillé, sieur de 
Beauregard, écuyer, maître chirurgien, et de Jeanne 
Ferchaud : parrain, Pierre Ferchaud du Marais, chirur- 
gien; marraine, Madeleine Comerford, veuve de Jacques 
de Réveillé de Beauregard, écuyer, aïeule de l'enfant. 
Le 23 mai 1759, à la procession des Rogations, furent 
bénites deux croix : l'une au villai^e de la Thébaudière 
donnée par Jacques et Olivier Hubert, et qu'on a nom- 
mée la Croix de l'Ascension; l'autre au Palis-Fauche- 
reau, plantée par Jean Guiton, et qui fut nommée la 
croix de Saint-Jean. 

E 1837. (GG 5. Cahiers.) - /,8 feiii Icls, papier. 

1ÎÎ9, iîSl, lîSSet IÎS8.— Livres des baptêmes, 
mariages et sépultures. — Le 7 juin 1772, baptême de 
Jeanne, fille de Jean Poupart et de Marie Colloue : par- 
rain, François de Réveillé de Beauregard, maître en 
chirurgie ; marraine, Jeanne Letort. — Le 17 juillet 
1781, mariage de François Lebreton, laboureur, avec 
Perrine Rousseau. — Le 1" décembre 1788, sépulture 
de Jean-Julien Mourans, fils de Julien Mourans, colpor- 
teur. 

E 1838. (GG 6. Cahiers. ) — 34 feuillets, papier. 

13 43-19 39. — Livre des fiançailles de la paroisse 
de Ligné, parmi lesquelles se lisent les suivantes : Le 
6 octobre 1763, ont été fiancés Gilles Lepage et Julienne 
Hubert.— Le 21 septembre 1766, ont été fiancés Fran- 
çois La Motte et Mathurine Peigné. 



1596-1660. 

gistresde Ligné. 



Table des noms compris dans les re- 



COMMUNE DE MOUZEIL. 
E [UO. (GG 1. Registre.) —130 feuillets, papier. 

1600-165S. — Livre des baptêmes de la [laroi.-se 
Saint-Pierre de Mouzeil. — Le 24 avril 1605, haplême 
de Jean, fils de Prigent de Kermeno, écuyer, seigtipur 
de Botpilio, et de Jeanne Charelte : parrain, Jean du 
Ponceau, sieur de la Perraudiêre -. marraine. Renée de 
Kermeno, dame de Keralio.— « Le 26'= jour de mars 1631, 
un boulanger a acheté le froment 9 livres 10 sous le 
boisseau, au bourg de Mouzeil. — Le seigle valait 8 
livres le boisseau, à Ancenis ; l'avoine grosse 65 sous, 
la menue 45 sous, le blé noir 4 livres 10 sous, le pois de 
mer blanc, 8 livres, le poyroux 16 livres, les fèves 12 
livres, la livre de beurre frais 3 sous, la toile de brin 10 
sous, la grosse toile 6 sous, le boisseau de guiboreau 100 
sous. 11 — Le 2 janvier 1634, baptême de Pierre, fils de 
Désiré des Ormeaux el do Perrine Cotlineau : parrain, 
Pierre de Kermeno, chevalier, seigneur de Lauvergnac, 
époux de Judith de Cornulier. — Le 15 septembre 1648, 
baptême de Claude Label : parrain, Claude des Hom- 
meaux, chevalier, seigneur de la Perrochère ; marraine, 
Isabelle Loriot, épouse de Jean de Kermeno. — Le 4 
février 1G52, baptême de Jean Gaubert : parrain, Jean 
de Kermeno, seigneur des Hommeaux ; marraine, 
Perronnelle du Plessis, épouse de François de Ghivery, 
sieur et dame de Saint-Philbert. — Le 28 mai 1653, bap- 
tême de Louis, fils de Rolland Gaubert, sénéchal de la 
baronnie de la Muce, et de Marguerite Douard : parrain, 
Louis Savary ; marraine, Jeanne Boutetière. 

E 1841. (GG 2. Cahiers.) — 74 feuillets, papier. 

1605-1699. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 8 août 1669, baptême d'Yvonne, fille 
de Nicolas Vendôme : parrain, Jean de Kermeno, 
écuyer, seigneur des Hommeaux ; marraine, Yvonne 
Baudouin, épouse de Julien Caillaud, écuyer, sieur du 
Bois-Jouel. — Le 24 novembre 1676, baptême d'Isabelle 
Charbonneau, fille de Pierre Gharbonneau, écuyer, et 
d'Yvonne Baudouin : parrain, Louis Charbonneau ; 
marraine, Madelaine de Gumond. 



SERIE E SUPPLÉMENT. — CANTON DE LIGNÉ. — MOUZEIL 



51 



E IS4-2. ;GG ."{. Registre.) — 00 feuillels, papier. 

fieS3-f «99. — Livres des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le i2 octobre 1684,baptême de Jean Lebrun: 

parrain, Jean-Pierre Charbonneau, ècu3'er, sieur de 
l'Etang, marraine, Jacquette Hugèe. — Le 25 avi-il 1689, 
mariage d'Henri de Ruays, écuyer, sieur de la Colinière, 
avec Isabelle Gaubert. — Le 7 mars 1*^90, baptême 
d'Henri de Ruays, flls des prècéilents : parrain, Claude 
Oaubert, recteur des Toucbes ; marraine. Renée Le 
Jambu. — Le G juin 1691. baptême d'Isabelle de Ruays : 
parrain, Gilles de Ruays, recteiir de Saint-Léonard de 
Nantes ; marraine, Marie Gaubert. 

E 1843. (GC 4. liegiitre.; - 110 feuillel?, papier. 

1693-1 309. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 28 juillet 1693, baptême de René de 
Ruays : parrain, René Le Jambu, prêtre ; marraine, 
Jeanne Bertrand. — Le 31 mars 1700, inhumation, par 
François de Galisson, licencié es droits, chanoine de 
Saint-Martin d'.\ngers, de Prigente Denis, épouse de 
Pierre Le Jambu, écuyer. 

E 1844. (GG 6. Registre.) — 98 fenillel-, papier. 

1913-1999. — Livres des baptêmes, mariages et 
décès. — Le 13 mai 1715, sépulture de Jean des Or- 
meaux. — Le 8 mai 1716, s^pullure de Jean, fils de 
Jean Caslel, sieur de Kerhuè, et de Marguerite Ba- 
huauil. — Le 9 novembre 1722, mariage de Guy Fleuriot. 
sieur de laSerrie, Gis de Jacques Fleuriot et de Judith 
de la "^''arenne, avec Gillette de Ruays, fille d'Henri de 
Ruays. — Le 30 septembre 1723, baptême de Gillette 
Fleuriot : parrain, Marc Fleuriot,abbé de Sainte-Galhe- 
rine ; marraine, Anne de Ruays de la Colinière. — Le 
28 octobre 1724, sépulture de Claude Mariot, curé de 
Mouzeil. 

£ 1845. (GG 5. Registre.) — 96 feuillets, papier. 

1303-1919. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépulluies, — Le 3janvier 1708, sépulture de Charles 
Berlho, recteur de .Mouzeil, par Augustin de Lanlivy, rec- 
teur de Trans. — Le 3 novembre 17il,mariage de Pierre 
Meaoret, avec Marie Deshaies. — Le 14 août 1712, bap- 
tême de Marguerite David ; parrain, Mathuria Jochaud ; 
marraine, Marguerite Bonami. 



E. 1846 (GG 7. Registre.) — 124 feoillels, papier, 

1993-1Î49. — Livres des baptêmes, mariages et 
I sépultures. — Le 26 septembre 1727, a été fait^ la céré- 
i raoniede la bénédiction des cloches : la plus grande a été 
dédiée en l'honneur de saint Pierre, l'autreen l'honneur 
delà Vierge. - Tanguy, recteur. - Le 4 juin 1730. sépul- 
ture de Louise Fleuriot, fille de Guy Fleuriot. sieur des 
Poteries, et de Gillette de Ruays. — Le i" février 1735, 
mariage de Mathurin Mortier et de Jacquette .Menoret. 

E 1847. (GG 8. Registre.) - 134 fcnilleU, papier. 

1 743-1 9G9. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 19 février 1749, baptême de Louise- 
Prudence, fille de Louis G.ibriel de Bruc, chevalier, sei- 
gneur des Dervallières et des Rochers, et d'Yvonne Pru- 
dence Charbonneau : parrain, René Beliguel ; marraine, 
.Marie Pinard, veuve Courbet. — Au commencement de 
l'année 1755, requête à l'évèque. par le recteur Tanguy, 
pour obtenir que la fête de Saint-Pierre-ès-Liens, patron de 
-Mouzeil, soit transférée au jour de Saint-Pierre à Rome 
(18 janvier), parce que les paroissiens observent mal 
ladite fête, à cause d'une foire qui se tient, ce jour-là, à 
la Bourdinière, en Pannecé, et à laquelle se rendent 
beaucoup de paroissiens; suit l'ordonnance du vicaire 
général adoptant la translation demandée (16 septembre 
1754). — Le samedi 18janvierl755,la fête de Saint-Pierre 
à R me a été célébrée pour la première fois, la grand' 
messe célébrée par le recteur de Ligné ; le panégyrique 
de saint Pierre, par l'abbé Gendrot, vicaire de Ligné, en 
présence des recteurs voisins.— LeSjuin 17(j0, sépulture 
de Gillette de Ruays, épouse de Guy Fleuriot de la Coli- 
nière. — Le 21 février 1702, sépulture de Guy Fleuriot, 
écuyer. 

E 1848. (GG 9. R<>gislre.) — 1 1 1 feaillels, papier. 

1963-19S9. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 24 mai 1770, ont été bénites les statues 
des deux petits autels de la Sainte-Vierge, dite Notre- 
Dame-de-Bon Secours, et de Saint-Jean-Bapliste, les- 
quels autels ont été rèédifiés tout à neuf, sculptés et 
dorés par le sieur Ledoux.— Le 9 mai 1772, a été placée, 
devant lautel de Saint-Jean, la chaire faite et cons- 
truite de bois de noyer. Elle a coule 24 livres, le bois 
fourni, et servit, la première fois le dimanche 17. — Le 
17 août 1772, mariage de Louis de Beauchesne de la 
Morinière avec Marie-Thérèse Cottineau. Le 13 février 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



1775, fut bénite une cloche qui pèse 470 livres, fondue à 
Nantes : parrain, Pierre-Marie de Charbonneau, seigneur 
de Moiizeil ; marraine, Françoise de Charbonneau, 
dame Jacquelot.— Au 19 octobre 1775, remarque : « Cette 
année, il a couru dans cette paroisse et les circonvoi- 
sines un grand mal de gorge qui a enlevé beaucoup de 
jeunesse.» - Le 28 avril 177G, fut bénite une croix sise à 
la séparation des deux chemins qui conduisent l'un au 
bourg de Mouzeil, l'autre à la cure, en venant du pont 
de la Moriniêre, au lieu de l'ancienne, nommée la Croix 
Perrine.— <> Le 3 novembre 1776, on a ouvert le jubilé. 
On est allé eu procession à la Chapelle-Breton, et jai 
assigné pour stations : le grand autel, celui de la Vierge, 
la chapelle Sainte-Emerance et la croix de la Coliche- 
tiére. « — A la fin de 1779, remarque : « celte année, on 
a fait 19 sépultures et 17 baptêmes. L'année a été des plus 
fertiles en vin, y aj'ant à la cure 140 barriques de vin ; 
mais il y a eu le tiers de perle, pour les grains de Fan 
dernier. Les événements principaux, c'est que la paroisse 
a été considérablement augmentée k la capitation ; la 
paroisse des Touches a changé de recteur, par la mort 
de messire Olivier Huet, qui a résigné la cure à son 
neveu. Au dernier tirage pour la milice, la [laroisse n'a 
point fourni de milicien. L'église fut volée vers la mi- 
juillet; les voleurs, ayant fait sauter le grillage de la 
fenêtre de la sacristie, dégalonnèrent tous les vieux 
ornements et l'ècharpe neuve. » — A la fin de 1781 : 
« Cette année, ordinaire pour la récolte de froment, a 
été, de mémoire d'homme, la plus stérile en fruits, n'y 
ayant presque point eu de pommes ni de poires. Le 
1" septembre, il tomba, sur les trois heures, une forte 
grêle qui endommagea totalement les blés noirs, nuisit 
beaucoup aux vignes, cassa quantité de vitres à l'église, 
au château et au presbytère. » 

E iS49. (GG 10. Registre.) — 83 feuillets, papier. 

I7!i^3-t399. — Livres des baplêraes, mariages et 
sépultures. — A la fin de 1781-, remarque -. « Cette 
année, l'hiver a été fort rude, il est tombé beaucoup de 
neige à différentes reprises ; il y a eu passablement de 
froment, mais très peu de foin. Les vendanges ont été 
bonnes, y ayant eu à la cure 110 barriques de vin. Le^ 
bestiaux n'ont point eu de valeur et la plupart des pa- 
roissiens n'en ont point vendu. On a présenté une re- 
quête à l'intendance, pour faire raccommoder le Pont- 
Esnault, ainsi qu'une autre voie d'eau, sur le chemin 
d'Ancenis, qu'on appelle le Deffas. » — A la fin de 1785, 
remarque : « Cette année, a été une des plus sèches et 
peut-être la plus sèche qui se soit écoulée dans ce siècle. 



Il n'y a point eu de foin ni d'herbe dans les pàlures, et 
les bestiaux manquant de nourriture et d'eau, on a failli 
les perdre. Il en a beaucoup péri en bien des paroisses. 
Le roi donna permission, au mois de may, de mener 
pacager dans ses forêts et dans celles des communau- 
tés ecclésiastiques. Plusieurs seigneurs suivirent son 
exemple, mais aussi plusieurs refusèrent. La vendange 
a été considérable. Il y a eu, à Riaillè, une mission 
donnée par M.M. de Bonnœuvre, de Trans et Teille. C'étoit 
M. Fantoux, alors recteur de Riaillé, qui en fit les frais. 
Celte année, contre l'attente de tous les médecins et 
chirurgiens, a été peut-être une des moins sujettes aux 
maladies épidémiques, et où il y ait eu le moins de mor- 
talité sur les hommes. Il y eut, dans la paroisse de 
Couëron, une émotion populaire et comme sédition, au 
sujet de l'usage communalier d'un endroit vague que 
les vassaux prèteudoient avoir contre un seigneur de 
l'endroit. Celte année, nous avons eu une bannière 
neuve qui a été faite à Angers. Le froment s'est vendu 
depuis 8 francs le boisseau jusqu'à 10 francs. » 



Canton de riaillé. — Co.mmune de joué. 

E 1850. (GG I. Cahiers.) — 02 fcuillclo, papier. 

lâ4S-l560. — Livre des baptêmes de la paroisse 
Saint-Léger de Joué. — Le 13 mars 1555, baptême de 
Claude Geliot : parrain, Claude Anger, seigneur de 
Chàteaubriant, en Pire ; marraine. Renée Anger, dame 
des Isles, enfants de René Anger, seigneur de Crapado, et 
de la Ghauvelière. — Le 20 décembre 1555, baptême de 
Jeanne, fille de Thomas du Breil, et de Marie Lyrot : 
parrainJeauBrossault, recteur des Touches ; marraines, 
Jeanne du Pas-Nantais, veuve de Jean du Ponceau, 
seigneur de laPeccaudière : Jeanne Gascher, épouse de 
Jean Laurence, seigneur de la Haie de Joué. 

E IS51. (GG "i. Cahier.) — 95 fcuillels, papier. 

I5fl-a6i«i. — Livre des baplêmes. — Le 24« jour 
d'août 1572, baptême de Philippe, fille de Claude 
Anger, chevalier do l'ordre du Roi, seigneur de Crapado, 
de la Cbauveliére, de la Rivière, et de Marguerite Le 
Roux ', par Louis deBuet, abbé de Melleray : parrain, 
Philippe du Bec, évêque de Nantes ; marraines, Esther 
Anger, dame de la Baudronnière, épouse d'Olivier du 



I. Sur une cloche de réglijc on lil : 1575, dame haute il puissante Mar- 
guerite Roux de Crapado de la Chauvelliére. — Giiibi ui d, n c cur. 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON DE RIAILLÉ. ~ JOUÉ 



53 



Gouray, et Nicole Anger, dame de la Rivière. — Le 12 
février 157G, baptême de René Anger, fils des précé- 
dents : parrains, René de Tuurnemine, baron de la Hu- 
naudais, lieutenant général au gouvernement de Bre- 
tagne, et le seigneur de Turè ; marraine, Louise des 
Scépeaux, dame de la Rivière, veuve de René Anger de 
Crapado. — Le 30 octobre 1580, baptême de Catherine 
Anger, fille des précédents : parrain, René du Pc d'Or- 
vault ; marraine, Catherine du Bellay.dame de la Mau- 
vaisinière. — Le l'"' jour de janvier 1582, baptême 
de Claude Charles, fils de Jean Charles Esguyer, égyp- 
tien, capitaine des Egyptiens, et de Marguerite de 
Cheppeniers, lesquels se disaient de la Petite-Egypte : 
parrain, Claude Anger, sieur de Crapado, baron de 
Chàteaubriant, sieur de la Chauvelière ; marraine, de- 
moiselle Le Vicomte, dauie de Boisbiiant. — Le 18 no- 
vembre 1582, baptême d"Honorat Anger, fils de Claude 
Anger : parrains. Honorât de Brail, chevalier de l'ordre 
du Roi, capitaine de 50 hommes d'armes, Pierre de la 
Motte, seigneur de l'Onglée ; marraine, N... de Brail, 
dame des Grands-Bois. — Le 23 avril 1585, baptême de 
Pi'jgent Anger, fils de Claude Anger : parrain, Prigent 
Cybouault. sieur de Ti'égaret ; marraine, Renée Cyboi'eau 
dame de la Haie de Torte, épouse de René duBouchet. — 
Le 4 mai 1598, baptême de Louis, fils de Louis du ^^as et de 
Perrine Bardou, sieur et dame de la Thébaudière et de 
Villeneuve : parrains, Jean du Ponceau, époux de Phili- 
berte Charette, sieur et dame de la Peccaudière ; Fran- 
çois Le Métayer, sieur de Vaux-Boissel ; marraine, 
Louise Anger, dame de la Rivière. — Le 29 août 1G02, 
baptême de Charlotte, fille de Claude Anger, sieur de 
Crapado, de la Chauvelière, de la Rivière, et d'Yol-ande 
JameroD, fille : parrain, Gilles Thébaud, sieur du Plossis, 
auditeur à la Chambre des Comptes ; marraine, Char- 
lotte d'Avoine. 



E 1852. (GG :r Cahier.)— 118 feuillcls, p.ipicr. 

16l9-te44. — Livre des baptêmes. — Le 22 dé- 
cembre ICI G, fut bapli.-5è François, fils de Claude Anger 
et de Diane de Brinon, sieur et dame de Crapado et de 
la Chauvelière : parrain, François de Cossé, comte de 
Brissac, lieutenant général en Bretagne, capitaine de 
cent hommes d'armes ; marraine, Louise Anger, épouse 
de Pierre Poussepin, conseiller en Parlement. — Le 6 
septembre 1621, baptême d'Angélique, fille de Claude 
Anger, chevalier, baron de Crapado, seigneur de la 
Chauvelière-, parrain, Pierre du Breil, seigneur de la 
Mauvaisinière ; marraine, Antoinette du \a\. — Le 15 
novembre 1629, baptême d'Antoine Durocher : parrain. 



Antoine Papion ; marraine, Marguerite Porchet. — Le 
12 octobre 1037, la pierre fondamentale de la chapelle 
de Notre-Pame-des-Langueurs a été bénite et mise au 
fondement par le recteur Gaultier, en présence de Nico- 
las Guybour, prêtre de Joué, Jean Poret. prêtre d'Abba- 
retz, par permission de M. du Breil, l'un des grands 
vicaires du diocèse. - Le fr janvier 1638, baptême de 
François, fils de Claude de la Chauvelière, sieur du 
Houssay, et de Marguerite Porchet : parrain. François 
Anger de Crapado; marraine, Renée Cocquet, femme 
Mûrisse. 

E 1853. (GG i. Cnhier.) - 08 feuillets, lupior. 

1599-10Ï4. — Livre des décès. — Le 31 août 1635, 

Denis Pineau, du pays d'Angouniois, allant au voyage 
de Saint-Meen de Gaël, est décédé au passage du Châ- 
teau de Joué, et a été enterré dans la chapelle de Saint- 
Donatien. — En 1637. sévit une peste qui dura du mois 
de juillet au mois de décembre, et emporta beaucoup 
d'habitants. — Le 9 mars 1639, décès de Claude Anger, 
baron de Crapado, seigneur de la Chauvelière. — Le 
24 octobre 1641, décès de Claude delà Ramée, époux 
d'Antoine du Rocher, sieur de la Hasardière. — Le 22 
mars 1661, décès de Diane de Brinon, ancienne douai- 
rière de Crapado, à la Chauvelière. — A la fin. quel- 
ques baptêmes et mariages de 1674. — Le 25 septembre 
1674, baptême de Marie, fille de Bertrand Gautier et de 
Marie Jouon : parrain, Louis Rouez ; marraine, GuiUc- 
mette Masureau, dame do Beleslre. 



E 185i. (GG 5. Rcgisire.) — l!»-2 feuillcl?. papier. 

fli>43-t693. — Livre des baptême.-;. - Le 30 oc- 
tobre 1644, baptême de Marie-Diane Anger, fille de 
François Anger, baron de Crapado : parrain, l'rançois 
du Val, seigneur du Plessis ei de la Malorais ; marraine, 
Diane de Brinon, veuve Anger. — Le 9 décembre 1646, 
baptême de Renée, fille de François Anger et de Renée 
de la Corbinaie, en la chapelle de la Chauvelière : 
parrain, LouisBoju, seigneur de la Menollière, président 
au Parlement de Bretagne ; marraine. Renée Bonnier. 
épouse de Jean de Lescu. — Le 13 juin 1652, baptême 
de Louise, fille de François Anger et de R. de la (^)rbi- 
naie -. parrain, Malhurin de Rosniadec ; marraine. 
Louise de Champlais. — Le 19 octobre 16,")6, baptême 
de Jacques-François Anger, fils des précédents : par- 
rain, Jacques Raoul de la Guibourgère, premier évêque 
de la Rochelle; marraine, Anne Sanguin, fpcuso de 
Guillaume Raoul de la Guibourgère, conseiller en Par- 



54 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



lempnt. - Le 18 février 1658, baptême de René-François 
Ancrer, fils de feu François Anger : parrain, René du 
Matz, chevalier, marquis du Brossay; marraine. Fran- 
çoise Laurent, dame de la Guère. - Le 6 février IfiGI, 
baptême de Renée, fllle de René Gauberl et d Andrée 
Gourion : parrain, Christophe Paris, chevalier, seigneur 
de la Ripaudière ; marraine. Renée Anger. — Le 17 no- 
vembre lOni, baptême de Marie, fille de Pierre du Breil, 
sieur des Landelles. sénéchal de la Chauvelière, et de 
Françoise Rebuffé : parrain, Guillaume Raoul de la 
Guibourgére. conseiller en Parlement ; marraine, Renée 
delà Corbinaie. — Le 7 juin 1662, bapiême de René, 
fils de Louis du Rocher, sieur de la Sauzaie, et de Renée 
Chevreau ■- parrain, René Le Petit, écuyer, sieur de la 
Guinaudière; marraine, Marie-Diane Anger. — Le 19 
novembre 1663, baptême de François, fils de François 
Chauvelière et de Françoise Hirou -. parrain, François 
Lebretou de la Yille-Andry ; marraine, Marie-Diane 
Anger de Lohèac. — Le 16 septembre 1664, baptême de 
Bernardin Mazureau : parrain. Bernardin Périer ; mar- 
raine, Jacipielte Robert. — Le 14 août 1668, baptême 
d'un f-nfant de Raphaël Gilbert, seigneur de Maugère, 
et de Diane Anger, en présence dHenri-Albert de 
Lohèac, seigneur de Crapado et de la Chauvelière, et de 
François Lebreton de la Ville-Andr\', seigneur de la 
Motte- Parnon. - Le 15 octobre 166S, baptême d'Henri- 
Albert, lils de François Chauvelière, sieur de lOuche, 
et de Françoise Hiron ; parrain; Henri-Albert Anger de 
Lohèac, chevalier, marquis de Crapado ; marraine, 
Eulalie .\ug'^r de Lohèac. — Le 13 février 1673. bap- 
tême de Claude Huchet. fils de Gilles Huchet, chevalier, 
seigneur de Quenestin, et de Françoise Le Pelletier : 
parrain, Claude Huard, seigneur de la Grande-Rivière ; 
marraine, Claude Toublanc, épouse de Jean Le Petit du 
Bois-Souchard. 

E 1855. ;GG 6. Cahier.) — bH feuillels, p.ipicr. 

1 «7 5-16)^4. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 20 octobre 1675, baptême de René, fils 
de François Defermon et d'Anne du Chain: parrain,René 
Lebeau, docteur en médecine ; marraine Louise de la 
Charme. — Le 9 mai 1677, baptême de Claude, fils de 
Frai.çois Chauvelière, sieur de TOuche, et de Françoise 
Hiron : parrain, Charles du Mas, sieur de Villeneuve ; 
marraine, Jeanne Riallen. — Le 14 mai 1677, baptême 
de Yolande-Louise, fille d'Henri-Albert Anger de Lohèac, 
chevalier, marquis de Crapado, seigneur de la Chauve- 
lière, et de Louise du Chatellier : parrain, François 
Lebreton de la Ville-Andry ; marraine, Jeanne de la 



Poëze, épouse de Jean B. de Cornulier, chevalier, sei- 
gneur du Bois-Maqueau. président à la Chambre des 
Comptes. — Le 27 juillet 1677, mariage de René Le Sé- 
galler. seigneur de Monligné, avec Marie Blanchard. — 
Le 21 mai 1679, abjuration de la religion protestante 
par Pierre Bleteau, âgé de 15 ans, originaire de Guémené, 
entre les mair.sde Roland .Mabillais. prêtre à ce commis 
par l'évêque, en présence d'Albert Anger de Crapado, de 
Louise du Chatellier, et de plusieurs autres personnes. 
— Le 21 janvier 1680, baptême de Jean, fils de François 
Defermon et d'Anne du Chain : parrain, Albert Anger 
de Lohèac ; marraine, Jeanne de la Pouëze. — Le 15 
décembre 1683, bapiême de Louis-Albert, fils de Henri- 
xMbert Anger de Lohèac, chevalier, marquis de Crapado 
et de Louise du Chatellier : parrain, Anne de Kerbou- 
del, chevalier, seigneur de la Courpéan ; marraine, Anne 
Sanguin, épouse de Raoul de la Guibourgére. 

E 1856. (GG 7. Cahier.) — 7'2 feuillets, papier. 

1695-1694. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — LeSavril 1688.1a sé[iulture d'Henri- Albert 
Anger de Lohèai;, chevalier, marquis de Crapado et sei- 
gneur de la Chauvelière, eut lieu au chœur de l'église 
de Joué. — Le 26 octobre 16SS, mariage disaac Jouin, 
sieur de la Châtaigneraie, conseiller au Présidial de 
Nantes, avec Renée Mazureau. —Le 6 février 1690. ma- 
riage de Pierre D..bois, sieur de la Barre, avec Gabriel- 
le Mazureau. — Le 29 novembre 1690, mariage de Clau- 
de Copalle, seigneur de la Borgnière, avec Jeanne fille 
de Pierre Mazureau de Launay. — Le 8 janvier 1693, 
mariage de Jean, fils de Jean Rouvrays, sieur de la Har- 
lière, et de Perrine Dubreil avec Anne, fille de Julien 
Hardy. — Translation de reliques. — « Le 24 juin 1694, 
les reliques du glorieux martyr saint Donatien furent 
transportées de chez les RR. PP. Jésuites de Nantes, où 
elles avoient été déposées par Louis Leloup, trésorier 
de la cathédrale, dans l'église paroissiale de Joué, lequel 
sieur Leloup, en avoit fait don h Rolland Bourdin, rec- 
teur de Joué, pour y être exposées à la vénération des 
fidèles. Ce recteur les fit mettre dans le reliquaire. 22 
processions assistèrent à cette grande cérémonie avec 
un concours de plus de 6.000 fidèles. » Ont signé: Dubreil 
sénéchal de la Chauvelière, Bourdin, recteur, et Hardy, 
procureur au Présidial de Nantes. — Le 23 septembre 
1694, mariage de René Defermon, flls de François De- 
fermon et d'Anne du Chain, sieur et dame de Gas- 
tines, avec Barbe, fille de Pierre Dubreil. 

E 1857. (GG 8. Cahiers.) — 82 feuiUels, papier. 

1695-1 903. — Livre des baptêmes, mariages et se- 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE RIAILLK. — JOUÉ 



55 



pultures. — Le 25 mai 1695, baptême de Marie Cordeau : 
parrain. Claude de Cornulier. chevalier, seigneur de 
Monlreiiil ; marraine, Anne-Marie de Cornulier de Lo- 
rière. — Le 21 juin 1695, mariage de Jacques Chaston. 
directeur des forges de la Hunaudière, avec Jacqiiette, 
fille de Bonaventure Chaillou, sieur de TOrgeraie. — 
Le 21 aoûl 1695, mariage de Pierre Guyot de la Vigne, 
avec Renée Coué. — Le 10 juin 1696, baptême de Thé- 
rèse Defermon, fille de René Deferraon, seigneur de 
GasSines, et de Barbe Dubreil : parrain François Defer- 
mon : mnrraine, Thérèse du Breil. — l^e 17 juin 1697, 
ba[)lê:nede Louis-Pierre Dubreil : parrain, Pierre Dubreil 
des Landelles ; marraine, Louise Felot. — Le 19 no- 
vembre 1699, baptême de Louis Marin, fils de Claude 
Copalle de la Borgnière et de Jeanne Mazureau : parrain 
Marin de la Chevière ; marraine, Louise du Chatellier, 
douairière de Crapado. — Le 30 novembre 170-, bap- 
tême de Bon. fils de René Defermon, et de Barbe Dubreil : 
parrain, N. Anger de Lohéac, marquis de Crapado ; 
marraine, Thérèse Raoul de la GuibourgJre. 

E 1858. (GG 9. Registre.) — 102 fcaillcts, papier. 

1903-I9 19. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 21 octobre 1703, baptême de Cathe- 
rine, fille de Louis Dubreil du Chatelliei-, sénéchal de la 
Ghauvelière, et de Thérèse Dubreil : parrain, François 
Bruny, sous maire d'Ancenis ; marraine, Catherine Du 
breil. — Le 29 janvier 1704, ba[)tême de Jacquette, fille 
de René Defermon, seigneur de Gaslines : parrain, Jac- 
ques Raoul de la Guibourgère ; marraine, Catherine Du- 
breil. — Le 25 septembre 1704, baptême de Louis, fils 
de Jean-François du Verger de Verville, ingénieur ordi- 
naire du Roi et d'Angélique Trègu de Langon : par- 
rain, le marquis de Crapado, seigneur de la Chauve- 
Hère ; marraine, Thérèse Dubreil. 

E 1859. (GG 10. Registre.) — 91 feuillets, papier. 

1913-1999. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 17 avril 1713, fut baptisé Donatien- 
Rogatien Anger de Lohéac, fils d'Henri-Albert de Lo- 
héac, marquis de Crapado, et de Louise du Chastellier : 
parrain, Louis Bourdin, écuyer ; marraine, Gabrielle 
Bourdin. — Le 21 août 1713, décès et sépulture de Rol- 
land Bourdin, prêtre, recteur de Joué. — Le 22 octobre 
1714, baptême d'Ursule, fille d'Henri de Navièrcs, doc- 
teur régent en l'Université de Nantes, et de Marguerite 
Riallen : parrain, Claude Copalle, seigneur de la Bor- 
gnière ; marraine, Gabrielle Mazureau, veuve Geffroy 



delà Pannelerio. - Le 1" janvier 1718, baptême de 
Jean, fils de Jean Dubreil, sieur de l'Isle, sénéchal de 
Sainl-Julien de A'ouvantes, de Pannecè et de Chevasné, 
et de Françoise Le Tertre : parrain, Abraham de Lavau, 
écuyer, auditeur à la Chambre dps Co:nptes ; marraine, 
Anne Belot, épouse de François de Lavau, sieur de la 
Clartière. — Le 12 février 1720, mariajje de Jacques 
Papin, notaire royal, procureur fiscal de Saint-Aignan, 
avec Pélagie Dubreil de l'I-le. 

E 1860. (GG 11. Rcgi.slre.)- 104 feuillets, papier. 

• 993-1939. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 8 février 1723, mariage de Claude Co- 
pale, sieur de la Borgnière, avec Anne-Catherine Du- 
breil duGliatellier. — Le 16 août 1729 mariage de René 
Palierne delà Haudussais, av-'c Geneviève Chaston. en 
présence de Marie Ang^^r de Lohéac, de Marie Charlery, 
de N. Anger de Lohéac, et de plusieurs autres. — Le 
:> novembre 1731, sépulture de Perrine. fille de .Mathu- 
rin Pontchàteau. — Le 7 février 1732, baptême de Char- 
lotte, fille de Jean Hard}', et de Catherine Defermon: 
parrain, Charles François Anger, marquis de Lohéac ; 
marraine, Thérèse Defermon. 

E I8CI. (GC. 12. R.'gistre.) - ILS feuillets P'piiT. 

1933-1949. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 8 février 1733, baptême de René, fils 
de Jean Villeneuve, maître chirurgien et de Marie Da- 
niau : parrain, René Defermon, .«leur de Gaslines ; 
marraine, Jeanne du Breil. — Le 22 novembre 1734, 
baptême d'Élienne. fils de Pierre Leduc, et de Louise 
Fourny : parrain, Etienne Mabille des Granges, écuyer ; 
marraine, Jeanne .Mabille de la Guinaudière. — Le 23 
novembre 1734, mariage de Pierre Tallendeau du Montra 
avec Marguerite, fille d'Henri de Navières, professeur 
de droit à l'Université de Nantes. — Le 24 septembre 
1737, mariage de Jean-Joseph Dubreil, sénéchal de Saint- 
Julien de Vouvantes avec Marie Mazureau : en présence 
d'Anne-Marie de Cornulier, de N. Frinus de la Papion- 
nière et autres témoins, — Le 26 novembre 1737, ma- 
riage de Henri Mazureau de l'Auvinière, sénéchal de la 
Chauvelière, avec Marie Lecomte de la Gaze. — Le 20 
décembre 1739, sépulture de René Defermon, sieur de 
Gastlnes. en présence de ses enfants. — Le 27 février 
1741, sépulture de Jean Dupuy, recteur de Joué, en pré- 
sence des recteurs des Touches, de Trans, de Moisdoo, 
de Nort, et de plusieurs prêtres. — Le 26 décembre 
1741, baptême de Joseph-Henri, fils de Jean-Joseph 



56 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



Dubreil. sénéchal de Vouvantes, et de Marie Mazureau : 
parrain, Henri Mazureau de l'Auvinièro ; marraine, 
Jeanne Dubreil. 

E 1862. (GG 13. Rcgisiro.) - I'i2 r.'iiillL-ls, |upi(T. 

lÇ43-«95«. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 19 février 1743, mariage de René 
El gand, médecin à Nozay, avec Françoise duBreildu 
Roly. — Le Ifijanvier 1744, mariage de Charles Leconle, 
notaire, procureur fiscal du Bois de Riaillé, avec Renée 
Bourde, en présence d'Espérance de Lohéac du Chàtel- 
lier. — Le 22 avril 174G, mariage de Jean-Aniaury 
Anger, marquis de Lohéac, conseiller au Parlement, qui 
auparavant, se nommait Jean Amaury Goyon, cheva- 
lier, comte de Nort, par commutation de nom et armes 
de Goyon en ceux d 'Anger de Lohéac, fils d'Amaury 
Goyon, comte de Marcé, et de Marguerite Boscher, avec 
Cliarlotte-Ermine-Gèdéon Anger de Lohéac, fille de 
Donatien-Rogatien Anger de Lohéac, en la chapelle du 
chàleau de la Chauvelière. — Le 19 décembre 1750, 
baplèrae de Cécile-Hièronime-Hermine, fille des précé- 
dents : parrain, Jérôme Lefèbvre de Laubrière, doyen de 
la cathédrale de Nantes, abbé de Villeneuve; marraine, 
Madeleine-Cécile de Saint-Pierre, épouse de Renè-Gè- 
déon-Amaury Goyon de Marcè. 

E 1863. (GG 14. Registre.)— 108 feuillels, papier. 

lîSS-tîO?. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 14 mai 1753, mariage ds J.-B. André 
Tournus des Gouetz, avec Calherine Hardy. - Le 9 août 
1761, sépulture d'Henriette- Yolande Anger de Lohéac, 
fille du marquis de Lohéac. — Le 10 septembre 1762, 
baptême de Jeanne, fille de Pierre Bouchet et de Pru- 1 
dence Chardon : parrain, François Simon, chevalier, j 
seigneur de Saint-Julien de Vouvantes ; marraine, Jeanne j 
Janvier, épouse d'Ignace Bouchet des Mortiers. j 



Rouault, et de Glaire Visdeloup de la Ville-Théarf, 
avec Emmanuelle-Augustine Anger de Lohéac, fille de 
J.-B. Amaury Anger, marquis de Lohéac. — Le 30 mai 
1772. baptême de Louise-Hyacinthe, fille des précédents : 
parrain, J.-B. Amaury Anger, marquis de I,ohéac, aieul 
de l'enfant ; marraine, Claire Visdeloup de la Ville- 
Théart. 

E 1865. (GG 10. negistrc.) - 13.5 feuillols, pnpicr. 

«îîS-lîS^. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 31 mai 1773, mariage de Joachim 
Geslin. chevalier, marquis, seigneur de Trèmergat, fils 
de Philippe -Marie Geslin, seigneur de Trèmergat, et de 
Radegonde Le Mintier, avec Charlotte Anger, fiUe de 
Jeau-Amaury Anger, marquis do Lohéac, et d'Hermine- 
Gédéon Anger, marquise de Lohéac, en présence 
d'Alexandre Geslin de Trèmergat, de Radegonde Geslin 
de Trèmergat, comtesse de Kerosai ; de Victor-Amédée, 
comte delà Moussaie ; de Louise des Goignets, marquise 
de la Moussaie ; d'Amaury, marquis de Goyon, comte de 
Marcé, baron de la Muce ; d'Emmanuel Perrin, cheva- 
lier, seigneur de la CourbejoUière. — Le 26 septembre 
1781, sépulture de Thérèse, fille d'Hyacinthe de Goyon 
de Vau-RouauH, comte de Goyon de Marcé, et d'Augus- 
tine Anger de Lohéac. 

E 1866. (GG 17. Regislrc.) — 115 feuillels, pnpier. 

t993-i993. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— En marge de mars 1783, on remarque : « Le nouveau 
cimetière a été bénit le 12 mars 1783, Tiger étant rec- 
teur de la paroisse. » — Le 20 janvier 1784, mariage de 
J.-Baptiste Galpin,maitrechirurgien,avec Louise Reusse. 

— Le 7 novembre 1785, mariage de François Mercier 
avec Ursule, fille de Jean Hard.v, notaire, en présence de 
X. de la Haie de la Ghambaudière, d'Anne de Gornulier 
de Lucinière, deX. des Vaulx deTirel et autres témoins. 



E lS6i. (,GG 15. liegislre.) — '.12 fouillel-;, pnpier. 

fi9«3-iîî*. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépullures. — Le i" février 1763, mariage de Joseph 
Lhotellier, notaire et procureur de la Chauvelière, avec 
Marie-Julie Hardy. - Le 2 juillet 1771, mariage, par 
René-Joseph-Marie de Goyon du Vau-Rouiault. abbé de 
Notre- Dame- deChambon, chanoine de Rennes, de 
Claude-Hyacinthe de Goyon, chevalier du Vau Rouault, 
capitaine de cavalerie au régiment de Royal- Navarre, 
fils de Charles de Goyon, chevalier, .seigneur de Vau- 



COMMUNE DE PaNNECÉ. 
E 1867. (GG 1. Cahier.) — 87 feuillets, papier. 

1J96-I533. — Livre des baptêmes de la [laroisse 
Saint-Martin de Pannecé. — Le 24 avril 1491, fut baptisé 
Jean, fils de Jean Bricet et de Jeanne Pineau. En note : 
«C'est le recteur qui fit bâtir la chapelle du Rosaire, 
en Pannecé.» — Le 18 février 1524, baptême de Jean, 
fils de Jacques Breille, écuyer, et de Maihurine, sa 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE RIAILLE. — PANNECE 



57 



femme : parraiu, Jean Girard, ècuyer ; marraine, Per- 
rine, femme Pinson. — Le 13 avril 1524, baptême de 
Malhurine, fille de Pierre Poipalle, ècuyer, et de 
Jeanne, sa femme : parrain. François Ferré, ècuyer ; 
marraine, Jamine, femme Peslier. — Le 9 mars 1585, 
baptême de René, fils de Marc Gouin, ècuyer •• parrains, 
René Gérard, ècuyer, et Morice Goupil ; marraine, 
Jeanne, femme d'Antoine Revers. — Le 10 octobre 1585, 
baptême de Françoise, fille de Pierre Poipalle et de 
Jeanne N., sa femme : parrain, François Gouin, ècuyer ; 
marraine, Jacijuine, femme de Jean Gérard. 

E 1868. (GG 2. Registre.) — 147 fenillets, pojiiei'. 

fi.>3â-fl590. — Livre des baptêmes. — Le 10 avril 
1559, baptême de Jean, fils d"01ivierLandronet de Jeanne 
Margoteau : parrain, Jean Bricet ; marraine, Jeanne 
Brenard. — Le 15 février 1570, baptême de Jean, fils de 
Jean du Bourg et de Françoise Thabouè : parrain, Ma- 
thurin Hamon ; marraine, Julienne du Bourg. 

E 1860. (GG 3. Registre.) — 171 feuillets, papier. 

flS^O-KSSi. — Livre des baptêmes. — Au commen- 
cement du volume, remarques : « La chapelle située au 
bois de la Haie-Chapeau fut bastie en l'honneur de 
saint Jacques-le-Majeur, par Jacques Cochard, prêtre 
et vicaire de Pannecé, l'an 1625. Elle fut bénite le jour 
de Saint-René, la iriesse y célébrée ledit jour, par ledit 
Cochard. » — « Le 29 septembre 1644, la chapelle de 
Notre-Dame qu'écuyer Michel Raoul, seigneur de la 
Rivière, en Pannecé, a fait èdifi-r audit lieu, fut liénite 
par moi, recteur de Pannecé. Signé : Fouquet, recteur.» 

— « Le 22 octobre 1664, pendant la mission des 
RR. PP. Capucins, tenue dans celte paroisse, la chapelle 
léguée par le recteur Fouquet fut bénite sous le nom de 
la famille de Jésus, Marie et Joseph, par moi, recteur. 
Signé : Moullin. » — Le 10 janvier 1595, baptême de 
Jean, fils de N. Macé, sieur de la Gandonnière, et de 
Louise Le .Maréchal : parrain, Jean Raoul ; marraine, 
Jeanne de Cailleul, en présence de Claude du Vernay. — 

— Le 4 janvier 1G21, baptême d'Yves, fils de Guillaume 
d'Irodouer, ècuyer, sieur de la Sionnière, el de Renée 
Guibourd, son épouse : parrain, Claude des Hommeaux. 
chevalier -, marraine, Yvonne Charelte. épouse de M. de 
la Guibourgère. — Le 5 juillet 1033, baptême d'Anne, 
fille de Gilles Deniau et de Claude desFossats : parrain, 
Guillaume d'Irodouer, ècuyer, sfigneur de Pouillc ; 
marraine, Anne de Massancart. — Le 1!) mars 1637, bap- 
tême de Jean, fils de Guillaume d'Irodouer, ècuyer : 



parrain, Jean Gérard, ècuyer, sieur du Tertre ; marraine, 
Madeleine Cosnier. — Le 8 février 1638, baptême de 
Gilles, fils de Julien Desraoul et d'Anne de Massancart : 
parrain, Gilles Pantin de la Guère, èciiyer ; marraine, 
Françoise Boutetière. — Le 6 janvier 1652, baptême de 
Françoise, fille d'Alexandre Rousseau, ècuyer, et d'Anne 
Irodouer, sieur et dame de la Houssaie : parrain, Charles 
Simon, prieur de Saint-Gérèon ; marraine, Françoise 
d'Irodouer. — Au 11 mars 1662, remarque : « Georges 
Arnauld, vicaire général de M. Gilles de Beauvau,évêque 
de Nantes, à MM. les doyens, chapitres, recteurs, 
prieurs, vicaires et autres ecclésiastiques, salut. NN. SS. 
les prélats de France ayant, à l'instance de S. M. et de 
la reine, ordonné, par déclaration de leur assemblée 
générale à Paris du 15 mars 1661, que la fête du 
bienheureux saint Joseph seroit solennisèe et gardée, à 
l'avenir, dans l'étendue de ce royaume, nous, conformé- 
ment aux lettres de S. M., données à Paris le 12 de 
mars, et de l'ordre exprès de mondit seigneur, vous en- 
joignons, a chacun de vous, d'indiquer à l'avenir, aux 
peuples qui vous sont commis, ladite fête de saint 
Joseph, pour être ganlée dans ce diocèse par la cessa- 
tion du travail et la même obligation des autres fêtes 
des plus grands saints. ANantes,le 1" mars 1662.» Signé : 
Arnauld. — Le 18 juillet 1663, baptême de François, 
fils de François de Chazé, seigneur de Crais, et de 
Marie d'Irodouer : parrain, René de Chazè, seigneur du 
Buisson, son oncle ; marraine, Françoise d'Irodouer, sa 
tante. — Le 9 mai 1666, publication, au prône, d'un 
arrêt du Conseil portant défenses à tous les seigneurs et 
officiers d'informer contre les prêtres et clercs, sous 
peine de nullité. — Le 18 février 1667, baptême de 
François, fils de Julien Guilloye et de Françoise Coué : 
parrain, J.B. de Cornulier, seigneur du Bois-Maqueau, 
conseiller en Parlement ; marraine, Françoise d'Iro- 
douer. — Le 23 octobre 1667, baptême de Guillaume, fils 
de Guillaume Desraoul, sieur de la Chevasnerie, alloué 
de la baronnie d'Ancenis, et de Jeanne Hervé : parrain, 
Julien Guillouays ; marraine, Françoise d'Irodouer. 



E 1870. (GG i. Cahier.) - 05 feuillets, papier. 

I5»M-|««H. — Livre des mariages. — Le 16 sep- 
tembre 1652, mariage de Jacques Poignant et de Fran- 
çoise Baudouin, en la chapelle do la Bourdinière, en 
présence do l'abbé Mégret, recteur de CouflTé. — Le 17 
aniît 1662, mariage de François do Chazé, ècuyer, fiU 
d'Alexandre de Chazè, sieur du Buisson, et de Pcrrine 
du Chesne, avec Marie, fille de Guillaume d'Irodouer. 



LoillE-L^FÉRIEUBB. — SÉniE E. 



ARCHIMÎS DE LA LOIRE-INFÉRIEURE 



58 



E 1871. (GG 5. Cahier.) - 42 feuillet?, papier. 

t59»-l605. — Livre des sépultures. - Le 3 février 
1584 décès de messire Guillaume Landron. qui fut 
inhumé dans ie cimetière de Pannecé, devant la porte 
de l'école, « où il avoit ordonné estre ensépulturé.» — Le 
12 février 1588, décès et sépulture de Jean Bricet, prêtre, 
qui fut inhumé en la chapelle de P.ainecé, près de la 
grande vitre, par le recteur de Fouillé. — Le 14 mai 
1593, sépulture de François Raoul de la Guibourgère, 
qui fut inhumé devant l'autel de Notre-Dame. — Le 1" 
avril 1508 sépulture de Jean Bricet, recteur de Pannecé, 
en la chapelle de l'église paroissiale, \>av Jean Blanchet, 
recteur de Saint-Mars-la-Jaille. - Le i" mai 1605, sé- 
pulture de René Papin, au cimetière de la Bourdinière, 
par Barnabe Davodeau, vicaire de Pannecé. 

E 1872. (GG 6. Cahier.) - 83 fifuillels, papier. 

159@-tG4ie. — Livre des sépultures. — Le 8 août 
1622, sépulture de Pierre, flls de Guillaume d'Irodouer. 

— Le 19 août 1644, sépulture de Mathurine du Pont. 

E 1873. (GG7. Cahier.) - 31 feuilhus, papier. 

1649-166». — Livre des sépultures. — Le 1»^ mars 
1654, sépulture de Michel Raoul, seigneur de la Rivière. 

— Le 2 août 1663, sépulture de Marie d'Irodouer, épouse 
de François de Chazé. — Le 19 octobre 1663, sépulture, 
au cimetière de Saint-Martin, de François, fils de Fran- 
çois de Chazé et de Marie d'Irodouer. 

E 1874. (GG 8. Cahiers.) — 212 feuillets, papier. 

166»-I6'ï9. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 16 octobre 1673, baptême, dans la chapelle de la 
Guibourgère, de François de Sales, fils de Jacques 
Franchay, seigneur du Tref, et de Jeanne Raoul : par- 
rain, Pierre Héraud ; marraine, Jeanne Sébileau. — Le 
15 mai 1674, baptême de René, fils de Louis Desraoul, 
seigneur de la Moisandière, et d'Anne Coué : parrain, 
René Desraoul. prêtre ; marraine, Jeanne Censier, dame 
de la Joussière. — Le 3 septembre 1675, baptême de 
Jean, fils de Jean Bruneau de la Joussière, procureur 
fiscal de Saint-Mars-la-Jaille, et de Jacquette Ploteau : 
parrain, Nicolas Ploteau ; marraine, Jeanne Bruneau. 

— Le 8 avril 1676, sépulture de Mathurin Lebreton, 
Ticaire de Pannecé, lequel fut inhumé en la chapelle de 



la Sainte-Famille. — Le 21 décembre 1678, bénédiction 
de la petite cloche placée en l'honneur de Notre-Dame 
du Rosaire, sous le nom de Marie, qui lui fut donné par 
Marguerite Raoul de la Guibourgère et par Guillaume 
Bruneau de la Joussière. — Le 16 janvier 1670, sépul- 
ture de demoiselle Françoise d'Irodouer de la Peloqui- 
nière. — Le 19 octobre 1679, biplême d'Anne, fille de 
Louis Desraoul delà Moisandière et d'Anne Coué : par- 
rain, François Macé de la Haie ; marraine, Geneviève 
Jurois, femme de René Avril des Yarennes. 

E 1875. (GG 9. Cahiers.) — 1.^3 feuillets, papier. 

16S0-I690. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 5 juin 1688, décès de Jean Moulin, prêtre, âgé de 
62 ans, recteur, pendant près de 30 ans, de la paroisse de 
Pannecé, lequel a été assisté à sa mort par Balthazar 
Priou, recteur de Mézangé. qui lui a administré les sacre- 
ments en présence d'une très grande quantité de fidèles: 
Il fut inhumé entre le pilier du chœur et la chapelle du 
Rosaire, en présence des recteurs de Saint-Mars-la-Jaille, 
de Riaillé, de Mésange, de Fouillé et de plusieurs autres 
prêtres. 

E I87G. tGG 10. Cahiers.) - 12-i feuillets, papier. 

1691-9699. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 24 août 1693, baptême de Claude-Jacques, fils de 
Siméon Grangeot et de Françoise Coquin : parrain, 
Claude Raoul ; marraine, Marie-Thérèse Raoul, enfants 
de Jacques Raoul de la Guibourgère, en présence de 
Pierre Rouvray, procureur fiscal de la Guibourgère, et 
de François de la Grezillonnaie, recteur de Pannecé. 

E 1877. (GG 11. Cahiers.) — 98 feuillets, papier. 

1900-131S. — Baptêmes, mariages et .sépultures. 

— Le 7 septembre 1700, mariage de Simon Grangeot, 
sieur des Landes, fils de Simon Grangeot de la Bidau- 
dière, avec Françoise, fille de Julien Richard, notaire 
de la baronnie d'Ancenis. — Table. — Les années 1701, 
1702, 1703, 1704, 1705, 1706, 1707, 1708, 1710 manquent. 

E 1878. (GG 12. Cahiers.) — 92 fenillels, papier. 

19 19-1 9 30. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 1" avril 1722, fut bénite la grosse cloche de 
l'église de Pannecé, par Armel Doisseau, recteur. — 
Table. 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE RIAILLE. 



RIAILLE 



59 



E 1879. (GG 13. Cahiers.) — 104 feuiUels, papier. 

1931-1941. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 19 janvier 1732, sépulture de François, fils de 
François Coué et de Marie Cheureteau. — Le 2G no- 
vembre 1737, mariage de Julien, fils de Julien Leclerc. 
et de Marie Monnier, avec Jeanne Beduneau, veuve 
Leroux. 

E 1880. (GG \i. Cahiers.) — 114 fenillels, papier. 

l?4'{-1353. — Baptêmes, mariages et sépultures, 

— Le 18 lévrier 1749, sépulture de Marie Lefèvre, de la 
Forestrie, fille de Guillaume Lefèvre, procureur à An- 
cenis, et de Jeanne Gautier. 



E 1881. (GG 15. Cahiers.) — 182 feuillets, papier. 

15'34-1'ïSl. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 8 mai 1755, baptême de Renée, fille de Jacques 
Galbruu et de Jeanne Marcè : parrain, ÂufTray (Pierre) ; 
marraine. Renée Redureau — Le 20 novembre 1759, 
mariage de Julien Bruneau avec Mathurine Simon. — 
Manquent 1767 à 1780, 1782 à 1790. 

E 1882. (GG 16. Cahiers) — 113 feuillets, papier. 

lîS«-l. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Les années 1784, 1785, 1789 et 1790 manquent. 



Commune de Riaillé. 

E 1883. {GG 1. Regislre.)— 157 feuillels, papier. 

1639-1699. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures de la paroisse Notre-Dame de Riaillé. — Le 
23 avril 1042, sépulture d'Anne, fille de René de Mé- 
zangé, écuyer, seigneur du Bois de Riaillé et de Jeanne 
Biré. — Le 22 février 1643, baptême de Guillaume Le- 
brelon : parrain, Claude Montulè, sieur de Pommerel ; 
marraine, Hélène du Bois-Bèrenger. — Le 10 septembre 
1649, bèpulture de la veuve Michelle Bidet, dans le ci- 
metière delà chapelle Saint- Jacques, au bourg Che- 
vreuil. — Le 15 octobre 1649, sépulture de Jean de 
Mézaugé, écuyer, sieur de la Roussière. — Le 14 avril 
1653, sépulture de René de Mèzaiigè, écuyer, seigneur 
du Bois de Riaillé. — Le 14 avril 1670, baptême de 



Pierre, fils de Jean Rouvraye, sieur de la Harlière, et 
de Perrine du Breil : parrain, Guillaume Corbard ; mar- 
raine, Françoise du Breil, épouse de Pierre Coué de la 

Cour. 

E 1884. (GG 2. Regislre.) — 198 feuillets, papier. 

1694-1913. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 12 juillet 1695, fiançailles de Louis Blanchard et 
de Marguerite Langlois, en présence de Catherine de 
Mézaugé et de Marguerite du Hardas. — Le 25 sep- 
tembre 1R95, mariage de Sébastien de Rogues. écuyer, 
sieur de la Poëze, veuf de Françoise de Tuaux, as- 
sisté de J.-B. de Cornulier, président de la Chambre des 
Comptes, avec Julienne Corbard, assistée de Pierre 
Rouvraie et de Louis Pohier. — Le 10 novembre 1695, 
mariage de Ballhazar d'Achon, seigneur de la Rago- 
tière, fils d'Armand d'Achon, écuyer, seigneur des 
Rigaudières, et d'Anne Bariller, assisté de François 
d'Achon, son frère, avec Renée, fille de René Le Pelle- 
tier et de Renée Rouvraie, assistée de Pierre Rouvraie, 
son oncle, procui'eur fiscal des juridictions du Bois de 
Riaillé et de la Guibourgère. Ont signé au registre, avec 
les comparants, Marie et Jeanne d'Achon. — Le 11 sep- 
tembre 1697, baptême de Ballhazar d'Achon, fils des 
précédents : parrain, Ballhazar Priou, recteur de Mê- 
zangé ; marraine, Jeanne Le Pelletier. — Le 12 avril 
1700,baptême de Jacques-Claude, fils de Pierre Rouvrays 
de la Harlière, avocat à la Cour, et de Catherine Du- 
breil : parrain, Claude Raoul, chevalier, seigneur de la 
Guibourgère ; marraine, Marie-Thérèse Raoul. — Le 18 
mars 1703, décès d'Anne de Guihenneuc, épouse de 
Daniel Robineau, écuyer, seigneur du Plessis-RenoUère. 

— Le 25 novembre 1704, baptême de Jean-Julien Rou- 
vrays : parrain, Julien -René Dubreil, oncle de l'enfant; 
marraine, Jeanne Guyton. — Le 24 septembre 1710, 
eut lieu la bénédiction de la chapelle « qui a èlé cons- 
truite depuis peu, à la forge de la Provotière, par les 
ordres de Monsieur le duc de Charaud (Charost), pair 
de France et lieutenant général des armées du roy,» en 
présence d'Anne Delaunay et de Marguerite Dusaulle, 
et a été ladite chapelle dédiée à saint Paul et à saint 
François. — Le 5 octobre 1710, sépulture de Marie de 
Mézangè. — Le 28 décembre 1710, baptême de Jean 
Joseph, fils de Jean Dubreil. sénéchal de Saint- Julien- 
de-Vouvantes, et de Françoise Dutertrc : panain, 
Joseph de Constantin, prêtre, ancien doyen de l'église 
d'Angers ; marraine, Catherine de Vigrè, épouse de 
Laurent de Guiheneuf, seigneur de Saint-Julien-de- 
Vouvantes, la Melleraie et autres lieux. — Le 13 aoiàt 
1711, mariage de François Simon, chevalier, seigneur de 



60 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



la Bènarclais, avec Marguerite, fille de Gilles de Guilie- 
neuc, chevalier, seigneur de Saint-Julieu-de-Vouvautes, 
et de Marie Legrand. 

E 1885. (GG 3. Begislre.)— 55 feiiilk'ls, papier 

19«3-13««. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. - Le 30 janvier 1713, baptême de Lau- 
rent Pierre, fils de Pierre du Pas, écuyer, ;>ieur de la 
Mancelière, et de Marguerite Turbanie : parrain, Lau- 
rent de Guiheneuc, chevalier, seigneur de Saint- 
Julien de Vûuvantes ; marraine, Françoise Charlotte 
du Pas. — Le 8 février 1717, baptême de Catherine- 
Elisabeth, fille de Pierre-Joseph de Guiheneuc, cheva- 
lier, seigneur de Peloille, et d'Elisabeth Leclerc : par- 
rain, Pierre de Faverolles, écuyer ; marraine, Catherine 
Renée de Vigré, dame de Vouvantes. — Le 23 mai 

1717, baptême de René-Marie, fils de René Le Sègaler, 
écuyer, et de Pélagie le Pelleiier : parrain, René d'Achou, 
sieur des Ragotières ; marraine, Henriette-Thérèse de 
la Pinsonnière. — Le l^"' novembre 1717, baptême de 
Françoise, fille d'Abraham de Lavau, écuyer, seigneur 
de la Piardiére, auditeur à la Chambre des Comptes, 
et de Marie Belot : parrain, Eugène Calliope Fouruier, 
écuyer, seigneur de Tharon ; njarraine, Françoise 
Fournier, veuve de Jacques Avril, chevalier, seigneur 
de Lancrau, conseiller au Parlement. — Le 5 septembre 

1718, sépulture de Françoise Fournier, veuve dudit 
seigneur de Lancrau. 

E 1886. (GG i. Registre.)— 142 feuillets, papier. 

aîSS-SîSS. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 29 octobre 1723, sépulture d'Henri-Laurent de Guihe- 
neuc, seigneur de Saint-Julien de 'Vouvantes. — Le 8 no- 
vembre 1729, mariage de Pierre-René Rouvraye de la 
Harlière, procureur fiscal de plusieurs juridictions , 
avec Françoise, fille de Jean Turmeau, capitaine géné- 
ral des fermes du Roi, et d'Anne Macé.— Le 12 décem- 
bre 1729, sépulture de Renée du Hardas, épouse de 
Michel Prioul, écuyer sieur de Villeneuve. — Le 9 dé- 
cembre 1730, sppultui'e d'Abraham de Lavau, cheva- 
lier, seigneur de la Piardiére, en présence de Fran- 
çois de la Possonnière, de N. Defermon de Gastines, de 
Marie-Anne et de Françoise de Lavau, etc. 

E 1887. (GG 5. Registre.) — lij fonillels, papier. 

1933-1943. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 25 avril 1734,sépulturedeRenè Le Ségaler.ecuyer,— 



i. Le 1" octobre 1741, la petite cloche de celle église, du 
poids deG13 livres, nouvellement refondue par le sieur 
de Charmes, maître fondeur, a été bénite par le recteur 
de Riaillo, en présence de ses deux vicaires : parrain, 
François de Lavau, seigneur de la Piardiére, conseiller 
maîlrè à la Chambre des Comptes, et marraine , Marie 
Boulhillier son épouse, lesquels ont donné le nom de 
Marie à la cloche. » — Le 25 octobre 1742. sépulture 
d'Abraham de Lavau, écuyer , seigneur du Bois de 
Riaillé, auditeur honoraire à la Chambre des Comptes 
de Bretagne , en présence de Henri-Laurent Simon, 
écuyer, seigneur de la Melleraie. 



E 1888. (GG 6. Regislre.) - IGi feuillels, papier. 

1Î4S-1Î3*. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 11 juin 1743, bénédiction solennelle de la cha- 
pelle nouvellement construite dans l'enclos de la Piar- 
diére, sous l'invocation de la Vierge, en présence de 
M. et de M"« de Lavau. — Le 27 juillet 1745, ma- 
riage d'Alexandre Mignard, sieur de la Pommeraie, 
fils d'Anloine Mignard, écuyer, sieur de la Peignerie, 
et de Renée Le Segaller, avec Pélagie, fille de René 
Le Segaller, écuyer, et de Pélagie Le Pelletier. — 
Le 21 juin 1746, mariage de Charles de Douvre avec 
Rose, fille de Bernardin Rivalan, maître chirurgien, en 
présence de François de Lavau, de Laurent Simon, sei- 
gneur de Vouvantes, de François Brossais, prieur de 
Bonnœuvre. — A la fin de l'année 1747, remarque -. 
(( Le pont et les arches de Bonnœuvre ont été bàlis par 
François Brossais, prieur de l'onnœuvre ; la première 
pierre a été placée le 20 septembre 1747 ; l'argent est 
provenu du Bois du Breil et du Bois-aux-Moines. » — Le 
20 mai 174'.), sépulture d'Henri-Laurent Simon, écuyer, 
seigneur de Vouvantes, en présence du prieur de Bon- 
nœuvre et du directeur des forges de la Provotière. — 
A la fin de l'année 1749, remarque : « Le 24 mars 1750, 
la première pierre du bâtiment neuf de la boulangerie, 
de récurie, de l'étable et de la grange, a été placée par 
René GouUier, l'ecleur de Riaillé, en présence de Fran- 
çois Lebec, bénéficier de la paroisse, de Cholet greffier, 
de messire Kuimener, vicaire à Pannecé, de Jeanne 
Derouin de la Motte, de messire Chauveau, prédicateur 
de la station à Riaillé. Le bâtiment est marchandé pour 
1,100 livres, parce que les paroissiens tirent pierres et 
terre et charroient les matériaux nécessaires. » — Le 
26 mars 1750, sépulture de François de Lavau, conseiller 
maître à la Chambre des Comptes, seigneur du Bois et 
de la Piardiére, époux de Marie Bouthillier, en présence 
de François Simon, seigneur de Vouvantes. — Le 17 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON DE RIAILLÉ. — RIAILLÉ 



61 



décembre 1750, fut posée la première pierre de la sacris- 
tie, et le grand autel a été rebâti et approché de la 
grande vitre, et, pour cet effet, M. de Lavau de la Clar- 
tière a donné ^600 livres. — Le 11 mai 1751, fut posée 
la première pierre du bâtiment servant de cuisine et un 
salon au bout, chambre et cabinet dessus, par Françoise 
de Lavau, dame du Bois, par François Simon de Vou- 
vantes, en présence de François de Lalaune de la Roul- 
lière, de Jeanne Delaunay et autres. — Le 30 mai 1752. 
mariage de Vincent-Marie Demeur de Kerlivir}', écuyer, 
fils de François Demeur de Lescarsou et de Jeanne Noël 
de Garion, avec Pélagie Le Ségaler, veuve Mignard, en 
présence de François Bernard, écuyer, sieur de la Pec- 
caudière. — A la fin du registre de 1752, baptême de 
Rose-Marie de Douvre : parrain, Louis-Chiistophe Ju- 
chault, chevalier, seigneur de TÉpinay ; marraine, Marie 
Bouthillier, veuve de Lavau. 

E 1889. (GG 7. Registre.) — *27 feuillels, papier. 

1953-13S3. — Baptêmes, mariages ft sèpnitures. — 
Le 6 février 1759, mariage de Pierre Bouchet avec 
Jeanne Cholet, en présence de Joseph Dubreil, sénéchal 
de plusieursjuridictions, d'Ignace et d"Etienne Bouchet, 
frères de l'époux. — A la fin de 1762, se trouve l'acte 
suivant : le 28 janvier 1764, baptême d'Henriette, fille 
de Jean du Breil des Landelles et de Marie Gruau : par- 
rain, François Simon, seigneur de Vouvantes; mar- 
raine, Françoise de Lavau. — Le 23 novembre 1762, 
sépulture de Jacques Briquet de la Grave, maître des 
forges de la Provotière, de la Vallée et de la Poitevi- 
nière. — Le 3 janvier 1763, mariage de René, fils de feu 
René Cholet, notaire et greffier de plusieurs juridictions, 
et de Louise Derval, avec Françoise Goullier, fille de 
René Goullier, notaire de la baronnie de Chàteaubriant, 
et de Jeanne Barat. 

E 1890. (GG 8. Registre.) — 202 feuillets, papier. 

1963-199%. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 18 janvier 1765,mar)age deOeorges-Luc du Bouëxic, 
chevalier, vicomte de la Driencaie , châtelain des 
Huguetières, seigneur de la Vallée Caratel, fils de Luc du 
Bouëxic et d'Élisabelh de Vaucouleurs, avec Françoise, 
fille de François de Lavau et de Marie Bouthillier, en 
présence de René Martel du Pé, de Georges-René du 
Cambout de Goislin, de Guillaume de Gharaut, seigneur 
deMerionnec — Le 31 janvier 1765. sépulture de Pélagie 
Le Segaller , épouse de Vincent-Marie Demeur de 
Kerliviry. — Le 2l novembre 1769 , mariage de 



Joseph-Jean Calhelinais, sieur de la Morinais. avec 
Marie-Aune Poulain, fille de René Poulain, maître chi- 
rurgien. — Le 30 octobre 1772, fut bénite solennellement 
la petite cloche de l'église de Riaillé, du poids de 540 
livres, nouvellement refondue par Guillaume, maître 
fondeur : parrain, Georges-Marie-Luc du Bouëxic, che- 
valier, seigneur de Riaillé, Françoise du Bouëxic, frère 
et sœur, représentés par Jacques Boufeiller de la Ménar- 
dière et François Simon, seigneur de Vouvantes. 

E 1891. (GG 9. Registre.) - 161 lenillels, papier. 

19 53-15*«. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 7 août 1776, baptême de Jean-Prudent Huguenin-. 
parrain, Jacques-Marie Bouteiller de la Ménardiére, 
agissant pour Prudent du Bouëxic, seigneur de la 
Driennais ; marraine, Françoise Letnarié de la Garenne. 

— Le 15 février 1780, sépulture de François Simon, 
seigneur de Saint-Julien-de-Vouvantes, décédé au châ- 
teau de la Meilleraie, eu présence de J.-B. Dubreuil, 
procureur fiscal, et d'Alexandre Favereau, sénéchal 
d'Ancenis.— Le 22 juillet 1780, baptême de J( an-Georges 
Coué, fils de Jean Couè. jardinier au château de la Cour 
du Bois : parrain, Luc du Bouëxic, chevalier, vicomte de 
la Driennais ; marraine, Jeanne-Marie Demeur, épouse 
de Charles de la Forest, chevalier. — Le 8 mars 1782, 
décès et sépulture de Julien Le Clerc, maître des forges 
de la Provotière, époux de Marie Aubin. 

E 1892. (GG 10. Registre.) - 167 feuillets, prpier. 

fi9S3-aS9?. — Baptêmes, mariages et sépullurcs. 

— Le 1^"^ novembre 1783, bénédiction d'une nouvelle 
croix d'argent achetée par le général de la paroisse, 
sous le recteur Fantou. — En 1784. 11 mariages, 93 sé- 
pultures, 65 baptêmes. — «Le 13 février 1785, la mission 
donnée par les recteurs de Bonnœuvre, de Trans, de 
Teille et de Ligné, à la demande et aux frais de Pierre 
Fantou, recteur de Riaillé, fut ouverte par une proces- 
sion générale, à laquelle les paroisses voisines furent 
convoquées et assistèrent. Les exercices y ont été régu- 
lièrement faits et fréquentés avec exaciitude et profit, 
les cérémonies faites avec pompe et .solennité, puis 
l'amende honorable le dimanche 20, deux communions 
générales de 1,000 à 1,100 personnes, la rénovation des 
vœux du baptême, le plantement de la croix donnée par 
M. du Bouëxic, clôture par une procession générale, où 
assistèrent pareillement les paroisses voisines, le di- 
manche 27. Le lundi 28 se célébra le service solennel 
pour les défunts, et les jours suivants s'est continuée la 



62 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



neuvaine générale à la croix, par MM. les prêtres de la 
paroisse.» — Le 10 août 1785, baptême de Gilles-Auguste- 
Marie, fils de N. Etienne Garnier, directeur général des 
forges du duc de Charost, et de Renée Paty : parrain, 
Bertrand Garnier, ancien ingénieur de la province; 
marraine, Marie André, épouse de Melchior Kolhault, 
régisseur des forges du prince de Condé. — Le 19 juin 
1787, mariage de Bernardin Lemarié, sieur de la Mar- 
zelle, fils de Charles Lemarié de la Denetière et de Fran- 
çoise Gérard de la Garenne, avec Françoise, fille de René 
Poulain, maître chirurgien, et d'Anne Potin. — « Le 30 
avril 1789, fut bénite la grosse cloche de la paroisse, 
par l'abbé Landais du Pé, recteur de Pannecè : parrain, 
Luc-Marie du Bouëxic de la Driennais, chevalier, sei- 
gneur de la Cour du Bois, conseiller au Parlement ; 
marraine, Aimée Rousseau de la Meilleraie, en pré- 
sence d'Adplaïde de la Guère, du sieur de la Bûche - 
tière, de l'abbé Bodiguel, recteur de Bonnœuvre, et 
autres. » 



COMMCNE DE TEILLÉ. 



E.I893. (GG t. Registre.)— H-i feuillet?, papier. 

1545-l6to. — Baptêmes de la paroisse Saint- 
Pierre de Teille. — Le 16 octobre 1558, baptême de Jean, 
fils de Jean de Bailleul et de Jacquine Fournier : par- 
rain, Jean Manceau ; marraine, Jeanne Fournier. — Le 
7 mai 1586, baptême de René, fils de René de Bailleul, 
sieur du Bois-Maqueau, et de Louise Le Maréchal: par- 
rains, Jean Baudouin et Pierre Bricet; marraine, Glauile 
Le Maréchal. — Le 5 mars 1606, baptême, en la cha- 
pelle de Notre-Dame de Teille, de Michel, fils de Guil- 
laume Raoul, .sieur de la Guibourgère, président en la 
Chambre des Comptes, et de Françoise Simon -. parrain, 
Jean Raoul de la Goulottière, pour Michel Raoul, doyen 
de Saintes, agent du clergé de France, son frère -, mar- 
raine. Jeanne de Bailleul, dame de la Frelellière. — 
Au folio 170, ou lit : « Le 25 août 1588, fut fondue la 
grosse cloche de Teille, et, le 28 dudit mois, elle fut 
bénite en la chapelle de Notre-Dame, et fut nommée 
Gilles, par Gilles Lenicorlè et Claude de Saint-Amatour 
son épouse, sieur et dame de Saint-Ouen. » — Le 11 mai 
1600, fut, de l'église de Saint-Pierre de Teille, la pre- 
mière pierre assise, « et est a noter que ladite église 
étoit tant ancienne que par tel subject elle est du tout 
tombée, et n'y a eu personne qui ait peu attester y 
avoir jamais veu couvreur sur icelle, ny mesme en avoir 
ouy parler. L'ordre qui fut tenu en tel œuvre, c'est que 



les prêtres, revêtus de surplis, chantèrent l'hymne Veni 
Creator. Et api^ès la solennité ecclésiastique, .M. de la 
Villeserin, gouverneur du château d'Ancenis pour Marie 
de Luxembourg, dame de Morcœur et d'Ancenis, y mit J 
la première pierre. » — Le 19 juin IGll, fut dédiée et ' 
consacrée l'église de Saint-Pierre de Teille, par Charles 
de Bourgneuf, évèque de Nantes, «homme de sainte vie 
et de grande doctrine, » en présence de Lancelot Texier, 
recteur de Teille. 



E 1894. (GG 2. Registre.)- 1(4 feuillels, papier. 

t593-lG34.— Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le l«rjuin 1609. mariage de Claude desHommeaux.écuyer, 
sieur de la Perrochère, avec Françoise, fille de Guillaume 
Raoul de la Guibourgère et de Françoise Simon. — Le 
29 mars 1608, sépulture de Françoise Simon, épouse de 
Guillaume Raoul, président en la Chambre des Comptes, 
seigneur de la Guibourgère, de la Rivière, du Teil, du 
Bois-Macqueau et de la Folliette, dont le corps, déposé 
d'abord dans la chapelle de Notre-Dame, fut ensuite 
Iransfèré. le lOavril 1609, dans Tenfeu construit nouvel- 
lement en la chapelle adjacente à l'église de Saint- 
Pierre de Teille. — Le 2 mai 1612, sépulture de Guil- 
laume Raoul de la Guibourgère, président en la Chambre 
des Comptes. — Le 25 juin 1612, baptême de Suzanne, 
fille de Claude des Hommeaux et de Françoise Raoul : 
parrain, Etienne Raoul, seigneur de Maumusson et du 
Cli>s, conseiller en Parlement ; marraine, Suzanne de 
Chateautro, épouse de Pierre Chenu, seigneur du Bas- 
Plessis. — Le 2 octobre 1618, baptême de Claude, fille de 
Claude des Hommeaux et de Françoise Raoul : parrain, 
Claude Chenu, écuyer, seigneur de la Brivière; marraine, 
Yvonne Charelte, épouse de Jacques Raoul, conseiller 
en Parlement, sieur de la Guibourgère. — Le 6 novem- 
bre 1619, baptême d'Anne des Hommeaux, fille de 
Claude des Hommeaux : parrain, Michel Raoul, écuyer, 
seigneur de la Rivière; marraine, Anne Chenu, dame 
de la Guère. — Le 16 aviil 1621, baptême de René, fils 
de Jacques Raoul de la Guibourgère et d'Yvonne Gha- 
rette : parrain, René Charette, écuyer, sieur de la Bre- 
tonnière; marraine, Marie des Hommeaux. — Le 6 juin 
1621, baptême de Guillaume, fils de Claude des Hom- 
meaux et de Françoise Raoul, seigneur et dame de la 
Perrochère et de la Renouardière : parrain, Guillaume 
d'Irodouer, écuyer, sieur de la Sionnière ; marraine, 
Louise Bourgogne, dame de la Haultière. — Le 21 jan- 
vier 1624, baptême de Renée, fille de Guillaume d'Iro- 
douer de la Sionnière et de Renée Guibourd : parrain, 
Pierre Guibourd de la Papinière ; marraine, Françoise 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON DE RIAILLÉ. — TEILLE 



m 



Chalumeau, reuve de N. dTrodouer, écuyer, sieur de la 
Quetrays. — Le 16 août 1629, baptême de Jeanne, fille 
de Jacques Raoul de la Guibourgère, sénéchal de Nantes, 
seigneur de Mézangé, du Tremblay et du Teil, et 
d'Yvonne Charette : parrain. Michel Raoul de la Rivière; 
maiTaine, Jeanne Charette, épouse de N. Chenu de la 
Desmerie. — Le 22 septembre 1630, le nom de Marie fut 
imposé à la grosse cloche de Teille. — Le 24 novembre 
1630. baptême de Françoise, fille de Pierre du Pas et de 
Françoise Taillandier, sieur et dame de la Sionnière et 
de la Vallée : parrain. Pierre de Kermeno, seigneur des 
Hommeaux, époux de Judith Cornulier ; marraine. 
Renée Guibourd. 



E 1895. (GG 3. Rogislre.) — iôO feuillels, papier. 

S634-166S. — Baplêraes. — Le 12 juin 163.5, bap- 
tême de Louise, fille naturelle de René Chenu, écuyer. 
sieur de la Prestelière. et de Sébastienne Guérard, sa 
servante : parrain, Guillaume Jarnigan, écuyer, sieur de 
la Haultière -, marraine, Louise Pire. — Le 13 février 
1639, baptême de Claude, fils de René du Pas. sieur delà 
Sionnière, et de Françoise Taillandier : parrain, Claude 
des Hommeaux, sieur de la Perrochére ; marraine, 
Judith Cornulier, épouse de Pierre de Kermeno, seigneur 
de Lauvergnac. — Le 28 novembre 1655, baptême d'un 
enfant de Louis Laire et de Renée Palissière : parrain, 
Pierre Cornulier, seigneur de la Touche, de la Haie, de 
Château-Froraont, de la Renouardière, de Redureau 
président au Parlement de Breljgne ; marraine, Anne 
Sanguin, épouse de Guillaume Raoul de la Guibourgère. 
— Le 11 octobre 1656, baptême de Jacques, fils de Guil- 
laume Raoul et d'Anne Sanguin : parrain, Jacques 
Raoul, premier évéque de la Rochelle ; marraine, Anne 
Bouriau, épouse d'Yves de Monty, doyen des maîtres à 
la Chambre des Comptes, vicomte de Rezé. — Le 7 sep- 
tembre 1660, baptême de Marie, fille deGuillaume Raoul 
el d'Anne Sanguin, par M. du Frou, chirurgien à Nantes, 
au moment de sa naissance, par crainte de mort. — Le 
9 février 1662, baptême de Guillaume, fils de Louis Lair : 
parrain, Guillaume Raoul de la Guibourgère; marraine, 
Isabelle Loriot, épouse de Jean de Kermeno des Hom- 
roeaux. — Le 30 août 1667, baptême de Claude, fils de 
Jean-Baptiste Cornulier. seigneur du Bois-Macqueau, de 
la Poëze et du Bois-Benoît, conseiller en Parlement, et 
de Jeanne de Rogues : parrain, Claude de Cornulier de 
la Touche, comte de Yair, président à mortier au Par- 
lement de Bretagne; marraine, Guillemette Cosnier, 
dame de la Poëze. 



E 1896. (GG i. Registre.) — 92 feuillels, papier. 

■®*5-l6GS.— Mariages et sépultures. —Le 9 mars 
1639, sépulture de Claude Anger, baron de Crapado, 
inhumé dans le chœur de l'église de Joué. — Le 14 juin 
1645. sépulture de Jean desHommeaux, veufd'Ambroise 
du Pas. — Le 2 novembre 1649, sépulture de Jacques 
Berthaud. écuyer, sieur de la Forière, époux de Marie 
Le Bruc, décédé à la maison des Salles, en Mézangé. — 
Le 25 janvier 1657, sépulture de Jean des Estres, recteur 
de Teille. 

E 1897. (GG 5. Registre.) — 216 fenillets, papier. 

166^-1694. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 8 août 1669. sépulture de Françoise de Chazé, fille 

de René de Chazé, sieur du Buisson, et de Françoise 
Mahé. - Le 24 août 1670, baptême de Marie, fille de 
J.-B. Cornulier, chevalier, seigneur du Bois-Macqueau, 
de la Pouëze, conseiller en Parlement, et de Jeanne de 
Rogues : parrain, François Blanchard, écuyer, seigneur 
de la Laudière: marraine. Renée Hay, épouse de Claude 
Cornulier de la Touche. — Le 11 septembre 1670, bap- 
tême d'Anne, fille de Guillaume Raoul de la Guibour- 
gère et d'Anne Sanguin : parrain, Martin de Savon- 
nières, chevalier, seigneur de la Bretesche ; marraine, 
Anne Toublanc, épouse de Hardy Chenu, chevalier, sei- 
gneur de l'Endormiére et de Clermont. — Le 27 août 
1671, mariage de Guy de Charmoy. seigneur du Menée, 
de Kercaradec, de Villeneuve, etc., fils de Silvestre de 
Charmoy et de Marguerite Aulrez, seigneur de Kera- 
retz, avec Prudence, fille de Guillaume Raoul de la 
Guibourgère et d'Anne Sanguin. — Le 20 septembre 
1671, baptême de Marie-Anne, fille de J.-B. Cornulier, 
chevalier, seigneur du Bois-Macqueau, et de Jeanne de 
la Poëze : parrain, Guillaume Raoul de la Guibour- 
gère; marraine, Marie des Honmeaux. veuve Cornulier 
de la Haie. — Le 27 septembre 1672, mariage de Claude 
Tranchant, chevalier, seigneur du Tref, avec Jeanne, 
fille de Guillaume Raoul de la Guibourgère. — Le 27 
octobre 1673, baptême de François Raoul, fils de Guil- 
laume Raoul de la Guibourgère et d'Anne Sanguin -. 
parrain, René du Cambout, vicomte de Carheil, gouver- 
neur de Rhuis ; marraine, Louise de la Porte, épouse 
d'Yves Sanguin, chevalier, conseiller en Parlement. 

E 1898. (GG G. Registre.) — I.S4 fenillets. papier. 

1A94-IOA9. — Baptêmes, mariages el sépultures, 

— Le .") novembre 1675, baptême de Louis, filsde Claude 
Tranchant et de Jeanne Raoul : parrain, Louis Sanguin, 



64 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



bisaïeul maternel, conseiller d'État : marraine. Renée 
Le Marchant, douairière, épouse de feu Jean Tranchant 
du Trpf. - Le 25 mai 1677, mariage de Jean de Cham- 
peaux, chevalier, seigneur de Tllopitau, avec Charlotte, 
fille de Guillaume Raoul de la Guihourgère, en présence 
de Jacques du Cambout, de Jeanne Bulet, de Catherine 
de Mézangé et autres témoins. - Le 23 décembre 1677, 
sépulture de Prudence Raoul de la Guibourgère, en pré- 
sence de Charles Delmur, recteur de Teille, de Maurice 
Savinel. doyen d'Ancenis. — Le 15 octobre 1G85, baptême 
de Claude, fils de J.-B. Cornulier, chevalier, seigneur 
du Bois-.Nîacqueau , président en la Chambre des 
Comptes, et de Jeanne de Rogues : parrain, Louis Des- 
raoul, sieur de la Moisandière ; marraine, Pélagie de 
Cornulier. — Le 19 février IGSli, sépulture de Jeanne 
Raoul de la Guibourgère, épouse de René, marquis du 
Camboul. 

E 1899. CfiG 7. licgislre.)- 127 feiiillcls, jinpicr. 

g68»-fl«»?J®. - Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 2 janvier 1690, sépulture de Marguerite, fille de Guil- 
laume Raoul, de la Guibourgère. — Le 22 mai 1690, bap- 
tême de Pélagie Baron : parrain, Ballhazar d'Achon, 
écuyer ; marraine, Pélagie de Cornulier. — Le 9 juil- 
let 1692, mariage, en la chapelle du Bois-Macquéau, de 
Toussaint-Henri de la Plesse, avec Pélagie, fille de 
Jean-Baptiste de Cornulier, président en la Chambre 
des Com|ites. — Le 16 juillet 1697, mariage de Paul 
Lefèbvre, seigneur de la Biulaire, fils de Charles 
Lefèbvre et d'Hippolyte de Chevigné, avec Julie, fille 
de Jean-Baptiste de Cornulier, du Bois-Macqueau et 
d"Anne de Rognes de la Poëze. 



i; l'.lOO. (GC 8. liegislre.) — 148 reuillcts, papier. 

at®t-s?«s. -- Baptêmes, mariages et sépultures. 
— I.e 9 novembre 1701, baplème de Marie-Jacquette 
Cottineau : parrain, Claude Raoul, chevalier, seigneur 
de Saint-Ouen ; marraine, Marie-Thérèse Raoul de 
la Guibourgère. — Le 11 mars 1720, mariage de Pierre 
Charbonneau, chevalier, seigneur de TÉlaug et Mou- 
zeil, fils de Pierre Charbonneau et d'Yvonne Baudouin, 
avec Jeann- , fille de Claude de Cornulier, chevalier, 
seigneur du Bois-Macqueau, président à la Chambre 
des Comptes, et de Marie Douard, en présence de 
Charles-Borromée de Pontual, de J.-B. Cornulier, de 
Louis Le Grand et autres. 



E 1901. (GG 9. Rcgislre.) — 65 feuillcls, papier. 

tî3a-iîr3«. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 17 octobre, 1726 sépulture d'Emmanuel Delmur, 
recteur de TeiHé,parBalthazarPriou, recteur de Mézan- 
gé, en présence des recteurs de Basse-Goulaine, de 
Pannecé, de Bonnœuvre et de Mouzeil. 



E 190-2. (GG 10. Registre.) — 127 fenillols, papier. 

f îss-asi». — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le'J2 mai 1741, sépulture de Joseph-Ignace de Bonne- 
fons, recteur de Teille, en présence des recteurs de 
Mouzeil, de Trans et de Pannecé. 

E 1903. (GG II. RcgisU-e.) —113 feuillels, papier. 

19 43-1953. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 6 septembre 1745, sépulture de Jean Guèrin, of- 
ficier de navires, époux d'Hélène Casraar, décédé à la 
cure. — Le 29 septembre 1750, mariage de JeanPoligné, 
notaire et procureur de plusieurs juridictions, contrô- 
leur des actes à Nort, avec Renée Hèard des Jarris, 
fille d'Aubin Héart, notaire, et de Renée Chrétien. 

E 190/i. (GG 12. Registre.) — 135 feuillets, papier. 

1953-1963. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le lo décembre 1756, baptême de Renée, fille de Jean 
de l'Étang, chirurgien, et de Renée Lefort : parrain, 
Mathurin Guiraard ; marraine, Anne Piau. — Le 29 
août 1757, mariage de Barthélémy Estafel, négociant, 
avec Marie, fille de feu Alexandre Irou, sénéchal du 
marquisat de Château- Fromont. 

E 19(15. (GG 13. Registre.) — 92 feuillets, papier. 

1963-1993. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
- Le 9 septembre 1766, mariage d'Adrien Douteau, ca- 
pitaine de navires, fils d'Adrien Douleau, négociant, et 
de Christine Proust, avec Marie-Louise, fille de Jean 
Guèrin, capitaine de vaisseau. 

E 190(1. (GG 14. Registre.) — 117 feuillels, papier. 

1993-1983. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le i^' février 1782, sépulture de Julien Gautier, 
décédé à la maison noble du Tremblay. — Le 3 octobre 



SÉRIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE RIAILLE. — TRANS 



65 



1773, baptême de Michel, fils de Pierre Rousseau et 
d'Anne Gruau : parrain, Michel Gruau ; marraine. Anne 
Rousseau. — Le 11 décembre 1777, décès de Pierre 
Baudouin. 

E 1907. (GG 15. Regislre.) — 83 fenillets, papier. 

Iî86-t59«. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 24 avril 1786, inhumation de Jean Jaret, boulan- 
ger, veuf en premières noces de Marguerite Blanchet, et 
en secondes de Marguerite Dupin. — Le 27 juin 1787, 
mariage de Pierre Desormeaux, laboureur, avec Jeanne, 
fille de Pierre Nicolas, laboureur. — Les années 1783, 
1784, 1785, manquent. 



Commune de Trans. 

E 1908. (BE 1. Cahier.) - 23 feuillels, papier, 

1699-1 9 19. — Délibérations du général des habi- 
tants de la paroisse de Trans, concernant : la recons- 
truction du presbytère, les réparations de l'église, l'élec- 
tion des marguilliers, le recouvrement de la capitation 
et des fouages, la nomination des égailleurs et des col- 
lecteurs des impôts, la vérification des comptes des 
fabriqueurs, les vexations du fermier des rentes seigneu- 
riales, etc. 

E 1909. (BB 2. Cahier.) —46 feuillels, papier. 

1719-1344. — Délibérations du général des habi- 
tants de la paroisse de Trans, concernant le tirage au 
sort pour la milice, la répartition des impôts, l'élection 
des fabriqueurs, la gestion des deniers de la fabrique, 
l'entretien de l'église, etc. 

E 1910. (GG I. Cahier.) — 47 feailleU, papier. 

1639-1660. — Livre des baptêmes de la paroisse 
Saint Pierre de Trans. — Le 15 octobre 1652, baptême 
de Marie, fille de René du Vau, sieur de la Chauve- 
lière, et d" Jeanne Boulhelière •• parrain, René Guibourd, 
sieur des Brosses, sénéchal de la baronnie de Montre- 
lais, de la Bilière et de la Ragotière, en Saint- Erblon, 
alloué de la Guibourgère ; marraine, Marie Boulhelière. 
— Le 12 octobre 16-56, baptême de Jeanne, fille de Guil- 
laume Raoul, seigneur de la Guibourgère, conseiller en 



Parlement, et d'Anne Sanguin, laquelle naquit le 3 dé- 
cembre 1654 : parrain, Yves Sanguin, seigneur de 
"Végron ; marraine, Jeanne Raoul, marquise du Cambout. 

— Le 26 janvier 1660, fut baptisé Pierre, fils de Michel 
Blanchet, sieur des Grandes-Noês, et de Marie Ameline : 
parrain, Pierre d'Espinose, sieur de la Roche-Tannerie-, 
marraine, Gabrielle Blanchet. 

E 1911. (GG 2. RegUlre.)— 72 tenillels, papier. 

1336-1639 — Livre des sépultures. — Le 25 mars 
1593. sépulture de Jean Morice, chapelain de Trans. — 
Le 30 décembre 1637, sépulture de Vincent Guibourd, 
recteur de Trans, en présence du prieur de Melleray. 

E 1912. (GG 3. Cahiers.) — 94 feoilleu, papier. 

1691-1694. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 22 janvier 1696, fut inhumé Julien Lamour, rec- 
teur de Trans, en présence de Claude Pohier, recteur de 
Riaillé, de Bourdin, recteur de Joué, et de plusieurs 
autres prêtres.— Les années 1672-1680, 1685, 1686, 1687 
et 1689 manquent. 

E 1913. (GG i. Cahiers.) — 127 feaillels, papier. 

1695-1 ?09. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— 1711. « Annotationes de factis Nicolai Augustin! de 
Lanlivy hujusce parrochie rectoris quem quibus laudi- 
bus efiferara, nescio. Mérite tamen dicam vir nobilissimo 
génère, illustrissima familia natus, vir eruditissiraus, 
vir intelligenlie, scientie, prudenlie, vir plus, humilis, 
prudens, sobrius in lautis ferculis, castus, quietus, indi- 
gentie indigeutium quam maxime succurrens, ecclesie 
domuique presbyterali , necnon eorum rébus sedulo 
deditus, ne tandem illi convenienlia verbis meis minu- 
erem, brevi confitebor illum esse heroicum ad perpe- 
tuam rei raemoriam. » — « Il commença à régir sa pa- 
roisse lan 1696, vers les fêtes de la Pentecôte. Le pres- 
bytère n'ètoit pas logeable, il consistoit en un petit 
corps de logis, contenant... etc. En 1700, il fit bâtir un 
ample corps de logis contenant une belle et spacieuse 
salle, un salon au costé, etc. Il a toujours eu un soin 
particulier de la chapelle Saint-Maudé, il la fit rétablir 
et l'entretenoit proprement. Nota : il y a une grande 
dévotion et avec efficace pour les dissenteries, coliques 
et maladies pestifièrèes. » — < En 1705, depuis long- 
temps, la ruine menaçoit le clocher, qui fût tombé un 
jour, sans doute, sans que personne en prit soin. Il le fit 
rèèdifier à neuf, à ses frais. Il fil auparavant carreler 



LOIBB-L'tFÉRlECBB. — SÉRIE E. 



9 



66 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFÉRIEURE 



l'église de bloc, qui ètaif carrelée de pierre noire toute 
rompue et dérangée, à ses frais. Il acheta une chape, 
une chasuble, voile, étole et manipule de brocard fort 
propre, en l'année 1702 ou 1703. Il a toujours eu un soin 
tout particulier que l'éplise fût proprement blanchie, ce 
qu'il faisoil faire à ses frais. » 

E I9H.(GG 5. Registre.) - llSfcuillels, papier. 

1903-I913- — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 14 février 1703, fut inhumé Jean Peloleau, sieur 
de la Parisière. — Le 22 novembre 1712, mariage de 
Guillaume Voidis avec Jeanne de la Mare. 

E 1915. (C.G 6. Registre.) — 144 feuillets, papii-r. 

1919-1393. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 12 février 1714, mariage d'Yves Charlery, sieur 
de la Melonnière. avec Hélène de la Ghartre. — Le 16 
octobre 1714, baptême de Jean-Baptiste, fils d'Abraham 
de Lavau, écuyer, et de Marie Belot : parrain, Guillaume 
de Lalaune-, marraine, Anne de Lavau. 

E lOI'i- (C.G 7. Registre.) — 7l) feuillets, papier. 

Iî9:ï-tî3«. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 19 décembre 1724, fut inhumée Fran- 
çoise de Lantivy. - Le 21 novembre 1732, fut inhumé 
Augustin-Nicolas de Lantivy, recteur de Trans. — Le 6 
novembre 1732, mariage de Joseph Lhotellier, sieur de la 
Croix -Blanche, maître fondeur aux forges de la Vallée, 
en Trans, avec Marguerite, fllle de Georges Perrier du 
Tertre, ancien officier de fauconnerie. 

E 1917. (GG 8. Cahiers.) — 136 feuillets, papier. 

iî3S-tï4«. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 30 juin 1733, mariage de Pierre, fils d'Etienne 
Legrand, écuyer, sieur delà Grioliie. lieutenaot général 
de la maréchaussée, et d'Yvonne Haicault, et d'Anne 
Peloteau, 011e de Bonaventure Peloteau, sieur de Bourg- 
men, avocat en Parlement. - Le 17juin 1741, sépulture 
de Louis Legrand, fils de Pierre Legrand, sieur de 
Beaumont, et de Marie Peloteau. 



E 1018. (GG 9. Colliers.)— 117 feuillets, papier. 

] 943-1359. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
- Le 9 janvier 1746, baptême de Pierre Gottineau : 



parrain, Guillaume Morice ; marraine, Perrine Lebreton. 

— Le 14 septembre 1748, sépulture de Marie P'rossoir. 

— Le 29 juillet 1748, mariage de René Rose avec Marie 
Chauvin. 

E 1919. (GG 10. Cahiers.) - 124 feuillets, papier. 

1953-1969. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 16 mai 1758, mariage de Jacques-Henri, fils de 
Pierre Le Bastard, avocat en Parlement, et de Marie 
Lu«tte, avec Marie-Anne Legrand, fille de Pierre Le- 
grand, seigneur de Beaumont, conseiller correcteur à la 
Chambre des Comptes de Bretagne : en présence de 
René Plouaye, seigneur de Rougeul, beau-frère de 
l'époux, René Boussineau, écuyer, seigneur de la Bigeot- 
tière. — Le 13 juin 1758, mariage de Guillaume Aubin 
avec Julienne Dei^ouin. — Le 26 janvier 1760, sépulture 
de Julien Priou. 

E 1920. (GG 11. Cahiers.) — 116 teuillels, papier. 

• 963-1999. -- Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 23 janvier 1763, baptême de François, fils de 
François Fougère : parrain, Jean Faligan, fermier de 
la terre de Bourgmain ; marraine, Françoise Bérenger. 

— Le li'rjour de septembre 1766, sépulture de Louis 
Courgeon. — Le 30 octobre 1770, mariage de Jean- 
Baptiste Galpin, maître chirurgien à Joué, avec Françoise 
Ménager.— Le 30 décembre 1770, sépulture de François 
Deshaies. 

E 1921. (GG 12. Cahiers.) — 163 feuillets, papier. 

1993-19S9. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— A la date du 23 décembre 1775, remarque : « En la 
présente année, furent achetés, par l'ordre du général 
de la paroisse, un encensoir et une navette d'argent. 
Furent aussi les deux petits autels rafraîchis et dorés -, 
furent peints et dorés le maître-autel, son rétable et les 
crédences qui, depuis que le général en avoit fait les 
frais, étoient restés dans la couleur naturelle du bois. 
L'argent qui y a été employé provenoit de la vacance de 
la cure et d'aumônes recueillies et données par M. le 
marquis de Lohèac, M"» Boussineau, M"" de Sainte- 
James, M. le recteur et autres.» — Au procès-verbal des 
réparations de la cure de juillet 1774, fut compris, pour 
la première fois, le clocher, auxquelles réparations n'a 
acquiescé M. le recteur qu'à condition que ses succes- 
seurs n'y seroient pas plus assujettis qu'auparavant. — 
Il y a eu, en 1775, 27 baptêmes, 45 sépultures et 5 ma- 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE SAINT-MARS-LA-JAILLE. — MAUMUSSON 



67 



riages. — Le 19 avril 1776, sépulture de Françoise 
Rondel, veuve de Louis Merlaud, ècuyer, seigneui' de la 
Guibloterie, ancien capitaine d'infanterie. 

E 1922. (GG 13. Cahiers.) - 157 feuillels, papier. 

19S3-1799. — Baptêmes, mariagfis et sépultures. 
— En 1783, naissances, 53 ; morts, 23 ; mariages, 6. — 
Le 5 mars 1786, mission solennelle ouverte par une 
procession générale à laquelle ont assisté les paroisses 
de Joué, de Ligné, de Mouzeil, de Teille et Riaîllé. 
L'amende honorable, la rénovation des vœux du bap- 
tême, deux communions générales de 894 personnes, le 
plantement de la croix dont le pifd a été donné par 
M. le marquis de Martel, seigneur de Trans, un service 
solennel pour les défunts, etc. Les missionnaires ont été 
MM. R. Bodiguel, prieur de Bonnœuvre. Charles-Honoré 
Cottineau, recteur de Mouzeil ; et P. Fantou, recteur de 
Riaillé ; Clair Massonnet, recteur de Ligné ; Bertrand 
Garnier, docteur en théologie, recteur de Teille; J. B. 
Thoret, vicaire de Ligné : François Leclerc, vicaire de 
Teille. — Le 27 juin 1790, baptême de Julienne, fille de 
René Dugasl et de Julienne Belœil : parrain, François 
Heli ; marraine, Jeanne Belœil. 



C.4NT0N DE S.4.I.\T-MARS-LA.-JaILLE. — COMMUNE DE 

Maoîcsson. 

E 1923. (GG I. Rcgislre.) — 200 feuillet?, papier. 

1544-1603. — Baptêmes de la paroisse Saint-Pierre 
deMaumusson. — Lp5ianvier1545, baptêmede Jean, fils 
de Pierre Mégret. sieur de la Chapelière.et de son épouse: 
parrains, Jean Mégret et Jacques, fils du seigneur de la 
Roche; marraine, l'épouse de Jacques du Breil. — Le 
16 août 1548, baptême de Julien, fils de Pierre Mégret 
et de Françoise X., son épouse : parrains. Guillaume 
Cosnier recteur de Pouillé, et Henri Mégret, seigneur du 
Breil, frère du père de l'enfant; marraine, Jeanne, fille 
du seigneur de la Jéhallière. — Le 5 juillet 1578, béné- 
diction de la grosse cloche de Maumusson, nommée 
Marie, par son parrain, René Mégret, écuyer, sieur de la 
Chapelière ; marraines, Marie Mégret, sa sœur, et Marie 
Pellier fille de Guillaume Pellier, sieur de la Planche, 
en présence de plusieurs personnes. — Le 2 juin 1586, 
baptême de Françoise, fille de René .Mégret, écuyer, et 
de Marpruerite Jouilain, son épouse, sieur et dame de la 
Chspellière ; parrain, François Mégret, écuyer, sieur de 
Launay; marraine. Jeanne Taillandier, dame de Chani- 
peaulx, et Marie Mégret, épouse de Claude du Buttay, 



écuyer, sieur et dame de la Lohererie et de Saint- 
Philbert. — Le 18 janvier 1589, bénédiction des deux 
cloches de Maumusson, refondues par Pierre et Guil- 
laume Les Payens, fondeurs de Chinon ; l'une nommée 
Pierre, et l'autre Marie, en présence de plusieurs pa- 
roissiens. Il en coûta, pour les faire fondre. 12 écus. sans 
compter les fournitures nécessaires et les frais de séjour 
pendant 3 jours. — Le 29 juillet 1601,baptême de Renée, 
fille d'Etienne Raoul, sieur du Clos et de Maumusson, 
conseiller au Parlement de Bretagne, et d'Hélène de la 
Tour, son épouse : parrain. Jean de Mazoyer, écuyer, 
sieur de Villeserin, gouverneur d'Ancenis ; marraine, 
Renée Raoul, épouse de Gabriel Le Blavou, conseil 1er à 
la Cour. Après le baptême, fut faite grande chère au 
logis du sieur Raoul. 

E 1924. (GG 2. Regislre.) — 216 feoillels, papier. 

1604-166». — Baptêmes. — Le 7 mars 1606, bap- 
tême de Jeanne, fille de François de Boisjourdan et de 
Françoise Mégret : parrain, René Mégret, sieur de la 
Chapelière ; marraine, Jeanne Raoul. — Le 7 septembre 
1605, baptême de Françoise, fille d'Etienne Raoul, sieur 
du Clos et de Maumusson, conseiller au Parlement, et 
d'Hélène de la Tour : parrain, Guillaume de Serizay, 
écuyer, sieur de la Guériniere ; marraine, Françoise 
Raoul, fille de Guillaume Raoul, président en la Chambre 
des Comptes de Bretagne. — Le 22 août 1645, bénédic- 
tion de la grosse cloche, refondue à Angers, en présence 
de Martin de Savonnières, conseiller au Parlement de 
Bretagne, seigneur de la Trocheet de Maumusson, par- 
rain, et de Françoise de Savonnières, marraine, qui lui 
ont imposé les noms de Martin et de Françoise. — Le 2 
novembre lô-'iO, baptême de Louis, fils de .Martin de Sa- 
vonnières, marquis de la Bretesche, et de Françoise de 
Savonnières, son épouse: parrain, Louis de Savonnières, 
recteur de Drain ; marraine, Jeanne Raoul, veuve de 
Simon de Savonnières. seigneur de la Troche. — Le 11 
juillet 16.Ï2, baptême de François Martin, fils de Martin 
de Savonnières, seigneur de la Troche, et de Marie 
Goddes, son épouse : parrain, François Goddes, seigneur 
de 'Varanne. conseiller d'Etat ; marraine. Renée Dagouet, 
épouse de François Collin, seigneur de la Noue, con- 
seiller en Parlement. — Le 16 octobre 1658, baplême de 
Charles-Hf'nri, fils de Martin de Savonnières et de .Marie 
Goddes, son épouse : parrain, Charles-François d'An- 
digné, marquis de Vezins ; marraine, Marie de Rabutin- 
Chantal. veuve du marquis de Sévigné. qui a signé avec 
le parrain et Marie de Goddes. — Au 2 avril, insertion 
du mandement pour l'institution de la fête de saint 
Joseph. — Copies d'actes de 1608 à 1700. 



68 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



E 1925. {GG 3. Begislre.) - 123 fcuillds, papier. 

1590-166». — Mariages. — Le 1" novembre 1574, 
mariage de François Leborgne, sieur du Becq. avec 
Renée Mégret, dame de la Tronchaie, flUe aînée de 
Pierre iVlégret et de Françoise de l'Escoubaudière, son 
épouse, sieur et dame de la Chapellière. — Le 15 juin 
1575, mariage de Jean Bossard, écuyer, sieur de la Du- 
rasserie.avec Françoise Mégret, dame de l'Angle Pezeau. 
— Le 25 octobre ibS'^, mariage de René Mégret, écuyer, 
sieur de la Cbapelliére, avec Marguerite Joulain, dame 
de la Gillardière. — Le 15 février 1604, mariage de X. 
de Boisjourdan, écuyer, avec Françoise, fille de René 
Mégret. — Le 22 avril 1613, mariage de Simon de Sa- 
vonnières, chevalier, seigneur de la Troche et de Saint- 
Germain, avec Jeanne, fille d'Etienne Raoul, sieur du 
Clos et de Maumusson. — Le 6 octobre 1649, mariage 
de MartJn de Savonnières, chevalier, marquis de la Bre- 
tesche, fils de François de Savonnières et de Madeleine 
de Montecler, avec Françoise, fille de Simon de Savon- 
nières, chevalier, seigneur de la Troche, et de Jeanne 
Raoul, en présence de Claude des Hommeaux, seigneur 
de la Peirochére de Guillaume d'Irodouer. de Louis 
Michel de la Hardièreet autres. — Les autres actes sont 
des copies jusqu'en 1695. 

E 1926. (GG 4. Registre.) — ICO feuillets, papier. 

15ÎO-I66S.— Sépultures.— Le 7janvier 1610,inhu- 
mation de Marie de Guespes. — Le 25 aoiit 1617, inhu- 
mation de Marguerite Joulain, épouse de René Mégret, 
écuyer, sieur de la Chapellière. — Le 18 octobre 1640, 
sépulture de Simon de Savonnières, éçuver, seigneur 
de la Troche, en l'église de Maumusson, au côté de 
l'évangile. — Les autres actes sont des copies jusqu'en 
1679. 

E 1927. (GG 5. Registre.) — 221') reuillel<:, p.ipiur. 

l66)i|-t6S3. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 24 août 1668, baptême de Martine, fille de Claude 
Gousdé : parrain, M. Martin de Savonnières, seigneur 
de Maumusson, conseiller en Parlement ; marraine, 
Marie Godefroy, épouse de Hippolyte Michel, écuyer, 
sieur de la Hardière. — Le 6 août 1669, baptême de 
Marie-Françoise de la Manière : parrain, François de 
Goddes, chevalier, seigneur de Varennes : marraine, 
Marie de Goddes, épouse du seigneur de la Troche. — 
Le 15 décembre 1670, mariage de Michel Mâchefer avec 



Renée Guischard, en présence de MM. de Savonnières, 
de la Roche Bardoul, de la Guère et antres. — Le 17 
septembre 1681, baptême de Françoise, fille de Jacques 
Gallel, jardinier à la Troche : parrain, Martin de Savon- 
nières, capitaine des gardes du corps de Sa Majesté ; 
marraine, Catherine de Savonnières. 



E 1928. (GG 6. Cahier.) — 83 feuillets, papier. 

16S3-1699. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 15 janvier 1686 mariage de René de la Noue, de 
la paroisse de Saint-Herblon, avec Françoise Legendre, 
veuve de Georges Huet. — Le 19 juillet 1689, décès de 
Anne, fille d'Alain Du pré, laboureur, et de Jacquine 
Leduc. — Le 5 septembre 1692, baptême de Madeleine 
Braillard, fille de Jean Braillard et de Madeleine de la 
Coudre. 

E 1929. (GG 7. Cahier.) — GG feuillets, papier. 

1693-1 903. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 7 octobre 1693, baptême de Renée, fille de Nicolas 
du Brossay, écuyer, sieur de la Fosse-Mairie, et de Marie 
Hiron : parrain, Joseph Dupiu ; marraine. Renée de 
Fontenay. — Le 18 juillet 1700, sépulture de Pierre 
Fournier, prêtre, recteur de Maumusson, en présence 
des recteurs de Pouillé, de Candé, de la Rouxière et de 
divers autres prêtres. 



E 1930. (GG 8. Cahier.) — 85 feuillets, papier. 

1303-171S. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 19 août 1704, mariage de Guillaume Auffray avec 
Renée Mei'cier. — Le 2 janvier 1708, sépulture de Julien, 
fils d'Yves Angibaut et de Jeanne Muloize. — Le 25 
janvier 1711, baptême de Julien, fils de Julien Aillery, 
tissier, et de Julienne Suzain. 



E 1931. (GG 9. Cahier.) — 73 feuillets, papier. 

1913-1999. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 8 avril 1715, baplême de Jacques, fils de Jacques 
Goupil et de Marguerite Soret : parrain, Charles Goupil; 
marraine. Marguerite Peloquin. — Le 27 juin 1718, 
mariage de René Poirier avec Jacquette Mochau. — Le 
26 novembre 1722, sépulture de Michelle, fille de Jacques 
du Teil et de Jeanne Peloquin. 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON DE SAINT-MARS-LA-JAILLE. - MAUMUSSON 



69 



E 1932. (GC 10. Cahier.) — 92 feuillcls, papier. 

1993-1939. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 16 février 1723, sépulture de François de Chauzaz, 
sieur des Landes, époux de Renée de la Galinière. — Le 
9 octobre 1725, baptême de Marguerite Merlet : parrain, 
François du Soûl, écuyer, sieur des Molières, capitaine 
ambulant ; marraine, Julienne Garnier. — Le 2 juin 
1727, sépulture de Louis Desraouls. fils de Pierre Des- 
raouls, sieur de la Ferrière. — « Le 24 avril 1731, les re- 
liques de Maumusson, qui sont dans le reliquaire de 
bois doré, y ont été mises avec les deux ordonnances 
qui les rendent authentiques : l'une de 1624, 13 février, 
et la seconde du 30 décembre 1730. » 

E 1933. (GG II. Caliifr.) — 103 feuillels, papier. 

1933-1919. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 5 février 1737, mariage de René de la Noue avec 
Marie Jousset. — Le 11 mai 1741, finit la mission qui fut 
donnée à Maumusson, par Messires Mulot, Yalel,Gaste, 
Albert, Hacquet, Javeleau et Dizy, prêtres, avec le frère 
Mathurin, tous prêtres de la congrégation du Père de 
Montforl. — Le 16 octobre 1742, mariage de Mathui'in 
de la Noue avec Marie Peloquin. 

E 193-!. 'fiG 12. Begisîrc.) - 101 feuilleu, papier. 

1913-1939. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 23 juin 1744, bénédiction de la petite cloche 
nommée Perrine-Françoise, par Louis-Auguste Perron, 
comte de la Ferronnais, capitaine de cavalerie, et par 
Antoinette-Roberte Ferron de la Ferronnais, fils et fille 
du marquis de la Ferronnais, seigneur de Maumusson, 
et de Françoise Leclerc des Émereaux, son épouse, sei- 
gneur et dame de la paroisse. — Le 26 mai 1748, sépul- 
ture de Bon-Jean, fils de Jacques Defermon, avocat au 
Parlement de Bretagne, et de Marie Lambert. — Le 28 
octobre 1748. baptême de .Marie, fille de Jacques Defer- 
mon, sieur de la Chapelliére, avocat, et de Marie Lam- 
bert : parrain, Philippe Lambert, prêtre, chapelain du 
château d'Ancenis -, marraine, Claude Lambert, épouse 
de Marc Fleuriot, écuyer, seigneur d'Omblepied. — Le 
16 novembre 1752, baptême de Jacques Defermon, fils 
des mêmes : parrain, François Lambert, sieur de la 
Grée, avocat ; marraine, Jeanne Chollel, veuve de Fran- 
çois Lambert, alloué et procureur fiscal de la baronnie 
d'Ancenis. 



E 1935. (GG 13. Regislre.) - ICI feuillels pnpier. 

1953-1969. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 5 mars 1753, mariage de Pierre Cathelinais. fils 
de Michel Cathelinais, procureur fiscal de Saint-Julien- 
de-Vouvantes, avec Marie, fille de Jean Lemarié, sieur 
de la Grée et de Marie Moquet, en présence de François 
Guibourg sieur de l'Outre, oncle de l'époux, de Pierre 
Guibourg de la Moussaie, d'Yves Lemarié, notaire apos- 
tolique, de Pierre Lemarié de la Chauvière, notaire et 
procureur,de Charles Lemarié de la Dennetiére et autres. 

— Le 26 décembre 1754, sépulture d Anne, fille de 
Jacques Duteil, notaire, et d'Anne Manissole. 

E 1936. (GG 14. Caliier.) - 92 feuillels, papier. 

1963-1999. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 17 mars i7ô3, mariage de Louis-Charles Leroux 
de la Blandinière avec Louise-Jeanne Le Proust de la 
Rongerais, en présence de M.M. Ferron de la Ferron- 
nais, Valory de Bourmont, Jaillard de la Marronnière 
et autres. — Le 26 septembre 1764, baptême de Louis 
Leroux, fils de Charles Leroux de la Blandinière : par- 
rain, Louis-Henri de Ghaisne, comte de Bourmont, lieu- 
tenant des maréchaux de France, au comté Nantais; la 
marraine, Marie Douard, aïeule de l'enfant. — A la fin 
de 1767, on lit : « Cette année, le vin a valu dans ce pais 
jusqu'à environ 100 livres la barrique, à cause de sa 
disette. La dîme en cette paroisse n'a monté qu'à un 
quart de mauvais vin. » - Le 16 février 1770, sépulture 
de François '^^erdier, recteur de Maumusson. — A la fin 
de 1770, on lit : « Cette année 1770. se sont aflfeagés la 
plupart des landes et communs de la paroisse aux pro- 
priétaires dudit lieu. Il y a bien eu des contradictions et 
des opposants. » — A la fin de l'année 1772, on lit : 
« Dans cette année, les grains ont été extrêmement 
chers. Le froment a valu, à la récolte, jusqu'à '.i livres 
le boisseau, le seigle 8 livres, et le blé noir jusqu'à 40 et 
45 sous le demeau, quoiqu'il ait été passablement recollé 
de tous ces grains, excepté le seigle qui a gelé dans les 
fêtes de Pâques, étant déjà en éiii, [larcc qu'il n'avoit 
pas fait d'hiver. » 

E 1937. (GG 15. Cahier.) — 89 feuillets, papier. 

1993-1909. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 16 avril 1772, baptême de; Soiihie-Anloinelle, fille 
d'Antoine Courault, métayer : parrain, Antoine de 



70 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



Saint-Domingue, capitaine de dragons au régiment de 
Conty ; marraine, Sophie de l'Esperonnière, épouse de 
Prudent de Saint-Domingue, ècuyer, seigneur du Plessis, 
enVarades. — Le4 décembre 1782, sépulture de Jacques 
Defermon, sieur de la Chapellière, avocat au Parlement, 
yeuf de Marie Lambert. 

E 1938. (GG 16. Cahier.) — 90 rcnillet?, p:ipier. 

l'JSS-lî»*. — Baptêmes, mariages et sèpullures. 
— Le 4 avril 1785,baplème de Marie-Mathurine, fille de 
François de Roihefort. écuyer, et d'Elisabeth Banalec, 
son épouse : parrain, Mathurin Souffrant, prêtre ; mar- 
raine, Suzanne Desmatz, veuve Gernigon. 



Commune du Pix. 

E 1939. ;BB 1. Registre.) — 151 feiiillels. papier. 

l?-tO-1364. — Livre des délibérations du général 
des habitants de la paroisse du Pin, concernant : les 
observations faites sur la production des comptes de 
1729 à 1739; — un projet de réunion de» bénéfices de 
la Thomassière, du Haut Boulay et du légat Lemasson 
à la fabrique, pour l'entretien d'un vicaire ; — la nomi- 
nation des prévôts de la confrérie du Rosaire ; — une 
fondation de 4 livres de rente en faveur des pauvres, 
consentie par Louis Chevreteau et Renée Mercier ; — 
la confection d'une liste contenant les noms de tous les 
métayers ayant des chevaux pour aider à conduire les 
bagages des troupes et galériens ; — la confection des 
rôles ; — une contestation sur la propriété du Pàtis, 
voisin de la Courtais, soulevée par Pierre Huet ; — la 
nomination des collecteurs des impôts ; — le bail à 
ferme d'une closerie à la Bécassière, dépendant de la 
fabrique et des herbes à prendre sur les deux, cime- 
tières, etc. 

E 1940. (BB i. Reg sire.) — 142 feuillel», papier. 

1 364-1 )90. — Livre des délibérations du général des 
habitants de la paroisse du Pin, concernant : le renou- 
vellement d'un constilut de 27 livres 4 sous, au profit de 
la paroisse, par le sieur Fleuriau ; — la nomination des 
marguilliers collecteurs et commissaires aux corvées ; 
— l'éreciion de la cure de Saint-Sulpice des Landes 
(1767) ; — la désignation de ceux qui formeront l'as- 
semblée délibérante de la paroisse chaque année ; — les 



permissions à exiger de ceux qui, placeront des bancs 
dans l'église ; — l'adjudication du temporel des béné- 
fices réunis à la fabrique (1777) ; — la nécessité de faire 
coucher le sacristain dans la sacristie et de lui payer 
un salaire ; — la production des titres des bènéfii-es 
réunis à la fabrique \ — les quêtes à faire en 1786, pour 
le soulagement des pauvres en détresse ; — la confec- 
tion des listes des jeunes gens et hommes veufs appelés 
au tirage au sort de la milice ; — la rédaction du cahier 
des doléances et la nomination des députés qui le porte- 
ront à Nantes, etc. — Arrêt de la Cour autorisant les 
généraux des paroisses à prendre dans leurs coffres les 
sommes nécessaires aux besoins les plus pressants des 
pauvres. 

E 1941 (DD I. Liasse.) — 28 pièces, papier. 

• 5-1^-1949. — Rentes de la paroisse du Pin. — 
Instances en recouvrement intentées aux paroissiens de 
la trêve de Saint Sulpice des Landes, débiteurs d'une 
rente de 50 sous; — à François Bidon et à Françoise 
Hodèe son épouse, débiteurs de deux rentes, montant 
ensemble à 18 livres 7 sous, constituées par Renée De- 
lanoë, veuve Jamin, au profit de la fabrique. 

E 1942. (DD 2. Liasse.) — 4 pièces, papier. 

19 49. — Bénéfice appartenant à la fabrique du Pin. 
— Procès contre le titulaire du bénéfice du Boulay qui 
s'était permis d-- faire abattre les arbres sur le tem- 
porel de ladite chapellenie, sans le conseil de l'assemblée 
paroissiale. 

E 1943. (GG 1. Registre.) — 153 feuillets, papier. 

ie9S-ie6S. — Baptêmes de la paroisse de Saint- 
Lambert duPin.— Le 27avril 1639 baptême de Catherine, 
fille de François Croizet et de .Madeleine Davière : par- 
rain, Louis Binet, sieur du Breil, procureur au Présidial 
de Nantes ; marraine, Catherine Croizet, épouse de Pierre 
delà Guinemoire. écuyer. — Le 15 janvier 1646, baptême 
de Bonaventure, fils de Louis Cohuau et de Sébastienne 
Poustier : parrain, Bonaventure Leloup, écuyer, sieur 
de la Babinays ; marraine, Suzanne de Crocelay, épouse 
de Michel Leloup, sieur du Breil, conseiller maître à la 
Chambre des Comptes de Bretagne. — Le 2 novembre 
1666, baptême de Louise, fille d'Hardouin Bidon, séné- 
chal de Roche-Mentru, et de Perrine Cathelinays : 
parrain, Jean Bodin, sieur de la Cadorays ; marraine, 
Louise Logereau. — Le 3 mai 1667, baptême de Louis, 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON DE SAINT-MARS-LA-JAILLE. — LE PIX 



71 



fils de Louis Binet, sieur du Breil, et de Françoise De- 
lorme : parrain, Nicolas Binet ; marraine, Jeanne Le 
Maistre. 

E 1944. ;GG 2. Regislrc.) — 105 feuillets, papier. 



1A59-16G».— Mariages. — Le 29 juin 1563, mariage 
de Jean Bonamy, seigneur de Viesves, avec Jeanne, fille 
de François Le Goux, seigneur de Galerne. — Le 1 1 sep- 
tembre 1572, mariage de Jean Lelièvre, fils d'Anselme 
Lelièvre, seigneur de la Masure (Daonl.avec Marguerite 
Cormier. — Le 16 septembre 1642. mariage de Louis 
Lemarié, sieur de Laubriais, avec Jacquette, fille de René 
Daniel, sieur rie la Tesserie. — Le 17 mai 1649. mariage 
de Jacques Le Pannetier,ècuyer,sieur de la Planche, avec 
Renée, fille de René de Moucheron, écuyer, sieiir du 
Val, et de Renée Rivière, en présence de Michel Le- 
loup, seigneur de la Motte-Glain, capitaine, enseigne 
des gardes du corps du Roy, d'Olivier Fresnays, prêtre, 
et autres. — Le 12 juin 1650, mariage de Michel Gazet, 
ècuyer, sieur de la Pigassière, avec Claude de la Tou- 
che, en présence de Pierre Gazet, de Jacques Lucas, 
de Jean Logereau et autres. 



E 1945. (GG 3. licgiilre.) — b5 feuillel?, p»iiier. 

1559-166^. — Sépultures de la paroisse de 
Saint-Lambert-du-Pin. — Au premier feuillet on lit 
l'indication de plusieurs fondations pieuses : i" celle de 
la Thomassiére, fondée par Pierre Tessier, prêtre-, 2» 
celle du Haut-BouUay, fondée par Pierre Bezic, prêtre ; 
3" celle d'Aubin Le Masson; 4» le légat de Jean d'Oul- 
tremer. — Le 10 mars 1562, sépulture d'Antonie de 
Coësmes, épouse de François Le Goux, seigneur de Ga- 
lerne. — A la fin du premier cahier se trouvent quel- 
ques mariages des années 1609-1612. — Le 14 octobre 
1651, sépulture, au grand cimetière, de Jean Yallain, le- 
quel mourut au village de la Bruère, en revenant de 
faire le voyage Saint-Meen, lequel était natif de Beau- 
fort-en-Vallèe. — Le 28 juin 1655, sépulture de Louis 
Binet, avocat, sieur du Breil. — Le 11 juillet 1663, sé- 
pulture de François Daniel, prêtre, prieur du Pin, le- 
quel fut inhumé dans le cimetière, près de la Croix. — 
Le 28 janvier 1667, sépulture de Victor de Feusquan, 
écuyer, sieur de Yaubigny, lequel fut trouvé mort par 
les officiers de la Chapelle-Glain. 



E 1946. (GG4. Reglslre.) — 261 fenillcls, papier. 

ie6S-l6!!i3. — Baptêmes, mariages et sépultures 

Le 21 décembre 1669, baptême de Guillaume, fils de 
Nicolas Binet, écuyer, sieur du Breil, et de Louise Belon : 
parrain, Guillaume Le Segaler; marraine, Suzanne Le 
Bascle. — Le 17 septembre 1673, baptême de François- 
Michel, fils de Nicolas Binet, sieur du Breil, ei de Louise 
Belon : parrain, Michel Leloup, chevalier, seigneur de 
la Motte- Glain ; marraine, .Marie Françoise, épouse de 
Jacques Constantin, conseiller au Parlement, seigneur 
de Monviou et de SaintMars-la-Jaille. — Le 22 mai 
1678, baptême de Louise Binet : parrain, François de 
la Grue; marraine, Charlotte de la Marche, épouse de 
Damien de la Grue, écuyer, sieur du Riveau. — Le 9 fé- 
vrier 1682, mariage de Jacques Bidon, avec Jeanne 
Jamin, en présence de Pierre d'Étriché, sénéchal de 
Cand<i, de Jean de Bongérar, de Jacques Daussy et 
autres. 



E 194/. (GG 5. Registre.) — 97 fiuilklf, papier. 

16^3-1099. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 7 novembre KÎSS, fut inhumé le corps de François 
Boileau, veuf de Françoise Pipart. — Le 20 mai 1686, 
fut inhumé le corps de François, fils de Charles Dieu, 
sieur d'Argicourt, commandant les employés des Fermes 
au Pin et ailleurs, et de Marie Cornu, son épouse.— 
Le 18 novembre 1687, mariage de Julien Douart avec 
Marie Drillot, par le ministère de R. d'Andigné, sieur 
du Pin. 

E 1948. (OG 6. Registre.) - ilA feuillet.*, papier. 

i«93-t909. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 

Le 10 Janvier 1694, baptême de Marie, fille de Louis de 
Meule, employé à la garde du sel dans la brigade du Pin, 
et de Françoise Binet -. parrain, Louis Pottin ; mar- 
raine, Catherine Vallerand. — Le2 juillet 1701. mariage 
de Joseph Pottin avec Renée Chevreteau, en pré.sence de 
.Michel Leloup, chevalier, seigneur de la Motte-GIain. 
— Le 29 mai 1702, mariage de Claude Sangnier. capi- 
taine des gabelles, originaire de Picardie, avec Marie, 
fille de Louis Vassé, écuyer, seigneur du Jarrier, et de 
Marguerite Charbon, en présence de François Boguais, 
ècuyer, sieur de la Bizollière, de Charles d'Écoublant, 
écuyer, sieur de la Ilardiére, d'Alexandre Courtignè, 
écuyer, sieur du Vivier, et autres. 



72 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



E 1949. (GG 7. Registre.) — 94 feuillels, papier. 

1903-1719. — Baptêmes, mariages et sépultures.— 
Le 28 janvier 1704, baplème de Julienne, fille de Jean 
Poirier et d'Anne Dupré : parrain, François Boguais, 
écuyer, sieur de la Boissière ; marraine, Françoise Bros- 
sard. — Le 25 novembre 1706, baptême d'Honoré, fils de 
Claude Sangnier et de Marie Massé : parrain. Honoré de 
Vaurimoire, écuyer, sieur de la Pinsonnière ; marraine, 
Jeanne Joubert. — Le 14 juillet 1711, mariage de Louis 
Bidon avec Julienne Aufray, en présence de B. Gui- 
bourd. de R. Frotté, de Claverau de la Plante, prêtre, et 
aufi-es. — Le 11 février 1712, baptême de Marie-Anne, 
fille de François Ouvrard, sieur de Forest, et de Fran- 
çoise Chesnier : parrain, Ambroise Gosse de Beauchesne ; 
marraine, Marie Massé. 

E 1950. (GG 8. Registre.) — 111 feuillels, papier. 

19I3-19S9. — Baptêmes, mariages et sépultures.— 
A la fia du premier cahier, on lit : « Il est à remarquer 
que M. d'Andigné a été prieur ici 18 ans. Il étoit 
natif de Saint - Georges-sur-Loire , de la première 
branche de celle fameuse famille des d'Andigné. Il 
étoit novice en l'abbaye de Saint-Georges , lorsque 
la réforme y fut mise par les supérieurs de Sainte- 
Geneviève, qui l'obligea d'entrer dans la congrégation 
des chanoines. Il étoit fort vif, mais un exemple de 
piété et ne boivoit jamais de vin. Il sortit d'icy un peu 
mécontent, pour se retirer en l'abbaye de Toussaint 
d'Angers, où il se repentit à loisir d'avoir quitté cette 
paroisse. Il y porta beaucoup d'argent, lequel a été em- 
ployé à un ornement complet qui sert aux grandes fêtes, 
en ladite abbaye de Toussaint, où il est décédé. Il ré- 
signa son bénéfice au sieur Simon Boguais, de la pa- 
roisse de Saint-Maurice d'Angers, qui étoit, dans le 
temps, le curé de Chemillé, près Brissac. Il prit l'habit, 
à cause du bénéfice, dans l'abbaye de Toussaint, sous le 
père Rodoyer, lequel gouverna cette dite paroisse en- 
viron 18 ans. Après, il permuta le prieuré avec Olivier 
Boisard, prieur de Foys, où il y a gouverné du temps 
et ledit Boisard, qu'environ 10 mois, où il mourut d'une 
maladie contagieuse, avec le vicaire, tout en même 
temps. Ils sont tous deux enterrés devant la croix du 
cimetière de l'église. » — Le 2 mai 1714, fut inhumé 
le corps de René Rouesné, âgé de 60 ans, fils de Jacques 
Rouesnè et de Marie Bridel, «lequel reçut tous les sa- 
crements avec beaucoup de piété et de religion. Dieu 
lui a accordé une aussi bonne mort qu'une vie régu- 



lière par une pénitence exemplaire. Il a vécu plusieurs 
années dans l'abhaye de la Roë ; c'étoit le modèle d'un 
véritable chrétien; on l'a regardé comme un saint selon I 
la vie et la conduite dont j'ai été témoin.» — A la fin de 
l'année 1715, on lit : « J'ai affermé à M. Lemariè de la 
Glanchetière toute la dime de Saint-Sulpice, la somme j 
de 750 livres pour 9 ans. C'est un peu bon marché. « 
— A la fin du cahier de 1721, se trouvent les notes sui- 
vantes : « Le 6 avril 17^2, a été ouvert le jubilé, pour 
le commencement du pontificat d'Innocent XIII, et a été 
clos, le 20, à 4 heures de l'après-midi, où il y avoit 
sermon. La station étoit à Saint-Sulpice et à la Perri- 
nais. » — Suivent des détails sur les réparations de la 
cure. Puis le récit d'un accident de chasse : « L'an 1727, 
le 14 mai, à 3 ou 4 heures du matin, je fus, malheu- 
reusement, à l'affût au lièvre, au carrefour au-dessus 
de laPlanche-aux-Moines... Le fusil me creva k la main, 
près la culasse. » Il raconte comment il fut soigné 
par un chirurgien de Candé, qui lui détacha le pouce, 
puis par un nommé Silord, « batteur de pavé, » qui lui 
coupa la main. Sa maladie lui coûta 500 livres environ, 
et il termine ainsi : « J'ai exposé ce fait en ce qu'à 
l'avenir, il y aura gens peu fidèles à rapporter comme 
la chose s'est passée. Tout se que je recommande à mes 
successeurs, c'est de se souvenir de ce coup fatal. J'ai 
été heureux que M. l'évêque de Nantes prist part à mon 
affliction. C'est un triste coup qui a fait beaucoup 
d'éclat dans le Royaume et beaucoup de désordre à ma 
bourse, tant pour le présent que pour l'avenir. Priez 
Dieu pour les maltraités, et un De profundis après ma 
mort. » — A la fin de 1722, on lit : « J'ai affermé ma 
dîme de Saint-Sulpice en 1723, pour neuf ans, 800 livres, 
c'est un bon prix... Le bénéfice d'icy, tout y compris, 
sçavoir l'église vaut 1,600 livres ; il ne passe cependant 
pas pour cela dans le pays. » — « J'ai affermé, le 3 août 
1722, ma dîme des agneaux et cochons pour 5 ans, en 
cette paroisse, seulement, la somme de 100 livres par 
an, sans y comprendre deux agneaux et deux cochons 
que je prends tous les ans à mon choix. Il est vrai que 
j'ay 88 ugneaux de dîme dans des années, sans parler 
de Saint-Sulpice, etc. Chauveau, prieur. » 

E 1951. (GG 9. Registre.) — 118 feuillets, papier. 

1)93-1939. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
- Le 25 janvier 1724, mariage de Louis Dougé avec 
Julienne, fille de Louis Lemarié, sieur de Laubriais. — 
A la fin du cahier de 1725, se trouve la mention 
d'un procès relatif aux dîmes de la paroi^se et la 
liste des terres novales sur lesquelles le prieur dîmait 



I 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE SAINT-MARS-LA-JAILLE. — LE PIN 



73 



à la treizième gerbe. — A la fin du cahier de 1728, 
on lit : ■< Le 9 mai 1729, M. l'évesque de Nantes, 
Christophe-Louis Turpin Crissé de Sauzay, a fait sa 
visite dans l'église de ce lieu où la Chapelle-Glain ètoit 
convoquée et ma feuillette... Tout se passa avec beau- 
coup de douceur et de paix. Il fit une ordonnance qui 
est inscrite dans le livre des délibérations. Je lui fis mon 
compliment. Nous étions dix-sept prêtres à table, en y 
comptant Monseigneur et le sénéchal appelé Fresnais, 
natif de Juigné. Tout s'y passa avec politesse et d'une 
aisance sans gêne. A la sortie d'icy, il fut, à Saint-Mars, 
coucher chez M. de la Feronnays, dans le chasteau 
où je fus le lendemain disner. Il s'y trouva grosse com- 
pagnie. De là à Mèzangé, ensuite à Ancenis où le climat 
de la Chrétienté et de Chateaubriant étaient convoqués. 
Nous étions environ 80 curés. La calende fut ouverte 
dans l'église des Ursulines d'Ancenis. M. de Varades y 
prêcha. Après la messe dite, le seigneur évêque, ensuite 
du sermon, nous fit un petit précis d'un discours plein 
d'éloquence et d'afifabilité et oriiè de tout ce que nous 
pouvions espérer. La fin tendoit à établir deux commis- 
saires, alias députés. Il les demanda à la célèbre com- 
pagnie d'une manière si humaine, que tous, d'une voix 
commune, nous lui asseuràmes notre vénération et envie 
d'obliger SaGrandeur.il est vrai que s'il s'étoit servi de 
son authorité, tous se seraient gendarmés... Enfin, il fut 
si charmé et content de l'acclamation générale et des 
visages contents, qu'il dit à nous tous qu'il nous remer- 
cioit très humblement de notre attention et qu'il en pleu- 
reroit bien dejoie. Sa conclusion fut de nous demander 
uneautregràce, qui étoit d'allerdisner avec lui; en sorte 
que MM. les curés de Moisdon et celui d'Oudon furent 
établis députés. Le disner fut, dans la salle des aumos- 
niers, servi avec toute la promptitude, la propreté et la 
bonne chère. Monseigneur se leva par plusieurs fois 
pour boire à la santé de toute la compagnie qui y répon- 
dit avec toute lacclamation possible. L'on a remarqué 
qu'il parut très content, et tous les curés aussy. Gavisi 
sunt discipuli visa domino. » — Suit le compliment 
du prieur Chauveau. Puis, il ajoute : « L'on a fait beau- 
coup de bruit de ce que j'ay fait ôter la feste de saint 
Clément aussi bien que la fête de saint Antoine. Ce qui 
étoit de particulier, c'est que l'on a eu assez de simpli- 
cité de les observer ici, comme en la feuillette, ce qui 
étoit un abbus. » 

E 1952. {,r,(; 10. Registre.) — 100 reuillels, papier. 

I93:<-I?4«. — Baptêmes, mariages et sépultures 
de la paroisse du Pin. — Le 15 janvier 1734, ont été 



fiancés Pierre Poirier et Renée, fille de Pierre du Rocher 
et de Renée Hamon. — A la fin de 1734, on lit -. « Ayant 
reçu des ordres du Père Sutaine, notre général, en date 
du 21 juillet 1734, pour résigner mon bénéfice au R. J. 
R. Bûcher, religieux de notre ordre, je ne m'étonnay 
pas de cette nouvelle, d'autant plus que je m'y atten- 
dois tous les jours, à cause de mon infirmité qui est 
marquée cy-devant... . Suit la résignation qu'il signa à 
Ancenis, en faveur de François Roussel, natif de Cha- 
teaubriant, le 22 avril 1735. Puis il reprend : « Mes pa- 
roissiens sont fort humains. Il n'est pas bon de les re- 
garder de hauteur et boire familièrement avec eux. 
Ceux de Saint-Sulpice aussi. Les bourg et mesires sont 
fort hautains pour leur droit de succursale II est bon et 
nécessaire que jamais la croix et la bannière ne sortent 
de la paroisse. Il a pensé arriver malheur pour cet 
effet, ayant été assez bon pour souffrir que ladite ban- 
nière et croix fussent à la Motte- Glain pour une pro- 
cession au regard des chenilles. C'est par là qu'ils vou- 
loient aller, croix levée, à l'ouverture de la mission de 
Saint Mars, par l'imprudence de mon vicaire. Il est bien 
de les tenir en bride pour les 50 sous qu'ils doivent au 
Pin, pour droit de font, tous les ans, et que tous les ans 
il visite les registres et les contresigne, pour faire voir 
la juridiction. S'il pouvoit avoir son vicaire de Saint- 
Sulpice chez lui, il feroit bien, etc.. Ce 24 avril 1735. 
Signé : Chauveau, prieur. » — Le 21 mai 1742, fut 
inhumé le corps de Jeanne Bridon, épouse de René 
Mégret, par le ministère de F. Roussel, prieur du Pin. 

E 1938. (GG 11. Regislrc.) — 8li feuilkl.s papier. 

1943-IT59. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 14 février 174f!, mariage de François Trimoreau 
avec Jeanne-Renée Serisier. — Le 10 mai 1750, 
sépulture de Jeanne Le Sage, fille de Jean Le Sage et 
de Jeanne Rouesné. — Le 23 juillet 1752, baptême de 
Michel-Marie Baron : parrain, Michel Monneau, sieur 
de la Cheptais ; marraine, Marie-Jeanne Le Faucheux. 

E 1954. (GG 12. Registre.) — 81 feuillets, papier. 

1 953-1 9S9. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 9 octobre 1753, mariage de Jean de Bonne avec 
Jeanne Grimault. — Le 26 février 1755, sépulture de 
Renée Audouin. — Le 19 janvier 17.58, mariage de Jean 
Uodier avec Renée Deguaisnè. — Le 27 novembre 1758, 
mariage de René Poulain, chirurgien à Riaillé, avec 
Anne, fille de Louis Potin, en présence de Pierre 



Loirb-Inférieubb. — Série E. 



10 



74 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFÉRIEURE 



Poulain, notaire et procureur, de René Claollet et de 
François Polin. 

E 1955. (GG 13. Regislre.) — 78 feuillets, popit-r. 

i363-t79S. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 10 novembre 1763, mariage de Pierre Groleau 
avec Jeanne Cochard, en présence de Sulpice ProTOst, 
de Pierre Chassé et autres. — Le ?5 novembre 17fifi, 
mariage de François Heurtin, notaire et procureur, 
avec Jeanne, fille de Michel Rouesné, notaire. — 
Le '2 novembre 1772, baptême de Toussaiute Daussy : 
parrain, Jean Rouesné de la Chesnais, sénéchal et 
procureur fiscal de plusieurs juridictions; marraine, 
Anne Bongérard ; en présence de MM. Lemariè de la 
Dennetière, Guitard de la Richardière et autres. 

E 1955. (GG U. Regislre.) — U8 feuillets, papier. 

t9 93-19S«. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 29 décembre 1773, fut réconcilié le cimetière 
de la paroisse, lequel avait été pollué par l'effusion 
du sang d'un enfant de 11 à 12 ans. frappé au front 
par un de ses camarades dans nue dispute. Etaient 
présents : les recteurs de la Chapelle-Glaiu et de 
Saint-Sulpice-des-Landes. — Le 22 janvier 1778 , 
sépulture de Julienne Dersoir, veuve de Guillaume 
Tallière. — Le 15 octobre 1781, mariage de René Pierre 
Poulain avec Marie-Jeanne Jallot, en présence de Fran- 
çois Rousseau, seigneur de Vouvanles, de René PouUain, 
maître en chirurgie, de Marie-Anne de Mazière et 
autres. 

E 1937. (GG 15. Regislre.) — 124 feuillets, papier. 

19S3-I999. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 25 avril 1784, sépulture de Renée Pastourelle de 
la Jaunais, âgée de 24 ans, décédée aux Grandes- Mai- 
sons. — Le 8 novembre 1785, mariage de Jean Bellanger 
avec Jacquette Piton. — Le 21 mai 1789, sépulture de 
Maurice Chaillot, époux de Reine Aillerie. 



E 1958. (GG 16. Registre.)- Sfi fouillels, papier. 

««53-1 9AO. — Table alphabétique et chronologique 
des baptêmes, mariages et sépultures inscrits sur les re- 
gistres de la paroisse du Pin. 



E 1959. (GG 17. Regislre.) — i\ feuillets, papier. 

1059-1636. — Comptes de la fabrique de la pa- 
roisse du Pin. rendus par Pierre Collin. Jacques Poupin, 
Claude Pelé et autres procureurs et fabriqueiirs du Pin. 

— Les recettes se composent du produit de la boîte de 
Notre-Dame, de la vente des dons en nature, de l'ar- 
gent des pardons des reliques de saint Lambert. — lie 
chapitre de la charge fait toujours mention des orne- 
ments et des litres transmis par chaque procureur à son 
successeur. — En 1561, le mobilier de la paroisse com- 
prenait, entre autres choses, le harnois du franc archer, 
c'est-à-dire : une paire de brigaudines. une salade, des 
brassières, une gorgière, une épée et une harquebuse. 

— Parmi les dépenses de 1586 figurent 56 sous, prix de 
3 pintes d'hypocras, qui furent portèesau capitaine Cla- 
velière, logé à Saint-Julien-de-Vouvant&s. 

E i960. (GG 18. Registre.) — 181 feuillels, papier. 

1641-16»»3. — Comptes, tant en charge qu'en dé- 
charge, rendus par les marguilliers de la paroisse du 
Pin, nu général des habitants. — En 1655, la vente des 
oblations faites à l'Adoration de la Croix, la nuit de 
Noël et le Vendredi saint, 33 sous. — Les. rentes per- 
pétuelles s'élevaient à 11 livres 10 sous, à la même date. 

— P;irmi les dépenses de 1655, figurent 12 livres pour 
la pension d'un enfant illégitime-, 50 sous pour le 
pain et le vin distribués aux communiants le jour de 
Pâques. 

E 1961. (GG 19. Registre.) — 86 feuillets, papier. 

• 991-1 94S. — Comptes en charge et décharge 
rendus au général de la paroisse du Pin, par les mar- 
guilliers Maurice Jallot, Charles Marin, Pierre Chaillot, 
Louis Pottin, René Lecoq et autres. En 1745, la re- 
cette s'est élevée à 120 livres 12 sous et la dépense à 
87 livres 17 sous. 

E. 1962. (GG 20. Registre.) — 98 feuillets, papier. 

iÇâO-USO. — Comptes en charge et en décharge, 
rendus au général de la paroisse du Pin, par les mar- 
guilliers désignés pour gérer les revenus de la fabrique 
et payer les dépenses nécessaires. — En 1751, la re- 
cette des deniers comprend 31 livres, provenant de la 



SÉRIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE SAINT-MARS-LA-JAILLE. — ROCHE-MENTRU 



75 



vente de dons en nature de la Gui-l'an-neuf, 4 livres; 
prix du fermage des herbes des cimetières, 25 livres ; 
prix du fermage de la Bécassière. terre donnée à la fa- 
brique, par un seigneur de la Motte, 50 sous de rente, 
due par la fabrique de Saint-Suipice. — En 1776, la 
charge s'élève à 729 livres et la décharge à 427 livres. 



Commune de Roche-Mentru. 



E 1963. (GG i. Regislre.) — 153 feuillets, papier. 



lâ99-ltiH». — Baptêmes de la paroisse de Sainte- 
Madeleine de Roche-Mentru. — Le volume débute par 
les vers suivants : 



En l'an mil cinq crns quarante, 
Di- jiiilli l 11' ?i'(onit jour, 
Mlli^lre Yves Bodin, ce me semble, 
Recteur de céaus fiua ses jours. 

Il mnriil de mort ami're. 
Par les mains de quatre meschans ; 
Dedans le jardin de son frère. 
Plusieurs coups récent en ce temps. 

Inluimé fut, ctiascun fçaii bien, 
Et son corps mis à pourriture 
En l't'glise de la thappelle Glen. 
Prions pour luy, c'est chose seure. 

Mi'pioDS peine de bien mourir 
Et prions pour les t^épas^és. 
A la mort on ne pcnll fuir, 
Et ne gravons oli la trouver. 

iYe timeas illam que vitœ est ultima finis; 
Quimortem metuil, amiltit gaudia vttœ. Lefort. 



Au commencement du deuxième cahier, on lit : « Le 
3 novembre 1G03, la croix des Landes fut plantée et 
donnée par Pierre Pipart, vicaire de la paroisse. — Le 15 
juin 1608, la croix de Bon-Conseil fut plantée et donnée 
par Pierre Pipart, prieur de Roche Mentru. » — A la 
fin du deuxième cahier, on lit : « En l'an mil six cens 
huit, il fut le plus granl hiver que james home vil, il 
fist un verrelas en une nuit qui dura sept sepmaines. 
Les bestes furent cinq sepmaines sans panaiger et sans 

aler dehors et néanmoins, il fut une bone ané et le 

blé valest, defiuis la mi-care.sme jusqu'à la saint Jan, 
trante soûls, et en depuis vint soûls. En l'année d'après, 



il ne fist point d'iver. » Pipart, prieur. — « En l'an mil 
six cent quinze se fut une cruelle année, composée de 
guerre, famine et de contagion, tellement qu'il se levit 
deux contraires au Roy, savoir : M. le prince de Gondâ 
et M. de Vendôme, à raison de quoi toute la France fut 
presque toute ruinée, fors les villes et maisons fortes. 
Ils étoientsi longtemps en chacun lieu, que tout esloit 
infecté, tellement que la contagion se mit enrai le? 
armées, qu'ils mouroient par muions ensemble les povres 
gens. En laquelle année, les blés gelèrent et me fut peu 
de fruits. Et la paix se fit en l'an seize, au mois d'avril.» 
Pipart, prieur. — « Le 4 mars 1576, fut baptisé, par 
moy, François de Cirai baron de Roche-Mantru, Pierre, 
fîls de Sébastien Bellanger, et de Guillemette Pinault, 
sa femme : parrains, Piprre Grues, prêtre, et François 
Ménard ; marraine, Michelle Pollier, épouse de Julien 
Mercier. » — Au commencement du troisième cahier, 
on lit la prise de possession du bénéfice de la Roche- 
Mentru, par Jean Hamon, prêtre, le 15 juin 1636. — Le 
10 juin 1654, baptême de René, fils de Julien Maréchal 
et d'Hélène de la Chesnaie : parrain, François de Juignè, 
écuyer, sieur de l'Aubinais ; marraine, Renée des Vaulx. 

E 1964. (GG 2. Cahier.) - 32 fenillels, papier. 

t59^-l66S. — Mariages. — Le 25 novembre 1634, 
mariage de Julien Chevalier avec Françoise Grenon. — 
Le 23 octobre 1658, le recteur et les paroissiens de Roche- 
Mentru sont venus en l'église de Yritz, pour recevoir 
la visite et les ordonnances de M. l'archidiacre de la 
Mee, suivant son mandement, et oti le présent livre fut 
approuvé. (Note à la fin du cahier de 1657.) — Le 19 mai 
1651, mariage de Pierre Hamon avec Julienne Cotteret. 



E 1905. (GG 3. Câbler.) — 37 feuillets, papier. 

fl5»M-i4i««i. - Sépultures. — Le 17seplembre 1643, 
fut fnite la sépulture de Jeanne, fille de René Malescot, 
diacre, et de Renée Pinson, sa femme. — « Le 5 janvier, 
jour de saint Siméon, décéda et passa de celte cilè ins- 
table pour aller en la ci té permanente, céleste Jérusalem, 
noble, vénérable et discret inessire Georges Ricordel, 
prêtre, vivant ancien prieur-curé, baron de Roche- 
Mentru. dont le corps fut inhumé en le chœur de cette 
église, le jour et feste des Roys de l'an 1668, et officia 
audit enterrement, M. de Saint-Jean, prêtre au château 
de Bourmont. Bernard, prêtre, prieur-curé, baron de 
Roche-Mentru, par résignation et bienveillance dudit 
defl!'unt. » 



76 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



E 19GG. (GG 4. Regislre.) — 109 feuillets, papier. 

166S-16S4. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 24 août 1670, fut baptisé François, fils de Pierre 
Riverays, notaire de la Rochenor, et d'Anne Chedevilie: 
parrain, Antoine Bertault, procureur fiscal de Vritz ; 
marraine Marie Françoise de l'Esperonnière. — Le 15 
octobre 1673, fut inhumé dans le cimetière de Roche- 
Mentru. le corps de Jacquine Brundeau, épouse de Mi- 
chel Theurel, tailleur d'haliits à la Margattière — Le 
25 novembre 1677, mariage de René, fils de Mathurin 
Pontier, avec Jeanne, fille de Pierre Martin. 

E 1967 (GG 5. Registre.) — 30 rcnillclf, papier. 

tess-ifO'S. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 8 janvier 1698, fut inhumé, dans l'église, le corps 
de Messire Guillaume Lecomte, recteur, prieur et sei- 
gneur de Roche Mentru, en présence de Huchedé, de 
Fiacre de Saint François, religieux carme, de Corme- 
rais, recteur de Saint-Mars-la Jaille, Chiron et Lecoq, 
prêtres, et autres. — Le 5 avril 1702, mariage de Pierre 
Liveuais, forgeron, avec Charlotte, fille de Jacques Dausy, 
notaire, au Pin.— Le 1 1 décembre 1702, décès de Jeanne, 
fille de Jean Poirier et de Mathurine Huet. 



E 1968. (GG 6. Registre.) — 29 feuillets, papier. 

1 903-1 î i «. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 1" juillet 1704, mariage de Jacques Le Royer, avec 
Marie Dereux, en présence de Sébastien Le Royer, oncle 
de l'époux, de René Ravain, de Pierre Jouan et autres. — 
Le 25 novembre 1705, mariage de René Tardif marchand, 
avec Perrine Désigné, en présence de Louis Mercerel, 
tuteur de l'épouse, d'Antoine Lenormant, écuyer, sei- 
gneur de la Tesserie, et autres, qui ont signé. — Le 9 fé- 
vrier 1706, mariage de Mathurin Coussais avec Jac- 
quine, fille de Robert Theuret, en présence de plusieurs 
parents et amis. 

E 1969. (GG 7. Rcgi.slre.) — S.") feuillets, papier. 

1313-134*2. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 24 novembre 1716, mariage de Jean Livenais, ma- 
réchal en œuvres blanches, avec Jeanne Delestre, en 
présence du comte de Bourmont, fils de Henri-Marie de 
Ghaisne. — Le 12 avril 1720, fut inhumé le corps de 



Jean Chartier, prieur et seigneur de la paroisse de 
Roche-Mentru, originaire d'Angers, en présence de 
M. de Beaussen, prieur de Bonnœuvre, de l'abbé 
Chauveau, prieur du Pin et de Saint-Sulpice , de 
M. Dufresne, recteur de la Chapeile-Glain, et de plu- 
sifurs autres prêtres. — Le 26 février 1729, mariage de 
Pierre Benoist avec Perrine Badoué. 



E 1970. (GG 8. Registre.) — 59 feuillets, papier. 

1 3-13-1 ?63. — Baptêmes, mariages et sépultures 
de la paroisse de Roche-Mentru. - Le 20 juillet 1744, 
baptême de Marguerite, fille de René Gaudin, laboureur, 
et de Louise Bertef., son épouse : parrain, Jacques 
Bertet ; marraine, Marguerite Diivoine. — Le 16janvier 
1753, mariage de Jacques Fourrier, laboureur, avec 
Louise Rousseau. — Le 5 avril 1759, sépulture de Julien 
Chartier, curé, prieur et seigneur de la paroisse de la 
Roche-Mentru. en présence de l'abbè Chauveau, prieur 
de Vritz, de Torcapel, recteur de Freigné, de J.-B. Gé- 
rard, religieux auguslin, et plusieurs autres prêtres. 

E 1971. (GG 9. Registre.) —U feuillets, papier. 

1363-13 3 9. — Baptêtnes, mariages et sépultures.— 
Le 21 octobre 1765, sépulture de Pierre Lasnier, décédé 
au village de la Courtillais. — Le 7 janvier 1767, 
baptême de Julien-François, fils de Jean Vitour et de 
Cécile Thiéry. son épouse : parrain, François Thièry ; 
marraine, Julienne David. — Le 18 juillet 1771, sépul- 
ture de Louise- Henriette, fille de J. -François Monnier, 
officier de navires, et de Geneviève Goupil. 

E 1972. fGG 10. Registre.) — 12 feuillets, papier. 

1333-158S. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 6 juillet 1763, mariage de René Grosbois avec Per- 
rine, fille de Joseph Manceau. — Le 21 février 1775, 
mariage de Jacques Delestre avec Jacquine Priou. — 
Le 6 mars 1780. baptême de Victoire, fille de Jacques 
Drillot et de Marie Temple : parrain, Mathurin Temple ; 
marraine, Perrine Temple. 

E 1973. (GG 11. Registre.) — 'i^ feuillets, papier. 

13S3-1399. — Baptêmes, mariages et sépultures.- 
Le 24 janvier 1786, mariage de Jacques David avec 
Louise Moutel. — Le 30 mai 1787, sépulture de Fran- 



SÉRIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE SAINT-MARS-LA-JAILLE. — SAINT-SULPICE-DESLANDES 77 



çoise Vinais, épouse de Jacques Maunory. — Le 22 août 
1788, baptême de Marie, fille de Louis Dalifard, closier, 
et de -Marie Gauoin : parrain, Pierre Badault ; mar- 
raine, Perrine Dalifard. 



Commune de S.unt-Mars-l.\-Jaille. 

E 197.i. (GG i. Cahier.) — iO feuillcls, papier. 

lîîl, lîSS et i. — Baptêmes, mariages et 
sépultures de la paroisse de Saint-Mars-la-Jaille. — Le 
5 novembre 1771, mariage d'Antoine-Louis-Renè de 
Varice, flls de Pierre de Varice, écuyer, seigneur de 
Marcillé, et de Jacquine Margaritau, avec Marie- 
Françoise Jaillard, fille de François-Louis Jaillard, 
chevalier, seigneur de la Maronniére, et de Jeanne- 
Roberte Ferron de la Ferronnaie, en présence du père 
et de la mère, de René Simon, chevalier, seigneur de la 
Ville Gonlier, cousin-germain de l'époux, de Pierre 
Simon, chevalier, seigneur de la Louellière, cousin de 
l'époux, d'Auguste Jaillard de la Maronniére, capitaine 
de dragons, frère de l'épouse; de Louis-Auguste Ferron, 
comte do la Ferronnais, maréchal de camps, gouverneur 
de Dôle, oncle maternel de l'épouse, et de Paul-Louis 
Jaillard. officier au régiment de Flandre, cousin de 
l'épouse. 



Commune de S.\int-Sl"lpice-des-L.\.ndes. 

E 1975. (GG I. Ilogisire.) — 2?,i fiiiillel?. papier. 

■ e9l-ie6!«. — Baptêmes de la trêve do Saint- 
Sulpice '. — Le 29 octobre 1022, baptême de Marguerite, 
fille de Julien Gérard, écuyer, sieur de la Julinière, et 
de Marguerite Le Coutellier : parrain, Barthélémy 
Lucas, écuyer, sieur de Keroriou ; marraine, Jeanne 
Le Petit, épouse de Julien Devau, sieur de la Chelaye. 
— Le 25 juillet 1624, baptême de Julien, fils de René Le 
Marié et de Jeanne Jouneauix. sieur et dame de la Clan- 
chelière : parrain, Julien Jouneauix, sieur de la Bon- 
naudière ; marraine, Louise Anger, épouse de Pierre de 
Poussepin, conseiller au Parlement de Bretagne. — Le 
15 mars 1625, baptême d'Arthur, fils de Julien Gérard, 
écuyer, sieur de la Jeulinière ; parrain, Arthur Mail- 
lard, écuyer, sieur delà Durandiore ; marraine, Julienne 

I. L'érccliun d<; la paroisse de Sainl-Sulpice fut dérrdée rn 1707. 



d'Irodouer, épouse de Jean Gérard, écuyer, sieur du 
Tertre. — Le 5 mars 1633, baptême de René et de Ma- 
deleine, enfants de Bertrand Maigret, écuyer, et de Ju- 
lionne Gérard : le parrain de René fut René Lemarié 
de la Cl.inchelière ; la marraine. Catherir.e Collin de 
Laubriais. — Le 30 décembre 1635, baptême de X..., fils 
d'Etienne de Poipaille, écuyer, sieur des Rouseaux, et 
de Jeanne Thomas : parrain, Julien de Poipaille, écuyer, 
sieur du Champvert ; marraine, Jeanne Thomas, épouse 
de Jean Gérard, écuyer. sieur de la Moissonnière. — Le 

8 septembre 1641. baptême de Marie, fille de Jean Loge- 
reau, procureur fiscal de la Chapelle-Glain et de Claude 
Bodin : parrain, Jean Bodin. prieur du Pin et de Saint- 
Sulpice ; marraine, Sébastienne Paignon, épouse de 
Michel Leloup, seigneur de la Haie-Maheas et de la 
Motte-Glain. — Le 14 janvier 1643, baptême de René, 
fils de Jacques de Brosard, écuyer, sieur de la Brosse, 
et de Julienne Gérard : parrain. Jean Malescot, sieur de 
la Plante -, marraine, Jeanne Thomas, épouse de Jean 
Gérard, écuyer, sieur et dame de la Moysonniére. — Le 

9 aoiàt 1648, baptême de Joseph, fils de Louis Lemarié 
de Laubriais ■■ parrain, Michel Leloup, seigneur de la 
Haie-Mahéas et de la Motte-GIain, capitaine enseigne 
des gardes du corps du Roi ; marraine, Marie-Claire 
Morant, épouse dudit seigneur.— Le 19 septembre 1655, 
baptême de Perrine, fille d'Etienne Sarodo écuyer, et 
de Marie Maigret, non mariés : parrain, Claude Daillon. 
écuyer, sieur de la Maisonneuve; marraine, Perrine 
Tribolè. — Le 4 avril 1667, baptême de Claude-Made- 
leine, fille de Julien Lemarié de la Clancheliére et de 
Claude Langlé : parrain. Maihurin d'Oultremer. sieur 
de Belestre ; marraine, Madeleine Lemarié, veuve de 
Charles Ernoul delà Basillaye. 

E 1170. (GG 2. negislrc.) — 109 fciiillel?, papier. 

i576-l««i7. — Mariages. — Le 26 juillet 1632. ma- 
riage de Jean Gérard, écuyer. sieur de la Moissonnière, 
avec Jeanne Thomas, veuve de Julien Gérard, écuyer, 
sieur de la Rivière. — Le 25 septembre 1634, mariage 
de René Langlé, sieur de Langle, avec Françoi^e Macé, 
dame de Boisbriand, a été célébré en la chapelle de 
Saint-Clément. — Le 19 novembre 1654, mariage de 
Jacques Gérard, écuyer, avec Marie Collin, en présence 
de Michel Leloup, seigneur de la Motte-Glain. de René 
Gérard de Laubinerie et de Michel Jounaulx, sieur des 
Mortiers. 



78 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



E 1977. (GG 3. Rcgislre.) — 95 fcuillels, papier. 

ie«i-i66)^. — Sèpulluivs. — Le 11 novembre 
1621, sépulture d'Anne Babin. épouse de René Lemariè, 
sieur de la Clancbelière, laquelle fut inhumée dans le 
tombeau de Pierre Lemarié, sieur de la Gruiche, au 
coin de l'autel de Sainte-Catherine. — Le 21 novembre 
1625, sépulture de Jean Gérard, ccuycr, sieur de la 
Doussaye, époux de Marie Haie. — Aux mois de juillet, 
d'août el de septembre 1637, régna une maladie conta- 
gieuse qui emporta 23 personnes. — En l'année 1639 et 
au mois de janvier 1640, une nouvelle dyssenterie con- 
tagieuse emporta 33 grandes personnes et beaucoup 
d'enfants. — Le 7 avril 1647, sépulture de Robert Bodin, 
veuf de Françoise Jousset, et seigneur de la Chavrerie. 
— Le 10 octobre 1C47, sépulture de Michel Leloup, 
seigneur du Breil et de la Babinais, dont le cœur 
fut déposé en l'église Saint-Pierre d'Auverné, et le 
corps conduit en l'église Saint-Laurent de Nantes. — 
Le 5 juillet 1655, sépulture de René Maigret, écuyer, 
sieur de la Blauchenoë. — Le 15 mars 1666, sépulture 
de Marie Colia, épouse de Jacques Gérard, écuyer, sieur 
de la Rivière. 



E 1978. (GG Â. Registre.) — 185 feuilleU, papier. 

t6e9-lSS9. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 19 février 1669 baptême de Jean-Baptiste, fils de 
Julien Lemariè et de Clauile Langlè, sieur el dame de la 
Clauchelière : parrain, Jean Lemariè, sieur des Pres- 
dons; marraine, Françoise L- marié, dame de la Barre. — 
Le 15 septembre 1672, baptême de Michel, fils de Julien 
Lemarié, sieur de la Clanchelière : parrain, Michel 
Leloup, fils aîné île Michel Leloup, chevalier, seigneur 
de la Motte-Glain ; marraine, Jacquette Langlè, épouse 
de René Routard, sieur et dame de la Maisonneuve. — 
Le 14 décembre 1672, sépulture de Louis Lemariè. sieur 
de Laubriais, en présence de Pierre Legrand, sieur du 
Moulin-Neuf, de Joseph Lemariè, sieur de Coiscault, fils 
du défunt, et de René Lemaiiè, sieur de la Gruiche. — 
Le i mai 1679, mariage de Toussaint Melsent, sieur de 
la Daudaye, veuf de Françoise Jaraet, avec Renée Ga- 
rande, veuve de Joseph Lemariè de Coiscault. — Le 24 
juillet 1680, baptême de Claudine, fille de Julien Lemariè 
et de Claude Langlè : parrain, François Daniel, écuyer, 
sieur d'Ardenne, conseiller auditeur à la Chambre des 
Comptes; marraine, Caiheriue Guiter, épouse de Pierre 
d'Étriché, sénéchal de Candè. 



E 1079. (GG 5. Registre.) — 103 feuillets, papier. 

16^3-1093. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 17 août 1683, mariage de Pierre Be:iubras, sieur 
de l'Outre, avec Louise Logereau, en présence de Fran- 
çois Haicault de la Brelonnière, sénéchal de Sion, de 
Jean Haicault, sieur d'Ardenne, de R. d'Andigné, prieur 
du Pin et autres. — Le 13 du mois d'août 1685, mariage 
ds François Dolet avec Françoise Roguet. en présence 
d'Yves Cailleau, écuyer, sieur de Beaumont ; Mathu- 
rin Le Coq, notaire, Denis Le Ray et autres. — Le 29 
septembre 168^, sépulture de Claude, fils d'Oudard Hus, 
chevalier, seigneur de la Babinaye et de la Forêt, de 
Saint-Mars-la-Jaille. — Le 2 mars 1687, sépulture de 
Charles Ernoul, sieur de la Basillaye, en présence de 
Pierre Bodin et de Jean Rolland. — Le 18 août 1689, 
baptême de Claude, fille de Mathurin Logereau et de 
Marguerite Bourdeau : parrain, Julien Bourdeau, sieur 
de Lnngnè, alloué de la baronnie de la Roche, en Nort ; 
lîiarraine, Claude Bodin. — Le 20 novembre 1691, ma- 
riage de René Daniel, sieur du Mortier, avec Louise 
Lemarié delà Clanchelière, en présence de Jean Daniel, 
frère du marié, de Pierre d'Etriché, de Jean Baptiste et 
Miihel Lemarié, frères de la mariée, de Jean Jousset 
de la Grifferais et autres. — Le 4 décembre 1692, bap- 
tême de Vincent, fils de Mathurin Logereau, sieur de la 
Haie, avocat, el de Marguerite Bourdaud : parrain, Vin- 
cent Leclerc, écuyer, sieur du Vernois ; marraine, 
Julienne Bourdaud. 

E 1980. (GG G. Registre.) — 75 feuillets, papier. 

1693-1 909. — Baptêmes, mariages et sépultures 

— Le 17 février 1694, baptême de François, fils de René 
Daniel, sieur du Mortier, el de Louise Le Marié : par- 
rain, François Daniel, écuyer, sieur d'Ardenne, conseiller 
auditeur à la Chambre des Comptes: marraine. Renée 
Lemarié. — Le 3 mai 1695, baptême de Louis, fils de Ma- 
thurin Logereau et de Marguerite Bourdeau : parrain, 
Nicolas Girard, seigneur de la Haie, en Auvernè, ancien 
conseiller au Parlement de Bretagne ; marraine, Louise 
Bien, épouse de Nicolas Binet, sieur du Breil. — Le 
27 novembre 1696, mariage de Clément Renou, fils de 
Jean Renou, sieur des Roussières, et de Lucrèce 
Rouxeau, avec Renée, fille de Julien Lemarié de la 
Clanchelière. — Le 24 juillet 1702, baptême de Fran- 
çois, fils de Jean Gérard, sieur de la Garenne, el d'Eli- 
sabeth Lemariè : parrain, François Thomas, recteur de 
Saint-Julien de Vouvantes: marraine, Elisabeth Colin. 



SERIE E SUPPLÉMENT. — CAÎsTON DE SAINT-MARS-LA-JAILLE. - SAINT-SULPICE-DES-LANDES 79 



E I98I.(GG 7. Regislre.) — 80 renillels, papier. 

1Î03-1ÎI?. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 9 mars 1705 baptême de Jean-Baptiste, fils de Clément 
Eenou, sieur des Roussières, el de Renée Lemarièe : 
parrain, Jean-Baptiste de la Chevière, écuyer ; marraine, 
Madeleine Legrand. — Le 28 septembre 1705, mariage 
de Philippe Deluen avec Julienne Roui, veuve de Louis 
Leraarié, en présence de Mathurin Perdoux, de Fran- 
çois Pigeault, sieur de la Coindière, écuj'er, de Fran- 
çois Caihelinaye. sieur de laMorinière, et autres. — Le 
26 mai 1711, baptême de Claude, fils de Pierre Lefau- 
cheux et de Louise Pohier, sieur et dame de la Cadorais : 
parrain, Claude Lefaucheux, sieur de Monrochon ; mar- 
raine, Marguerite Yrou, dame du Fief, en présence de 
Pierre Beaubras, sieur de l'Outre, de Nicolas Pohier, 
sieur du Fief, de Marie Logereau et autres. 



E 198-2. (GG 8. Regislre.) — 75 feuillels, papier. 



1713-1799. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 1" jour d'octobre 1715, baptême d'Yves, fils de 
Jean Thomas et de Louise Guesdon : parrain, Yves 
Chevalier, sieur du Bignon : marraine, Catherine Che- 
Talier, sa fille. — Le 11 mai 1716, baptême de François, 
fils de Michel Lemarié, sieur de la Barre, et de Marie 
Bèliard -. parrain, Jacques Drouin, sieur de Launay ; 
marraine, Madeleine Legrand, dame de la Ferrière. — 
Le 26 août 1720, sépulture de Malhurin Logereau, sieur 
de la Haie, avocat en Parlement, ancien sénéchal de 
Freigné; en présence de ses filles, de Jean Jousset de 
laBodinaie et de Pierre Le Faucheur, sieur de la Ca- 
doraie. 



E 1983. (GG 9. Regislre.) — 90 feuillets, papier. 

■ 99S-1339. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 18 janvier 1724, mariage de Bertrand Lemarié, 
fils de Jean Lemarié et de Jeanne Baujard, avec Gene- 
Tiêve Alain, veuve en premières noces de Louis Le 
Souffrant, el en secondes, de Guillaume Ferré. — Le 29 
mars 1730, sépulture de Jean Cozetle, prêtre, décédé à 
l'âge de 42 ans, après avoir été vicaire de la trêve de 
Saint-Sulpice pend.tnt 9 ans et 3 mois. — Le 27 juin 
4730, mariage de Jean Le Rover avec Anne Coué. 



E 1981. (GG 10. Regislre.) - 99 feuillets, papier. 

13 33-13 49. - Baptêmes, mariages et sépultures. 

Le 16 avril 1735, baptême de Renée Anne, filie de 
Michel Cathelinays, sieur de la Branchère,et de Julienne 
Guibourd : parrain, René-Jean Guibaurd; marraine, 
Françoise Turmeau, épouse de René Rouvraye de là 
Harlière, qui tous ont signé. — Le 24 novembre 1736, 
sépulture d'Elisabeth Lemarié, épouse de Jean Girard.' 
écu\er. sieur de la Garenne, en présence de Jean-Bap- 
tiste Lemarié, sieur de la Clanchelière. frère de la dé- 
funte, de Charles Lemarié de la Dennelière son gendre, 
et de Pierre Lemarié de la Chauvière. — Le 20 août 
1737, mariage de François Deluen, sieur de la Bros-e 
avec Louise, fille de Pierre Lemarié de la Chauvière 
et de Renée Le Coq. 



E 1983. (GG II. Registre.)! 90 feoillels, p.ipicr. 

1343-I3â9. — Baplènies, mariages et sépultures. 
— Le 10 juin 1743, baptême de Marie, fille de Louis 
Augeron, couvreur, et de Catherine Huet, son épouse : 
parrain, Daniel Belouard. mèlayer ; marraine, Catherine 
Dolépine. — A la fin de 1751, on lit : « Nota, dans cette 
année 1751, il fit une tempête la nuit du 14 au 15 mars, 
quon dit être un tremblement de terre. Cette tempête 
fit tort, dans cette paroisse, tant sur les maisons que 
sur les arbres, de 2.000 livres. On navoit jamais veu, 
ina-t on dit, un hiver si pluvieux, aussi il n'y avoit 
point de bled, ce qui causa une cherté et des voleurs en 
abondance. Le Jubilé universel commença, dans cette 
année, le 31 octobre et finit le 30 avril 1752. Il fit, en 
été, quantité de tonnerre; il tomba à la Croix Rompue, 
et tua 3 chevaux à .Michel Garreau, qui étoient sur la 
closerie de la Barre. — Dans cette année, on fut obligé 
de faire une déclaration de tous ses biens, pour établir 
le XX' à perpétuité. - En 1752, on fit peindre les autels 
de Saint-Sulpice. — En 1753, il fit un été si chaud, 
qu'on en avoit pas veu un pareil, il y a longtemps. — En 
1754, il y eut une grande mortalité et une bonne ré- 
colte. — En 1754, il fit de si grandes chaleurs que les 
arbres el les bestiaux périssoient, parce que l'eau étoit 
si rare qu'on n'en trouvoit pas même pour boire. — En 
1757, Louis XV, le bien-aimé, reçut un coup de couteau 
de la main de Pierre Damien qui fut tiré à 4 chevaux, 
la main brûlée el tenaillée. Il fut puni comme il le mè- 
ritoit. — En 1758, jamais on a veu un hyver si doux, 
ni si agréable. Dans janvier et février, il faisoil chaud. 



60 



ARGHI\^S DE LA LOIRE-INFERIEURE 



— En 17o9. il y eut un hyver qu'on disoit être, pour 
ainsi dire, semblable au grand hyver de 1710. Il y eut 
cependant du bled et du froment. Il y eut une grande 
dysenterie dont plusieurs personnes moururent. — En 
1760, il y eut beaucoup de fruits et de vin. En ce temps- 
là, nous avions guerre avec les Anglois et le roy de 
Pru.'se. L'argent étoit très rare ; il y eut bien des ban- 
queroutes et des personnes ruinées. » 



E i986. (GG 12. Registre.) — 155 fenillels, papier. 

iS5»-lîG«. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

A la fin du cahier de 1753, on lit : « En 1755, le 

28 novembre, cette église de Saint-Sulpice fut brisée et 
volée. » — Le 7 août 1757, baptême de Louise-Micht'lle 
Folloroux. fille de Guillaume FoUoroux et de Catherine 
Charlau : parrain, Jean-Baptiste Levavasseur ; mar- 
raine. Françoise Robineau de Vritz, épouse de Jacques- 
Thomas de lEsperonnière. chevalier, seigneur de Yritz, 
conseillerau Parlement. — A la fin du cahier de 1758, on 
lit : « En 1761, on commença à faire les grands chemins 
de Chàteaubriant à venir à Candè. Le tout fut fait à la 
corvée. Saint-Sulpice-des-Laades en avoit 970 loises 
pour sa part. En ce temps, il y avoit guerre entre la 
France, la Pru.sse et l'Angleterre. L'argent étoit rare, 
point de commerce, c'étoit un triste temps. » — Le 
11 septembre 1759, mariage de Marc Pottier, sieur de la 
Bouverais, notaire et procureur de la baronnie de Chà- 
teaubrient fils de René Pottier. sieur de la Repennellais. 
et de Claude Couè, avec Marie-Jeanne Faucheux de 
rOrgerie. 



E 1987. (GG 13. Regislre.) — 121 teuilleU, papier. 

1363-1979. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— A la fin du cahier de 1763, on lit : « En cette année 
on a réparé le lambris de l'église à neuf,depuis le crucifix 
au bas de l'église, et la terrasse, qui est au-devant de la 
charpente ou quarrèe du clocher, a été faite à neuf. 
L'échelle, qui est actuellement du côté de l'èpître, au 
bas de l'église, étoit près le bénitier de la petite porte 
avant qu'on eût fait les réparations. » — Le 13 mai 
1764, sépulture de Joseph Lemarié, sieur du Pas du 
Gué, fils de Joseph Lemarié et de Louise Thomas, lequel 
décéda à l'âge de 60 ans. — I,e 17 octobre 17G9, bap- 
tême de J.-B.-François, fils de Philippe Deluen et de Ju- 
lienne Havel : parrain, J.-B. Guitard delà Richardière; 
marraine, Pélagie Lemarié de la Georgetière. — Le 



1-2 juin 1770, mariage de Michel Riotteau, tanneur, avec 
Françoise, fille de Charles Letorl et de Jeanne Liard. 



E 1988. (GG M. Regislre.) — 130 feaillels, papier. 

13 33-13 S9. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 10 novembre 1773, mariage de Michel Faucheux 
avec Julienne, fille de Jacques Durand et de Julienne 
Gillet. — Le 14 mai 1772, baptême de Victor-Achille, 
fi's de René Lefaucheux, sieur de la Cadorais, bour- 
geois, et de Charlotte Lesnè : parrain, Jean Catheli- 
nays, sieur des Marais : marraine, Catherine d'Étriché, 
épouse de P. -Etienne Lesné. — Le 26 décembre 1781, 
sépulture de François Chiron, époux de Louise Gérard, 
décédé à l'âge de 24 ans. 



E 1989. (GG 15. Regislre.) —150 feaillels, papier. 

13)^3-1399. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 14 janvier 1783, mariage de Jean Juvin avec Jac- 
quiae, fille d'Henri Gaillard et de Jacquine Gasnier. — 
Le 29 mars 1785, sépulture de René Ménard, sieur de la 
Rouaudais, épouse d'Olive Meslier. — Le 31 mars 1785, 
baptême de Marie-Madeleine, fille de Guillaume Maillet, 
métayer, et de Julienne Dolet : parrain, Michel Robi- 
neau, chevalier, seigneur de la Roche-Quairie ; mar- 
raine, Marie Cordeau, épouse de Charles Jallot. — Le 
27 octobre 1788, raai'iage de Martin Francheteau avec 
Jeanne Coquelet, veuve de François Ergant. — Le 
7 octobre 1790, sépulture de Julien Passelande, décédé à 
l'âge de 62 ans, à la Barre-Davy. 



Commune de Yritz. 

E 1990. (GG 1. Regislre.) — 198 feuilleU, papier. 

1631-16»^9. — Baptêmes, mariages et sépultures 
de la paroisse de Saint-Germain de Vritz. — Le 9 mai 
1632, sépulture du corps d'un pèlerin, lequel venait de 
faire le voyage de Saint-Meen avec sa femme. — Le 23 
mai 1632, sépulture de Bertrand Gouin, de la paroisse 
de Cérans, diocèse du Mans, lequel venait de faire le 
voyage de Saint-Meen et allait accomplir le voyage de 
Saint-Florent. — Le 19 janvier 1641, sépulture de René 
de la Marche, sieur de Vaufouilloux. — Le 28 janvier 
1674, baptême de Julien, fils d'Antoine Le Normand, 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON DE SAINT-MARS-LA-JAILLE. — YRITZ 



81 



sieur de la Joinselière, et de Suzanne Le Bascle : par- 
rain. Fiançois de lEsperonniére, chevalier, seigneur 
de la Saulaie ; marraine, Marie-Élisabelh d'Andignè de 
la Tour-Landry. — Le 7 mai 1674, mariage de François 
Adam, sieur de la Qualonnière, fils de Pierre Adam et 
de Jeanne Coton, avec Perrine, fille d"Étienne Harem- 
bert, sieur de la Jusliniére ; en présence do Pierre Jamet 
de la Bazinière, docteur régent de TUniversité d'Angers, 
en la Faculté de médecine; de Jean Le Rover, avocat au 
présidial d'Angers, et autres témoins. — Le 15 août 
1677, baptême de Marie, fille de Marguerite Julienne, en 
présence de René Pierres, chevalier, seigneur de Chazé. 
— Le 9 novembre 1677, mariage de René Ravain avec 
Renée Martin, en présence de Gilles Huchet, ècuyer, 
seigneur de Queneslain, et autres. - Le 27 novembre 
1677, mariage de Guillaume Jahanuo avec Françoise 
Gandin, en présence de Claude Breillet, écuyer. sieur 
de la Rivière, et autres. — Le 26 juin 1679, mariage 
d'Olivier Lefebvre avec Madeleine Cadots, en présence 
de René Turpin. chevalier, seigneur de la Fresnaye- 
Crissè, de Mathurin Revers, chirurgien, et autres té- 
moins. — Lo 7 mars 1682, baptême d'Antoine, fils de 
Charles Dieu Dargicour, capitaine des huissiers de Bre- 
tagne, et de Marie Cornu : parrain, Julien Lenormand 
de la Tesserie ; marraine, Perrine Haremberg, épouse 
du sieur Adam de la Qualonnière. (Lacune, de 1644 à 
1673.) 

E 1991. (GG 2. negislre.^ — 172 feuillets, papier. 

1693-iGS'î. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 16 novembre 1683, baptême de François, fils de René 
Chiquet de la Bodinaye et de Claude Bouétaud : parrain, 
Louis Lyrot, écuyer, sieur des Posnières ; marraine, 
Michelle Pichery. — Le 3= jour de janvier 1685, sépul- 
ture du corps d'Antoine de l'Esperonniére, lieutenant 
de la Grande Vénerie du Roi, seigneur de la Roche- 
Bardoul, décédé en son château de la Saulaie. — Le 18 
avril 1690, mariage d'Urbain Forest, sénéchal de la ba- 
ronnie de Candé, veuf de .Marthe Gaultier, avec Anne, 
fille de Jacques Le Bouvier, sieur (]ei Ormeaux, juge 
en la sénéchaussée de Baugé, en présence du marquis 
de la Tour-Landry et du marquis d'Armaillé. — Le 1" 
jour d'octobre 1691, inhumation du corps d'Anne Che- 
reau, épouse de René Gaudin, sieur de la Chucherais. 



E 1992. (00 3. r.egislre.)— 156 feuillcls, papier. 

*693-t90''S. — Baptêmes, mariages et sépulluros. 
- Le ~0 avril, baplême de Marie, fille de Jean Lelièvre, 

LOiBE-L>FÉBIBUBB. — S£HIB E. 



sieur de la Lande, sénéchal de Saint-Mars-la-Jaille, et 
de Marie La Chesnaie : pan-ain, Frnnçois Le Cerf, sieur 
de la Fleurançaie ; marraine, Perrine Forest. — Le 15 
seplembre 1697, baptême de Catherine, fille de René 
Madiot, sieur de la Gendraie, sénéchal de Yritz, et 
d'Anne PoUier : parrain. Bernardin Fouquet, chevalier, 
seigneur comte de Challain; marraine, Catherine Cons- 
tantin, épouse de François de l'Esperonniére, chevalier, 
seigneur de la Roche-Bardoul. — Le 8 novembre 1701, 
mariage de René Joullain, notaire en la juridiction de 
"\'rilz, avec Claude, fille de François de France et de 
Françoise Michelet. — Le 8 novembre 1701, baptême 
de Jacques, fils de Jacques Couè et de Jacquine Joul- 
lain : parrain, Michel Joullain ; marraine, Charlotte de 
"^niliers, épouse de Bernardin de l'Epinay, écuyer, sei- 
gneur des Grandes-"\"illates. — Le 18 janvier 1702, ma- 
riage de Charles, fils de Pierre Aubron, sieur de la 
Bernerais, contrôleur au grenier à sel de Saint- Florent, 
et de Renée Desraoul, avec Claude, fille de Louis 
Lyrot, sieur des Posnières, et de Jeanne Bi-rnard. La 
cérémonie eut lieu en la chapelle de Prèfourè, en pré- 
sence de Guillaume Desraoul, sieur de la Chevasnerie, 
prési.lent juge des fermes du Roi au déparlement d'An- 
cenis, de Louis Bernard, sieur de la Bernardaie, séné- 
chal de la Rivière d'Auverné, et autres. — Le 15 octobre 
1702, ba[itème de Jeanne, fille de René Pollier, sieur de 
la Repenelais. et de Charlotte Bobet : parrain, Jean- 
Baptiste Harembert; marraine, Jeanne Bobet, épouse de 
Maurice Martineau de Saint-Herblon. 



E 1993. (GG i. Registre.) — 181 feuillets, papier. 

i?<>3-i?i*€. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 28 mars 1704, baptême de Marie-Anne, fille de 
Pierre Rigault el d'Anne du Goulet : parrain, Jean 
Damien, ècuyer, sieur do l'Epinay ; marraine, Jeanne 
Beaubras. — Le 13 janvier 1711, mariage de René, fils 
de Laurent Leray et de Marie Vinsot, avec Anne, fille 
de François de France, en présence d'Antoine Leray, de 
René David et autres. — Le 10 juillet 1712, baplême de 
Pierre-Charles, fils de Jean Lesnè du Bois-Hubert, pro- 
cureur de la baronnie de Candé, et d'Antoinette de la 
Touche : parrain, Jean Jousset, sieur de la Grifi'eraie ; 
marraine. Marguerite Lesné, épouse de Claude Chau- 
veau. 

E 199». (00 .j. llogisire.) — 153 feuillets, popicr. 

• 9 1 3-1 3 ««. — Baptêmes, mariages el sépullures. — 
Le 12 juin 1713, mariage de Louis Lyrol, siour des Pos- 

11 



82 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



nières:, avec Marie-Madeleine Garande, en présence de 
François de l'Esperonnière, chevalier, seigneur de la 
Roche-Ban'oul, l'un des quatre lieutenanlsde la vénerie 
du Roi. de Jeanne Bernard, de Pierre Heullin, de Fran- 
çois Lambert de la Grée, sénéchal de Yrilz, et autres. 
— Le 3 ju n 1715, mariage d'Antoine Jacquin avec Renée 
Tripier, en présence de René Tripier, écuyer, sieur du 
Verger, de François Le Reslre, sieur de l'Aubinière, de 
ClaudedeDieusie,ècuyer,etdeJean-BaplisteduChauzat. 
_ Le 2G octobre 1717, mariage de François Lebeau, 
sieur de la Lorie, fils de René Lebeau, sieur de l'Aujar- 
dière, avocat à la cour, et d'Aune Denion, avec la fille de 
René Madiot, sieur de la Gendrais, et d'Anne Pollier, 
en présence d'Yves Leb 'au, procureur fiscal d'Ance- 
nis, de François Lebeau, sieur de la Tuaudière. — Le 
29 septembre 1718, sépulture d'Antoine Mignard, écuyer, 
sieur de la Michetière, âge de 77 ans, époux d'Anne 
Tallendier. 



E 1995. (GG 6. Registre.) — 175 fenillels, papier. 

l333-t73$. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 5 juillet 1723, baptême de Jeanne, fille de Rol- 
land Binot, sieur de la Brejaudais, et de Marie-Madeleine 
Garande : parrain, Jean Lesné, sieur de Bois- Hubert, 
procureur fiscal de Gandè ; marraine, Antoinette Le- 
sourd, épouse de Toussaint Milsent, sieur de la Daudaye, 
ancien conseiller de la mairie d'Angers. — Le 6 sep- 
tembre 1726, sépulture de François de l'Esperonnière, 
écuyer, seigneur de Vritz et de la Roche Bardoul, âgé de 
70 ans, décédé au château de la Saulais. — Le 13 avril 
17-;7, baptême d'Antoine, fils de Claude Lebreton : par- 
rain, LancelotTurpin, écuyer, seigin-ur de Crissé ; mar- 
raine, Annedu Pont. — LelOjuin 1727, mariage deClaude 
Kau avec Marie de Portebise, en présence de Julien Le 
Becq, prieur de Vritz, et d'Anne de Portebise, veuve de 
Louis du Brossay, écuyer. — Le fèviier 1728, bap- 
tême d'Olivier Protais, fils de .Maihuriu Tessier et de 
Louise Poirier -. parrain, Olivier Mignard, écuyer, sei- 
gneur de Vaubrun et de la Rauiée ; marraine, Claude 
Mignard de la Michetière. — Le 10 seplembre 1730, 
baptême de Pierre-Michel, fils de Pierre HeuHin, «leur 
de la Martinais, sénéchal de Vritz : parrain, Michel 
Grollier ; marraine, Louise Heullin. — Le 3 septembre 
1732, baptême de Françoise, fille de René Ganne : par- 
rain, François de l'Esperonnière, seigneur de Vritz et 
de la Saulais ; marraine, Sophie de l'Esperonnière. 



E lOOfi. (GG 7. Registre.) — 153 reiiillcls, papier. 

1333-1949. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le5 février 1734, sépulture de Catherine Constantin, 
veuve de François de l'Esperonnière, chevalier, seigneur 
de Vritz. — Le23octobre 1734, sépulture d'Antoinede l'Es- 
peronnière, chevalier, seigneur de Vritz, époux de Renée 
Neveu. — Le 5 août 1741, bénédiction de la chapelle 
de la Grée, sous l'invocation de saint Jacques, apôlre, et 
de saint René, évèque, dans laquelle la messe n'avait pas 
été célébrée depuis plus de 30 ans; en présence de 
MM. Gaudin de la Chucheraie, de Le Voyer du Bi- 
gnon. de Catherine Luelle de la Pilorgerie, Heulin de 
Bleigné, Binot, Macault et autres témoins. — Le 28 jan- 
vier 1742, baptême d'Augustin, fils de Jacques Moutel, 
sieur de la .Monneraie, et de Perrine Macault : parrain, 
Jacques Moutel ; marraine, Madeleine Moutel. 

E I9!'7. (GG 8. Registre.) - 200 feuilleis, papier. 

lî 43-1 353. -, Baptêmes, mariages et sépultures. 

— « Le 10 juillet 1743, sur les 3 heures du soir. Mon- 
seigneur Vaugiraud, èvêque d'Angers, a bien voulu 
confirmer, dans l'église de Saint-Denis deCandé, 300 de 
mes paroissiens, y compris 3 du Pin et 1 de Roche- 
Meulru. Signé : Chauveau, prieur de Vritz. « — Le 
13 janvier 1745, sépulture de Marie Geslin, veuve de 
Jacques Chauveau, apothicaire, garde du consulat de la 
ville d'Angers, décédée au prieuré, chez son fils, prieur 
de Vritz, en présencede Ferdinand de la Chaize, orfèvre, 
officier de milice bourgeoise à Angers. — Le 1"=^ avril 
1749, bénédiction d'une cloche, fondue par Michel Guil- 
laume, fondeur de Craon, à la diligence des marguilliers:^ 
parrain, Jacques-Thomas de l'Esperonnière, chevalier, 
seigneur de Vritz -, marraine, Louise-Françoise Robi- 
neau, son épouse. — Le 2 septembre 1749, mariage 
de Jean, fils de Jean Houesnard et de Françoise Les- 
picier, avec Perrine, fille de René Tardif, en présence 
d'André RegnauU de la Noë, contrôleur au grenier à 
sel de Candé, de François Houesnard, frère du marié, 
et autres. 

E 1998. (GG 6. Registre.) — 203 reiiillels, papier. 

1Î59-1Î63. —Baptêmes, mariages et sépultures. 
— « L'onzième jour d'octobre. Monseigneur l'évêque de 
Nantes arriva du château de Bourmonl au prieuré, 
sur les neuf heures du matin, dit la messe, prescha 



SERIE E supplément: — CANTON DE SATNT-MARS-LA-JAILLE. — YRITZ 



83 



et confirma mes paroissiens, au nombre d'environ 400, 
et plusieurs aulres des paroisses circonvoisines ; 
partit de mon prieuré, sur les quatre heures du soir, 
pour retourner au chat' au de Bourmont. » — « Le 22 
mai 1757, bènédictinn de faute! de Saint-Sébastien, de 
la statue d'. saint Jacques-le-Majeur, donnée par les 
habitants, et de la statue de saint Louis, donnée par 
Louise Françoise Robineau de Vrilz. La première pierre 
fut posée le 18 mai 175G. par le recteur de Freigné. Le 
I^r septembre de la même année, les colonnes furent 
placées ; le premier chapiteau fut mis par Françoise- 
Renée Roger, demoiselle de Campagnoile, et Eugène de 
Genelay, seigneur de Bourmont ; la deuxième par le 
seigneur de Loire ; la troisième par Louise Poupart ; 
la quatrième par le vicaire de Loyrè. Au milieu de la 
masse, est un vaisseau dans lequel est une boîte de 
plomb, qui renferme les reliques de saint A'ictorien. 
François Motais, de Nantes, esi l'auteur des sculptures. 
Le tout parachevé revient à 1,000 livres. La statue de 
sainte Geneviève a été faite par les soins du [irieur de 
Yritz, Chauveau » — Le 24 avril 1758, mariage de Julien 
Philippe, fîls de Julien Biuet de la Dorbelière et de 
Jeanne Lenoir, avec Jeanne Leroy de la Perraudrie. — 
Le 21 décembre 1758, sépulture deJeanne Lyrot, veuve 
de Charles d'Escoublant, ècuyer, dècèdèe en sa maison 
du Préfouré. 



E 1993. (GG 10. Registre.) — 189 feuifcts, papier. 

1Î63-1ÎÎ3. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— A la fin de l'année 1770, se trouvent les notes sui- 
vantes : — » Le lundi 31 décembre 1770, furent confir- 
més, à Saint-Mars la-Jaille, par Monseigneur Jules 
Perron de la Ferronnais, évèque de Saint- Hrieuc, 250 
environ de mes paroissiens, qui tous se rendirent, 
malgré les mauvais chemins, les eaux étant débordées, 
la pluspart ayant été obligez de se mettre en eau, le 
Seigneur a permis qu'aucun ne fût malade. Il nous fallut 
partir de grand matin. La cérémonie, qui se fit dans 
l'église, finit à 10 heures et demie. — Celte année a été 
des plus tristes pour la récolte, l'ensemencé de 1709 
ayant beaucoup souffert par les pluies continuelles, ce 
qui a empesché plusieurs habitants de semer. Après 
avoir payé ce que je devois, je me suis trouvé dans lim- 
possibilitè de pouvoir soulager mes pau\rps qui estoient 
au nombre de plus de GQO. Ne pouvant que faiblement 
les secourir, j'ai pris le parti de solliciter. J'ai commencé 
à écrire à monseigneur notre èvêque, Pierre Mauclerc 
de la Musanchère, qui, pénétré de ma situation, me fil 
passer deux louis, présent d'autant plus flatteur pour 



moi que Sa Grandeur avait fait, dans les paroisses voi- 
sines de Nantes, des aumônes abondantes. Les demoi- 
selles de Vritz m'ont prouvé leur bon cœur, en ce qu'elles 
pouvoienl faire pour lors, comme M. Grandhomme, 
abbé de Tonssaints, et un négociant de Nantes qu» j^^ ne 
connois point.» — Suit une lettre du curé aux fermiers 
générnux des Etats de Bretagne, qui dépeint la misère 
•tle-,^liabitants. Une lettre des commissaires de la société 
dés fermes de Bretagne, annonçant un mandat de 120 
livres, une lettre de remerciements de la part du curé, 
une lettre à 1 évèque de Nantes, une réponse de Tévêque, 
une lettre de l'intendant, quelques réflexions sur la dif- 
ficulté d emprunter, et les primes accordées par les 
Etats aux filles qui voulaient filer. — Le 20 avril 1772, 
baptême de Rose-.Marie, fille de François Michel, sergent 
de la châlellenie de Yri'z : parrain, Jacques-Thomas 
de TE-peronnière. chevalier, seigneur de Yrilz ; mar- 
raine, Marie de Douvre, épouse de François Eden de la 
Touche, notaire royal, procureur fiscal des fiefs du 
Breil, de la Saulais, de Malnutes et de la Boulairie. — 
Le 10 juin 1772, exposition des reliques de saint Gervais 
et saint Protais, dues à la munificence d'Anselme 
Forget, aumônier de Candé, en présence de MM. Cumont, 
de Marco, Huard, docteur-médecin, de Pascal de Launay, 
prieur des Carmes, et autres. 

E 20 W. (GG II. Reglslre.) — 225 feuillels, papier. 

19)3-1399. — Bapiêmes, mariages et sépultures. 
— Note insérée en têle d'avril : « Ce mois nous a été 
funeste ; il nous a enlevé dans la naissance un pontife 
plein de clémence : c'était Pierre Mauclerc de la Mu- 
zanchère , évèque de Nantes depuis 29 an.s. Notre 
saint et pieux évèque est décédé le 11 avril. « — 
« Le 5 août 1775, voyant que la sainte table éloil vétus- 
tèe et que les paroissiens ne se dispotoient point à la 
renouveler et voulant leur donner un témoignage de 
mon zèle pour la décoration de l'église, j'ai chargé le 
sieur Bruneau, menuisier à la Grée Saint-Jacques, de 
m'en faire une nouvelle, laquelle a été faile, placée et 
parachevée le 8 du présent mois. En 1763, j'ai fait 
faire le confessionnal qui est dans la chapelle de la 
Sainle-Yierge, el en 1773, le chœur. » Signé : Chau- 
veau. — Le 27 juin 1777, sépulture de Jacques Chau- 
veau, prieur de Yritz, âgé de 67 ans, lequel a été inhumé 
dans le chœur de l'église, en iiré^ence d'un grand 
nombre de prêtres. — Le 21 août 1777, installation de 
N. Cœur de Roi, prieur de Yritz, ancien prieur conven- 
tuel de Saint -Gérald, en présence du prieur des, Angiis- 
tins de Candé, du procureur do l'abbaye de Toussaint 



84 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



d'Angers et d'aulres témoins. (Note de la fin du caliier.) 

— A la fin du cahier de 1781, on a inséré le compliment 
adressé à M. et à iM"'^ de Yrilz, le 17 juin 1781, jour de 
l'entrée de Madame à Vritz, par le recteur. 

E'2001. (GG l'2. liegislre.) — 2-20 (cuillcu, pniiiei-. 

iîS3-t. — Baptêmes, mariages et sépnltui>CJ. 

- Le 3 juin 1783, bénédiction solennelle du grand 
cimetière de Vritz. situé à l'occident du bourg, et donné 
à la paroisse par M. do Vrilz, qui Ta fait entourer de 
murs, en présence des curés de Chalains, de Candé, de 
Belligné et autres. — Le -27 octobre 1784, fut inhumé 
dans son enfeu Jacques-Thomas de l'Esperonnière, che- 
valier, seigneur du Breil, de Yritz, des Malnutes, con- 
seiller du Roi en son Parlement de Bretagne, époux, en 
secondes noces, de N. de la Bintinays, en présence de 
MM. Robineau de la Roche-Quairle, de Villegontier, 
E. de la Touche, notaire, Ragaru, sénéchal, Chauveau, 
curé de Candé, dps Barres et autres témoins. — Le 8 
octobre 1789, haptème de René-Marie, fils d'Antoine 
Gaudin de Bois-Robert, sieur de la Rivière, et de Marie- 
Charlotte Jounaulx de la Baudussais : parrain, Michel 
Gaudin de la Chucherais ; marraine, Françoise Le Tes- 
sier. — « Aujourd'hui, SO juillet 1791, pour obéir aux 
décrets de l'Assemblée nationale et à l'ordre du dis- 
trict d'Ancenis, à nous signifié mercredi dernier, nous 
avons vuidè de corps et de biens notre maison prieu- 
rale, pour y loger M. Chauvin, notre successeur cons- 
titutionnel. « Signé : Cœur de Roy. 

E 2002. (GG 13. Cahier.) - 83 reiiillclï, papier. 

iGVt *7iHi. — Table des baptêmes et des mariages 
enregistrés dans les volumes de la paroisse de Vrilz. 



Canton de Vab.\des. — Commine r-E l.\ Chapëlle- 
Saiist-Sauveur 



E 2003. (GG I. UegisU-e.) — 152 fcuillils, [lapicr. 

«53l-iG46. — Baptêmes de la paroisse de la Chapelle 
deSaint-Sauveur-de-Montrelais.— Le 10 février 1532, bap- 
tême de Pierre, fils de Pierre de la Bergerie, seigneur de 
Toucheronde : parrain, Pierre Jolet ; marraine, Margue- 
rite Moreau. — Le 18 février 1532, baptême d'Hélène, 
fille de René Le Bel, seigneur de la Jallière, et de 
Julienne de Jonchères : parrain, frère J. de Bréon, 



religieux do l'abbaye do l'onlotrnn ; marraine, Guille- 
melle Prier, veuve de Simon Richard. — Le 7 juillet 
1.534, haptème de Chnide, fils de René Le Bel, écuyer, 
seigneur de la Jallière, et de Julienne de Jonchè- 
res : parrains. Claude de Jonchères, écuyer, seigneur de 
la Peri'ière, et René de Brie ; marraine. Renée de Brie. 
(Lacune de 1538 à 160G.)- Le 17 octobre 1G13, baptême 
de Jeanne, fille de Gilles Moreau et de Roberte 
Lebcl : parrain René Lebreton, seigneur du Profin -, 
marraines, Catherine Norinant et Jeanne Biré. fille de 
Pierre Biré, seigneur de la Dossinière. — Le 10 mars 1617, 
baptême de Jean, fils de Mich' 1 Lebel et de Geneviève 
Testu : parrain, Guillaume Testu. seigneur de Menon- 
ville ; marraine, Louise Lebel, épouse de Jean de 
Bugnons. — Le 18 juillet 1018. bap ême de Pierre, fils 
de Michel Lebel, seigneur de la Jallière -. parrain, 
René de Limesie, .seigneur du ChatHllier ; marraine, 
Françoise Rouxeau, dame du Souchereau. — Le 20 
novembre 1645, fut bapli^ée Louise, fille de René de 
l'Espinay, écuyer, sieur des Grandes-Villettes, et de 
Jeanne Moreau, son épouse : parrain, Pierre iHilay, 
prêtre, chanoine de Saint-Jean-Bapuste, alias Saint- 
Julien, d'Angers ; marraine, Louise Lebel, dame de 
Bugnons. 



E 200-i. (GG 2. Regislrc.) — 130 fcuilli-is. (lapicr. 

1046-1090. — Baptêmes. — Le IG» jour de mars 
1648, fut bai)tisè Jean, fils d"Étienne Pavi et de Julienne 
Mo';et ; parrain, Jean de Limoges, écuyer; marraine, 
Julienne Mocel. — « Le 22 octobre 1648, la cloche a été 
bénite par l'abbè Jacques Odion, recteur d(! Montrelais, 
au nom de saint Michul. Elle pèse 226 livres et fut fon- 
due par Eirad Paris, Lorrain. >> — Le 23 août 1649, 
baptême de Cliarli s, fils de René Valin et de Jeanne 
Guyet : parrain, René Lebel, écuyer, sieur du Chàtellier : 
marraine, Charlotte Le Tourneur. ^ Le 30a\ril 1651, 
baiitèmo île Pierre, fils de Jean Menet et de Louise 
Bellanger : parrain, Adam Pierre, écuyer, sieur de la 
Verranderie ; marraine, Françoise Moreau. — Le 10 
juillet 1651, baptême de René, fils de Pierre Morineau : 
parrain, René Espinaceau, ccuyer, sieur de Brèbuire ; 
marraine, Guillemine Mocet. — Le 8 février 1653, bap- 
tême de Jeanne, fille de Jacques Thoreau : parrain, 
Jean de Bugnons, écuyer, sieur de la Costinais ; mar- 
raine, Jeanne Taillandier, épouse de Jean de Limoges, 
sieur de la Sorerie. — Le 15 juillet 1654, baptême 
d'Anne, fille de Je'zn Richard : parrain, François de la 
Chastehys, écuyer ; marraine, Anne de Bugnons. — Le 
14 janvier 16C0, baptême de René, fils de Jean de 



SERIE E SUPPLEMENT. - CANTON DE YARADES. - CHAPELLE-SAINT-SAUVEUR 



85 



Bugnons, écuyer, sieur de la (^ostinajs. et Je Françoise 
Charelte : parrain, René de Limesie, chevalier, seigneur 
de la Bouveraie ; marraine, Elisabeth de la Erunetière, 
épouse de René Lebel, seigneur du Chatellier. — Le 18 
mars 1662. mention de l'ordonnance épiscopale relative 
à la solennisation de la fête de saint Joseph. — 
Le 12 avril 1666, baptême de Gerjeviève, fllle de 
René Lebel, seigneur de la Jallière, et d'Elisabeth 
de la Erunetière : parrain, Antoine du Vernay ; mar- 
raine, Marie de Salignè, épouse de Paul de la Eru- 
netière, chevalier, seigneur du Plessis de Geste. 
Le 3 juin 1666 , baptême d'Anne , fille de Jean 
Richard -. parrain. René Lebel, seigneur de la Jal- 
lière ; marraine, Jeanne Irodouer, épouse d'Alexandre 
Rouxeau, seigneur du Plessis de Yarades. — Le ITjan- 
\ier 1667, baptême d'Alexandre-François, fils de Fran- 
çois de la Chastelays, seigneur de la Sorerie, et d'Anne 
de Bugnons : parrain, Alexandre Rouxf-au, chevalier, 
seigneur de la Houssaie ; marraine, Françoise Charelte. 



E 2005. (GG 3. Regisire.) — 1 12 fouillel?, papier. 

l5?3-ae30. — Mariages et sépultures. — Le 24 
novembre 1605, furent mariés en l'église de SaintSigis- 
mond : Jean de Bugnons, veuf, avec Louise Lebel. — 
Le 4 août 1626, mariage de Pierre de Massencal, sieur 
de la Chevasnerie, avec Perrine Taillandier. — Le 19 
juin 1629, mariage de Mathieu de la Chastelays, écuyer, 
sieur de la Chastelays. avec Jeanne Taillandier. — Le 
28 août 1640, mariage de René de l'Espinay, écuyer, 
sieur des Grandes-Yilleltes, avec Jeanne Moreau. — Le 
15 décembre 1587, sépulture d'Anne Dolbeau, demoiselle 
de la Jallière. — Le 22 avril 1616, sépulture de Suzanne 
de Bugnons, épouse de Sébastien d'Azé. — Le 19 octo- 
bre 1616, sépulture l'e Gilles Moreau, écu.ier, sieur de 
la Roche. — Le 26 avril 1634, sépulture de Marguerite 
Birè, demoiselle de la Thomassiére. — Le 27 septembre 
1666, sépulture d'Anne, fille d'Antoine du Yprnay et 
d'Anne de Bruc. — Le 5 février 1669, sépulture de 
Françoise Charette, épouse d'écuyer Jean de Bugnons, 
sieur de la Costinais. 

E 2006. (GG i. Rcgifire.)— 130 fcuillels, pnpicr. 

■ft9i-i«M». — Baptêmes, mariages et sépultures.— 
Le 24 novembre 1675, baptême d'Henriette, (ille de 
François de la Chastelays et d'Anne de Brasdane de Bu- 
gnons : parrain, René Saguier, chevalier, seigneur de 
Luigné, conseiller en Parlement; marraine, Anne de 



Bois-David, épouse de Guy de Lesrat, chevalier, baron 
de Montrelais, conseiller au Parlement. — Le 27 sep- 
tembre 1683, baptême de René, fils de Joseph de la Noë : 
larrain. René de Brasdane, seigneur de Molay, marraine, 
Marie Bodin. — Le 25 avril 1685, baptême de Ctiarles, 
fils de Julien Létang: parrain, Philippe de Saint-Offange, 
chevalier, seigneur de Morié ; marraine, dame Monique 
de Baslard, épouse de Louis de Limesie, chevalier, sei- 
gneur de la Bouveraie. 



E 2007. (GG 5. Registre.) — i 18 fcuillcli!. papier. 

ll69CNt709. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 30 mars 1690, baptême de Marguerite, fille de René 
de Bradasne de Bugnons, écuyer. seigneur du Molay, et 
d'Anne Dutteau : parrain, Michel Jamet ; marraine, 
Françoise Jamet. — Le 10 avril 1692, sépulture de Pru- 
dence de la Chastelays, décédée à Molay. — Le 11 juin 
1695, baptême de Françoise Marguerite Fleuriol, fille 
de Jacques Fleuriot et de Françoise Auvine, son 
épouse : parrain, François Couslard, sieur du Brossay; 
marraine, Ambroise Lefeuvre. — Tables. 

E 2008. (GG r.. Registre.) - 82 feiiillels, pap-er. 

I ?03-l î i «. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 22juin 1715. mariage de Michel Dupont, écuyer, sei- 
gneur de la Perroussais, avec Anne de Rrasdane de 
Bugnons, en présence de Claude de Sageon, écuyer, de 
René de Brasdane, écuj-er, père de l'épouse, de Jean- 
Baptiste de Cornulier, chevalier, seigneur du Bois- 
Macqueau, d'Anne du Yau, deGuy Le Bel de la Jallière. — 
Le 12 janvier 1706, mariage de Pierre, fils de René de la 
.Marche et d'Urbaine du Râteau. avec Marie.fiilede Fran- 
çois Marti neau, en présence de Michel delà Marche.de Paul 
ou Raleau. écuyer, de Jacques Itinel et autres. — Le 30 
octobre 1708, sépulture de René de Brasdane, écuyer, 
sieur de Bugnons, à l'âge de 60 ans. — Le 23 décembre 
1708, baptême de Joseph, fils de René Renart et de 
Jeanne Rogé : parrain, Joseph de Yassè-Tendron, écuyer, 
seigneur de Combrée ; marraine, Marie Langlois. — Le 
22 octobre 1709. mariage de Pierre Fleuriot, sieur de la 
Sorerie, fils de Jacques Fleuriot, sicur de la Grenerais, 
et de Françoise Auvine. avec Marguerite, fille de Sébas- 
tien Pelletier et de .Marguerite Bernardin. — Le 26 
décembre 1712, baptême d'Augustin, fils de Pierre Fleu- 
riot de la Sorerie : parrain, Augustin Fleuriot ; mar- 
raine, Catherine Cotlereau, épouse de Charles Pelletier, 
lieutenant criminel des gabelles, à Ingrandes. — Table. 



86 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



E 2C09. (GG 7. Registre.) — 98 feuilltis, papier. 

1313-1939. — Rapièmes, mariages et sépultures. 
— Le 14 juillet 1713, baptême de Guy- Marie-François, 
flis fie Claude Le Bel, chevalier, seigneur dp la Jailière, 
et de Françoise Louet : parrain, Pierre-Guy Lebel, 
chevalier, seigneur de la Jallière ; marraine, Gabrielle 
Louet. — Le 17 octobre 1714, baptême de Guillaume- 
Guy, fils de Guy-Claude Lebel, chevalier, ex-capitaine 
de dragons, seigneur de la Jallière, de I.aunay et de 
Loresse. et de Française Louet : [larrain, Charles Louet, 
ècuyer, seigneur de Chauvon et de la Ronianerie, repré- 
senté par René de Thieslin de Monfrou, chevalier, 
seigneur de Lorière ; marraine, Marthe de la Falluère, 
veuve de X. I.asnier. chevalier, seigneiir de Baubignè. — 
Leloseptembre 1721,baplême de Marie-Marguerite, fille 
de Sébastien Pelletier de BégroUeet de Marie d'Argen 
té : parrain. Pierre-Alexandre, teigneur d'Argenté, 
grand-pére maternel de l'enfant ; marraine, Marguerite 
Pelletier, dame de la Sorerie. — Tables. 

E 2010. (C,G 8. Registre.) — U7 feuillets, papier. 

13%3-l<â9. — Baptêmes, mariages et sépul- 
tures. — Le 27 juillet 1723, mariage d'Alexis, fils 
de Jacques Clemenceau et de Jacquette Esnou, avec 
Jeanne, fille de Jean Rouaull et de Renée Mingeau, en 
présence de Pierre Fleuriot delà Sorerie, d'Anne Pelle- 
tier, de René des Melliersel autres. — Le 10 janvier 
1725, mariage de Jacques Devry avec Jeanne Pouel, en 
présence de François de la Garenne, de René des Mel~ 
liers et autres témoins. - Le 30 juillet 1728, bai)tême 
de Caihei'ine, fille de Sébastien Pelletier de Bègrollesel 
de Marie MarsoUe d'Argenté : parrain, Jacques Fleu- 
riot ; marraine, Rose Pelletier. — Le 16 mars 1729, bap- 
tême de Louise, fille d Etienne du Saut, écuyer, sieur 
de Saint-Onay,et de Perrine Geslin : parrain, Alexandre- 
Louis de Saint-Offange, gouverneur de Baugé, seigneur 
de Saint-Sigisiuoud; marraine, Marie Reigne. — Tables. 

E 2011. (GG 9. Registre.) — 119 feuillets, papier. 

1933-1749. — Baptêmes, mariages et sépul- 
tures. — Le 6 octobre 1734, baptême d'Armand, fils 
de Sébastien Pelletier, sieur de Bègrolle, et de Marie 
de Marsolle d'Argenté : parrain, Armand de Moro- 
gues, chevalier, seigneur de Fonfaye, lieutenant du grand 
maître d'artillerie, au déparlement de Bretagne, cheva- 
lier de Saint-Louis, seigneur du Molay. — T>e 19 avril 



1737, tépullure de Julien Palussière, prêtre, âgé de 30 
ans, en présence des recteurs de Monirelais, de Belligné 
et de plusieurs autres prêtres. — « En celte année 1740, 
la sacristie de cette église a été construite aux dépens de 
la Cabrique et a coûté environ 100 [lisloles. » (Note au 
coiniuencemenl du cahier.) — Le 29 avril 1741, mariage 
de François Briand, sénéchal de la baronnie de Monire- 
lais, fils de Pierre Briand, avocat au présidial de la Flè- 
che, avec Marie-Marguerite Pelletier, fille de Sébastien 
P'^lletrer, sieur de Bègrolle, et de Marie de Marsolle, en 
présence d'Anne, de Charlotte et d'Angélique Fleuriot 
de la Sorerie. — Le 10 janvier 1712, sépulture de Pierre- 
Guy Lebel de la Jallière, chevalier de Saint-Jean de 
Jérusalem, ex-officier au régiment royal des Carabiniers, 
âgé de 40 ans. lequel fut inhutué en l'église de Saint- 
Sauveur de Monirelais, sous le banc de la Jallière, en 
présence de R. de Limesle, de P. Fleuriot de la Sorerie, 
el d'une multitude de peuple. — Tables. 

E 2012. (GG 10. Registre.) — IJS feuillets, papier. 

1913-1359. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
Le 2 décembre 1743, mariage de François Rodays, sieur 
de Bray,fils d'Urbain Rodays et d'Angélique du Boi-péan, 
avec Charlotte, fille de Pierre Fleuriot de la Sorerie et 
de Marguerite Pelletier. — Le 5 février 1747, baptême 
d'Henriette-Julie, fille de François Rodays, sieur de 
Bray et de Charlotte Fleuriot : parrain, Jacques Fleu- 
riot, sieur de la Sorerie, oncle de l'enfant ; marraine, 
Marguerite de la Poëze de la CoUessière, en pré- 
sence de René de Limesle, écuyer, seigneur de la 
Bouveraie, de Françoise de la Poëze, son épouse, 
d^Henri de la Poëze, ècuyer, capitaine au régiment de 
Vermandois, et autres témoins. — « Le 21 avril 1749, nous, 
recteur soussigné, avons posé la première pierre du 
grand autel, avec noble homme Jacques Fleuriot, sieur 
de la Sorerie, ancien lieutenant au régiment de Ver- 
mandois, et le sieur Pierre "Vétault, architecte et entre- 
[ireneur dudit autel, lesquels ont signé. » — Le 15 mai 
1750, baptême de Guillaume Séchelin : parrain, Guil- 
laume de la Bourdonnaye, écuyer, seigneur des Prés; 
marraine, Cécile Beschays du Molay. — Le 23 mai 1752, 
mariage de Pierre Vétault, sculpteur, fils de feu Fran- 
çois Vétault. marchand, et d'Anne Girard Vaudredin, ses 
père et mère, de la paroisse de Soulaines (diocèse d'An- 
gers), avec Jeanne, fille de Louis Rincé, marchand, et de 
Nicole Boislève. — le 6 août 1752, bénédiction de la 
grosse cloche de la paroisse, laquelle fut nommée Jeanne- 
Jo^eph, par Joseph-Michel-Renè du Dresuay, baron do 
Monirelais, avec Jeanne de Cornulier, épouse de Pierre- 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE YARADES. — CHAPELLE-SAINT-SAUYEUR 



Placiîe de Sainl-Pern, comte du Lattay, baron de 
Montrelais. — Table. 



E 2013. (GG 11. Registre.) — 174 fenillels, papier. 

1933-1963. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le l" mai 1755, baptême de Pierre-Jean, fils 
de Jacques Fleuriot, sieur de la Sorerie, et de 
Charlotte Claude Gillet de la Renardière: parrain, 
Pierre Fleuriot de la Sorerie, recteur de Montrelais ; 
marraine, Marie -Catherine de Morant, épouse de Paul 
Hullin, écuyer, seigneur des Ajous. en présence de 
Mathuria Gillet de la Renardière, écuyer, seigneur de la 
Grande-Brunetière, oncle de l'enfant. — Le 19 juillet 
1756, baptême de Alncent-Renè, fils de Pierre Vétault. 
sculpteur, et de Jeanne Rincé : parrain, René Delauuay ; 
marraine.Renèe Cavy. — Le 16 mars 1737, baptême d'A- 
lexandre-Cèsar, fils de Pierre-François Briand, licencié- 
ès-lois, et de Marguerite Pelletier, son épouse : parrain, 
René de Limesle ; marraine, Renée de Limesle. — a Nos 
seigneurs le» cvêques de Bretagne ont institué une fête 
en l'honneur des saints Anges Gardiens, pour remercier 
Dieu davoir préservé notre roi Lçuis XV d'une mort 
violente que lui procuroit le monstre Pierre Damiens 
de la ville d'Arras, d'un coup de canif. La dite fête sera 
célébrée à perpétuité le 5 de janvier, jour de l'attentat, 
selon leur mandement, daté de Rennes, le 11 février, 
présente année. « (Note insérée après le 24 mars.) — Le 
24 janvier 1760, inhumation de Marie de MarsoUe d'Ar- 
genté, âgée de 69 ans, veuve de Sébastien Pelletier, 
sieur de BégroUe, en présence de François Briand, son 
gendre, et de Marie Pelletier, sa fille. — Le 16 janvier 
1761, baptême de René-César, fils de Jean Pavy et de 
Mathurine Beliard : parrain, Pierre Fleuriot, recteur de 
Montrelais; marraine, Perrine Arnaud, épouse de Noël 
Demany, directeur des mines de Montrelais. — Tables. 



E 20U. (GO 12. Registre.) —161 fenillels, papier. 

1963-1999. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 21 mars 1764, décès de Nicole Bnilève, veuve en 
dernières noces de Michel Delaunay, notaire, en pré- 
sence de P. Arnaud, de P. Bonnin, de N. Leroux de la 
Blandiniére et <le plusieurs prêtres. — Le 5 novembre 
1764, baptême de Louise-Palrice, fille de Noël Demany, 
inspecteur des mines de charbon de Montrelais, et de 
Perrine Armand, son épouse : parrain, Pf<trice Darcy, 
chevalier, brigadier des armées du Roi, représenté par 
Et. Missel, receveur des mines ; marraine, Jeanne 



d'Illiers, épouse de Louis-Augusfe, marquis de Rieux, 
lieutenant-général des armées du Roi, représenté par 
Jeanne-Arnaud, tante de l'enfant; présents: Et. Durand, 
contrôleur des mines, et Fr. Pouperon de Tilly, inspec- 
teur aux mêmes mines. — Le 19 décembre 1765, mariage 
de Marie-Joseph Lefèvre de la Brulaire, garde du 
corps, fils de Paul Lefèvre de la Brûlage, chevalier, 
seigneur de TEndormière et du Bois Charier, avec Joa- 
chime-Nicole, fille d'AntoineDupont, chevalier, se'gneur 
de la Peroussaye et de Saial-Sigismond, et de Marie 
Beschais; en présence de : Louis Beschais, chevalier, 
seigneur de la Place, capitaine de dragons, de Jacques- 
Honoré Leloup de Beaulieu, et de plusieurs autres 
témoins. — Le 9 janvier 1769, mariage d'Élienne Misset, 
directeur et caissier des mines de Montrelais, fils de 
J.-B. Misset, entrepreneur des vivres pour les troupes 
du Roi, et de Marguerite Genolelle, avec Armande, fille 
de Jean Beschays, chevalier, seigneur de la Place, et 
d'Anne Dupont, en présence de Jean Denion Dupin de 
1 Isle, avocat à la ciur, de Nicolas Ghevallet, chirurijien 
des mines et autres. — « L'an 1769, le dimanche 6 août, 
MM. les juges et officiers de la baronnie de Montrelais 
se sont transportés au presbytère de cette paroisse et 
ont prié M. le recteur de chanter un Te Bcum et de 
faire processionnellement mettre le feu à un feu de joie, 
à l'occasion de la reulrée du Parlement et pour partager 
avec toute la province les actions de grâces que Ton 
rend à Dieu de cet événement. En conséquence, nous 
nous sommes tous prêtés à celle cérémonie, nous avons 
chanté le Te Deuni à l'issue des vêpres et, un flambeau 
à la main, nous avons été en procession au pâtis de la 
Prise-Bougaut, et mis le feu au bûcher qui y étoil pré- 
paré, et ce en présence de J. Gaudin, de P. Tourmeau, 
de Pa[ùn, sénéchal, des recteurs de Bellignè et de la 
Cornouaille. — Le 18 octobre 1769, baptême d'Armand- 
Pierre, fils d'Elienne Misset, gentilhomme des Landes, 
directeur des mines de .Monlri'lais. et d'Armanile Bes- 
chais de la Place : parrains, François de Siry de Mari- 
gny, chevalier, baron de Couche, président honoraire 
au Parlement, représenté [lar Pierre Pinaudier, Charles 
de Bord.), chevalier, lieutenant de vaisseau, membre de 
l'académie des sciences, François de Rolhe, écuyer, an- 
cien directeur de la Compagnie des Indes, commandant 
au port de Lorieut, Michel François de la Chesnaye, 
avocat au Parlement, intéressé dans les affaires du Roy, 
Pierre Le Couhirier, écuyer, conseillei- intime du duc 
des D<nix-Ponls, contrôleur général de la marine, Lau- 
rent Woulfe, banquier à Paris, tous propriélains des- 
diles mines: marraine, .\nne-Angélique du PonI, veuve 
de Jean Beschais, seigneur de la Place. — Le 2 avril 
1770, baptême de Nicolas-Pierre Chevalet, fils de Nico- 



88 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



las Chevalet, chirurgien : parrain, Pierre de Rostaiug 
de Rivas:, receveur des fermes au hureau d'Ingraades; 
marraine, Madeleine Hairae. — Tables. 



E 2015. (GG 13. Registre.) — IS'.) feiiillels, papier. 

19SS-1ÎSS. — P.apfêmes, mariages el sépultures. 
— Le 2 mars 1773 baptême de Renée, fille de René Mer- 
cier, notaire, et de Michelle Chiron son épouse : parrain. 
Pierre Oïlion ; marraine, Perrine .Mercier. - Le 7 jan- 
vier 1777, mariage de Guillaume, fils de Guillaume 
Ouvrard, laboureur, et de Jeanne Brelaud, avec Renée, 
fille de Jean Mahè et de Renée Pucelle. - Le 11 septem- 
bre 1779, sépulture de Louise, fille de Jean Picquet et 
de Marie GiUet, dècédèe à la Bricaudière. — Tables. 



E '2016. (GG I i. Registre.) — ISI feuilltls, papier. 

138S-IS»'*. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 21 octobre 1784, sépulture d'Anne-Angélique 
Dupont de la Peroussaie, veuve de Jean-Baptiste de 
Beschais, seigneur de la Place et de Molay, décédée 
chez Etienne Misset, écuyer, inspecteur des mines, son 
gendre. — Le 2 juillet 1789, baptême de Marie-Louise, 
fille deX.Éral el de Julienne Potier ; parrain, René-Marie 
Gardeur de Thillombois ; marraine, Louise-Alexise des 
Melliers deBeaulieu. — Le 13 juillet 1790, mariage de 
René-Marie Gardeur de Thillombois, fils de Jean-Nicolas- 
René Gardeur de Thillombois el de Marie-Nicole Ar- 
sandeau, avec Françoise Hervé de Beaulieu, fille d"Ar 
mand Hervé de Beaulieu et de Marguerite Macé. — Le 
22 mars 17'J2, sépulture d'Angélique Fleuriol. 



E. 2017. (GG 15. Cahier.) — 34 feuillets, papier. 

i6U3-s«90. — Tables des baptêmes et des maria- 
ges inscrits sur les registres de la Chapelle-Saint-Sau- 
veur. 



Commune de Montkelais. 

E 2018. (lili 1. Cahier.) - SI fcnillels, papier. 

• îH«-tîi*». — Délibérations du général de la 
paroisse de Monlrelais relatives à l'acquisition d'une 



maison presbj'térale en face la grande porte de l'église 
paroissiale ; — à l'instance à poursuivre contre les héri- 
tiers de François Derouaull, maître d'école, qui a k>gué 
1000 livres aux pauvres de la paroisse ; — à la nomina- 
tion des prévôts des confréries, des marguilliers, des 
nouveaux délibérants, des commissaires aux corvées, 
des égailleurs et collecteurs d'impôts; — au remplace- 
ment de l'abbé Robineau, curé, tombé en démence ; — • 
aux réparations à faire au temporel des bénéfices de 
la Dom-Guilhnimmerie, de la Domyvrie el de la Barbari- 
nière; — au recouvrement d'une créance de 500 livres 
sur 1,1 veuve Chadin, au profil des [lauvres -, — aux 
besoins pressants des pauvres (1780) -, — aux démarches 
à faire pour s'opposer à la construction d'une levée à 
Monljean, le long de la Loire ; — à la clôture d'un com- 
mun de 30 boisselées servant d'hypothèque à un legs de 
2-"00 livres fait aux pauvres par la veuve Grimaux ; — 
aux vœux el doléances à émettre à l'occasion de la 
convocation des États-Généraux et du vole de la 
Constitution, etc. Sont insérées dans le volume, les piè- 
ces suivantes: arrèl du Parlement contre les vagabonds 
(1786) ; — rai'iport d'Al, Monnier, procureur fiscal de la 
baronnie de Monlrelais, sur la situation des affaires 
paroissiales, el sur les événements qui ont amené le 
déficit et les moyens d'y porter remède. 



E 201',i. (GG 1, Registre.) — l-i-i feuillets, papier. 

fl5ï4-85»4. — Livres des baptêmes de la paroisse 
Saint-Pierre de Monlrelais. — Le 16 s,?ptembre 1534, 
ba[)lême d'Elienne, fils de Guillaume Perraudeau et de 
Jeanne Chereau : parrains, Pierre de la Bregerie et 
Etienne de la Vallinière; marraine, Sébaslienne Brice, 
épouse de Jacques du Yau. — Le 17 juin 1545, bap'êmè 
de Catherine, fille de Louis Rigault, seigneur de la 
Roche, et de Jeanne Gazon, son éf.ouse : parrain, Jean 
Jorel ; marraine, Catherine, dame du Pas-Nantais et 
de la Ilardière. 



E 2020. GG 2. Registre.) - 15S feuillels, papier. 

I6ll-a«4». — Baptêmes. — Le 22 mai 1625, bap- 
lêtne de Renée, fille d'Ambroise d'Abattant : parrain, 
René N.... sieur de la Blanchardière ; marraine, Marie 
Lefebvre. — Le 23 mai 1639, baptême de René, fils de 
Pierre Robin et de Renée Herreau : parrain, René de 
Limesle, écuyer, sieur de la Bouveraie : marraine, Renée 
Rivière. — Le 13 avril 1640, baptême de Marguerite, 
fille de Germain Manger : parrain, René de Limesle, 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE A' ARABES. — MONTRELAIS 



89 



fils de Pierre de Limesie, écuyer: marraine, Marguerite 
Rivière. — Le 14 décembre 1642, baptême de Charlotte, 
fille de Pierre Le Tourneulx, sieur de Pluchart, et de 
Charlotte d'Aubigné : parrain, Claude d'Aubignè. écuyer. 
sieur des Martelliéres; marraine, Marie Lefèvre, épouse 
Rodays. 

E-2021. (GG .3. n<-gislre.) — HO fenillcts, papier. 

l64»-l6«-ft. — Raptèmes. — Le 4 septembre 1650, 
baptême de Marguerite, fille deRenéRaudouin: parrain, 
Pierre de Limesie, écuyer, sieur de la Rouveraie; mar- 
raine, Jeanne de Reauvoisin,en présence de Jean Baptiste 
et de Geoffroy de Grenoillon. - Le 1'"^ juin 1651, baptême 
de Louise Massicot : parrain, René Gnibourg, sénéchal 
de Montrelais ; marraine, Jeanne de Limoges. — Le 8 
août 1653, baptême de Jacques Dené : parrain, François 
de Villiers, écuyer, sieur de Montbreil, gentilhomme de 
la chambre du Roi ; marraine, Jeanne Littée. — Le 18 
novembre 1656. baptême d'Anne, fille de Jean Fourmy : 
parrain, François de la Chastelais, écuyer ; marraine, 
Renée Tesnier. — Le :26 juin 1G57, baptême de Char- 
lotte Robin : parrain, Thierry Lépault, recteur de la 
Pommeraie ; marraine, Charlotte, fille de Pierre Le 
Tourneur, écuyer, sieur dÉpluchard et de Charlotte 
d'Aubigny. — Le 5 octobre 1659, baptême d'Henri, fils 
d'André Mégret : parrain, Henri Boisiève, écuyer, sieur 
de la Mauricière ; marraine, Catherine Jubin. — Le 8 
novembre 1660, baptême de Michel Bretin : parrain, 
Jacques Poulain, écuyer, sieur de la Rivière ; marraine 
Catherine Michel, épouse de René de Vay, écuyer, sieur 
du Pas-Nantais. 



E 2022. (CC <. Cahier.) — 66 feoilli;!?, papier. 

1613-1663. — Mariages. — Le 4 novembre 1660, 
mariagf de François de la Chastelais. écuyer, sieur de 
la Lorderie, fils de .Mathieu de Chastelais et de N. 
Taillandier, avec Anne de Bugnons, fille de Jean des 
Bugnons, écuyer, sieur de Coslinais, et de Françoise 
Charette. — Le .30 juin 1661, mariage de Jean Bastard 
avec Charlotte du Clos. 



E 202.S. (GC 5. Itegistre.) — 12.3 fcnillcLs papier. 

1561-1639. — Sépultures. — Le 29 août 1.575, inhu- 
mation de Jean Taillandier, seigneur de la Sprrerie. — 
Le 22 novembre 1582, sépulture de Guillaume Tuai, 
prêtre, docteur en théologie, doyen de la faculté de 



théologie. de Nantes, maître chapelain de la cathédrale, 
recteur de Montrelais. — Le 19 janvier 1624, sépulture 
dans le cimetière de la petite église de Saint-Biaise, du 
corps de Perrine Davy. veuve Jean Coulon. 



E2r24. (GG 6. Uegislre.) — M4 feaillels, papier. 

1639-16.5». — Sépultures. — Le 3 mar.^ 1638, 
sépulture de Jean Esnault, recteur de Montrelais, par 
le recteur de Yarades. — Le 4 octobre 1649, sépulture 
de René de Rallay. — Le 7 mai 1652, sépulture en la 
chapelle de Notre-Dame des-Anges, autrement de Saint- 
Biaise, située dans le bourg de Montrelais, du corps 
de Jacques Odion, recteur de Montrelais. 



E 2025. (GG 7. Rcgisire.)- 140 feuillets, papier. 

1669-1679. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 28 octobre 1668, mariage de Pierre Gas avec 
Françoise Mènard, en présence de Louis de Limesie, 
chevalier, seigneurde la Eouvcraie. deMonique de Bastard, 
son épouse, et autres. — Le 29 mai 1670, bapiême de 
René, fils do Pierre Girard : parrain, René Lebel, che- 
valier, seigneur delà Jalliére; marraine. Renée de la Cour. 

— Le 24 septembre 1671, baptême de René, fils de Guil- 
laume d'Orvaulx, chevalier, seigneur de la Reuvrière, et 
de Charlotte Le Tourneux : parrain, René d'Orvaulx, che- 
valier, seigneur de la Reuvrière ; marraine, Charlotte 
d'Aubignè, épouse de Pierre Le Tourneulx, sieur d'É- 
pluchard. — Le 16 août 1672, mariage de Jean Landais, 
avec Françoise Payen : en présence de Philippe Le 
Clerc, seigneurde la Ferrière.et Je Guillaume d'Orvaulx, 
chevalier. — Le 4 mars 1673, sépulture d'Al^xandre- 
François de Chastelais, écuyer. — Le 18 août 1673, bap- 
tême de Guy, (ils de MathurinRoulleau, sellier: parrain, 
Guy de Lesrat, chevalier, barondeMontrolais, conseiller 
au Parlement ; marraine, Catherine, fille de Jean Chasie. 

— Le 3 novembre 1673, baptême de Jeanne, fille de 
Mondouet, greffier en chef -'e la juridiction de Montre- 
lais : parrain, Louis Chenu, prieur de Montrelais ; mar- 
raine, Jacquine des Champsneufs, épouse de Jean Le 
Haste, écuyer, seigneur de la Corabaudière. — Le 23 
janvier 1674. baptême de Guillaume, fils d'Andro Mégret, 
fermier de Montrelais : parrain, Guillaume Pissonel de 
Beilefonds, receveur des fermes, au grenier d'Ingrandes; 
marraine, Anne de Boisdavid, épouse de Guy do Lesrat, 
conseiller au Parlement, seigneur de Montrelais. — Le 
26 août 1678, baptême de François, fils d'Antoine Le 
Horeau, sieur de la Bouillière : parrain, Jea;i Loranceau, 



L0IRB-L>TÉRIBFBE. — SÉItlB E. 



12 



90 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



ècuyer, sieur du Rouillis, chef du gobelet du Roi ; mar- 
raine, Françoise Auvine. — An mois de septembre 
1670, folio blanc, on lit : « En 1670, on cessa de chô- 
mer les fêtes qui s'ensuivent : la conversion de saint 
Paul, saint Joseph, saint Barnabe, la Visitation, la 
Madeleine, sainte Anne, la Transfiguration, la Décol- 
lation de saint Jean, saint Mai tin, la Présentation et les 
Innocents. La fête de Sainl-Pierre-ès-Liens, fête patro- 
nale, se gardeàMontrelais, et la Transfiguration à cause 
de la chapelle. » 

E 2026. (GG 8. l'œgistre.) — 134 fcuillels, papier. 

IG30-I6S9. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 25janvier 1680, baptême de Guy, fils de Thomas 
Pineau : parrain, Guy de Lesrat, chevalier, baron de 
Montrelais; marraine, Marie Massicot, épouse d'Ktienne 
Fleuriau. — Le 25 juillet 1683, baptême de Guy, fils de 
Guy de Lesrat, chevalier, baron de Montrelais, et d'Anne 
de Boisdavid, son épouse : parrain, Louis de Limesie, 
chevalier, seigneur de la Bouveraie ; marraine, Cathe- 
rine Frémont, épouse de Guillaume de Bellefonds, en 
présence d'Armand et Michel d'Achon. — Le '21 avril 
1684, baptêtpe d'Elisabeth, fille de Louis Bellanger, sieur 
de l'Écochère, avocat au Parlement, et d'Elisabeth 
Massicot : parrain, François de Beauvau, sieur de 
Givray; marraine, Mathurine Bruneau. — Le 18 mai 
1674, baptême de Marie-Charlotte, fille de Guillaume 
d'Orvaulx, chevalier, seigneur de la Beuvrière, et de 
Charlotte Letourneur : parrain, Kicolas d'Orvaulx, 
écuyer, sieur de Champiré ; marraine, Marie d'Aubigné, 
épouse de Louis-César de Pontoise, chevalier, sieur de 
Gomer. — Le 30 juillet 1686, baptême de René, fils de 
Jacques Fleuriot, sieur de Grennerais, et de Françoise 
Auvine : parrain, Claude Coruulier, chevalier, marquis 
de Château-Fromont, comte de Yair ; marraine, Renée 
Hay, épouse dudit marquis. 



E 2027. (GG 9. Cahier.) —89 fcuillels, papier. 

1GOO-IG99. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 31 août 1690, baptême d'Elisabeth, fille d'Augus- 
tin Besic: parrain, René d'Orvaulx ; marraine, Elisabeth 
de Cornulier, fille du marquis de Cornulier. — Le 10 
octobre 1691, baptême de Marie et de Madeleine, filles 
de Jean-André Rodays, sieur de la Huttière, et de Made- 
leine Rouillet : parrains, Jean de la Haste, écuyer, sei- 
gneur de la Combaudière, François Lefèvre, curé de 
Saint-Sigismoud ; marraine.^ Marie Harau et Marie 



Rouillé. — Le 5 décembre 1698, baptême de Perrine, 
fille de Julien Le Bouvier, sieur de la Pasqueraie : par- 
rain, Guy Fleuriot, sieur du Mauvray ; marraine, Perrine 
Auffrav. 



E 2Û2S. (GG 10. Cahier.) - fi7 fouillels, papier. 

1900-190». — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 12 se|)tembre 1705, baptême de Charles, fils de 
Joachim do Laune, et de Marie Le Maire : parrain, 
Charles Pelletier, sieur deBègrolle, lieutenant criminel 
au grenier à sel d'Ingrandes ; marraine, Catherine 
Dubois, épouse de M. Chardon, commissaire do la marine 
à Ingrandes. — Le 10 octi.bre 1706, baptême de Charles, 
fils de Louis Jubault, marchand : parrain, Charles de 
Cornulier, Ciimte de Largouet ; marraine, Louise de 
Cornulier, fille du baron de Montrelais. — Le 15 novem- 
bre 1707, mariage d'Edouard Pissonet de Bellefonds, 
écuyer,seigneur de [.an{Tau,fils de Guillaume Pissonet, 
écuyer, et de Catherine Frémont, avec Marie, fille d'Ao- 
dré Rodays, écuyer, conseiller, secrétaire du Roi, et de 
Madeleine Rouillé. — Le 28 janvier 1708, ondoiement 
d'un fils d'Isaac de Boistard, chevalier, seigneur de la 
Rigaudiére, et de Charlotte d'Orvaulx. — Le 15 juillet 
1709, baptême d'Angélique, fille d'Urbain Rodays, sieur 
de Bray, et d'Angélique de Boispéan : parrain, René de 
la Poëze, chevalier, seigneur de la Colessière ; marraine 
Angélique Jarniou. 



E 2029. (GG II. Regislre.) — 101 feuillels, papier. 

iflO-lflo. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 28 janvier 1712, baptême d'Urbain-André, fils 
d'Urbain Rodays, sieur de Bray, et d'Angélique de Bois- 
péan : parrain, Jean Rodays, écuyer, conseiller-secré- 
taire du Roi ; marraine, Charlotte Druais. — Le 28 
août 1715, baptême d'Augustin, fils de Clément Chai- 
gnon et de Françoise Gémin : parrain, Toussaint Mau- 
det, écuyer, sieur de la Feuchays ; marraine, Elisabeth 
Taillandier, veuve de François Denion, écuyer. — Le 4 
septembre 1716, baptême de Jacques, fils de Pierre 
Fleuriot de la Sorrerie et de Marguerite Pelletier : par- 
rain, Jean-Baptiste de Dieu-ie, seigneur de la Pomme- 
raye; marraine. Renée Lefébvre, épouse du parrain. — 
Le 11 avril 1717, Thomas Leget, âgé de 40 ans, anabap- 
tiste de religion, de la paroisse Saint-Pierre-de-Genève, 
a fait abjuration de son hérésie entre les mains du rec- 
teur Rigault et de plusieurs autres prêtres. 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE VARADES. 



2030 (GG 12. Registre.) — 156 fenillels, papier. 

1730-13%9. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 3 septembre 1720, baptême de Français Vivien, 
fils rie Pierre Vivien, vigneron : parrain, René Binet de 
la Houssaie, écuyer ; marraine, Marie Gasteau, épouse 
de Jacques Binet de la Contardrie, conseiller au grenier 
à sel dlngrandes. — Le 30 janvier 1721, sépulture d'un 
enfanl dUrbain Rodays, sieur de Bray, et d'Angélique 
de Boispèan. — Le 27 juillet 172L baptême d'Augustin, 
fils de Pierre Fleuriot de la Sorrerie, et de Marguerite 
Pelletier : parrain, Pierre Rodays, conseiller maître des 
comptes de Bretagne; marraine, Marie Marsolies, da sie 
de BégroUe. — Le 26 octobre 1722, mariage d'Antoine 
Valluche, notaire de la baronnie d'Ingrandes, avec 
Jeanne, fille de Julien Rivière, sieur de la Bastille.— Le 
22 décembre 1725, mariage de Philippe Leclerc, cheva- 
lier, seigneur de la Perrière, fils de Guillaume LeClerci 
chevalier, et de Marie d'Hèliand, avec Françoise, fille 
d'André Rodays. écuyer, et de Marie Rouillé, en pré- 
sence d'un grand nombre de personnages qui ont signé. 

— Le 30 décembre 1722, baptême de Françoise Pavy : 
parrain, Pierre d'Hèliand, seigneur d'Ampoigné. cheva- 
lier ; marraine, Françoise Rodays, dame de la Perrière. 

— Le 20 décembre 1725, sépulture d'Urbain Rodays, 
sieur de Bray, lequel fut transporté aux Cordeliers de 
Nantes. — Le 13 janvier 1727, baptême de Melchior, fils 
de Balthazar de Saint-Seruin, sieur de la Boche, chirur- 
gien, et de Julienne Morin •• parrain, Anatole Paillard, 
lieutenant des Formes du Roi ; marraine, Nicole Cons- 
tant. — Le 28 octobre 1728, sépulture de Pierre Pénault, 
écuyer, sieur de la Giraudière, lieutenant des gardes du 
prince de Lambesc, époux d'Henriette Druin, décédé à 
la Valinière. — Le 30 octobre 1728, fut posée la pre- 
mière pierre de l'autel Saint-Jacques, en cette église de 
Montrelais. par Sébastien Fouché, procureur fiscal de la 
haronnie, représentant le président de Cornulier ; la 
seconde pierre fut posée par les prévôts de la confrérie 
de Notre-Dame. Saint-Sébastien et Saint Roch, aux frais 
de laquelle ledit autel a élè construit par René Poisson, 
maître-architecte. 

E 2031. (GG 13. Regislre.)— 172 fcuillels, papier. 

13 30-13 39. — Ba[têmes, mariages et sépul- 
tures. — Le 24 avril 1731, baptême de Pierre, fils 
de Louis Remy : parrain, Pierre Gaudry de la Tro- 
choniiière ; marraine, Catherine Louvel, épouse du par- 
rain. — Le 14 août 1735, baptême de Pierre de Belle- 



MONTRELAIS 91 

I garde, fils de Pierre de Belleg^rde, écuyer, receveur des 
I devoirs de Bretagne, au département d'Ingrandes, et 
d'Elisabeth Bertrand : parrain, Jacques de Lomblays; 
marraine, Anne Bertrand. — Le 31 janvier 1735, bap- 
tême de Louise, fille de René Marin : parrain, Georges 
Mahé, prêtre; marraine, Ren^e de la Poëze Colessiè^e. 

— Le 11 octobre 1738, sépulture de Marie, fille de Jacques 
Fleuriot, chevalier, seigneur de laPreulière, et de Marie 
Lauvel. — Le 28 janvier 1739, baptême de Marie, fille 
de Jean Ce>bron : parr.iin. Pierre Delaunay. commis au 
bureau des Traites d'Ingrandes; marraine, Marie-Anne 
Caillon. 

E 2032. (GG li. Begislre.) - 180 fenillels. papier. 

*34<»-t5-t9. — Baptêmes, mariages et sépullut-es. 

— Le 20 février 1746, baptême de Marguerite Perrine, 
fille de François Rodays, sieur de Bray, et de Charlotte 
Fleuriot de la Sorrerie : parrain, Pierre Fleuriot. prêtre; 
marraine, Renée de la Poëze, épouse de René de 
Liraesie, écuyer, sieur de la Bouveraie. — Le 30 octo- 
bre 1747, mariage de Joseph Rainibauld avec Marie, fille 
de Julien Gaudin. — Le 4 mai 1748, sépulture rie Louis 
Guillot, prêtre, recteur de Montrelais, en présence des 
curés d'Ingrandes et Je Varades et de plusieurs amis. — 
Le 5 août 1749. mariage de Jean Chegnon, tonnelier, avec 
Anne, fille de François Griffon. 

E 2033. (GG 13. Registre.) — 129 feuillels, papier. 

13 50- 13.1». — Baptêmes, mariages et sépultures.— 
Le 28 avril 1750, mariage de Michel Le Vavasseur avec 
Thérèse Boumand. — Le 16 août 1751, baptême de 
Marie-Anne, fille de Noël Martin, sénéchal des baron- 
nies d'Ingrandes et de Chantocé, et d'Anne Gaudin : 
parrain, Julien Gaudin. négociant ; marraine, Marie Her- 
lin, épouse de Noël Martin, aïeule de l'enfant. — Le 25 
mai 1752, baptême de Flavie, fille de René-Arthur de 
.Ménardeau, chevalier, seigneur de la Combaudière, et 
de Renée d'Andigné : parrain, Henri Frelis ; marraine, 
Jeanne Greffion. — Le 31 octobre 1752, baptême de 
Françoise- Perrine. fille de François Rodays, sieur de 
Braye.'marguillier de Montrelais, et de Charlotte Fleu- 
riot de la Sorrerie : parrain, François Le Pape, notaire 
royal ; marraiu'^, Charlotle-Claurie Gillel rie la Renar- 
dière, épouse de Jacques Fleuriot de la Sorrerie. — Le 
29 juillet 1755. baptême de Louise-Marie, fille de Fran- 
çois de Lescu et a'Euiihrasie Boux : parrain, Gilles de 
Lescu, chevalier, comte de Runefau ; marraine, Marie 



92 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEUUK 



Richard, épouse de Martin Boux, chevalier, seigneur de 
Saint-Mar.-;. — Le 1" juin 1758, baptême d'Anne Pelé : 
parrain. Frouçois-Xavier de Raspiller, maître souffleur 
à la verrerie royale diagrandes ; marraine, Anne Cha- 
din. — Le 5 août 1758, baplême re Georges-Michel, fils 
de Michel SchemidI, gentilhomme verrier à la verrerie 
royale dli. grandes, et de Françoise Begé : parrain. 
Georges de Mûller de la Piolotfe : marraine, Marie Gui 
hourg. — Le 29 mai 1759, mariage de Guy-Charles de 
Chanterel, sieur du Rouvre, receveur des Fermes de 
Bretagne au département d'Ingrandes, avec Elisabeth 
Bertrand, veuve Bellegarde. 

E 2034. (GG 16. Registre.) — m fenillels, papier. 

1360-1969. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 11 juin 1765, mariage de Michel-François Delau- 
nay, notaire, avec Jeanne, fille de Louis Grimaud, négo- 
ciant, et dWnne Richard. — La 21 octobre 176G, mariage 
de Jean-Baptiste Arnaud fils de Jean .^naud, notaire, 
et de Renée Moutel. avec Marthe, fille de Guillaume 
SoutTrant. — Le 14 novembre 1766, sépulture de Char- 
lotte d'Orvaulx, veuve d"Isaac de Boissard. chevalier, 
seigneur de la Rigauderie, en présence d'Augustin, de 
César et d'Armand de Boissard, de M.M. d'Andigné de 
la Barre, Le Page, de Boissard et autre.'. — Le 4 février 
1769, baptême de Perrine, fille de René Millet, entre- 
preneur : parrain, Joseph Frezard de la Rangée, écuyer ; 
marraine, .Marie Reverrier. — Le 26 septembre 1769, 
mariage de Louis-Pierre Delaunay , fils de Louis- 
Charles Delaunay, chevalier, seigneur de la Moltay, et 
de Françoise Sigoneau, avec Flavie, fille de René- 
Arthur de Mènardeau, seigneur de la Combaudière, 
et de Gabrielle d'Andigné, en présence de plusieurs 
parents et amis. 



E 2035. (GG 17. negislre.) - 2118 fLuillels, papier. 

l9 30-t9 99. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 30 avril 1770, mariage de Laurent-Michel de Cas- 
tounet, chevalier, seigneur des Fosses, fils mineur de 
Pierre de Castonnet des Fosses et d'Angélique Ciiuquart, 
avec Marie Rodays de Bray, fille de François Rodays de 
Bray,ancienaide-major au régiment de Bresse,et deCliar- 
lotteFleuriot.- Le SOaoût 1770, baplême de Renée-Char- 
lotte, fille de François Papin, sénéchal de la baronnie de 
Montrelais, et de Perrine Rigaud ; parrain, Louis Papin, 
sènèchaldela Ragolliéreet de la Billière, aïeul de l'enfant; 
marraine, Charlotte Rigaud. — Le 26 octobre 1771, bap- 



tême de Joseph André, fils de Jo.'eph de Raspiller, gen- 
tilhomme verrier, et de Françoise Grenon : parrain, 
André Moreau ; marraine, Catherine de Millier. — Le 18 
novembre 177;}, baptême de René-François, fils d'Urbain 
Rodays et de Rosalie Limesle de la Bouveraie : parrain, 
René-François de Limesle de la Bouveraie ; marraine, 
Charlotte Fleuriot. dame de Bray. — Le 6 juillet 1774, 
sépulture de Pierre Fleuriot de la Sorrerie, recteur de 
Montrelais. — Le 25 mars 1775. abjuration de la reli- 
gion protestante par Marie Paillet, fille de Jean Paillet, 
originaire de la Tremblaye, diocèse de Saintes, en pré- 
sence du recteur Robineux et de plusieurs personnes. — 
Le 7 avril 1779, sépulture de Pierre, fils de Joseph Fou- 
chard, receveur des domaines du Roi à Ingrandes, et 
d'Agathe Bertrand de la Chesnaie: présents, Jean-Baptiste 
du Rozier, écuyer, cousin-germain du défunt, et Augustin 
de l'Espinasse, écuyer, oncle de l'enfant défunt. — Le 
16 novembre 1779, mariage de Malhurin Briand des 
Yarannes, fils de François Briand, avocat au Parlement, 
et de Marguerite Peltier, avec Françoise Rodays, fille 
de M. Rodays, ancien aide-major. 

E 2036. (GG 18. Cahier.) - 227 feuillels, papier. 

iîSO-t5»9. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 19 février 1780, baptême d'Augustin, fils de 
Mathurin Tuleau et d'Anne l-lmeriau : parrain, Auguste 
de Rostaing-Derivas ; marraine, Perrine de Rostaing- 
Derivas. — Le 20 août 1785, sépulture de René- 
Armand de Boissard, chevalier, seigneur de la Heur- 
dière, fils d'isasc de Boissard. — Le 27 novembre 
1786, mariage de François Boucault de Melliant, cheva- 
lier, seigneur de Barot, colonel- général de l'infanterie 
française et étrangère, veuf de Madeleine Romain, fils 
de J -B Boucault de Melliant et de Jeanne Boucault, 
avec Renée de Lescu, fille de François de Lescu, cheva- 
lier, et d'Euphrasie Boux. 

E2037. (GG 10. Caliier.) — 110 fiiiillcis, papier. 



Monirelais. 



Tables des registres paroissiaux de 



E 2ÛoS. (GG 20. Liiisbi .) — 5 pièces, papier. 

l«î-a-t5îS. — Comptes en charge et décharge des 
bâtonniers de la confrérie de la Conception de Notre- 
Dame, de Saint-Roch et Saint-Sébastien, rendus en pré- 
sence du recteur, des juges et notables habitants de la 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE YARADES. — LA ROUXIÈRE 



93 



paroisse. Recettes pour deux années : 818 livres ; dépen- 
ses : 579 livres. 



E 20.33. cr.G 21. Liasse.) — 2 p. p.ipier. 

lSS»-lî»ï. ^ Bureau de charité. — Conirat d'une 
rente de 150 livres constituée sur les États de Bretagne 
par Angélique-Sainte de Cornulier, baronne de Montre- 
lais, au proQt des pauvres de la paroisse. — Acte d'ac- 
ceptation du recteur et desmarguilliers. 



Commune de lx Rouxière. 

E 2040. (GG 1. Colii(r.) — 3li feiiillcl.-, papier. 

l«:l««-f6'?3. — Baptêmes de la paroisse de Saint- 
Pierre-de-la-R(.!Uxière. — Le 3 septembre 1618, bap- 
tême de Mathurine, lille de .Jean Denion et d'Antonine 
Gautier : parrain, André Chochet ; marraine, Mathurine 
Denis. — Le 18 juin 1621, baptême de Martin, fils de 
Pierre Joubert et de Gabrielle Trimoreau : parrain, 
Martin Orhont ; marraine. Perrine Bernard. — Le 29 
mars 1G23, baptême de Malhurin, Ois de Julien Orhont 
et de Catherine Bocé : parrain, Julien Dav}" ; marraine, 
Mathurine BerthauU. 

E204I. (GG 2. Rcgi.-lie.)— 185 feiiillcis, papier. 

l««4-i««3. — Baptêmes. — Le 28 mars 1631, bap- 
tême de Claude, fils de Guillaume Robin et de .Marie 
Mondouet : parrain, Sébastien Robin : marraine., Marie, 
fille de Claude des Hommeaux, seigneur de la Perrochére 
et de Chàteau-Fromont. — Le 27 septembre 16:^7, bap- 
tême de Claude, fils de François Rigaud et de Mathurine 
Hubert : parrain, Claude Maho,écuyer, sieur du Plessis; 
marraine, Gabrielle Deniau. — Le 29 juin 1645, baptême 
de Jacques, fils de Julien Delauiiay et de Suzanne 
AUeauine : parrain, Jacques Delaunay ; marraine, Mar- 
guerite de la Prée. Le sacrement fut administré par 
Julien Mesnil, recteur de Sèvérac fondateur de la cha- 
pelle du Mortier Plat. — Le 2 mai 1647, baptême de 
Françoise, fille de Julien Hubert et de Jeanne Mouchet ; 
parrain, Malhurin Barbin, prêtre ; marraine, Françoise, 
fille de Simon de Savonnières, baron de la Troche, et de 
Jeanne Raoul. — Le 17 septembre 1658, baplêmedo Marie, 
fille de Charles Carré et d'Anne Taillandier-, parrain, 
Malhurin Lebeau, avocat, sénéchal de Chàleau-Fromoni; 



marraine. .Marie Rabbais, épouse de Jean Pichard, 
écuyer, sieur de la Yillette. 

E 2042. (GG 3. Cahier.) - 30 feuillets, papier. 

1663-I6fi!!i. — Baptêmes.— Le 21 septembre 1664. 
baptême de Michel, fils de Malhurin Landais et de 
Françoise Robin : parrain, Michel Martin ; marraine, 
Anne Taillandier. — Le 16 février 1666, baptême de 
Mathurine, fille de René Gautier et d'Éliennetle Bro- 
chu : parrain, Julien Gautier : marraine, Mathurine 
Bossé. — A la fin du cahier, se trouve un mémoire des 
vignes dépendantes de la cure de la Rouxière. 



E 2G4.3. (GG 4. Caliier.) — 16 feuillets, papier. 

I6e#-i6«s. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— L" 5 août 1608, baptême de Renée, fille de François 
Godani et de Guillemine Gautier : parrain, Jacques 
Taillandier, prêtre : marraine. Renée Godard. — Le 18 
février 1669, sépulture de Jacques Gruays, lequel fut 
inhumé dans le cimetière de la Rouxière. 



E 2044. (GG 5. Registre.)— IC3 fcuillels, papier. 

ae<i»-i«;3. — Baptême?, mariages et sépultures. 

— Le 19 avril 1670 baptême de Claude, fille de Pierre 
Reau, laboureur, et de François Ambroux -. parrain, 
Claude Belianger, prêtre do Maumu.-î.<on ; marraine. Re- 
née Mouton. — Le 12 mai 1671, maiiage de Claude 
Rigault avec Anne Denis- — Le 14 juin 1672, mariage 
de Claude Ménard avec Michelle Cornouaille, en pré- 
sence de Julien Provost, notaire, de François Godard et 
autres. — Le 8 décembre 1673, sépulture de Julienne 
Rouet, épouse de Julien Jannaud. 

E 20J5. (GG 6. Cahier.) — 73 feulltels. papier. 

I034-(69S. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 9 mars 1674, baptême de Marguerite, fille de Tho- 
mas Susain et de Marguerite Moreau : parrain, René 
Landais ; marraine, Mathurine Guillay. — Le 22 janvier 
1675, sépulture de .Mathurine Tricbel, veuve de Fran- 
çois Pinson. — Le 18 janvier 1676. baptême de .Malhu- 
rin fils de Claude Denis et de Julienne Rigaud : parrain, 
Malhurin Denis : marraine, Gabrielle Rigaud. — Le 16 
novembre 1677, mariage de Jean Baron, laboureur, avec 
Jeanne Perdriau. — Le 4 mars 1078, baptême d'Anne, 



94 



ARCHIVES DE LA LOIUE-INFERIEURE 



fille de Charles Davy, marchanfl, et d'Anne Thoreau : 
parrain, Malhurin Alleaume, recteur de la paroisse de 
la Rouxière ; marraine, Claude Deniau, veuve François 
Delaunay, notaire. 

E 2046. (GG 7. Itegislre.) — l'.'6 feuillels. papier. 

fl6SO-l«85. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 12 aoîil 1680, mariage de Jean Rouaud. maître chi- 
rurgien, sieur delà Giraudière, avec Renée Mingault. — 
Le 10 octobre 1684, baptême de Renée, fille de Jacques 
Morin, sieur de la Churinière, avocat au Parlement, et 
de Marie Laurent : parrain, Claude Cornulier, marquis 
de Chàteau-Fj-omoni, comte de Ver, président à mortier 
au Parlement de Bretagne ; marraine, Renée Hay, 
épouse dudit seigneur. — Le 20 février 1685, mariage de 
Jean, fils de René Rouet, avec Julienne, fille de Julien 
Grandin. - Les années 1681, 1682 et 1683 manquent. 

E 20.1". (GG 3. Regislre.) - 03 feuillets, papier. 

ie9i-lO»». — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 27 novembre 16'.il, mariage de Jacques Guibourg, 
sieur de la Brunaie, fils de René Guibourg, sieur des 
Brosses, avec Charlotte, fille de Charles Carré, pro- 
cureur fiscal de Chàteau-Fromont. — Le 7 septembre 
1694, mariage de Pierre Belorde avec Françoise Ber- 
taud. — Le 27 janvier 1695, sépulture d'Antoinette, fille 
de Simon Freslon, maréchal, et de Perrine Guillehaut. 

— Le 15 janvier 1696, sépulture de Marie, fille d'Yves 
Lebeau, sieur du Bignon, procureur du Roi. près la 
municipalité d'Ancenis, et procureur fiscal de la baron- 
nie et prévôté d'Ancenis, et de Marie Gariou. — Au 
folio 9 de l'année 1698, on lit en marge : « Le 7 août 
1698, le tableau de notre grand autel a été placé en 
présence de M. le président de Cornulier. — A la fin du 
cahier de la même année, on lit : « En cette présente 
année, a été rebâtie l'église de Saint-Herblon par les 
soins de messire Claude de Cornulier, président au 
Parlement de Bretagne et seigneur de ladite paroisse, 
et la messe y fut dite le 24 décembre, veille de Noël 
\Ci9S. >' — « Le tonnerre tomba sur le clocher dudit 
Saint-Herblon, le 17 juillet 1698. >> - Le 15 septembre 
1697, mariage de Jacques Guicheteau, sieur de la Fuie, 
avecÉlèonore, fille de Jean-Dominique Maudet écuyer, 
sieur do la 'l'ouchaie, et de JulienneLe l.ardeux, en pré- 
sence de Jacques de Montgiraull, de Françoise Lucas 
et autres. 



E20W. (GG 9. Regislre.) — 153 feuillels, papier. 

1900-I709. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 22 octobre 1700, sépulture de Françoise, fille de 
Jacques Brindeau. sieur de lÉchasserie, procureur 
fiscal de la chatellenie de Maumusson. — Le 16 mars 
170:i baptême de Julien, fils de Charles Esnaud, sieur 
de la Sortière, et de Catherine Raquier : parrain. Julien 
Lamoureux, sieur de la Nerrière; marraine. Marguerite 
Esturmy. — Le 4 mai 17C6j mariage de Charles Mocet 
avec Julienne de la Noë. — Le 13 octobre 1707, sépul- 
ture de Jacques, fils de Malhurin Forestier, officier de 
la juridiction de Château-Fromonl, et de Jeanne Robin, 
son épouse. — Tables. 

E 2049. (GG 10. Regislre.) — 157 feuillels, papier. 

fi9to-l7l!>. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 20 avril 1710, baptême de Françoise, fille de Jean 
Milan, boulanger ; parrain, François Gondouin, promo- 
teur de rèvêchè de Nantes, aumônier du (irèsideut de 
Cornulier ; marraine, Julienne Bellare, épouse de M. 
Angehault, procureur fiscal du marquisat de Chàteau- 
Fromont. — Le 12 janvier 1712, sépulture de René 
Bernard, veuf de Jeanne Peloquin, en présence d'Aimé 
Corbin, chirurgien de Belligné. — Le 20 juin 1713, 
mariage d'Yves Boislève avec Anne Legendre. — Le 15 
janvier 1715, mariage de Malhurin, fils d'André Sillery, 
avec Françoise, fille de Nicolas Legendre. — Le 6 novem- 
bre 1718, baptême de Charles Guillaume, fils de Guil- 
laume Rouxeau et de Renée Martin : parrain, Charles 
Martin, notaire et procureur ; marraine, Marie Auffray, 

— Tables. 

E 2050. ;GG 11. Registre.) - 215 feuillets, papier. 

I9 90-19S9. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le lundi 4 novembre 1720 baptême de Louis-Charles, 
fils de Jacques Latour, laboureur, et de Renée Brechui : 
parrain, Mathieu Robin, sieur de la Grandenoë ; mar- 
raine, Jeanne Robin. — Le 4 juillet 1724, mariage de 
Julien Le Bouvier, procureur, fils de Julien Le Bouvier, 
notaire, et de Marie Auffray, avec Elisabeth, fille de 
feu Charles Martin, notaire, et d'Angélique Monnier. — 
Le 1" janvier 17;-'7, baptême de Renèe-Perrine, fille de 
Guillaume Rouxeau et de Renée Martin, son épouse, 
demeurant en la maison de Beauregard, au bourg de la 
Rouxière : larrain, Alexis Gillcl ; marraine, Perrine 
Auffray, veuve de François de la Roche. 



SÉRIE E SUPPLEMENT. - CANTON DE VARADES. — LA ROUXIÈRE 



95 



E 2051. (GG 12. Registre.)— 65 feuillets, papier. 

1930-f935. - Le 19 décembre 1730, baptême de 
Julienne, fille de Jacques Guibourp, notaire et procureur, 
et de Marie Garnier : parrain, Julien Rouxeau ; marraine, 
Jeanne Yeillette. — Le 27 mai 1732, mariage de Simon 
Grangeot, notaire, avec Marguerite, fille de Charle.s 
Huet et de Perrine Capelier, en présence de Pierre 
Gran;ieot de la Bellangeraie, oncle du marié, de Louis 
Richard, notaire roj^al et apostolique, et autres. — Le 
15 février 1733, sépulture de Jean Soret, prêtre habitué 
d'^ la paroisse, lequel fut inhumé en présence de Julien 
Bourdaine, recteur deBelligné,et de François Soret, frère 
du défunt. — Le 25 janvier 1735. mariage de Michel 
Mercier avec Gabrielle, fille r'.e Biaise Grandin et de 
Sébastienne Fourmy. Les années 1731 et 1734 man- 
quent.) 

E 2052. (GG 13. Registre.) — 188 feuillets, papier. 

1341-fl3.&9. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 27 mai 1741, sépulture de Charlotte Louas, 
épouse de Michel Gasnier, labourtur à bra?, décédé à 
l'âge de 70 ans. — Le 29 janvier 1743, mariage de Léon 
Giron avec Perrine, fille de Pierre Davy, en présence 
de Louise Lemercier, de François Moreau et de Georges 
Odj'on et autres. — Au 25 décembre 1746, on a inséré la 
note suivante : « Le vestibule placé à la petite porte de 
l'église, du côté d'orient, a été fait aux frais de la fabri- 
que, l'an de grâce 1740. » — Le 2 janvier 1747, baptême 
de Renée, fille d'André Tiger, mégissier, et de Margue- 
rite Freslon : parrain, Nicolas- René Perinel, recteur de 
la Rouxière ; marraine, Marie Bedeau, fille de Guil- 
laume Bedeau de TEcochère, conseiller maître à la Cham- 
bre des Comptes de cette province. — Le 7 juillet 1747, 
sépulture de Perrine, fille de Pierre Bodmier, laboureur 
à bœufs, et de Perrine Lefèvre, domiciliés au Pàlis-Gic- 
queau. — Tables. 

E 2053. (GG \i. Registre.) — 203 feuilleLs papier. 

1950-1959. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 12 février 1750, baptême de Jean-Marie, fils de 
Maihurin Delanoue et de Marie Peloquin : parrain, 
René Grandin ; marraine, Julienne Garnier, veuve de 
Julien Douard, sénéchal de la juridiction de Saint-Mars- 
la-Jaille. — Le 15 septembre 1751, mariage d'Etienne 
Dupont avec Jeanne, fille de François Soret et de Jeanne 
Robin. — Le 19 juillet 175G, baptême de Perrine, fille 



de François Moreau, maiguillier, et de Perrine Legras : 
parrain, P. erre Legras, grand-père de l'enfant; mar- 
raine, Anne D.'fprmon. — Le 20 juillet 1759. sépulture 
de Jacques, fils de Charles Huet, sieur de la Valiniére, 
notaire et procureur du mirquisat de Chàteau-Frotnont, 
et de Cécile Bovier. — L'année 1752 manque. 

E 2054. (GG 15. Registre.)- 137 feuillets, papier. 

1960-1Î99. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 2 avril 17(;o, baplême de Jacquelte, fille d'Etienne 
Beumier, couvreur, et de Jacquette Tavenard : parrain, 
Jean Gasnier, ancien marguillier ; marraine, Jeanne 
Coudrais. — Le 8 décembre 1772, sépulture de René, 
fils de Pierre Colas et de Marie Legras. — Le 15 juin 
1778, mariage de Mathuria Avril, maître de poste, avec 
Renée Guillois, en présence de P. Bodinier, de J. Guil- 
lois, de C. Cheibonnier et autres. — Les années 17fîl- 
1768 manquent, plus les années 1770, 1771, 1774, 1773 
et 1777. 

E 2055. (GG 16. Registre.) — 140 feuillet--, papier. 

Iî80-iî9«. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le S mai 1781, mariage de Jacques Brecheteau avec 
Jeanne, fille d'Etienne Mercier. — Au 21 septembre 
1784, est insérée la note suivante: « Le sieur La Comba 
a peint et doré les trois autels de celte église et fait 
faire les deux statues de saint Pierre et de saint Paul, 
et le sieur Taillard a peint et doré le tabernacle. Chail- 
lou. le couvreur, a relevé à neuf le clocher et la croix 
dudit clocher ont été refaits à neuf. Le tout a été fait 
dans cette année. » — Le 8 novembre 1785. mariage de 
Julien Lesimple avec Renée, fille de Maihurin Guillet. 

— Le 4 mai 1780, baplême de .Mathurin, fils de Mathuria 
Dupont et de Marie Guillois : parrain, Pierre Bodinier ; 
marraine, Charlotte Terrier. — Le 8 janvier 1789, sé- 
pulture de Jeanne Peloquin, épouse de Pierre Souffrant, 
décèdée à l'âge de 51 ans. — Les années 1782, 1783, 
1787, 1788, 1790 et 1791 manquent. 



E 2056. (GG 17. Cahier.) - 6 rcnillet». p.ipicr. 

I9«0-I9 9 9. — Fragment il'un livre de la fabrique 
de la Rouxière. — Comptes en char;:e et décharge pré- 
sentés par les marguillierâ,et arrêtés de vérification. — 
En 1780, la recette a monté h 230 livres : en 1787 à 305 
livres ; en 1780 à 217 livres. 



96 



ARCHIVES DE ].A LOIRE-INFÉRIEURE 



Commune de Varades. 

E 2037. (BB I. Cahier.) — 'Ji feuiUels, papior. 

Iî85-iî«a. — Hélibérations du général des habi- 
tants de la paroisse de Varades concernant : la nomina- 
tion des répartiteurs chargés chaque année de légail de 
la Capitalion, et des marpuilliers préposés à la gestion 
des intérêts de la fabrique de l'église; — une confisca- 
tion de moutons dans les prairies communes des vallées 
prononcée par l'intendant de la baronnie d'Ancenis ; — 
les prétentions d'un sieur Besson qui se disait écuyer et 
qui n'était que chirurgien ; — la nomination des prévôts 
de la confrérie du Rosaire ; — la construction de deux 
croisées à l'église et la restauration des murs du cime- 
tière ; — la désignation des gardes-forestiers chargés de 
la surveillance des prairies. — Copie d'un arrêt de )a 
Cour du Parlement de Rennes relatif aux fabriques, etc. 

E 2058. (l!li 2. Cahior.) — 2-i reuillols, papier. 

■ 993-9934. — Délibérations du général des habi- 
tants de la paroisse de Varades concernant : la nomi- 
nation des répartiteurs chargés de l'assiette des fouages 
et des autres taxes ; — l'amortissement de plusieurs 
fondations pieuses ; — le jugement du procès Lebel de 
la Rivière; — la nomination de plusieurs collecteurs 
pour prendre soin des récoltes de la cure pendant la 
vacance survenue après le décès de l'abbé Barbin, rec- 
teur ; — le carrelage de l'église, etc. 

E 2039. (lîl! 3. liegislre.) — 30 rouillels, papier. 

1935-1945. — Délibérations du général des habi- 
tantsde la paroisse de Varades concernant: le règlement 
des dépenses à payer au couvreur chargé de l'entretien 
de la toiture de l'église; — la répartition de l'impôt du 
Dixième; — le refus d'amortir la fondation de J.-B. 
Cornulier, seigneur du Bois-Macqueau; - la nomination 
des commissaires qui veilleront au casernement des 
gens d'armes et à l'exécution des travaux sur les grands 
chemins ; — la vente des communs ordonnée le 7 avril 
1739 ; — l'entretien des troupes dans leurs quartiers 
d'hiver; — le paiement des arrérages dus au desservant 
de la chapellenie de Sainte-Catherine, au château d'An- 
cenis ; — les oppositions et troubles soulevés par la 
vente des communs contre les acquéreurs ; — les répa- 



rations de dommages exigées par l'intendant de la pro- 
vince ; — les propositions de M. de Sanlo-Domingo, sei- 
gneur du Plessis, qui voulait (1745) enclore 80 boisse- 
lées de terre daus la [irairie de Varades, et le refus des 
paroissiens, etc. 

E 2060. iBIÎ i. liegislre.) — 30 feuilli'ls, papier. 

&94.S-195I. — Délibérations du général de» habi- 
tants de la paroisse de Varades concernant l'ordre dans 
lequel les bancs de l'église seront concédés aux parti- 
culiers ; — le règlement des dommages et intérêts dus 
au sieur de la Viouville et abandonnés par lui aux habi- 
tants pour obtenir la paix ; — des achats d'ornements 
d'église ; — des nominations de commissaires et de 
gardes ; — les réparations du clocher qui menace ruine 
et le remplacement de la chaire ; — la vérification des 
comptes de fabrique ; -- la franchise de banc accordée 
au sieur du Plessis Santo-Domingo, moyennant 200 
livres, etc. 

E 2061 . (DB 5. Resislre.) - .30 fenillcls, papier. 

1951-195». — Délibérations du général de la 
paroisse de Varades concernant : la construction d'une 
chapelle particulière sur le flanc de l'église par le sei- 
gneur du Plessis pour y placer un banc ; — la permis- 
sion d'enclore un petit pàtis concédé au sieur de l'Oisel- 
lière pour la somme de 100 livres et une rente de 5 
sous ; — les étapes des troupes ; — la répartition des 
fouages; — la formation des listes de jeunes gens pro- 
pres à la milice ; — l'adjudication des travaux à faire 
au clocher — l'indemnité payée par M. le chevalier du 
Plessis pour prises de moutons : — les règlements de 
comptes. — Arrêt du Parlement relatif aux bancs de 
l'église (1753) ; etc. 

E 2062. (BB 0. Begislre.) — 50 feiiillels, papier. 

i9«o-i99f. — Délibérations du général de la 
paroisse de Varades concernant : l'ouverture d'une 
grande porte à l'église offerte par une personne incon- 
nue ; — les charges supportées par la paroisse pour la 
confection des grands chemins et les réclamations des 
contribuables ; — la fixation de l'époque où il sera per- 
mis d'entrer dans la prairie commune ; — le transport 
des bagages des troupes; — le remplacement du coffre 
des archives par un nouveau fermant à 3 clefs , — un 
prêt de 600 livres pour soulager les pauvres (1770) ; — 



SERIE E SUPPLEMENT. 



CANTON DE VARADES. — VARADES 



97 



l'état de situation du logement de la vicairerie ; — la 
réparation des autels de la Vierge et de Saint-Michel ; 

— la répartition de l'amende provenant de la saisie d'un 
cheval dans la prairie en temps prohibé. 

E 2063. (BB 7. Regislrc.) — 60 feuillets, papier. 

19 9 1-1? 39. -Délibérations du général des habitants 
de la paroisse de Yarades concernant : la décharge des 
corvées de transports militaires pour Angers ; — la 
nécessité de renfermer le soleil d'argent ailleurs qu'à la 
sacristie ; — le costume qu'auront les forestiers pour se 
faire respecter: — l'envoi d'un enfant trouvée l'hôpital 
de Nantes ; — la réparation du presbytère; — la consul- 
tation à prendre sur la question des grands et petits 
bancs de l'église ; — Tinstruction des sages-femmes ; — 
la désignation des deux sacristains qui coucheront dans 
la sacristie pour garder les ornements d'église ; — les 
réparations de la levée de laLoireet de la voûte du sanc- 
tuaire ; — le renvoi des garnisons imposées aux mar- 
guilliers qui avaient négligé d'acquitter leurs corvées ; 

— l'agrandissement de l'église condamnée par l'évêque 
en 1777 ; — la vente des communs pour payer les frais 
de la reconstruction ; etc. 



E 2064. (BB s. Kcgislre.) — 60 feuillets, papier. 

1339-I3»^e. — Délibérations du général des habi- 
tants de la paroisse de Varades concernant ■• la vente 
des communs de l'Ile-aux-Bergères ; — les réclamations 
du sieur Louzil, propriétaire à l'Ile-Poulas et à l'Ile- 
aux-Bergères -, — l'emprunt de 1.200 livres fourni par 
la demoiselle Chollet, sans intérêts : — un échange de 
terres proposé parle recteur; — le déplacement pro- 
jeté du cimetière; — le remboursement de 1.200 livres 
versées à mademoiselle Dupé du Planty, héritière de 
mademoiselle Chollet ; — la continuation des travaux de 
l'église; — la fondation pieuse de M. Dougé; — l'obli- 
gation imposée ai sieur Dernier d'être forestier; — 
une olTre de lin à filer faite par l'intendant et les soula- 
gements à procurer aux malheureux (1786) ; etc. 



E 20ti5. (BB 9. Begislrc.) — .55 feoilleU, papier. 

1)«^0-191MI. — Délibérations du général de la 
paroisse de Varades C(mcernant : l'achat de la terre de 
la Grande-Oabouillière, pour rélablissomenl du cime- 
tière, moyennant 1200 livres et les travaux de clôture ; 



— l'opposition faite à la construction d'une levée entre 
Ingrandes et Ancenis ; — l'abandon par le duc de Cha- 
rost d'une fabrique de sel d'ammoniac établie à la Made- 
leine dont les bâtiments furent transportés au bourg 
pour la construction d'une halle (1788) ; — la trans- 
lation de la croix de mission près de l'église ; — les 
réclamations soulevées par l'injustice des corvées; — 
la nomination des députés aux États-Généraux et l'adop- 
tion du cahier des charges et doléances à présenter; — 
la nomination du sieur Luneau, en qualité de receveur 
des dons patriotiques ; etc. 

E 2066. (GG I. Itegislre.) - 212 feuillels, papier. 

1533-1599. —Baptêmes de la paroisse Saint-Pien'e 
de Varades. — Le 2 février 1547, baptême de Catherine, 
fille de Mathurin Rouxeau, seigneur du Plessis, et 
d'Anne Flory de la Houssaie, son épouse : parrain. Raoul 
d'Irodouer, recteur de Belligné ; marraines, l'épouse du 
seigneur de la Trimolerie et l'épouse du seigneur de 
Beauregard. — Le 23 juin 1549, baptême de Julienne, 
fille de Jean Fournier. seigneur du Ronceray, et de 
Guillelmine X., son épouse : parrain, Julien Danyau, 
notaire ; marraines, Marguerite, épouse de Julien Pillet, 
et Mathurine, épouse de Jean Hardy. — Le 31 octobre 
1552, baptême de Jean, fils de Mathurin Rouxeau, 
écuyer, seigneur de la Ramée, et d'Anne de la Houssaie : 
parrains, Pierre Rouxeau, chanoine de Nantes, Jean X., 
seigneur de la Fautrière ; marraine. Renée de Villemoi- 
sant. — Le 8 juillet 1567, la visite épiscopale de l'église 
de Varades fut faite par Jacques du Pré, chanoine de 
l'église de Nantes, docteur en théologie, à la place de 
Philippe du Bec, évêque de Nantes. — Le 16 décembre 
1567, baptême de Laurent, fils de Pierre Lan'.bcrt et de 
Pétronille Catherinays, son épouse : parrains, Laurent 
Lambert et Jean Potiron ; marraine, Mathurine Mocquet. 



E 2067. (GG 2. Registre.) — 193 feniliels, papier. 

153«-16(H». — Le 16 juin 1577, baptême de Pierre, 
fils de René Rouxeau et de Marie Mallyneau : parrains, 
Pierre Rouxeau, chanoine de l'église de Nantes, et Da- 
mien d'Andigné ; marraine. Renée Laudaye, épouse de 
Louis d'Ecoublant, seigneur de la Touche. — Lors de la 
visite épiscopale de 1582, il fut enjoint au recteur de 
rapporter les actes de baptême avec les dates pré- 
cises du jour, du mois et de l'année, sans user d'abré- 
viation. — Le 10 octobre 1582, baptême de Pierre, fils 
de Pierre du Coustau et d'Andrée Lemoine : parrains, 



Loirk-Infébibdbb. 



SÉRIB E. 



13 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



Pierre Morin et Julien Danyau du Prénouveau ; mar- 
raine, Marie Malineau, dame de Tournelays, épouse de 
René de la Ramée. — Le 15 mars InSg, baptême de 
Julien, fils de Michel Grenon et de Nicole Hardou : 
parrains, Julien Corneau et Julien Danyau ; marraine, 
Julienne Perrin. — A la fin du registre, mention d'un 
échange conclu enfre Pierre Rousseau, recteur de Va- 
rades, et Pierre Davy, pour un petit jardin et une 
planche de vigne, le 10 novembre 1587. 

E 2068. (GG 3. Registre.) — 345 feuillets, papier. 

1609-1653. — Baptêmes. — Le 22 janvier 1625, 
baptême d'Alexandre Rouxeau, fils de René Rouxeau, 
seigneur de la Ramée, et de Marguerite de la Poëze : 
^larrain, Alexandre de Chazè ; marraine, Françoise 
Rousseau, veuve du seigneur de Sochereau. — Le 10 
février 1638, baptême de Pierre, fils de Guillaume du 
Vau, sieur de l'Isle, avocat en Parlement, et dlsabeau 
Savin; parrain, Pierre Savin, sieur du Verger; mar- 
raine, Jeanne Reges. — Le 20 octobre 1652, baptême de 
Françoise, fille de François Ragaud, contrôleur général 
de la Prévôté de Nantes, et de Catherine Cosnier : 
parrain, Claude Moreau; marraine, Françoise d'Irodouer 
de Fouillé. — Le 28 décembre 1653, baptême de Cathe- 
rine, fille de René Doudart, écuyer, sieur du Cousteau, 
et de Louise de la Marche : parrain, Louis Matarel, con- 
seiller du Roi, surintendant des maisons du duc de 
Vendôme ; marraine, Catherine Michel, dame de Launay. 

E 2069. (GG i. Registre.) - 182 feuillets, papier. 

i654-t66S. — Baptêmes. — Le 29 décembre 1654, 
baptême de Marie, fille de René Doudart, écuyer, sieur 
du Prat, et de Louise de la Marche : parrain, Marc de 
Brie, écuyer; marraine, Marie Lenfant. — Le 16 mai 
1655, baptême de Marie, fille d'Alexandre Rouxeau, 
écuyer, seigneur de la Houssaie, et d'Anne d'Irodouer : 
parrain, René de Vay, écuyer, seigneur du Pas-Nantais ; 
marraine, Marie d'Irodouer, en présence de Louis de 
Bruc, de Jean de Limoges, d'Antoine du Vernay, de Jean 
de Bugnons et autres. — Le 6 février 1661, le baptême 
fut administré aux enfants d'Alexandre Rouxeau de la 
Houssaie, chevalier, et d'Anne d'Irodouer, qui suivent : 
1» à Guillaume-François, né le 24 août 1656, lequel eut 
pour parrain : Guillaume Raoul de la Guibourgère, 
conseiller en Parlement, et pour marraine : Françoise 
de Savonnières, épouse de Martin de Savonnières, mar- 
quis de la Bi'etesche ; 2» à Alexandre-Anne, né le 25 






août 1658, lequel eut pour parrain : Guillaume d'Iro- 
douer, recteur de Varades, et pour marraine -. Anne de 
Bruc, épouse d'Antoine du Vernay, chevalier ; 3° à 
Marguerite, née le 3 décembre 1659, fille des mêmes, 
laquelle eut pour parrain : François d'Irodouer, écuyer, 
seigneur de la Pervanchère, et pour marraine : Margue- 
rite Rouxeau, dame de la Papinière. — Le 17 mars 1662, 
mention de l'ordonnance du roi Louis XIV, prescrivant 
de célébrer la fêle de la Saint-Joseph comme les autres 
fêtes gardées. — Le 13 décembre 1662, baptême d'Anne, 
fille d'Alexandre Rouxeau de la Houssaie : parrain, Jac- 
ques Pantin, écuyer ; marraine, Françoise Levraut, 
épouse de René d'Irodouer, chevalier, seigneur de la 
Quetraie. — Le 12 février 1667, baptême d'Elisabeth, 
flUe d'Alexandre Rouxeau de la Houssaie : parrain, 
Hippolyte Michel, écuyer, sieur des Portes, prévôt de la 
baronnie d'Ancenis ; marraine, Elisabeth de la Brune- 
tière, épouse de René Lebel, chevalier, seigneur de la 
Jallière. — Table. 



E 2070. (GGô. Registre.) — 90 feuillets, papier. 

15)3-166^. — Mariages. — Le 16 novembre 1573, 
mariage d'Antoine d'Andigné, paroissien du Loroux- 
Béconnais, avec Catherine Rouxeau de Varades. — Le 
25 avril 1699, mariage de René de Mergot, seigneur de 
Malabry, fils de Sébastien de Mergot et de Jeanne Mali- 
neau, seigneur et dame du Monfgeron, en la paroisse de 
Brain-sur-Longuenée, avec Anne, fille d'Antoine d'An- 
digné et de Catherine Rouxeau, seigneur et dame de la 
Picoulaie. — Le 30 janvier 1663, mariage de Julien de 
Rallay, veuf de Perrine Fourmy, avec Julienne Briand, 
veuve de Nicolas Malivert. — A la fin du volume, une 
page remplie de notes du vicaire René Lelièvre, desser- 
vant de la chapelle de la Fenillère, lequel a inscrit les 
sépultures qu'il a faites en 1681. 



E 2071. (GG 6. Registre.) — 101 feuillets, papier. 



1533-1609. — Sépultures. — Le 19 novembre 
1574, sépulture de Jeanne Dupouez dans le cimetière de 
Varades. — Le 9 août 1593, sépulture de Julien du 
Vivier. — Le 14 décembre 1594, sépulture de Jacques 
Nouel, seigneur de l'Étang, originaire de Goué. — Le 4 
septembre 1606, sépulture de Pierre Fournier, sei- 
gneur du Coustau, époux de Pétronille Beausel, 
lequel fut inhumé dans l'église paroissiale. 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE VARADES. — YARADES 



99 



E 2072. (GG 7. Registre.)- IÛ6 feuillets, papier. 

1610-1634. — Sépultures. — Le 22 février 1613, 
sépulture Je Pierre Martin, époux de Jeanne Cappe- 
lier, lequel fut inhumé dans le cimetière de Varades, 
par le recteur Pierre Rousseau. — Le 26 mars 1624, 
sépulture de Françoise Dupont, épouse de Guillaume 
Davy. — Le 27 juillet 1635, sépulture d'Anne Lecointre, 
fille de Denis Lecointre. 



E 2C73. (GG 8. Cahier.) — 29 feuillets, papier. 

1635-1665. — Sépultures. — Le 25 janvier 1655, 
sépulture de René de Rallay, recteur de Varades, lequel 
fut inhumé dans l'église par François Bidon, recteur 
d'Ancenis. — Le 14 janvier 1657, sépulture de Julien 
Mesnil, fondateur de la chapelle des Mortiers, en Vara- 
des, lequel fut inhumé par Pierre Ledin, recteur de 
Belligné. — Le 16 juin 1663, mention de la visite de 
l'église de Varades, par Georges Arnauld, grand vicaire 
et officiai de Nantes. 

E 2074. (GG 9. Registre.) — 1 1 1 feuillets, papier. 

1669-1633. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 27 janvier 1669, baptême de Madeleine, fille d'A- 
lexandre Rouxeau. ècuyer, sieur de la Houssaie, et d'Anne 
d'Irodouer : parrain, René Rouxeau, écuyer, sieur de 
Chardonnay;marraine,RenéeLhommeau, épouse deRené 
Rouxeau, écuyer, sieur du Plessis. — Le 17 avril 1671, 
baptême de Guillaume, Gis de Pierre Meingueau et de 
Jacquette Joubert : parrain, Gabriel Guérin, recteur de 
Varades ; marraine, Guillemette Cosnier, veuve de 
Damien Rogues, ècuyor, sieur de la Poëze. — I.e 27 
avril 1072, mariage de Michel Aunillon avec Éliennelte 
Guillet. 

E 2075. (GG «0. negislre.) — 96 feuillets, papier. 

1693-I6??. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 25 janvier 1673, baptême de Jean, fils de Julien 
Blanchard et de Marie Ilardon -. parrain, Gabriel Guérin, 
prêtre, recteur de Varades ; marraine, Jeanne de la 
Poëze, épouse de Jean Baptiste de Cornulier, chevalier, 
seigneur du Bois-Macqueau, conseiller au Parlement. 

— Le 12 février 1673, sépulture de Pierre de Rallay, 
écuyer, seigneur de Beauregard, originaire de Chani- 



bellé, décédé à l'âge de 74 ans. — Le 17 avril 1675, bap- 
tême de Madeleine, fille de Guillaume Taillandier, sieur 
de la Menuère, avocat au Parlement, et d'l':iisabeth du 
Vau, née le H novembre 1669 : parrain, Antoine 
Mignard, seigneur de la Michelière ; marraine, Made- 
leine Papin, épouse de Christophe du Vau, en présence 
de Jacques Pantin abbé de la Guère, de René Doudart, 
écuyer, sieur du Prat, et de Jean Chiron, sieur de la 
Mataudais. — Le 24 novembre 1676, mariage de René 
Souchais avec Jacquine Gohard. — Table de 1654 à 
1677. 



E2076. (GG 11. Registre.) - 98 feaiUels, papier. 

I633-1680. — Le 52 novembre 1677, mariage d'An- 
toine Viau avec Françoise Colineau. — Le 2 octobre 
1678, baptême de Jacquette, fille de Jean Roulet, mar- 
chand, et de Catherine Hardou : parrain, Guillaume 
Rouxeau, écuyer, sieur du Plessis ; marraine, Jacquette 
Loyer, épouse de Julien Denion. — Le 4 août 1679, bap- 
tême de Sébastien, fils de Francis Lohyer, sieur de Ville- 
bellay, et d'Anne Rouault •■ parrain, Sébastien Foucher, 
huissier au siège des Eaux et Forêts; marraine, Margue- 
rite Chollet, épouse de Joseph Rouez, notaire royal. — 
Le 29 juillet 1680, mariage de René Biadasne de Bu- 
gnons, écuyer, avec Anne du Vau : en présence de Guil- 
laume Taillandier de la Menuère, d'Elisabeth duVau, de 
Christophe du Vau, sieur de liste, de Madeleine Papin, 
de Marie du Vau, de Guy Le Bel, écuyer, sieur de la 
Jallière, de Jacques Pantin, abbé de la Guère, de René 
Gervier, écuyer, seigneur de la Varenne, et de Louis 
Bault, écuyer, sieur d'Aubrèe. 



E 2077. (GG 12. Registre.) — 100 feaillcls. papier. 

16^1-16^4. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 16 novembre 1681, baptême de Guy Rousseau, 
fils de René Rousseau et de Marie Gedouin : parrain, 
Guy de Lesrat, chevalier, baron de Monlrelais, conseiller 
du Roi au Parlement de Bretagne; marraine, Guillemette 
Cosnier, veuve de Damien Rogues, écuyer, seigneur de 
la Poëze.— Au commencement de l'année 1682, mention 
d'une lettre de M. Baco, procureur du Roi au présidial 
de Nantes, du 14 juillet 1782, demandant au recteur de 
Varades d'envoyer au grefl'e du Présidial le double des 
registres de baptêmes, de mariages et de sépultures qui 
sont en sa possession depuis iWS. — Le 29 septembre 
1682, mariage d'Antoine Masson et de Michelle Arsan- 
deau. — Le 4 avril 16î53, baptême de Guy, fils de Simon 



100 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



Massicot, notaire royal et greffier de la baronnie de 
Montrelais, et de Françoise Viau ; parrain, Guy de Les- 
rat, chevalier, baron de Montrelais, conseiller au Parle- 
ment de Bretagne ; marraine, Michelle Viau, épouse de 
René Greslier. — Le îîS juillet 1(183, abjuration de Ber- 
nard Renable, Hollandais, et d'Eslher Clément, son 
épouse, lesquels renoncèrent à la religion de Calvin, 
entre les mains du prieur de Saint-Florent, qui avait 
les pouvoirs de l'èvèque d'Angers. — Le 12 octobre 
1684, baptême de Julien, fîls de Guillaume Rouxeau du 
Plessis, chevalier, et de Catherine Chastes : parrain, 
Julien Pantin, chevalier, seigneur de la Guère ; mar- 
raine, Marie Chastes de la Bourgonnière, tante de 
l'enfant. 

£ 2078. (GG 13. Registre.) - 128 feuillels. papier, 

f6!^â-i6*!i9. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 21 juin 1085, baptême d'Agnès, fille de René Taillé, 
huissier de la brigade de la Meilleraie, et de Julienne 
Gougeon ; parrain, Michel Ragaud, sieur de la Châtai- 
gneraie ; marraine, Guillemette Cosnier, dame de la 
Poëze. — Le 2 septembre 1685, baptême de Jeanne, 
fille de Julien Potiron et de Jeanne Lohier : parrain, 
Louis Doudart, écuyer, sieur des Barillères ; marraine, 
Anne Rousseau. — Le 28 janvier 1686, sépulture de 
Guillaume Rouxeau, seigneur du. Plessis, lequel décéda 
à l'âge de 29 ans et fut enterré sous le banc du Plessis, 
en l'église de Varades, en présence de François du Maz, 
recteur de Fouillé, de Gilles Brevet, de Guillaume 
Héart, tous prêtres. — Le 17 mars 1687, baptême de 
Paul, fils de Julien Perrin, employé dans les fermes du 
Roi: parrain, Paul Daneau, écuyer, sieur du Colombier; 
marraine. Renée Pillot. — Le 8 septembre 1688, sépul- 
ture de Jacques Pantin, écuyer, abbé de la Guère ; en 
présence de Julien Pantin, écuyer, son frère aîné, de 
François de Beauvau, écuyer, et autres. — Le 29 mai 
1689, baptême de Gabriel, fils de François de Beauvau, 
sieur de Gevré, et de Marie Gervier : parrain, Gabriel 
Guèrin, recteur de Varades ; marraine, Catherine Chas- 
les de la Bourgonnière. — Le 14 novembre 1089, 
mariage de Bonaventure Le Canu de Roquemont, fils 
de Michel Le Canu, écuyer, sieur de la Jonquére, 
exempt des Gardes du Corps, et de Suzanne Pron, avec 
Claude, fille de René Doudart, seigneur du Prat, et de 
Louise de la Marche. 

E 2079. (GG14. Reglslre.) - 92 feuillels, papier. 

l«»o-i4i09. —Baptêmes, mariages et sépultures.— 
Le 17 juillet 1090, insertion du mariage de Jean de Qua- 



trebarbes, avec Catherine Chastes de la Bourgonnière, 
lequel fut célébré en la chapelle Gauvin, paroisse d'An- 
cenis, le 14 novembre 1089, par Gabriel Guérin, recteur 
de Varades. — Le 21 décembre 1090, sépulture de 
Louise de la Marche, veuve de René Doudart du Prat, 
décédée à l'âge de 72 ans, en sa maison du Costeau. — 
Le 26 avril 1691, sépulture de Sébastien Guérin, fils de 
Jacques Guérin, écuyer, seigneur de la Roche-Pallière, 
lieutenant du Roi à Pirmil, et de Jeanne Gro, lequel 
décéda au presbytère, à l'âge de 13 ans. — Le 4 septem- 
bre 1691, baptême de Joseph Henripré, lequel eut pour 
parrain, Joseph Éturmy, écuyer, sieur de Villecour, 
pour marraine, Jeanne Rivière. — Le 4 décembre 1692, 
sépulture de Suzanne de la Roche-Fouc;!ult, dame de 
la Francinière, en la paroisse de Mons, évêclié de 
Luçon, laquelle décéda au village de la Meilleraie, après 
être tombée malade sur l'eau pendant son voyage de 
Nantes au château de Serrant. Elle était accompagnée 
de la dame Dupuy-Verger et de M. de Préniartin, gen- 
tilhomme, qui ont assisté à son enterrement et ont 
signé. 

E 2080. (GG I."j. Registre.) — 179 feuillels, papier. 

1693-1C99. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 20 janvier 1093, baptême de Jean, fils de Jean de 
Quatrebarbes, seigneur de la Marquisière, et de Cathe- 
rine Chastes : parrain, François de Quatrebarbes, sei- 
gneur de Juignè, époux d'Anne Rouxeau ; marraine, 
liOuise Lefèbvre, veuve de Jean-Baptiste Charette de 
Boisbriant. — Le 8 mars 1695, baptême de Renée, fille 
de Pierre Lambert : parrain, Guillaume Mesgrel, sieur 
de la Chaussée : marraine, Françoise Mesgret, épouse 
de René Doudart, écuyer, seigneur de la Petite-Rivière. 

— Le 27 juin 1695, baptême d'Anne, fille de Jean de 
Quatrebarbes, seigneur de la Marquisière : parrain, 
Georges du Breil, époux de Catherine de la Chevière : 
marraine, Anne Rouxeau, épouse de François de Quatre- 
barbes. — A la fin du cahier de 1695, on lit : « noble et 
discret Gabriel Guérin, recteur de Varades, a esté 
pourvu de la cure dudit Varades en l'année 1G09 par M. 
l'abbé de Lionne, présentateur ordinaire de ladite cure 
à cause de son abbaye de Marmoutier. Ledit recteur 
est décédé le 27 janvier 1705, il a esté inhumé dans le 
cimetière, proche la principale croix. Il estoit âgé d'en- 
viron 60 ans, batisè à Gètigné, proche Clisson, fils d'é- 
cuyer Jacques Guérin, seigneur de la Roche Pallière, et 
de Marie Lenfant, demoiselle de Louzil. Reqiiiescat in 
pace. « — Le 28 novembre 1G96, sépulture de Michel 
Tige, lequel fut inhumé par Armand d'Achon, vicaire 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE VARADES. — VARADES 



iOl 



de Varades. — Le 7 avril 1697, baptême de Marie, fille 
de Jean de Quatrebarbes de la Marquisière : parrain, 
Claude de Domaigné, époux d'Antoinette de Quatre- 
barbes; marraine, Catherine Rouxeau du Plessis. — 
Le 3 janvier 1698, baptême de Louis, fils de J.-B. Labat 
de Saint-Prix, écuyer, et d'Esther Clément : parrain, 
Jean Labat, écuyer, son frère : marraine, Guyoune 
Maillerie. 



E 2081. (GG 16. Registre.) — 170 feuillets, papier. 

1900-1705. — Baptêmes, mariages et sépul- 
tures. — Le 12 septembre 1701. mariage de Pierre 
Taillandier, sieur du Mur et de la Menuère, veuf 
d'Anne Tiau, avec Louise Aubron, veuve de François 
Loquet, avocat en Parlement, sénéchal du Loroux-Botte- 
reau, en présence de Marie Doudart. d'Elisabeth du Vau, 
mère du marié, de Bonaventure Le Canu, écuyer, et 
autres. — Le 28 février 170?. baptême de Jean, filsde Jean 
de Quatrebarbes. écuyer, seigneur de la Marquisière : par- 
rain, René Doudart, écuyer, seigneur du Coustau et de 
la Petite-Rivière : marraine, Catherine, fille de Georges 
du Breil, écuyer, seigneur de la Pierre, et de Catherine 
de la Chevière. — A la fin du cahier de 1702, on 
lit : « Dans cette présente année, il y eut une mission 
dans cette paroisse faite par les révérends pères Jésuites 
de Nantes, qui furent les pères Jobard, Souchet et Belin. 
Ils eurent pour leur aider à confesser MM. Barat, rec- 
teur de la Rouxière, Soret, prêtre de la même paroisse, 
Sèbileau de Mézangé, Label d'Ancenis, Guillois, cj-- 
devant prieur de Bonnœuvre, Rincé et Dougé, prêtres 
de Saint-Herblon. Elle commença le 1" dimanche d'oc- 
tobre et dura trois semaines. Ce fut noble et discret 
Gabriel Guérin de la Roche-Pallière, pour lors recteur, 
qui la donna à ses frais. » — Le 18 décembre 1703, bap- 
tême de Françoise, fille de François Denion, sieur du 
Pin, et d'Elisabeth Taillandier ; parrain, Antoine 
Guérin de la Perrière, écuyer ; marraine, Françoise 
Mégret. 

E 2082. ^GG 17. Registre.)— 108 feuillets, papier. 

ifoc-ifoo. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 16 novembre 1706, baptême d'Anne-Louise, fille 
de Charles Iluet, sieur de la Petite-Rivière, et de Per- 
rine Capelier : parrain, Augustin de Limesle, chevalier, 
seigneur de la Bouverais ; marraine , Anne ITuet. 
Le 8 avril 1707, baptême de François, fils de Jean 
Cathelineau : parrain, François Le Canu, écuyer, sei- 



gneur de Roquemont : marraine, Françoise Mégret, 
épouse de René Doudart. — Le 4 juin 1709, mariage de 
Guy, fils de Jacques Maublanc et de Catherine Ghes- 
neau, de la paroisse Sainte-Croix de Nantes, avec 
Madeleine, fille de Guillaume Taillandier et d'Elisabeth 
du Yau, en présence de Charles Maublanc, avocat à la 
Cour, de Placide Maublanc, d'Elisabeth Taillandier, 
sœur de la mariée, et autres. — A la fin du cahier de 
1709, on lit : « Nota que dans la présente année l'hiver 
a esté si rude qu'il auroit gelé la plus grande partie des 
bleds et qu'il seroit survenu une famine générale si l'on 
ne s'estoit avisé, après ledit hiver, de semer des orges et 
autres légumes et que mesme les crues ayant régné, 
elles auroient inondé par trois fois les vallées : et de 
plus qu'il n'auroit pas resté la 30' partie des ceps de 
vigne, ayant tous gelé et qu'il ne seroit pas cueilly dans 
cette paroisse un pot de vin. Ce que je certifie vérita- 
ble. » Barbin, recteur de Varades. 

E 2CS:!. (GG 18. Registre.) — I.SO feuillets, papier. 

1310-I914. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 8 février 1710, baptême de René, fils de Jean 
Lévesque, écuyer, sieur de la Roche, et d'Anne de Bour- 
gues ; parrain, René Doudart, écuyer, seigneur de la 
Petite-Rivière; marraine, Marie Barbin. — A la fin du 
cahier de 1711, on lit : « Nota que dans la présente 
année, M« Jean- Baptiste de Cornulier, conseiller du 
Roy. président d'honneur en la Chambre des Comptes 
de cette province, a fondé les prières des Quarante heu- 
res pendant les trois jours gras et a donné la somme de 
500 liv., suivant qu'il en est rapporté par Lebeau et 
Bellanger, notaires royaux. ■> — Le 20 septembre 1713, 
sépultur'! de Jean-Baptiste de Cornulier, chevalier, sei- 
gneur du Bois Maqueau, président hnnoraireà la Cham- 
bre des Comptes de Nantes, époux de Jeanne de Rogues, 
en présence de Claude de Cornulier, abbè prieur de la 
Madeleine, Toussaint de Cornulier, président à mortier 
au parlement de Bretagne, marquis de Chàteau-Fro- 
niont, baron de Montrelais, comte de Largouet, etc. — 
A la fin du cahier de 1713, on lit : « Nota que, dans la 
présente année, Perrine Guérin a fondé deux services 
et trois messes basses et pour rétribution a donné à 
jamais une maison adjacente à la cure, comme il est rap- 
porté plus au long par Bellanger, notaire royal. » — Le 18 
septembre 1714, baptême de Paul, fils de Désiré 
Tiger : parrain, J.-B. -Paul LefévredeKernogary, sieur 
de la Brulaire ; marraine, Marie-Anne Bedeau de l'Kco- 
chére. — A la fin du cahier de 1714, on lit : « Marie 
Robin, veuve de René Ormeau, a donné 3 livres de rente 



102 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFÉRIEURE 



foncière, sur la moitié d'une maison, sise au bourg de 
Varades, par son testament rapporté par messire 
Gabriel Dougè, vicaire, et déposé chez M'» Biaise Gaul- 
tier, le 15 janvier 1712, pour l'entretien de la lampe. » 

E 2084. (OG 19. Registre.) - l'2t feuillets, papier. 



tures. — Le 4 
çoise, fille de 



— Baptêmes, mariages et sépul- 
septembre 1715, baptême de Fran- 
Jacques Gaultier -. parrain, Claude 
d'Oche, écuyer, sieur ri'Oche ; marraine, Françoise de 
Qualrebarbes de la Marquisière. — Le 10 avril 1716, 
baptême de Madeleine, fîlle de Julien Voyer et de 
Marie Cerisier : parrain, François Bellon, écuyer, sieur 
delà Vieuville, gendarme de la garde du Roi ; marraine, 
Marie Barbin. - Le 11 mai 1717, mariage de Louis, fils 
de René Courgeon, avocat, et de Louise Écard, avec Per- 
rine,Qlle de Louis Grelier, notaire, et de Perrine Breau, 
en présence de René Richard, sieur des Petits-Champs, 
de Jean Bellanger de la Fosse, de Joseph Barbin, de 
Jacques Bardou et autres. — Le 8 novembre 1718, bap- 
tême de Prudent, fils de César de Santo-Domingo, che- 
valier, teigneur de Bois-Hue, et de Françoise de Qualre- 
barbes : parrain, Antoine Le Gour, chevalier, seigneur 
du Plessis, époux d'Anne de Qualrebarbes ; marraine, 
Prudence de Santo-Domingo, veuve de Jean Bidé. — Le 
23 novembre 1719, sépulture de Mathurin, fils de Jean 
Pilon et de Perrine Belon, en présence de Julien et 
Mathurin Piton, ses cousins. 

E2085. (CG 20. Registre.) — 203 fenillels, papier. 

lîSO-iî«». — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
A la fin du cahier de l'année 1721, on lit : « Nota que le 
ixe jour d'octobre, le sieur Dougé, prêtre, vicaire de cette 
paroisse de Yarades, a fondé à perpétuité une messe 
chantée tous les premiers jeudis des mois de l'année 
avec l'exposition du T. S. Sacrement, et le dimanche 
ensuite le salut aussi du T. S. Sacrement. De plus, deux 
services, savoir le 11 d'octobre, jour de sa sépulture, et 
l'autre, le jour du saint Auge Gabriel, comme il est porté 
plus amplement dans son testament déposé en l'étude 
de M'^ Gendron, notaire royal et apostolique à Nantes. » 
— Le 5 novembre 1722, baptême de Rose, fille de Clé- 
ment Meslin et de Mathurine Moreau : parrain, Guil- 
laume Bedeau, seigneur de lEcochère, conseiller maître 
à la Chambre des Comptes ; marraine, Françoise de 
Qualrebarbes, dame de Bois-Hue. — Le 17 avril 1726, 
bènèdiclioa d'une cloche dont fut parrain Paul-Fran- 



çois, duc de Béthune-Charost, baron d'Ancenis, capi- 
taine des garde'^ du Roi, maréchal de camp des armées, 
président né des États de Bretagne ; marraine, la 
baronne d'Ancenis, en présence du recteur Barbin, de 
Jacques Roues et Julien Berthault, vicaire, de Jac- 
ques Richard, prêtre, de L. Labat de Saint-Prix et 
autres. — Le 8 décembre 1729, baptêtne de Charles, fils 
de Charles Huet, sieur delà '^'alinière, etd'Olive Arnaud : 
parrain, René Clemenceau de la Lande; marraine, Per- 
rine Capellier. 

E 20S6. (GG 21. Registre.) — 206 fonillcls, pnpier. 

1330-I930. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 22 octobre 1730, baptême de Louis, nègre appar- 
tenant à M. Baillardel : parrain, Louis-Charles Bail- 
laidel, âgé de 5 ans et demi -, marraine, Françoise de 
Santo-Domingo : ont signé, C. Baillardel, M. Baillardel 
de la Renty, Joubert Baillardel, Thomin, recteur de 
Varades. — Le 25 mars 1733, baptême d'Anne, fille de 
Julien Ghaboce et de Perrine Daviau : parrain, Char- 
les de Seurey, écuyer, sieur du Ronceray ; marraine, 
Anne, fille de César de Santo-Domirgo. — Le 30 avril 
1733. mariage de Charles de Seurey, chevalier, seigneur 
du Ronceray, fils de François de Seurey, chevalier, 
seigneur du Ronceray, et de Catherine de Bonnechose, 
avec Françoise de Qualrebarbes, veuve de César de 
Sanlo-Domingo, en présence de Charles de Bonnechose, 
chevalier de Saint-Louis, commandant de la compagnie 
des chevau- légers de Bretagne, et autres. — Le 10 mai 
1733, baptême de Françoise, fille de François Meslin, 
laboureur, et de Julienne Barbin : parrain, Charles, 
fils de Charles Baillardel et de Louise Joubert ; mar- 
raine, Jeanne Bellanger. — Le 24 juin 173.5, sépulture de 
Jeanne Cadoret, veuve de Michel Ragaud, écuyer, sieur 
de la Châtaigneraie, dècédée à l'âge de 71 ans : 
présents Guillaume Bedeau, seigneur de l'Écochère, 
conseiller-maître à la Chambre des Comptes, Jeanne 
Ragaud, son épouse, fille de la défunte, et Etienne 
Nenable. — Le 15 juillet 1737, sépulture de René, fils 
de Jean Lefébvre, sieur de la Brulaire, conseiller au 
parlement de Bretagne, et d'Ozithe de Chevignè. — Le 6 
août 1738, sépulture de Françoise Maigret, veuve de 
René Doudart, écuyer, seigneur du Cousteau, décédée 
à l'âge de 75 ans : présents Etienne Nenable de la Cler- 
gerie, François Denion, sieur de la Menuère, et autres. 

E 2087. (GG 22. Registre.) — 208 feuillets, papier. 

1940-1Ï49. — Baptêmes, mai'iages et sépultures. 
— Le 15 août 1743, baptême de Claire-Eustachie, fille de 



I 



SÉRIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE VARADES. — VARADES 



103 



Jacques Blanchard, marguillier, et de Perrine Huet : 
parrain, René Beguier, docteur professeur en médecine 
en l'Université de Nantes ; marraine, Jeanne Blan- 
chard.— Le 18 mai 1745, mariage de J.-B. -Louis Bel- 
langer, avocat à la Cour, sénéchal de Montrelais, fils de 
Jean Bellanger, sieur de la Fosse, avec Anne, fille de 
Jean Clemenceau, lequel fut célébré par Alexandre 
Bellanger, chanoine de N.-D. de Nantes, prieur du Cel- 
lier, en présence de Louis-Viucent Poitou, écuyer, 
conseiller-secrétaire du Roi, d'André Joubert, notaire 
apostolique et royal, et autres. — Le 30 novembre 174G, 
baptême de Sophie-Anne-Jacquine, fille d'Antoiiie- 
Prudent de SanloDomingo, chevalier, seigneur du Pies- 
sis, et de PerriueYictoire de Lespronniére : parrain, 
Jacques-Thomas de Lespronniére, chevalier, seigneur 
de Vritz ; marraine, Anne de Santo-Domingo, épouse 
de René des Chamspneufs, chevalier,seigneur de la Jarrie 
et du Port-Bousiinot. 

E 2088. (GG 23. Registre.) — 236 feuillets, papier. 

1950-1959. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 27 novembre 1750, sépulture de Françoise-Char- 
lotte de Liste de la Nicollière, âgée de 50 ans, épouse 
de Jacques Guérin, écuyer, seigneur de la Roche-Pal- 
lière. — Le 9 septembre 1754, baptême de Raoul-Urbain, 
fils d'Alexandre Nénable, sieur de la Clergerie, et de 
Louise Desraouls : parrain, Louis-Vincent Poitou, 
écuyer, officier d'infanterie; marraine. Urbaine d'Hau- 
trais, veuve de Guillaume Martineau, sieur des Souil- 
lais. —A la fin du cahier de 1756, on lit : « Il est dû 
sur la rectorerie de Varades par chacun an à l'abbé de 
Melleray 7 septiers de grain de rente, savoir : 3 sep- 
tiers de seigle, 2 septiers de froment rouge, 2 septiers 
d'avoine grosse, moitié raze et moitié comble à l'ancienne 
mesure d'Ancenis, dont lô boisseaux font le septier 
évalué à 27 boisseaux 3 quarts et demi de celui de 
Nantes. • — Le 28 décembre 1758, sépulture de J. -B.- 
Paul Lefèbvre, chevalier, seigneur de THopitau, conseil- 
ler du Roi au Parlement de Bretagne, fils de Paul Lefèb- 
vre de la Brulaireet de Julie deCornulier. — Le 8 août 
1759, baptême de Marie-Louise-Félicité, fille d'Alexan- 
dre Nenable de la Clergerie : parrain, René-Marie Bou- 
tillicr, sieur de Liste, docleur en médecine ; marraine, 
Marie Dupé du Planty. — Tablse. 

E 2089. (GG 2i. Registre.) - 281 feuillets, papier. 

1960-I3fi9. — Baptêmes, mariages et sépultu- 
res. — Le 30 mai 17G1, sépulture de Joseph Joubert, 



sieur des Marais, veuf de Julie Pouriats. — Le 19 
avril 1763, mariage de César-Auguste Gobil du Fer- 
tray, commis aux devoirs de Bretagne, fils d'An- 
toine Gobil du Fertray, notaire, et de Marie du Guèret, 
avec Angélique, fille de Jacques Richard, notaire, et 
de Marie Esnon, en présence de Robert Briand de 
Champfort, commis aux devoirs, de François Moquard, 
directeur des Fermes, etautres.— Le 30 août 1766, bap- 
tême d'Angélique, fille de Jean Lévêque et de Marie 
Lefièvre : parrain, Jean-Angélique Denion, sieur de 
Liste, avocat au Parlement ; marraine, Sophie de Les- 
pronniére de Santo-Domingo. — A la date du 20 janvier 
1768, se trouve transcrit le procès-verbal de reconnais- 
sance des reliques des S.S. Justin, Amand, Vénèrand, 
Clair, Gratus, Yérécond et Exuperant, tous mart>rs tirés 
du cimetière deSaint-Laurent de Rome, et renfermés dans 
deux boîtes ovales de fer blanc peint en rouge et posées 
dans un cartel de bois doré environné de deux palmes 
à jour, surmonté d'une croix, vitré d'un verre, en bois sur 
un piédestal aussi de bois doré, et permission accordée 
par le vicaire général de l'Évêchè au R. P. Joseph-Marie 
de Redon d'exposer ces reliques à la vénération des fidè- 
les dans l'église de "\'^arades,à laquelle il avait l'intention 
de les offrir. Dressé, à Nantes, le 16 décembre 1767, et 
signé Joseph-Marie de Redon, gardien des Capucins de 
l'Hermitage de Nantes, et Urvoy, vicaire général. — 
A la suite se lit la mention d'une procession solennelle 
faite à Varades le 20 janvier 1768, ont signé : Barbée 
du Deré, recteur de la Rouxière, Luneau, juge prévôt 
d'Ancenis, Bourdaud, recteur de la Chapelle-?aint-Sau- 
veur, de Lescu, de MuUer, Bedeau de l'Oisellière, 
Moreau de la Rouxière, F.-P. Dubois, gardien, F. 
Loyand, recteur de Varades, et autres. — Le 20 juin 
1768, mariage de Jean-Antoine, fils de Antoine La Boy 
etde Marie Louise Bertrand,originaire de Monlignysous- 
Marle, cavalier au régiment de Royal-Pologne, avec 
Marguerite, fille de François Besson, sieur des Chatel- 
liers, célébré avec la permission du major du régiment. 

— Tables. 

E 2090. (GG 25. Registre.) — 'J7t> feuillets, papier 

19 90-17 39. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 19 mars 1770, baptême de Joseph Colette, fils de 
Pierre Yallin, receveur des devoirs, et de Renée Bes- 
nier : parrain, Joseph-Marie Lefèbvre de la Brulaire, 
chevalier, seigneur de l'Hopilau, représenté par Antoine 
Delaunay -, marraine, Joachim-Nicole Dupont, épouse 
dudit seigneur. — Le 23 avril 1771, mariage de Jean- 
Michel Saucier de la Boderie, négociant, fils do Ju- 



104 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



lien Saucier de la Boderie, ancien juge, consul et éche- 
vin de rHôtel-de-Ville d'Angers, avec Marie, fille de 
Louis Bellanger, avocat à la Cour, sènèchal de la ba- 
ronnie de Montrelais. - Le 28 septembre 1772, sépulture 
de Pierre Davaudeau et dÉtienne Michel, morts sous 
les ruines des mines de la Fosse-Peltier, paroisse de la 
Chapelle Saint-Sauveur. — Le 2 octobre 1773, sépul- 
ture d'Alexandre Bellanger, fils d'Alexandre Bellanger, 
notaire royal, décédé à l'âge de 90 ans, ancien recteur 
des paroisses de Montrelais. et d'Anetz, ancien chanoine 
de la collégiale de Nantes et prieur coramendataire du 
Cellier. — A la fin du cahier de l'année 1773, on lit : 
« Le 20 décembre 1646, transaction par devant les notai- 
res royaux de la Cour de Nantes, Abraham Blandin, 
notaire royal, et Meignen, notaire royal régistrateur, 
entre n. et d. M" Claude Herlat, docteur en théologie, 
abbé commeudataire de N.-D de Melleray et chanoine 
de Nantes, d'une part, et n. et d. M" R. de Rallay, rec- 
teur de Varades, relative à la rente foncière de 7 setiers 
de grain. » — Le 18 décembre 1774, baptême d'Antoine, 
fils de Jean -Angélique Denion du Pin, avocat au Parle- 
ment, et de Judith-Jeanne Orthion de la Pénissière, son 
épouse •• parrain, Antoine Denion du Gué, oncle pater- 
nel ; marraine, Elisabeth Michel, épouse de Jean Orthion 
de la Pénissière. — Le 5 juillet 1775, sépulture d'Adé- 
laïde, fille de Charles-Louis Baillardel et de Louise de 
la Haie, son épouse. — A la fin du cahier de 1775, men- 
tion de la mort de M. de la Muzanchère, évêque de 
Nantes, décédé le 15 novembre 1776. — Mention du 
sacre de Louis XYI, du 11 juin 1775. — On lit de plus : 
« Selon le courrier d'Avignon n" 12, p. 52, article de 
Paris, le 1" février 1776, le froid excessif qu'on a 
éprouvé ici s'est un peu ralenti. Samedi, c'est-à-dire 25 
janvier 1776, il a été à un degré au delà de 1709, hier 
il n'étoit qu'à 14 degrés du thermomètre de Réaumur 
au-dessous de la congélation. La saison a été encore 
plus rigoureuse eu Angleterre. Sur le chemin de Dou- 
vres à Londres, il y a eu 6 pieds de neige, c'est à quoi 
on doit attribuer le grand retard des courriers. » — Au 
10 septembre 1777, mention d'un procès-verbal concer- 
nant les reliques de saint Justin et de saint Gralus. 
Deux ossements de ces saints ont été extraits du prin- 
cipal reliquaire et placés dans une petite châsse neuve, 
de bois doré, afin d'être déposés dans le tombeau du 
maître-autel projeté. — Le 21 février 1778, bénédiction 
du maître-autel, par Joseph Loyand, recteur de la 
paroisse, en présence de François Loyand, prêtre, ex- 
recteur de "Varades, et d'un grand nombre de parois- 
siens. — Promesses du futur mariage entre Nicolas 
Dominique Thoinet, fils majeur de Pierre Thoinet, secré- 



taire du Roi, seigneur de Lire et autres lieux, et de 
Françoise Tessier, domiciliée à Ancenis, d'une part, 
et Ursule Luneau, fille de Pierre Luneau et d'Angélique 
Mainguy, publiées le 28 mars 1779.— A la fin de 1779, 
mention du défrichement d'un canton de terre dans la 
lande de la Mollerie. — Tables. 

E 2091. (GG 26. Registre.) — 217 feuillets, papier. 

i9!iO-i3^5. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 20 décembre 1780, le recteur Loyand a bénit, avec 
l'autorisation de FEvêchè, l'augmentation de 42 pieds 
ajoutée à l'église et l'autel de la Vierge. — Le 22 décem- 
bre 1780, le même recteur a bénit le maître-autel de 
l'église paroissiale et l'autel de Saint-Sébastien. — Le 
31 août 1781, inhumation de César-Antoine-Prudent de 
Santo-Domingo, chevalier, seigneur du Plessis, de la 
Petite-Rivière, de la Roche-Bardoul et autres lieux, 
époux de Victoire de l'Esperonniére. — Le 18 décembre 
1782, mariage de Paul de Govello, chevalier, seigneur 
de la Cormerais, capitaine au régiment de Penthiévre, 
fils de Joseph de Govello, chevalier, et de Rosalie Lefèb- 
vre de la Brulaire, avec .Adélaïde de la Motte-Fouquet, 
fille de Guy de la Motte-Fouquet, chevalier, seigneur de 
Cleden,et de Suzanne Huon delà Boissiére. — A la fin du ca- 
hier de 1782, on lit : « Passage à Varades, à 11 heures 1/2 
du matin, de Paul Petrowitz d'Holtein-Gettorp, prince 
héréditaire de Russie, né à Pètersbourg le 1" octobre 
1754, et de Marie-Frederowna de Wurthemberg-Stutt- 
gard, grande duchesse de Russie, née le 25 octobre 
1759. Ils avoient 6 voitures après eux. Ils alloient à 
Brest en Bretagne. Le prince voyageoit sous le nom de 
comte du Nord. — Le 26 juin 1782, passage de M. le 
comte de Sotticof el de son épouse allant à Nantes et de 
là à Rennes. Ils avoient aussi six voitures après eux. » 

— Le 3 octobre 1785, mariage de Jérôme-Joseph de la 
Choue, capitaine de dragons, chevalier de Saint-Louis, 
fils de Thomas de la Choue, écuyer, et de Françoise- 
Étiennette Le GoflF, avec Aimée, fille de Guillaume 
Bedeau de l'Écochère et de Jeanne Ragault, en pré- 
sence de Louis de Dieusie, seigneur de Dieusie et de 
Noyan, de Françoise Bedeau, veuve de Christophe de 
Dieusie, seigneur de la Varanne, et autres. — Tables. 

E 2092. (GG 27. Begistre.) — 203 feuillets, papier. 

l»8e-l. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 27 novembre 1786, bannies des promesses de ma- 
riage échangées entre Antoine de Santo-Domingo, che- 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE CHATEAUBRIANT. — VILLE DE CHATEAUBRIANT 105 



valier, seigneur du Plessis et de la Petite-Rivière, capi- 
taine au régiment de Conti, dragons, fils de Prudent de 
Santo-Domingo, chevalier, seigneur du Plessis, avec 
Françoise-Marie, fille d'Armand Roger de CampagnoUe, 
chevalier, seigneur de la Réautè, de la Roche-Pomme- 
rieux, de Brissarthe et autres lieux, ex-enseigne des vais- 
seaux du Roi, et de Charlotte-Marie Poisson de Mon- 
taigu. — Le 1" mai 1787, sépulture de Georges Muller 
de la Piolotte, gentilhomme verrier, âgé de 52 ans, 
époux de Marie-Thérèse de Muller. — Le 26 novembre 
1787, bénédiction du nouveau cimetière de la paroisse 
de Varades, établi dans la grande pièce de la Gabou- 
lière, avec la permission de l'évêque de Nantes. — Le 
12 mars 1788, bénédiction du four de fusion de la ver- 
rerie de Varades, bâti pour faire du verre blanc de vitre 
et de bouteille, suivant le privilège accordé par le Minis- 
tre de France, sous les auspices du duc de Charost, sei- 
gneur de Varades, en présence de M. Denion-Dupin, 
Gardeur de Thillorabois, de Muller, Hervé de Beaulieu, 
Pierre Vallin et autres. — Le 12 août 1788, dépôt dans 
une petite armoire du mur méridional, vis-à-vis le 
sanctuaire, d'un reliquaire renfermant les reliques de 
saint Lucide et de saint Fructueux, de saint Philothée 
et de saint Laudat, martyrs, avec l'authentique de 
Rome, visé par le vicaire général. — Le 15 août 1789, 
bénédiction du drapeau de la milice nationale de la 
paroisse de Varades, présenté au recteur par divers habi- 
tants qui désirent que par la suite il soit attaché à l'au- 
tel de la Très Sainte Vierge « pour obtenir sa protec- 



tion, en mémoire de la liberté française recouvrée sous 
Louis XVI par les États généraux dans la réunion des 
Trois Ordres. » — Le 23 août 1789, bénédiction par le 
recteur d'un deuxième drapeau de la milice nationale, 
division volontaire de la paroisse, présenté par divers 
habitants qui désirent que par la suite il soit attaché à 
l'autel Saint-Sébastien. — Le 31 octobre 1790, bannies 
des promesses de mariages échangées entre Marie- 
Joseph Lefèvre, chevalier, seigneur de la Brulaire, 
ancien garde du Corps du Roi, veuf de Nicole Dupont 
de la Pcrroussaie, et Elisabeth, fille de Louis-Char- 
les de la Houssais, chevalier d'honneur de l'ordre de 
Saint-Jean de Jérusalem et de Marie-Françoise Boudet, 
née en la paroisse Saint-Marc de l'Ile de Saint-Domin- 
gue. — Tables. 



E 2('93. (GG 28. Regislre.)- 131 fcuillcls, papier. 

1G06-16)3. ~ Livre de la fabrique de la paroisse 
de Varades. — Inventaires de meubles, de linge, d'orne- 
ments, de titres, de registres, et de joyaux renouvelés 
chaque année à l'élection des nouveaux marguilliers et 
arrêtés de comptes des sommes remises par chacun d'eux 
à la fin de leur exercice. — En 1634, la recette s'est élevée 
à 174 livres et la dépense à 103 livres : — en 1656, la 
recette a monté à 518 livres et la dépense à 407 livres; 
— en 1670, la l'ecette à 205 livres et la dépense à 135 
livres. 



.VKFIOIVDISSEMEIVT IDE CH[A.TE^VUBI^I.A.IVT 



Canton de Chateaubriant. 
Chateacbriant. 



Ville de 



h,- lE 200'!. (AA 1. Liasse.) — i pièces, |iarcbcmin ; 5 pièces, papier. 

1446-1963. — Actes constitutifs et politiques. — 
Privilèges. — Lettres patentes du duc de Bretagne, 
François I", exemptant à perpétuité les bourgeois de 
la ville close de Chàteaubriant de l'impôt des fouages, en 
considération des dommages qu'ils ont soufferts, pendant 
les dernières guerres, tant de la pari des Français que 

I.OIBE-I.NFÉRIECRE. — SÉBIE E 



delà part des Anglais; et déchargeant eu conséquence la 
paroisse de Saint-Jean de Bèré de l'impôtde 34 feux, parce 
qu'en retour ils paieront les tailles et les aides, quand 
l'occasion s'en présentera. (Chantocé, i" octobre 1446, 
copie). Visa de la Chambre des Comptes. — Lettres 
de Charles IX, roi de France, visant les lettres de con- 
firmation de privilèges et d'exemptions octroyées par 
son père, en 1555, et en approuvant la teneur (15G5). — 
Arrêt duConseil d'État portant confirmation des mêmes 
exemptions (1724) ; — et lettres patentes du roi 
Louis XV conformes aux précédentes. 



14 



106 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 






E 2095. (AA 2. Liasse.) - J pièce, parchemin; 1 pièce, papier. 

«594. — Lettres patentes de Ph.-Em. de Lorraine, 
duc de Mercœur, gouverneur de Bretagne, érigeant une 
Communauté de ville, dans la ville close de Château- 
briant, autorisant les bourgeois à tenir des assemblées 
pour délibérer sur toutes leurs affaires, à élire un pro- 
cureur syndic et un greffier, et reconnaissant qu'ils 
peuvent jouir, comme par le passé, de toutes leurs im- 
munités (Nantes 27 juin 1594). — Requête au Parle- 
ment pour obtenir l'enregistrement. 

E 2096. (A.\ 3. Liasse.) — 116 pièces, papier. 

1603-19SS. — Droit de députation aux États pro- 
vinciaux et généraux. — Procuration des bourgeois de 
Châteaubriant au sieur Daguin avec pouvoir de les re- 
présenter aux Etats de la province (1603). — Relation 
de ce qui s'est passé aux séances des Etats de 1603. — 
Convocations aux Etats de la province de Bretagne 
adressées par le Roi, tous les deux ans, avec invitation 
de désigner nn député ; — lettres d'envoi des Gouver- 
neurs de Bretagne et des Commandants en chef de la 
Province, contenant des observations sur les règles à 
suivre de 1718 à 1788. — Mémoire sommaire sur ce qui 
s'est passé aux États de 1780 à 1782. — Lettres de solli- 
citation adressées par divers personnages aspirant aux 
fonctions de greffier, de procureur général syndic et de 
trésorier des États, et recommandations pressantes pour 
obtenir le suffrage du député de la ville (1760-1784). 

E 2097. (M i. Liasse.) — 31 pièces, papier. 

lïOB-lîSS. — Administration générale.— Notifi- 
cation de la paix conclue avec la Grande-Bretagne, la 
Prusse, la Savoie et les Pays-Bas (imprimé de 1713). 
Lettres : de l'intendant Ferrand invitant la ville de 
Châteaubriant à lui faire connaître le nombre de dé- 
putés qu'elle a l'habitude d'envoyer aux cérémonies de 
l'entrée du lieutenant général de la province (1713) ; — 
du secrétaire du comte de Toulouse prescrivant la forme 
des adresses à rédiger sur les requêtes qui lui seront 
envoyées (1728). — Avis imprimés envoyés par l'Inten- 
dance relativement aux élections, à la constitution de la 
municipalité, à la préséance des députations et des offi- 
ciers municipaux, au changement du gouverneur (1731- 
1737). — Lettres de l'intendant de Viarmes informant la 
Ville que le marquis de Brancas, commandant en chef 
de la province, la dispense de tout envoi de députation 



spéciale près de lui (1738). — Commission de gouver- 
neur de Bretagne au duc d'Orléans (17.38). — Lettres du 
duc d'Orléans réglant l'envoi des délibérations de la 
Ville à son approbation et à celle du duc de Penthièvre 
(1738). — Correspondance au sujet du Te Beum à chan- 
ter à l'occasion de la paix conclue avec la Grande-Bre- 
tagne et les Pays-Bas (1749). — Lettres de M. d'Agay, ] 
nouvel intendant de la province, annonçant qu'il prend j 
possession de sa charge (1767) ; — du duc de Duras, 
avisant la municipalité qu'il est promu au commande- 
ment de la province (1768) ; de l'intendant Caze de la 
Bove demandant des renseignements sur les offices mu-1 
nicipaux (1776) ; — de M. de Trèverret, informant la 
Ville que les députés du Tiers aux États de Bretagne 
recevront une double gratification en raison de leur 
zèle pendant la dernière session (1779). — Lettre du 
comte de Goyon annexée à une collation de sa commis- 
sion de commandant en second de la province (1781). 
— Lettre de M. Dufaure-Rochefort, annonçant qu'il suc- \ 
cèdeàM. Bertrand dansles fonctions d'intendant (1788). 

E 2098. (AA 5. Liasse.) — 13 pièces, papier. 

198S-19S9. — Etats généraux. — Arrêt du Conseil 
concernant la convocation des députés des trois Ordres. 
Rapport présenté au Roi, parle Ministre des Finances, 
sur la nécessité de convoquer les Etats généraux. 
Extraits des livres de délibération des bourgeois sur la 
rédaction des cahiers de doléances ; l'élection de nou- 
veaux échevins et d'un syndic, le nombre des délibé- 
rants, le choix des députés à envoyer à l'assemblée du 
Tiers État, à Nantes; — requête afin d'obtenir commu- 
nication des délibérations des derniers États provinciaux 
et de leurs résolutions, en assemblée générale de la 
Ville. 

E 2099. (BB 1. Cahiers.) — 120 feuillels, papier. 

1661-1668. — Délibérations de la communauté des 
bourgeois concernant : les réparations à faire aux mu- 
railles, aux tours et aux avenues de la ville ; — le pa- 
vage des rues -, — l'entretien du pont-levis de la porte 
Saint-Michel ; — l'établissement d'un passage sur le 
ruisseau de laRuette; — la création d'un puits dans 
la rue de Rigale, près le corps de garde, et d'une pompe 
dans l'intérieur de la ville, etc. 

E 2100. (BB 2. Cahiers.) — U2 feailleu, papier. 

1694-1900. — Délibérations de la communauté des 
bourgeois concernant : la restauration de la chapelle 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON DE GHATEAUBRIANT. — VILLE DE CHATEAUBRIANT 



107 



Saint-Nicolas ; — la construction de barrières et de 
piliers sur la place de la Motte ; — les honneurs à rendre 
au duc de Chaulnes, gouverneur de Bretagne ; — le feu 
de joie et la procession qui doivent accompagner la 
proclamation de la paix conclue avec les Pays-Bas; — 
les droits à exiger des uouv';aux venus dans la compa- 
gnie duPapegault ; — l'adjudication des travaux de pa- 
vage; — le remplacement de Paul Beauciel, sergent de 
ville, par son fils; — la nominalion des directeurs de 
rhôpital général ; — les réjouissances commandées à 
l'occasion d'une victoire remportée en Flandre ; — la 
location d'une maison pour le collège ; — la réception 
à faire au roi d'Angleterre, pendant son passage à Châ- 
teaubriant ; — l'entretien des fours publics de la Torche 
et de Couëré ; — l'installation du capitaine-major et du 
lieutenant de la milice bourgeoise ; — l'achat d'une hor- 
loge à placer sur le clocher de la chapelle de Saint- 
Nicolas. — Ordonnance portant confirmation des armoi- 
ries de la Ville, etc. 



E 2101. (BB 3. Cahiers.)— 148 feuillels, papier. 

l?00-S7flt. — Délibérations de la communauté des 
bourgeois concernant : la réparation des lavoirs et des 
fossés ; — l'ouverture d'un abreuvoir ; — l'admission 
des mendiants à l'hôpital généralsous la condition qu'on 
leur fournira de la soupe, deux livres de pain et de la 
paille pour le coucher ; — le Te Deurn à chanter à l'oc- 
casion d'une victoire remportée près Anvers ; — l'ins- 
tallation de M. Haicault de la Jambuère, dans la charge 
de maire; — la nomination des jurés visiteurs des serges 
et des inspecteurs des Manufactures ; — l'entretien des 
pavés ; — la construction d'un pont sur le ruisseau de 
RoUard. — Estimation des dégâts causés par l'ouragan 
qui dévasta la ville, le 29 décembre 1705, montant à la 
somme de 20.000 livres. 



E 2'02. (BB 4. Cahiers.) — 106 feuillels, papier. 

191t-l909. — Délibérations de la communauté des 
bourgeois concernant : la célébration d'un service fu- 
nèbre pour le repos des ânies du Dauphin et de la Dau- 
phine; — la réception du maréchal de Château Renault; 
— la réfection du pont de la porte-Neuve; — l'inter- 
diction de créer des tanneries en amont de la ville ; — 
réreclion de l'école charitable; — la réparation des 
murs ; — la reconstruction des ponls-levis des quatre 
portes ; — l'ouverture d'un puits au champ de foire ; — 
l'établissement de barrières à chaque extrémité du pont 



de Couëré ; — la déclaration de guerre portée contre 
l'Espagne, etc. 

E 2103. (BB 5. Cahiers.) — 176 feuillels. papier. 

1919.1931. — Délibérations de la communauté des 
bourgeois concernant : l'établissement de barrières et 
de tourniquets aux deux bouts de la place de la Motte ; 
— les honneurs à rendre au maréchal de Montesquieu, 
à son entrée dans la ville ; — l'installation de M. Le- 
grand de la Griollais, en qualité de gouverneur du châ- 
teau et de capitaine de la ville ; — les désastres causés 
par l'incendie du 21 mai 1727 ; — les mesures de pré- 
caution à imposer aux boulangers ; — l'acceptation du 
don de 10.000 livres offert par M. Brossais pour le réta- 
blissement du collège ; — la translation de 1 horloge 
du château au clocher de Saint-Nicolas, etc. 

E 210i. (UB G. Cahiers.) — 148 feuillels, papier. 

1931-1944. — Délibérations de la communauté des 
bourgeois concernant : les réparations des douves et 
fossés de la ville; — le pavage des places publiques; 
l'ouverture des paquets et des lettre.^ destinés à l'as- 
semblée générale des habitants; — les réjouissances pu- 
bliques à organiser à l'occasion de la naissance du 
prince deCondè pour durer trois jours; — le raccom- 
modage de l'horloge, etc. — Interdiction au greffier de 
la communauté de communiquer le registre des délibé- 
rations ou d'en délivrer des extraits. (Le registre de 1744 
à 1747, d'après un ancien inventaire, a été détruit.) 



E 2105. (UB 7. Cahiers.) - 146 fcuillcu, papiers. 

1949-1959. ~ Délibérations de la communauté 
des bourgeois concernant : la construction d'un escalier 
de pierres destiné à relier la cour de la Goquerie au 
cimetière de Saint-Nicolas ; — l'achat de 50 seaux en 
cuir pour porter secours en cas d'incendie ; — la cons- 
truction d'un ponceau sur le ruisseau de Rollard ; — 
l'agrandissement de la porte de ville et de la poterne; 
— le remplacement du pont de buis de la Porte-Neuve, 
par un pont de pierres ; — les services rendus à la ville et 
à la campagne, pendant la dernière épidémie, par M. Bas- 
tide, chirurgien major du régimoni Royal-Dragons, et 
ré[>ée d'honneur à lui dccerner ; — l'entretien du pavé 
des banlieues et du pont de Couëré ; — l'installation de 
M. Deferraoa de la Chapellière dans les fonctions de 
maire, etc. 



108 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



E 2106. (BB 8. Cahiers.) - 100 feuillets, papier. 

1959-1963. — Dèlibéralions de la communauté des 
bourgeois concernant : l'arrivée du l-^' bataillon du ré- 
giment deBriqueville et son séjour en garnison ;^- les 
lettres patentes de confirmation octroyées à l'Hôpital- 
Général; — les honneurs à rendre au duc d'Aiguillon 
lors de son entrée fixée au 5 août 1750 ; — les avis à 
publier pour les enrôlements dans l'armée du Roi ; — 
la reconstruction en pierres du pont Rollard après son 
effondrement; — le nivellement de la place de la Motte; 
— la translation du marché aux bestiaux qui se tenait 
sur la place Saint-Nicolas. — Interdiction aux officiers 
des troupes du Roi de se faire fournir des chevaux d'or- 
donnance pour se promener. — Marché avec Charles 
Monnier pour l'entretien de l'horloge, etc. 



E 2107. (BB 9. Cahiers.) — 100 fenillet?, papier. 

1969-1990. — Délibérations de la conmunauté des 
bourgeois concernant -. le bail des lanternes à entretenir 
en ville ; la démission de M. Defermon, de ses fonctions 
de maire ; — la remise des titres de franchise du jeu du 
Papegault ; — la démolition de la porte du boulevart ; 

— la nomination de M. Ernoul de la Chesnelière aux 
fonctions de maire ; — les dépenses à faire contre les 
dépôts de litière sur le pavé des faubourgs ; — l'adjudi- 
cation de l'enlèvement des boues au sieur Galissier ; — 
les frais de la dépulalion à envoyer à Rennes pour com- 
plimenter le duc de Duras ; — les distributions de vivres 
aux pauvres occasionnées par la rai'etè des blés; — 
la fêle à célébrer à propos de la naissance du duc 
d'Enghien ; — le passage de W"" du Coudray, professeur 
d'accouchement, qui demandait à faire un cours aux chi- 
rurgiens ; - le paiement des gages dus à l'abbé Foucher, 
prêtre, régent des écoles de la ville, etc. 

E 2108. (BB 10. Cahiers.) — /i8 lenilk-ls, pajiier. 

1996-19H1. —Délibération de la communauté des 
bourgeois concernant : le défaut d'adjudicataires pour 
l'eutrelien des trois lanternes placées sous les halles ; 

— l'achat d'une caisse neuve ; — les gages de l'horloger; 

— les réparations d'une maison louée à R. Bricaud ; — 
l'exécution des travaux estimés par l'ingénieur Even ; 

— la nomination de M. Fresnais aux fonctions de maire ; 

— le Te Deum à chanter pour l'heureux accouchement 
delà Reine ; — l'enlèvement des boues ; — l'acquisition 
du livre de Parmentier sur les pommes de terre; — la 



suppression projetée du couvent des Ursulines de Béré; 

— l'acquisition de 3 réverbères à 3 becs pour remplacer 
les 3 lanternes de l'éclairage ; — l'entretien du chemin 
qui conduit à la fontaine de la Vannerie, etc. 

E 2109. (PB 11. Cahiers.) — 70 fcuillels, [-apier, 

1981-19«i5. — Délibérations de la communauté 
des bourgeois concernant : la création d'une route de 
Châteaubrianl à Angers par Gandè; — l'enlèvement de 
boîtes et de canons déposés à l'Hôtel-de-Ville ; — 
l'adoption du plan du chemin de Saint-Michel ; — l'op- 
position faite à la clôture du lavoir public ; — les ré- 
jouissances à préparer à l'occasion de la naissance du 
Dauphin et le refus du Doyen de chanter un Te Dcum; 

— le costume des deux valets de ville; — le comble- 
ment d'une douve servant de jardin à M. Cotelle ; — 
l'élection d'un maire, d'un syndic et de 12 échevins ; — 
la remise d'un sceau aux armes de la ville ; — la pro- 
clamation de la paix et le Te Deum à chanter ; — les 
réparations à faire au pont Glémais ; — les honoraires 
dus au sous-ingénieur Thuillier, etc. 

E 2110. (UB 12. Cahiers.) — 72 fcuillels, papier. 

19S5-I9S». — Délibérations de la communauté des 
bourgeois concernant : les conditions imposées à l'abbé 
Foucher, lors de sa nomination à la tête du collège, et 
les offres des Trinitaires ; — la réunion du couvent des 
Ursulines à l'Hôpital général; — les maux causés par 
la sécheresse de l'été de 1785, et l'impossibilité de pra- 
tiquer l'abstinence du carême ; — la construction d'un 
hôtel-de-ville au-dessus de la porte Saint-Jean, et l'op- 
position du prince de Condé, propriétaire des murs, 
portes et douves de la ville; — la location d'une maison 
place Saint-Nicolas pour être transformée en Mairie; 

— le paiement des obsèques de M. Brossais, ancien 
maire, sur les fonds de la ville ; — la joie causée par les 
promesses du Roi au sujet du rétablissement de la ma- 
gistrature ; — la convocation des États Généraux, etc. 

E 2111. (BB 13. Liasse.) — 57 pièces, papier. 

1589-1 9»». — Personnel. — Procès-verbaux d'as- 
semblée des bourgeois portant élection de Jean de 
Coussy, sieur de la Mataudais (1587), de François Aubin, 
sieur de la Confordière, licencié en droit, lieutenant de 
la cour de Châteaubriant ; de Jean Daguin, sieur du Clos 
(151^3), en qualité de procureur syndic. — Sentence de 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE CHATEAUBRIANT. — TILLE DE CHATEAUBRIANT 109 



réception au Présidial de Rennes de René Aubin, 
pourvu de l'office de lieutenant de maire (1703). — 
Extraits de délibérations portant élection de maires, de 
syndics, d'échevins, de greffiers, d'enseignes de milice ; 
et accusés de réception du gouverneur de Bretagne avec 
son approbation. Lettres de démission et de désistement. 
— Arrêt du Conseil réglant les conditions à remplir 
pour parvenir à la charge de maire. 

E 2112. (lïB 14. Liasse.) — 9 pièces, parchemin; 33 pièces, papier. 

16»3-t9«s. — Offices municipaux. — Edits de 
création déchevins alternatifs et triennaux ; somma- 
tions, ordonnances de paiement, protestations, mande- 
ments de répartition, quittances concernant l'acquisition 
et la réunion au corps de ville des charges suivantes : 
inspecteurs des boucheries et des manufactures; rece- 
veurs alternatifs et mi-triennaux des revenus munici- 
paux, contrôleurs des octrois, essayeurs d'eaux-de-vie, 
receveurs généraux et particuliers des fouages et oc- 
trois, contrôleurs des greffiers d hôtel de ville, capi- 
taines et lieutenants de milice bourgeoise, échevins, 
concierge garde-meubles. — Mandements de répartition 
et de paiement, sommations et protestations. — Quit- 
tances des sommes payées pour la finance de l'office de 
conseiller procureur du Roi et de deux offices d'auditeurs 
examinateurs des comptes. 

E 2113. (BB J5. Liasse) — I pièce, parchemiD ; 33 pièces, papier. 

1363-1995. — Mairie.— Requêtes, consultations, 
mémoires, productions, répliques et défenses de la pro- 
cédure suivie en Parlement par le maire et les éche- 
vins, demandeurs contre les officiers de la Maîtrise des 
Eaux et Forêts de Chàteaubriant qui s'étaient emparés 
de l'auditoire de la baronnie, servant aux réunions du 
Corps de ville, et qui refusaient d'en livrer les clefs. 
Parmi les pièces produites figurent -. un afTéagement du 
vieil auditoire et des masures de la vieille prison, en 
1364 ; et un arrêt du Parlement relatif à la convocation 
et à la tenue des assemblées communales. — Somma- 
tion du sieur Besnier, commis miseur, lequel prétendait 
avoir droit de siéger et de délibérer aux assemblées 
(1782). 

E 2(14. (BB 16. Liasse,) — 2 pièces, parchemla ; 32 pièces, papier, t sceau. 

1Î89. — Conflit de mairie. — Sommation du maire 
Louard au procureur syndic, Guibourg, d'avoir à 



quitter l'appartement qu'il occupe dans la maison com- 
mune afin d'étendre le lieu des délibérations ; refus du 
syndic et protestations ; élection de J. B. MauUe en 
qualité deprocureur syndicet de 10 échevins en rempla- 
cement de ceux qui appuyaient le syndic Guibourg ; 
procès-verbaux de congé et de clôture de la chambre; 
protestations contre les réunions tenues aux Trini- 
taires par l'ancien syndic et consorts ; instance portée 
au Parlement par le maire et les nouveaux élus contre 
Guibourg et consorts, protestant contre leur révocation 
et refusant de se démettre; requêtes, consultations, dé- 
fenses et arrêt du Conseil d'État défendant au Parle- 
ment de connaître d'aucune contestation relative à 
cette élection, et évocation du conflit au Conseil. 

K 2115. (BB 17. Cahiers.) - 33 fcuillels cl 1 pièce, papier. 

1951-1ÏS9. — Livres contenant l'enregislrement 
des pièces déposées au gre2"e de la Communauté de 
ville, telles que procurations, comptes, lettres de convo- 
cation, procès-verbaux, lettres patentes et arrêts du 
Conseil. — Compte rendu aux États assemblés à 
Rennes des motifs qui ont empêché la Communauté de 
ville d'entreprendre les ouvrages nécessaires à la voirie 
de la banlieue, contenant de nombreux détails sur les 
difficultés qui surgirent lors de la nomination du sieur 
Leslé, en qualité de régent, et les résolutions prises par 
la Ville à l'égard de sou collège, de 1685 à 1786. 

E 2116. (CC 1. Liasse.) — 10 pièces, parchemin ; 'Ji pièces, pspier. 

1439-1909. — Impôts des Fouages et des Aides. — 
Lettres patentes de François I", duc de Bretagne, rap- 
pelant que les paroissiens de la ville close de Chàteau- 
briant ont été déchargés des Fouages, mais restent su- 
jets aux Aides; — qu'ils ont été taxés par la dernière 
ordonnance à la somme de 80 réaux dont ils se plaignent; 
— et déclarant que cette dernière imposition vaudra 
deux Aides, et que dorénavant ils ne supporteront que 
40 réaux ou l'équivalent (1449). — AS'ranchissement de 
35 feux de louage octroyé par la duchesse Anne en rai- 
son des grands dommages causés par la guerre à la pa- 
roisse de Saint-Jean de Béré, et de la détresse qui eu 
est résultée pour les habitants (1490). — Autre décharge 
d'un feu accordée à la paroisse par la Chambre des 
Comptes, attendu qu'elle ne contient qu'uue demi-lieue 
de terre labourable en rondeur (1565). — Affranchisse- 
ment de 2 feux acquis par la paroisse moyennant la 
somme de 440 livres (1638). — Requête à l'Intendant 
pour obtenir décharge de l'impôt des rations et garni- 



110 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



sons de troupes (1709). — Instances et procédures 
contre frère Guillaume Guihon, prieur de Saint-Michel, 
qui refusait de se soumettre à l'impôt des fouages ; — 
et contre frère Jacques Goaj-non, prieur de Saint- Sau- 
veur de Bérè, qui prétendait que la métairie de la 
Rouxelière, étant domaine noble, était exempte des 
fouages (1438). — Instance au Présidial de Rennes par 
P. Rouxel, R. Jamault et J. Leroux, demandeurs en dé- 
charge des fouages et en inscription de leur nom sur le 
rôle de la Taille levée sur les bourgeois de la ville (1672), 
et quittance du remboursement effectué. 



E 2117. (CC 2. Liasse.) — 29 pièces, papier. 

1553-8 9 93. — Impôt des fouages. — Mandement de 
l'Intendant au collecteur des fouages de la ville de ne 
faire aucune poursuite contre le sénéchal, ralloué et le 
procureur fiscal (1718). — Arrêté des États de Bretagne 
prescrivant les règles à suivre pour la rédaction des 
rôles, la répartition, la collecte, la publication, la percep- 
tion et la recette générale des fonds, et le contrôle des 
quittances, la vérification des caisses, etc. (1767). — Rôles 
de répartition des sommes imposées sur le général des 
habitants de Béré contribuables aux fouages, au taillon, 
aux crues de prévôt et aux frais des États, montant, en 
1773, à la somme de 854 livres (1773). — Mandement de 
répartition de la somme de 1898 livres qui a été imposée 
pour la confirmation de l'affranchissement de 57 feux, 
un tiers et un cinquième de feu-, — avis de l'Intendant 
concluant à la décharge d'une partie de cette taxe qui 
devra être réduite à 25 feux assortis (1694). — Con- 
trainte du receveur des fouages contre les paroissiens ; 
quittance des 2140 livres exigées des paroissiens pour 
la confirmation des feux affranchis, quittance des frais 
de garnison occasionnés par le refus des paroissiens, 
main-levée de saisie garnison établie chez le miseur de 
la ville, à la requête du receveur général des finances 
qui réclamait plusieurs années d'Aides -, — et mémoire 
étendu, rédigé par le maire Ilaicault de la Jambuère, 
pour obtenir décharge des arrérages de 1008 livres 
d'Aides, relatant les circonstances historiques dans les- 
quelles la Ville a obtenu ses privilèges d'exemption, les 
pertes qu'elle a subies en diverses occasions, les guerres 
auxquelles elle a pris part (1725) -, etc. 



E 2118. (CC 3. Liasse.)— 67 pièce!!, papier. 

1901-1390. — Assiette et recette de la Capitation 
et impositions accessoires. — Édit créant 500.000 livres 



de rente au profit de ceux qui voudront s'affranchir de 
la Capitation (1708); — lettre de l'Intendant prescri- 
vant le dénombrement des habitants en distinguant le 
sexe et les conditions (1713) ; — arrêt du Conseil et 
lettres patentes conformes, portant exemption des 
Fourages du Casernement et de la Milice au profit des 
officiers de la baronnie et de la maîtrise des Eaux et 
Forêts (1734) ; — demandes en exemption présentées 
par M. Hochedé de la Pinsonnais, le sieur Bechenec des 
Fougerais, pourvu de lettres d'honneur, en qualité de 
lieutenant civil et criminel au Présidial de Rennes, et 
par Jean Duval, écuyer, sieur de la Guiberdière, entre- 
preneur des tabacs ; — réponse du commissaire du Roi 
à la commission des impositions des États qui demandait 
la suppression de la Capitation (1778); — nomination de 
commissaires répartiteurs et collecteurs, sommations aux 
contribuables et correspondance diverse des États et de 
l'Intendance. 

E 2119. (CC i. Liasse.) — S8 pièces, papier. 

131S-1965. — Capitation et impositions acces- 
soires pour frais de casernement, de corps de garde, 
d'étapes et de garnison. — Mandements de répartition 
et instructions en forme de règlement émanant de l'In- 
tendant de la province et des États de Bretagne. 

E 2120. (CC 5. Liasse.) — 27 pièces, papier. 

fl9$0-l965. — Capitation et impositions y jointes. 

— Rôles de répartition sur tous les contribuables de la 
ville et des faubourgs. 

E 2121. (CC 6. Liasse.) — 53 pièces, papier. 

1911-1? 89. — Impôts du Dixième et du Vingtième. 

— Mandements de répartition et de confection des rôles. 

— Instructions et correspondance émanant de la Com- 
mission intermédiaire des États et de l'Intendant sur 
l'assiette et le recouvrement de ces taxes, désignations 
de commissaires. — Rôles de répartition et de levée sur 
les biens fonds ; — requêtes en réduction et en dé- 
charge ; — amendes contre les récalcitrants qui s'oppo- 
saient aux vérifications. 

E 2122. (CC 7. Liasse.) — 22 pièces, papier. 

1694-1989. — Octrois municipaux. — Édits, décla- 
rations, arrêts du Conseil et de la Chambre des Comptes 



I 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON DE CHATEAUBRIANT. — VILLE DE CHATEAUBRIANT 



111 



concernant la création des offices de contrôleurs de de- 
niers, la gestion des comptables, la vente des offices, le 
règlement des droits à payer par les receveurs et con- 
trôleurs, la levée des lettres de prorogation, la percep- 
tion des impositions aliénées pour la réunion des offices 
municipaux, l'administration des deniers des villes, la 
remise des arrérages, etc. 

E 2123. (CC 8. Liasse.) —26 pièces, jiarcheniin ; 20 pièces, papier. 

1693-1993. — Octrois municipaux. — Arrêts du 
Conseil et lettres patentes conformes portant proroga- 
tion d'octrois à lever sur les vins et cidres vendus à Chà- 
teaubriant et dans la banlieue -, — arrêts de la chambre, 
du Parlement et des Trésoriers de France portant 
enregistrement desdites lettres. 

E 212-4. (CC 9. Liasse.) — AO pièces, papier. 

1910-19S9. — Impôt sur les boissons. — Demande 
en décharge de droits d'enregistrement, sommations de 
produire des titres, délibérations du corps de ville, 
correspondance concernant le renouvellement des 
lettres de concession et de prorogation, les vacations 
des Généraux des finances, les adjudications des baux, 
les publications, la reddition des comptes, l'acquisition 
des offices, les amendes à payer, la production des états 
de revenus, etc. 

E 2125. (CC 10. Liasse.) — 1 pièce, parchemin ; 86 pièces, papier. 

1550-19S9. — Impôt sur les boissons ou devoir de 
billot. — Arrêts condamnant les débitants de vin à 
payer les taxes établies (1556). — Baux généraux du 
Grand et du Petit Devoir consentis parles Etats en 1740 
et en 1758. — Rôles de l'impôt dû par les débitants de 
vin et de cidre de Chàteaubriant, pour l'augmentation 
des gages des officiers du Prèsidial de Rennes (1744). 
— Lettre du représentant des propriétaires de vignobles 
et opposition à toute augmentation nouvelle de droits 
(1782). — Bail des octrois de la ville adjugé à raison 
de 4,500 livres par an. Mémoire pour prévenir les 
fraudes des cabaretiers (1787). — Plainte des commis- 
saires des États sur la diminution des Devoirs (1789). 

E2I26. (CC 11. Lixsse.) — 4 pièces, papier. 

1 9 9»-i 9 9». — Gabelle. — Observations sur un projet 
de règlement présenté par le fermier des Gabelles (1779;. 



— Lettres des villes de Nantes, de la Guerche et du 
procureur général des États. 

E 2127. (CC 12. Liasse.) — 45 pièces, papier. 

1590-1613. — Dépenses des guerres de la Ligue. 

— Procuration des bourgeois à J. Ronceray et à Jean 
Daguin avec pouvoir de négocier avec le prince de 
Dombes, et de réclamer la réduction des réquisitions de 
blé (600 charges) que le Roi a ordonné de mettre en 
magasin à Chàteaubriant ; et marché conclu avec 
J. Farcy du Vivier, bourgeois de Rennes, pour l'achat 
de 154 charges de froment, au prix de 313 écus un tiers 
(1590) ; — ratification du traité. — Quittances des 
sommes payées par le receveur des deniers des fortifi- 
cations par l'ordre de J. de Kerboudel, sieur de la Cour- 
péan, commandant de Chàteaubriant (1592) ; — attes- 
tations de Barbanne et Hourdel. commissaires des 
vivres. — Ordre de réparer la porte de Couëré. — Or- 
dre du duc de Mercœur (copie) de rassembler en ma- 
gasin 600 boisseaux de blé pour l'approvisionnement de 
son armée (1593). — Ordre aux forestiers de la forêt 
Pavée de fournir du bois aux corps de garde et aux 
charpentiers chargés de la réparation des portes ; — 
réquisitions de blé chez les particuliers et ordre aux 
meuniers de moudre. — Mandement du duc de Mercœur 
de répartir les frais d'approvisionnement de son armée 
sur les paroisses des ressorts de Derval, de Vioreau, de 
Martigné et de Chàteaubriant (copie 1593). — Articles 
du règlement de police rédigé par le duc de Mercœur. 

— Rôle de répartition de la somme de 385 écus. — 
Extrait de la résolution du Conseil tenu à Rennes, près 
le comte de Brissac, lieutenant général pour le Roi en 
Bretagne, ordonnant que les bourgeois de Chàteaubriant 
seront remboursés par le fermier général des devoirs 
imposés sur les vins, de la somme de 1,333 écus qu'ils 
ont avancée au Trésorier des Guerres (1597) ; et man- 
dement conforme de 0, Hus, sieur de la Bouchelière. 
Extraits du compte d'E. Regnault, trésorier de l'extra- 
ordinaire des guerres, contenant les dépenses de la 
solde de la garnison de la ville ; — des comptes de 
G. Hus, trésorier des États de Bretagne ; — et compte 
rendu aux bourgeois par J. Daguin pour les deniers 
employés aux dépenses de la guerre. — Rescrit de J. du 
Fresne, écuyer, sieur de Saint-Gilles, commandant de 
Chàteaubriant, de la somme de 770 écus à lui fournir 
pour les salaires des gens de guerre par P. Caris, 
T. Montouer, et G. Sesbouez, procureurs des habitants 
(1597). — Instance en recouvrement portée au Parle- 
ment par les bourgeois contre le sieur de Saint-Gilles 



112 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



qui leur avait emprunte 1,332 écus; lettres patentes 
il'Heuri IV et arrêts du Conseil annulant toutes les 
poursuites commencées contre les trésoriers des guerres 
(159S). Reprise d'instance au Parlement, en 1013, contre 
la veuve et les héritiers du sieur de la Bouclietière ; — 
et requête aux Étals de Bretagne pour obtenir le rem- 
boursement de leur créance sur les fonds publics ; fac- 
lum et assignation de la veuve, laquelle répondit par la 
défense d'Henri IV. 



E 2r28. ;CC 13. Liasse.) — 2 pièces, paivlicmiii ; 41 pièces, papier. 

164S-«ÏS». — Emprunts. — Contrat de consti- 
tution de 50 livres de rente souscrit par les paroissiens 
de Saint-Jean de Béré au profit de S. Le Chevalier, 
sieur de la Gillaudaie, sénéchal de Chàfeaubriant, qui 
leur a prêté 800 livres (1648) ; — arrêté de répartition 
sur le général de la paroisse (ir.52) ; — obligation de 
300 livres souscrite au nom de Pierre Legrand du Mou- 
lin-Neuf; — arrêt du Parlement autorisant seulement 
la levée de 600 livres. — Autre constitut de 6 livres, 
13 sous, au profit de René Doultre-Mer, sieur du Margat, 
avocat (1687) ; — autre de 6 livres au profit de Ph. Le- 
ray de la Courjonnais, qui se trouvait créancier de la 
paroisse de Béré parla balance de son compte de 1654; 
et instance en paiement d'arrérages par la fille du sieur 
du Margat (1739). — Constitut de 150 livres de rente 
souscrit par le maire Haicault de la Jambuère au profit 
de L. Legrand de la Coustais, receveur des fouages de 
révêché de Nantes, qui avait remboursé une créance 
de 3,000 livres de R. Le Texier de Bolébat sur la Ville 
(1715) ; arrêté de liquidation des arrérages réclamés 
par L. Legrand de la Lyrain, auditeur à la Chambre des 
Comptes (1723) et demande en paiement par ses héri- 
tiers, en 1753. — Factum injurieux de la communauté 
de Chàteaubriant contre le maire Haicault, ordonnance 
de l'Intendant blâmant la conduite du syndic Leray de 
la Guillardais et condamnant la ville à rembourser les 
frais de voyage de son maire et à lui donner décharge 
des pièces qu'il offre de déposer. — Recette des taxes 
prélevées sur les adjudicataires des baux judiciaires 
(1670). — État des parties prenantes sur le revenu des 
octrois (1717) — Arrêt du Conseil commettant M. Gé- 
rard pour recevoir la moitié des octrois dont le total 
était destiné au jaiement des gages des officiers muni- 
cipaux (1724). — Lettres sur les frais excessifs d'épices 
et d'amendes exigés par la Chambre des Comptes. — 
Procès-verbal de l'état de la caisse du miseur Besnier 
(1789). 



E2I'29. (CC U. Liasse.)- C2 pièces, papier. 

• «HH-lî**». — Comptabilité. — États au vrai pré- 
sentés tous les deux ans au maire et aux échevins de la 
ville; — et comptes do la misérie ordinaire envoyés 
à la Chambre des Comptes de Bretagne aussi tous les 
deux ans, par Y. Haicault du Breil, Toussaint Haicault 
de la Jambuère, Anne Mellier duVergor, François Louard, 
Marc Pollier de la Bouvrais et Victorien Besnier, re- 
ceveurs miseurs des deniers patrimoniaux, communs 
et d'octroi de Chàteaubriant. La recette se compose or- 
dinairement: 1" du produit d'un octroi concédé par 
lettres patentes de 1638 et consistant en une taxe de 
100 sous par pipe de vin étranger, en une taxe de 66 
sous 8 deniers, par pipe de vin du cru du pays; et en 
une taxe de 33 sous par pipe de cidre débité en détail à 
Chàteaubriant ; — 2» de la location du corps de garde 
de la porte de Couëré; elle s'élève pour 1688 et 1689 à 
la somme de 3,159 livres; pour 1748 et 1749, à la somme 
de 6.730 livres. — Les dépenses se composent de fraisde 
députation, de frais de réception de personnages, de 
gages payés aux régents du collège de la ville, aux ser- 
gents, au tambour ; de frais d'entretien des pavés, etc. 

E 2130. (DD 1. Liasse.) — 42 pièces, papier. 

16? 9-1 9 90. — Propriétés communales. — Procès- 
verbaux de visite et d'arpentage, délibérations, bannies, 
cahiers de charge, adjudications, devis, remontrances 
concernant les travaux à faire aux ponts, aux pavés, 
aux portes, aux remparts, à la fontaine de Cosnet, etc. 
— Aveu d'une maison sise au bas des Halles (1713), — 
Arrêt du Conseil et lettres patentes autorisant l'acquisi- 
tion des maisons Chrétien et Mètois, pour agrandir le 
champ de foire de la ville, attendu que les marchés de 
chaque semaine « sont des espèces de foire » (1770). 

E 2131. (DD 2. Liasse.) — 80 pièces, papier. 

tïAO-lîSS. — Procès-verbaux de visite, devis, 
bannies, adjudications, correspondance, délibérations 
des bourgeois, requêtes et ordonnances de l'Intendant, 
marchés, observations, actes de résiliation concernant 
l'exécution des travaux à faire au pavage des rues et 
avenues, aux ponts et aux portes, aux corps de garde, 
aux murs d'enceinte, au champ de foire, à l'escalier de la 
Goquerie, à la fontaine de la Vannerie, et pour le curage 
du ruisseau de Rollart. — Invitation à faire dresser 
le plan de la ville pour y tracer les redressements à 
opérer (1776). 



SÉRIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE CHATEAUBRIANT. — YILLE DE CHATEAUBRIANT 113 



E 2132. (DD 3. Liasse.^ — 37 pièces, papier. 

1304>-I9)^9. — Travaux. — Devis et bannies con- 
cernant les réparations à faire au corps de garde de la 
porte de Couëré ; — la construction projetée d'un bâti- 
ment propre à tenir les assemblées du Corps de ville 
dans l'emplacement de celui des petites écoles tombé en 
ruine près la poterne (1747). — Bail à ferme de deux 
chambres pour servir de maison de ville et approbation 
de l'Intendant (1788). — Adjudication des travaux de 
charpenterie et d'horlogerie à exécuter pour la cons- 
truction d'une horloge dans le clocher de Saint-Nicolas 
(1700) ; — marché de la refonte de la cloche, délibéra- 
tions et votes de fonds pour l'entretien de l'horloge et 
correspondance. — Lettres de l'Intendant autorisant 
l'adjudication de l'éclairage des trois réverbères entre- 
tenus sous les halles et l'achat d'un quatrième. — De- 
mande en décharge de la corvée des grands chemins 
présentée par les débitants de vin du bourg de Béré : — 
plaintes des paroissiens contre les entrepreneurs des 
grands chemins ; — demande en décharge provisoire de 
la corvée; — lettre et instructions de l'ingénieur Ville- 
minot sur l'exécution des tâches (1757). — Baux au ra- 
bais de l'enlèvement des boues de la ville, et approba- 
tions de l'Intendant. 

E iliîS. (,EE 1. Liasse.) — 3 pièces, parcliemin; 64 pièces, papier; ^sceani. 

1535-I9 90. — Privilège du Papegault. — Lettres 
patentes du roi Henri II concédant une franchise de de- 
voir de billot au premier tireur du Papegault, afin d'exci- 
ter les bourgeois à s'exercer au tir les jours de dimanche 
et de fête -. le roi de l'arc jouira de 15 pipes de vin, le roi 
de l'arbalète de 15 pipes et le roi de l'arquebuse de 
30 pipes (1555). — Lettres de confirmation octroyées par 
Louis XIV (1674). — Arrêt du parlement condamnant 
le fermier des Devoirs à restituer à R. Raimbaud, débi- 
tant de vin, ce qu'il a prélevé indûment 1712). — Procès- 
verbaux de plantation et d'abat du Papegault. — Rôles 
des membres de la compagnie. — Arrêt du Conseil sup- 
primant le tir du Papegault dans toutes les villes de 
Bretagne, et adjugeant aux Hôpitaux généraux les fran- 
chises d'impôt attribuées au roi du Papegault 1770). 

E •2134. (EE 2. Liasse.) — 37 pièces, papier. 

iGCe-f ?9ii. — Convocation des gentilshommes de la 
paroisse de Chàteaubriant à la revue qui se passera à 
Nantes (16C6). — Requêtes de René Moreau de la Cha- 



paudière, de N. Bernard du Treil, de R. Doultremer, 
procureur au siège de la maîtrise des Eaux et Forêts, 
adressées à la communauté de ville pour obtenir dé- 
charge des fonctions de capitaine, de lieutenant et d'en- 
seigne de la milice bourgeoise (1717). — Élections des 
officiers de la milice (1760). — Ordonnances du Roi et 
de l'Intendant concernant la levée des soldats de Mi- 
lice et leur rassemblement. — Demande d'exemption 
du logement des gens de guerre, par Jacques Derouin, 
greffier de la subdèlégation, et parVict. Dubuisson, sous- 
fermier des messageries. — Ordre de l'Intendance de 
dresser unétat général de toutes les maisons sujettes au 
logement des gens de guerre en les désignant par des 
numéros. — Cahier des charges de l'adjudication du 
bail des étapes et charrettes consenti par les États : et 
homologation du Commandant en chef de la province, 
lettres circulaires adressées au maire de chaque lieu de 
passage de troupes, à propos des vivres, des transports, 
du casernement, etc. 

E 2135. (FF I. Liasse.) — 1 1 pièces, papier. 

1<M9. — Troubles. — Lettre de l'Intendant exhor- 
tant la communauté de ville à rétablir la paix ; à éteindre 
le trouble causé par la lecture de divers mémoires en 
assemblée extraordinaire el demande d'explications (17 
mars). — Plainte du sieur IVIeaulle au procureur fiscal de 
la baronnie contre les malfaiteurs qui ont cherché à enva- 
hir son domicile en sou absence et placé des affiches inju- 
rieuses sur sa maison, et demande de répression (10 juin). 
— Promesses d'assistance mutuelle signées avec les villes 
de Pouancé et de Martignè, approbation d'un envoi de 
50 hommes à Martignè (3 et 4 août) ;— institution d'une 
commission chargée du jugement des cas militaires et 
du maintien du bon ordre; — organisation de la milice 
nationale d août) ; — demande à Nantes de 200 fusils, de 
poudre et d'un drapeau. — Procès-verbal de recherche 
de grains. — Lettre du comité provisoire de Rennes, re- 
latant une plainte de M. de Gesril et demandant que ses 
armes lui soient rendues (novembre). 

E. 2136. (GG 1. Registre.) — 142 feuillets, papier. 

1491-1599. — Livre des baptêmes de la paroisse 
Saint-Jean de Bére. — Le 15 juillet 1492, baptême de 
Jeanne, fille de Hélène de Chevigné, seigneur de la Oa- 
lissonnière, et de Jeanne Leconte, paroissiens de Mou- 
lins, diocèse de Rennes ; parrain Pierre Guyhart, mar- 
raine CiuyonneX. épouse de J. Richard. — Le 4 septembre 



1 OIBB-InFÉBIEUBE — SÉRIE E 



15 



114 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



150fi, baptême de Françoise, fille de Guillaume de Mou- 
thoir et de Jeanne de Couesmes : parrain François de 
Carné, marraines Catherine X, épouse de Jean Dubois et 
Marguerite Mahault, épouse de Jean de Goumer. — Le 
19 mars 1507, baptême, en la chapelle du château, 
d'Anne, fille du seigneur de Ghàteaubriant et de Fran- 
çoise de Foix ; parrain Pierre de Rohan, marraines Gil- 
lette de Coarnon, dame d'Acignè et Françoise de la 
Bouëxière. — Le 11 juin 1509, baptême de Jeanne fille de 
Guillaume de Monthoir, seigneur de Boisbrient et de 
J. de Couesmes -. parrain Jean Riou. marraines Jeanne 
de Monthoir et Françoise de Couesmes. — Le 13 octobre 
1512, baptême de René fils de Jean de la Houssaie : par- 
rains René de la Fuye et Jean de Laval, marraine, 
Jeanne demoiselle de Beaupreau. — Le 20 juin 1521, bap- 
tême de Pierre, fils de Maihurin de la Chapelle, sei- 
gneur de la Roche : parrains Jean de Laval, seigneur de 
Ghàteaubriant et Pierre de Laval, seigneur de Monta- 
filant, marraine Françoise de la Haie. — Le 24 mars 1522, 
baptême de Gilles, fils de Guillaume de Monthoir, sei- 
gneur du Boisbrient et de J. de Couesmes : parrains 
Jean d'Avaugour, seigneur de Saint-Laurent, Gilles de 
Quèbriac, marraine Antonie de Couesmes. 

E 2137. (GG 2. Registre.) — 140 fruillels, papier. 

1393-1344. — Baptêmes de la paroisse Saint- 
Jean de Bèré. — Le 9 septembre 1523, baptême d'Olivier, 
fils de Jean de Quelen et de son épouse : parrains Jean 
de Saint-Meloir et Olivier Morel. — Le 8 juillet 1534 
baptême de Jeanne, fille de François Le Goust, écuyer, 
seigneur de Galerue et de son épouse : parrain Lancelot 
de Villeneuve, marraines Jeanne de Maure et Guyonne 
de la Haie. — Le 9 août 1538, baptême d'Olivier, fils de 
Georges de Coussy et de Françoise Riou : parrains 
Olivier Morel, majordome du baron de Ghàteaubriant, 
gouverneur de Bretagne, Guillaume du Tertre, seigneur 
du Tertre, marraine Jeanne de Monthoir, dame de la 
Coquerie. — Le 27 avril 1543, baptême de François de 
Monthoir, fils de François de Monthoir, seigneur de 
Boisbrient et de son épouse : parrains François de Què- 
briac, seigneur de la Bagaye, Guillaume de Gascher, 
seigneur «le Gesglin ; marraine Jeanne de Monthoir, 
dame de la Coquerie. — Le 8 mars 1544, baptême de 
Françoise, fille de René du Cambout., seigneur du Cam- 
boul, et de son épouse : parrain, le seigneur de Maure; 
marraine Catherine épouse de François de Monlhoir, 
écuyer, seigneur de Boisbrient. — Le 22 septembre 15-44 
baptême de Julienne fille de François de Monthoir. sei- 
gneur de Boisbrient et d' son éfouse : parrain Bau- 



douin Chrétien, marraines Julienne de Couesmes, dame 
de la Bagaye, et Françoise X. épouse de B. du Cambout. 

E 2138. ^GG .1. Rcgislre.) - 173 feuilleUs papier. 

1343-13(>6. — Baptêmes de la paroisse de Saint- 
Jean de Bèré. — Le 8 mai 1545, baptême de René de 
la Fuye : parrains, Jean Bonnier, seigneur de la Gaudi- 
nais et François de Monthoir, seigneur de la Ferrièrc ; 
marraine, Mathurine de Bois-Souchard, dame de Bois- 
brient. — Le 5 septembre 1549, baptême de Philippe, 
fils de François de Monthoir et de Catherine de Villiers, 
seigneur et dame du Boisbrient : parrains, Philippe de 
Cambout et Jean du Bois, seigneur de Beleslre; mar- 
raine, Françoise de la Guichardière. — Le 8 juin 1550. 
baptême de François, fils de René de Cambout : parrains, 
Jean du Bois de Belestre et François Dugué ; marraine, 
Jeanne du Rocher, épouse de Françoise de Quèbriac 
— Le 21 avril 1552, baptême de Renée, fille de Jean 
Ronceray et de Jacquelte Michel : paiTain, Geoffroy 
Jumel, prêtre ; marraines. Renée Arillet et Marguerite 
Passart. — Le 31 décembre 1555, baptême de Jeanne, 
fille de Mathurin Le Devin et de Marguerite Perrier : 
parrain, Jean Ronceray; marraines, Renée Verdet et 
Sleph. Jambu. 

E 2139. (GG 4. liefiisire.) - 225 feuillels. papier. 

1366-139S. — Livre des baptêmes de la paroisse de 
Saint-Jean de Bèré. — Le 21 novembre 1574, baptême de 
Jeanne, fille de Jean de Coussy et de Julienne G< Tard ; 
parrain, Jean du Bois, seigneur de Belestre: marraines, 
Jeanne Ruis et Julienne de Coussy. — Le 9 avril 1581, 
baptême d'Anne, fille de Pierre des Noyers et de Louise 
de la Fuye -. parrain, Jean Ronzeray, sieur de Paluel ; 
marraines, Anne des Noyers et Jeanne Bontemps. — Le 
20 décembre 1594, baptême de Louise, fille de Paul Le- 
duc, greffier de Ghàteaubriant et de Renée Toublanc : 
parrain, Pierre Huet, sieur de la Torche ; marraines, 
Louise des Ridellières, épouse de Jacques de Kerboudel, 
sieur de la Courpéan, gouverneur du château et de la 
ville, et El. Le Cerf. — Le 31 janvier 1598, baptême 
disabeau Colombeau : parrain, François de Séré. écuyer, 
sieur de Carcouet ; marraines, Isabeau Bruslé et Fran- 
çoise Barat. 

E 2140. (GG 5. Regi.'lre.) — 292 feuillels. papier. 

160S-1630. — Livre des baptêmes de la paroisse 
Saint-Jean de Bere. — Le 26 février 1604, baptême de 



SERIE E SUPPLEMENT. - CANTON DE GHATEAUBRIA.NT. — VILLE DE CHATEAUBRIANT 115 



Claude, fils de François Becîieaec, et de Fr. OliTier ; 
parrain, Claude de la Perrière, ècuyer ; marraine, L. 
Gallinière. — Le 8 janvier 1612, baptême de Louise, 
fille de Denis de Mèlite, archer des gardes du corps du 
Roi et de Marie Huchet ; parrain, Philippe de Monthoir, 
seigneur du Boisbrient ; marraine, Louise des Ridel- 
lières, épouse de Gilles Le Picard, sieur de Villebasse. 
— Le 3 juillet 1625, fat baptisé Jacques Daguia ; par- 
rain Jacques Barrin, chevalier, seigneur de la Galisson- 
nière, premier président de la Chambre des Comptes de 
Bretagne; marraine, Marguerite du Bouche t, épouse de 
Louis Le Couturier, sieur de Chambrette et de la Garenne, 
conseiller au Parlement. — Le l^'rnai 1644, baptême de 
Louis, fils d'Ambroise Dyais ; parrain, Pierre Eonnier, 
chevalier, seigneur de la Coquerie, président au Par- 
lement de Bretagne ; marraine, Marguerite du Bouchet. 
Le 23 juillet 1645, baptême d'Anne, fille d'Ambroise 
Hamel et de Louise de Mèlite, sieur et dame de la 
Grande-Haie ; parrain, Louis Le Couturier, sieur de 
Chambrette ; marraine, Anne Foucaut, épouse de P. 
Bonnier de la Coquerie. 

E 2tlt.(GG 6. Begislre.) — W, feuillets, papier. 

IC-SO-lfittS. — Livre des baptêmes de la paroisse 
Saint-Jean de Béré. — Le 21 mars 1651, baptême de 
Guyonne, fille de René Rialen et de Perrine Mauchien, 
sieur et dame de la Mezie ; parrain, François de Jo- 
hanne, ècuyer, sieur de la Perrine ; marraine^ Guyonne 
Rialen. épouse de Jacques Moisan, sieur et dame de la 
Bouchardière. — Le 26 septembre 1652, baptême de Ju- 
lienne Dupré -. parrain, Alexandre de Pampelune, ècuyer, 
prieur du prieuré de Saint- Michel; marraine Julienne 
Boucault. — Le 19 janvier 1653, baptême de Françoise, 
fille de Pierre de Vjllemoreau ei >!e G. Lelièvre, sieur 
et damedes Mortiers : parrain, Pierre de Busson, ècuyer, 
sieur de la Brardiére ; marraine, Claude Le Petit, épouse 
de Pierre Lelièvre, ècuyer, sieur de la Duchois. — Le 
23 janvier 1654. baptême de François-Guy Lointier : par- 
rain François Bonnier, seigneur de la Chapelle; marraine, 
Guyonne de Mèlite. — Le 18 décembre 1656, consècra- 
tiou d'une cloche pour servir à la chapelle de Sainte- 
Barbe du Bourgaeuf, en Ruffîgne, à la requête du cha- 
pelain Drouio ; elle fat nommée Guyonne- Marie par 
Julien Bouchet, sieur de la Haute-Maraye, procureur 
fiscal de Chàteauhriant, parrain, et par Marie Michel , 
marraine. — Le 31 décembre 16ô6, consécration de la 
cloche qui sert d'horloge au château : elle tut nommée 
Louise par René Pierres, seigneur de Chaze-Bellet'oa- 
taine, parrain, et par Louise de Vedeao, marraine. — 



Après la date de 1668, la fin du volume renferme seule- 
ment la mention sommaire des actes de baptême célé- 
brés jusqu'en 1700. 

E 2142. (GG 7. Registre.) - 103 feaiUets, papier. 

1643-16««. — Livre des mariages de la paroisse 
de S.-Jean de Béré. - Le 16 septembre 1646, mariage 
de Georges Bechenec, sieur de la Brosse, avec Louise 
Luette, dame de la Fayère, en la chapelle du prieuré 
de Saint-Michel. — Le 23 octobre 1662, mariage de 
Louis Poligné, sieur de Guibut, procureur fiscal de Der- 
val et de Jeanne Legrand, en présence de François 
Poligné, sieur de la Chesnaie, de Pierre Le Grand, sieur 
de la Griolais, de Pierre Le Grand , sieur du Moulin 
Roui et autres.— Le 2 décembre 1662, mariage de Robert 
Drouyn de Lesnardais avec Perrine Franchet, en pré- 
sence de Sulpice Le Chevalier, sénéchal de Chàteau- 
hriant, de Joseph Leray, maître des Eaux et Forêts de 
la baronnie et autres. — Le 21 avril 1664, mariage de 
René Chevalier, seigneur de Chazé et de Belle-Fontaine, 
avec Louise Moreau, dame de la Chapaudière, en pré- 
sence de Pierre de la Marqueraie, chevalier, sieur de la 
Primetiére, de Pierre Crespin, chevalier, sieur de la 
Chabosselais et autres. — Le 9 septembre 1664, mariage 
d'Olivier "Vèron avec Jeanne Éruel, en présence d'André 
Barrin, gouverneur de Chàteauhriant. 

E 2U3. (GG 8. Registre.)— 144 fenillets. papier. 

I.>e6-1639. — Livre des sépultures de la paroisse 

de Saint-Jean de Beré. — Le 20 octobre 1567, sépulture 
de Jacques Delaunay, prêtre; — Le 31 mai 1577, sépul- 
ture de Georges de Coussy, sieur delà Mathaudais, en la 
chapelle de Saint-Nicolas. — Le 29 mai 1584, sépulture 
de Françoise delà Savinais et du Boisbrient. — Le 13 oc- 
tobre 1588, sépulture de Jacques Goyon, sieur d'Artois. 
— Le 6 mai 1593, sépulture de Georges Nepveu, sieur 
de la Tricottière, président au Parlement. — Le il 
novembre 1593, sépulture de J. Charpentier, dit la Hous- 
saie, !^}ldat de la compagnie du capitaine Margins, 
lequel fut tué par les gens du Roi, et fut enterré au ci- 
metière des martyrs. — Le 23 juin 1595, sépulture d'un 
soudard, appelé le capitaine La Roche, lequel avait éiè 
tué à Derval, et fut inhumé au cimetière des Saints- 
lonocents. — Le 6 juillet 1597. sépulture de Joseph de 
ViUemandy, sieur de la Rivière. — Le 23 juillet 1599, 
sépulture de Louise Desnoyers, fille du sieur de la Gare- 
lais, en la chapelle de la Trinité. — Le 13 décembre 
1602, sépulture de François de la Ferrière. sieur d« 



116 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



Gastines, en l'église paroissiale d'Issé. — Le 9 octobre 
1605, sépulture de Louise de la Fuye, dame de la Clia- 
rotays et de la Fuye, morte de la contagion. — Le 23 
mai 1628, sépulture de Bonabes de la Motte, écuyer, sei- 
gneur de Launay et du Boisbrient, époux de Renée de 
Monthoir. — Années de contagion en 1636 et 1637. — 
Le 4 décembre 1638, sépulture de Marie-Élisabeth de la 
Marqueraye, épouse de Louis-Anne Pjbrac, écuyer, 
sieur de Tille-Fontaine, capitaine de Châteaubriant, 
maître des Eaux et Forêts. 



E 2144. (GG 9. Registre.) — 140 feuillels, papier. 

1640-1?00. — Livre des sépultures de la paroisse 
de Saint-Jean de Béré, contenant l'enregistrement som- 
maire de tous les défunts. — Le 10 mars 1644, sépulture 
de Louise de Mélite, veuve de G. Moreau, sieur et dame 
de la Chapaudière. — Le 23 avril 1645, sépulture d'Oli- 
vier Bechenec, recteur de Louisfer. — Le 23 avril 1649, 
sépulture de Jeanne Tréhot, épouse de François LeThy, 
sieur et dame de la Jumelais. — Le 27 avril 1657^ sé- 
pulture de Pierre Le Grand, sieur du Moulin Neuf. — 
Le 29 mai 1662, sépulture de Louise Doultrcmer, épouse 
de René Luette, sieur de la Pilorgerie. — Le 6 avril 
1663, sépulture de Julienne Lelièvre, épouse d'Etienne 
de Yillemoreau, sieur des Mortiers. — Le 17 avril 1665, 
sépulture de J. Gicquel, sieur de la Picouesnière, époux 
de Jeanne de Lourmel. — Le 25 mars 1666, sépulture 
de André Barrin, chantre de l'église cathédrale de 
Nantes. — Le 28 juin 1667, sépulture de François Hu- 
bert, titulaire de la chapellenie de Belle-Image. 

E2145. (GGIO. Registre.) — 148 leuilleis, papier. 

166H-1634. — Baptêmes, mariages et sépultures 
de la paroisse Saint-Jean de Béré. — Le 16 août 1668, 
mariage de Raphaël de Scepeaux avec Esther Durant, 
dame de la Roncière. — Le 14 décembre 1668, sé- 
pulture de Guyonne de Mélite, dame de la Huchetière. 

— Le 26 juin 1670, mariage de Pierre de Révol, écuyer, 
sieur de Beauregard, avec Marie Dyais, dame de la Meu- 
dais, en présence de François Gascher, recteur de Sou- 
dan, d'Ambroise Dyais, sieur de la Mellouays, et autres. 

— Le 23 octobre 1673, sépulture d'Alexandre de Pam- 
pelune, prieur du prieuré de Saint-Michel. — Le 16 dé- 
cembre 1673, sépulture de Marguerite Pierres, femme 
de Gilles Lebel, sieur de la Gavoyère. — Le 3 avril 
1674, sépulture de Claude Durand, écuyer, sieur de 
Launay-Minière. 



E 2146. (GG 11. Registre.) — 152 feuillets, papier. 

lefd-ifi)». — Baptêmes, mariages et sépultures 
de la paroisse de Béré. — Le 4 février 1675, mariage de 
Denis Fabroni, écuyer, sieur de la Prégenterie, avec 
Renée Legrand, dame de la Coustays. — Le 24 dé- 
cembre 1675, sépulture de René Doultremer, si'îur de 
l'Outrais, avocat en la Cour. Le 28 novembre 1676, ma- 
riage de Gilles de Guiheneuc, seigneur de Vouvante, 
avec Marie Legrand, en présence de Denis Fabroni, de 
Joseph de Guiheneuc, de René et Louis Legrand. — Le 
21 février 1677, mariage de Charles Normant, sieur de 
Taradon, avec Marie Legrand, dame de la Chevalerie. — 
Le 26 juillet 1679, mariage de Jean Paris, écuyer, sei- 
gneur de la Rigaudière, avec Renée Privée, dame de la 
Blandinais, en présence de Jean Le Pelu, sieur du 
Bois-Souchard, écuyer, d'Hardouin Toutblanc, seigneur 
du Ponceau, et autres. 

E 2147. (GG 12. Registre.) — 173 feuillels, pap= 

l6SO-t6Sâ. — Baptêmes, mariages et sépultures 
de la paroisse de Saint-Jean de Béré. — Le 21 no- 
vembre 1680, abjuration de la foi et hérésie de Calvin 
en l'église des dames Ui'sulines et profession de foi ca- 
tholique, apostolique et romaine, par Françoise Parpet. 

— Le 12 [novembre 1682, autre abjuration de Marc 
Collier, originaire de Lyon. — Le 13 janvier 1683 un 
enfant est exposé sous le chapitreau de l'église parois- 
siale. — Le 22 septembre 1684, mariage de Julien Aubin, 
sieur de Launay, avec Jeanne, fille de Denis Leray, 
sieur de la Mathaudais. — Le 5 juin 1685, sépulture 
d'Antoine de Massar, écuyer, fils de feu Virgile Massar 
et de Marguerite Bourgniolle. 

E 2148. (GG 13. Registre.)— 89 feuillels, papier. 

I6se-I689. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 25 novembre 1687, bénédiction de la chapelle de 
l'hôpital dédiée à l'Enfant Jésus, de l'autel et de la 
cloche par le doyen Biais, avec la permission de l'évêque 
en présence des prêtres de Châteaubriant, de messires 
E. de Lourmel, J. Montagne, M. Gobbé, J. Bûché, J. 
Peslerbe, J. Galpin, Fr. Cocault, S. Dupin, J. Maussion, 
P. Delalande, J. Boucault, J. Quenouard, Fr. Touschier, 
Julien de Lourmel et de quelques clercs. — Le 25 février 
1686, mariage de Claude du Cellier, écuyer, sieur de la 
Souchays, capitaine au régiment de Bretagne, avec 
Louise Guenier, dame de la Chaussée, en présence de 
Nicolas du Cellier, écuyer, et de Ph. Leray, procureur 
fiscal de Châteaubriant. 



I 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE CHATEAUBRIANT. — VILLE DE GHATEAUBRLVNT U: 



E 2li?. (C.G 14. Reglslre.) — 220 feuillels, papier. 

I<>90-16!>9. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 18 juillet 1690, mariage de Paul-Jérôme Fauchet, 
écuj^er, sieur de la Harlais, fils de Jérôme Fauchet, sieur 
des Vignes, notaire et secrétaire en la chancellerie de 
Bretagne, maison et couronne de France, et de Julienne 
Bernard, avec Renée Leray, dame de l'Aubinais. — Le 
28 juin 1691, mourut au siège de Cosny (Piedmont), 
Claude du Cellier, écuyer, sieur de la Souchaie, capi- 
taine des grenadiers du régiment de Bretagne, époux de 
Louise Guenier, ainsi qu'il consle d'une lettre de M. de 
Novion, sou colonel. — Le 23 juin 1692, sépulture de Jean 
Hubert, clerc tonsuré, devenu aveugle étant novice chez 
les PP. capucins, et qui, nonobstant sa cécité, a enseigné 
à la jeunesse la prose, les vers et le grec pendant près 
de 40 ans à Chàteaubriant d'où il était originaire. — Le 
6 décembre 1694, mariage de J. René Lemaistre, cheva- 
lier, comte de la Garelais, fils de Samuel Lemaîstre et 
de Judith de Croix avec Anne-Élisaheth de Scepeaux, 
dame de la Roche, de Noyant, de la Gravoyère, etc. — 
Le 22 juin 1694, sépulture de Perrine Hurel, non mariée, 
laquelle donna plus de 40 ans à l'ornement des autels et 
à l'instruction des jeunes filles. — Le 10 octobre 1695, 
sépulture de Guy, fils de Guy-Michel de Scepeaux, che- 
valier, seigneur de la Roche, et de Madeleine Chotard. 

E 2150. (GG 15. Regislre.) — 229 feuillds, p-ipier. 

1900-1909. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 4 février 1706, sépulture de messire Pierre Blays, 
doyen de Chateaubrient, recteur de Bèrè, qui décéda à 
l'âge de 81 ans « ayant conduit avec une très grande 
édification la dite paroisse pendant 49 ans.» Son corps 
reçut la sépulture le 6 du même mois dans le tombeau, 
au milieu de la chapelle de ÏEcce Homo, qu'il avait fait 
construire à ses dépens. Il y fut conduit avec solennité, 
par les prêtres de la paroisse et les recteurs circonvoi- 
sins, entourés de la plus grande partie des paroissiens 
« qui firent paraître par leurs pleurs et leurs tristesses, 
combien ils étoient sensiblement touchés de la perte 
qu'ils faisoient d'un aussy bon pasteur.» 

E 2151. (GG IC. Registre.)- 119 feuillels, papier. 

19ia-l9t4. — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 24 mars 1710, mariage de Joseph Yvon de la Bouf- 
fraie avec Jeanne, fille de Jean Bourdon. — Le 18 avril 
1710, sépulture de Marie Portais, épouse de Louis 



Chotard, intendant du prince de Condé. — Le 1-5 no- 
vembre 1713, sépulture d'une fille de Gilles Fournier, 
écuyer, et de Françoise de la Marqueraie, sieur et dame 
de la Galmelière. — Le 24 novembre 1714, mariage de 
François Odj'e, avocat en Parlement, avec Françoise, 
fille de Simon de Genlys et de Françoise Corbet. — Le 
27 novembre 1714, mariage de François Blays, sieur de 
Beauchesne, avec Lancelotte Hubert, sieur et dame de 
la Barraie. 

E 2152. (GG 17. Registre.) - 129 feuillels. papier. 

1315-1991.— Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 18 mars 1715, baptême de Philippe, fils de Guy Ja- 
meu et de Renée de Lescaudu, sieur et dame de Feudou : 
parrain, Jacques Chambart, secrétaire des commande- 
ments du prince de Condé ; marraine, Jacquemine Be- 
gasse, veuve René Doultremer. — Le 8 octobre 1715, 
mariage de Jacques Tardive!, sieur de Bois Gautier, 
avec Renée Pipat. — Le 8 avril 1717, baptême de 
Marie-Angélique, fille de René Oobbè, sénéchal de 
Chamballan et de Jacquette Felot : pai rain, François 
de Boislevé, chevalier, seigneui', comte de Chamballan, 
conseiller au Parlement de Bretagne ; marraine, Angé- 
lique de France, son épouse. 

E 2153. (GG 18. Registre.)— 188 feuillets, papier. 

19 99-19 30. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 25 janvier 1723, sépulture de dom René Boisard, 
moine prieur de la Primaudière, « qui décéda hier dans 
cette paroisse, après avoir rendu à Dieu ses devoirs et 
fut remis aux mains de ses confrères pour le conduire à 
la Primaudière. » — Le 25 mai 1725, fut passé billet de 
convention par laquelle les>eligieux Triiiitaires recon- 
naissent que la procession du jour de la Trinité, qui se 
fait de Béré chez eux, n'est point un droit, mais un effet 
de leur dévotion. A la fin du volume de l'année 1722, 
on lit: 

« Mémoire et état des inquiétudes, embarras et procès 
qu'a eus M. Maagars, doyen de Chateaubrient, en l'année 
1715 et suivantes. 

Première dispute. 

Elle fut avec les religieux Mathurins qui par une dé- 
mangeaison, qui n'est que trop naturelle aux commu- 
nautés d'entamer toujours sur les autres et de ne las- 
cher jamais rien, le voulurent engager à continuer dans 
leur église la procession, croix levée, le jour do la Tri- 
nité, oti il disoilla grand'messe qui étoit chantée par le 
clergé ; ensuite on disnoit, les vespres èloient chantées 



118 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



par les religieux, pendant lesquelles les prêtres de la 
paroisse étoient en soutane, ensuite ils laisoient la pro- 
cession du Saint-Sacrement autour des cloîstres et le 
clergé les suivoit en soutane un cierge à la main. 

Comme cette démarche me paroissoit une servitude 
et une marque de supériorité pour ces religieux, en 
éteignant, pour ainsi dire, la paroisse en ce moment, 
étant les seuls à dire les vespres et suivis du clergé sans 
surplis, je refuse d'y aller, à moins qu'ils ne m'eussent 
donné un reconnaissement comme ce n'étoit point un 
droit, ce qu'ils eurent bien de la peine à faire; elle est 
est du ~5 mai 1725 et inscrite sur les registres d« la pa- 
roisse, le 18 novembre 1725, 

Ils ont voulu se raccrocher et m'engager à la conti- 
nuer, voyant le défaut de cette transaction, par laquelle 
ils ne sont point tenus de la faire ratifier par leur visi- 
teur d'ordre (condition nécessaire) et qu'ainsi ils au- 
roient pu s'en relever. Sur le refus qu'ils ont fait de 
s'y obliger, tout a resté là. 

Comme il est dangereux de se mesler avec des moines 
comme on le verra dans la suite, je ne conseille point 
à mes successeurs de la recommencer. 

Deuxième dispute. 

Elle fut avec les religieuses de Saint-Sauveur qui vou- 
loient me forcer de faire chez elles 15 ou 18 processions, 
croix levée, dans leur église, comme la regardant supé- 
rieure à la mienne, à cause que les Bénédictins, qui en 
sont curez primitifs, y demeuroient. Cette procession 
avait été faite de tout temps, mais la déclaration du Roy 
de 1726 a mis fin à toutes nos discussions. Il y en a 
encore eu une depuis, en 1732, mais elle ne fait point 
de tort aux curés. 

3" Un procès avec le prieur de Saint-Michel. 

Ad instar des religieuses et du conseil du Ministre, 
le prieur me fait assigner devant Monseigneur de 
Nantes pour me voir condamner à faire dans sa chapelle 
trois processions, croix levée, savoir : le lundi de Pasques 
où on disoit la grand'messe et le sermon ; le lundy des 
Rogations où on disoit la grand'messe et le jour Saint- 
Michel et encore la grand'messe; ce que je refusois de 
faire à cause des désordres et des irrévérences qui s'y 
commetioient par la proximité du bois du parc où les 
filles et les garçons se retiroient el y passoient souvent la 
nuit; et la plus grande partie des habitans ne pouvant 
entrer dans la chapelle, restoient dehors et passoient 
le temps de la messe à causer, à bétuner, à jouer au 
petit palet et même à boire, de sorte qu'ils n'étoient 
point à la messe. Ce qui avoit causé autrefois cette pro- 



cession aussi bien que les autres, c'otoit un repas qu'on 
donnoit au clergé qui, attiré par la bonne chère, étoit 
ravi de cela, et ne pensoit pas que quand la prescription 
seroit arrivée, on ne leur donneroit plus rien, ce qui est 
arrivé. 

J'eus beau me plaindre de tout cela dans mes requê- 
tes, je ne fus point écouté, et je fus condamné par or- 
donnance de Monseigneur d'y aller. Comme je savois 
bien qu'un évèque ne peut juger en fait de droits et que 
c'étoit aux juges royaux, je n'obéis point. Cela resta là 
jusqu'à la visite de 1728, où je ne manquai pas, malgré 
l'ordonnance de Monseigneur, de lui présenter une 
requête pour qu'il lui plust ordonner le contraire de ce 
qu'il avoit ordonné auparavant, ce qu'il fit, sachant bien 
que la première ordonnance n'étoit pas soutenable. 

L'ordonnance épiscopalé décide qu'on se contentera 
de chanter à la chapelle Saint-Michel, l'antienne, le 
verset et l'oraison du saint, après quoi la procession se 
rendra à Saint-Nicolas où la messe sera chantée. 

Cette ordonnance est plus authentique que la première, 
je n'y ai cependant pas encore obéi, fondé sur l'incom- 
pétence ; j'y ai envoyé quelquefois processionnellement 
deux ou trois des jeunes gens, par considération pour 
M. Bechenet, lieutenant de Rennes, mais on n'y disoit 
point de messe et il y a eu des interruptions depuis, 
plus que suffisantes pour rompre l'usage et empêcher le 
droit qu'on voulait s'arroger, ce qu'il faut faire au moins 
de temps en temps. 

4" Le procès du Sacre. 

Sur les avis des avocats, tant de Paris que de Rennes, 
qui délibérèrent qu'à l'abri de la déclaration du Roy de 
1726, qui deffendoit aux curés primitifs de faire à l'ave- 
nir aucunes fonctions dans les églises des vicaires per- 
pétuels, je pouvois aussi m'opposer à ce que les Mathu- 
rins portassent le saint sacrement le jour du Sacre, ce 
que je fis, et j'ay été condamné à les laisser faire comme 
au passé. Ceux qui voudront se pourvoir au Conseil, le 
feront. 

5» Procès avec les Nonnes. 

Ellesprètendoient faire de droit enterrer par leur cha- 
pelain ou autre prêtre à leur discrétion, tous ceux qui 
mouroient dans leur communauté. Je m'y opposai et les 
assignai au Présidial pour s'y voir condamné à laisser 
aux curés le droit de faire seul les fonctions curiales et 
d'enterrer dans son cimetière toutes celles non liées par 
vœu qui mouroient dans leur monastère. Elles y furent 
condamnées par sentence du Présidial, du 23 janvier 
1733. 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON DE GHATEAUBRIANT. - VILLE DE GHATEAUBRIANT 



119 



Le seigneur Évêque fut fasché de cela, aj'ant voulu m'en 
faire autant qu'il m'en fit pour le prieuré de Saint-Mi- 
chel ; ce qui le fit m'appeler à hiy pour lui rendre compte 
axec le Ministre (qui étoif-nt tous deux d'ensemble) pour 
quoi nous ne vivions pas bien ensemble. 

Quand je fus une fois engasé dans rEvêché entre le 
seigneur évêque, les grands vicaires et le ministre, ils 
me firent faire une transaction telle qu'ils voulurent ; 
ce dont je ne pus me dispenser par respect pour Mon- 
seigneur, qui me marqua le souhaiter ainsi. Mais cette 
transaction ne fait tort qu'à moi et ne touche en rien 
les droits de mes successeurs qui doivent bien prendre 
garde d'être pris à la musse comme moy, et, à mon ex- 
emple se doivent bien garder des ruses des moines 
Mathurins, qui sont dans une attention continuelle à 
épier l'occasion de détruire les droits de la cure et à 
s'en arroger des nouveaux. G'est ordinairement en les 
cajolant qu'ils les attrapent : le mieux est de les hanter 
peu ; idem des nonnes. 

6° Pour rompre à l'avenir toutes occasions de procès 
au sujet des usages qui font des droits pn Bretagne, je 
change presque tous les ans mes processions des Roga- 
tions en entiens état sur un petit livre de publications, 
qui me sert au prosne de mes grand'messes, afin de 
pouvoir prouver où est allée telle et telle année ma 
procession. 

7" Autre contestation. 

Le Ministre me souleva un jour tous mes prêtres 
contre moy, disant tous qu'ils me reduiroient, et pour 
cet effet ne voulurent plus me servir de vicaire, ny aller 
aux malades. Je fus contraint d'avoir un étranger pour 
vicaire. Ils commencèrent par le mettre à la queue du 
clergé et à luy faire faire toutes les petites corvées de 
chœur. Je souffris quelque temps; quand je les vis 
triompher, j'assignai le plus mutin à l'officialité pour se 
voir condamner à laisser à mon vicaire la première 
place du chœur après moi. Quand les prêtres virent 
cela, ils prièrent M. le recteur de Soudan de ni'apaiser, 
ce que je fis volontiers, la paix convenant mieux que la 
guerre, je leur donnai à tous à disner et me le rendirent 
fort gratieusenient. Cependant comme a nalura ils se 
prétendent tous indépendants du doyen , il se faut 
toujours délier un peu d'eux comme étant nos espions 
qui savent écrire. Quand ils ne le font pas, ils le font 
faire par les dévoles. 

8» Ceci mérite attention. 
Peu s'en est fallu que les Sulpiciens n'aient pris racine 



àGhateaubrient;s'iIs l'eussent fait, le clergé étoit perdu 
et surtout le doj^en, parce qu'ils sont gens qui aiment à 
s'étendre et envahir et le bien et les bénéfices d'autrui. 
comme ils ont fait à Angers, à Nantes, à Pouancé, etc. 
Ils voulurent mettre d'abord un sulpicien pour régent, 
et pour cet effet engagèrent ie seigneur évêque à donner 
une présentation au sieur Picardière de Lourmel, avec 
intention de le mettre en titre ; par là il étoit en pied et 
aurot pu à l'avenir joindre d'autres avec lui ; ce qui peu 
à peu, comme le revenu de l'école auroit augmenté, 
auroit fait une communauté indépendante, comme à 
Chateau-Gontier. Ensuite, comme ils sont puissants, 
auroient soustrait de la cure la ville et les faubourgs, 
comme ils ont fait à Pouancé, et le doyen auroit été en 
peu de temps le sot de la feste. Pour prévenir tout cela, 
j'engageai les juges à prendre le parti de nommer eux- 
mêmes le régent et de luy faire souscrire qu'il serait amo- 
vible ad nutuii}, et qu'il seroit prêtre de chœur comme 
les autres. Cela m"a attiré la baine de tous les Sulpiciens. 
Dieu soit béni et qu'il veuille me garder de leurs persé- 
cutions '. 

Mes successeurs doivent bien prendre garde à ne pas 
se laisser assujelir à aller presque tous les dimanches 
dire les vespres à Saint-Nicolas et y dire, toutes les 
festes^er annum la grand'messe et les vespres. On ne 
saurait les y obliger que par l'usage et de mon temps 
je l'ay interrompu plus de 50 fois. » 

Suivent de longues notes, de longs détails sur les ré- 
parations exécutées par le doyen Mau^iars dans les bâ- 
timents du presbytère, sur les améliorations et les aug- 
menlations du'pourpris. 

E -2154. (GG 19. Begisire.)- ITSfeuilIcLs papier. 

1330-193». — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le tG février 1731, baptême de Marie-François, fils 
de François-Rene Goulier, sieur du Bois-Cochin et de 
Jeanne-Marie Barat : parrain, André Boucher de la Ba- 
guère, sénéchal de Chàteaubriant ; marraine. É tien- 
nette du Cellier, épouse de Nicolas Bernard du Treil, 
lieutenant de la maîtrise des Eaux et Forêts. — A la 
date du 28 septembre 1731, on lit : « Le clergé est allé 
« volontairement cette année en procession à la cha- 
« pelle Sainl-.Michel, après une interruption de 6 ans 
« pendant laquplle M. 1 abbé Bèchenec s'est pourvu de- 

1 . . F.ii 1 73'i. il fui rcii Ju une sciiU-nce 6 Vîntes au siiji'l ilii moitre d'rchole 
Je 1,1 paroisse di: Kniigeray. contre le ^ieur éiéquc f]tii prrtenddit aïoir droit 
de nommer les niailios ilVrole : jugé que ce seroillo riclvur. le^ juges et le» 
piincipaui lialiilans. • 



120 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



« vant M. l'èvêque de Nantes pour faire dire que M. le 
« Doyen et son clergé seroient obligés comme droit d'y 
« aller tous les ans et que la messe y seroit chantée de 
« droit par le prieur ou son chapelain à l'exclusion du 
<c doyen. Sentence intervenue et signifiée à laquelle on 
« refusa d'obéir. Laquelle sentence fut ensuite changée 
« par l'ordonnance de visite de 1728, par laquelle il est 
« dit qu'on y fera seulement la procession sans que le 
« patron ou titulaire puissent en prèlendre de droit à 
« l'avenir. — Le lundi de Pâques est dans le même cas, 
« mais on n'y va plus. » — Le 8 septembre 1732, bap- 
tême de Narcisse-René, fils de Louis-Marie Bechenec, 
sieur des Fougerais, lieutenant civil et criminel au Pré- 
sidial de Rennes, et d'Henriette Bonnefour, en la cha- 
pelle des Fougerais : parrain, François de Thierry, che- 
valier, seigneur du Piessis-Prévalais ; marraine, Pétro- 
nille de Bonnefons. — Le 19 avril 1735, baptême de 
Mathurin, fils de François Colin, chevalier, seigneur 
de la Biochais, président au Parlement de Bretagne et 
de Louise Charpentier : parrain, François Colin de la 
Biochais, écuyer, marraine Renée-Marie du Bois-Adam. 

E 2153. (GG. 20. Ilegislre.)— 3IG feuillels, papier. 

1940-1949. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
— Le 29 mai 1747, sépulture de. Marie-Anne Desbois 
la Valette de Trémarion, supérieure de l'hôpital de 
de Châteaubriant, morte à l'âge de 50 ans, en présence 
d'un grand concours de peuple et de tout le clergé. — 
Le 28 novembre 1747, eut lieu la bénédiction de la cha- 
pelle des Fougerays, par le doyen de Châteaubriant, en 
présence de Louis-Marie Bechenec de Bœuve, sei- 
gneur des Fougerays, de .Madeleine de Bonnefons, son 
épouse, des recteurs de Soudan et de Saint-Julien de 
Vouvanles et de plusieurs prêtres. — Le 19 février 
1749, sépulture de Jean de Lourmel, sieur de la Picar- 
dière, procureur de la baronnie de Châteaubriant, 
âgé de 57 ans. — Le 15 mars 1749, baptême de Renée 
Jeanne, fille de Nicolas-Marie du Pin, sieur de la Per- 
rière -. parrain, Jacques Lebastard de Baulac, avocat au 
Parlement; marraine Perrine Pipot, veuve Tardivel. 

E 2I5C. (GO 21. Registre.) — 306 feuillets, papier, 

1950-I939. — Baptêmes, mariages, sépultures. — 
Le 22 janvier 1750, sépulture de Françoise de la Mar- 
queraie de la Galmelière, veuve de Gilles Fournier de 
la Galmelière, écuyer, en présence de François Colin, 
chevalier, seigneur de la Biochaie, président au Par- 
lement de Brelagni^, d'André Boucher de la Goyère, sé- 



néchal de Châteaubriant. — Le 30 novembre 1751, sé- 
pulture de Pierre Guibourd, sieur des Piverdières, lieu- 
tenant de la baronnie de Châteaubriant et procureur 
fiscal de la Maîtrise des Eaux et Forêts. — Le 26 aotit 
1752, sépulture de Joseph de Villemontes de Grammont, 
écuyer, exempt de la maréchaussée de Bretagne. — Le 
27 décembre 1752, baptême de Maurelle, fils de Mau- 
relle-Esther du Bois Adam, chevalier, et d'Eléonore 
Fournier de la Galmelière : parrain, René de Begasson, 
chevalier; seigneur de la Lardais; marraine, Anne Gle- 
meau, épouse de Chr. Juchault du Blottereau. — Tables 
alphabétiques. — Le 12 octobre 1759, fut bénite la grosse 
cloche de la paroisse, pesant 1,263 livres. Elle fut nom- 
mée Louise-Charlotte, par le prince de Condè, baron de 
Châteaubriant et par Elisabeth de Rohan-Soubise, son 
épouse, tous deux représentés par François Fournier de 
Villecerf, intendant des affaires du prince en Bretagne, 
et par Gillette du Bois-.Adam, parrain et marraine, 

E 2157. (GG 22. Ri-gislrc.) — 320 feuillets, papier. 

l9GO-l?69. — Baptêmes, mariages et sépultures. 
Le 9 avril 1760, baptême de Louise- Marie, fille de René 
de Plouays, écuyer, sieur de Rougeul et de Gabrielle 
Le Bastard : parrain, Jacques Fournier, seigneur d'Al- 
lerac ; marraine, Marie-Anne Le Grand, épouse de 
Jacques Le Bastard de Baulac. — Le 15 septembre 1760, 
sépulture de Louis Guibourd, conseiller au Prèsidial de 
Rennes, subdèlèguè de l'Intendance de Bretagne. — Le 
14 décembre 1760, sépulture de Louise du Bois-Adam 
de Monibaron, fille de Maurille du Bois-Adam, che- 
valier. — A la fin de l'année 1760, transaction entre 
le doyen Guérin et les Ursulines de Béré sur les droits 
d'inhumation qu'il potivait prétendre à l'égard des reli- 
gieuses. — Le 30 mars 1761, mariage de Jacques Ho- 
chedè de la Guemerays, avec Jeanne, fille d'Yves du 
Hamel, sieur du Moulin-Roul, lieutenant au siège de 
Blaiii. — Le 25 février 1763, baptême de Gillette, fille 
d'Etienne Paris, capitaine au régiment de X., maître de 
camp général cavalerie, et de Gillette du Bois-Adam : 
parrain, Jean Paris de Montmartel, marquis de Brunoy, 
représenté par Gilles Fournier de la Galmelière; mar- 
raine, Élèonore Fournier. — Le 22 mars 1764, sépulture 
de Renée, fille de François de Keratry, chevalier, et de 
Guillemette du Hamel de la Bothelière. — Le 7 janvier 

1766, sépulture de P. René Rouvraye de la Harlière, 
greffier du siège de Châteaubriant. — Le 28 juillet 

1767, mariage de Pierre-Louis C"telle, avocat, procureur 
fiscal de la baronnie de Châteaubriant, avec Gillette, 
fille de François Gourel, écuyer, sieur de Saint- Pern. — 
Le 26 janvier 1768, sépulture de Perrine du Buisson. 



SÉRIE E SUPPLÉMENT.— CANTON DE CHATEAUBRIANT.— VILLE DE GHATEAUBRIANT 121 



épouse de Charles de Grimaudet de la Marche.— Tables 
alphabétiques. 

E 2158. GG 23. lifgislre.) — 293 feuillel?, papier. 

fl î î«- 1 î î». — Baptêmes, mariages, sépultures. — Le 
19 août 1771, baptême de Louise-Marie, fille de Toussaint 
Maujouaii du Gasset, juge de la baronnie de Chàteau- 
briant, et de Guillemelte Louvel de la Maisonneuve : 
parrain, J. Robert; marraine, Louise Macault. — Le 3 
septembre 1771, mariage de François Bellion avec Eli- 
sabeth de Lourmel. — Le 32 novembre 1771, sépulture 
de Madeleine-Josèphe Bechenec, épouse de François du 
Fresne, chevalier, seigneur de Renac. — Le 25 février 
1772, mariage de Nicolas Bernard de la Largère, avocat 
au Parlement, avec Marie de Fermon. — Le 21 avril 
1774, sépulture de Paul-François Bonnelle de la Tou- 
rière, âgé de 69 ans, époux de Françoise Bai^barin. — 
Le 14 février 1775, mariage de Jean Ernoul de la Pro- 
vôtè, avocat au Parlement, sénéchal de plusieurs juii- 
dictions, avec Marie, fille de François Bernard de la 
Tertrais, notaire et procureur de la baronnie de Chà- 
teaubriant. — Le 18 mars 1775, sépulture de Louise- 
Anne Chotard, épouse d'Auguste du Boispéan, chevalier, 
seigneur de la Pétardiére, maître des Eaux et Forêts du 
prince de Gondè. (Tables alphabétiques.) — Le 22 août 
177G, mariage de Pierre Durif de Massingnac, écuyer, 
contrôleur et receveur des cuirs, avec Gillette Boulanger 
de Villeneuve.— Le 4 septembre 1776, baptême de Rosa- 
lie,fillede Jean-Marie de Toulguengat de Trefry, écuyer, 
employé dans les Fermes, et de Gillette Le Villain : 
parrain, Pierre-Marie de Toulguengat, frère de l'enfant, 
marraine, Françoise Maussion. — Le 1" août 1779, 
sépulture d'Angélique de Chateau-Giron, épouse de Louis- 
René Le Normand, chevalier de la Rue, veuve de Ch. 
Viollet du Breil. 

E 2153. (GG 2/i. Itcgioirc.) — .W.i feuillcls, papior. 

l3MO-t9S». — Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 21 novembre 1781, départ des quairc religieuses qui 
habitaient le couvent de Saint-Sauveur de Bèré et dis- 
solution de la communauté. Les premières Ursulines 
vinrent le 16 juin 1743, et se logèrent dans la maison 
du Palierne, en face de la porte de la chapelle Saint- 
Nicolas. Elles n'ont pris possession du monastère de 
Bérè que le 19 août 1755, avec l'agrément du prince de 
Condè. Les quatre dernières sont allées se réfugier deux 
à Nantes et deux à Ancenis. — Le 1^' octobre 1783, 

1 oiee-Lnfébieurh — Sébie e. 



sépulture de Geneviève Poirier, supérieure de l'hôpital, 
qui pendant 40 ans travailla au service des pauvres avec 
un grand succès. — Le 24 septembre 1786. sépulture de 
Thérèse, fille de feu Joseph Leray, sieur des Guil lardais, 
ancien procureur fiscal de la baronnie de Chateaubriant. 
— Tables alphabétiques. 

E 21G0. (GG25. Begislic.) — 110 feuillelf, papier. 

1990-1999. — Baptêmes, mariages et sépultures 
de la paroisse de Saint-Jean de Béré. — Le 17 avril 1790, 
sépulture de François Besnier, sieur de la Touche, 
maître apothicaire et capitaine de la milice nationale. — 
Le 28 novembre 1790, sépulture d'Armande-Louise 
Fermon des Chapellières, fille de Jacques Fermon des 
Chapellières, alloué de la baronnie de Chateaubriant. — 
Le 27 janvier 1791, baptême de Paul, fils de Joseph- 
Marie Ernoul, lieutenant colonel de la garde nationale, 
et de Perrine Patard : parrain, François Martin -, mar- 
raine, Anne Boullé. — Le 7 mars 1791, mariage de 
Pierre Saint-Ovens ave? Julienne, fille de Gervais Cho- 
tard. — Le 24 octobre 1791, mariage de Charles Le 
Foux avec Renée Fourier. — Tables alphabétiques. 

E2IG1.(CG 20. Cahiers.) — 08 feuillets, papier. 

1465-1615. — Listes informes dressées par mois«t 
par année, contenant les noms insérés dans les registres 
de baptêmes, de mariages et de sépultures, sans aucun 
ordre alphabétique. 

E 2162. (GG 27. Liasse.) — 8 pièces, parchcmia ; 25 pièces, papier. 

l3S4-i'ï6î. — Titres de la fabrique de S. J. de 
Béré. — Dons et legs , fondations pieuses. — Assi- 
gnation de 15 sous de rente souscrite par Charles de Di- 
nan, seigneur de Montafilant et de Chateaubriant, en 
exécution des volontés testamentaires de Louise, lame 
de Laval et de Chateaubriant. qui voulait contribuer 
aux réparations de l'église (1384). —Donations : par 
J. Fleuret, cordonnier, d'une maison rue de Couèré, à la 
charge de 12 messes par an (1553); — par G. Jumol, 
sieur de l'Épinette, recteur de Nozay, d'une somme de 
400 livres en faveur du prédicateur de Carême et du 
prêtre qui desservira 6 messes par an à ses intentions; 
et conversion du capital en héritages acquis dans la pa- 
roisse de Souldan (1587);— par Jeanne Iliret dell5ècus 
(1388) ; — par Claude Harcl, d'une pièce de terre au 

16 



122 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFÉRIEURE 



Chêne Cholletpour les frais d'un service annuel (1593); 

— par Ph. de Monthoir, écuyer, seigneur de Boisbrient, 
d'une rente de 14 livres à prendre sur les terres de la 
Brienterie de Souldan, pour la célébration d'une messe 
chaque dimanche il602) ; — par Françoise Tripon, 
femme Tavot, de 4 cordes de jardin (1605) — par Jeanne 
Bruslè du tiers de la pièce Dieu-Gresse, près du fau- 
bourg de la Torche, pour le service annuel de son obit ; 

— par Ph. de Monthoir d'une redevance d'un pain de 
seigle par deux fournées de pain boulangées au Bois- 
brient au profit de la boîte des Trépassés (1618) ; — par 
Jean Drouet, chapelain de Saint- Jean du Château, d'un 
capital de 1,000 livres à partager ainsi : 600 livres au 
prédicateur de la station de l'Avent ; et 400 au régent du 
collège, lequel sera tenu de dire une messe à 11 heures 
pendant le Carême (1626) ; — par René Cocault d'une 
rente de 6 livres (1654) ; — par Julienne Houssaie d'une 
rente de 40 livres à prendre sur la maison de la Tan- 
nerie en faveur des habitants les plus nécessiteux (1672); 

— par Jean Aubin, chanoine de Tours, d'un capital de 
1.200 livres à la charge de 29 messes par an (1692) ; — 
par Marquise Châtier, de 400 livres ; — par les héritiers 
de Julien Galpin, sieur de la Gohorais, de la rente de 
15 livres (1767). 

E 2163. (GC 28. Liasse.) — 31 pièces, papier. 

1616-19 96. — Baux à ferme d'un jardin sis près la 
Porte-Neuve ; — d'un pré voisin de la Fontaine aux 
Jars; — de la pièce de Dieu-Gresse ; d'une maison avec 
jardin près de la porte de Gouëré ; — de la pièce du 
Chesne-Cholet ; — d'une chambre dans la maison de 
Palierne ; — d'un jardin aux Biez ; — d'un pré voisin 
de la Corbinais ; — du jardin de la Boîte près le chemin 
de la Vannerie ; le tout en la paroisse de Béré ; — de la 
pièce du Sauzay et d'un canton aux landes du Sauzay en 
la paroisse de Souldan. 

E 2164. (GG 29. Liasse,) — 12 pièces, parchemiD ; 51 pièces, papier, 1 sceau 

14««-1694. — Rentes. — Actes de constitution, 
de reconnaissance, de remboursement ; instances en re- 
couvrement d'arrérages concernant des rentes foncières 
ou hypothécaires dues par les héritiers de Ph. Thorel, 
bienfaiteur de l'église (1424), par Éon Coquart, par 
Guill. Bouëtel, par J. Aubin, prêtre (1448), par la veuve 
Houellart, par Pierre deCoussy de la Mataudais (1613); 
par Ch. du Cellier, écuyer, sieur de la Souchaie (1626); 
pai les adjudicataires des héritages de Jean Olivier, par 



J. Carabin et consorts, par E. Jeannot, P. Gastineau, 
P. Terrier, Yves Haicault du Breil et les administrateurs 
de l'hôpital général, par Germain Geslin, J. Landais, 
L. Valière, L. Margat, J. Letort, la veuve Picaud, J. 
Bourdaud et la veuve Bernard du Treil. — Quittances 
d'une rente de 27 livres 16 sols, assise sur la recette 
des Tailles. — Amortissement d'une rente de 100 sous 
par Louise de la Fuie, au moyen de la cession d'une 
pièce de .terre sous le Bourgérard (1594). 

E 2165. (GG 30. Liasse.) — 10 pièces, papier. 

1694-1696. — Délibérations du général des parois- 
siens de Béré, relatives à une assignation envoyée par 
les Trinitaires, à l'application de divers fonds à la cons- 
truction du nouvel hôpital, à l'acceptation de diverses 
fondations pieuses, au rang revendiqué par les Trini- 
taires dans les processions et au paiement de la taxe des 
biens aliénés. 

E 2166. (GG 31. Cahiers.) - 64 feuillets, papier. 

169 9-1693. — Délibérations du général des parois- 
siens de Saint-Jean de Béré, relatives au paiement de 
la taxe des biens d'église aliénés ; - à un emprunt 
nécessaire pour l'achèvement de l'hôpital général ; — à 
l'acceptation de la fondation du chanoine Aubin ; — à 
la collocation à constitut d'un fonds de 540 livres ; — 
aux quêtes à faire pour la nourriture d'un enfant trouvé ; 
— aux embellissements proposés par le doyen Blays 
dans l'église de Béré ; — au tarif des frais d'inhumation 
dans l'église ; — à la donation de diverses reliques par 
Jean Luette, recteur de Sarzeau, ancien curé des pa- 
roisses de Saint-Yves des Bretons et de Saint-Louis des 
Français à Rome (1685) ; — à la liste des jeunes gens 
qui tireront au sort et partiront en qualité de garde- 
côtes, suivant les ordres du duc de Chaulnes 11689) ; — 
aux rations à fournir à la cavalerie et à la solde des 
troupes de milice ; — aux réclamations du fisc royal, 
etc. 

E 2167. (GG 32. Cahiers.) — 165 feuillels, papier. 

1905-1999. — Délibérations du général de la pa- 
roisse de Béré, relatives : à la répartition des sommes 
nécessaires au rachat de l'office de syndic ; — aux répa- 
rations de l'église et aux dégâts causés par l'ouragan 
qui s'abattit sur le pays dans la nuit du 29 décembre 
1705; — à It r^artition et à la levée des fouages ; — 



SÉRIE E SUPPLÉMENT — CANTON DE CHATEAUBRIANT. — VILLE DE CHATEAUBRIANT 123 



au choix d'un sacristain ; — à l'augmentation des dé- 
pendances du presbytère ; — à la nomination des com- 
missaires chargés de la vérification des comptes ; — au 
renouvellement des marguilliers, etc. Transcriptions 
des arrêts du Parlement de 1718 et de i722,qui règlentla 
la forme des délibérations paroissiales , les attributions 
des marguilliers, la tenue des registres, le tarif des droits 
ûe fabrique, les obligations des curés, enfin tous les 
détails de l'administration. — Inventaire des titres et 
constituts déposés dans les archives en 1726. 

E 2168. (GG 33. Cahiers.)— 100 feuillets, papier. 

1393-19 39. — Délibérations du général de la pa- 
roisse de Saint- Jean de Béré, concernant : le rembour- 
sement des rentes constituées ; — la rédaction des rôles 
des fouages ; — l'augmentation de la cour de la cure ; 
— la nécessité de louer des bancs et des chaises dans 
les églises de Saint-Nicolas et de Saint-Jean pour créer 
des ressources à la fabrique ; — le recouvrement des 
arrérages de rentes ; — l'entretien de l'église et des or- 
nements ; — l'exécution et l'emploi des fondations, etc. 
Arrêts du Parlement de 1732 et de 1735, renvoyant les 
paroissiens devant leur évêque pour obtenir règlement 
au sujet des droits de fabrique, et attribuant aux curés 
la première place dans les assemblées paroissiales. 

E 2169. (GG 34. Cahiers.) — 150 fenillels, papier. 

133!!»-l3â6. — Délibérations du général de la 
paroisse de Saint-Jean-de-Bèré : nomination de commis- 
saires chargés de dresser la liste des garçons et jeunes 
hommes mariés, sujets au tirage de la milice ; — élection 
de Paul Bonnelle de la Tourrière et de Jean Bricauit 
en qualité de marguilliers ; — vente des récoltes du 
presbytère pendant la vacance de la cure ; — indemnité 
de 30 livres votée à la veuve du sieur Marchand, greffier 
de la paroisse, qui n'avait jamais rien touché pour ses 
longs services ; — désignation des notables qui assis- 
teront aux assemblées capitulaires ; — conditions aux- 
quelles les paroissiens ont consenti à abonner pour 
9 ans les rentes dues au baron de Chateaubriant, etc. 

E 2170. (GG 35. Cahiers.) — 100 feuilleu, papier. 

13 56-1364. — Délibérations du général de la 
paroisse de Béré relatives à la confection de la liste dos 
personnes pourvues de charrettes attelées -, — au trans- 



port par corvées, des forges de Martigné jusqu'à Nort, 
de quantités de fontes demandées pour lester les 
vaisseaux du Roi, et aux exemptions sollicitées à ce 
sujet ; — à l'achat des outils nécessaires à l'exécution 
des corvées ; — à la rèformation du rôle du Dixième et 
des Vingtièmes ; — à la refonte des cloches ; — à l'adju- 
dication de divers emplacements dans l'église ; — aux 
règlements à observer pour la location des bancs et des 
chaises ; — à la commande d'une armoire qui remplacera 
le coffre incommode dans lequel sont rangées les archives; 
— aux réparations de l'église Saint-Nicolas ; — à l'exé- 
cution des travaux des grandes routes ; — à l'examen 
des comptes, etc. 



E 2 



2171. (GG 36. Registre.) — 71 feuillets, papier. 



t3 3S-i3»9. — Délibérations du général de la 
paroisse de Béré relatives à l'exemption de corvée 
réclamée par Louis André, sacristain ; — au rembour- 
sement d'une somme de 300 livres prêtée à Madeleine 
Cocault ; — aux réparations de l'autel Saint-Yves et de 
la barrière du cimetière ; — à la réception de deux 
cloches fondues par le sieur Jolly ; — à la confection 
d'un bénitier neuf au moyen d'un réchaud et de deux 
chandeliers en argent ; - à la donation de deux chan- 
deliers d'argent par Madame de Go^on, et au recou- 
vrement des effets mobiliers qu'elle a légués aux pauvres 
malades et honteux ; — aux moyens de secourir la 
multitude des indigents, en 1786; — à larrentement du 
jardin de la Vannerie, etc. Au mois de décembre 1788, 
on a transcrit le procès-verbal des doléances et vœux 
des paroissiens dont l'expédition devait être remise au 
député envoyé aux Etats-Généraux. 

E 2172. (GG 37. Liasse.)— 1 pièce, parchemin ; 1 1 pièces, papier. 

131 3-1 365. — Demande en exemption de la charge 
de marguillier présentée au Parlement par L. J. Leray 
des Guillardais (1713). — Plainte des paroissiens contre 
le relâchement des mœurs, la mauvaise volonté de ceux 
qui sont appelés à remplir les fonctions de marguillier ; 
requête au Parlement, sommation au sieur Hochedé 
de la Pinsonnais opposant, et arrêt de condamnatioa 
(1765). 

E 2173. (GG 38. Liasse.) - 3 pièces, ptrchemin. 

1659. — Reliques. — Attestation du préfet de la 
chapelle papale concernant l'authenticité des reliqun 



124 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFÉRIEURE 



de Sainte Clémentine, extraites du cimetière de Sainte- 
Cyriaque et remises à Henri Barri n, vicomte de Tre- 
gueil. avec une quantité d'autres reliques remises à René 
Juhel. 

K 2174. (GG 39. Liasse.) — « pièces, parchemin ; lô pièces, papier. 

1404-1744. — Confréries. — Reconnaissances et 
constitutions de rentes dues par H. Raoul (1404), Jean 
Orimand (1693) et autres. — Requête des paroissiens à 
rÉvêclié contenant les statuts de la confrérie qu'ils ont 
l'intention de fonder en l'honneur de Notre-Dame 
(IQoj^. _ Décret d'érection signé par l'official. — Legs 
dune rente de 100 sous consenti par Anne Brossais 
il698); et compte rendu par le prévôt de la confrérie en 
1715. 

E 2175. (GG 40. Cahiei'.)— 30 feuillels, papier. 

iG'ii-t'iS'i. — Délibérations des membres de la 
confrérie de Notre-Dame assemblés suivant la coutume 
en l'église de Saint-Nicolas, relatives à l'examen des 
comptes du. procureur de la confrérie ; — à l'accepta- 
tion de la fondation de Renée Cocauld ; — aux condi- 
tions d'admission à exiger des nouveaux confrères ; 
— à la célébration des messes pro defunctis ; — à 
l'élection des procureurs ; — à la confection des orne- 
ments et insignes qui serviront aux processions, etc. 
Transcription d'un don de 12 livres 10 sous de rente par 
Étiennette Deluen (1679). 

b: -^170. (GG41. Cahier.) — 77 (euillels, 3 pièces, papier. 

i6)»t-i390. — Livre de la confrérie de Saint- 
Bîaise formée d'abord par l'association d'un grand nom- 
bre de marchands peigneurs de laine de la paroisse de 
Bei-é et approuvée par bulle du 27 septembre 1680, con- 
tenant les comptes du procureur, les enrôlements des 
nouveaux membres, et les élections des dignitaires. — 
Requête des confrères à l'Évêché afin d'obtenir l'expo- 
sition du Saint-Sacrement et le Salut le jour de la fête 
patronale (1737). — Inventaire de titres et d'ornements 
(1717). 

y. 2J77. (CG 42. Liasse]. — 4 pièces, parcliemin ; 23 pièces, papier. 

i ist-i-iHt. — Procès poursuivi en Parlement par 
les paroissiens contre l'abbé Math. Visdelou qui préten- 



dait jouir des gros fruits de la cure dont il avait été 
pourvu 9 mois, bien qu'il n'eut pas résidé : le général 
de la paroisse opposant la déclaration royale de 1G81. 
Arrêt du Parlement favorable à la fabrique. 

E 2178. (GG. 43. Liasse.)— 1 pièce, parchemin ; ."â pièces, papier. 

1559-1 3 se. — Taxes divei'ses. — Quittances des 
25 livres paj'èes au receveur de l'impôt établi sur les 
clochers et les fabriques de l'Évêché de Nantes (1552) ; 
— des 200 livres payées par les marguilliers pour droit 
d'amortissement des biens possédés par la fabrique. — 
Mandement de la Chambre souveraine établie pour le 
recouvrement des droits d'Amortissement ; — délibé- 
rations sur les moyens d'acquitter la taxe de 1050 livres 
à eux imposée (1641); procuration aux marguilliers afin 
d'obtenir une modération par l'entremise du prince de 
Condé ; — arrêt du Conseil ordonnant au receveur des 
droits d'amortissement établis sur les gens de main- 
morte de passer outre les réclamations des Etats de la 
province et de continuer la perception (1641). — Com- 
mandement du Roi (1675. — Commandement de 
payer, opposition des habitants, déclinatoires pour 
les biens du prieuré de Béré et de la Minislrerie 
de la Trinité aliénés ; — déclaration des aliéna- 
tions faites par la fabrique et le prieuré de Beré des 
afféagements faits par le baron de Chàteaubriant et le 
seigneur de la Galissonniére (1679). — Décharges de 
taxes prononcées par le commissaire du Roi, député 
pour les affaires du Huitième denier des biens d'église 
et des communautés. Signification de tous les arrêts 
rendus sur les déclarations à faire par les gens de 
mainmorte. Délibération donnant commission au tréso- 
rier de faire des démarches pour obtenir décharge de la 
taxe réclamée pour les Amortissements et Nouveaux 
Acquêts (1693). — Ordonnance de l'Intendant indiquant 
les actes à soumettre au contrôle (1722) ; arrêt du Con- 
seil sur les pièces exemptes du contrôle ; requêtes à 
l'Intendant contre le contrôleur qui demandait 240 
livres, et condamnation de payer (1754). — Mandements 
généraux de répartition de l'impôt du Dixième et des 
Vingtièmes. 



E 2170. (GG 44. Liasse.)— 8 pièces, parchemin; 53 pièces, 



papier. 



145«-1SSS. — Bancs et sacristie.— Délibérations 
sur la nécessité de placer des bancs dans l'église et de les 
louer pour créer des revenus à la fabrique. — Lettres 
du prince de Gondè autorisant les paroissien.^ à mettre 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON DE CHATEAUBRIANT. - VILLE DE CHATEAUBRIANT 125 



des bancs dans les églises de Béré et de Saint-Nicolas 
(1732) ; requête au Parlement et arrêt d'homologation. 
— Procès-verbaux de l'arrangement des bancs et de 
leur numérotage (1761). — Règlement et tarif des bancs 
et chai.ses. — Procès devant roflîcialitè diocésaine sou- 
tenu contre J. Aubin et P. Hemeri, prêtres, fermiers de 
l'église paroissiale de Saint-Jean de Béré, par les parois- 
siens qui revendiquaient la nomination exclusive du 
sacristain et prétendaient conserver 0. Le Yillain 
(1452). — Sommation aux prêtres chargés des messes 
du malin, consultation et délibérations sur le service 
des messes du matin ; et procès-verbaux de la célébra- 
tion de la messe de minuit et de l'assistance des reli- 
gieux de Melleray en la chapelle du château. — Pré- 
tention des Trinitaires d'assister avec des chantres à la 
procession du Saint-Sacrement. — Lettres et marchés 
pour la refonte des cloches de Saint-Nicolas. — Etat de 
réparations à faire à l'église (1591). — Instance 
contre les héritiers du doyen Bourguillaut auxquels les 
paroissiens demandaient restitution des deniers desti- 
nés aux réparations de l'église (1637) ; — adjudication 
de travaux, marché de deux petits autels à Saint- 
Nicolas conclu avec J.-B. Le Doux, sculpteur doreur de 
Nantes (1767). — Requête de défense pour répondre au 
procureur fiscal de la baronnie qui avait dénoncé la 
conduite des fabriqueurs et blamè des mesures prises 
par l'évêque (1783). — Inventaire d'ornements d'église 
(1732). 



E 2180. (GC. /j5. «egislre.) — 413 fcuillcls. pnpier. 



I.ï06-iâ40. — Livre des comptes de la Fabrique 
de Saint-Jean-de-Béré. — La recette s'élève, en l.")06, 
à 29 livres, 9 sous, 3 deniers, et la dépense à 27 livres ; 
— en l."ï48, la recette s'élève à 69 livres 12 sous, et la 
dépense à 52 livres 9 sous. L'inventaire des ornements 
d'église se trouve ordinairement en tête de chaque 
compte. Les recettes se composent de la vente du produit 
des offrandes en nature faites à l'église, beurre, lin, 
pourceaux, fèves, oignons, etc. ; du produit des troncs, 
du fermage de quelques morceaux de terres, du paiement 
de rentes minimes et de frais de sépultures. — Les 
dépenses s'appliquent à des honoraires de prédicateurs 
à des achats d'ornements, à des voyages à Nantes, à des 
indemnités payées à l'évêque du diocèse ou à ses grands 
vicaires lors de leur visite, au dîner offert aux commis- 
saires chargés de la vérification de chaque compte, à des 
réparations à l'église et au presbytère, etc. 



E -2181. (GG 46. Registre.) - 408 fcuilleLs papier. 

aâ50-i5!!>a. — Livre des comptes de la Fabrique 
de Béré. — Comptes en charge et décharge rendus par 
Guillaume Le Prince et Nicolas Leforf, procureurs et 
fabriqueurs en 1551 ; — par Julien Barat et Pierre Leray 
fabriqueurs en 1577 ; — en 15C-2 la recette s'élève à 
21 livres 17 sous, et la dépense à 39 livres 13 sous. 



E ^ISi. (GG 47. Regisire.) - 301 feiiillcls, papier. 



«614. — Livre des comptes de la Fabrique 
Comptes en charge et en décharge présentés, 



do Béré. 

en 1589, par Ant. Piel et Et. Feré, procureurs et fabri- 
queurs ; en 1609, par Araaury Moreau et René Pcslerbe 
devant le recteur de la paroisse, commissaire délégué 
par l'évêque. En 1603, la recette s'éleva à 619 livres, 
en 1609, à 273 livres. Au compte de 1609, se trouve un 
chapitre spécial pour le collège dont les revenus se 
composaient d'obligations s'élevant en capital à 159 écus 
et à 341 livres. 



E 2IS:!. (GG 4S. Kegislrc.) - 393 feiiillds, papier. 

I6a5-l(>46. — Livre des comptes de la Fabrique de 
Béré. — Comptes en charge et décharge produits, en 
1620, par Macé Gallays et Bertrand Chevalier ; en 1641, 
par Jean Felot et Pierre Lise. En 1641, la recette s'élève 
à 1178 livres, et la dépense à 757 livres. Sont transcrits 
dans ce volume plusieurs contrats de rentes constituées, 
l'acte de donation de 1000 livres consenti par l'abbé 
Drouet, en 1626 ; — l'affranchissement de deux feux de 
fouage acquis par la paroisse, en 1638, et une ordonnance 
de Louis XIII prescrivant au baron de Pontchàteau de 
concourir à la levée des 4,000 hommes do pied qui seront 
levés en Bretagne et réunis en compagnie par le sieur 
de Bellefontaine (1642). 

E 2181 (GG 4'J. K>'cislrc.) — 202 nuillcts, papier. 

i64 3-i(S)i.— Livre des comptes de la Fabrique 
de Béré. — La recelte du compte de 1658 s'élève à 
577 livres, et la dépense à 590 livres. Les fabriqueurs se 
chargent ordinairement do 3 tasses d'argent servant 
aux quêtes qui sont faites pour les services en faveur 
des trépassés. Chaque compte commence par un inven- 
taire des ornements conservés dans la sacristie. 



126 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



E 2185. (GG 50. Litssî.) — 22 pièces, papier. 

1631-16»?. — Comptes en charge et décharge pré- 
sentés devant le sénéchal de la juridiction de Château- 
briant, en 1673, par J. Brossais et J. Boucher ; — en 
1689, par René Doultremer et J. Leroux, procureurs et 
fabriqueurs de Bérè. De 1682 à 1697, les comptes sont 
présentés à révoque ou à l'archidiacre lors de la visite 
pastorale. — En 1697, la recette s'élève à 447 livres 
14 sous, et la dépense à 448 livres 18 sous. 

E 2186. (GG 51. Liasse.) — 43 pièces, papier. 

I301-1349. — Comptes en charge et décharge pré- 
sentés au général de la paroisse et à l'évêque du diocèse 
par Jean Pecot, en 1709, par J. Bernard et J. Lusse, 
en 1725, René Rouvraie de la Harlière, en 1737, etc. 
En 1747 la recette s'élève à 902 livres 12 sous, et la 
dépense à 505 livres. 

E 2187. (GG 52. Liasse.) — 53 pièces, papier. 

1 94S-I ?oo. — Comptes en charge et décharge pré- 
sentés devant le général de la paroisse par les mar- 
guilliers M. Pollier de la Rouvrais, en 1760, François 
Hochedé de la Pinsonnais, en 1766, par J.-Ch. Anne 
de Lourmel, trésorier de la paroisse, en 1789. En 1763, 
la recette s'élève à 2081 livres ; — en 1773, à 1377 livres ; 
— en 1789, à 496 livres. 

E 2188. (GG 53. Li^^se.) — 1 pièce, parchemin; 17 pièces, papier. 

I666-l?)ft. — Instances en règlement de comptes 
et en versement de reliquats poursuivies contre les héri- 
tiers de divers marguilliers. — Requêtes et cdnsulta- 
tions sur diverses plaintes. 

E 2189. (GG 54. Liasse.) — 20 pièces, papier. 

I5is-t?3t. — Inventaire des titres de la fabrique 
conservés dans ses archives. 

E 2190. (GG 55. Liasse.)— 4 pièces, parchemin ; 12 pièces, papier. 

lâ69-l9S«. — Collège. — Consentement de Jean 
Gérard, présentateur au légat des Marchands à la réu- 



nion de ce bénéfice (composé d'une maison avec jardin 
rue des Quatre- Œufs) pour la fondation d'un collège, 
l'entretien dun régent, et installation de Julien Ros- 
sard, alors maître d'école, dans l'immeuble cédé à la 
paroisse (1567). — Versement par les héritiers de 
Jeanne Hiret lie 115 écus pour les gages du régent (1588), 
et protestation de son héritier Ch. Hiret contre l'appli- 
cation des fonds à une autre destination (1622). — 
Acceptation de 100 écus donnés par J. Bontemps, séné- 
chal de Chàteaubriant, pour les gages du régent, à la 
charge d'une grand'messe qui était célébréeen l'égliseSt- 
Nicolas (1589) ; — donation par Pierre de Goussy de la 
Mataudais de 110 écus sol pour les mêmes gages (1599). 

— État des réparations à faire au logis du collège (1619). 

— Bannies et adjudication des bâtiments du collège afin 
de payer la taxe d'amortissement (^1641). — Extrait des 
registres de délibérations de la municipalité portant 
nomination du sieur Joseph Le Leslé, acolyte, à la place 
de professeur de langue latine,d'humanitéset de gram- 
maire française, avec attribution de 300 livres de gages 
et de divers privilèges (1786). 



E 2191. (GG 56. Liasse.) — 'i pièces, parchemia ; 131 pièces, papier. 

i?3S-i)55. — Collège. — Procédures relatives au 
recouvrement d'un legs de 10.000 livres fait à la ville 
pour la dotation et l'augmentation de son collège, par 
Jean-Baptiste Brossais, sieur du Perray, avocat au Par- 
lement, ancien général provincial des Monnaies au 
département de Rennes, lequel donna également 1.600 
livres à l'hôpital. Délibération portant acceptation du 
don. — Requêtes à l'Intendant pour obtenir décharge 
provisoire du droit d'amortissement. Transaction avec 
J. Rose de l'Épine, veuve du donateur, laquelle, après 
avoir renoncé à la succession de son mari pour reven- 
diquer des deniers dotaux, a consenti à se désister de 
toute prétention, moyennant la somme de 2.500 livres 
(1738). — Instances, consultations, productions, mé- 
moires, défenses des procédures portées devant le siège 
de la baronnie, puis devant la cour du Parlement, contre 
les héritiers du donateur qui usaient de leur déclara- 
tion de bénéfice inventaire comme d'un moyen pour 
différer de solder les legs de la succession ; sentence 
d'arrêt de 1746 favorable à la Ville, appel en cassation, 
opposition de François Thieré, tuteur de René de Gui- 
chardy, chevalier, seigneur de Marligné (1753). — Re- 
quête du procureur fiscal de la baronnie et de la com- 
munauté de Ville au Conseil du prince de Condé des- 
quelles il résulte que les fonds, après avoir été versés au 



SERIE E SUPPLEMENT.— CANTON DE CHATEAUBRIANT. — COMMUNE DE RUFFIGNE 127 



procureur fiscal n'ont pu être employés parce que le 
prince de Gondé s'est fart reconnaître seigneur patron 
du collège et que lui seul serait en position d'obtenir 
l'érection d'un nouvel établissement (s. d.) 

E 2192. (HH 1. Liasse.) — 1 pièce, parchemin ; 70 pièces, papier. 

1594-1763. — Arts et métiers. — Amende contre 
un boulanger pour défaut de poids dans un pain et 
injonction aux boulangers d'apposer une marque sur 
leur pain (1594). — Convocation d'assemblée pour l'élec- 
tion de deux gardes jurés des manufactures. — Etat des 
sommes dues par les corporations de Châteaubriant 
(1692) ; — Quittance des 25 livres payées par les sergers 
pour droit d'enregistrement d'armoiries, bien qu'ils ne 
se connussent aucunes armes (1698) ; — contraintes et 
quittances. — Extrait des ordres de M. de Pontchartrain 
à l'inspecteur des manufactures ; — extraits des rôles 
relatifs aux taxes imposées aux sergers à raison de 
l'incorporation de divers offices achetés par eux ; — 
mandement du général des Finances Mellier au trésorier 
général des Finances de Bretagne de payer aux sergers 
34 livres de gages par an à raison des deux offices d'au- 
diteurs des comptes qu'ils ont achetés. — Edits de 
création de diverses charges (1709). — Arrêt du Conseil 
concernant les communautés d'arts et métiers de Bre- 
tagne (1710). — Elections de visiteur marqueur des 
serges et étoffes ; — convocation des gardes et jurés en 
charge, de ceux de l'année précédente, de quatre maîtres 
du métier de serge et de 2 notables bourgeois pour avoir 
leur avis sur l'état des manufactures, les perfectionne- 
ments à réaliser, les abus à corriger et en instruire le 
surintendant des manufactures (1714). — Rôles de répar- 
tition des sommes à payer à l'inspecteur des manufac- 
tures. — Lettres de maîtrise de perruquier-barbier 
octroyées à E. Peuriol (1725), certificat de capacité et 
réception. — Lettres de chirurgien du Roi obtenues 
par François Guérin, et quittance des droits payés (1763). 

E 2193. (HH 2. Liasse.) — I pièce, parclieinin ; 7 pièces, papier. 

1? 35- 13^9. — Foires et marchés. — Sentence du 
sénéchal de labaronnie et arrêt du Parlement ordonnant 
qu'à l'avenir la foire du 14 septembre se tiendra alter- 
nativement dans le haut et dans le bas du pré nommé le 
Champ de Foire du prieuré de Bérè (1755). — Extrait 
des registres du Conseil du prince de Condé contenant 
avis favorable à la translation du marché au bétail de 
la place Saint-Nicolas à la place de la Motte ; — avis 



favorable du fermier de la Coutume ; — requête du 
syndicaux juges de la baronnie et ordonnance de l'alloué 
défendant aux marchands d'exposer le bétail ailleurs 
que sur la place de la Motte (1762). — Tarif du prix de 
la viande et du pain rédigé à Nantes, en 1789. 

E 2194. (III. Liasse.) — 5 pièces, papier. 

19SS-1990. — Postes et messageries. — Délibéra- 
tion contenant le vœu que les lettres soient portées à 
domicile comme dans le temps passé. — Réponse des 
administrateurs de la Poste disant que l'établissement 
d'un facteur n'a pas encore été autorisé par les prin- 
cipes adoptés par le ministre. — Plaintes contre le 
messager dont lé service est trop irrégulier. — Demande 
de souscription au Courrier des municipalités, adressée 
par le libraire d'Angers, Pavie (1790). 

E 2195. (il 2. Cahier.) - 17 feuillets, papier. 

DAO. — Inventaire des titres conservés dans les 
archives de la ville de Châteaubriant. 



Commune de Rl'ffigné 



E 2196. (GG 1. Cahier.) — 64 feuillets, papier. 

1594-1607. — Livre des baptêmes et mariages de 
la paroisse de Saint-Pierre de Ruffigné. — Le 5 février 
1596, baptême de Jean, fils de Malhurin Chauvin et de 
Jeanne Rabu : parrain, P. Guibert, marraine, Jeanne 
Fredoueil. — Le 16 septembre 1598, baptême de René, 
fils deThomas Piartetde Marie Pigrée: parrain, François 
Ergant, marraine, M. Gaultier. — Le 16 octobre 1601, 
mariage, en la chapelle Sainte-Barbe du Bourgneuf, de 
Jacques Boucher avec Michelle Marchant. — Le 7 juillet 
1606, mariage, en la chapelle du prieuré de Saint-Malo, 
près Teillay, de Jean Cotheux avec Aune Crochart. 

E 2197. (GG 2. Cahier.) - 18 fcnillcls, papier. 

I «09 - 1 6 1 3. — Livre des baptêmes. — Le 2 novembre 
1609, baptême d'Hélène, fille de Mathieu Herpon et de 
Renée La Rousse : parrain, Isaac Brossart, sieur de la 
Brossardière, marraine, Hélène Alain. — Le 17 janvier 
1613, baptême de François, fils de Guillaume Boutté et 



128 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



de Julienne Leray : parrain, Julien Chardon, marraine, 
Marie Chauvin. — Le 2 juin 1613, baptême de Jean, fils 
de Julien Moyesson et de Perrine Gotheux : parrain, 
J. Cotheux, marraine, Perrine Beaubratz. 

E 2198. (GG 3. Cahier.) — 82 feuilleU, papier. 

1614-1638. — Livre des baptêmes. — Le 23 août 
1016, baptême de Jean, fils de Jean Martel et de Raouletle 
Brjant : parrain, Jean Drouallière, marraine, Perrine 
Vallotaire. — Le 25 août 16M, baptême de Louise, fille 
d'Olivier Chardon et de Michelle Hubert : parrain, Louis 
Dignes, prêtre, marraine, Michelle Hubert. — Le 
M février 1628, baptême d'Arthur, fils de Jean Lefèbvre 
et de Laurance Gervaj's : parrain, Arthur AUiette, 
marraine, Françoise Patis. 

E 2199. CGC 4. Cahier.) — SO Teuillels, papier. 

1639- lGâ9. — Livre des baptêmes. — Le 10 octobre 
1640, baptême de Claudine, fille de Mathurin Misereau 
et de Claudine Guilleret : parrain, Claude de Fourlan, 
ècuyer, sieur des Marais, marraine, Françoise Rabu. — 
Le 21 octobre 1646, baptême d'Olivier, fils de Julien 
Rabu et de Jeanne Jambu : parrain, Olivier Massicot, 
marraine, J. Gêrart, épouse d'Ét. Poupaille, écuyer, 
sieur des Roseaux. — Le 12 mai 1647, baptême d'Isabelle 
Poupaille : parrain, Julien de Saint-Do, curé deRuffignè ; 
marraine, Isabelle Conseil, épouse de Jean de Garmeaux, 
écuyer, sieur du Verger. — Le 4 juillet 1651, baptême 
d'Ambroise, fils de Jean Monharoul de la Pichonnays : 
parrain, A. Caris, sieur de la Mettrie, marraine, Renée 
Caris. 

E 2200. (GG 5. Cahier.) — 03 lenillels, papier. 

1659-166». — Livre des baptêmes. — Le 29 mars 
1653, baptême de Philippe, fils d'Etienne de Poupaille, 
ècuyer, sieur des Roseaux : parrain, Philippe de Fer- 
gusson, sieur de la Vergne, marraine, Simonne Rosset. 
— Le 19 août 1655, baptême de Charlotte, fille de 
Vincent Letort et de Julienne Pelouin : parrain, Ch. du 
Cellier, ècuyer, sieur de la Souchais, marraine, Louise 
Camus. — Le 10 décembre 1662, baptême de François, 
fils de Julien Massicot : parrain, François Richer, sieur 
de la Couldraie ; marraine, Charlotte Letort. — Le 
29 juillet 1668, bénédiction de deux cloches, l'une pour 
l'église paroissiale, l'autre pour la chapelle de Bonneval : 
parrain, Michel Gosnelle,recleurdeCorpsnuds; marraine, 
Perrine Chrestien. 



E 2201. (GG •;. Cahiers.) — lo5 fenillcls, papier. 

160$«- 1668.— Livres des mariages.— Le 8 mai 1629, 
mariage de François Marchant avec Julienne Ciiauvin. 

— Le 16 août 1646, mariage de Jacques Dessin avec 
Renée Sebille. — Le 4 septembre 1656, mariage d'An- 
dré Alliette avec Jeanne Caris. 

E 2-202. GG 7. Cshiers.) — 128 fcui.lels, papier. 

1615-1669. — Livres des sépultures. — Le 4 oc- 
tobre 1616, sépulture deRenèDassier, recteur d'Ar thon. 

— Le décembre 1632, sépulture de Vincent Douille, 
recteur de Ruffigné. — Le 15 septembre 1643, sépulture 
de Philippe Pohier, épouse de Guillaume Lelièvre, sieur 
de Londe. — Le 17 octobre 1C44, sépulture de Charles 
de Brossart, ècuyer, sieur du Pré. — Le 15 février 
1661, sépulture de Julien de Saint-Do, prêtre, recteur 
de Ruffigné. 

E 2203. (GG 8. Cuhicrs.) — jfi feuillets, papier. 

1668-1699. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 20 octobre 1668, mariage de Guil- 
laume Desbois avec Perrine Bouchée. — Le 17 mars 
1669, baptême de Marin, fils de Jean Lemaistre et de 
Georgine Jambu : parrain. Marin Trichet ; marraine, 
Marie Jambu .— Le 10 mars 1673, sépulture de Guyonne 
Chaillou. — Le 13 juillet 1676, baptême de Barbe, 
fille de Jean Pageaud et de Louise Lelièvre, sieur et 
dame du Plessis : parrain. Pierre Poligné, sieur de 
Quibu ; marraine, Barbe Rondel, dame de la Haie. 

E 2204. (GG 1. Cahiers.) — 85 feuillels, papier. 

1680-1689. - Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 1" septembre 1680, baptême de Cathe- 
rine, fille de Nicolas Monharoul -. parrain, Amice de la 
Chevière, écuyer, sieur du Breil; maiTaine, Catherine 
Guenier, épouse d'André Leglé, sieur et dame de la Jar- 
tière. — Le 20 novembre 1684, baptême de Nicolas, fils 
de Jean Pageaud et de Louise Lelièvre, sieur et dame 
du Plessis : parrain, Nicolas du Cellier, ècuyer, sieur 
du Bois des Haies; marraine, Jeanne Langlè, dame de la 
Lyrais. - Le 4 juin 1689, mariage de Vincent Déroche 
avec Guillemette Durand, 
l 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE CHATEAUBRIANT. — COMMUNE DE RUFFIGNÉ 



129 



E 2203. (G G 10. Cahiers.) — 73 feuillel?, papiei . 

1690-I(i99. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 21 juin 1602, mariage de Nicolas Bon- 
nier avec Jeanne Massicot. — Le 5 avril 1693, eut lieu 
la bénédiction des autels de Notre-Dame et de Saiiit- 
Éloy construits par Pierre Aubrèe, sculpteur à Rennes, 
et la messe y fut ensuite célébrée. — Le 22 octobre 
1693, sépulture de Julienne Pageaud, sœur du recteur 
de la paroisse. — Le 20 juin 1695, baptême de François, 
fils de Michel Gosnelle et de Julienne Leberge : parrain, 
François Le Corre, recteur de Sion; marraine, Jacquetle 
Leberge. — Le 26 février 1696, baptême de Michelle, 
fille de Pierre Testart et de Françoise Martin, sieur et 
dame de Bonneval : parrain, François Pleumelet, sieur 
du Val ; marraine, Michelle Pageaud. 

E 2206. (GG 11. Cahiers.) - 09 fcuilkls, paper. 

I900-B710. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 12 janvier 1702, mariage de Louis 
Leplan avec Jeanne Dépeigne. — Le 4 novembre 1704. 
sépulture de Perrine Darmaillè, épouse de Pierre Mas- 
son. — Le 7 décembre 1705, baptême de Michelle, fille 
de Louis Pigrée : parrain, Claude du Cellier, écuyer, 
écolier; marraine, Michelle Pageaud. — Le 5 juillet 1706, 
baptême de Jacques, fils de Jean Renaml : parrain, Jac- 
ques Lemènager, chevalier, seigneur du Plessis ; mar- 
raine, Andrée Cholet. — Le T"" mars 1707, mariage de 
René Gouliier, sieur de Boiscochin. avec Etiennelte Pa- 
geaud du Plessis. —■ Le 27 décembre 1709, sépulture de 
Jean Massicot. 



E 2207. (GG 12. Cahier.) - 88 feuillcls, papier. 

1914;- 13 99. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 18 juillet 1717, sépulture de Jacques 
Girè, natif de Foulgeré, décédé chez M. Gosnelle où il 
était étudiant en ce bourg, en présence de deux étu- 
diants de la maison de Chambellan, de deux autres de 
la maison de la Garelais, aussi écoliers de la même 
maison et plusieurs autres. — Le 28 juin 1720, sépul- 
ture de Julienne Prenpart, servante du recteur. — Le 
20 mars 1723, baptême de Pierre, flls de Jacques Mon- 
tel : parrain, Julien Brunet ; marraine, Jeanne Chavin. 
— Le 21 juin 1728, mariage de Michel, fils de Joseph de 
Favrot, ingénieur géographe des armées du Roi. et de 

L01RR-I«FÉBIBCBB. — SÉRIB E. 



Françoise Bouvier, avec Renée, fille de François Luc.- 
et de Renée Baguette. 



E 2208. (GG l?,. Cahier.)— 91 feuilleu, papii-i. 

I9«»-193» Livres des baptêmes, mariages ei 

sépultures. — Le 27 avril 1730, sépulture de François 
Pageaud, recteur de la paroisse, en présence des rec- 
teurs de Rougé, de Chàteaubriant et de Saint- Aubin. — 
Le 5 mai 1732, baptême de Jacques, fils de Pierre Nive- 
lais : parrain, Jacques Lemaîlre, garde général ; mar- 
raine, Julienne Bourdin. — Le 4 février 1734, baptême 
de Julienne, fille d'Yves Haicaull et de Gabrielle Tes- 
tard : parrain, André Boucher, sieur de la Goyère, séné- 
chal de Chàteaubriant ; marraine. Bonne Guillard. — 
Le 29 août 1738, sépulture de René Gosnelle, prêtre, 
âgé de 76 ans, décédé au bourg. 

E 2209. (GG l'i. Cahier.-.) - 92 feuillelf. papier. 

1<40-1751. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 4 février 1743, baptême deFrançoise, 
fille de Julien Marchand et de J. Eveillard : parrain, 
Jean Drouallière; marraine, Bertranne Marchand. — - 
Le 11 février 1744, mariage de Pierre Jambu avec Guil- 
lemetle Guineheuc-, — Le 2 novembre 1747, baptême d»^ 
Françoise, fille do Julien Guilleret et de Marie Lodé -. 
parrain, Jean Lodé ; marraine, Françoise Baudouin. — 
Le 11 février 1749. sépulture de Louis Alizon, époux 
d'Anne Rabu. — Le 28 avril 1751, baptême de Julien 
Nivelais : parrain, Jean Renier ; marraine, Jeanne Bon- 
nier. 

E 2210. (GG 13. Cahiers.) — 8;t fcuIlleUs papier. 

19 59-1 <<io. — Livres des baptêmes, mariages el 
sépultures. — Le 24 avril 1732, mariage de François 
Legouais avec Marie Chesnel. — Le 16 juillet 1753, sé- 
pulture de Pierre Legendre, recteur de RufHgné, décède 
à rage de 68 ans. — Le 1*' septembre 1754, baptême de 
Françoise, fille de René Beiliard, passant : parrain, 
Jacques Bicot ; marraine, Perrine Hurel. — Le 6 fé- 
vrier 1755, mariage de François Derouet avec Marie 
Darmaillé. — Le 21 février 1756, baptême de Louise, 
fille de René Masson : parrain, Julien Menet ; marraine, 
Louise Leray.— A la fin du cahier de 1760, on lit : « l'an 
1762 au mois de mai a été reconstruit tout c*! neuf, le 
clocher de l'église paroissiale. Le prince de Condè donna 

17 



130 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



au général, pour le bâtir, 14 pieds d'arbres à prendre 
dans les communs de cette paroisse qui furent vendus 
408 livres, Madame de la Chevière donna 6 pieds qui 
furent vendus 90 livres. Le clocher fut bâti par maître 
Denou pour la somme de 615 livres. " 

E22II. or. 10. Cahiers.) — lOî* feuillets, papier. 

fjeî-iîîî.— Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — A la fin du cahier de 1767, on lit : « Au 
mois de mai et de juin 17G8 furent achetés et donnés à 
l'église de Ruffigné, 1» deux ornements pour dire la 
messe ; 2» 17 bouquets pour le grand autel, pour l'aulel de 
la Sainte-Vierge et pour celui de Saint-Antoine ; 3o trois 
cartes ; 4" la grande porte de l'église avec la ferrure et 
une peinture rouge, deux escabeaux, pour le chœur ; 
5» qu atr bâtons pour le dais ; 6" une armoire pour la 
sacristie. Il fut mis au bas de l'église un bénitier au lieu 
et place d'un pot de terre qui en avait servi jusqu'alors. « 
— A la fin du cahier de 1768, on lit : « En l'an 1769, 
furent faits tout à neuf et ce par les soins demessires 
Charles Pineau, recteur de la paroisse, et de Jean Le- 
fevre, vicaire : 1» la porte et passée mortuaire qui coûta 
22 livres. L'ancienne j^assée est la pierre qui est à côté, 
elle avoit servi jusqu'alors de porte et de passée-, 2» le 
chœur qui consiste dans un pulpitre placé sur un petit 
coffret qui ferme de clef avec une balustre qui sépare 
les chantres d'avec le peuple, on avoit jusqu'alors chanté 
dans la sacristie. » Le 15 octobre 1771, mariage d'André 
Dion avec Renée Dignes. — A la fin du cahier de 1773, 
on a transcrit une transaction conclue en 1732 entre 
le prince de Condé et le recteur Legendre pour le règle 
ment de la portion congrue due par les gros décima- 
teurs. — A la fin du cahier de 1774 on trouve : 1» un 
aveu rendu à la seigneurie de Chamballan pour le pré 
de la Haute Ville en 1767; — 2° un aveu rendu aux 
seigneuries du Rouvre et de la Malorais par le recteur 
Pageaud (1727) ; 3° un sommaire de l'aveu rendu à la 
baronnie de Ghàteaubriant en 1777. — A la fin du cahier 
de 1775, on lit : « en 177G fut achevé de bâtir la cha- 
pelle près le chœur et le sanctuaire pour y placer 
l'autel de Sainl-Eloi qui était dans la nef... Après avoir 
demandé la permission aux dècimateurs de faire abattre 
la longère des chœurs pour y faire une ouverture con- 
venable, le général fit marché avec Jean Lorand, de 
Bonneval pour la somme de 250 livres qui furent ra- 
massées par une quête... Ce fut fait en 1783. — En 1784 
fut faite la chapelle au côté nord, après avoir obtenu la 
permission des seigneurs dècimateurs. M. Jousselin ne 



permit de faire les ouvertures que parce que le général 
se chargerait de l'entretien de toutes les augmentations, 
4 juillet 1784, Peneaud. « — A la fin, du cahier de 1776, 
on lit : « Lorsque M. Ch. Peneaud prit possession de la 
cure de Ruffigné, il trouva dans la paroisse un prête, 
nommé Garel, qui y disoit la première messe, lequel 
demeuroit en son particulier et y vivoit au moyen de 
ses messes et d'une quête qu'il faisoit. « Après sa mort, 
le recteur ne pouvant lui trouver un remplaçant et les 
quêtes étant défendues, le général présenta à la cour 
une requête qui fut homologuée aussitôt. Le général fut 
donc autorisé à lever 40 écus pour assurer la pension 
du prêtre chargé de dire la première messe, 17 avril 
1776. — Suit la description de l'état du presbytère avant 
l'arrivée de M. Legendre, recteur. — A la fin du cahier 
de 1777, on trouve quelques notes sur les baux à ferme 
des biens de la cure de 1766 à 1786. 

E 2212. (GG 17. C.aliiers.) - 85 feuillets, papier. 

IfSS-lïBS. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 1" février 1783, sépulture de Jean, 
fils de François Legeard. — Le 12 août 1783, mariage 
d'Aubin Bardoux avec Julienne Rouillé. — Le 12 fé- 
vrier 1785, baptême de Marie, fille de Jacques Leplan : 
parrain, René Brunet ; marraine, Marie Rainfray. 'Le 
17 mars 1786, inhumation de Jean Gendrot, époux 
d'Anne Lelièvre. — Le 4 août 1789, mariage de René 
Durand avec Renée Belouard. — Le 4 décembre 1790, 
sépulture de Jeanne Menuet, épouse de Julien Hamon. 



Commune de S.-Aubin-des-Chateaux 



E 2213. (GG I . Cahier.) - 72 feuillets, papier. 

tâOS-ie65. — Livre des baptêmes de la paroisse 
de Saint-Aubin-des-Châteaux. — Le 19 mai 1598, 
baptême de Gilles, fils de Jacques Peslerbe : parrain, 
Gilles Le Picard, seigneur de la Ville-Basse, marraine, 
X. Ronzeray. — Le 25 juillet 1598, baptême d'Isaac, fils 
de Jacques Privé, écuyer, et de Françoise X , seigneur 
et dame des Bignons : parrains, Isaac Privé et Jean 
Urvoy, seigneur de l'Eschassière, marraine. Renée X., 
dame du Vauguérin. — Le 5 juin 1652, baptême de 
René, fils de René Peslerbe et de Françoise Bodin, sieur 
et dame de la Velaye : parrain, Jean de la Martinière, 
écuyer, marraine, Marie Godefroy. — Le 24 juillet 1656, 



SÉRIE E SUPPLÉMENT.- CANTON DE CHATEAUBRIANT.— COMMUNE DE S.-AUBIN DES-CHATEAUX 131 

du corps de Jacquelte de la Grée, en la chapelle de 
Notre-Dame-des-Bignons. — Le 5 novembre 1648, sépul- 
ture du corps d"YTonae de Langle, femme de Jacques 
Peslerbe, seigneur et dame des Bignons. 



baptême de Charles, fils de Pierre Buin et de R. Peslerbe: 
parrain, Charles de la Chapelle, seigneur de Careil, 
marraine, Yvonne du Cellier, fille du seigneur de la Sou- 
chais. — Le 12 juin 1657, bénédiction de la cloche de 
Saint-Aubin : parrain, Hyacinthe de Thierry, seigneur 
de Saint-Aubin, marraine. Renée Privé, dame de la 
Rouaudière. — Le 4 mai 1G62, baptême de René, fils de 
René de Bury, ècuyer, et d'Anne Peslerbe, sieur et 
dame des Granges et des Bignons : parrain, R. Peslerbe, 
marraine, Marguerite Peslerbe. 

E 2L'l/i. (GG 2. Cahier.) — 3i feuil'.els, papier. 

159S-I649. — Livre des mariages. — Le 7 sep- 
tembre 1605, mariage de Jacques des Melliers, écuyer, 
sieur du Boisvert, avec Françoise du Fresne, dame de 
la Rouvraie, en présence de Ch. du Fresne, seigneur de 
la Malorais, de Jean du Fresne, écuyer, et autres. — 
Le 8 juin 1606, mariage de Bertrand Peslerbe, sieur du 
Boismain et de Renée Privé, dame du Bois des Haies, 
en présence de Jacques Privé et de Françoise Bec-de- 
Lièvre, sieur et dame des Bignons, Julien du Rocher, 
écuyer, sieur du Vauguérin, Rose de Channé, dame de 
Launay, Renée Piedevache, dame de la Blandinais. — 
Le 16 janvier 1623, mariage de René Privé, écuyer, 
sieur de Lardière, fils d'Isaac Privé et de Renée 
Piedevache, avec Françoise, fille de Bonabes de la Motte, 
écuyer, et de Renée de Montoyer, sieur et dame de 
Launay - Le 2 juillet 1624, mariage de René Pasques, 
écuyer, sieur de Chanoinne, avec Renée Lemaislre 
dame de Vauguérin et de la Mordelais. — Le 26 sep- 
tembre 1641, mariage de Ch. du Brossart, écuyer, avec 
Isabelle Coussail. 



E 2215. (GG 3. Cahier.) — 53 feuillets, papier. 

I5»t>-i(>â:<. — Livre des sépultures. — Le 30 août 
1601, sépulture de Geneviève de la Noë, épouse de 
Mathieu de Gontini. — Le 16 décembre 1605, sépulture 
près du coffre des trépassés, du corps de Renée Peslerbe, 
présents tous les prêtres. — Le 16 octobre 1617, sépul- 
ture de Jeanne du Ponceau, dame du Boisvert. — Le 
21 jnnvier 1621, inhumation du corps d'Abisas des 
Melliers, non mariée, laquelle fut tuée et massacrée en 
sa maison de Saint-Gilles par des voleurs, la nuit de 
Saint-Sébastien. — Le 21 novembre 1622, sépulture, au 
chœur de l'église, du cœur de haute et puissante dame 
Esther du Bouchet, dame de la l'révalaie, de Saint- 
Aubin et de Vaugean. — Le 22 octobre 1625, sépulture 



E 2216. (GG 4. Cahier.) — 131 feuillets, papier. 

1696-1695. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures, — Le 12 octobre 1676, baptême de Jeanne, 
fille de Nicolas du Cellier et de Marie Gascher, si'-ur et 
dame de la Touchais : parrain, Jean Gascher, ècuyer, 
sieur du Val ; marraine, Renée Lebel, dame de Verrion, 
veuve de René des Loges, écuyer. — Le 20 avril 1685, 
sépulture d'Heléne de Bury, fille de René de Bury et 
d'Anne Peslerbe, en présence de Jean Paris, écuyer, 
sieur de la Rigaudière. — Le 26 janvier 1693, bap- 
tême de Françoise, fille de René Chapelais et de 
Jeanne Jambu : parrain, René-Louis Frèrejouan, sieur 
de Caletret ; marraine. Renée Peslerbe, dame du 
Claray. 

E2217. (GG 5. Cahier.) - 106 reuillels. papier. 

l900-t90». — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 7 mai 1701, mariage en la chapelle de 
la Souchais, de Claude Chauvelière avec Louise, fille de 
Julien Bourdaud, alloué de la juridiction de la Roche 
en Nort. — Le 21 septembre 1705, sépulture de Jean 
Boullé, prêtre, recteur de Saint-Aubin, décédé à l'âge 
de 00 ans. — Le 5 février 1709, mariage de René Picaud, 
sieur de Launay, avec Julienne Bourdaud — Le 10 
février 1709 mariage de Michel Bernard des Vaulx, 
seigneur de la Motte, avec Marguerite du Cellier. — 
A la fin du cahier de 170!*, on lit : « Priez Dieu pour 
celui qui vous fait le récit de ce qui s'est passé cy-après. 
Le dénombrement de toutes les personnes de la 
paroisse tut fait par ordre du roi Louis XIV en celte 
présente année. Il se trouva 457 pauvres, 31 valets, 40 
servantes. 3 prêtres, 201 garçons, 182 filles, 226 femmes 
et '208 hommes. — L'hiver de 1709 fut épouvantable, 
presque tous les blés qui étoient en terre périrent dans 
cette paroisse. Je n'eus de dixmcs de blé que 60 bois.seaux, 
mesure de Chateaubriand... Les arbres périrent, prin- 
cipalement les chàtaigners et les noj'ers, par la trop 
grande rigueur de l'hiver. Les jaunays et les noyers 
périrent presque tous. Jamais homme navoitouï parler 
d'un pareil hiver.Il commença le jour des Roys et dura 
jusqu'à la Passion. Il fit du verglas qui fut la cause de 
la cherté des grains en ce que ceux qui estoient en 
terre furent tous [lenlus. L:i guerre fut f»anplante et !?s 



132 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFÉRIEURE 



armes de la France malheureuses. Dieu se servit de ces 
deux fléaux pour châtier son peuple, la guerre et la 
famine. J'averty ceux qui les prè.-enles relations liront 
de vivre dans la crainte de Dieu, affui que jamais 
pareille chose n'arrive. — Amen. « 

E 2218. (GG fi. Caliieis.) — 137 feuillets, papier. 

t9flO-i99l. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 25 juin 17H, sépulture de la fille de 
Gilles Le Teneur et d'Elisabeth du Cellier, seigneur et 
dame de Brengolo. — Le 7 septembre ITil, baptême 
d'Anne, fille d'Hyacinthe Saget et de Marie Chauve- 
lière, sieur et dame du Boisbriend : parrain, Julien 
Gicquel, sieur de la Picouesnière ; marraine, Anne de 
Launay, épouse de René du Saul ; en présence de 
MM. Gouffon de Kerdellec, Moysen et autres. — Le 19 
juin 1712, sépultui'e de Julien Bourdaud, sieur de Lon- 
zuenez, décédé à la Trionnaie. — Le 26 octobre 1716, 
mariage de Jean Gascher, écuyer, spigneur de l'Isle, 
avec Renée de Bury, veuve de P. de Lorme. — Le 4 
octobre 1719, mariage de René Morfouace, sieur de la 
Rabeliére, . avec Françoise Gautier, dame de Lorgeraie. 

E -2219. (GG 7. Cahiers.) — 123 fepillels, papier. 

■ 93W-1939. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 29 mai 1730, sépulture de Jean 
Langlè, sieur de la Houdière, sénéchal de la chatellenie 
de Saint- Aubin. — Le 6 octobre 1733, mariage de 
Pierre Testard, sieur de Bonneval, avec Agnez Nar- 
bonne. — Le 3 mars 1735, sépulture de Jeanne Denieul. 
— Le 15 mars 1738, inhumation du corps de René- 
François de Thierry, seigneur du Plessis-Prèvalaie, 
seigneur de Saint-Aubin, en présence des recteurs de 
Saint-Vincent-des-Landes, de Ruffigné, de Rougé et 
autres. — Le 19 janvier 1739, baptême de Jean, fils de 
Julien Gautron : parrain, Jean Haubois ; marraine 
Françoise Rochereul. 

E 2220. (GO 8. Cahiers.) - 156 feoillels, popicr. 

19 40-13 49. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 6 décembre 1741, baptême de Perrine, 
fille de Pierre Rousseau, meunier : parrain, René 
Bouget, sieur de la Roulière, procureur fiscal de la juri- 
diction et chatellenie de Saint-Aubin; marraine, Perrine 



Janny. — Le 28 novembre 1744, mariage de Jean 
Bossard avec Julienne Chevillaid. — Le 7 septembre 
174;', baptême d'Augustin, fils de François du Fresae, 
chevalier, seigneur de Virel, et d'Hélène Thierry de la 
Prévalais : parrain, Julien Halbert ; marraine, Etien- 
nette Trezc. — Le 7 novembre 1749, liaplême de Marie- 
Gabrielle Le Melorel, fille de Pierre Le iMelorel, sieur de 
la Haichais, capitaine aide-major d'infanterie, et de 
Françoise du Cellier .• parrain, Olivier Bréhier : mar- 
raine, Marie-Anne du Cellier, epov.se de François 
Le Melorel, écuyer, seigneur de l'Épine-Giffart. 



E 2221. (GG 9. Cahiers.) - 15". reiiillets, papier. 

l?50-if59. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 21 mai 1751, sépulture d'Henri-Louis 
de Colomb'^, ancien capitaine reformé des vaisseaux 
du Roi, commissaire général d'artillerie, décédé à 
Rennes, le 19 précèdent. — Le 15 octobre 1752, bap- 
tême d'Auguitine, fille d'Augustin Dufresne, chevalier, 
seigneur de Yirel, et de Louise de Colombe : parrain, 
Pierre Rembaud ; marraine, Jeanne Chatellier. — Le 
16 septembre 1754, bénédiction de la grosse cloche de 
l'église: parrain, Charles-Jean Locquet, chevalier, sei- 
gneur de Grandville et du marquisat de Fougeray , 
marraine, Louise de Colombe. — Le 31 janvier 1757, 
mariage de Bertrand Roui avec Françoise Houssais. 

— Le 13 février 1759, sépulture de Julien Chauvin. 

— Tables. 



E 2222. (GG lu. Cnhicrs.) — I2S lunlllels, pnpicr. 

1 < fto- 1 3 «f». — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 27 novembre 17C0, mariage de Pierre 
Hermine avec Renée Boussicaut. ■— Le 27 juin 1762, 
baptême d'Anne, fille de Jean-Baptiste Narbonue, sieur 
du Feuillet et de Pélagie Robin : parrain, Pierre Der- 
val ; marraine, Louise Narbonne. — Le 7 mars 1763, 
mariage de Victorien Besnier avec Marie Derval. — Le 
22 septembre 1766, baptême de François, fils de Jacques 
Jambu, procureur fiscal de la chatellenie de Saint-Aubin, 
et de Julienne Doucet : parrain, François Bernard, sieur 
de la Tarirais; marraine, Anne Doucet. — Le 5 août 
1768, bénédiction de la grosse cloche de l'église, nom- 
mée Louise par Roland d'Onfroy, chevalier, seigneur 
de Varennes et de Beaumont, et par Louise de Colombe. 
— Le 6 février 1769, mariage de Pierre Ronzeray avec 
Anne Chevillard. — Tables. 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE CHATEAUBRIANT. — COMMUNE DE SOULDAN 



133 



E 2223. (GG II. Cahiers.) — 153 feuilletç. papi.r. 

19 30-13 9!*. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures.— Le 30 septembre 1771, mariage de Jean 
Pigrèe avec Anne Digne. — Le 11 janvier 1772, sépul- 
ture de Jean Bouché, décédé à Quiffeu. — Le 27 sep- 
tembre 1773, baptême de Pierre-François, fils de Jacques 
Jambu, procureur flscal : parrain, François Gobé ; mar- 
raine Petronille Vimont. — Le 6 septembre 1774, bap- 
tême de Joseph, fils de Joseph-Marie Le Melorel, che- 
valier, seigneur de la Souchais, et de Françoise Gi- 
rard de la Haie : parrain, Jean-Marie Larcher, seigneur 
de la Yallée: marraine, Marie de Mas?art, dame de 
Boispéau.— Le 24 janvier 1775, mariage de Barthélémy 
Coinquet, originaire de Gharraazel, diocèse de Lyon, 
avec Marie Narbonne. — Le S septembre 1777, bénédic- 
tion de la première pierre de la chapelle du Rosaire. — 
Le 3 avril 1778, bénédiction de la première pierre de la 
tour de l'église, jour de l'ouverture des foires du bourg. 

— Le 15 novembre 1779, sépulture de Françoise Rom- 
brette, veuve de Glauda Mouton, chirurgien dentiste du 
Roi, décédée au Piessis. ~ Tables. 

E 2224. (GG 12. Cahiers.) — 202 feuiUel?. papier. 

19SU-19»»». — Livres des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 10 mars 1781, sépulture de Marie, fille de 
Michel Brisard et d'Anne Bonnier.— Le 5 novembre 1782, 
sépulture de J.-B.-Élieune Narbonne, sieur du Feuillet, 
décédé à l'âge de 78 ans, époux de Pélagie Robin. — Le 
8 mars 1783, baptême de Perrine, fille de Jean Malgo- 
gne : parrain, Julien Soulet ; marraine, Perrine Bruére. 

— Le 8 décembre 1785, baptême de X, fils de Henri-Au- 
gustin Dufresne, chevalier, seigneur de Virel et de 
Saint-Aubio, et de Michelle des Isles : parrain, Godefroy 
Dufresne ; marraine, Sophie Dufresne, oncle et tante de 
l'enfant, lequel fut nommé Hippolyte, le 26 décembre 
suivant. — Le 10 août 1788, sépulture de Pierre Fran- 
geul. — Le 25 novembre 1789, mariage d'Etienne Mo- 
rel avec Jeanne Navinel. — Tables. 

E 222.5. GG Ll. Cahiers.) - 4G fenilleU;, papier. 

i)tt4»-is»«. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 10 novembre 1790, mariage d'Au- 
gustin-Marie Heurtault avec Perrine Colin. — Le 
16 avril 1791, sépulture de Jean Navinel. — Le 5 août 



1791, baptême de Michel, fils de Julien Sinoir : parrain, 
Michel Fourné ; marraine, Michelle Peschais. — Le 
22 mai 1792, mariage d'Élienne Alizou avec Louise 
Sinoir. 



COMMU^fE DE SOULDAN. 



E 2226. (GG 1. Registre.) - I4G feuillets papier. 

• 500-1350. — Livre des baptêmes. — Le 2 août 
1507, visite de l'église par l'évêque : des plaintes furent 
portées devant lui par les seigneurs et les notables 
contre les vicaires qni manquaient à leurs devoirs et 
contre le curé qui ne résidait pas. La cure était en 
ruine et les revenus sans valeur. « Les nobles disoient 
que tous les maux vendent faute de faire bonne visite, 
qu'eulx maintenoient n'estre pas au curé à nourrir les 
chevaux, ne à payer les six dossaius moniioye pour 
certer les trois papiers que nostre sire le Roy a ordon- 
nez, ainsaux fabricours, et le curé ne devoir d'ancienne 
mode, pour tous devoirs au révèrent évesque ou à ses 
visiteux que seix livres monnoye tournoyé ou le 
disné de la valiour et ce céans faisans lours visites et 
ordronnances pour les cas et chouses nécessaires. — 
Après longues disputes et débats il a esté accordé et 
conclud que les doux visites se feront tous les ans 
séparément çaians ou à la prochaine parrouaisc. pniant 
le euro ou ses comis les seix livres, les sessante dozains 
à l'archiprestre ; le tout monnoye tournoyé ou le disné 
à l'équivallent au choix des visitoux, et le rest.> par les 
fabriqaurs, luesmes les ordronnances, quan<l il y en ara 
pour l'église et parrouaise, et demeureront les vicaires 
et les prêtres citez à Chateaubriant à la sortie de nostre 
disné à la Teste Naire où il faut qu'eulx comparent sur 
peine de suspension et de la prison et le curé résidera, 
dans trais mays ou saisir sa cure.» - Le 2 mai 1534, 
baptême de Claude, lillede Guillaume Levoyer, seigneur 
de la Cour, et de Jeanne d'Andigné son épouse, dame de 
la Boissière : parrain, Maihurin d'Andigné, seigneur de 
Rengeau ; marraines, .\nloinette cle Cancouel, dame de 
la Perraie, et Françoise Le Voyer, dame de la Sauva- 
gère. — Le 3 février 15:18, baptême d'Aubine de 
Corbière, fille de René de Corbière : parrain, Aubin du 
Rocher ; marraines, Renée Dessoer et Pètro.iille Binel. 
— Le 3 décembre 1543, baptême de Jean, fils de Jean 
Monharoul -. parrains, Jean Cariel et Jean du Cloux ; 
marraine, Françoise Gault. 



t34 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFÉRIEURE 



E 2'i27. (GG 2. Registre.) — 231 feuillets, papier. 

1550-I59Î. — Livre des baptêmes. — Le 29 
septembre 1559, baptême de Pierre, fils de Claude de 
Mauhugeon et de Michelle de Chauve : parrain, Mathurin 
Legou-s, seigneur de la Salle. — Le 16 juin 1583, 
baptême de Pierre, fils de René du Bouchet, seigneur de 
la Haie de Torcé, et de Renée Liboreau : parrains, 
Pierre Liboreau et Nicolas Amyot ; marraine, Marie 
Liboreau, épouse du seigneur de la Grand-Maison. — 
Le dimanche 11 septembre 1588, baptême et bénédiction 
d'une cloche à laquelle le nom de François fut donné 
par Fr. Liboreau, seigneur de la Garenne, de la Cour 
de Souldan et de la Bouëxière, en présence de Pierre 
Armel des Gallinières, Suhard, Gastineau, Julienne 
Guibourg et autres. — Le 10 août 1592, baptême de 
Françoise, fille de R. du Bouchet : parrain, Pierre de 
Tèhillac, seigneur du Pordo ; marraines, Françoise 
Le Prestre, épouse de Julien de l'Hôpital, seigneur de 
la Rouardaie, et Louise Liboreau. 



E 2228. (GG 3. Begistre ) - 234 feuillets, p.npier. 

t59»-ie4<*. — Livre des baptêmes. — Le 22 juin 
1600. baptême de René, fils de J. Briant et de Louise 
Liboreau, seigneur et dame de Vaudurant : parrain, 
François Doussin, seigneur du Bourgèrart, marraine, 
Renée du Bois, épouse de René Le Gouz, ècuyer, sieur 
et dame de la Bagaye, — Le 9 décembre 1600, baptême 
de Françoise du Bouchet : parrain, Christophe Fouquet, 
président au Parlement, seigneur de Chalain, marraine, 
Françoise de Bourgneuf, dame du Boisdulier. — Le 27 mai 
1604. baptême de Roch du Bouchet, fils de René du 
Bouchet et d'Anne Chenu : i anain, Roch Lezot, ècuyer, 
sieur de la Ville-GetTray et du Vaurozè, secrétaire du 
connétable de Montmorency ; marraine, Anne Poirier, 
dame de la Forest. — Le 19 octobre 1031, baptême de 
Madeleine, fille de Louis Couturier, seigneur de Cham- 
brette, conseiller au Parlement, et de Marguerite du 
Bouchet : parrain, François de Marbœuf, chevalier, 
seigneur de la Pilletière; marraine, Madeleine du Bou- 
chet, épouse de Louis Boissin, ècuyer, seigneur de la 
Qu'arche. — Le 4 septembre 1636, baptême de Louis, fils 
de Jean Garnaud et de Françoise Haicault : parrain, 
Louis Couturier de Charabrette ; marraine. Françoise 
Huart, veuve du BoucheL — Le 17 juillet 1638, baptême 
de la grosse cloche -. parrain, Louis Couturier, marraine, 
Françoise Huard. — Le 3 novembre 1638, bénédiction 



de la chapelle du Bois-Coslard, à la requête de Mathurin 
Gallinière, conseiller auditeur en la Charabredes Comptes, 
en vertu d'une commission délivrée au recteur de Soul- 
dan. — Le 19 juin 1640, baptême de Madeleine, fille de 
Nicolas de la Pouéze et de Gabrielle Thoumail, sieur et 
dame de Bouvenay : parrain, Gilles de la Ville-Thébaud, 
ècuyer, sieur de la Ghesnaie; marraine, Madeleine Cou- 
turiè. — Le 5 avril 1644, bénédiction de la chapelle de 
la Richardière fondée et bâtie par René Richard, prêtre, 
près la Croix-d'Hérée. 

E 2229. (GG 4. Registre.) — 123 feuillets, papier. 

1646-166». —Livre des baptêmes. — Le 15 octobre 
1646, baptême de Jeanne, fille de Balthazar Gallinière 
et de Renée Merceron, sieur et dame des Hils : parrain, 
René Couturier, seigneur de la Garenne, marraine, 
Renée de la Fuye, veuve de Pierre Gallinière, sieur des 
Hils. — Le 6 août iQhO, baptême de Louis, fils de René 
de la Noë : parrain, Yves Le Pigeon, ècuyer, sieur 
des Grandschamps, marraine, Jeanne Rangeart, dame 
de la Guibaisière. — Le 27 juillet 1650, baptême de 
Madeleine, fille de René d'Andignè et de Françoise 
de Marbœuf, seigneur et dame de Maineuf -. parrain, 
René Couturier, marraine, Madeleine Couturier, dame 
de Chambrette. — Le 20 août 1653, baptême de Françoise, 
fille de Pierre Laceron et de Jeanne Arnoul : parrain, 
Anne Pierres, chevalier, seigneur de Bellefontaine, 
capitaine et gouverneur de Chateaubriant : marraine, 
Françoise de Saint- Martin, épouse de René Couturier, 
seigneur de la Garenne, de Soudan et de Chambrette, 
conseiller du Roi au Parlement de Bretagne. — Le 
28 février 1657, baptême de la grosse cloche qui fut 
nommée Renée -Madeleine : parrain, R. Couturier, 
marraine, Madeleine Cou turier.époused'ArthurLebreton 
de Villandry, seigneur du Pordo. - Le 6 avril 1665, 
baptême d'Etiennette, fille d'Ignace Camus et de Jeanne 
Gallinière, sieur et dame de la Hubaye, par l'abbé Michel 
Gobbé des Chauminières ; parrain, Pierre Gallinière de 
la Chauvelaye, marraine, Etiennette Camus de la Barre. 
— Le 16 juillet 1667, baptême par le ministère de 
Fr. Helyas, prieur du Dougillart, de Jean, fils d'Yves 
Jolly : parrain, Jean Aubin de Launay, sénéchal des 
juridictions de Souldan ; marraine. Julienne Aubin. 

E 2230. (GG 5. Registre.) - ô7 feuilleU, papier. 

1566-1603. — Livre des mariages. — Le 9 novembre 
1568, mariage de François Oultremei', avec Jeanne Buffè. 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. - CANTON DE CHATEAUBRIANT. - COMMUNE DE SOULDAN 135 



— Le 15 mai 1572, mariage de Bertrand Gérard, seigneur 
de Sochereul, avec Guyonne Barbes, dame de Fontenay. 

— Le 23 novembre 1574, mariage de René Mallenoë 
avec Martine Passard. — Le 7 janvier 1582, mariage de 
René du Bouchet. seigneur de la Haie dé Torcé, avec 
Renée, fille de Pierre Liboreau, seigneur de la Pasque- 
raie. 

E 2231. (G G 6. Registre.) — 74 fenillels. pip-.er. 

1633-1069. — Livre des mariages et des sépultures. 

— Le 28 avril 1665, mariage de Guillaume Mérot, sieur 
du Mortier, avec Marguerite Garnot. — Le 31 janvier 
1667, mariage de François de Lisle avec Louise Maret. 

— Le 10 mai 1667, mariage de René Daniel avec Jeanne 
de la Garelaie, en présence de Jacques Terrien, écuyer, 
sieur de la Vaiiie. — Le 11 octobre 1668, mariage entre 
Louis de Mordret. écuyer, sieur de Saint-Aignan, avpc 
Julienne Chevalier. — Le 3 avril 1669, sépulture de 
Jean Barat, inhumé au cimetière par François Gascher, 
curé de la paroisse. 

E 2232. (GG 7. Registre.) - 164 feuillets, papier. 

1660-169S. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 25 novembre 1669, baptême de RoUaiide, 
fille de Julien Mallery, procureur fiscal, et de Gabrielle 
Lemaître: parrain, Gilles Martin, seigneur de la Garenne, 
conseiller au Parlement, marraine, Hollande Gascher. 

— Le 13 août 1671, mariage de Christophe du Fro^t, 
écuyer, avec Hollande Gascher. — Le 16 mai 1673, 
baptême de Gabrielle, fille de Corentin Quenouard et de 
Perrine Gaudin, sieur et dame de Beauchesne : parrain, 
François Gascher, recteur de Souldan, marraine, 
Gabrielle Le Maistre, dame de l'Arche. — Le 21 mars 
1675, baptême de Pierre, fils de René Lebeuf, sieur de 
Turé : parrain, Pierre Roui, sieur de la Chesnays, 
marraine, Marie Gascher, épouse de Nicolas du Cellier, 
écuyer, situr de la Souchays. — Le 12 août 1675, mariage 
de Balthazar de la Gallinière, sieur des Ilils, avec Renée 
Martin. — Le 26 octobre 1676, baptême de Robert, fils 
d"Ignace Camus, sieur de la Ilubiays et de Jeanne Galli- 
nière : parrain, Robert du Pré, sieur de Peslan, marraine 
Anne de Pulunian, épouse de Gilles Martin de la Moran- 
dais, seigneur des Hurelières. 

E 2233. (GG f . Registre.) — 207 feaillets, papier. 

1699-16<49. — Livres des baptêmes, manapes et 
sépultures. — Le 19 septembre 1679 , mariage de 



Jean Michel, écuyer, sieur du Hallay, et de Marie de 
la Gallinière, dame du Bois Costard. en présence de 
Jean Michel, écuyer, sieur de la Courbe, Jean Le- 
goux, écuj-er, sieur des Mortiers, Christophe du Frost, 
écuyer, sieur de la Gemeraye, et autres. — Le 21 no- 
vembre 1679, sépulture de Renée de la Fuye, veuve 
de René de la Durantière, écuyer, sieur des Barres. 
— Le 17 octobre 1680 , baptême de Julien, fils de 
Jean Cosnuel : parrain, Julien Gobbé, sieur de la 
Provosté; marraine, Anne de Pulunian, épouse de Gilles 
Martin de la Morandai.*. - Le 26 janvier 1683, mariage 
de Pierre Daubert, écuyer, seigneur de Langron, avec 
Madeleine Gascher. — Le 14 février 1689, mariage de 
René Charles, sieur de la Chevallerie, avec Jeanne 
Margat, dame du Plessis. 



E 2234. (GG 9. Registre.) — 2U4 feuillets, p.pier. 

1600-1699. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 18 novembre 1691, bénédiction de lagrosse 
cloche nommée Claude-Jeanne : parrain, Claude Tran- 
chant, chevalier, seigneur du Tret.de Froidefontaine et de 
la Garenne en Souldan; marraine, Jeanne Racu..— Le 15 
novembre 1692, baptême de Madeleine, fille de Mathurin 
Gault, chirurgien, et de Perrine Goujon : parrain, Fran- 
çois Mallery, sieur de la Yieilleville, noiaire et procu- 
reur; marraine, Marie Camus. — Le il mai 1693, re- 
fonte de la précédente cloche par Jean Bertou sous le 
chapitreau de l'église. — A la fin du cahier de l'année 
1698, on lit : « Je prie très instamment M.M. mes suc- 
cesseurs dont j'ai plutost envisagé la commodité que la 
mienne eu faisant bâtir la boulangerie pendant cette 
année de l'argent que j'aurois pu employer plus utile- 
ment pour le salut de mon àme en le distribuant aux 
pauvres, de se souvenir de moi dans leurs sacrifices et 
dans leurs aumônes pour moblenir miséricorde. •• 
V. Fouache, recteur. 



E 2235. (GG. 10. Registre.) — 151 feuillet», pipit-r. 

1309-I909. — Livre des ba;)lêmrs, inar.ag-'s et 
sépultures. — Le 11 janvier 1701, mariagî de Pierre 
Delanoë avec Martine Gazon. — Le 25 janvier 1704, 
baptême de René, fils de Pierre Duinuuchet, employé 
à la Gabelle ; et de Claude Duval : parrain, An'oine 
Bonneton. inspecteur des Gabelles ; maiTain'>, Renée 
Delorme. — Le 27 août 1704, baplêm» de Louise, fille 
de François Levinais : parrain, LouiS, fils dfl Clauiln 



136 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



Trenchant, éciiyer, seigneur de la Garenne ; marraine, 
Jeanne Trenchant. — Le 18 novembre 1704, mariage de 
Jean Beschais, ècuyer, sieur de la Place, fils de feu 
R. Beschais et de Marie Frèrejouan, avec Renée, fille 
de feus Pierre Delorme et de Jeanne de la Gallinière, 
sieur et dame du Rocher. — Le 27 septembre 1705, 
sépulture de Jean Let'rançois, prêtre, chapelain de la 
Garenne, en présence d'Henri Lefrançois, sieur de la 
Courtezelière. — Le 25 novembre 1707, baptême de 
Joachim, fils de Julien Bourgine et de Nicole Leray : 
parniin, Joachim Ti'enchant duTret, ècuyer, lieutenant 
dans les armées du Roi en Italie ; marraine, Jeanne 
Trenchant du Tret, sa sœur. 



E 2236. (GG tl. Registre.) — ICO fciiillels, papier. 

HîïO-lîa». — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 18 août 1711, mariage de Louis Gau- 
quelin av ec Anne Leput, tous les deux serviteurs de Louis 
Trenchant, seigneur du Tret.~ Le 17 septembre 1711, le 
baptême de G. Buchet fut administré par l'abbé N. Tra- 
vers, vicaire, ainsi que le baptême de Michel Leray, le 
29 du même mois. A la fin du cahier de 1711, on lit 
l'épitaphe de monseigneur de Rennes : 

Cy gist dessous le marbre noir 
Ji'îin Baiitiste de Beauniuuoir. 
Passant liooore sa méinoire 
l'iiisque l'on peut dire à Sh gloire 
Qu'un grand prélat gist m ce lieu 
Qui se donnoil toujours à Dieu. 

« L'on peut mettre le prélat au nombre de ceux qui 
ont esté autrefois les protecteurs de la province et 
l'exemp'e des prélats par sa piété, sa résidence, son 
attention continuelle et sa vigilance infatiguable pour 
le gouvernement de son troupeau. 

« Eheu quam felices servitores et agni quorum saluti 
talis invigilat | astor. » M. Monnier, recteur de Soudan. 

Le 8 juin 1712, prise de possession de la cure de 
Souldan par Mathuria Monnier, prêtre du diocèse de 
Nantes, par résignation de l'abbé Fouache, prêtre du 
diocèse d ^ Rou^n, qui l'avait possédée 2i ans. — Le 11 
août 1713, bénédiction de la grosse cloche nommée Louise- 
Anne par L. Trenchant, seigneur de la Garenne, et par 
Anne Raoul de la Guibourgère, épouse de Louis de la 
Roche Saint André. — Le 6 novembre 1714, sépulture 
de Claude Trenchant, seigneur de la Garenne, époux de 
Jeanne Raoul de la Guibourgère. — A la fin du cahier 



de 1715, on lit : « Louis XIY, âgé de 77 ans, après avoir 
régné 73 ans, mourut le l"' septembre 1715 à huit 
heures du malin. On lui donna le nom de grand, non 
sans sujet. Ceux iiui liront l'histoire de sa longue vie, de 
ses victoires sans nombre en conviendront. Louis X'V, 
fils de M. le duc de Bourgogne, lui succèd:i. Dieu lui 
fasse la grâce d'être, comme son trisaïeul, la terreur de 
ses ennemis, la pacification de l'Europe, le fléau des 
hérésies et l'amour de sou peuple. — Amen. « 

Au 12 août 1716, on lit : « On finit hier, 12 août, 
l'ouvrage de la blanchissure de notre église ; on y a 
employé le nombre de trente et deux jours avec deux 
barriques et demi de chaux. Il en couste pour tout 71 
livres. On était convenu de 50 livres avec le masson, 
mais le marché a été trop gras pour lui de 20 francs : 
nos successeurs profiteront de cet avis. « — Dénom- 
brement des habitants de chaque village dressé en 1716. 

A la fin du cahier de 1718, on lit : 

Il Progenies ventura, Dec per sœcula laudes, 
Ista legeudo canal, neque nobis imiiiciiior adsit, 
Supplicibus volis, lollensquc ad .'ydera palmas 
Posiulit, ut mentes nostras de carccri' solvat 
Di'xira lavens Christi, œlernoque in sidcre ponat. 
ilaud iiigraUis ero : .siquidem omnipotenlis ad aras 
Mens niea procumbens, pro veslra vota sainte 
Fervida \ice sua tundet, sunimunique polorum 
Tental)il (ilacare Deum, si forte per aima, 
Clirisli facla Dei; tristes vos ferle labores, 
Pastores vestrique gregis vigilale saluti 
Donec ad Ojitalas Chrislus vos evoccl aras 
loque suo residere Ibrono del regius hospes. Araen.t 



M. Monnier, recteur de Soudan. 
de chaque année. 



Tables à la fia 



E •>-2'il. (GG 12. Registre.) — 101 feuillets, papier. 

tîi»-iî«». — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — A la fin de l'année 1721, on lit: « Je vous 
présente, mon cher lecteur, pour votre instruction 
particulière et pour celle de tous ceux à qui vous en 
voudrez bien faire part, ce petit trait d'histoire des 
funestes èvéneraens qui se sont passés, tant dans le 
général du royaume de France, que dans les provinces 
particulières de ce dit royaume pendant cette présente 
année 1720, sous le reigne de notre jeune roy Louis 
quinze, âgé douze ans, Philippe de Bourbon, duc d'Or- 
léans, étant régent du roj'aume, et que tous les gens de 
bien i-egardent comme autant de chatiraens de la co- 
lère de nostre Dieu justement irrité contre nos péchés. 

« Je vous diray donc premièrement que sans vouloir 
pénétrer ny blâmer la conduite de ceux qui gouver- 



SERIE E SUPPLÉMENT. — CANTON DE CHATEAUBRIANT. — COMMUNE DE SOULDAN 137 



nent le royaume, il y a eu de fréquentes, et de si vio- 
lentes diminutions et augmentations du prix des es- 
pèces d'or et d'argent, (les écus de cinq livres étants 
montés jusqu'à quinze livres, les louis d'or à propor- 
tion), que le commerce, le nerf de la monarchie, a été 
entièrement ruiné, les marchandises, les denrées et 
générallement tout ce qui étoit nécessaire à la vie ont 
été d'un prix si excessif, que les pauvres n'ont jamais 
plus souffert dans les plus grandes disettes. Et pour 
comble de la ruine totalle, et pour source d'un trouble 
affreux et d'une guerre généralle entre tous les sujels 
du royaume, on a introduit dans le commerce des 
millions de billets de monnoye de tous prix qui, après 
avoir circulé pendant un an quelque mois, ont étés 
supprimés tout d'un coup, ce qui a ruiné une infinité 
de familles de toutes sortes de conditions, et particu- 
lièrement les communautés religieuses qui aiants étés 
remboursées de leurs rentes constituées en billets de 
monnoye, n'ont plus pour tout bien que du papier de 
nulle valleur. On a de plus deffendu par édit de cons- 
tituer son argent, ou ses billets de -monnoye qu'au de- 
nier cinquante, ce qui a diminué près des deux tiers le 
revenu de ceux qui n'avoient que de ces sortes de 
biens... Voila le premier fléau dont Dieu s'est servi 
pour châtier le luxe et l'avarice des François, et pour 
apprendre à tous le détachement des biens do la terre, 
et que les véritables biens que l'on doit désirer et re- 
chercher, ce sont ceux de l'éternité ; que l'on doit placer 
ses thrésors dans le ciel ubi neque œrugo, neqiie ti- 
nea demolilur et ubi fures non effodiunt, neque fu- 
rantur. Le second fléau, c'est la peste qui afflige depuis 
plusieurs mois la Provence ; elle a commencé par la 
ville capitale de cette province qui est Marseille, où, 
selon les relations, il est mort plus de quarante mille 
personnes; jugez du reste de la province. Le troisième 
fléau a frappé par une incendie des plus affreuses qu'on 
ait veue, de mémoire d'homme, sur la ville de Renne, 
capitalle de notre pauvre province de Bretaigne; elle 
commença le 2J décembre dernier, et réduisit en cendre 
plus des deux tiers de cette grande ville. On dit que le 
feu prit d'abord dans la maison d'un menuisier, qui se 
communiqua ensuite aux maisons voisines ; mais il pa- 
rut si extraordinaire dans son activité qu'on n'a pu 
s'emposcher de dire que des personnes mal intentionnés, 
comme soldais, dont la ville étoit malheureusement 
garnie, dans le dessein de faire leur main, le mirent 
par le moyen des fusées d'artifice en diffèrens quartiers 
de la ville. -; 

« Urbs aniiqiia fuit princeps et gloria geolis 
Armorii œ, lri>iis noslrorum causa d'ijor ini 

l.OIRS-iNFÉBIEt BB. — SÉRIR E. 



Slernitur, horrendis jam nura dala prœda favillis, 

El mole ingenti cinerum contecta per annos 

CoDsidel miillos, pia miinificenlia régis 

Donec (quippe potest solus) cova mœnla condat. 

Hsec cobis portenla fecit meluenia polentis 

Dexlra Dei, mundo j.inijam tormonta paraulis, 

Ki scelerum exculiat faedam de pectore pestem. 

Auribus allenlis omues hœc car[iiie génies 

Terrigenre, ille simul cui largas divite cornu 

Cof.ia fundil opes, et congesli œris egeni-.s, 

Siiit memori seniper vobis haec condita corde, 

Q lippe luelum Doujiui et mandata lenenda docebunt. » 

Nota. — « Triste speciacuhan. Le 26 mars 1720, 
quatre gentilshommes de la province de Bretaigne, 
savoir : « Messieurs de Montlouis, du Coëdic, de Tal- 
hoùet Lemoine, le marquis de Pontcalec, eurent la 
teste tranchée sur un échafaut au Bouffay à Nantes, 
pour avoir, avec un grand nombre d'autres qui se sau- 
vent en Espagne, conspiré contre le gouvernement de 
Philipe de Bourbon, duc d'Orléans, régent du Royaume. 
Dieu ait pitié de leurs âmes, et veuille leur pardonner 
leur imprudence téméraire. » 

1721. — « Il est mort cette année quatre vingt huit 
personnes tant petits que grands dans cette paroisse. 
Et on a baptisé cinquante et un enfans. On a tenu celle 
année, au mois de septembre, les Etats de la province 
dans notre petite ville d'Ancenis sur Loyre ; Monsieur 
le nDarquis de Charaux y présida pour la province, et 
Monsieur le. maréchal d'Estrées pour le Roy. » A la fia 
de l'année 1721, on lit : « Noire très saint Père Clé- 
ment, onzième pape du nom, après avoir occupé la 
chaire de Saint-Pierre l'espace d'environ vingt et un 
ans, aiant esté élu dans l'année 1700, et après avoir 
gouverné l'église de J.-C. avec tout le zèle d'un souve- 
rain pasteur, mourut le 18^ mars de la présente an- 
née 1721. Ce fut sous son pontificat, dans l'année 1714, 
que parut en France la constitution Unigenilus, i^or- 
tant condamnation de cent une propositions extraites 
du livre des réfleclions morales sur les Evangiles, com- 
posé par le P. Quesnel, prêtre de l'Oratoire. Cette cons- 
tilulion a fait tant de bruit et causa tant de trouble 
dans tout le Royaume par la diversité des sentiments, 
les uns la recevant simplement, les autres relativement 
aux explications, d'autres enfin la rejetant absolument, 
qu'on a tout lieu de craindre un horrible schisme de 
ces fatales divisions. Délivrez-nous, Seigneur, d'un 
monstre aussi abominable et ne permettez pas que nous 
voyons jamais cette abomination de la désolation dans 
le lieu saint. Faites plustôt, ô mon Dieu, que nous 
voions bientôt, ce que tous les gens de biens désirent 



18 



138 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



avec ardeur, l'union des pasteurs avec le chef, des pas- 
teurs entre eux, et du chef avec les pasteurs. Le Car- 
dinal Conty fut élu en la place de Clément et sacré 
sous le nom d'Innocent XIII, le huitième may 1721. Ce 
nouveau pontife est d'une des plus anciennes maisons 
de la ville de Homme, puisqu'elle étoit déjà connue 
dés le XI' siècle, dans lequel le cardinal Boniface Couly 
estoit dans une grande considération. Il y en a eu en- 
core trois autres cardinaux savoir : François Conty, 
Luce Conty, et Jordain Conty, de cette illustre maison 
sans parler d'un grand nombre de prélats. » A la fin de 
l'année 1725 on lit : 

« A iiendiie tectores et pensate dura sed jusia Bei fla- 
gella quibus, ut pater patrum optimus, nos ad pœni- 
tenliam revocare et adducere slicdet. Heu vero in- 
duratum est cor Pharaonis. — Les années 1 723 et 
1724 furent accompagnées de si extraordinaires séche- 
resses, causées par des chaleurs violentes et excessives 
que plus de la moitié des grains périrent au temps de 
la fleuraison, de manière que le boisseau de blé seigle 
Talut ces deux années là, neuf, dix et douze francs me- 
sure de Chateaubriand. — L'année 1725 promettait dans 
son commencement des merveilles, elle étoit plus riche 
en toutes sortes de grains toute seuUe que les deux 
précédentes. Mais Dieu qui par cette belle apparance 
nous faisoit toucher au doigt ses bontés paternelles, 
voiant l'impènitence et l'endurcissement de nostre mau- 
vais cœur gaudium in luclum convertit, car dès le 
25 xaavi cataractœ cœli apertœ simt et fada estpluvia 
super lerrayn, nonquadraginia tantum diebus sedduo- 
decim fere mensibus. Je n'oserois dire que nous aions 
vus huit à dix jours de tems commode par chacun de 
ces douze mois, de manière que les grains furent suffo- 
qués par les mauvaises herbes et pourirent au temps de 
la moisson dans les champs ne les en pouvant retirera 

cause des pluyes continuelles le boûesseau de blé 

seigle valloit au 4 juillet de 1725 dix huit francs. — 
Pour comble de misère ayant estes obligés de semer de 
ces mauvais grains ils ont pourri en terre et n'ont 
point levé. On a donc été obligé de resemer des orges 
et de l'avoine. Jugez quelle aura esté la nouriture de 
l'homme en 1727. Compara'us est jutnentis, qu'a per 
peccata sua similis factus est îllîs — A la fin de l'année 
1726 on lit « Dans cette année 1726 on a fait une nom- 
breuse levée de milice, il y en avoit huit pour cette 
paroisse, quoiqu'il n'y eut point guerre, aussi depuis le 
mois de mai qu'on les tira au sort, ont ils resté tran- 
quilles chacun chez soy, jusqu'au mois d'avril de 
l'année suivante 1727, partirent enfin le dimanche de 
l'octave de la feste Dieu de la ville de Nantes pour Don- 



kerque où ils restèrent jusqu'au mois de décembre 
suivant, d'où on les renvoia chacun chez soy, après les 
avoir desarmés et dépouillés de leurs habits de soldat, 
jusqu'à nouvel ordre. Ils y sont encore aujourd'huy 
22 juin 1728 à manger du pain s'ils en ont, ou à en gai- 
gner s'ils en trouvent. 

« Parturiunt montes, nascilur ridiculus mus 
Fcrumtamen miserrimi edax pnpuli. •> 

A la fin de l'année 1728 on lit : « Dieu dont la bonté 
est infinie ne cesse de nous appeler à la pénitence. 
Comme il ne veut point la mort du pécheur, il nous 
presse de nous convertir... Le 22 mai 1728, il tomba un 
orage de gresle sur cette paroisse qui ruina le quart des 
blateries, heureux si nous en eussions été quittes, les 
blés noirs qui n'étoient point encore semés nous don- 
noieut quelque sujet de nous consoler par l'espérance 
que nous avions qu'ils nous dédomageroient : mais 
Hélas ! Dieu en disposoit autrement. A la veille de la 
récolte, le 6 juillet ensuivant, environ les 8 heures du 
soir, un orage des plus terribles à voir plein de feu, et 
poussé par un vent des plus violents vint décharger sur 
cette pauvre paroisse une si grande quantité de gresle 
et d'une grosseur si extraordinaire que tous les blés 
blancs et noirs et tous les fruits des arbres furent pres- 
que entièrement perdus, car ce qui échapoit à la gresle, 
étoit battu et renversé par la violence du vent ; de ma- 
nière qu'après le procès-verbal qui en fut fait par le 
général de la paroisse, à peine restoit il la semence des 
blés blancs... voila le fléau que nous avons essuie. Dieu 
veuille qu'il puisse autant mortifier notre cœur que 
nostre corps par la faim qu'il nous fait ressentir » — 
Soudan 7 avril 1729 Monnier recteur. Table à la fin de 
chaque année. 



E 2238. (GG 13. Registre.) — 203 fenillets, papier. 

1939-1739. — Livre des baptêmes, mariages et 
sèpultui'es. — A la fin de 1730 on lit : « Le cardinal 
Corsini fut élu pape et sacré sous le nom de Clé- 
ment XII le 10 juillet 1730, âgé de 78 ans. L'Église qui 
gémit, depuis 16 à 17 ans, je veux dire depuis la nais- 
sance de la fameuse constitution Unigenitus donnée 
par ClèmentXI.le 8 septembre 1713, ne peut guère espé- 
rer d'un âge aussi avancé le remède aux grands maux 
que luy cause la division de ses enfans sur le sens de 
cette constitution. L'Eglise autrefois, employait dans de 
semblables divisions des remèdes efficaces ; on les 
estime aujourd'hui comme inutiles, ou du moins trop 






SERIE E SUPPLEMENT.— CANTON DE CHATEAUBRIANT. — COMMUNE DE SOULDAN 



139 



difficiles, ces remèdes étoient composés des simples les 
plus exquis qu'on choisissoit dans toutes les parties du 
momie chrétien, chacun d'eux avoit une vertu toute 
divine, ils sympathisoient si bien ensemble qu'ils deve- 
noient efficaces pour tous ses maux. Mais on ne veut 
aujourd'huy qu'un seul simple ultraraontain et comme 
il ne contient pas, quoiqu'on le prétende, toute l'éner- 
gie suffisante pour évacuer les humeurs malignes, il ne 
fait que les émouvoir d'où il s'en suit etc. Louis Tur- 
pin Crisse de Sansay, évè'|ue de Nantes, a, cette année 
1730 au 28 juin, par une ordonnance, supprimé plusieurs 
fêtes et en a transféré d'autres avec les jeûnes à des 
jours plus commodes, les jeûnes au samedy et les fêtes 
au dimanche et cela pour reméd'er aux abus. « A la fin 
de l'année 1731 on lit : « En cette année 1731 au 5 octo- 
bre, finit l'ouvrage de l'autel de l'aile gauche de notre 
église qu'on avoit commencé le 31 janvier de la même 
année. L'ouvrage n'en est pas si considérable pour un 
aussi longtems qui s'est écoulé depuis le commence- 
ment jusqu'à la fin si les ouvriers eussent toujours tra- 
vaillé. Mais surtout la mort du sculpteur qui arriva pen- 
dant l'ouvrage en retarda beaucoup l'accomplissement; 
il ne sera même dans la perfection qu'en 1732 par rap- 
port aux statues qui sont marchandées, mais qu'on ne 
doit commencer que dans cette dite année. Il en couste 
pour l'architecture et sculpture seulement 240 livres. 
Les trois statues sont marchandées à 120 livres, nous 
avons de plus fourni et payé toute la matière de l'autel 
et des statues. — Cette année 1731 a esté une des plus 
abondantes en toutes sortes de grains et fruits que j'aie 
vu depuis que j'ay l'honneur d'estre le pasteur de cette 
paroisse ; à l'exception du foin et des lins qui font le 
principal revenu de celte paroisse qui ont péri par la 
grande sécheresse qui a accompagné l'année dans ses 
4 saisons de manière que les ruisseaux ont esté sans 
couler près de 15 mois. » A la fin de l'année l732 on 
lit : « Dans cette année 1732, au "20 novembre l'évêque 
de Nantes fit une ordonnance en forme de règlement des 
honoraires du clergé et des droits des fabriques des 
églises paroissiales de son diocèse : la rétribution des 
messes basses à 12 sous ; pour les fiançailles et enregis- 
trement d'icelles 10 sous; la bénédiction nuptialle avec 
la messe à 24 sous ; la publication des trois bans, 
i|uand les deux parties sont de la même paroisse, à 3 
livres etc.. plel/f displicuit. » — A la fin de l'année 1733 
ou lit : « Dans cette année 1733 nostre roy Louis XV a 
déclaré la guerre à l'Empereur parce qu'il s'oppose et 
traverse l'élection pour le royaume de Pologne, du 
beau père de notre monarque, dit le roi Stanislas... Il y 
a tout lieu de croire qu'on ne verra pas si tôt la fin de 



cette cruelle guerre 31 janvier 1734. » — A la fin du 
cahier de 1734 on lit : « Dans celte année 1734 aiant 
marchandé et convenu pour la somme de 400 livres 
avec Ch. Gaudron, maître en l'Académie de sculpture, 
peinture et dorure de Paris, établi à Nantes depuis 
8 ans, pour redorer à neuf et à l'entier, sans peinture 
nôtre tabernacle, qui n'avoil plus qu'une crasseuse ap- 
parence de son ancienne dorure et peinture, il en com- 
mença l'ouvrage le 22 novembre, finit, et le replaça le 
15« décembre de la dite année 1734 ; il fournil l'or et 
toutes les autres matières, je le nourissois et couchois ; 
s'il finit en aussi peu de tems un ouvrage aussi délicat, 
il ne s'en faut pas étonner, travaillant jour ei nuit 
comme il faisoit, à peine su reposoit-il quatre heures 
par nuit, et le jour il n'avoit de repos qu'à ses repas, 
où il étoit aussi réglé qu'un bon religieux. Toute la dé- 
pense de cet ouvrage ne s'est point faite aux frais de la 
paroisse, elle n'en a pas déboursé un seul denier. Dieu 
fasse grâce et miséricorde à ceux qui en ont fait la dé- 
pense. Amen. — De plus, je fis doubler le dedans dudit 
tabernacle d'une étofife à fleur en forme de pavillon, la 
ditte étoffe m'a cousté 12*. Je fis faire le rideau de sarge 
de Caen verte avec la machine de fer qui le porte, et le 
tout, placé comme il est, m'a coûté seize livres cinq 
sous monnoie; de plus, il m'en coûte en bois et journées 
de menuisier trante sous ; partant non compris la nou- 
rilure du doreur et menuisier, et j'ai déboursé 429« 5* 
pour mettre le dit tabernacle en l'état où il est. Dieu en 
soit glorifié. Amen. Il nous reste à en faire autant au 
retable dudit tabernacle, mais nous sommes dans un 
tems de guerre sans trafic, où les grains sont au plus 
bas prix qu'ils aient été de vie d'homme, jugez s'il peut 
y avoir de l'argent au pays. » Signé : M. Monnier, recteur. 
— « Cette année 1"734 a été abondante en toutes sortes 
de fruits, particullierement en pomes, de manière qu'on 
n'a pas vu de mémoire d'homme tant de cidre et de plus 
excellent, encore en est-il bien resté à faire, faute de 
tonneaux. Ce qu'il y a d'extraordinairp et qui passera 
pour faux, quoique très vrai, c'est qu'on en fit trois ba- 
nques au pressoir de la Bouëssière le 15« avril 17o5... 
La récolte des grains a aussi été assez abondante, elle 
l'eut esté beaucoup plus, sans une gelée à glace qui 
arriva les 27, 28 et 29 may, lorsque les blez étoient en 
fleur; de manière que, dans tous les bas lieux, il n'y 
avoit que dp la paille sans grain. La guerre a été des 
plus vives sur le Rhin, et dans l'Italie. Les troupes de 
noire roy commandées par le maréchal duc de Bervick 
ont conquis l'électoral de Trêves, une grande partie de 
celuy de Maïance, ont terminé la campagne par le siège 
et prise de Philisbourg sur le Rhin, où ledit duc de 



140 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



Bervick fut fuè à la tranchée, visitant les ouvrages ; le 
marquis d'Asfeld luy succéda pour le reste de la campa- 
gne, et fut élevé à la dignité de maréchal. Dans l'Italie, 
on acheva de réduire le duché de Milan qu'on avoit 
attaqué dès l'année 1733, et on en chassa entièrement 
toute l'armée de l'Empereur, qui se retira à Manloûe. 
Dans le mois de may 1734, le 29», il y eut une sanglante 
bataille proche les murs de la ville de Parme, l'armée 
de l'Empereur fut défaite, sa perte fut pour le moins de 
dix mille hommes ; le comte de Merci son général y fut 
tué... Le 19e clu mois de septembre suivant, il y eut une 
seconde bataille à Guastalla qui ne fut pas moins vive, 
ni moins sanglante que celle de Pai'me ni plus avanta- 
geuse pour les impériaux. Dom Carlos, fils du roy d'Es- 
pagne, neveux du roy de Sardaigne, duc de Savoye, et 
cousin germain de notre Roy, a entièrement conquis 
sur l'empereur les royaumes de Naples et Sicile, dans 
cette année 1734, et se voiant maître assuré, il a envoie 
une partie de ses troupes sous les ordres du duc de 
Mortemart dans la Lombardie pour se joindre à celles 
des rois de France et de Sardaigne. La campagne de 
1735 en fera connoitre le succès. Dieu soit avec nous. 
Afiien. » 

Livre des novalles de la paroisse de Soudan, dont le 
recievr est le seul decimateur au /S». 

« J'ai cru devoir insérer dans les registres, pour plus 
grande seurlé, les terres nouvalles que j'ai par mes at- 
tentions interressèes découvert, dont la dixrae au 13° 
appartient au seul recteur ; à la conservation desquels 
mes successeurs doivent d'autant plus veiller, qu'ils 
n'ont que la tierce partie des dixmes dans le grand de 
la paroisse, à l'exception néanmoins de celle des ai- 
gneaux dont ils sont seuls dèçimateurs au 13« dans 
toute l'étendue de la paroisse et que les autres dèçima- 
teurs ne se font point de conscience de les usurper par 
la succession des tems, et par le changement de recteurs 
qui étant nouveau dans le païs ne peuvent point con- 
noitre par eux-mêmes leui's droits particuliers, et dont 
les propriétaires ou voisins donnent rarement la décla- 
ration par la crainte qu'ils ont d'encourir l'indignation 
du Seigneur pour se conserver dans la possession des 
pièces de terres novalles cy après mentionnées, dont 
mes prédécesseurs et moy avons commencé, et continué 
la possession, sans en être inquiétés ; il faudra mettre 
ceux qui les opposeront dans l'obligation de prouver par 
témoignage autentique qu'ils ont levé par le passé leur 
portion de dixme dans ces dites pièces, ce qu'ils ne 
pouront faire sans falcité, » etc. Signé: M. Monnier, rec- 
teur. Suit le dénombrement des terres novales.... A la 



fin du cahier de 1736 on lit : » J'ay fait dorer an mois 
de novembre de celte année 1730 les deux retables ou 
ailles de notre grand autel par le même ouvrier qui 
avoit doré le tabernacle il y a deux ans; il en couste 
270". — Le général de la paroisse n'en a pas déboursé 
un liard, quatre à cinq personnes en ont fait la dépense, 
Dieu en soit à jamais la récompense... Vîdeanl pauperes 
et lœlontur. » A la fin du cahier de 1738 on lit : « Celle 
année 1738 a été une des plus stériles que nous aions 
vu depuis longtems; il y a eu peu de grain, à peine un 
tiers des années communes, si peu de cidre, qu'à peine 
peut on dire qu'il y en ait eu dans les pays des vignes à 
peine la dixième de ce qu'on en cueille ordinairement. 
Cette stérilité est universelle dans toute cette province, 
et même dans tout le royaume; les vins nantois pas- 
sent vingt écus la pipe, le blez seigle se vent au com- 
mencement de cette année 1739 sept livres le bouesseau, 
le froment huit livres cinq sous, l'avoine quatre livres, 
le blez noir autant, et quelque chose de plus, ce qui fait 
que le nombre des pauvres est très grand, l'argent très 
rare, les maladies en grand nombre, et mortelles. — Mi- 
serere nostri, Domine, miserere nostri ,■ quia pccca- 
vimus tibi, hœc juste patinntr sed averte irain iuam a 
nobis, et da ut per dignos pœnitendœ fruclus, panem 
nostrum qiioiidianuni a te obtinere denuo mereamur 
per Christum dominum nostrum. Amen. » — Tables. 



E 2239. (GG 14. Registre.) — 123 feuillets, p.ipior. 

1940-8940. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — A la fin de l'année 1740 on lit: « Prosper 
Lambertini, né à Bologne le 31 mars 1G75, a été élu pape 
le 17 août 1740 et a pris le nom de Benoit XI'V. — Le 
l*f octobre 1740, il donna une bulle pour valoir à per- 
pétuité par laquelle il abolit le concours qui se tenoit à 
Rome pour les cures de la province de Bretaigne et veut 
et consent que ledit concours soit établi et se fasse 
dans chaque ville épiscopalle de ladite province par les 
soins et la vigilance des évêques. « Et tune qui in tuli 
concursudigniet approbati erunt, mediante sola sup- 
plicalionis signalurâ per daiariam aposlolicam expe- 
dienda, regimen ecclesiœ ipsis assignalœ obtinebunt. 
Bonum opus operatum est. « L'année 1740 a été remar- 
quable par l'hiver le plus dur et le plus long qu'on ait 
vu de mémoire d'homme et j'ay peine à croire qu'il y ait 
eu depuis que le monde subsiste, une année plus exti'a- 
ordinaire que celle-là. Premièrement, une gelée âpre 
et violente commença la veille des rois et continua 
pendant deux mois entiers sans discontinuation et avec 



SERIE E SUPPLEMENT— CANTON DE CHATEAUBRIANT. — COMMUNE DE SOULDAN 



141 



la même violence. Si ce granJ froiil s'amollit un peu au 
bout (le ces deux mois, un vent âpre et brûlant qui ve- 
noit du côté du soleil levant et qui y a resté attaché 
plus des trois quarts de Tannée, fit périr les grains qui 
avoient résisté à la violence de la gelée, de manière que 
la plus grande partie des paroisses n'ont pu recueillir 
la semence des grains blancs, et si Dieu ne nous eut pas 
donné une des plus grandes abondances qu'on eût vu 
de longtemps, de blés noirs, nous vairions et ressen- 
tirions aujourd'huy la plus dure famine qu'on se puisse 
représenter -, il est vrai néanmoins que cette paroisse a 
été une des meilleures, car à peine avons-nous eu un 
cinquième de diminution pour les grains blancs des 
années communes. 2" Remarque. C'est qu'il n'y a eu ni 
printemps, ni été, ni automne qui ne nous aient pu ré- 
jouir, toujours rudes et froids, aussi il n'y a pas eu un 
seul jour où il n'ait gelé à glace, pas même le mois 
û'aoust, ce qui a fait périr de froid les arbres, point de 
prunes, point de poires, quelque peu de pommes, les 
vignes gelèrent en bourgeons, cependant le nouveau 
bois qu'elles repoussèrent, produisit du raisin à réjouir 
le vigneron, mais Dieu en disposa autrement, entre la 
Saint-Matthieu et la Toussaint. Une gelée violente pen- 
dant plus de huit jours mit tous ces raisins, comme s'ils 
eussent été une fois au four, jugez de la qualité du vin, 
elle n'est pas connoissable. Notre Saint Père le Pape, 
Clément XII, mourut au mois de mars de cette année, 
et au dix septième du mois d'aoust suivant, le cardinal 
Lambertini, archevêque de Cologne, fut élu et sacré 
Pape sous le nom de Benoit XIV, âgé de 64 ans. Dieu 
nous le conserve et lui inspire les moyens salutaires de 
pacifier les troubles de l'Eglise. Le 20 novembre de 
cette année l'Empereur d'Occident, le dernier de la 
maison d'Autriche, mourut sans avoir d'enfant mâle, 
n'ayant laissé que des princesses dont l'aînée ètoit déjà 
mariée au prince aîné de Lorraine qui ayant cédé le 
duché de Lorraine au roy de France, pour raisons à 
moy inconnues, fut élu grand duc de Toscane; après 
a mort de l'empereur son beau-père, les royaumes de 
Bohême et de Hongrie, avec les autres biens de la maison, 
étant échus à sa femme, il y a toute apparence qu'il 
prendra la qualité de Roj'. On travaille actuellement à 
l'élection d'un nouvel Empereur, il est à craindre que 
cela ne se fasse sans effusion de sang. » 

Année 1742. — « Audile. L'hyver, le printemps et 
l'été de 1742 ont été à peu près la même chose que 
ceux de 1741, un froid violent et une sécheresse conti- 
nuelle. L'automne un peu plus humide, ce qui a produit 
une moyenne récolte des blés noirs et nourri graceraent 
les fruits qui pendoient aux arbres en abondance, 



excepté les châtaignes qu'une forte gelée fit entièrement 
périr, et qui empêcha la maturité du raisin qui étoit en 
si grande abondance qu'on n'a jamais vu plus devin; 
mais si vert, sans esprit de vin qu'on ne le boit que par 
nécessité et on n'en peut faire d'eau-de-vie pour se dé- 
dommager du bois qu'on y brûle ; les barriques pour le 
metire ont coûté jusqu'à dix et douze livres chaque. 
On n'a point recueilli d'avoine, que pour reseraer. Les 
froments étaient près de la moitié charbonnès, mais 
depuis 30 ans que je suis à Soudan, je n'avois point 
autant de blés seigle, il ne vaut présentement que 4 
le boisseau, l'avoine et le blé noir sont plus chers, mais 
jusqu'à la récolte, il a valu 7 à 8». Les pauvres ont été 
en si grand nombre qu'on n'y pouvoit plus satisfaire. . . 

L'élection du d'jc de Bavière pour Empereur, qui se 
fît au 24 janvier 1742 ne fit qu'allumer la guerre. Le 
duché de Bavière et la Boème ont été le théâtre de la 
guerre pendant toute Tannée 1742, cependant on n'est 
point venu à aucune action; une partie de Tarmée de 
France, au nombre de 20 à 30 mille hommes, ayant pris 
la ville de Prague et grand nombre d'autres villes sous 
la conduite du maréchal deBroglio, la reine de Hongrie 
envola une armée de 80 raille hommes qui obligea le 
maréchal de Broglie de se renfermer dans Prague avec 
sa petite armée de 25,000 hommes, où il a soutenu le 
siège contre cette grosse armée, plus de quatre mois, et 
malgré la faim qui l'obligea de manger les chevaux de 
sa cavalerie, il défit par de vigoureuses sorties une 
grande partie de ses ennemis, tellement qu'ils furent 
obligés de lever le siège ; il est vrai qu'une nouvelle 
armée de 30 à 40 mille hommes que notre Roi envoia 
en diligence sjus la conduite du maréchal de Maillebois 
pour secourir les pauvres assiégés, put les déterminer à 
prendre ce parti plus tôt qu'ils n'auroient fait. Mais le 
sieur maréchal de .Maillebois ne s'y est pas comporté au 
gré du Roy qui Ta rappelé et mis en sa place le ma- 
réchal de Broglie qui, ajant laissé à Prague le maréchal 
de Bellisle pour la conserver, est venu en grande dili- 
gence prendre la conduite de l'armée que commandoit 
le sieur de Maillebois et actuellement il poursuit si ac- 
tivement l'armée de la reine de Hongrie que commande 
Charles de Lorraine, qu'on ne doute point qu'ils ne fus- 
sent venus aux mains, si le froid et l'abondance des 
neiges qui ont commencé sur la fin de décembre dernier, 
ne les avoient forcés d'imiter les limats, mais aussi'.ôt 
que le temps pourra leur permettre d'entrer en cam- 
pagne, je crois qu'ils auront beau jeu, car de part et 
d'autre, il y a trop d'animositè.Si Dieu, qui peut tout ce 
qu'il veut sur la volonté de l'homme, comme sur le 
reste des créature?, n'adoucit ces humeurs truerrieri, cl 



142 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



ne les porte à accepter la paix qu'il leur inspirera pen- 
dant cet hyver, autrement il y aura selon toute appa- 
rence bien du sang répandu la prochaine campagne. 
Notre roi, outre 40 mille hommes de milice qui sont ac- 
tuellement en Flandre depuis dix mois et qu'il se pro- 
pose de faire passer en Almagne au printemps, si les 
Hollandais qui n'ont encore rien dit restenttranquilles, 
a fait au mois de décembre dernier une nouvelle levée 
de 30 mille hommes de milice ; cette paroisse en fournit 
trois pour sa portion et six que nous avons en Flandre 
font 9. De plus on nous gratte la cuisse jusqu'à l'os, on 
ne nous laisse ni denier, ni maille. Le pauvre peuple 
épuisé d'ailleurs par la famine de la dernière année, est 
réduit aux derniers abbois, tout notre argent s'en est allé 
ou s'en vat en Boème, Almagne et Bavière, et ne re- 
vient et ne reviendra jamais. que l'ambition et le 
point d'honneur dans la teste des Roys sont funestes au 
pauvre peuple! Miserere noslri. Domine, miserere nos- 
tri, quia multis, magnisque repleti suinus miseras, 
etc. » 

Année 1743. — « L'année 1743 a été comme la pré- 
cédente fort sèche, presque point de pluie ; il y a encore 
eu abondance de seigle, une moyenne récolte d'avoine 
et de blés noirs, point de pommes ni de poires ; point de 
cerises, car elles gelèrent en fleur. Des châteignes passa- 
blement. Les vins sont très bons, ils se vendent 40» la 
pipe. On mange le pain à bon rtiarché, mais les autres 
aliments sont très chers, le beurre 10 à 12 sous la livre, 
la chair 4' la livre, la mourûe 48» la poignée. Dieu soit 
béni en toutes choses et sur toutes choses. La guerre 
a continué toute l'année avec chaleur , cependant 
il n'y a pas eu d'action de conséquence ; notre Roy 
très chrétien et pacifique pour adoucir Ihumcur 
bilieux de la Reine de Hongrie et l'engager à une paix 
raisonnable, a retiré toutes ses grandes armées de la 
Bohême et de l'Allemagne et les a placées sur son ter- 
rain dans l'AUesace, tout le long du Rhin où, comme un 
chien sur son fumier, il montre les dents à ses ennemis 
et les y attend avec tant de fermeté, que Charles de 
Lorraine, général de l'armée de Hongrie, ayant eu la 
témérité de tenter le passage du Rhin, y perdit trois mille 
hommes de ses plus braves soldats, s'est retiré sans en 
vouloir go il ter davantage et s'en est allé jouir des plai- 
sirs plus doux que ceux de la guerre par le mariage 
qu'il a contracté le 7 janvier 1744, avec la princesse 
Vilhemine, sœur de la reine de Hongrie. En Italie, les 
Espaignols et les Autrichiens se sont un peu frotté, mais 
quoique les premiers soient restés maîtres du champ de 
bataille, les pertes ont été à peu près égales. On se met 
en état de part et d'autre de continuer celte année la 



guerre vivement. Notre Roy a de rechef levé trente 
mille hommes de milice au mois de septembre dernier ; 
cette paroisse en a fourni quatre pour sa part ; il a de 
plus mis en mer une nombreuse flotte qu'il a envoyée 
dans la mer Méditerranée. Le temps en apprendra le 
succès, et nous en ressentirons les maux. « Bapacem, 
Domine, in diedus nostris ». Le cardinal de Fleuri, 
premier ministre d'Etat de ce royaume, mourut le 29 
janvier 1743, âgé de 89 ans 7 mois 7 jours; il a sage- 
ment et bien gouverné le royaume en paix, et cepen- 
dant est mort en guerre. Dieu lui fasse la grâce d'être 
délivré de celle de l'autre monde et d'y jouir d'une 
éternelle paix. Ainen. » 

Année 1744. — « L'année 1744 a produit une bonne 
récolte en grains ; un peu moins que la précédente. 
Comme il n'y a point eu de sortie pour les grains et que 
les greniers en sont remplis dans toutes les provinces, 
ils sont à si bas prix que les laboureurs et les fermiers 
ne se peuvent tirer d'affaire et s'il n'y a bientôt du 
changement, les sergens toucheront plus d'argent que 
les maîtres. Le seigle ne vaut que 34, au plus 37 sous 
le boisseau, le froment S" la mesure de Châteaubriant, 
l'avoine et le blé noir se vendent plus cher que le 
seigle. Il n'y a eu qu'un quart de cidre des années com- 
munes, mais il est fort bon, moitié vin des années com- 
munes, mais il n'a pas la qualité de l'année précédente. 
Le cidre se vend S* la barrique, le vin 14^ la barrique 
prise sur les lieux. L'année a été mortelle dans sou com. 
mencementpourles grandes personnes, et dans sa fin. pour 
les enfants qui, attaqués d'une violente touxjusqu'au sang, 
qu'on a appelé cocluche, sont morts en grand nombre ici 
comme dans les paroisses du voisinage. Mais elle a été 
infiniment plus mortelle par la guerre qui a été celte 
année plus violente et plus universelle que dans toutes 
les précédentes: en Flandre, en Alemagne,en Piémont, 
en Italie. Notre bon Roy Louis quinze à la leste d'une 
belle et nombreuse armée marcha en Flandre où mal- 
gré la formidable armée des Autrichiens, Anglois, Hano- 
veriens et Hollandois unis ensemble, sans jamais oser 
l'attaquer, il prit quatre villes, Ypres, Menin, Furne et 
Courtrai et autres petites. Il n'en fut pas resté là. Os- 
tende, après la prise de Furne, allait incontinent être 
assiégée, si le gouverneur de la ville d'Autherbourg sur 
le Rhin, n'eut par trahison donné passage à Charles de 
Lorraine, général de l'armée de la Reine de Hongrie, 
qui, par ce moïen entra en Alsace où il fit un grand 
ravage, et commit des actions indignes d'un prince chré- 
tien, que les Turcs et les plus barbares auraient horreur 
de commettre et tout cela à la barbe d'une armée pour 
le moins égale à la sienne, ce qui n'a guère fait d'hon- 



SERIE E SUPPLEMENT. —CANTON DE CHATEAUBRIANT. -COMMUNE DE SOULDAN 



143 



iieur aux généraux qui la commandoient ; toute la 
France en a murmuré et le public a crié « Toile, Toile. « 
Notre bon Roy ayant été informé de celte irruption 
inopinée et du pitoyable état de ses sujets d'Alsace, 
s'oublie soi-même pour ne penser qu'à eux, fit marcher 
dix à douze mille hommes de son armée de Flandre 
pour renforcer celle du Rhin avec tant de diligence 
que, marchant jour et nuit, ils y arrivèrent en très peu 
de tems, et Luy, comme un héros infatigable, prend la 
poste pour y arriver en même temps ; mais hélas, à peine 
y fut-il arrivé, pris connaissance de l'état des choses et 
donné ses ordres pour attaquer et chasser le prince 
Charles, qui se promeltoit d'entrer en Lorraine, qu'il 
tomba dans une maladie si violente qu'il fut désespéré 
de tout le monde ; mais Dieu attendri par les larmes et 
les gémissements de toute la France, désarmé par les 
vœux saints qu'elle luy offrit dans toutes les Eglises 
Ccar jamais la France n'a donné pour les roys tant de 
marques de son amour qu'elle en a fait paroître pour 
Louis et pendant sa maladie et, après son rétablissement) 
Dieu, dije, s'etant laissé toucher de cet amour fllial, luy 
rendit une prompte et parfaite santé en très peu de 
jours et on le vit courir avec ardeur au champ de Mars, 
mais un peu trop tard, car Charles de Lorraine qui aiant 
appris le rétablissement parfait de sa santé et le désir 
qu'il avoit de l'attaquer, prévint le coup, nécessaire ail- 
leurs, car le roy de Prusse notre allié étoit entré en 
Bohême, avoit desjapris Prague avec une armée de cent 
mille hommes; pendant que nos généraux dormaient, 
il repassa le Rhin avec précipitation pour aller au se- 
cours de la Bohême. Tout ce que le Roy put faire, ce fut 
de faire donner sur l'arrière garde et de luy tuer trois à 
quatre mille hommes avec grand nombre de prisonniers, 
et sans se raeitre en peine de le suivre, il emploia son 
armée au siège de Fribourg qu'il prit en peu de temps 
avec plusieurs autres petites villes le long du Rhin et 
ayant posté son armée dans ce pais conquis pour la 
faire marcher après l'hyver dans la Vesfalie où il fera 
chaud, si Dieu ne nous accorde la paix pendant l'hiver... 
Il faut vous dire que Louis Quinze s'est rendu si 
recommandable et s'est tellement acquis l'amour de ses 
sujets, pendant cette campagne, qu'il a remporté pour 
principal fruit de ses victoires le plus glorieux et le plus 
noble nom que jamais Roy de France ait porté, c'est 
celui de Louis le Bien Aimé, et cela à juste titre : car 
sans parler de ses travaux guerriers où sans craindre 
le péril, il a fait l'office de capitaine et de soldat, il a 
paru à toute l'armée si généreux en ses gratifications 
qu'il donnoil gràcement son or et son argent aux sol- 
dats qui se signaloient par la bravoure; examiner par 



lui-même la qualité du pain et de la viande et la quantité 
qu'il leur avoit ordonné pour chaque jour, jusqu'à faire 
pendre ceux qui étoient chargés de la fournir et distri- 
buer, lorsqu'il les surprenoit ne s'en pas acquitter selon 
ses ordres ; enfin si charitable qu'on le voyoit dans les 
hôpitaux visiter les malades, les consoler, ordonner 
qu'on en eût grand soin et que rien ne leur manquât. 
Il èloit d'un abord si facile qu'il recevoit à son audience 
le moindre de ses soldats, l'écoutoit avec une bonté pa- 
ternelle et le renvoyoit content. Un jour, un soldat vint 
à lui se plaindre que son capitaine luy avoit donné des 
coups de cannes, sans sujet, il fit aussitôt appeler le 
capitaine. Après luy avoir demandé s'il étoit content de 
ses soldats, s'il n'y en avoit point quelqu'un qui l'eût 
désobligé, ce capitaine l'ayant assuré qu'il étoit content 
de tous : Pourquoi donc, répliqua le Roy, avez-vous 
donné des coups de cannes à un tel, soldat? Le capi- 
taine n'ayant pu alléguer aucune raison que son mau- 
vais humeur : allez, lui dit le Roi, voilà ma canne qui 
n'a jamais frappé personne, je vous la donne, donnez- 
moi la vôtre, elle ne fera plus mal a personne ; ne per- 
vertissez pas la mienne. O le salutaire, charitable et 
pacifique châtiment ! 

Le Roy se promenant un jour par le camp trouva, à 
l'écart, un soldat qui pleuroit amèrement. Qu'avezvous, 
mon cher amy, quel sujet de mécontentement ? — Rien 
autre chose. Sire, que le triste sort de ma femme et de 
mes petits enfants que j'ai laissés sans pain. On m'a pris 
et on m'a conduit icy par force. Le Roy fait venir son 
officier. Pourquoi avez-vous pris cet homiue par force? 
Vos ordres. Sire, vous nous aviez commandé de faire des 
hommes et à quelque prix que ce fût, nous n'en pou- 
vions trouver pour notre argent, c'est ce qui m'a con- 
traint de prendre celui-là par force. Le Roy, sans blâ- 
mer l'officier lire de sa poche 20 louis d'or, les donne à 
ce soldat, lui fait délivrer son congé. Allez, mo;i amy, 
nourrir votre femme et vos enfants. Le soldat ravi d'une 
si grande générosité, luy répondit : si je pouvois trouver 
le moyen de faire tenir cet argent à ma femme, je 
souhaiterois vous servir fidèlement jusqu'au dernier 
moment de la vie. Le Roi lui aïant demandé sa demeure, 
je me charge de la luy faire tenir et puisque vous vou- 
lez bien rester à mon service, voilà pour vous une 
pareille somme 

Qu'est-ce qui après cela s'étonnera qu'en dix à douze 
jours de siège le roi se soit rendu le maître de tant de 
villes dans sa campagne, qu'il ait tenu en bride une 
armée de C>0 à 80 mille hommes qui n'a pas même osé 
sortir de son camp pour luy barrer ses conquêtes et s'est 
séparée à la fin de la campagne sans le moindre exploit. 



144 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 
hœc. nianus graciosa et henefica rcgis 



Qui f ci 

noslri 

Que la poslfTité ne nous accuse pas d'exagération, si 
nous luy disons que l'anliquité n'a rien de vu de sem- 
blable à ce que nous avons vu après l'heureuse conva- 
lescence de Louis XV. Toutes les villes, grandes et petites, 
ont fait des dépenses qui passent rimagination, pour 
témoigner leurs joyes par des divertissements publics, 
des feux d'artifice d'une nouvelle et extraordinaire 
invention, par des repas abondants en vin et en viande 
pour le menu peuple : un seul trait vous fera connoîlre 
quelque chose de ce qui s'est passé dans les putres villes 
du roïaume, pendant les Etats de la Province qui se 
tenoient au mois de novembre de cette année 1744. 
Monsieur Le Prince de Rohan donna dans la place du 
Palais, à manger à plus de 4 à 5 mille personnes ; il fit 
servir sur un plat argenté long de 30 pieds et large de 
IG, un bœuf rôti, posé sur les 4 pieds, deux viaux dans 
la même situation, douze moutons avec une quantité 
prodigieuse de volailles et autres s landes sur d'autres 
bassins, du pain et du vin en abondance. La dépense a 
coûté à M' Le Prince de Rohan 25 mille livres 

Jugpz donc par ce qui s'est passé à Rennes, des autres 
villes du Roïaume et surtout de Paris qui a excellé sur 
toutes, combien la joie fut grande dans le royaume pour 
la convalescence de Louis XV. Vous conviendrez aussi 
que le noble caractère des François, c'est d'aimer son 

Roy. 

Je vous dirai de plus que M. le Prince de Conty, à la 
tète d'une armée de François, unie avec celle que cora- 
mandoil l'enfant Dom Philippe d'Espagne, a fait une 
campagne digne du noble et généreux sang de Bourbon, 
il s'est emparé de tout le comté de Nice, s'est rendu 
maître presque de tout le Piedmont, franchi les bar- 
rières des montagnes qui étoient tellement gardées par 
une partie de l'armée du Roy de Sardaigne, duc de 
Savoie, qu'au dire de tout le monde, une armée décent 
mille hommes en toute autre main que la sienne, s'y fui 
fait tailler en pièces, sans en pouvoir venir à bout. Il 
est vrai qu'aiant découvert un chemin dont ou ne se 
défiait pas, il leur tomba sur le corps, les défit presque 
tous, excepté 15 cents qu'il prit prisonniers. Cette action 
déconcerta tellement le roy de Sardaigne qu'il dit hau- 
tement qu'il croioit connaître la valeur des François, 
mais que cette action surpassoit ses idées ; cependant 
volant que le prince de Contl forçoit toutes ses villes 
et châteaux et le voyant assiéger Coni, place d'impor- 
tance, il l'amassa des troupes de toutes parts, forma une 
armée de 40 à CO mille hommes, se détermina à tenter 
la fortune, s'avance pour attaquer le prince de Conly 



dans les reiranchements du siège de Coni. Mais colui-cy 
le prévint, prend seize mille hommes de son armco, 
laisse le reste au siège, s'avance et quoiqu'il n'eût que 
la moitié moins de troupes que son adversaire, l'attaque, 
le met en fuite, après avoir taillé en pièces une bonne 
partie de son armée. Dans celte glorieuse action, le 
vaillant prince de Conly eut deux chevaux tués sous 
lui et reçut lui-même deux coups de balles dans sa cui- 
rasse, qui le jetèrent par terre, mais sans blessures, il 
revi lui-même continuer le siège de Coni qu'il fut 
obligé d'abandonner à cause du mauvais temps causé 
par l'abondance des neiges. Le roi lui a donné le surnom 

de grand Conti 

La maison de Bourbon est actuellement une des plus 
puissantes de l'Europe, en état défaire la loi aux autres, 
ce qui ne leur donne pas peu de jalousie, ce qui causé 
en partie cette effroyable guerre qui nous afflige au- 
jourd'hy. La France et l'Espagne ayant fait élire pour 
Empereur le duc de Bavière contre les prétentions de 
la reine de Hongrie qui vouloit et veut encore faire 
élire le duc de Toscane, cy-devant duc de Lorraine, son 
mary, et comme on prévoit que le duc de Bavière, au- 
jourd'huy Empereur, étant redevable à la maison de 
Bourbon, de son élévation à l'empire, luy sera toujours 
uni de reconnaissance et d'intérêt. Nous pouvons con- 
clure que la campagne de 1744 aïant été aussi glorieuse 
et avantageuse pour la France et l'Espagne, on n'en 
peut espérer qu'un bon succès pour l'année prochaine. 
La nouvelle année 1745 au lieu de nous donner d'heu- 
reuses espérances, nous jette dans une grande conster- 
nation par la mort de l'Empereur qui arriva le 21 jan- 
vier presque subitement par une révolution de goutte : 
la guerre continuelle où il a été depuis son élection 
(24 janvier 1742), ne lui a pas permis de goûter les plai- 
sirs de sa nouvelle dignité. Le cours de l'année nous 
développera les événements de cette mort inopinée.. . » 

Relation de la fcte donnée par M' le duc de Rohan, le 
18 novembre î7H,pendanl l'assemblée des Etals ilans 
la ville de Rennes à l'occasion du rétablissement de 
la santé du Roy et de ses conquêtes. 

« Les Estais voulant laisser un monument de leur zèle 
et de leur amour i)Our le Roy ordonnèrent le 5 no- 
vembre 1744 qu'il seroit érigé, dans la ville de Rennes une 
statue pédestre de sa majesté, en mémoire du rétablis- 
sement de sa santé et de l'heureux succès de ses armes 
avec une inscription dont elle a chargé M' Duilos, do 
l'Académie royale de belles-lettres et membre de 
l'ordre du Tiers 

M^ le duc de Rohan, président de la noblesse, plus dis- 



I 



SÉRIE E SUPPLEMENT.- CANTON DE CHATEAUBRIANT. - COMMUNE DE SOULDAN 145 



tingué encore par son zèle pour le Roy, que par sa nais- 
sance et ses dignités, ofTrit à l'instant de donner une 
fête qui a été exécutée le 18 de ce mois 

Les Estais en ont été si satisfaits, le nom de M^ le duc 
de Rohan est si cherà la province, et l'objet de la fête 
leur est si précieux, qu'ils ont cru donner une nouvelle 
marque de leur amour pour le Roy, en ordonnant qu'on 
insèreroit dans leurs registres le détail de cette fête . . . 

Elle fut annoncée le matin par plusieurs salves de 
canon, la milice bourgeoise s'étantmise en bataille dans 
la place du palais, M' le maréchal de Brancas, comman- 
dant de la Province, accompagné de messieurs les com- 
missaires du Roy, et l'assemblée des Estais, après avoir 
assisté au Te Deum, chanté dans la chapelle des Estais, 
se rendirent dans la grande salle du palais pour être 
présents au banquet public. Deux trompettes et six cors 
de chasse escortés de plusieurs cavaliers commencèrent 
la marche et entrèrent dans la place en sonnant des 
fanfares qui donnèrent le signal aux salves du canon 
et de la mousqueterie et aux cris de joyë du peuple. On 
vit en même temps paroître une troupe de jeunes gens 
vêtus de blanc et ornés de rubans bleus portant des 
corbeilles pour distribuer le pain ;une pareille troupe 
distinguée par des rubans rouges étoit chargée de la 
distribution des viandes : ces deux troupes étoient ac- 
compagnées de bergers galamment habillés et marchant 
au son des musettes, des hautbois et des tambourins. 
Deux suisses et douze hommes de livrées de M' le duc 
de Rohan marchoient ensuite et prècédoient un grand 
char, tiré par 6 chevaux couverts de caparaçons ar- 
moiries et menés en main par des palfreniers de la même 
livrée. Le char monté sur huit roues, orné de lauriers, 
de festons, de guirlandes et de banderoiles, formoit une 
table couverte d'une toile qui en cachoit la charpente 
et sur laquelle étoient peints tous les attributs de 
l'abondance. Sur cette table étoit un plat d'argent de 
30 pieds de long sur 16 de large, au milieu duquel 
s'èlevoit un surtout portant un bœuf et deux veaux 
rôtis posés sur leurs pieds, les flancs du plat étoient 
garnis de douze moutons rôtis et flanqués décent pièces 
de différentes espèces de viandes, le tout parsemé de 
fleurs et de branches de laurier. Vingt cavaliers cou- 
vroient et fermoient la marche ; le char étant entré 
entre deux barrières, la distribution des pains et des 
viandes se fit au peuple, avec autaut d'ordre qu'il est 
possible d'en observer avec la multitude. On avoit élevé 
aux quatre coins de la place des échafauds ornés de 
pampre et de lierre, sur lesquels étoient des tonneaux 
de vin que des hommes déguisés avec les attributs de 
l'abondance, versoient à tous ceux qui se présenloient. 

l.uIBE-I^FÉBIEcng — Série E. 



Des troupes de chanteurs vêtus d'habits de caractère 
la redoubloient par des chansons vives el convenables 
à la fêle ; le repas fut suivi de danses au son des mu- 
settes, des tambours de basque et autres instruments 
qui ne finirent qu'avec le jour. La fête fut terminée par 
la comédie que M"- le duc de Rohan fit donner gratis au 
peuple 

Cette fête marquée par la magnificence, a été accom- 
pagnée d'une charité d'autant plus respectable qu'elle 
a eu moins d'éclat ; on a fait une distribution abondante 
aux prisonniers; c'était dans un tel jour que les malheu- 
reux dévoient cesser de l'être. Après la fête, M. le Maré- 
chal de Brancas et les Estais se sont rendus chez M. le 
duc de Rohan où l'on a trouvé un nouveau spectacle 
d'un goust convenable à ceux à qui il étoit destiné : 
une illumination prodigieuse et faite avec intelligence 
formoit une architecture très bien ordonnée, composée 
d'un portique qui couvroit le portail et de vingt sept 
arcades qui ornoient la cour. 

Le souper où les trois ordres des Estais et toutes les 
personnes distinguées étoient invités, a été de la der- 
nière magnificence : la première table était de 100 cou- 
verts et les autres formoient environ 300 ; mais indépen- 
damment des personnes invitées par billets ou qui étoient 
censées l'estre par leur état, il suffisoit de se présenter 
pour être admis; on dressoit à l'instant de nouvelles 
tables, de sorte qu'il a été di.'^tribuè 1000 à 1200 couverts. 
On a surtout admiré l'élégance du fruit qui étoit une 
allégorie noble tirée de la fable et relative aux vertus 
du Roy, au bonheur et à la gloire de son reigne, et ornée 
de devises ingénieuses. Le repas a été suivi d'un bal 
masqué qui a terminé la fête. Tout s'est passé avec un 
ordre et un goust qui se rencontrent rarement avec 
tant de magnificence. On a trouvé la fête aussi royale 
dans son exécution que par son objet et Ton n'a remar- 
qué que ce tumulte agréable qui naît de la joye publi- 
que, qui eu est même une des marques et qui fait le 
principal ornement des grandes fêles. « 

An.\ée 1745. — « Rel.\tion de la campagne du ROY 
ET DE SES ALLIÉS POUR 1745. — « Après la mort 
de l'Empereur, duc de Bavière , son fils s'accom- 
moda avec la reine de Hongrie en renonçant au droit 
de l'empire qu'il pouvoil espérer par le secours des 
puissances, ses alliés ; il donna même son suflTrage au 
grand-duc de Toscane, mary de la Reine de Hongrie qui 
fut, en efllet, élu et proclamé Empereur à Francfort, le 
13 septembre 1745, mais d'une manière si irrégulière 
que la France, l'Espagne, la Prusse et quelqu'élecleurs 
n'ont point voulu jusqu'à présent le reconnoître pour 
tel : le feu de la guerre a été si vif pendant toute la cam- 

19 



146 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



pagne de cette année qu'on n"a vu que batailles, ren- 
contres, prises de villes de toutes parts, en Flandre, en 
Italie, dans la Savoie, en Saxe et aux environs de la 
Boesme et toujours au désavantage de la reine de Hon- 
grie et de ses alliés 

Le Roy nosire illustre monarque, Louis dit le Bien- 
aimé, accompagné de Monseigneur le Dauphin, partit de 
Paris le sixième may, arriva le 8 au camp de son armée 
qui assiégeoit Tournay, d"où il partit avec 40 à 50 mille 
hommes de cette armée, ayant laissé 25 à 30 mille pour 
soutenir le siège de celte ville, s'avança jusqu'à la plaine 
de Leuse, proche le village de Fonlenoy, où ayant dis- 
posé et mis en bataille son armée, il attendit de pied de 
ferme sous le commendement du maréchal, duc de Saxe, 
le duc de Comberlaud, tils du roy d'Angleterre qui, à la 
teste de prés de 6J,C00 hommes tant Anglois, Hanovriens, 
Autrichiens que Hollandois marchoit à grand pas pour 
faire lever le siège de Tournay ou livrer bataille au Roy. 
Dès le dixième, les deux armées furent en vue Tune 
de l'autre, sans se choquer, mais le lendemain de gi'aud 
matin, l'armée de Comberlaud commença l'attaque par 
le signal de trois coups de canon ; mais difiTèrentes bat- 
teries de canon placées tort à propos en plusieurs lieux 
de leur passage, les reçurent si brutalement, en souffrit 
tellement, qu'il fit trois fois ses cris ordinaires sans vou- 
loir avancei". Les officiers eurent beaucoup de peine à les 
contenir, ils se rompirent deux fois. Cependant les An- 
glois et les Hanovriens s'étant séparés d'avec les Hol- 
landois, formèrent un bataillon carré àtrois faces pleines 
et dans cette situation firent un si terrible feu qu'il jeta 
du désordre dans nos troupes, mais ils n'en purent pour- 
tant profiter, car M. le Maréchal ayant rallié l'infanterie 
qui avoit plié, rapproché les troupes de la gauche et de 
différents postes, et fait avancer la maison du Roy avec 
les carabiniers commandés par M. le duc de Richelieu 
et pointé quatre pièces de canon, par cette manœuvre 
concertée avec tant de prudence, exécutée avec tant de 
valeur, après une heure d'incertitude de la victoire, dans 
un instant, l'ennemi fut enfoncé, culbuté, abandonnant 
le champ de bataille, plus de 15 mille hommes tués ou 
blessés, 1300 prisonniers, 140 chariots d'artillerie, 
43 pièces de canon, grande quantité de munitions de 
guerre. Cette bataille qui dura depuis 5 heures du matin 
jusqu'à deux après midi, fut des plus vives et des plus 
sanglantes, mais d'autant plus glorieuse pour le Roy 
que ses ennemis qui ètoient supérieurs de prés de 
20,000 hommes se sont bien battus. Leurs attaques ont 
été vives et leurs manœuvres belles, leurs mouvements 
bien conduits -, cependant si bien étrillés que, pendant 
toute la campagne, sans oser bianler ni pieds, ni bras, 



ils ont vu et laissé prendre au Roy, Tournay, Oude- 
narde, Gand, Bruges, Athe, Endermonde, Ostende, Nieu- 
port et autres villottes et châteaux. Telle a été la cam- 
pagne de Louis XV, la plus glorieuse que jamais roy de 
France ail fait. Dieu luy fasse la grâce de commencer, 
comme il se le propose, et finir la prochaine avec au- 
tant d'avantage que de bonheur. Ses ennemis pour lors 
se voiront contraints de luy demander la paix. Amen. 

La campagne de l'infant d'Espagne avec ses troupes et 
celles de France, commandées par le maréchal de Mail- 
lebois, n'a pas été moins heureuse que celle du Roy, son 
beau-père, car il a battu et défait les armées de la reine 
de Hongrie et du roy de Sardaigne, duc de Savoyë ; il a 
pris Alexandrie, Fornoue, Milan et son duché; les Fran- 
çois, sous le maréchal de Maillebois, ont poursuivi le 
roy de Sardaigne jusque dans Turin où ils le tiennent 
comme bloqué ; en attendant l'ouverture de la campagne 
de 1746 où ceux qui vivront pour en apprendre le 
succès 

Le roy de Prusse, duc électeur de Brandebourg, nostre 
allié a aussi fait des prodiges de valeur ; il a remporté 
deux insignes victoires sur l'armée de la reine de Hon- 
grie commandée par Charles de Lorraine ; il a battu, 
défait l'armée du duc de Saxe, roi de Pologne, s'est 
emparé de tous ses Etats et entré victorieux à Dresde 
qui est la capitale de cet électoral, il en a retiré des con- 
tributions immenses, mais ayant été sollicité de paix par 
l'électeur et la reine de Hongrie, il la leur a accordée ; 
ainsi ils sont en paix, ce qui pourra nous être désavan- 
tageux dans la prochaine campagne, quoiqu'il ait fait 
assurer le roi de France qu'il garderoit une entière neu- 
tralité; le tems instruira de tout. Il est à souhaiter que 
cette paix particulière, en puisse produire une générale 
dans toute l'Europe, mais il y a actuellement de grands 
obstacles à surmonter; l'infant d'Espagne veut absolu- 
ment un petit royaume en Italie, la reine de Hongrie 
haute à la main quoique fatiguée et fort épuisée par la 
guerre qu'elle soutient depuis plusieurs années, aura 
peine à le souffrir se voyant par là dépouillée d'un des 
plus beaux joyaux de sa couronne. 

De plus (événement qui a surpris bien du monde), 
Charles Estuard, fils de Jacques 111 qui étoit fils de 
Jacques II, roy d'Angleterre, qui fut chassé de ïon 
royaume par la faction de l'hérésie en 1688, mort à 
Paris ; aussi bien que la Reine, son épouse, après quoy 
le dit Jacques Ill%leur fils, surnommé le Pi-ince de Galle, 
fut obligé de se retirer de la cour de la France pour des 
raisons d'Etat, passa en Italie où il vit encore aujour- 
d'hui âgé de près de 60 ans; soutenu et entretenu par la 
charité des souverains pontifes et selon toute apparence. 



SERIE E SUPPLÉMENT.— CANTON DE CHATEAUBRIANT. — COMMUNE DE SOULDAN 147 



par celle des roys de France et d'Espagne et s'y maria 
avec une princesse Durbin, à ce que je crois, duquel ma- 
riage est sorti le susdit Charles Estuard et un autre à 
qui on donne le nom de duc d'Yorc. 

Ce jeune prince plein d'ardeur et de courage, sachant 
que l'Angleterre et surtout l'Ecosse, ètoit mécontente 
du gouvernement de Georges de Bronsvic leur roy, à 
cause de cette affreuse guerre où il s'étoit engagé pour 
soutenir la ruine de Hongrie qui les a épuisés d'hommes 
el d'argent, ruiné entièrement le commerce, persuadé 
que dans cette conjoncture, il pourroit remonter sur le 
trône de ses ancêtres, y étant mesme invité par un très 
grand nombre de personnes les plus puissantes des 
royaumes d'Angleterre, Ecosse et Irlande; sur la fin de 
juillet 1745, s'embarqua à Nantes, accompagné seule- 
ment de sept gentilshommes dans un petit vaisseau ap- 
partenant au nommé Hoûeste, marchand négociant de 
la fosse de Nantes, originaire par son père du royaume 
d'Ecosse, arriva heureusement en Ecosse où, étant dé- 
barqué, il y fut reçu gracieusement par un grand nombre 
des principaux qui, lui ayant formé une petite armée, le 
mirent en état d'assiéger Edimbourg, capitale d'Ecosse, 
et s'en étant rendu maître, il y fit proclamer roi, son père 
et prit la qualité de régent. Son armée s'étant augmentée 
considérablement, il se mit aux champs, attaque l'ar- 
mée du roi Georges, la bal et la défait en deux combats 
entièrement, ensuite de quoi toute l'Ecosse se range à 
son obéissance ; non content, il marche à la teste de 25 
à 30 mille hommes, entre dans l'Angleterre où il a desja 
pris plusieurs villes. Quel bonheur pour la religion ca- 
tholique s'il rèussissoit parfaitement en son entreprise. 
Je le souhaite de tout mon cœur. Omnes sancli orale 
pro eo » (lo 26« janvier 1746). 

Année 1746. — « Cette année 1746 a été fort stérile 
en grains, vin et cidre. Ce qui nous donnera un grand 
nombre de pauvres pour l'année 1747 où nous entrons. 
Le boisseau de seigle qui ne valoil que 40 à 60 sous est 
monté à 4«10», le froment à 6**, le blé noir à2t 5», l'avoine 
à 2". Dieu nous fasse la grâce qu'il n'aille pas plus loin, 
les ensemencés qui sont très beaux nous le font espérer... 

Monseigneur notre èvèque Chrislophe-Ltuis Turpin 
Crisay de Sanzay, âgé de 77 ans, ayant passé de l'évê- 
chè de Rennes à celui de Nantes qu'il a gouverné plus 
de 20 ans. mourut sur la fin du mois de mars et fut 
inhumé à Sainl-Pierre, le 4" avril de celle année 1746. 
Monsieur l'abbé Pierre Maiiclerc de la Mu.-anchère, 
doyen du Cha|)itre de Lu(;on, fut nommé par le Roy à 
remplir sa place el fut sacré évesque le 10« ou le 11» oc- 
tobre de 1746; on le dit âgé de 47 ans. Dieu nous fasse 
la grâce qu'il gouvern-son diocèse en paix où on a vu de 



grands troubles par les affaires du temps sous son prédé 
cesseur. Les Etats de cette province se sont tenus sur la fln 
de cette année dans la ville de Rennes, où présidoit pour 
le Roy, Monsieur le duc de Pantièvre, prince du sang, 
gouverneur de cette province, prince plus distingué par 
son insigne piété que par sa naissance quelque royale 
qu'elle soit : ses occupations continuelles pour les inté- 
rests du Roy et le bien de la province qu'il affectionne 
grandement, ne l'ont point empêché de donner à son or- 
dinaire à l'exercice de la piété et de la charité tout le 
temps qu'il s'est prescrit pour cela depuis ses tendres 
années. Toutes les fêtes et dimanches il assistoit à l'of- 
fice de sa paroisse de la manière la plus édifiante et y 
communioit tous les huit jours. Bref, c'est de quoi faire 
un saint, Dieu luy en fasse la grâce et à nous aussi 

Le roi d'Espagne, Philippe de Bourbon, frère de feu 
Monseigneur le duc de Bourgogne, père de notre roi 
Louis XV, mourut le 9 juillet 1746. Sa fille que Monsei- 
gneur le Dauphin de France avoit épousée l'année pré- 
cédente, mourut en couches environ le 

même tems, et le dit seigneur Dauphin a fiancé et épousé 
dnns le mois de décembre. Marie-Joséphine de Saxe, la 
cadette de l'électeur de Saxe, roy de Pologne. Son 
arrivée à Paris se doit faire au mois de février prochain 
1747. Dieu nous la daigne conserver longues années et 
la rendre féconde en beaux et bons princes pour la paix 
et le bonheur de la France. Amen. » 

« La guerre n'a pas été cette année moins vive el san- 
glante que les précédentes. Les armes de notre Bien- 
Aimé Roy n'ont pas été aussi moins terribles aux enne- 
mis, surtout en Flandre et Brabant dont Monsieur Le 
Maréchal comte de Saxe a terminé l'entière conquête 
par la prise des villes de Bruxelles, Anvers, Mons Na- 
mur et autres petites villes et par une grande victoire 
qu'il remporta sur les Hollandois, Anglois el Hano- 
vriens, les alliés de la reine de Hongrie le 11" octobreile 
cette année par où il termina la campagne ; mais la fin 
de la campagne n'a pas été si heureuse en Italie. Nos 
troupes et celles d'R>pagrie ont été obligées de s'en 
retirer et ont perdu toutes leurs conquêtes. La répu- 
blique de Gesnes qui avoit pris le parti de la France el 
Espagne, en a porté le contre-coup: l'armée de la reine 
lie Hongrie s'en est emparée et a tiré des contributions 
si exoibitnmes et s'y est comportée d'une manière si 
dure el si cruelle que tout le peuple «les villes et de la 
camfiagiie ont pris Ihs armes el mis en fuite el chassé 
de toute la répubUrfue les troupes hongroises, après l'n 
avoir lue, saccagé et fait prisonnier la plus grande par- 
lie. Ceux qui en ont pu échapper sont allés joimlre |«» 
gros de l'armée qui a fait irruption dans notre pauvpfl 



148 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



Provence où elle assiège Antibes. Cela s'est passé au 
mois de décembre. Mais M' le maréchal de Bellisle à la 
tête de 40 mille hommes est actuellement (12 janvier 
1747) à leur trousse ; on en attend de jour en jour un 
heureux succès; on ne croit pas qu'ils s'en puissent 
lirer sans laisser de leur laine. Il leur faut passer sur le 
ventre à deux armées, Françoise Espagnole et Génoise, 
pour s'en tirer avfc honneur, cela paroit difficile 
selon les nouvelles qu'on nous en donne. Dieu soit avec 
nous. Les Anglois ont aussi fait descente sur les côtes de 
notre Bretagne ; mais toute la noblesse avec toute la 
milice bourgeoise, les en a chassés et contraints de se 
rembarquer si précipitamment qu'ils y ont perdu 500 ou 
600 hommes et leurs canons : Je ne crois pas qu'il leur 

prenne envie d'y revenir ^ 

Le Prince Edouard qui, dans la précédente année 
avoit fait des merveilles par plusieurs victoires et la 
conquête presque entière du royaume d'Ecosse, ayant, 
faute de troupes réglées, perdu au commencement de 
celte année, une grande bataille s'est sauvé avec bien 
do la peine en France où il est actuellement à Paris 
dans l'espérance d'y pouvoir rentrer la campagne pro- 
chaine. Si Dieu le veut cela réussira et non aliter... 

Bellum a^udele Dei flagellwn 

pauvres peuples, l'ambition de vos princes vous amuse 
de ses fatales victoires qui vous tirent tout le sang des 
veines... Clama ad Dominum pacis. » 



E 2240. (G G 15. Registre.) — 76 feuilletf, papier. 

1949- 1950. — Livre des baptêmes, mariages <.t 
sépultures. — « L'année 1747 qui, au commencement, 
nous donnait d'heureuses espérances pour une abon- 
dante récolte, nous a manqué considérablement ; les 
avoines ont entièrement péri par le froid, de manière 
qu'on n'en auroit pas eu pour semer, s'il n'y en avoit 
eu de l'année précédente ; elle vaut 4** le boisseau en 
1748 ; les blés seigle avoient aussi péri par le froid de 
plus d'un quart, mais ce qui en reste estoit pleinement 
graine ; il vaut 5** 10* le boisseau. Il y a eu encore moins 
de fruits dans les arbres, le cidre vaut 10^ la barrique ; 
le vin a pareillement manqué ; le peu qu'il y en a n'a 
point de qualité et se vend sur les lieux plus de 60** la 
pipe. Beus Dominus est, qiiod bonum est in oculis ejus 
facial ; si nos famé et siti punit, castigat et bello. Car 
la guerre qui dure depuis bien des années n'a pas été 
moins sanglante et cruelle dans celle-cy que dans les 
précédentes. Nous avons eu beaucoup de bon, mais nous 
avons eu aussi du mauvais : la campagne du Brabant a 



été glorieuse pour notre Roy où il étoit en personne. Le 
2 juillet, il attaqua ses ennemis dans leurs retranche- 
ments, les battit et les mit en déroute, fait marcher sur 
le champ son armée victorieuse aux ordres de M' Lowan- 
dalh, un de ses lieutenants-généraux, vers le bas Escaut, 
assiège la ville de Bergop-Zvom, place formidable, 
environnée de forts, de retranchements et il'inonda- 
tions qui empêchoient l'investissement, défendue par 
une armée considérable et rafraîchie continuellement 
de nouvelles troupes et munitions : ce siège qui sera à 
jamais mémorable, puisqu'après une infinité de sièges 
considérables, elle n'avoit jamais pu être prise, com- 
mença le 14 juillet, et ayant été conduit avec tant de 
vivacité et de travaux que les brèches étant reconnues 
praticables, le 16 septembre suivant, les troupes y mon- 
tèrent à l'assaut avec tant de rapidité et de bravoure, 
qu'elles entrèrent l'épée à la main, tuèrent tous les sol- 
dats de la garnison qui se mirent en devoir de leur 
résister, firent prisonniers de guerre ceux qui déposèrent ^ 
leurs armes, pillèrent la ville, attaquèrent tou-; les forts 1 
qui dépendent de la place avec le même succès. Toute 
l'armée des ennemis qui campoit sous leur protection 
abandonnèrent leurs armes, leurs équipages et toute 
l'artillerie qui étoit nombreuse et considérable L'im- 
portance de cette mémorable conqueste qui achève d'as- 
surer au Roy tout le cours de l'Escaut, doit faire trem- 
bler la Hollande pour la prochaine campagne, voyant 
que leur pays devient nécessairement le théâtre de la 
guerre, si la paix tant désirée ne se conclut pas au con- 
grès d'Aix-la-Chapelle qui, pour cet effet, doit commen- 
cer dans la fin de janvier 1748. Dieu nous fasse la grâce 
qu'il réussise heureusement. Amen. » 

« Le succès de nos armes n'a pas été si heureux ail- 
leurs ; notre armée d'Italie, unie à celle d'Espagne, 
ayant été chassée l'année dernière du Milanais et autres 
lieux d'Italie, et notre Provence ayant été prise en 
partie, tout ce que nous avons pu faire dans cette cam- 
pagne, c'est d'avoir chassé de Provence l'ennemi, et dé- 
livré la république de Gesnes de l'invasion qu'y avoit 
faite l'armée autrichienne. C'eût été, à la vérité, un 
coup d'Etat, mais Monsieur le comte de Belle ille ayant 
témérairement attaqué un retranchement des ennemis 
sur le sommet d'une montaigne, y perdit la vie avec 
plus de trois mille hommes sans autre succès, ce qui 
nous a été très désavantageux, quoique les ennemis 
n'aient fait aucun progrès dans la suite de la campagne. 
Monsieur de Boufflère que le Roy avoit envoyé au se- 
cours de la république de Gesnes, y est mort, après en 
avoir chassé les Autrichiens. Monsieur de Richelieu y 
est acluellement pour le remplacer de la part du Roy et 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE CHATEAUBRIANT. — COMMUNE DE SOULDAN 



149 



on espère beaucoup de sa bravoure, car ce fut lui qui, à 
la bataille de Fontenoy, à la teste de la maison du Ro}% 
roinpit et mit en fuite une grosse colonne d'Anglois qui 
avoient rompu et enfoncé nos lignes, ce qui nous avoit 
mis en danger de perdre la bataille, et que nous gai- 
gnâmes par ce coup d'état, pleine et entière. Sur mer, 
où nous sommes rarement les plus forts, nous avons eu 
un échec. Monsieur de Lestenduaire, chef d'escadre, 
eut ordre du Roy d'escorter une flotte de plus de deux 
cents vaisseaux marchands pour nos îles, avec neuf 
vaisseaux de guerre, rencontra dans sa route une flotte 
Angloise de 19 vaisseaux de haut bord. Après avoir pris 
toutes les mesures convenables et possibles pour faire 
esquiver la flotte marchande, se mit en devoir de se 
défendre avec 9 vaisseaux de la flotte angloise qui l'at- 
taqua brusquement. Mais quelques efforts qu'il peut 
faire pour s'en défendre, il perdit sept de ses vaisseaux 
et il ne put sauver que celuy qu'il mon toit avec un 
autre, si maltroités que si les Anglois l'eussent attaqué 
le lendemain matin, il eut subi le même sort ; mais ils 
ils n'osèrent le faire. Les Anglois prirent de plus, selon 
les nouvelles écrites, sept vaisseaux de la flotte mar- 
chande et on ne sait point encore quel a été le sort des 
autres. Mais voilà celuy de la guerre qui se joue des 
hommes parce qu'elle est flagellum Bei. Converte nos, 
Deus, et averte tram iuam a nohis- Amen. » 

Année 1748. — " L'année 1748 a été fertile et heu- 
reuse ; fertile en grains et fruits de très bonne qualité ; 
heureuse par la fin d'une cruelle et très longue guerre; 
dès le mois de janvier de cette année des députés de 
tous les princes qui ètoient en guerre s'assemblèrent à 
Aix-la-Chapelle pour, par leurs conférences, trouver 
les moyens de terminer cette funeste guerre qui, depuis 
longtemps faisoit couler des rivières de sang. Pendant 
ce congrès, notre armée assiégea la ville de Mastric et 
la prit le sixième may, après quoi il y eut une suspen- 
sion d'armes, et les députés du congrès ayant en même 
temps signe les préliminaires de la paix, ne la con- 
clurent, après bien des contestations, que le 18" octobre 
suivant. Dans cette conclusion, notre Roy rend toutes 
ses nombreuses conquêtes de la Flandre et du Brabant ; 
les Anglois nous restituent Louisebourg, et par ce 
moyen nous mangerons de la moùrue dont nous fai- 
sions abstinence depuis deux ans. La reine de Hongrie 
est reconnue pour Impératrice ; elle cède les duchés de 
Parme et de Plaisance à l'enfant dom d'Espagne, gen- 
dre de Louis XV, notre roy, qui n'a proprement fait la 
guerre que pour cette fin et agrandir et fortifier par là, la 
maison de Bourbon. — Le 27 février 1748, jour du mardy 
î!ras,un loup enragé des plus forts dévora RenèTrovallel, 



métaj-er au Rocher, en Soudan, et ses bestiaux -, il mourut 
enragé et presque tous ses bestiaux ; il dévora outre 
plus de six cents livres d'autres bestiaux à différents 
particuliers; il fut tué heureusement le même jour 
entre les bras d'un homme qu'il avoit tout déchiré aussi 
bien que sa femme, en la forest de Juigné ; ils enra- 
gèrent tous deux. — L'année 1749 a été médiocre en 
grains, mais absolument stérile en poires, pommes, 
prunes, pas même de quoy y goûter; quant au vin, il y 
en eut, par cantons, un peu ; en d'autres, point du tout. 
Cependant la d.vssenterie a fait beaucoup de ravages 
surtout aux environs de la ville de Nantes; il y a eu peu 
de paroisses dans le diocèse qui en aient été exemptes; 
il en est mort à Soudan 10 à 12 et peut-être autant qui 
en ont guéri. Ce n'est point l'usage du fruit qui cause 
cette maladie. » 



E 2'J41. (GG 16. Regi-irc.) — 101 feuillels, papier. 

1951-1755. — Livres des baptêmes, mariages et 

sépultures. — « Cette année 1751 a été extrêmement 
pluvieuse ; il y a eu très peu de grain ; je n'en ai pas 
eu plus de la moitié de l'année précédente et encore on 
n'en peut faire de bon pain. Il y a eu passablement de 
blés noirs qui sont la principale ressource du pauvre 
peuple, dont la plupart soufi'rent la faim dans la pré- 
sente année 1752 qui sera bien longue pour eux ; et 
comme son hyver est fort pluvieux, les ensemencés ne 
nous promettent rien de favorable, si le bon Dieu qui 
est tout puissant n'y met sa fertile main. Hœc est nostra 
spes unica. Nous avons eu moitié cidre, très peu de vin 
et encore il n'est bon qu'à faire des sauces de bégact-s. 
L'Eglise nous a ouvert cette année le trésor de ses in- 
dulgences plénières au 31» octobre dernier, pendant six 
mois jusqu'au 30 avril de la présente année 1752. Qu'il 
lui plaise que nous en profitions par une véritable et 
sincère conversion et une entière décharge de nos 
dettes.» — A la fin de 1753 on lit: «l'année 1733 a eu un 
été aussi bien que l'automne très chaud et fort sec, de 
manière qu'il y a eu très peu de foin, presque point 
d'avoine, ce qui cause une disette de fourage pour les 
bestiaux. Mais la récolte du blé seigle et du blé noir a 
été assez bonne ; ce qui a fait beaucoup diminuer le prix 
des grains pour la consolation des pauvres. — J'ai fait 
faire cette année la table ou commode placée dans 
la sacristie pour mettre les chasubles, etc. Elle coûte 
72 livres qui m'avoient été données à la bénédiction do 
la grosse cloche par madame du Tret, qui en fut la 
maraine avec .M. du Trel son fils et teigiieur do ci'lle 



150 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



paroisse. Dieu soit glorifié. J'ay acheptè et fait faire 
denx chasubles pour servir à la messe des morts qui 
sont de calmande, ils coûtent 90 livres. — J'ay fait faire 
une chasuble de damas rouge cramoisi avec les pare- 
mens d'une dentelle d'argent, la bourse et le voile, le 
tout coûte 127 livres. Honeste fille Terrine Margat en 
a fait la dépense. Dieu en soit sa récompense. — Nous 
avons acheptè et fait faire par les religieuses Carmé- 
lites de Nantes un daix à porter le Saint Sacrement qui 
couste 200 livres. M. Hubert, vicaire ancien de Soudan, 
depuis 1711 en fait la dépense. J'ay en même temps 
acheptè un grand voile pour la cérémonie du Saint Sa- 
crement qui coûte 32 livres. Le tout commença à servir 
le Jeudi Saint 1754. Dieu soit glorifié. » A la fin de l'année 
1755on lit : « Cette année a été chaude et fort sèche jus- 
qu'au mois d'octobre où lespluies ont commencé à arroser 
les terres et surtout dans les mois de décembre et de 
janvier 1756. Elle est tombée en abondance presque 
jour et nuit accompagnée de vents violents. Malgré la 
sécheresse, l'année a été bonne et fertile en grains et 
fruits : il est vrai que les vins ont peu de qualité à 
cause des pluies qui abreuvèrent trop le raisin qui, 
étant fort desséché, n'eut plus de chaleur nécessaire 
pour lui donner une parfaite maturité. Dieu en soit béni. 
A la fête de la Toussaint 1755, il y eut un tremblement 
de terre. » — Tables. 

E 2242. (GG 17. Registre.) — 107 feuillels, papier. 

t95G-l960. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — A la fin du cahier de 1756 on lit : « En 
cette année 1756 notre bien aimé roy après avoir 
demandé au roy d'.\ngleterre la juste et équitable répa- 
ration des excès que sa marine avoit commis pendant 
la paix, au grand scandale de toute l'Europe contre ses 
vaisseaux et ceux de ses sujets, en ayant enlevé plus de 
200 chargés de marchandises revenant des îles en 
France, et ayant refu'^è d'en faire la restitution, luy a 
déclaré la guerre et a commencé par l'île de Minorque 
où il envoya au mois d'avril une armée sous la conduite 
de M. le duc de Richelieu... La nuit du 27 au 28 juin 
M. de la Galissonnière, lieutenant-général des armées 
navales a battu et mis en fuite la flotte anglaise... cette 
guerre a tout l'air d'être sanglante et de longue ilurée, 
il y a trop d'animosité et de ressentiment de i art et 
d'autre... Le temps nous en apprendra la suite ijui ne 
pourra estre que très fâcheuse pour les uns et pour les 
autres. 

Averte iram tuam a nobif, obone Deus 
El da pacem in diebus nostris. 



L'année 1758 a esté, par la grâce de Dieu, assez bonne 
en grains et fruits, surtout en pommes, car il n'y a eu ni 
poires, ni cerises, ni châtaignes qu'en très petite quan- 
tité; les hommes y ont joui d'une bonne santé, point de 
maladies dangereuses, peu de morts. Mais d'ailleurs elle 
a esté très fâcheuse par la cruelle guerre qui depuis 
deux à trois ans se continue entre la France, l'Angle- 
terre, l'Empereur et le roi de Prusse, qui à la teste de 
ses troupes, quoique le moins puissant de tous, résiste 
à tous et remporte des victoires. L'Angleterre de son 
côté fait une cruelle guerre à la France... Da pacem, 
Domine, ir) diebiis nostris.» — Le6 février 1759, mariage 
de Sulpice Chevalier avec Marie Benoit.— Le 28 septem- 
bre 1760, baptême d'Ursule fille de Jean Fleuret, labou- 
reur, et de Marie Cusson : parrain Yves Bourdet; mar- 
raine Marie Fleuret. 



E 224.3. (GG 18. Regislre.) — 112 feuillets, p.ipier. 

1901-1765. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 23 avril 1761, mariage de Jacques Ro- 
cher avec Julienne Marsolier. — A la fin du cahier de 
1702 on lit : « Cette année 1762 a esté passablement 
fertile en grains et fruits, cidres et vins. Il ni a pas eu 
de maladies mortelles, aussi y a-t-il peu de morts. La 
guerre, qui deimis sept à huit ans a fait de grands rava- 
ges, détruit un million d'hommes, épuisé toutes les finan- 
ces des belligerans, se faisoit entre le roy de France, la 
reine de Hongrie, impératrice d'Autriche, unis ensemble 
contre les rois d'Angleterre et de la Prusse, s'est enfin 
terminée cette année par une paix qui ne paroit pas 
assez bien fondée pour subsister longtems, car comme 
cette guerre, quoiqu'entreprise avec justice, (puisque 
l'Angleterre nous avoit enlevé 300 vaisseaux marchands, 
pendant que nous estions en paix sans les vouloir resti- 
tuer), nous a esté, par la perte de plusieurs batailles, de 
Belle-Isle, du Canada, de Ponlichèry et de plusieurs ■ 
autres villes et habitations dans l'Amérique, épuisé 
toute la France, ruiné le commerce, accablé de sub- 
sides exorbitants, en un mot réduit toute la France à la 
besace, très désavantageuse parlant, aiant affaire à des 
ennemis triumphans, fiers et orgueilleux qui nous ont 
rais le pied sur la gorge; celte paix, dont nous ignorons 
encore les articles, ne nous peut estre que très désavan- 
tageuse. Dieu nous fasse la grâce de nous en donner 
une meilleure dans l'heureuse éternité, ubi est vera et 
perfecta paco. Amen... Cette année a esté funeste en 
France à la société des Jésuites. On leur a osté les col- 
lèges, chassés de leur maison qu'on a vendues avec 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE CHATEAUBRIANT. - COMMUNE DE SOULDAN 



151 



tous leurs meubles et même les ornemens de leurs 
églises, obligés de changer d'habits, de vivre séparés les 
uns des autres chez leurs parens, ou amis jusqu'à nou- 
vel ordre. Les evêques ont fait tous leurs efforts pour 
les sauver et conserver, mais in ranuni laboraverunt. 
On continua dans l'année suivante à les poursuivre vive- 
ment, et même quelques évèques, comme celuy d'An- 
gers et Soisson, ont donné des menclemens contre 
eux. De vous dire les raisons de ce triste événement, 
fatal à la dite société, Dieu les connoit, le tems vous 
les dèvelopera etc. — Majus malum quod timemus 
averlai Dominus. — A la fin du cahier de 1763 on lit : 
« Cette année 1763 a esté heureuse par la paix conclue 
entre la France, l'Angleterre, l'Espagne, le Portugal, 
l'Empereur et le roi de Prusse le 10 février, annoncée 
le 16 juin. Quelque bonne que puisse être celte paix, 
elle s'est néanmoins conclue au désavantage de la 
France qui pour l'obtenir a été obligée de céder aux 
Anglais le Canada et autres îles et surtout de la perte 
de 300 vaisseaux marchands que les Anglais nous 
avoient pris et enlevé avec toutes leurs marchandises 
pendant qu'on était en paix, injustice criante, ce qui 
avoil obligé notre bon Roy de leur déclarer la guerre : 
mais Dieu par un jugement impénéti'able, mais toujours 
adorable pour punir et humilier la France, à cause de 
ses péchés et de ses désordres qui sont aujourd'hui au 
comble, a permis aux Philistins de nous vaincre par 
mer et par terre et de nous obliger à leur demander la 
paix qu'ils ne nous ont accordée qu'à notre très grand 
et très humiliant désavantage. Le doigt de Dieu a paru 
visiblement dans le désastre ; des armées des plus nom- 
breuses composées des plus braves soldats qu'on eût vus 
en France depuis longtemps et une flotte supérieure à 
celle de nos ennemis, le tout capable de faire trembler 
l'univers, est cependant battu, vaincu, dissipé et 
anéanti partout et sur terre et sur mer, de manière 
qu'on auroil lieu de croire que nos soldats n'avoient 
plus ni cœur, ni bras, ni armes pour se défendre et 
qu'ils se sont laissé égorger comme des aigneaux. Non, 
ils étoient tous disposés et résolus de bien faire s'ils 
eussent été bien commandés : je laisse le reste à devi- 
ner à la postérité, pour dire qu'après la conduite irrégu- 
lière et inou'ie qu'on a tenue dans les affaires du gou- 
vernement. Dieu pour nous humilier et punir nos 
désordres, l'a permis. — Spargcns pénales cœcUates, 
ulinam ad meliora redeamur etc. » 

« La dite année 1763 a été très dure au pauvre peuple 
par le redoublement des impôts que la guerre exigeoit 
pour se soutenir contie vent et marée et par l'extrême 
rareté de l'argent, causée par le défaut du commerce 



sur terre et sur mer ; le bétail étoit à très vil prix et 
même on ne trouvoit pas à s'en défaire. Le commerce de 
la mer étoit impraticable, les Anglois nous en fermoient 
l'entrée et dominoient entièrement; les négociants d'ail- 
leurs n'étoient point en estât d'armer, ayant perdu 
presque tous leurs vaisseaux dont j'ai parlé cidevant 
Maniis Dei fecit hœc. — On a recueilli passablement de 
grain de toute espèce, mais il y a eu très peu de cidre. 
Il y auroit eu du vin mais la pluie en a empêché la ma- 
turité, de manière que ce qu'il y a eu est si vert et si 
plat que ce n'est qu'une espèce de verjus plus propre à 
faire des sauces de bégasses et à enfler le ventre qu'à 
échauffer la teste. Deo grotias. » — A la fin du cahier 
de 1764 on lit : — « La présente année 1764 a été la 
véritable figure et représentation de la vi^ humaine 
sur la terre, tantôt bien, tantôt mal, tantôt bonne, tan- 
tôt mauvaise ; aujourd'hui joyeuse, demain triste, enfin 
consolante et demain affligeante. Telle est l'épreuve que 
Dieu fait des hommes et le soutien qu'il leur donne pour 
les détacher de la terre et les faire soupirer vers le 
ciel, où se trouve la joie solide et inamissible. C'est 
donc ce que nous avons vu et éprouvé celte année et 
ce que nous voyons encore au commencement de 1765. 
Nous avons eu une récolte propre à nous réjouir, car 
il y a eu du blé, seigle, froment, avoine, blé noir, vin, 
ci l^e de quoi satisfaire à nos besoins raisonnablement. 
J'îi eu dans monpourpris des pommiers dont j'ai^semè le 
pè[ in, plantés dans mon verger et ailleurs, le nombre 
d" quarante barriques de cidre, dont ma provision re- 
tenue, j'en ai vendu pour vingt ècus : N'est-ce donc pas 
là de quoi nous réjouir en glorifiant Dieu. Mais hélas! 
que de tristes sujets succèdent à celte courte joie ; les 
travaux des grands chemins qui ont commencé depuis 
quelques années se continuent avec tant de rigueur que 
le pauvre peu^tle à qui on ne fournit ni pain, ni argent, ni 
outils, y emploie la plus grande partie de son tems, 
sans pouvoir vaquer, comme autrefois, aux travaux de 
l'agriculture pour la prochaine année dont les suites ne 
peuvent être ^ue fâcheuses. Deus in omnibus. 

Notre bon Roy après avoir fait une paix aussi désa- 
vantageuse que déshonorante pour la France, continue 
et même augmente les impôts ; les parlements du 
Royaume s'y opposent et après avoir supplié Sa .Majesté 
d'y avoir égard, vu la pauvreté et la misère de son 
peuple, bien loin d'être écouté, on exile certains mem- 
bres de leurs corps ; irrités d'un tel traiteinent, ils ont 
fermé le palais, sursis toutes actes de justice, ordonné 
à tous les pnsidiaux et basses juridictions, d'en faire 
autant. Voilà les avocats et procureurs en vacances, 
les plaideurs en repos. 



152 



ARCmVIiS DE LA LOIRE-INFERIEURE 



Les Estais de cette province rassemblés à Kantes, 
dès le mois doclobre y sont encore aujourd'huy 14 jan- 
vier 1765, sans qu'on puisse savoir le mystère d'un si 
long retardement, mais on en conjecture mal et on en 
appréhende aussi bien que des parlements, de tristes et 
lâcheux événements. Le Roy sera toujours le maître et 
notre sainte religion nous oblige de lui être soumis. 
Aujourd'huy 1" août 1765, le parlement est encore 
fermé ; toutes les juridictions de son ressort en vacance; 
jugez des pertes dans toutes les affaires de la Province. 
La fin de ce bouleversement ne peut être que funeste, in 
caudâ vene7ium...3'ai peine à croire que dans toute l'his- 
toire de l'antiquité, on puisse trouver une pareille tra- 
gédie.» - Le 5 novembre 1765, inhumation au cimetière 
des prêtres de Mathurin Monnier, recteur de Souldan 
depuis 1712, né à Saint-Erblon le 29 janvier 1681. — 
Tables. 



j Ces précieuses reliques ont esté données par le T. R. P. 
H. Pouësset.récolet provincial, et apportés par le l\. P. 
Tardiveau qui a presché le carême. M. de la Musan- 
chère a vérifié le procès verbal qui en a esté fait à 
Rome. Son sceau y a esté apposé. Il est vrai que M. de 
la Musanchèrc, actuellement évêque de Nantes, n'a pas 
fait faire de procès verbal, mais la vérification qu'il a 
fait du tout et qui est raportèe sur le procès verbal de 
Rome doit dissiper tous les doutes qui pourraient naître 
un jour. Que ces deux grands saints soient à jamais les 
protecteurs de celte paroisse et qu'ils y soient à jamais 
respectés et honorés. Amen. i> Noury, prieur de Juignè, 
Bertaud, vicaire du Pin, Fouchier, prêtre. — A la fin du 
cahier de 1774 on lit : « Celte année a esté encore sté- 
rile; le seigle a presque toujours valu 9 et 10 livres, le 
blé noir 6 et 7 livres. Les pauvres ont beaucoup souffert; 
cependant il n'y a pas eu un grand nombre de malades. » 
— Tables. 



E 2244. (GG 19. Regislic.) — US feuillels, papier. 

1Ï66-I7ÎO. — Livré des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 28 octobre 1766, mariage de Jean Pe- 
licot avec Renée Rigault. - Le 22 mars 1767, baptême 
de Marie fille de Pierre Delanoë, laboureur, et de Marie 
Peuriot : parrain Thomas de la Noë , marraine Perrine 
Roussel. — Le 30 août 1768, sépulture de Jeanne- 
Claude Durand, supérieure du tiers ordre de Saint-Domi- 
nique, veuve de René Ferrand, chirurgien des vaisseaux 
du Roi, morte de la dysenterie à l'âge de 76 ans. — Le 
18 août 1769, baptême de Jean fils d'Adrien Trovallet 
et de Marguerite Jamereul : parrain Jean Regnault, 
marraine Perrine Trovallet. — Le 5 juillet 1770, ma- 
riage de Julien Erbette avec Perrine Poirier. — Tables. 



E 2245. (GG 20. Registre.) — 157 feuillels, papier. 

1971-1795. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 3 août 1773 , mariage de Louis 
Reimbert avec Julienne Hubert. — A la fin du cahier 
de 1773 on lit : « Cette année 1773 la récolte des grains 
a esté assez bonne. Les pauvres pourtant ont esté en 
grand nombre, parce que le peuple avoit esté épuisé par 
les années passées. Il n'y a presque point de cidre, très 
peu de vin. « — « Le 26 avril 1774, a esté faite la trans- 
lation des reliques de saint Valens et de saint Mansuet 
par M. Rousseau, recteur de la paroisse de Rougé ; et ont 
assisté à cette pieuse cérémonie plusieurs curés et vi- 
caires. Le R. P. Tardiveau a prononcé un discours.... 



E 2246. (GG 21. Registre ) — 152 feuillets, papier. 

1776-19SO. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 27 décembre 1776, sépulture de Joseph 
Hogrel meunier au Vieux-Moulin, époux de Louise 
Masson. — Le 8 juillet 1777, mariage de Louis Rigault 
avec Madeleine Odion. — Le 23 novembre 1778, ma- 
riage de Jean-Louis Maussion avec Marie Hamon. — A 
la fin du cahier de 1778 on lit : « Cette année le 
29 mars, jour de dimanche, on a commencé dans cette 
église de Soudan une mission. Elle a duré environ un 
mois. Les MM. Mulotains, demeurans à Saint-Laurent- 
sur-Sèvre près Mortagne en Poitou, ont esté les mis- 
sionnaires tous gens très zélés. Voici leurs noms : 
MM. Hacquel, supérieur. Javelot, Renault, Urien, Su- 
piùt, Miquinon, Dauche, Hervé, Pinault et un frère 
avec eux.» — Le 9 février 1779, sépulture de Pierre Ga- 
linière, décédé au village du Feu. — Le 25 juillet 1780, 
mariage d'Olivier Lerai avec Renée Tennerel. — 
Tables. 



E 2247. CGC 22. Registre.) — 155 feuillels, papier. 



fi7Sl-l7S5. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. - Le 3 juillet 1781, mariage de Louis Pelicot 
avec Julienne Blanchet. — Le 3 jan^ier 1782, baptême 
de Françoise fille de Jacques Moreau et de Renée Bour- 
guillaud : parrain François Eveillard, marraine Perrine 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON ET COMMUNE DE DERVAL 



153 



Eveillard. — Le 19 avril 1783, sépulture de Claude Cou- 
drin, mort à l'âge de 30 ans au village de la Nautière. 
— Le 15 juin 1784, mariage de François Levinais avec 
Marie Hessant. — Le 21 avril 1785, sépulture de René 
Marsollier, veuf de Anne Quittet. — Tables. 



E 2248. (GG 23. Registre.) — 214 teuillels, papier. 

1?S6-1793. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 16 mars 1786, sépulture de haute et 
puissante dame Renée Martin, veuve de Charles Tran- 
chant, seigneur du Trait, de Froide-Fontaine et de Soul- 
dan. décédée sur le Tertre dans le bourg, en présence de 
Julien Foucher, prêtre, de R. Rochart, procureur fls- 
cal de la juridiction de Souldan et autres. — Le 13 
novembre 1787, mariage de Charles Chansereuil, tisse- 
raud, avec I ouise Barat. — Le 12 août 1788, mariage 
d'André Dupont avec Renée Blot. — Le 7 juillet 1789, 
baptême de Louise, fille d'Yves Bourdet et de Julienne 
Auvray : parrain Louis Giteau, marraine Louise Bour- 
det. — Le 15 février 1790, mariage de Joseph Maignan 
avec Marguerite Faucheux. — Le 11 .^-eptembre 1791. 
sépulture de Jean fils de Jean Prignet, laboureur, et de 
Julienne Gautier. — Tables. 



Canton et Commune de Derval 



E 2249. (GG 1. Cahier.) - 57 feuillels, papier. 



1395-1596. — Livre des baptêmes de la paroisse 
Saint-Denis de Derval. — Le 3 mars 1585, fut baptisé 
Louis, filsde Gilles Yasselot, écuyer, sieur de Guenret, 
et de Julienne du Figuyer, dame de Bonaban : parrains, 
Louis Chomart, sieur de Trelan, et François de Serré, 
écuyer, sieur de Carcouet ; marraine, Jeanne du Bois- 
Hamon, dame de Chastenay. — Le 29 octobre 1585, fut 
baptisé Jacques Hueil : parrains, Jacques Barrin, sieur 
du Bois GeofiTroy et de la Haie, conseiller du Roi, et 
président en la cour du Parlement de Bi elagne, et Jean 
Paris, écuyer, sieur du Chastenay, marraine. Jeanne 
Ribot. — Le 11 juin I58G, fut baptisé Jacques Hégault : 
parrains, Jacques de Trelan, écuyer, sieur de la Porte, 
et Jacques Geoffroy; marraine, Esther de Beaulieu, 
dame de la Place. — Le 10 juillet 1586, fut baptisée 
Jeanne, fille de Gilles Vasselol, écuyer, et de Julienne 

I.OlBE-lRFÉRIECnB — SÉRIE E. 



du Figuyer, sieur et dame de Guenret : parrain, Jean 
Chomart, sieur de Villeneuve; marraines, Jeanne Piè- 
devache, dame de Launay, et Louise du Guyny, dame de 
Bonaban. — Le 3 janvier 1588, baptême de Jeanne, fille 
de Michel Perret de la Motte et de Julienne Lefeuvre : 
parrain, Jean Lefeuvre, écuyer, sieur de Saint-Quanfon; 
marraines, Jeanne Ruys du Bois-Geofifroy et Thomasse 
Lefeuvre, dame de Saint-Marc. — Le 15 novembre 1588, 
fut bapti-ée Jeanne Vasselot, fille des précédents: par- 
rain, Guillaume Perrau, sieur de la Chesnaie ; mar- 
raines, Esther de Beaulieu, dame de Bruguel, et Jeanne 
Robellot. — Le 19 février 1590, fut bapiisé Balthazar, 
fils de n. h. .Michel Perret et de Julienne Lefèvre, sieur 
et dame de Fouay des Bois : parrains, Grégoire Branbre, 
sieur d'Auton, et Jacques Perret; marraine, Gu Ue- 
mette Lefèvre. — Le 29 septembre 1594, fut baptisée 
Jacquette Huet : parrain, Jacques Thomas, sieur du 
Bouchet ; marraines , Hélène de Bréhan, dame de 
Landeronde, et Jeanne de Beauvais. dame de la Hygon- 
naie. — Le 5 octobre 1594. fut baptisé Louis, fils 
de Guillaume Perrau et de Suzanne C.hallot son épouse, 
sieur et dame de la Chesnaie; parrains, Louis Paris, 
sieur de la Haie, et René Huet ; marraine, Marthe De- 
nays, dame de Grandbois. 



E 2250. (GG 2. Regislre.) — 215 feuillels, papier. 

1594-1639. — Livre des baptêmes. — Le 15 août 
1000, fut baptisé en l'église de Derval, René. fils de Louis 
Paris, écuyer, sieur de la Haie, sénéchal de la barounie 
de Derval, et de Marguerite Bidé, son épouse, tenu sur 
les fonds par deux « pauvres simples personnes et ré- 
« pûtes gens de bien. » — Le 11 juin 1602, fut baptisée 
Éléonore, fille de Jacques Thomas : parrain, Louis Cho- 
mard, sieur de Trelan et Villeneuve, sénéchal de Fou- 
geray ; marraine, Éléonore de Korpoi^son, épouse de 
René Bachelot, écuyer, sieur de Guenret. — Le 28 
mars 16o9, fut baptisée Marguerite, fille de Jacques 
Thomas et de Françoise Jan, sieur et dame du Bouchet: 
parrain, Malhuiin Thomas; marraine, Marguerite de 
Marchy, dame du Chastenay. — Le 12 juillet 1609, fut 
b;iptisée Julienne, fille de Pierre Charetlo et de Fian- 
çoise de Melliaut, sieur et dame de la Pommeraie: par- 
rain, Julien Charelle, sieur d'Ardenne ; marraine, Phi- 
liberte Charetle, dame de la Peccaudière. — « Le 22 
«avril 1010, s'est représentée devant nous, Marguerite 
« Bidé, épouse de Louis Paris, écuyer, sieur de la Haie, 
« st nècbal de Derv;il, laquelle nous a dit comme le lundi 
« 5' dudit mois et an, elle auroil acouchè d'un fils Ic- 

20 



154 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



e quel rxi' jour dudit mois d'avril ledit Parys sondit 
« mary dp la religion prétandue réformée auroil faict 
« porter outre sa volonté, au bourg de Syon pour estre 
« selon sa prétandue religion par le ministre d'icelle 
« baptisé; ce quelle auroit entendu avoir esté feict, et 
« que haut et puissant Paoul de i-.hanbalan auroit esté 
« son parain qui lui auroit donné ce nom de Paoul, et 

« damoiselle. de la Muce, veufve de feu sieur 

« de la Rochefordière, maraine. » — « Laquelle Bide a 
« dict et déclaré vouloir représentera rEgli.se calholicque 
» apostolicque et romaine sondit enfant, ce quelle ataict 
« parla personne deme.-sire Jean Harel, sieur de Guyen- 
« ret, lequel en présence de ladite Bide, sa mère, a re- 
.< quis que luy eussions donné les cérémonies selon l'u- 
« ^age de ladite Eglise catholicque, apostolique et 
« romaine. Signé Thomas, prèire. » — Le 6 mars 1613, 
fut baptisée Isabelle, fille de Pierre Charette, ècuyer. et 
de Fiançoise de Melliant, sieur et dame de la Pomme- 
raie : panain, mi-sire François Charnite, religieux de 
l'abbaye de Redon; marraine, Isabellfi Mfr.eron, dame 
de Luignè. — Le 4 mai 1614, baptême de Julien, fils 
des précédents. — Le 30 mai 1615. bapème de Pierre, 
fils des précédents : parrain, Pierre de la Poëze, sieur du 
Marec ; marraine, Philiberte Charette, dame de la Pec- 
caudiére. — Le 13 mars 1616, baplême de Julienne .Ma- 
haut, en l'église de Fougeray, « à cause des troupes de 
Charnacè qui pour lors étoient logées à Derval. » — Le 
29 juin 1()16. fut baptisé J^au Charette, fils des précé- 
dents : parrain. Jean de Castellan, sieur de la Vallée ; 
marraine, Françoise du Freine, dame du Bois- Vert. — 
Le 20» jour d'octobre, fut baptisé Louis, fils de Rpné 
d'Espinay et de Renée Feillàlre sieur et dame de Beau- 
chéne : parrain, Louis Perreau, sieur de la Chesuaie ; 
marraine, Jeanne de Kermauguy, dame de la Brinnsaie. 
— Le 11 décembre 1617, fut ba|)tisée Françoise, fille de 
Pierre i harette. écuyer, et de Françoise de Melliant, 
sieur et dame de la Pommeraie, de la Place et de Fouay- 
des- Bois: parrain, Jean du Ponceau. écuyer, sieur de la 
Peccaudière; marraine. Françoise Raoul, dame de la 
Periochère. — Le 2y janvier 1619, fut baptisé Jean, fils 
de Pierre Charette, écuyer, et de Françoise de Melliant, 
sieur et dame de la Pommeraie -, parrain, Jean Collobel, 
écuyer, sieur du Bot; marraine. Jeanne Le Vavasseur, 
dame de Launay. — Le 22 avril 1620. fut baptisé Michel, 
fils des précédents: parram, Michel du Breil, recteur de 
Fougeray; marraine, Jeanne Le Goust. — Le 29 août 
1629 fut baptisée Renée, fille de n. h. René Harel et de 
Julienne Le Vavasseur, sieur et dame de Guenret : par- 
rain, René (ie la Lande, sieur de l'Ecuraie , marraine, 
Claude Daufy, dame de la Gendronniére. — Le 25 juin 



1624, fut baptisée Jeanne, fille de Pierre Charette, écu- 
yer, et de Françoise de Melliant, sieur et dame de la 
Pommeraie : parrain, Julien Charette, ècuyer, sieur de 
la Place ; marraine, Françoise de Melliant, dame de la 
Brunetais. 



E. 2251. (GG 3. Regislre.) - 136 feuillets, pnpiei. 



1099-1640.— Livre des baptêmes. — Le 6 sep- 
tembre liV29. baptême d'Anne, fille de Guy de Beauchêne, 
écuyer, sieur d" la Chevallerais. et de Julienne Thomas : 
parrain, Louis de Beauchesne, écuyer ; marraine, Jac- 
(luette Thomas, épouse d'Yves Mériau du Breil. — Le 11 
février 1630, baptême de Françoise, fille de Pierre Cha- 
rette et de Françoise de Melliant sieur et dame de la 
Pommeraie : parrain, Ant. du Ponceau, recteur des 
Touches ; marraine, Françoise de la Fuye, épouse de 
Malh. Gallinière. auditeur à la Chambre des Comptes. — 
Le ISaoïit 1635, baptême d'.\nne, fi le de Jean de Bei- 
gnons et de Françoise Charette, sieur et dame de la Co- 
tinais : parrain, P. Charette, écuyer, sieur de la Pomme- 
rais; marraine, Anne de la Poëze. — Le 3 août 1638, 
baptême d'Anne, fille de Julien Davy et de Claude Poli- 
gné, sieur et dame des Mortiers : parrain. R. Polignè de 
la Chesnaie ; marraine, Anne Huchet de la Bédoyère. 



E 2252. (GG i Registre.) — UO fenillcl?, papier. 



1040-1656. — Livre des baptêmes. — Le 13 jan- 
vier 1641, baptême de Jean, fils de Jean de Beignons et 
deFr. Charette : parrain, J. Charette de la Pommerais, 
ècuyer ; marraine. Renée Goufier, dame de la Basse- 
tière. — Le 4 octobre 1643, baptême de Julienne de Bei- 
gnons: parrain, Jacques de Castonnet, ècuyer ; mar- 
raine, Julienne du Rocher, dame de Larlo. — Le 7 juillet 
1647, baptême de Marie, fille de René Thomas et de 
Marie Macé, sieur et dame du Bochet : parrain. Jacques 
de la Landelle, ècuyer ; marraine, Marie de Lorme. — 
Le 'J mai 1652, baptême de Pierre, fils de Pierre Poligaé 
et de Marie Delorme, sieur et dame de Lescot : parrain, 
René Polignè, sieur de la Chesnaie ; marraine, Perrine 
Deluen, épouse de Jean Marel, ècuyer, sieur de la Brian- 
dais. — Le 19 septembre 1656, baplême d'Anne, fille de 
Jpan Édevin et d'Anne de Beauchesne, seigneur et dame 
du Plessis-Bochet : parrain, Bertrand de la Forest, sei 
gneur de la Pommerais ; marraine, Jeanne Thomas. 



SERIE E SUPPLÉMENT. — CANTON ET COMMUNE DE DERVAL 



155 



E 2253. ;GG 5. Registre.) — 108 fenillels, papier. 

I65ft-I6GS. — Livre des baptêmes. — Le 14 juin 
1658. baptême d'Andrè-Malo. fils de Roland Urvoy et 
de Julienne Gaudin : parrain, A.-Malo Delaforest; mar- 
raine, Jeanne Delaforest. — Le 23 avril 1662, baptême 
de Jeanne Lefeuvre : parrain, Jacques Thomas du Pas, 
ècuyer ; marraine, Jeanne Thomas de Létang. — Le 17 
octobre 1662, baptême de Marie-Anne, fille de René 
Gaultier, sieur de la Touche, et d'Anne Raoul : parrain, 
Paul Cassard, ècuyer. sieur du Brossay ; marraine, Ma- 
rie Ra^ideau du Rocher. — Le 15 février 1665, bap- 
tême d'Anne fille de Pierre Beschanl, ècuyer, sieur de 
la Garenne, et de Françoise Charette : parrain, Pierre 
Broc, ècuyer, sieur des Moulins ; marraine, Briende du 
Bouêxic, dame de la Pommeraie. — Le 5 octobre 1667, 
baptême de Jacques Thomas : parrain. Thomas Rolland, 
ècuyer, sieur de Lisie, procureur du Roi au siège des 
Eaux et Forêts du Gàvre ; marraine. Renée Martin, 
dame du Plessis. 



E 2254. {Gf. 6. Registre.) — U3 feuillets, papier. 



1597-166S. — Livre des mariages de la paroisse de 

Derval. — Le 30 juillet 1612. mariage de Jacques Perret, 
ècuyer, sieur de la Molt-', avec Jeanne Thomas. — Ce 
27 novembre 1627, mariage de Gilles de Garmeaux, 
ècuyer, avec Gnilleraette Boutin, dame de la Chesnaie. 
— Le 24 septembre 1640, mariage de Jean du Houx, fils 
du seigneur du d'uëdic, avec Jeanne, fille de Gilles Hu- 
chet de la Bedoyère, procureur général au Parlement 
de Bretagne, en pré-ence d'André Barrin de Bois Gef- 
froy, de Jean Barrin de Tréguel et au res, en la chapelle 
de la Haie. — Le 24 avril 1651, mariage de René du 
Préauvé, seigneur de Bonnemaison, avec Louise Henry, 
dame de Bobard, en la chapelle de la Porte, en pré- 
sence de Claude du Matz, de Suzanne de Trelan et 
autres. — Le 10 février 1665, mariage «te Jean Chevrier 
avec Marie Davy, en présence de Julien Davy des Mor- 
tiers, de Siméon et Julien Chevrier et autres. 



E 2255. (GG 7. Regwtre.) — IIU feuillets, papier. 

tS97-ie99. — Livre des décès de la paroisse de 
Derval. — Le 14 mars 1603, sépulture de Daniel de 
Trelay, ècuyer, sieur de la Porte, en présence de René 



Guiheneuc, sieur de la Briençaie, de Louis de Marbré, 
sieur de Tr^non. de Jacques Thomas du Bochet et de 
Jean Harel de la Rigaudaie. — Le 24 novembre 1604, 
décès de Suzanne Challof, épouse de Jean de Langle, 
ècuyer. — Le 2 octobre 1622, décès de Jean Thomas, 
sieur de Croquemay, alloué de la haronnie de Derval, 
en présence de Louis Thomas, recteur, et autres. — Le 
13 janvier 1623. sépulture d'Isabelle, flie de Pierre 
Charette et de Françoise de Melliant, sieur et dame du 
Fouay des Bois, en présence de plusieurs témoins. 



E 2256. (GG 8. Registre.) — 120 fenillets. papier. 



• 699-fe3S. — Livre des décès de la paroisse de 
De: val. — Le 5 juin 1630. sépulture de Guillemette 
Bounn, épouse de G. de Garmeaux, .sieur «le Bourgieuf. 
— Le 21 août 1633, sépulture de Françoise de Melliant, 
épouse de Pierre Charette, ècuyer. — Le 9 janvier 
1637, sépullure de Jacques de Raraezay, ècuyer, sieur 
de Boncourt. — Le 17 novembre 1653, sépulture de 
René Harel, ècuyer, sieur de Guenret. 



E 2257. (GG 9. Registre.) — 242 feuillets, papier. 

lSft9-t6»o. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 23 septembre ir>68, baptême de 
Claude, fille de Louis Polignè, sieur de la Chesnais : 
parrain. Jean Brillais de la Chelluère, sénéchal de Re- 
don; marraine, Claude de Polignè, dame des Mortiers. - 
Le 20 août 1670, baptême de Gillnnne, fille de Pierre 
Fouquet et de Ch. Poisson : parrain, René-Henri Che- 
valier . marraine Julienne-Marye de la Rochère. — Le 
27 septembre 1672. mariage de Georges Urvoy, sieur du 
Counray, avec Claude Davy, dame du Gassel, en pré- 
sence de nombreux témoins. — Le 14 avril 1675, bap- 
tême de Pierre, fils de Gabriel de la Forest, ècuyer et 
de Jeanne Marin : parrain, Pierre Drouet de la Brian- 
çaie, ècuyer ; marraine, Marie Pellerin, dame de Gre- 
neuc. — Le 30 décembre 1678, sépulture de Françoise 
Thomas, veuve de Bertrand de la Forest, dècèdèe à la 
maison de Croquemay. 



E 2238. (GG 10. Registre.) — 200 feuillets, papier. 

ie«l-lfif49. — Livre des baptêmes, mariages el sé- 
pultures.— Le 8 décembre 1681, sépulture de Pierre 



156 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



Dupont, recteur de DervaL en présence des recteurs de 
Mouais. de louis Pulignè de la Chesnais, procu'-eur 
fiscal de la baronnie de Derval. — Le 1" décembre 1G83 
baplême de Marie, fille de Gabriel de la Forest : par- 
rain, Olivier Bréhier. écuyer, sieur de Servaude ; mar- 
raine, Marie de la Granelaie, dame du Breil. — Le 
19 juin 1684, mariage de Jean Clément, écuyer, sieur de 
Beaumont, avec Anne Thomas, dame de Croquemay. — 
Le 20 janvier 1687, service funèbre en Thonneur de 
Louis de Bourbon, prince de Coudé, baron de Derval, 
en présence de très nombreux témoins qui ont signé au 
regi-Ire. — Le 30juin 1087, baptême de Marie, fille de 
Nicolas Chauvin : parrain, Michel Davy, sieur des Jlor- 
tiers, prêtre; marraine. Renée Le Maistre de la Garelais. 
— Le 16 août 1689 mariage de Clauile, fils de Julien 
Alain, avec Marguerite, fille de Julien Ergand et de 
Renée Dagorne. 



E Sii59. (GG tl. Regislre.) — 184 feuillels, papier. 

1690-1699. — Livre des bnptêmes, mariages et 
sépullures. — Le 6 février 163!), mariage de François, 
fils de Guillaume Ferron, sieur de la Gonterie, et de Gu- 
yenne du Vauborel. avec Françoise, fille de Jean Rubé 
et de Marguerite de Boiines. — Le 21 août 1691, ma- 
riage de Gilles de Racinoux, écuyer, seigneur de la Gi- 
raudais. avec Louise Davy, dame de la Rinays. — Le 3 
décembre 1692, mariage de Julien Charette, chevalier, 
seigneur de la Coliniêre, veuf de Jeanne Salomon, avec 
Charlotte Barrin, demoiselle du Bois-Geffroy, dame de la 
Haie. — Le 17 novembre 1693, mariage de Pierre Bou- 
vais. sieur du Bignon, avec Jeanne-Marie .Martin, dame 
de la Vigne. — Le 11 décembre 1694, baptême d'Anne, 
fille de Jacques Guiheneuc : parrain, Arthur Hubert, 
sieur de la Thomerie; marraine, Anne de la Forest. — 
Le 11 février 1695, mariage de Pierre Simon, écuyer, 
sieur du Pontbilyavec Marie Frerejouan, veuve de René 
Beschais, écuyer, sieur de la Place. 



E2260. (GG 12. Regislre.) — 155 feuillet, papier. 

1900-190». — Livre des baptêmes, mariages, et sé- 
pultures. — Le 24 août 1704, baptême de Julien Pierre, 
fils de Louis Aubin de la Guilbaudière et de Françoise 
Dupro : parrain, Pierre Poligué, sieur de la Chesnais, 
procureur d'office de la baronnie de Derval ; marraine, 
Anne Davy du Gasset. — Le 9 décembre 1706, baplême 
de Louise-Charlotte, fille de Clément Davy et de Louise 



Divy du Gasset : parrain, Charles Davy, sénéchal de la 
baronnie de Dorval ; marraine, Loui'^o Urvoy épouse 
de Louis Davy des Ormeaux, sénéchal île la chatellenie 
de Nozay. — Le 12 septembre 1707, baptême de Margue- 
rite, fille de Jacques Agathe et de Catherine Dunesme : 
parrain, écuyer Françiùs de la Chevière, seigneur de 
Pontlouet ; marraine, Marguerite Davy, dame des Or- 
meaux. 

E 2261. (GG 13. Registre.) - 170 feuillels, papier. 

1910-1991. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 30 septembre 1710, baptême de Jean, fils 
lie Jacques de Sainte-Agathe et de Jeanne Dauvaise -. 
parrain, Jean de la Motte, chevalier, seigneur de Se- 
nonnes ; marraine, Mad. Constant, dame d'Aubigné - Le 
26 janvier 1712, mariage de Georges Hardy, docteur^n 
médecine, avec Anne, fille de Louis Aubin, sieur de la 
Guilbaudière. — Lc24 février 1713, baptême de Jeanne- 
Armaude, fille de François Saliot : parrain, Jeun-Renc 
Lemaistre, chevalier, seigneur de la Garelais; marraine, 
Jeanne A. du Cambout. — Le 9 janvier 1714, mariage de 
Louis du Breil de Vigneu, seigneur du Buron, avec 
Anne Davy, fille de Charles Davy du Gasset. — Le 26 
juillet 1714, baptême d'Anne-Louise, fille de Pieire de 
la Forest, écuy.^r, et de Suzanne Leménager, seigneur 
et dame de Guenret. — Le 12 août 1715, mariage de J. 
Philippe Pelisson, écuyer, sieur de Vauguérin, avec 
Marie de la Forest. — Le 16 décembre 1721. ba[itême de 
Julien, fils de François Jousselin, sieur de la Haie, pro- 
cureur fiscal de la baronnie de Derval, et de Margue- 
rite Jainbu .• parrain,Françoi£ Jumbu de la Morinais ; 
marraine, Thérèse Jousselin, dame du Bois-d'Anjou. 



E 2202. (GG 14. Regislre.) — 100 feuillets, p.ipier. 

1999-1939. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 31 janvier 1723, sépulture de Jose|ih- 
Armand du Cambout, décédé au château de la Haie, en 
présence de plusieurs témoins. — Le 16 mars 1725, sé- 
pulture de Cliarles Davy du Gasset, sénéchal de Derval. 
— Le 10 juillet 1729, baptême de Marie-Armande, fille 
de Jean Beschais, seigneur de la Place, et d'Ang. lique 
du Pont: parrain, Pierre- Armand, marquis du Cambout, 
vicomte de Carheil ; marraine, .Marie des Vaux, dame 
de Vilabois. — Le 21 juillet 1729, baplême de Claude, 
fils de Joachim Tranchant, chevalier, seigneur du Tret, 
et d'Angélique Beschais : parrain, Claude Tranchant, 
recteur de Draiu ; marraine, Armande Beachais. 



SERIE E SUPPLEMENT. 



CANTON ET COMMUNE DE DERYAL 



157 



E 2'2C3. (CG 15. Registre.) 



i feuillets, jiap'er. 



aS30-fl33». — Livre des baplêmes, mariages et 
sépultures. — Le 23 janvier 1730, baplême île Jeaa- 
Baitiste, fils de Vincent Jousselin, procureur fiscal de la 
baronnie de Derval, et de Marguerite Jambu : parrain, 
Jean-B:iptiste Leclerc, sénéchal de Derval ; marraine^ 
Marie Bouvais. — Le 9 juillet 1730, baptême d'Ange- 
li(iue, fille de Jean Beschays, seigneur de la Place, et 
de la Fouaie des Bois, et d'Angélique Du; ont : parrain, 
Antoine Dupont, seigneur de l.i î'eroussaie; marraine, 
Nicole B'^'scbays. — Le 8 avril 1733, baptême de Henri- 
Charles, fils de François-Henri Le Maistre, chevalier, 
comte delà Garelaie. et de Françoise-Marie de la Bour- 
donnaie : parrain, Louis-Chailes Marie de la Bourdon- 
naie, chevalier, marquis de la Juliennais. président aux 
enqnêles du Parlement de Renues; marraine Henriette du 
Bois de Mainecy. — Le 24 janvier 1735, mariage de René- 
Yves Bréhier, seigneur de Servaude, avec Geneviève, 
fille de J. Hubert, chevalier, seigneur de la Massue. — 
Le 4 juin 1736, mariage de Louis de Soussay, chevalier, 
seigneur de Boisjean, avec Marie, Anne, fille de Pierre 
de la Forest et de Suzanne Le Mesnager. — Le îO jan- 
vier 1737, baptême de Loui- Chambi'Iy : parrain, Théo- 
dore Potiron de Eoisfleury, lieutenant du siège de Der- 
val ; marraine, Marie Josèiihe de Pontvallon. — Le 5 
janvier 1738, sépulture de Joseph Hubert, chevalier, sei- 
gneur de la Massue, époux d'Armande du Cambout. 



E 2-2()i. (G G 16. Regis:re.) - 200 feuillets, papier. 

1940-1<40. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — LeSOmars 1740, baplêiue de Jean-Charles, 
fils de Julien Polignè et de Marie Deluen ; parrain, 
Ch. Hubert de la Massue, chevalier ; marraine, Marie 
Le Bastard, dame de Baulac. — Le 2 se|ilembre 1741. 
baptême de Marie-Renée Pinard -. parrain, Julien Pan- 
tin, seigneur de la Raudière ; marraine. Renée de 
Talhouet de Brignac. — Le 8 mars 1744, baptême de 
Seb. René, fils de Théodore Potiron de Boisfleuiy : par- 
rain, Louis Tiger, procureur fiscal de lachatellenie de 
Bruc; marraine, Julienne Guyhon. — Le 22juiu 1745, 
baptême de Marie Charles, Qls de Julien Bizeul et de 
Jeanne Dugué : parrain, Charles Hubert île la .Massue ; 
marraine, Marie Poligné, dame de la Chesnaie. — Le 
19 juin 1747, baptême de Française, fille de Gilles Bou- 
vier, procureur de la baronnie de Derval, etde Jeanne 
Bonneau : parrain, François Jousselin, procureur fiscal 



de la baronnie; marraine, Renée-Madeleine de la Motte 
d'Aubigné, dame de Fabroni. — Le 26 juillet 1749, 
a été placée la première pierre du maître autel, par 
Thérèse de Carheil, épouse de Ch. Hubert de la Mas- 
sue, chevalier, seigneur de la Haie. — Le 15 sep- 
tembre 1749. baptême de Renée des Vaulx, fille d'An- 
dré des Vaulx, chevalier, seigneur do la Motte, et 
d'Ursule Bes-hais, son épouse : parrain. René Beschays, 
chevalier, seigneur du Martray; marraine, Gal)rielle 
des Noës, dame de la Grande-Noë. 

E 2265. (GG 17. Registre.) — I7G fcnillels, papier. 

i950-t959. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 27 février 1753. mariage de François 
Châtelain avec Perrine Harripe; en présence de Ch. 
Hubert de la Massue, de Louis Beschais, seigneur de la 
Place, de Charles Le Maistre de la Garelais, officier au 
règimeat du Roi-irianferie. — Le 14 octobre 1753, 
baptême de François-Aubin, fils de G. Urvoy des Brosses 
et d'Anne Aubin : parrain, François Jousselin, sieur de 
la Haie, procureur fiscal de la baronnie de Derval ; mar- 
raine, Anne Aubin, veuve Hardy. — Le 29 avril 1755, 
mariage de Pierre Peniguel de la Roussière avec 
Reine Jambu de la Morinais. — Le 24 octobre 1755, 
bapt.me de Louise, fille de Georges Urvoy des Brosses 
et de Marie Aubin : parrain, Corenlin-Vincent de Boi- 
lève, écuyer; marraine, Angélique Olivier. — Le 23 mai 
17.i7, mariage de Jean-Louis Bernard avec Marie Po- 
lignè. 

E 2266. (fiG 18. Registre.) — 138 feuillets, papior. 

1 760-1 76». — Livre des baptêmes, mariage et sé- 
pultures. — Le 14 février 1763, mariage de Jean-Pierre 
du Bourg, sieur de la Preverie, avocat en Parlement, 
subilèlegué et procureur fiscal à Derval, avec Georgine 
Ctiambily, dame du Houssay. — Le 12 octobre 1768, 
baptême de Rémi, fils de Jean Le Maux et de Renée 
Buin : parrain, Charles Polignè ; marraine, Jeanne du 
Hamel. — Le 17 janvier 1769, mariage de Sébastien De- 
rennes, maître chirurgien, avec Anne Adam, veuve Las- 
nier. — Le 18 juillet 1769, mariage de Julien Errard 
avec Anne Morice. 

E 2267. (CG 19. Registre ) - 156 feuillcls, papier. 

lîîO-i«ï9. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pulture.'. — Le 19 septembre 1760, baptêtne de Joseph- 



158 



AHCHH'ES DE LA LOIRE-INFKRIEURE 



Ange, fils de Clément Gaiomard, procureur fiscal de la 
châtellenie de Sion, et de Julienne Pasquier : parrain, 
Guillaume Pasquier, de la Courtoisie, sénéchal de Mas- 
sérac ; marraine. Angélique Olivier. — Le 27 mars 1771, 
baptême de Jean, fils de Nicolas Paumier et de N?arie 
Minguet : parrain. François Rallier, écuyer, sieur de la 
Bunelais ; mnrraine, Eulalie Bouvier. — Le 9 novembre 
1775, baptême de Jean -Baptiste, (ils de Charles Foucam- 
prez, garde du prince de Condé, et de Françoise Clau- 
sière : parrain, Jean-Baptiste Desmolons, inspecteur 
des domaines, des bois, chasses et pêche de la maîtrise 
de Chateau-Briant ; marraine, Jeanne Clausiére. — Le 
27 novembre 1775. sépulture, en 'a chapelle de la Haie, 
de Joseph Pantin, chevalier, seigneur de Beauchesne et 
de la Raudière. fils de P. Pantiu et de Marguerite Mi- 
chel, décédé à rage de 63 ans. — Le 19 février 177G, 
mariage de Julien Pantin do la Rouaudière avec Thé- 
rèse, fille de Joseph de Carheil, chevalier, seigneur de 
Lauuav, et de Gabrielle Blanchet. 



E •226S. (GG 20. Registre.) — tôO fi-uillels, papiei. 

Iî80-tî89. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pulliires. — Le 21 octobre 1784, mariage de Philippe 
Révérend avec Suzanne, fille de Joseph Dénouai, gref- 
fier ci'iminel au presidial de Nantes. — Le 16 décembre 
1785, baptême d'Anne-Marie, fllle de Pierre Moreau, 
garde de la maîtrise de Chàleaubriant, et de Charlotte 
Pierre : parrain, Joseph-Anne Grisiel de la Gerraan- 
dière, receveur des Devoirs à Derval ; marraine, Marie- 
Joachim Durand. — Le 16 octobre 1786, mariage de 
Guillaume Le Vavasseur avec Charlotte La Touche. — 
Le 6 janvier 1787, sé[iulture de René Morice, prévôt du 
Rosaire, dans le nouveau cimetière. 

E 2269. (GG21. Regislri-.) — 67 feuillels. papier. 

1999-1993. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 2 août i788. sépulture de Cè.sar Potiron, 
recteur de Derval, en présence des recteurs des pa- 
roisses voisines, de F. Chevé des Rues, de Ch. du Sou- 
chayet autres. — Le 9 novembre 1789. baptême de Ge- 
neviève, fille de Guy Boudel, notaire et procureur de 
plusieurs juridictions, et de Marguerite Le Breton : 
parrain, Joseph-Antoine, chevalier, comte de la Massue ; 
marraine, Adélaïde Legrand, dame de Castellan. — Le 
15 janvier 1790, sépulture de Cl. -René Leclerc. avocat 
en Parlement.— Le 12 janvier 1792, sépulture dÉmilie- 



Arraande de Beaulieu, dame Ghevè de la Motte, épouse 
de François Chevé de la Motte 



Commune de Jans. 



E 2270. (GG 1. Regislie.) — 166 feuillels, papier. 

16i«-l6fiA. — Livre des baptêmes de la paroisse 
de Saint-Gulcien de Jans. — Le 20 juin 1616, baptême 
de Philbert, fils de Jacques des Melliers, écuyer, et de 
Françoise du Fresne, sieur et dame de la Longueville : 
parrain, Charles des Melliers, marraine, Marguerite de 
Bruc. — Le 23 septembre 1619, baptême de Françoise 
des Melliers, fille des mêmes : parrain, François de 
Serré, écuyer, sieur de Carcouet ; marraine, Françoise 
Davy, épouse de François Paris, écuyer, sieur de Ghas- 
tenay. — Le 13 octobre 1622, baptême de Mathurin, fils 
de François Paris du Chaslenay, conseiller au presidial 
de Nantes : parrain, Mathurin Gallinière, écuyer, sienr 
du Bois Aunay, conseiller auditeur à la Chambre des 
Comptes de Bretagne ; marraine, Françoise du Fresne. 
— Le 26 août 1624. baptême de Guyonne Paris : par- 
rain, Jean Gollobel, écuyer, seigneur du Bot ; mar- 
raine. Guyonne du Boisbaudry, épouse de René de 
Bois-Hamon. — Le 31 juillet 1629, baptême de Samuel 
Chomart, fils de François Chomart, écuyer, sieur de 
Trenoust, et de Renée de Broél : parrain, Samuel 
d'Avaiigour, seigneur de Kergrois ; marraine, Margue- 
rite Chohan, épouse de Pierre Descartes, seigneur de la 
Bretallière, conseiller au Parlement de Bretagne. — Le 
4 mars 1642 baptême de Charlotte, fille de Julien Pa- 
geaud : parrain, René du Préauvé, écuyer, sieur de 
Bonnemaison; marraine, Charlotte Peslerbe. 



E 2271. (GG 2. Catiiers.)— 77 feuillets, papier. 

159S-ie67. — Livre des mariages. - Le 7 no- 
vembre 1605, mariage de Sébastien de Bruc avec Marie 
Paris, en présence de François Paris, sieur de la Muce. 
Le 23 février 1612, mariage de Claude Dolière, 
écuyer, sieur de Port-de-Roche, et de Claude Paris, en 
présence de Sébastien de Bruc, sieur de Vieillecour. — 
Le 12 mai 1644. mariage de Jean Menant, sieurde la Fon- 
taine, avec Jeanne Pageaud, en présence de Ch. des 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE DERVAL. — COMMUNE DE JANS 



159 



Melliers, écuyer, de J .Bautamy, de la Blanchetaie et 
autres. — Le 11 février 1659, mariage de Matliuna 
Ventroux avec Jeanne Ghaillou. Cahier de bannies 
commencé en 1664 et continué jusqu'en 1667. 

E2272. (GG 3. Cahiers.) — 124 feninels, papier. 

1599-tfi6S. — Livre des sépultures. — Le 13 no- 
vembre 1603, fut inhumé en la chapelle de Notre-Dame, 
aucimelièredeJans, le corps de David des MeUiprs,sieur 
delà Longueville. — Le 14 Janvier 1606, inhumation 
en l'église de Jans du corps de Jean Paris, écuj-er, sieur 
du Ghasienay, époux de Jeanne du Bois-Hamon. — Le 
18 mars 1631, inhumation en la chapelle de Saint- André 
joignant l'église de Jans, du corps de Françoi^e, fille de 
François Chomart, écuyer, et de Renée de Broël, sieur 
et dame de Trenoust. — Le !«' octot)re 1632, inhu- 
mation de Jean Boilier, originaire de Toul en Lorraine, 
venu à Jans avec Jean Allen, demeurant à Montaigu. et 
J. -Marchai, du bourg d'Amblain en Lorraine, pour 
fonder une cloche à Jans. — Le 4 avril 1605, sépulture 
de Julien des Melliers, écuyer, sieur de Beauregard et 
de la Longueville. — Mentions de dysenterie et de 
contagion eu 1625, 1632, 1633, 1635, 1637, 1657 et 1661. 

E 2273. (GG i. Registre.) — 97 feaillels, papier. 

Ifi6§-I639. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pullurf^s. — Le 4 janvier 1673, inhumation de Françoise 
de Lorme, dame de la (Jourbe, decédee en la maison de 
Longueville. — Le 24 février 1673, baptême de Charles, 
fils de Ph. -Emmanuel des Melliers, écuyer. et de Jeanne 
Michiel, sieur et dame de Longueville : parrain, Jean de 
Castellan, écuyer, seigneur du Bois, de la Fouaye, etc.; 
marraine. Jeanne des .Melliers, dame de Longlée. — Le 
6 novembre l('i75, baptême de Renaud des Melliers : 
parrain, Renaud Bude.s, chevalier de l'Ordre de Saint- 
Jean de Jérusalem ; marraine, Michelle Michiel, dame 
des Landelles. 

E 2274. (GO 5. Registre.) - 4S feailleli, papier. 

1S60-1699. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 10 août 1681, baptême d'Henri-Emma- 
nuel des Melliers : parrain, Henri de Beaumont, cheva- 
lier, seigneur de Trenoust ; marraine, Suzanne .Michiel. 
— Le 21 juillet 1683, baptême de Louise, fille de Julien 
Ghaillou : parrain, François Ghaillou ; marraine, Louise 






Morel. — Le 26 août 1688, mariage de Jean i ouvier 
avec Françoise Urvoy. 

E 2275. [GG 6. Regisue.) — 105 feuilleu, papier. 

1690-1690. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — A la fin du cahier de 1G9I, on lit un ser- 
mon sur saint Grégoire le Grand. — Le 29 janvier 1692, 
mariage de Jean Babonneau avec Julienne Bruneau. — 
Le 29 octobre, sépulture de François Denot, décédé à 
l'âge 90 ans. — Le 5 novembre 1695, baptême de Jean 
Clavier : parrain, Jean Hupel ; marraine. Jeanne Éon. 
— Le 27 septembre 1697, sépulture de Pierre Robert. — 
Le 6 septembre 16'J9, baptême de Marie, fille de Julien 
Mahè : parrain, Denis Alain, sieur de la Montaigne ; 
marraine, .Marie Marchand. 

E •227ti. (GG 7. Rcgisire.) — 71 feuillets, papier. 

1700-t906. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 27 août 1701, sépulture de Jeanne Mi- 
chiel, dame de Longueville, dans la chapelle de la Sainte- 
Vierge. — Le 18 mars 1703, baptême de Julienne, fille de 
Jean Clavier -. parrain. Julien Briand ; marraine, Yvonne 
Clavier. — Le 7 seidembre 1706, mariage de Jean Las- 
nier avec Julienne Bourdaud. Les années 1707, 1708, 
1709 manquent. 

E 2277. (GG 8. Regisire.) — 98 fcoillels, papi.T. 

i910-t?19. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 8 octobre 1710, baptême de .Marie, fille 
de Pierre Leraarcoux: parrain. Julien Riallan ; mar- 
raine, Jeanne Brevet. — Le 29 novembre 1711, sépul- 
ture de Claude Leblanc, notaire et procureur des juri- 
dictions de Trenoust et de Derval, décédé à l'âge de 81 
ans. — Le 26 novembre 1712. mariÊgc de Joseph Huchet, 
chevalier,seigneur de Cintre, avec Marguerite Gt-otTroy, 
dame de Kervegan. — Le 20 mai 1717, sépulture de Ph.- 
Emmanuel des Melliers, seigneur de Longueville, dé- 
cède à l'âge de 76 ans. — Le 20 février 171!), mariage 
de Jean Houssays avec Jeanne Eon. 

E 2278. (GG 9. Registre.) — 93 feuillets, papier. 

I3 90-I3 89. - Livres desbaplèmcs, mariages et sé- 
pultures. — Le 23 août 1720, baptême de Julienne, fille 
de Paul Angibaud : parrain. Raoul Gautier; marraine, 
Julienne PichoL — Le 15 juin 1723, mariage de Pierro 



KO 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



Grenier, sieur du Boisier, avec Louise Yallière, dame de 
Launay On lit ensuite « Le 12 ou 13 juin, la nuit, le feu 
a pris dans la sacristie, a brûlé toute la charpente, les 
meubles et tous les ornements, deux calices réduits en 
lingots, etc. J'y ai perdu en mon particulier plus de 400 
livres d'ornements.... Nous avons acheptè pour 400 
livres d'ornements sur les charités des paroissiens et ré- 
édifié les débris de l'incendie l'an 1723. Joussè, recteur 
deJans. •: — Le 7 septembre 1729, sépulture de Julien 
Joussé, prêtre, recteur de la paroisse de Jans, en pré- 
sence des recteurs voisins. 

E 2279. (GG 10. Regislie.) — 75 feuillets, p.ipier. 

1330-1?3!>. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 17 février 1735, mariage de Julien Morel 
avec Claude Grimault. — Le 19 août 1736, baptême de 
Renée, fille de François Cocault : parrain, René Co- 
cault ; marraine, Renée Richard. — Le 12 février 173'^, 
mariage de Jean Bili avec Jeanne Blay. — Le 6 mars 
1738, baptême de Renée Morel: parrain, J.-B. Poret. 
curé de Jans ; marraine, Renée Blouin. — Le 9 août 
1738, sépulture de Julien Marchand, décède au Plessis, 
à l'âge de 74 ans. 

E2280. (GG II. Registre.) — lOS feuillcls, popier. 

I140-IÎ4». — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 16 juin 1740, mariage de Charles Ri- 
chard avec Julienne Martin. — Au mois de janvier 
1743, on lit ■• « extrait des registres de la paroisse de Tous- 
saint de Rennes ; mariage de François-Joseph Gouyon, 
chevalier, seigneur de Launay Commast, du diocèse de 
Saint-Malo, avec Hortense -Emilie de Castellan, dame 
de la Musse, en la paroisse de Jans ; en présence de 
Marguerite Geffroy, dame de Cintré, tante, de Louis- 
Marie Huchet, marquis de Treguy, de Marguerite Gou- 
yon, dame de la Celle, de Louis Gouyon du Vaurouault, 
abbé de la Yieuville, d'Amaury Gouyon, comte de Nort, 
etc. » — Le 8 juin 1745, mariage de Guillaume Hougron 
avec Marie Raoul. — Le 31 janvier 1746, sépulture de 
Perrine Denotz, épouse de Jean Briand. — Le 6 février 
1748, mariage de Julien Delaunay avec Julienne Mous- 
sais. 

E 2281 (GG 12. lieyislre.) — 127 feuillcls, papier. 

1950-1959. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 5 février 1751, mariage de Julien Fossé 



avec Anne Gouëzil. — Le 6 avril 1753, sépulture de 
Jacques, fils de Joseph Tourillon et de Renée Safifrè. — 
Le 19 juin 1753, sépulture de Julien ^lahaut. — Le 22 mai 
1754, sépulture de Julien Livet, époux de Catherine Ri- 
vière, décrdé au village des Rivières. — Le 16 dé- 
cembre 1755, baptême de Louis, fils de Louis Le Mar- 
coux et deGiibrielle Leray : parrain, Louis Le Marcoux; 
marraine, Françoise Robert. — Le 12 septembre 1757, 
mariage de François Lambert avec Marie Leblanc. 

E 2282. (GG 13. Regislre.) — 93 feuillets, papier. 

136U-1969. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 23 décembre 1763, sépultuie de Jacques 
Trocard, prêtre, vicaire de Jans, décédé à l'âge de 
38 ans. — A la fin de 176'v, on lit : « L'encensoir d'argent 
a été fait et donné par le général de la paroisse. Dans la 
même année la chapelle du Trépas fut réparée-, son an- 
tiquité nous est inconnue, mais par les vestiges qu'on y 
a trouves, il parait qu'elle éloit fort ancienne. Jans 
31 déceubre 1764. » B. Potiron, recteur. — « Le 4 dé- 
cembre 176'i, s'est faite la clôture d'une mission donnée 
par M. Potiron, recteur de Jans. » A la fin de 1768, on 
lit : « Dans le cours de cette année 1768, l'autel de la 
chapelle du Rosaire a été fait à neuf avec les tableaux 
de saint Jean et saint Julien et celui de sainte Anne 
rafraîchi. » — A la de 1769, on lit : « L'an 1769, le grand 
autel de l'église paroissiale a été peint et doré, de même 
que les autels de Saint-André et de Saint-François. Les 
fonds baptismaux avec les tableaux ont été faits à neuf, 
également qu'une grotte à reposer le Saint Sacrement; 
deux garnitures de bouquets, l'une au grand autel qui 
sont beaux, et l'auire à la chapelle du Rosaire. La 
lampe en argent, ainsi que le bénitier et le crucifix ont 
été donnés par M. de Castellan. En foy de quoy je signe, 
B. H. Potiron, recteur de Jans. » 

E 2283. (GG \i. Registre.) — 90 feuillets, papier. 

19 90-1 9 99. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — A la fin du cahier de 1771, on lit : « Pen- 
dant cette année, l'église de Jans s'est procuré un ca- 
lice pour la chapelle du Trépas, des ampoules d'argent 
pour les saintes huiles, deux burettes et un bassin d'ar- 
gent et le chapiteau de la grande porte a été fait.» — 
Le 25 avril 1772, baptême de Pierre, fils de Guillaume 
Chrétien et de Jeanne Roux : parrain, Pierre Houssais; 
marraine, Jeanne Clairet. — Le 16 février 1773, ma- 
riage de J.-Mathurin Segaud avec Françoise Lefèvre. — 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. - CANTON DE DERVAL. - COMMUNE DE LUSANGÉ 



IGI 



Le ~2 avril 177-J, baptême île Louise, fille d'André Fran- 
geiil et lie Renée Raoul : parrain, Jean Morel ; mar- 
raine, Louise Raoul. - A la fin du cahier de 1776, on 
lit : « Dans le cours de cette année, des chandeliers en 
argent ont été donnés à cette paroisse. » — A la fin du 
cahier de 1778, on lit : « Dans la présente année, la 
chappe et la chasuble montées en argent vray ont été 
faites et données tant par M"° de Consay que par le gé- 
néral de la paroisse, et la lampe de cuivre a été achetée 
par Pierre Tourillon et Jean Garçon, niarguilliers en 
chaige. « 



E 2284. (GG 15. Regisirc.)— 125 f<;uir,el5, papier. 

13SO-130S. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 3 juillet 1780, sépulture auprès de la 
croix du cimetière du corps d'Hilarion Potiron, de Bois- 
fleury, recteur de la laroisse, décédé à Tàge de 60 ans, 
en présence des recteurs de Nozay, de Treffieuc, de 
Marsac et de plusieurs prêtres. — Le 23 août 1781, 
baplèraede Marie, fille de Guillaume Olivonet de Louise 
Chesiiais : parrain, J. Corbin ; marraine, Marie Hous- 
sais. — Le 11 février 1782, mariage de Joseph Denot 
avec Anne Urvoy. — Le 28 novembre 1783, baptême de 
Jean-Hippolvte, fils de J.-B. Pottier, sieur de la Rober- 
dière, et do Jeanne Valliére des Felières ; parrain, J.-H. 
Feidols, avocat au Parlement ; marraine, Geneviève 
Bouvais de la Fleuriais. 



E 2285 ,GG IC. Dliier.) - 24 feulIlcU. papier. 

fiâH-tm. — Table des registres de baptêmes, 
nriariages et sépultures de la paroisse de Jans. 



Commune de Lcsangé. 



E 228i. {(iG I. ntgi.lrc.) - 110 fuuillctJ, p.ipicr. 

■ 549-1597. — Livre des baptêmes de la trêve de 
Saint-Jtan Baiilisle ilo Lusnn;.'è, dépendante de la pa- 
roisse de Dorval. — Le 10 avril 1551, baptême de Robert, 
fils de René du Préauvè et de Jeanne de la Fontaine: 
parrains, Robert do Préauvè et Robert Louvol, prêtre ; 
marraine, Michellc du Cellier. — Le 28 novembre 1555, 

LoinE-lNFÉiiiEiinB.— SÉiuij L. 



baptême de Pétronnille, fille de Guillaume Thorillon et 
de Jeanne Robin : parrain, Pierre Grippay ; marraines, 
Guillemetle Grippay et Jeanne Robin. — Le 6 juin 1571, 
baptême de Claude, fille de Pierre Bontemps et de Louise 
Rialen : parrain, Guillaume Perreau, seigneur de la 
Oallotière ; marraines, Claudie de Bellouan et Marie 
Gicquel. 



E 2287. (GG 2. Regisire.) - 171 fei.illeU, papier. 

8 599-104 3. — Livre des baptêmes. — Le 7 janvier 

1007, baptême d'Etienne, fils de Jacques Brossard et de 
Rose Gérard : parrain, Etienne Peslerbe. sieur de la Yel- 
lais; marraine, Françoise Chomard du Yignet. — Le 29 
juin 1610, baptême de Rose, fille de Jean Leroy, écuyer, 
sieur du Bois, it de Jeanne Challot : parrain, René Gé- 
rard, écuyer, sieur de Launay ; marraine. Rose du Pré- 
auvè dame de la Returais. — Le 9 mars 1619, baptême 
d'Isabelle, fille de Louis Perreau, écuyer, et de Guille- 
melte Boutin, sieur et dame de la Chesnaie : parrain, 
Jean Le Pellerin, écuyer, sieur de la Catrochère; mar- 
raine, Isabelle Boutin, épouse de Bertrand de la Grave - 
laie, écuyer. sieur et dame de la Jossardaie. — Le 21 jan- 
vier 1G3.5, baptême de Giii'onne, fille de Gilles de Gar- 
meaulx et de Marie de Lesmeleuc, sieur et dame du 
Bourgneiif •• parrain, René du Préauvè, sieur de Lorme ; 
marraine, Guyonne de Garmeaulx, dame de la Chesnar- 
dière. 



E 228S. (GG 3. Rcgisirc.) - 1U3 fcuillcls, papier. 

t«43-l670. —Livre des baptêmes.— Le 1" dé- 
cembre 1()52, abjuration de l'hérésie de Calvin par Marie 
Desloire, Atadeleineel Cécile Lescuyer, filles d'elle et de 
feu Claude Lescuyer, sieur de la Rose, son mari. - Le 
29 mars 1(J56, baptême de Françoise, fille de Pierre Las- 
nier et de Françoise Perrigaud, sieur et dame de la 
Maisonneuve : parrain, Julien Perrigaud. sieur des Ri- 
vières ; marraine, Anne Lefeuvre. — Le 3 juillet 1663, 
baptême de René, fils de Jean Leray et de Jeanne Gérard, 
sieur et dame delà Courussaie: parrain, Michel Anju- 
baud, prêtre -, marraine Renée de Claye épouse de Jean de 
Castellan, seigneur du Bois. — Le 16 juillet 1665, bap- 
tême de François, fils de François Ripaud et de Louise 
Bontemps : parrain, Michel Martin, sieur du Perray, 
vicaire de Luzangè ; marraine, Françoise Thomas, 
épouse de Bertrand de la Forest, seigneur do la Forost. 

21 



162 



ARCHIVES DE l.A LOIRE-INFERIEURK 



E 'iSS!'. GG i. ( ■,•^■■•1. — M fiiiillrt?, jiapier. 

1599-1690. — Livre (Ips mariagps. — Le 17 feviier 
162P. mariage de Jacques Texier avec Jeanne Gripay. — 
Le 10 août 1634, mariaçe de Michel Rocliery avec 
PerrineUrvoy. - Le 13 juillet 1645, mariage de Jacques 
Jambu avec Julienne Pouzet. 

F. 2290. (f.G 5. Begislrc.j — li'l feuillels, papier. 

1599-1630. — Livre des sépultures. — Le 12 fé- 
vrier 1603, sépulture de François Gérard, sieur du 
Vignet — Le 25 février 1621, sépulture de Pierre Las- 
nier. — Le 14 décembre 1629, sépulture de Françoise 
Bourdault. 

E229I. (GG 6. Itegislre.) — 252 feuillels, papier. 

1691-1693. — Livre des baptêmes, mariages '^i sé- 
pultures. — Le 4 juin 1671, baptême de Michello, fille 
de Jean de la Touche et de Julienne Billi : parrain, 
François Gervais ; marraine, Françoise de Caslellan. — 
Le 4 décembre 6T4, baptême de Jeanne, fiile de René de 
Poupaille, ècuyer. bieur de Cham[)verl, et de Françoise 
Geniiron : parrain, Julien de Poupaille, écuyer, sieur 
du ^■ivier; marraine Jeanne de Poupaille. — Le 4 août 
1676, mariage de François Thébaiid avec Jeanne Morel. 

— Le 26 novembre 1678. mariage de Julien de la Grale- 
naye, seigneur des Jous^ard^is, fils de Pierre de la Gra- 
lenaye, écuyer, et de Reuee Hainon, avec Perrine Bre- 
hier, fille d Olivier Brèhier écuyer, et de Perrint- Drouet 
seigneur et dame de Servautle. 

E 2292. (GG 7. Regisire.) — 125 feuilels. papier. 

16S3-1699. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 30 avril 1688, bCi ullure d'Oiivier 
hrèhier, écuyer, sieur de Servaude et de la Galottiére. 

— Le 24 juillet 1688, baptême d' \nne, fille de Julien 
La.suier el de Marguerite Le Clerc : parrain, Julien 
Guyhon, sieur de la Savinais, sènochal de la chatellenie 
de Brain ; marraine, Anne Davy. — Le 6 janvier 1690, 
baptême de lilaude, fils de Jacques Urvoy et de Charlotte 
Perrisaud : parrain, Claude Moulin; marraine, Renée 
Ventroux. (L'année 1686 manque.) 

E 2293. (GG S. lîegisire.; — 132 feuillels. papier. 

1693-1 909. — Livre des baptêmes, mariages el 
sépultures. — Le 14 février 1096, baptême de René, fils 



de François Nozay et de Julienne de la Touche : parrain, 
Nicolas René du Cellier, écuyer, seigneur de la Sou- 
chais; marraine. Marie Bréhier, dame de Servaude. — 
Le 23 décembre l~00, sépulture de Roraai.T Frangeul. 
— (.e 22 octobre 1701, mariage de Louis l.oueltc avec 
Michelle Breger. 

E 2-294. (Gfi 9. Registre.) - 111 feuillels, p.ipier. 

1 Î03- 1 3 1 3. — Livres des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. I.e 16 novembre 1706, mariage de François 
Corbin avec Jacquette Gallon. — Le 4 juillet 1707. bap 
tême de Nicola , fils de Jean Dupont, garde chasse de 
Mme la maréchale de Gréquy, et de Renée Robert : par- 
rain, Nicolas Douillard; marraine, Catherine Lebreton. 
— Le 27 novembre 1710, sépulture de Jean Duparc, 
prêtre, vicaire de Luzangé, en présence des recteurs des 
paroisses voisines. — Le 15 janvier 1711. baptême de Jean- 
François, fils de Jean Dupont et de Renée Robert : par- 
rain, René Lemaistre de la Garflaie. chevalier ; marraine, 
François^e Grazon. — Le 21 août 1712, bat téme de Jean- 
René, fils de Michel Guillard et de Marie Duparc : par- 
rain, Jean Du|iarc, prêtre ; marraine, .Marguerite Le- 
maislie, dame de Cherhal. 

E 2295. (GG 10. Fiegislru.) — 87 feuilk-ls, papier. 

19 13-1338. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. Le 10 décembre 1714, sépulture de Fran- 
çois, fils de Morice Peniguel et de Jeanne Ripaud, sieur 
et dame de l'Épinay. — Le 30 mai 1717, baptême de 
Jacques, fih de Charles Gobin et de Jeanne Ripaud : 
parrain, Jacques Ripaud, sieur de Montaudevert, avocat 
en Parlement; marraine, Madeleine Duparc. - Le 13mai 
1720, sépulture de François lïoussais, prêtre. — Le 25 
décembre 1721. sépulture de Julien Lasnier, sieur de la 
.Maisonaeuve, notaire et procureur de la baronuie de 
Derval. 

E 2296. (GG 11. Rejjislre.; — 91 feuillels, papier. 

1933-19 33. — Livres des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 5 juin 1725, mariage de René Hupel 
avec Julienne Bouchard. — Le 8 octobre 1728, sépul- 
ture de Julien de Poupaille, sieur du Vivier, écuyer, dé 
cédé à ràgedell5ans. — Le 3 août 17-J9 sépulture d'Eli- 
sabeth des Scepeaux, dame de la Gardais en présence 
des recteurs de Sien et de Mouais. — Le 26 avril 1731, 
mariage de Julien Hupel avec Marie Robin. — Le 19 
mars 1732, baptême de Michelle, fille de Jean Chauvin et 



SERIE E SUPPLEMENT — CANTON DE DERVAL. — COMMUNE DE MOUAIS 



163 



de Julienii" Anjubaiid : parrain, François Rialan; mar- 
raine Michelle Loreut. 

E a-lSl. (GG 1-2. R.'gislre.) —68 feuillets, |..iiier. 

1933-1949. — Livres des baptêmes, mariatres et 
sépultures. Le 15 février 1733. baptême de Michel, 
fils de Jean Langlois et de Marie Le Devin : parrain. 
Julien Le Devin, marsuillier; marraine. Michelle Gr.il- 
lard. — Le G avril 1737. baptême de Guillaume-Marie, fils 
de Michel Deluen et de Jeanne .\rganrt •• parrain, Guil- 
laume Argand, sieur du Bignon, avocat ; marraine, Marie 
Deluen, épouse de f'ierre Poliiiné, sieur de la Chesnays, 
pro'-ureur de la baronnie d'^ DervaL — Le 9 aoiit 1742, 
mariage de Romain Delalande avec GuillemetteSalmon. 



E-2-29S r.r, 13. Ri-irislre. 



SS leiiillels, papier. 



■ 943-19 59. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures — Le l'^mars 1743 baptême d'Anne, fille 
de François Ventroux et de Renée Garnier : parrain 
Julien Ventroux ; marraine, Anne Garnier. — Le 15 juin 
1745. mariage de Jean Langlois avec Perrine Bedel, — 
Le 6 mai 1746, sépuUure de Marie de la Grée, veuve de 
Julien Roux. — Le 14 septembre 1748, mariage de René 
More!, notaire, avec Françoise Renaudeau. — Le 22 juil- 
let 17r)2, sépulture de Jean Salmon, époux de Michelle 
Guillanl. 

E 2299. GC 14. Regislre.) -91 feuillels, papier. 

1953-1969. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 31 décembre 1758. baptême de Thé- 
rèse, fille de Julien Guyon et Thérèse Hupel : parrain. 
Flor nt de la Ville, sieur des Chasses ; marraine, Louise 
du C'Mlier, dame île Servaude, — Le 7 décembre l~fiO. 
sépulture de Pierre Bouvier, prêtre, décédé à l'âge de 72 
ans, en présence du recteur de Saint-Vincent. — Le 20 
janvier 1161, mariage de Julien Gauthier et lie .Marie 
Pouzet. — Le 19 avril 1762. sépulture de René Hervé, 
époux de Claude Lefeuvre. 

E 28(10. (GG 13. Regi:<lre.) — 108 fenillels, papier. 

■ 9tt3-l9 99. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. Le 12 octobre 1766, baptême de Renée 
Toussainle, fille de François Gascher, chevalier, seigneur 
du Val et de Joséphine de^ Vaulx : parrain, Charles 
Gascher, sieur des Burous, représentant René Gascher. 



aïeul paternel; marraine, Henriette des Vaulx, dame de 
la Pommeraie. — Le 9 février 1768, mariage de Michel 
Deluen avec Jeanne Salmon. — Le 26 janvier 1772. sé- 
pulture de Jean Godard, décédé à la métairie du Perray. 

E -2301 . fCG 16. Rpgislie.) — 93 fenillets, papier. 

1993-19S9. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 13 janvier 1776, mariage d'É'ienne 
Philouse avec Thérèse Marmion. - Le 8 mai 1780, sé- 
pulture de Perrine Gascher, décédée au château de la 
Galotière. - Le 16 mai 1780, mariage de René Valin 
nvec Perrine Mainguet. — Le 17 février 1782, sépulture 
de .Michel Saulmer, vicaire de la trêve de Luzangé. 



E 2302. (GG 17. Registre.)- 110 feuillets, papier. 

1983-1909. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 23 septembre 1783, mariage de Julien 
Bossard avec Marie Chailleu. — Le 27 septembre 1784, 
baptême de François, fils de François Le Bliis et de 
Françoise Segault : parrain, Thomas Le Biais; marraine, 
Perrine Le Biais. — Le 13 février 1785, sépubure de 
Marie Lucas, épouse de Joseph Roussière, décédée au 
Bas Couëtoux. — Le 7 décembre 1787, baptême d'.\nne, 
fille de Julien Geffriau et d'Ann-^ Berlin : parrain, Jean 
Berlin : marraine, Jeanne Berlin. 



GOM-MCNE DE MODAIS. 



E 2303. (GG I. Cahiers.) — 116 f.'uilleU, papier, 

1619-1A6H. — Livre des baptêmes de la paroisse 
Saime Trinité de Mouais. — Le 15 janvier 16l2, bap- 
tême d'Anne, fille de Pierre Noël : parrain, Jean de Cas- 
tellan, écuyer, sieur du Bois et de la Fouaye ; marraine, 
Aine Blouin. - Le 17 décembre 1617, baptême de Louis, 
fils de Jean Daudin. sieur de la Hemeriais. et de Char- 
lotte Huette: parrain, Louis Perreau, sieur de la Ches- 
naie ; marraine, Julienne Blouin. — Le 21 juin 1622, 
baptême de Françoise, fille de Jean de Castellan, 
écuyer, et de Marie de Carion : parrain. Jean de Carion, 
sieur du Rocher ; marraine. Françoise de Carné. — Le 
21 septembre 1622, baptême de Louis, fils de Pierre De - 
lorme el de Louise Chomart sieur et dame de la Basse- 
lière ; parrain, Louis Perreau, ^ieur de la Chesnais ; 



164 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURK 



marraine, Marguerite de l'Espinay, dame du Haul-Glan. 

— Le 10 octobre 1656, baptême de Marie-Françoise de 
Castellan, fille de Jean de Castellan et de Renée de 
Claye : parrain, François de Claye, seigneur du Loray ; 
marraine, Marie de Garion. - A la fin du dernier cahier 
on lit : « En 1658 fut approché le grand autel de l'é- 
glise de Moaye jouxte le paroy du pignon d'icelle et en 
1659 fut fait le jubé sur la grande porte et affixée la 
chaise à prescher la paroUe de Dieu à la voûte Saint- 
Michel et fait par moy soubz signé recteur audit Moaye. » 

— Daniel Guilleu, prêtre recteur. 

E 230.'i. (GG 2. Cnhiers.) — 77 f.'Uillels, papioi-. 

46es-lfiS3. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 25 février 1669, mariage de Pierre Cherlier, 
écuypr, sieur de Quengo, autorisé par Henri de la Cha- 
pelle, marquis de la Roche-Giffard et deFouperay, avec 
Françoise Delorme, en présence de Pierre Beschais , 
écuyer, sieur de la Garenne, de Françoise et Jeanne 
Charette et autres. — Le 5 juin 1072, baptême de Nico- 
las, fils de Jean de Castellan : parrain, Nicolas du Cel- 
lier, écuyer, seigneur de la Souchais ; marraine, Jeanne 
Lemaistre, épouse de Gabriel Delorme. — Le 7 janvier 
1676, mariage de Jean Belloir avec Michelle du Temple. 

— Le 24 août 1677, sépulture d'Hélène Vallière. — Le 
13 juin 1679, mariage de Jean Legaud avec Renée Per- 
rigaud. 

E 2303. (GG 3. Cahiers.) — 27 feuClels, pnpier. 

ie«^3-l6S9. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 28 novembre 1684, mariage de François Guyheu 
avec Françoise Bouvais. — Le 1" janvier 1686, sépul- 
ture de Perrine du Perrin. — Le 15 mars 1688, baptême 
de Jean, fils de Julien Gabier et de Julienne Michel : 
parrain, Jean Michel ; marraine, Perrine Quatreux. — 
Le 16 juin 1689, mariage de Jacques Bouvier avec Mi- 
chelle Perraud. — Le 15 octobre 1689. baptême de Jean, 
fils de Jean Daudin, procureur fiscal du Mouais, et de 
Françoise Daniel •■ parrain, Julien Daniel -, marraine, 
Claude Daudin. (Les années 1686 et 1687 manquent.) 

E 2306. ;GG 4. Cahiers.) — 47 reuilluls, papier. 

1680-1699. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 31 août 1690, mariage de Charles Niobè, veuf de 
Marie Tachon, avec Julienne Legault ; en présence de 
Julien de Poupaille et de Jacques du Pont, voisins du 



marié, d'Olivier Vallière, cousin et autres. — Le 7 dé- 
cembre 16!)4, baptèm'> de Jean, fils de François Guibert 
et d'Anne Geffriau : parrain, Jean Briand ; marraine, 
Louise Léodeau. — Le 23 janvier 1609, mariage de 
François Le Cerf avec Julienne Legault. (L'année 1692 
manque.) 

E 2307. (GG Ti. Cahiers.) - .18 rciiillets, pap'er. 

1900-1909. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 3 février 1701, mariage de Jean Joussé, avocat et 
procureur du marquisat de Fougeray, avec Louise-Marie 
fille de Jacques Lemaître. écuyer, et d'Anne Picot, 
sieur et dame de Castre. — Le 29 août 1703, baptême 
de François-Olivier, fils de René du Cellier, écuyer, 
seigneur de la Souchais, et de Marie Bréhier : parrain, 
Olivier Drouet, écuyer, seigneur du Bois-Guillaume; 
marraine, Elisabelh-Guyonne Drouet, dame de Mon- 
gcrraon. — Le 6 août 1705, mariage de Pierre de Cas- 
lonnet, sieur des Fossés, fils de François de Casionnet 
et de Marie-Anne Gault, avec Jeanne, fille de Pierre 
Delorme, sieur de la Chapelle. — A la fin du cahier de 
1709, note sur les désastres causés par la rigueur du 
froid de l'hiver de 1709. 

E 2308. (GG 6. Cahiers.) — 42 feuillcls, papier. 

1910-1999. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 11 février 1711, baptême de Marie-Anne, fille de 
Nicolasdu Cellier, écuyer, seigneur de la Souchais et de 
Marie Brehier : parrain, Pierre Bréhier, écuyer, sei- 
gneur de la Riolelais; marraine, Marguerite du Cellier, 
dame de la Brochais. — Le l'^ septembre 1712, baptême 
de Geneviève de Castonnet, fille de Pierre de Cas- 
tonnet, sieur des Fossés, et de Jeanne Delorme : par- 
rain, Antoine Gaultier, sieur de l'Ozerais ; marraine. 
Barbe de Castonnet. — A la fin du cahier de 1715, on 
lit : « au mois de may 1719 a été fait la porte qui ouvre 
à midy de cette église qui avant cela n'en avait qu'une. 
La muraille vers orient de la sacristie a été percée par 
des voleurs au mois de mars 1724 qui ont entré et ont 
levé les claveures des coffres où ils n'ont rien trouvé. 
Ils n'ont pas voulu voler deux calices d'argent qui 
étaient dans l'armoire qui est dans le mur dont ils 
avaient levé la claveure en 1719. Les voleurs avaient 
de même percé le mur de la sacristie et y avaient volé 
vers 4 livres d'argent, un surpelis et une aube de toile 
blanche. » — A la fin du cahier de 1716, on trouve une 
longue noie sur la banque de Law et les conséquences 



SÉRIE E SUPPLÉMENT.- CANTON DE DERVAL. — COMMUNE DE MOUAIS 



1G5 



rlo l'agiotage, — Le 16 décembre 1721, mariage da 
Henri-Emmanuel des Melliers, écuyor, sieur de Lon- 
^ineville, avec Yvonne Gaultier, dame de la Blandinais. 
— A la fin du dernier cahier on lit : « Le 22 août 1723, 
les RR. PP. Capucins de Nantes ont commencé dans 
l'église de Fougeray une mission aux frais d'une de- 
moiselle de Nantes qui leur avoit donné 500 livres pour 
les frais, laquelle a fini le 26 septembre. A la proces- 
sion de la fin et du commencement, les paroisses de 
Mouaigs, Sion. Derval, Luzangé et Pierric ont assisté. 
La commission èloit composée des RR. PP. Joseph-Ma- 
rie de Dol, définileur général, dit le père de Bruc, du 
P. Charles, gardien de Nantes, du P. Clément, du P. 
Hippolyte de Rennes, du P. Angélique de Rennes, du 
P. Barnabe, du P. Célestin, du P. Jean Damascène de 
Rennes, du P. J.-B. de Nantes, dit Gassar, du P. Yic- 
(orin de Rennes, du P. Louis de Rennes, mort pendant 
la mission, du P. Louis, du P. Marie de Dol. du P. Henry 
de Saint-Brieuc et du frère Louis, cuisinier. La pre- 
mière semaine a été pour les filles, la seconde pour les 
garçons, la troisième pour les hommes, la quatrième 
pour les femmes, la cinquième pour les enfants et le 
reste. Il a fait pendant la mission une chaleur exces- 
sive et du depuis la semaine sainte il n'est pas tombé 
d'eau qui ait détrempé la poussière jusqu'au commen- 
cement de novembre. Les bleds n'ont pas rendu à faire, 
il n'y a pas eu de foins le quart de l'ordinaire, point 
de cildre, presque pas de bled noir; il y n eu peu de 
vin. » 

E a.-ÎOO. (GG 7. Cahiers.)- '2'i feuillels, japicr. 

1933-1799. - Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 3 mars 1726, baptême de Sévère-René, fils de 
Henri- Emmanuel des Melliers, sieur de Longueville : 
parrain. Sévère Michiel, ècuyer, sieur de la Lizardais 
garde du pavillon de la Marine à Brest : marraine 
Renée Gaultier. — Le 27 novembre 17-2n,l)aplèine de Marie 
Jeanne des Melliers : parrain, Jean Beschays, ecuyer, 
seigneur de la Place et de laFouaye des Bois: marraine, 
Marie du Hindreff, épouse de Vincent du Gouvello, 
écuyer, seigneur du Hindreff.- Le 12 décembre 1726, 
baptême de Jean Le Coq : parrain, Jean-François de 
Massar, écuyer, seigneur de la Raimbaudière ; mar- 
raine, Marie Brehier, dame de la Rioteiais. 

E2310. (GG 8. Caliicr:!.) — ai feuillets, papier. 

1930-1939. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 31 juillet 1733, baptême d'Angélique, fille d'An- 



dré du Temple : parrain, Henri des Melliers, écuyer. 
sieur de la Longueville ; marraine, Angélique du Pont 
épouse de M. Beschais de la Place, — Le 15 janvier 
1737, baptême de Thérèse, fille de François Gondel et 
de Françoise Coppalle : parrain, Joseph Pantin, che- 
valier, seigneur de la Thébaudais ; marraine, Françoise 
du Cellier, dame de la Souchais.— Le 10 novembre 1739, 
mariage de Jean Briand avec Françoise Plassais. 

E 2311. (GG 9. Cahiers.) - iO feuillels. papier. 

1940-1949. - Baptêmes, mariages et sépultures. — 
Le 12 août 1742, baptême de Charles-François Le Me- 
lorel, né au château de la Fouaie en Sion, fils de Jean- 
François Le Melorel, écuyer, et de Marie- Anne du Cel- 
lier : parrain, Julien Le Melorel, écuyer, seignnur di^ 
Tremeleuc ; marraine, Françoise du Cellier, dame de 
la Raimbaudière. — Le 10 juin 1743, mariage de René 
Erard avec Julienne Geffriaux. — Le 12 février 1746, 
sépulture de Perrine fille de Jean LeGault.— Le 11 jan- 
vier 1749, baptême de Marguerite, fille de Jean Plassais 
et de Louise Rouaud : parrain, Pierre Lévèque •, mar- 
raine, Marguerite Daudin. 

E âSI-i. (GG 10. Cohicr.-=.) - 76 feuillets, papier. 

1950-19â9. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 3 octobre 1752, mariage de André Coppale, sieur 
de la Quirielle, veuf de Louise AUaire, avec Marthe 
Chevé, en présence de François Gondel, de Julien Joussé, 
d'Anne du Bourg de Lambilly et autres. — Le 6 janvier 
1753, sépulture de Julien Rochery, prêtre et recleur de 
Mouais, décédé à l'âge de 56 ans. — Le 20 octobre 1753. 
baptême de Marie, fille do Jean Leclerc et de Renée 
Chabin : parrain, Jacques Moqué, notaire; marraine, 
Marie Le Gault. — Le 23 juillet 1754, mariage de Julien 
Lemaux, notaire et procureur de la juridiction de 
Mouais, avec Julienne Haiiion. — A la date du 8 juillet 
1758, est transcrite la nomination d'un paroissien de 
Mouais par le recteur pour remplir les fondions de 
quêteur pour les captifs sans rétribution. 

E -iHI.S. (GG II. Cahiers.) — 69 feuillets, papier. 

1960-19S9. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le 11 janvier 1761, baptême de Claude-Marie, fils de 
Jean Leclerc et de René Chabin : parrain, Nicolas Chré- 
tien, sieur du Souchay; marraine, Angélique Potiron, 
demoiselle du Boisfleury. — Le 15 octobre 1765, mariage 



\m 



.vnr.HIVES DK F.A LOIRE-INFERIEURK 



I 



fie Pierre Hamon avec Jeanne liohiuoii. — Le 10 de 
ceiiilrre 1767 sépulture de Jean Lèvêque. décédé à Vil- 1 
lerbray. de maladie épidemique. 



E 2314. (GG 12. Cahiers.) — 83 feui let-s papier. 

19301779. — Baptêmes, mariaçres et sépultures. 

— Le 28 décembre 1770 sépulture de Françoise Le 
Gaulf. épouse de .Michel Brinud. Le 11 février 1772, 
mariage d^ Charles Mcii-^don, meunier, avec Jacquette 
Gaultier. - Le 2R août 1773 baplême d'Augustin, fils 
de Julien Robert, sieur de la Quirielle, et de Marie Bil- 
lard : parrain, François Robert ; marraine. Prudence 
Bouchard. - Le 28 avril i775, sépulture de Françoi.se 
Hamon. épouse de Guy Fricaud. laboureur. — Le 2 
juillet 177(5, mariage d'Yves du Temple avec Renée 
Frangeul. 

E l'3l5. Gii 13. Cahi«r«.) — lOit ftuillels, papier. 

t78l-l79S. — Baptêmes, mariages et sépultures. 

— Le i mars 1784 baptême de Jos-ph François, fils de 
Claude-Nicolas Chrétien du Souchay et de Louise Er- 
noul de la Cheneliere : parrain, André Ernoui de la 
Chenelière, lieutenant et subdèléguè de Chàteaubriant ; 
mai raine, ''laire Chrétien. — Le 25 mai 1785, sépulture 
d'Olivier Bréhier, prêtre et vicaire de .Mouais, décédé 
de maladie contagieuse. — Le 11 janvier 1786, sépulture 
de François Chrestien, prêtre et recteur de Mouais, fils 
de Charles Chrestien de la Guichardais. procureur à la 
juridiction de Xozay et procureur fiscal de plusieurs pa- 
roisses. — Le 21 février 1786, mariag"- de Jean Chauvin 
avec Henriette Bouvais. — Le 21 mai 1791, sépulture 
de Renée Getfriaud. 



COM.MUNE UE S-A-INT-ViNCENT-DES-LaNDES. 



E23U>. (GG 1. Cahiers ) - 120 feuillels. papier. 

■ 090-1679. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures de la paro'sse Saint-Vincent-des-Landes - 
Le 23 novembre 1672, baplême de Jeanne, fille de G .il- 
laume Briand : parrain. Mathurin Harel ; marraine, 
Jeanne Blays. —Le 28 janvier 1676, mariage d'Esprit 



Hamon avec Guillemette Faucheux. — A la fin du ca- 
hier de 1676, on lit un bail à ferme de la dîme des 
agneaux concédé par le curé jiour 25 livri>s par an, en 
1682. — Le 2 juin 1678, baptême d'Anne, fille de Jacques 
Perrigaud : parrain, Jean Chaplais; marraine, Anne 
Chrestien. — Le 13 octobre 1678, iuhumation dans la 
chapelle du Rosaire de Mar:e Saguier, veuve de Pierre 
D'"eux, chevalier, conseiller au Parlement, dame de la 
Gali-sonnière, du Loray et de la Vallée, bienfaitrice de 
la paroisse. Tables. 



E 2317. (GG 2. Cahii'rs.) — 137 feu llels, papie.. 

ieso-lfiS9. — Livres des baptêmes, mariages et 
sé|iultures. - Le 26 janvier 1680, sépulture de Louia 
Morel. prêtre, rectsir de Saint-Vincent. — Le 'J février 
1680. baptême de Jeanne, fille de René de Lourmel et de 
Rpuce Perrigaud : parrain, J. Haicault; marraine, Jeanne 
Malgoigne. Le 11 juillet 1682, mariage de Michel 
Boudet avec Jeanne Bouchet. — Le 29 avril 1686. sépul- 
ture de Julien Chauvin. — Le 28 septembre 1686, ma- 
riage de Jacques Haicault avec Perrine Lasne. — Le 28 
août 1687, baplême de J.an, fils de Pierre l'errigault : 
pnrrain, Yves Gocault, recieurde Saint-Vincent ; mar- 
raine, Françoise de Kergozon de Kersalix. — Le 18 sep- 
tembre 1689, baptême de Marie fille de Jacques Lemaistre 
et de Renée Drouin ; parrain, François Mallery, sieur 
de la Vieilleville: marraine, Marie Rondel. — Tables. 



E 2318. (GG 3. Cahiers.) — 93 leiiHlels, 

1 e»»- 1 «99. Livres des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 30 mars 1691, baptême de Marguerite, 
fille de Mathurin Harel : parrain, Jean Roux ; marraine, 
Marguerite Martin. — Le 9 juin 1693, mariage de Mi- 
chel Rambaud avec Françoise Perrigaud. — Le 19 oc- 
tobre 1694, mariage d'Etienne Pleumelet avec Renée 
Roui.— Le 15 avril 16V5, baptême de Julienne Anju- 
baud : parrain, Vincent Niobé ; marraine, J. Anjubaud. 
— Le 4 mars 1696, sépulture de Nicolas Pohier, prêtre 
et recteur de Suint-Vincent, qui fit construire le nou- 
veau bâtiment du presbytère. — Le 6 février 1698, ma- 
riage de Pierre Touchard avec Jeanne Briand. — A la 
fin du livre 1699, on lit -. « On a fait en cette année 
refaire le pignon de l'église, depuis la ceinture, auquel 
il n'y avait point de vitre, cela m'a coûté presque 60 
livres, tant en vitre qu'en chaux, pierre et ouvriers.» — 
Tables. 



SERIE K SUPPLEMENT. -CANTON DK LERVAL. - COMMUiNE DE S'-VIN'CENT-1)ES-LAM)ES 167 



E 2319. (GG i. Cahiers. - 213 fenillets, papier. 

1900-I994.-- Livres des baptêmes, mariages et se 
pultures. — Le 15 janvier 1700, baptême dÉlienne, 
fils de Jean Lasnier et de Jeanne Roux; parrain. EL 
Legrand de la GiioUais. maître des Eaux et Forêts, ca- 
pitaine des chasses du prince de Coudé ; maiTaine, Mi- 
chelle Perrigaut. — Le 27 janvier 1705. mariage de Jean 
Beauchesne avec Cliarlotte Moulin. - Le ~7 juin 1707, 
baptême de Jeanne, fille de Pierre Blays et de Cathe 
rine .Martin : parrain , Arabroise Gaudin ; marraine. 
Jeanne Joëffe. — Le 22 janvier i723, bénédiction de lè- 
glise paroissiale qui avait été ruinée par le ionnerre et 
dont le chœur fut rebà'i depuis les fondements, en pré- 
sence des recteurs de Saint-Aubin, de Louisffr et de 
plusieurs [prêtres. — A la fin de l'année 1724. on lit : 
« Extrait de l'aveu rendu à la seigneurie de Beauregard - 
Vioreau pur J. de Brevou. chanoine d'Angers, prieur 
de Moisdon, le 30 septembre 1G63, à cause des deux 
tiers des dîmes qu'il tient eu la paroisse de Saint-Vin- 
cent. — Tenu de célébrer par chacun an vtspi es, matines, 
grande messe et secondes vespres- la vigile et feste tie 
la Magdeleine en la chapelle de la Magdeleiue, située 
en la paroisse de Saint Vincent, et tous raondit sei- 
gneur ou vos officiers de Beauregard, à raison de quoy 
estre tenu ou vo> officiers bailler audit prieur ou pres- 
Ires commis à l'issue de la grande messe de la dite feste 
de la Magdeleine un pâté vallant 5 bols, à quelque jour 
que soit la feste soit gras ou maigre, avec proportion de 
deux pots de vin d'Anjou pour tout remboursement du 
service divin. >• — Tables. 



E 2320. (GG h. Cahiers., - 210 feiiilleU, papier. 

l3%5-i340. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — A la fin de l'aunèe 1725, on lit: » Noia 
que l'année 17.5 le ble»! a valu au mois de juin jusqu'à 
18 livre- le bois.>eau Les j^iuies onl été si abondantes 
qu'on ij a [lU conter cieux semaines de ^uite sans avoir 
de la pluie, ce qui a fait qu'on a perdu beaucoup de blé 
dans les champs. La même année, au mois de décembre, 
on a fait raccommod»r le graml calice et la patte de la 
croix d'argent par M. Be.'snard. maître nrfèvie de (Cha- 
teaubriand. Il a coulé 40 livres. » — A la (in du cahier 
de 1727, on lit : • Le 24 décembre dite année (ut jilacé 
le grand autel à la Romaine et la balustrade, iesqueU 
ont è(è (ails par maître M. Rossignol, menui^ier auquel 
on auroil ilonnè pour la façon 153 livres, .'^an- i.rejuilice 



des matériaux que l'on auroit fourny. » A la fin du cahier 
de 1728 on lit : - Le 6 juillet 1728. ^ur les 8 à 9 heures 
du soir, il s'éleva une tempeste si grande, avec un vent 
si impétueux, raesiée d'une gresle démesurée qui ren- 
versa les b'.eds, avoii^es et brisa la plupart des pailles 
sans qu'on ait pu rien recueillir en plusieurs endroits, 
ce qui a causé une famine dans la paroi.-sse. Les paroisses 
de Trefioc, Abbarelz, Issé, Moisdon, Louisfert, Herbré, 
Soudant et Bèrè ont esté également maltraitées. » — 
A la fin du cahier de 1731, on lit: « Dms cette année, il 
y a eu une si grande chaleur, le printemps sec et l'élè, 
presque point de lin, \eu de foin et d'avoine, mais une 
telle abondance de pommes que le cidre ne valoil que 
30 sols la barrique. Il faut aussi remarquer que le 27 
juin, il y eut un tonnerre si terrible pendant plus de 
24 heures, et que en plusieurs paroisses et endroits il 
tomba et tua plusieurs personnes. 11 y a eu une grande 
maladie sur les bêtes qui les prenoit à 1j langue. Le re- 
mède, c'estoil une pièce d'argent qu'il falloit les frotter 
sur le mal et ensuite, la jetter dans le feu, ailendu que 
quelques personnes en ayant mis en leur bouche, sans 
faire attention mouroient ou du moins fort mal. Il faut 
du .trros sel, du poivre, Ae l'ail, du vinaigre, piler cela 
ensemble avec des poureaux et fro;ter la gueule des 
bêle . )' — A la fin du cahier de 1732, on lit <- M. Ferré, 
de Chàteaubriant. a peint le erand aulel en marbre et 
doré en faux or. rafraîchy les figures qui sont saint Vin 
cent, saint E^tienne. saint .lean Bapliste, saint Sèbas 
tien et saint Michel, pour 50 livres que le recteur a payé 
de son argent. 11 faut au-^sy remarquer que celle an- 
née il n'y a point eu de cidre, n A la fi:; de 1735. on 
lit : <■ Cette année 173fi. \p< eaux onl esté si grandes que 
de vie d'homme on ne les a veues telle.- : en une nuitqui 
est le cinq février, dont la plupart du monde ne peut 
estre à la ines.-<e qui arriva le dimanche, les ponts et les 
planches furent n'iiversez. A châieaubiiaiid l'eau pas- 
soit par les rues. » — A la fin de 1747. on lit ■• < Le der- 
nier jour de celte année, on a apporté In bannière rouge 
qui coûte 305 livres, faile à Angers par mailie Plissier, 
maître brodeur. La semaine sainte dernière on fit blan- 
chir le chœur et faire le manteau ducal et e-loffer les 
figures et le crucifix et saint Jacque et blanchir le lam- 
bry du chœur par Desloges. » — Le 19 août 1748, sépul- 
ture de Joachim Luce, seigneur de la Gallonais. alloue 
au rrésiilia! de Nantes. — Tables. 

E •l.il\. GG I). Cilii.r-. — 8< (■ iiillelf, pipie rs. 

i950-133t*. Livre <ies bapléme.-, n,ariagps et 
sepl.lll;re^. — Le 1 1 juin 1754. nianii^ie de Michel Biais 



168 



ARCHIVES DE LA J.OIRE-INFERIEURE 



avec Mathiirine Raimbniul. — Le 2 avril 1755, sépul- 
ture de Joseph, flls ilo Thomas Frangeai. — A la fin du 
cahier de 1755, on lil : « Le 24 août présente année a 
commencé la mission par les RR. PP. RècoUets, savoir -. 
R. P. Pierre-Fortuné Thibaud, gardien d'Angers, préfet, 
le R. P. Chérubin Botreau, conférencier de Saumur, le 
R. P. Stanislas Maillard de Nantes, le R. P. Charles Bé- 
langer, père, maître de Tours, le R. P. Paul Egrofeuille 
des Ponts-de-Cé et vicaire de Saint Servan, le R. P. 
Marcillien de Nantes, le IVèro Charles dWngers. — 
Dans celle année, M.M. Iloi'.îsais ont fait préseid à 
l'église d'un encensoir d'argent qui n coûté 33fi livre.s, 
pris à Renne.-^. Dans le même tenii)s nous avons acheté 
une écharpe pour porter le Très Saint Sacrement qui 
a coûté 49 livres. On a encore acheté une eslolle pas- 
torallequi a coûté 59 livics. " — Tables. 

E 2322. iT.(i 7. Colliers.) — OS foiiilleis, |i.i|.K'r. 

1960-1960. — Livres dos baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 29 avril 17G0, mariage de René Chas- 
tellier avec Marie Raimbaud. — Le 10 janvier 1762, sé- 
pulture de Nicolas Barbier, marguillier. — Le 9 no- 
vembre 1763, baptême d'Etiennette, fille de Barthé- 
lémy Hogrel : parrain, Jean Salmon ; marraine, Fran- 
çoise Gobbè. - Le 29 avril 1765, sépulture de Thérèse 
fille de Louis Collol, procureur fiscal de la baronnio de 
Chàteaubriant, et de .Marie Cherel du Ballet, décédée à 
la Rivière. — Le 5 septembre 1768, baptême d'Anne, 
fille de Louis-Joseph Legrand de la Griolais, écuyer, 
seigneur de Creneuc, ancien officier d'infanterie, et 
d'Anne Briand : parrain, Claude-Simon Guisnel, sieur 
du Buron ; marraine, Gabrielle Larrc, dame de Creneuc, 
a'ieule paternelle do l'enfant. — Tables. 



E 2323. (GC 8. Caliicis.) — 157 feiiillels, papier. 

I990-1999. — Livres des baplême.s, mariages et 
sépultures. — Le 23 août 1772, sépulture de René 
Ghallon, recteur depuis 53 ans de la paroisse de Saint- 
Vincent, décède chez M"»" de Goyon à Chàteaubriant, à 
l'âge de 83 ans. ~ A la fia du cahier de 1773, on trouve 
une requête du général au Parlement afin d'obtenir la 
permission d'égailler sur les paroissiens la somme de 
180 livres par an pour payer les honoraires de la messe 
du malin ; arrêt homologuant la délibération du gé- 
néral et l'autorisant à se pourvoir à la Chancellerie, et 
lettres de la Chancellerie de Bretagne permettant de 
lever ladite somme (1773). — Au commencement de 



l'année 1775. on lit ; « L'onzième jour d'octobre 1776, 
ou a commencé à démolir le pignon du sanctuaire pour 
parvenir au rétablissement du chanceau. — Le 3 no- 
vem])re 1776, nous avons fait l'ouverture du jubilé uni- 
versel de l'année sainte. La cérémonie a commencé 
par l'hymne l'eni crealot\ ensuite la lecture de la 
bulle et la grande ine.^^e du Saint-Esprit. Aux vespres 
nous avons fait la lecture du mandement du seigneur 
évêque, ensuite la procession et la première station au 
maître autel. De là nous nous sommes rendus proces- 
sionnellement à la chapelle de Seule et par continua- 
lion à la chapelle de Saint-Hubert à Greneu, laquelle, 
avec la permission du seigneur évêque, nous avons 
béni : Martin, recteur. » — A la fin du même cahier, on 
lit une déclaration notariée de René Challon, lequel 
reconnaît que les ormeaux et la haie situés à la tête de 
la prairie de la cure font partie du pourpris de la cure 
(1776). — Tables. 

E 2:î2'i. (GO 9. Cahicri.) — ISO IViiillels. paj^iers. 

i9SU-i903. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 18 janvier 1780, mariage de Pierre 
Massicot avec Jeanne Ventroux. — Le 11 octobre 1781, 
sépulture de Jeanne Marmion, é|;iouse de Romain Gle- 
del, métayer au Peira.v. — Le 6 janvier 1783, baptême 
de Julienne, fille de Jacques Péan : parrain, J. Morel; 
marraine, Julienne Bautier. — Le 6 mai 1788, ma- 
riage de Bertrand-Emmanuel de Castellan avec Adé- 
laïde Legiand de Creneuc. — .\u31 mars 1792, le curé 
as.sermenlé Phelippesa relaie une distribulion de caté- 
chismes faite par le parti réfractaire et le feu de joie 
qu'il alluma le 10 avril avec les exemplaires qu'il put 
se procurer. — Tables. 



COMMUNlî DE SlON. 



E 232."). (1! lil. ('.ailiers •.) - 04 feiiillels po|iier. 

19 15-1959. — Livres des délibérations du général 
de la paroisse de Sion concernant les réparations du 
presbytère, la concession d'un banc demandé par Nico- 
las du Cellier, écuyer, seigneur delà Souchais, le rem- 
boursement d'un conslilut de 12 livres de rente consenti 
par P. Hupel, au profit de la chapellenie du Saint Nom 

I. Les colliers de Sioii fi'iil Ji'pnsés aux aicliives (lép-irtemciila'.cs. 



SÉRIE E SUPPLÉMENT.- CANTON DE DERVAL. — COMMUNE DE SION 



109 



de Jésus, l'acceptalioD d'une fondation d'une mission 
au moyen d'une somme de 500 livres par Charlotte de 
Goulaine, comtesse de Maineuf (1736), et d'un autre don 
de 1.000 livres faitpar Jacques Judais: — la nomination 
des marguilliers, des syndics de corvées et des collecteurs 
d'impôts ; — l'acceptation d'une fondation charitable de 
4.000 livres en faveur des trois hôpitaux de Rennes (1731) 
dans lesquels le comte de Maineuf et son épouse ont as- 
suré deux lils dont l'un est réservé aux pauvres de la 
paroisse de Sion(1751), etc. (manquent les années 1720 à 
1734). 

E. 2326. (BB2. Cahiers.) — % fenillels. pspii-r. 

iTâS-DVe. — Livres des délibérations du général 
de la paroisse de Sion concernant un don d'une somme 
de 1.000 livres à placer à constilut au profit des pauvres, 
le placement d'un enfant trouvé, le tarif des droits d'in- 
humation, la réfection du clocher et du lambris de l'é- 
glise, l'assiette du'^'inglième sur les forges de laHunau- 
dière, la pension et le logement d'un vicaire qui ins- 
truira les enfants et visitera les malades, les injonctions 
à faire au recteur Laserre pour l'obliger à supporter 
les réparations du chœur et du chanceau de l'église: la 
présentation du titulaire de la chapellenie de Queneuc, 
la confection d'une chaire neuve (1765 , le paiement de 
l'horloger qui a raccommodé l'horloge; la nomination des 
prévôts de la confrérie du Rosaire, un emprunt de 600 
livres pour le soulagement des pauvres, l'union du bè- 
nétîce du Clos Neuf à la cure ; etc. 

E 2327. (CC I Liasse.) — 6 pièces, papier, 

1931-19S6. — Impositions. — Mandement pour la 
répartition de la Capitation et des impositions y jointes; 

— rôles de répartition de l'imposition des Fouages sur 
tous les contribuables de la paroisse de Sion, divisés par 
frairies. 

E 2328. (CC 2. Liasse.) — 5-1 pièces papier. 

ie94-i9»»e. — Comptes en charge et décharge ren- 
dus par devant le procureur fiscal de la chatellenie d<! 
Sion, le recteur delà paroisse et les anciens marguilliers, 
par les marguilliers chargés de la collecte des impositions. 

— Instance en répétition de deniers indueraent répartis 
poursuivie par le greffier de la chatellenie contre les 
marguilliers qui pendant 30 ans ont eu en maniement 
les deniers publics (1710 . 

lolBE-lNFÉBIElKe — SÉRIE E. 



E 2-320. (GG I. licgiMrc.) - 2G7 reiiillcls, papier. 

I6lt-ie55. — Livre des baptêmes de la paroisse 
Saint- Melaine de Sion. — Le 11 août 1611, baptême de 
Louis, fils de maître Jacques Gautier et de Julienne De- 
vault, sieur et dame de la Motte: parrain, Louis Gérard, 
écuyer, sieur de la Boucherais; marraine, Gabrielle Mo- 
rel, épouse d'Isaac Brossard, écuyer, sieur de la Bros- 
sardière. — Le 27 février 1613, baptême de Perrine, fille 
de Louis Gérard et de Jeanne Brossard : parrain, Pierre 
Brossard, écuyer, sieur du Verger: marraine, Perrine 
Segaud. — Le 7 juin 1622, baptême de Gilles, fils de 
Jacques Gérard, écuyer, sieur de Trelain, et de Marie de 
la Rivière : parrain, G. Lezot de la Fricaudière, écuyer ; 
marraine, Françoise Bonflls, épouse de L. d'Andigné, 
écuyer, sieur du Favril. — Le 20 août 1639, baptême de 
Marie, fille de Galloys Belot, maître des forges de la Hu- 
naudière, et de René Haultebert : parrain, Jean Haulte- 
bert, sieur de Tienbon ; marraine, Marie Régnier, épouse 
de F. de Montulé, sieur de l'Onglée. — Le 11 août 1G41, 
baptême de Marie, fille d'Etienne de Poupaille et de J. 
Gérard : parrain, R. Gérard, sieur de l'Aubinerie ; mar- 
raine, Marie du 'N'erger, dame de la Souchaye. — Le 22 
avril 1646, Marguerite du Préauvé, âgée de deux ans et 
demi, fille de R. de Préauvé, écuyer, sieur de la Bonne- 
maison, et d'Esther Le Maistre, laquelle avait été bap- 
tisée par le ministre des hérétiques, reçut les saintes 
huiles : elle eut pour parrain Samuel Le Maistre de la 
Garlaie, écuyer ; pour marraine, Marguerite d'Appelle- 
voisin. — Le 16 août 1046, baptême de Marie, fille de 
Gallois Belot, sieur de la Garmelière, et de U. Haulte- 
bert : parrain, René du Préauvé, écuyer, sieur de Bon- 
nemaison et de Lourme ; marraine, Marie Bernard. 

E 2330. (GG 2. Hegislrc.) — 122 feuillets, papier. 

Jl6â3-t669.— Livre des baptêmes.— Le 27 oclobre 
1659, baptême d'Ursule, fille de JeanRialanet d'Arlhure 
Buin : parrain, Samuel-Cliarles de la Chapelle; mar- 
raines, Th. Lebloy et M. Bouchart. — Le 10 septembre 
1058, ondoiement de Perrine Barbe, fille de Jean de Ca- 
telan, écuyer, seigneur de la Fouaie, et de Renée de 
Claye. et le 28 février 1660 le supplément des cérémonies 
fut administré en présence du parrain, Pierre de la Gra- 
velays, écuyer, sieur des Joussarderies, sénéchal de Fou- 
gcray, et de la marraine. Barbe de Claye. — Le 30 août 
1665, baptême de René, fils de Jean X. et de Renée 
Ronfin : parrain, René de Cornullé, écuyer, sieur de la 
Marliniérc; marraine. Renée Privé. 

22 



170 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



E 2331. (GG 3. Registre.) — 12! ftiiillels, papier. 

ie30-l66S Livre des mariages et des décès. — 

Le 30 mars 1633, décès de Jean du Bois-Castelan, 
ècuyer, sieur de la Fouaie. — Le 1" novembre 1635, 
décès de Pierre de Prèauvé, écuyer, sieur de Bonne- 
maison, demeurant à sa maison de Lourme. — Le 14 
mai 1653, décès de l'abbé Jean Chauvin, prêtre, recteur 
de la paroisse de Sion, et inhumation de son corps le 
lendemain par le recteur de Saint-Sulpice-des-Landes, 
au diocèse de Rennes. — Le 10 février 1660, décès de 
noble Estienne de Poupaille, époux de Jeanne Gérard, 
écuyer, lequel fut inhumé dans l'église. — Le 11 juin 
1668, décès de Julien Bouchart, prêtre et recteur delà 
paroisse de Mouais, chapelain de la Quenelais. 



E. 233-2. (Cn 4. Regislre.) - 330 feuillels. papier. 

1669-1699. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 26 septembre 1669, baptême d'Aimée, fille 
de Jean de Castelan, écuyer, seigneur du Bois, de la Fou- 
aye, du Loray, etdeRenéedeClaye : parrain, P. Lorant, 
prêtre ; marraine, Barbe de Castelan, sœur de l'enfant. 
— Le 26 janvier 1674, baptême de Louis de Castelan, 
fils des mêmes : parrain, René Vàntroul.x, prêtre ; mar- 
raine, Perrine Drouet, épouse d'Olivier Bréhier, écuyer, 
sieur de Servande, conseiller secrétaire du Roi. — Le 
13 août 1675, décès de Louis de Maigrit, écuyer, sieur 
de la Haie, époux de Julienne de Poupaille. — Le 28 
septembre 1675, la grosse cloche de Sion fut bénite et 
nommée Marie de Saint-Melaine ; celle de la chapelle 
Saint-Joseph de Queneu fut aussi bénite et nommée 
Julienne de Saint-Joseph, en présence de l'abbé Lorens, 
prêtre, fondateur et constructeur de la chapelle de 
Queneu. 



E 2333. (GG 5. Registre.) - 32.i feuillets, papier. 

169S-169S. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. - Le 15 janvier 1680, mariage de Nicolas du 
Cellier, écuyer, seigneur de la Souchais, avec Marie 
Boutel, dame de Crisac. — Le 21 novembre 1680, ma- 
riage de Louis Drouet, sieur de la Hâtais, avec Renée 
de Camein, dame de la Franche, en la chapelle de Brei- 
lengaut, en présence des pères et mères de Louise 
Chalot, d'Yves Cacault, de J. Hurel de la Beauté et 
autres témoins.— Le 13 février 1686, baptême de Gabrielle 



Jupehaut, fille de Pierre Jupehaul, notaire, el de Louise 
Le Cercler : parrain, François Haicault, sieur de la Bre- 
tonnerie, sénéchal de Sion ; marraine, Gabrielle Paque- 
reau,dame de l'Eschasserie. — Le 14 février 1686, abju- 
ration de Jeanne Brion, de Françoise et Juililh Pinot en 
présence du R. P. Grout, de la compagnie de Jésus, mis- 
sionnaire à Sion. — Le 21 mars 1686, mariage de Jacques 
Fortet, président en la prévôté de Gien, avec Constance 
de Saint-Jean. — Le 26 mars 1689, mariage de Marc 
Massar, écuyer, sieur de la Cour, avec Madeleine Guitton, 
en présence de Charles de Valois, écuyer, d'Hélène de 
Ferguson, de Pierre de Grange et autres témoins. — 
Le 21 septembre 1689, baptêtne de Françoise, fille de 
François Haicault : le supplément des cérémonies lui fut 
administré le 1" décembre suivant, en présence du par- 
rain, François de la Foresl, et de la marraine, Marie de 
la Roche-Saint-André, dame de la Gastelière. 



E 2334. (GG 6. Registre.) — 202 feuillels, p.ipier. 

1693-190S. — Livre des baptême.s, mariages et sé- 
pultures. — Le 18 janvier 1694, décès de Jean Frangeul, 
prêtre et recteur de la paroisse de Sion, et inhumation 
faite par le recteur de Ruflgnè, assisté du recteur de 
Saint-Aubin-des-Ghàteaux. — Le 'iO novembre 1694, 
baptême de Jacques, fils de Jean Thiéré et de Michelle 
Maillochais : parrain, Jacques Le Mesnager, chevalier, 
baron du Plessis; marraine, Suzanne Pasquereau. — Le 
15 février 1696, baptême de Bertrand, fils de François 
Touzé : parrain, Bertrand Bréhier, écuyer, sieur de la 
Riotelais; marraine, Henriette de Camein, dame du Pré; 
présents Claude Lemaistre, écuyer, seigneur de Castres, 
Suzanne Pasquereau et autres. — Le 24 septembre 1696, 
baptême de Claude-Anne, fille de René Delaunay, chi- 
rurgien juré, et de Renée Bongrain -. parrain, Jacques 
Hochedè, sieur de Belair ; marraine, Anne de Camein, 
dame de la Roberdais. — Le 19 novembre 16D8, bap- 
tême de Marthe, fille d'Henri de Coquebert, écuyer, sei- 
gneur de Neufville, et de Marie-Louise Pasquereau : 
parrain, Fr. Haicault, sénéchal de Sion; marraine, Marthe 
Picot, épouse de Samuel de Gravois Persy, écuyer. — 
Le 8 septembre 1701, baptême de Jacques Chaton -. par- 
rain, Jacques Avril, chevalier, seigneur de Lancrau, 
conseiller au Parlement de Bretagne ; marraine, Marie 
Charlery. —Le 14 février 1702, baptême d'Anne-Sévère, 
fille de Nicolas du Cellier, écuyer, sieur de la Souchais, 
et de Marie Bréhier : parrain, Sévère de Castelan ; 
marraine, Anne de la Marquerais, demoiselle de Ville- 
ffontier. 



SERIE E SUPPLEMENT. — CANTON DE DERVAL. — COMMUNE DE SION 



171 



E 2335. (r,G 7. Kegisire.) — 1S4 feuillets, pa|)iei-. 

1303-I313. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 20 octobre 1703, baptême d'Henri- 
Charles, fils d'Henri Coquebert, ècuyer, sieur de Neu- 
ville, et de M.-Louise Pasquereau -. parrain, Henri du 
Bois, comte de Maineuf ; marraine, Charlotte Giberne, 
demoiselle de Beauchesue. — Le 27 mai 170i, abju- 
ration de maître Fr. Girard, sieur de Cosleplane, demeu- 
rant à la forge delà Hunaudière, en présence de M. de 
Litre, prêtre, et de M. Haicault, sénéchal. — Le 17 oc- 
tobre 1704, inhumation de l'abbé Jean du Bois, prêtre, 
décédé à Tàge de 73 ans. — Le 28 juillet 1705, baptême 
de Nicolas, fils de Nicolas-René du Cellier et de Marie 
Brèhier : parrain, Jean-Marie de Grimaudet, chevalier, 
seigneur de Gason, conseiller au Parlement de Bretagne; 
mari'aine, Thérèse Cheminant, dame de Castelan. — Le 
24 février 1707, baptême de Jacques, fils de Dominique 
Bienassis et de Louise Giffart : parrain, J. Le Ménager, 
sieur du Plessis; marraine, Anne Guitou, demoiselle du 
PetitBreil. — Le 3 août 1707, baptême de Charlotte, 
fille deR. Binot, sieur de la Maisonneuve, notaire, et de 
M. Jupehaut : parrain, F. Lefrançois, chirurgien ; mar. 
raine, Louise Lecercler. — Le 20 novembre 1712, bap- 
tême de Charles, fils de François de Legge, écuyer, et 
de Catherine Bongrain : parrain, P. Bougraln, sieur de 
la Busnelle \ marraine, Anne du Verger. 

E 2336. (GG 8. Kegisire.) — 189 feoillels, papier. 

19t3-t999. — Livre des baptêmes, mariages et 
sèpultui'es. — Le 24 juillet 1713, baptême de Marie, 
fille d'Etienne Morel et de Jeanne Letanneu ■. parrain, 
Claude Letanneu, sénéchal; marraine, Jeanne-Marie 
de Dieusie, épouse de B. Brèhier, ècuyer. — Le 2 oc- 
tobre 1714, mariage d'Etienne Chevè avec Louise Ju- 
pehaut, en présence d'Elisabeth des Scepeaux, de Poli- 
xène de Goulaine, d'Henriette du Bois et autres. — 
Le 4 novembi-e 1714. baptême d'Henri, fils de Fr. Hai- 
cault, sieur de la Bretonnerie : parrain, Henri du Bois 
de Maineuf, chevalier; marraine, Henriette du Bois. — 
Le 20 décembre 1714. baptême de Jean-Baptiste, fils d'Isaac 
Tireau et de Marie-Anne Guiton, sieur et dame de Bois- 
joUan : parrain, Jean de Racinoux, ècuyer; marraine, 
Suzanne Massar. — Le 15 mai 1720, bénédiction de la 
petite cloche nommée Charlotte par le comte et la com- 
tesse de Maineuf, el fondue par le sieur Guillaume de 
la ville de Rennes qui a reçu 100 livres pour son travail 
— Au mois de novembre 1722, sont intercalés trois 



actes de présentation de titulaires pour les chapel- 
lenies du Clos Neuf, des Bloys, des Lorans et de Val- 
lières, desservies dans l'église de Sion. — Le 23 dé- 
cembre 1722, baptême de Henriette, fille de Paul Bon- 
grain, notair-e : parrain, Henr-i de Goulaine, chevalier, 
seigneur de Laudouinière ; marraine, Marguerite de 
Goulaine, dame de Rocheux. 

E 2337. (GG 9. Registre.)- 131 fealtlcls, papier. 

1993-1933. — Livre des baptêmes, mariages el sé- 
pultures. — Le 2 août 1725, inhumation de Marie-Angé- 
lique de Seigne. âgée de 33 ans, épouse de Pierre Bar- 
bier, directeur des forges de la Hunaudière. — Le M 
août 1724, baptême de Louise, fille de Gabriel de Litre, 
sieur de la Haute-Cour, sénéchal de la Roche, et de 
Jeanne Michel : parrain, Guillaume de Litre, prêtre ; 
marraine, Louise Michel, dame de Chaire. — Le 14 oc- 
tobre 1725, baptême de Glaude-"Victoire, fille des précé- 
dents : parrain, 'S'^incent Bautarais ; marraine, Marie 
Michel. — Le 16 octobre 1738, abjuralion de Guy-Louis 
Jupehaut, procureur de la châtellenie de Sion et arpen- 
teur royal, en présence d'Etienne Chevé, sieur de la 
Morinais, de René Binot, sieur de Launay, d'Augustin 
de Grée et autres.— Le 26 mai 1730, baptême de Claude, 
fille de Claude de la Touche et de Julienne Blavier : 
pai'rain. Jacques Thièrè, sénéchal de la Fouaye ; mar- 
raine. Bonne Guillard. 

E 2338. (GG 10. Regislre.) - 203 feDJlleU, papier. 

1933-19 49. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 23 octobre 1733, baptême d'Augusle- 
Renè, fils de Guy de Lavau, fermier général du prince 
de Condé. maîtr'e de ses forges, et de Marie-Anne Bau- 
gin : parrain, René-Georges Saget, écu.ver, sieur de la 
Jonchère ; marraine, Louise Chotard, épouse d'Auguste 
de Boispéan, seigneur de la Pilardière. « On trouvera à 
la paroisse de Saint-Etienne de Rennes que Marie de 
Laserre, ma nièce, fille de Pierre de la Serre du Cha- 
ranroux et de Catherine Dohel de Boisron, âgée de 
21 ans, du diocèse de Limoges et pensionnaire au cou- 
vent de la Trinité à Rennes, mourut le 21 mars 1737 
el fui inhumée le 22. » La Serre, recteur de Sion. — Le 
27 juin 1730, inhumation de Charlotte-Polixène de Gou- 
laine, épouse de Gèdèon du Bois, chevalier, comle de 
Maineuf, âgée d'environ 60 ans. — Le 16 octobre 1738. 
baptême de François-Thomas, fils de maître Thomas 
Morel el d'Anne Chevé : parrain, Michel-Bernard l'e- 



172 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



■vaux de la îvîothe, prieur recteur d'Ercè : marraine, 
Thérèse du Cellier de la Soucliais. — Le 13 juin 1741, 
mariage de Claude Lelièvre avec Renée Rabu. 

E 2339. (GG 11. Registre.) — 213 fenillels, papier. 

1943-1959. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 6 octobre 1745, sépulture de Jacques de 
Lavau, prêtre, ancien chanoine de Saint-Denis de 
Douay, prieur de Montsoreau, décédé à la forge de la 
Hunaudière, en présence dos recteurs de Saint-Aubin- 
desChâteaux et de Ruflgné. — Le 17 janvier 1747, 
baptême de Jeanne, fille de Jean-Claude du Cellier de 
la Roberdais, et de Marguerite Massar : parrain, Joseph 
Poisson ; marraine, Jeanne Lorent. — Le 5 octobre 1749, 
baptême de Joséphine, fille de Pierre Hacherel, chauf- 
feur à la forge, et de Françoise Thiéré: parrain, Joseph 
Le Melorel , écuyer ; marraine , Gillette Loquet de 
Grandville, fille de Jean Loquet et de Marie du Couë- 
dic. — Le 12 septembre 1751, baptême de A'ictoire, fille 
de Jean Loquet de Granville, chevalier, seigneur du 
marquisat de Fougeray, et de Jeanne-Marie duCouëdic: 
parrain, Jean Dupuy ; marraine, Marguerite Hupel. — 
Le 22 mai 1752, sépulture de Michelle Lalande, veuve 
<le Jean Cherhal de Queneuc, âgée de 80 ans. 

E 2340. (CG 12. Registre.) - 171! fenillels, papier. 

1953-1909. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. ■ - Le 14 mai 1753, baptême de Gatien, fils de 
Louis de Thiange, avocat à la Cour, et de Françoise Ti- 
reau du Boisjolan : parrain, Gatien Jouanne, écuyer, 
sieur de Lorière, chevalier de Saint-Louis ; marraine, 
Suzanne du Val-Marion du Boispéan. — Le 19 février 
1754, mariage d'Yves Brehier de Servande, seigneur de 
la Galotière, avec Louise du Cellier de la Roberdais. — 
Le 24 juillet 1734, inhumation d'Anne -Louis de 
Thiange, avocat, dans la chapelle du Pelit-Breil.; — Le 
If février 1763, mariage de Florent de la Ville, maître 
de forges à la Hunaudière, avec Perrine, fille de Jac- 
ques Le Gouais, notaire royal et apostolique, et d'Anne 
Tisserant. 

E 2341. (GG 13. Registre.) — 136 feuillets, papier. 

1963-19 99. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 29 septembre 1764, inhumation de Flo- 
rent de la VUle, maître de forges, en présence du recteur 
deMouais. — Le 18 novembre 1766, baptême de Marie- 



Anne, fiiliî de Jacques-Bruno de Rèmond-Duchelas et 
de Renée de Brossard, seigneur et dame du Reste : par- 
rain, .Jacques Bruno, frère de l'enfant ; marraine, Marie 
de Kerouallan-Barach. — Le 29 mars 17r''9, inhumation 
d'Etienne Chevé, sieur de la Morinais, sénéchal de Sion, 
âgé de bO ans, en présence de Laurent Chevé de la 
Flebaudais, de Ch. Le Maître, de J. Dogrée et P. Bou- 
chard, procureurs, de J. Thomas, greffier. — Le 23 juil- 
let 1771, mariage de François Leborgne, chevalier, sei- 
gneur du Pinquer et de Kerdevin, fils de R. Leborgne 
et de Marie-Claude Le Toulboudan, avec Françoise, 
fille de Morice Picot, seigneur de Coéttual, et d'Olive 
Le Chaponnier. — Le 12 août 1771, mariage de Charles 
Gascher, chevalier, seigneur des Burons, avec Jeanne 
Massar de la Fouaye. 

E 2342. (CG 14. Begistrc) - 17C feuillets, papier. 

1993-19S9. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 13 octobre 1773, baptême de Françoise, 
fille de Jacques Favoreau, procureur à la juridiction de 
Sion, et de Françoise Lefeuvre : parrain, Toussaint 
Gascher, écuyer, seigneur des Burons ; marraine, Fran- 
çoise Charette de Lavau , dame de Saint-Sulpice , 
d'Hercé et autres lieux. — Le 4 mai 1774, sépulture de 
Pierre Triquerie, recteur de Sion. — Le 24 janvier 1775, 
mariage de René Navoire avec Anne Tournemine. — Le 
3 novembre 1775, sépulture de Suzanne de Massar du 
Cellier, décédée à la Roberdais, à l'âge de 66 ans. — Le 
30 mars 1776, mariage de Joseph-Marie de la Haye, che- 
valier, seigneur du Cartier, avec Renée Picot de Coét- 
tual. — Le 21 mai 1776, mariage de Joseph-Olivier de 
la Blairie, garde du corps, capitaine de cavalerie, avec 
Françoise de Thiange. — Le 17 octobi'e 1782, baptême 
de Joseph-Louis, fils de René Jambu de la Gautronnais, 
pi'ocureur fiscal de la chàlellenie de Sion, et d'Anne de 
Massar. 

E 234.^.. (GG 15. Registre.) - 219 feuillet?, papier. 

19S3-1909. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 2 janvier 1786, sépulture de Constant 
fils de René Jambu, procureur fiscal de Sion, et de 
Marie-Anne de Massar. — Le 7 septembre 1790, mariage 
de René Bizeul avec Perrine Jambu, en présence de 
René Hochedé, de T. Cheguillaurae, d'U. Thomas et 
autres. — Le 22 novembre 1790, mariage de Julien Bi- 
zeul avec Charlotte Bouchard.— Le 18 septembre 1791, 
baptême de Julienne, fille de François Bossard et d'Anne 
Buin : parrain, Julien Bossard ; marraine, Anne Daudin. 



SERIR E SUPPLEMENT. -CANTON DE MOISDON. —COMMUNE DU GRAND-AUVERNÉ 

I 



17:î 



E2344. (GG 16. RegUlre.) — 142 fcuillels, papier. 

1537-1599. — Comptes en charge et décharge ren- 
dus par les marguilliers chargés des deniers de la fa- 
brique de l'église -. les recettes se composent d'offrandes 
de beurre, d'œufs, de pourceaux, de miel, de rentes, de 
la taille d'église qui, en 1537 , monta au chiffre de 28 livres 
2 sous, à raison de 2 sous par couple de mariés. Les dé- 
penses comprennent des achats d'encens, de cire et de 
papier, de frais de vojage, des acquisitions devin pour 
laver les autels le jeudi saint, des réparations de l'église, 
des dépenses de réception lors des visites épiscopales, 
des salaires payés aux porteurs desornemenisaux pro- 
cessions annuelles de Saint-Julien, etc. 



E 2315. (GG 17. Registre.^ — 57 fcaille(?. papier. 

I656-1693. — Comptes en charge et décharge pro- 
duits par les marguilliers chargés des deniers de la fa- 
brique. En 1667, la recette monte à 343 livres et la dé- 
pense à 233 livres. 

E 2346. (GG 18. Cahier.) — 20 reuillels, papier. 

l«S3-ie95. — Comptes en charge et décharge pro- 
duits par les marguilliers chargés de la gestion des de- 
niers de la fabrique : en 1690, recette 149 livres, dépense 
92 livres. Sont insérés les inventaires des ornements et 
des livres d"église. 

E2347. (GG 19. Lia?;.-.) — 41 pièces, papier. 

leos-l^se. — Comptes en charge et décharge des 
deniers de la fabrique de Sion, produits par les mar- 
guilliers chaque année •. en 1744, recette de 161 livres 
19 sous; dépense de 154 livres 3 sous. 

E 2348. (GG 20. Liasse.) - I p. papier. 

1953. — Bureau Je chanté de Sion. — Contrat 
d'une rente de 50 livres constituée sur J. Ripaud, prêtre 
au bourg de Sion, moyennant 1.000 livres au profit des 
pauvres. 



C.\NT0.\ DE MOlSDON 
AUVERXK (I,E GR.\ND) 

£-2319. (GG l.B.;^islrc.) - fiS feoillel?. papier. 

• 508, 1ÎÎ9, 13«8, 193«, 1935, 193S. — Li- 
vres des baptêmes, mariages et sépultures de la paroisse 
de Saint-Pierre d'Auverné. — Le 26 juin 1708, mariage 
d'Ambroise Duclos avec Françoise du Pas. — Le l" no- 
vembre 1708, baptême de Jean, fils de Pierre Ernoul et 
de Marguerite Bohuar : parrain , Jean Simon de 
Launay, écuyer; marraine, Françoise Lamballais. — 
Le 4 avril 1727, sépulture de Malhurine Mezangé, 
épouse de François Ernoul, sieur de la Provôtè, procu- 
reur d'office de la seigneurie du Val. — Le 30 octobre 
1728, baptême de Jean-Louis, fils de Jean-Louis du Bois- 
Adam, chevalier, seigneur du Bois-Adam, conseiller 
au Parlement de Bretagne, et de Claude-Reine du 
Ghastel : parrain, Jean- Marie Marcel, recteur de Mois- 
don; marraine, Jeanne Cholet , épouse de François 
Lambert, avocat au Parlement, alloué de la baronnie 
d'Ancenis. — Le 5 décembre 1728, baptême de Jean, fils 
de René Coneau et de Catherine Robert : parrain, Jean 
du Chatel, écuyer, sieur de la Rouaudais ; marraino. 
Anne-Louise de Lescu, dame de la Bothelière. — Le 
29 mars 1738, baptême de François Lauront, fils de 
Pierre Morille et de Françoise Godard : parrain, Lau- 
rent Simon, écuyer, seigneur de Vouvante ; marraine, 
Françoise Pohier. 

E 2350. (GG 2. Registre.) — 61 feoillels. pipicr. 

194«, 19«9, 199«, 1991. — Livre dos baptêmes, 
mariages et sépultures. — Le 27 août 1742, sépultun^ 
de demoiselle Anne Ernoul, en présence de Jacques 
Tennerel, de Pierre de Forges et autres. — Le 2 mars 
17G7, mariage de Pierre Eluère avec Mdthurine Bedier. 
— Le 8 mars 1772, baptême de Marie-Victoire, fille de 
Joseph Ernoul, procureur do plusieurs juridictions : 
parrain, Jacques Juston ; marraine, Lmiise Bernard de 
la Bretonnière. — Le il janvier 1701. mariage de 
René-Jean Ruel avec Cécile-Reine Melusseau. 

Commune dIssé 

E a-SSl. (GG i. Registre.) — 174 feuillets papier. 

1593-ieio. — Livre des baptêmes de la paroisse 



174 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEUR K 



Sainl-Pierre «rissé. - Le 15 <lècembre 1577, baplème 
de Guillemelle, fille de Jean Gérard et de Renée Lo- 
rance, veuve Gilles Gelyol : parrain, Guillaume Bruère, 
sergent royal ; marraines, Guillemelte Sebille et Gil- 
lette Gelyot. — Le 13 avril 1578, baptême de Claude, 
fils de François de la Ferrière, sieur de Gastiues, et de 
Françoise de la Chapelle : parrains, Claude Rouxel, 
écuyer, sieur de la Galmelière, et Jean Ronzeray; mar- 
raine, Renée Hiidhomme. — Le 14 octobre 1594,baptême 
de François, fils de Julien Hudorame et de Perrine Mal- 
gonne : parrains, François Suhard et Mathieu Barbier, 
prêtres; marraine, Guillemelle Guérin, en la chapelle 
Saiiile-Catheriiie du Buron. — Le 25 mars 1600, bap- 
tême de Perrine, fille de Julien Lelarge et de Margue- 
rite Hudonime ; parrain, Jean Guisnel, écolier; mar- 
raines, Perrine Lelarge et François Cadorel. 

E 233-2. (GG 2. Regislro.) - 1 IS fcuilleU, papier. 

1616-1643. — Livre des baplênes. — Le 19 juillet 
1G17, baptême de Jeanne, fille de INIathurin Chreslien 
et de Françoise Deluen : parrain, Jean Guibourd, reli- 
gieux et sous prieur de l'abbaye deMelleray, marraine, 
Jeanne Hugael. — Le 17 juin 1G35, baptême de Georges, 
fils de Pierre Deluen, sieur de Launay, et de Perrine 
Polignè : parrain, Georges de la Neufville, sieur de la 
Pommeraye ; marraine, Louise Polignè. — Le 15 juillet 
1635, baptême de Pierre, fils de Roch de la Ferrière, 
sieur de la Provôlé, et de Renée de la Neufville, son 
épouse : parrain, Pierre Bonnier, chevalier, seigneur de 
la Coquerie et de la Chapelle, président au Parlement 
de Bretagne ; marraine, Marie Darrot, dame de la 
Rocbe-Saint- André. 

E 2353. (GG 3. Cahiers.) — 9G feuillels, papier. 

1644-1683. — Livres des baptêmes. — Le 30 avril 
1645, baptême d'Anne de la Ferrière : parrain, Louis 
de Barlagat, écuyer, sieur de la Rivière-Péan ; mar- 
raine, Barbe de Bosquen, dame de la Lande de la Grée. 
— Le 17 février 1648, baptême de Philippe, fils de Jean 
Rossignol : parrain, Philippe Durand, écuyer, sieur de 
la Baudrée ; marraine, Guyonne Bechenec, dame de 
Coëtreux. — Le 11 novembre 1648, baptême d'un en- 
fant trouvé dans la chapelle de Saint-Jean, auquel le 
nom de Martin fut donné par René Beaubras et Guille- 
melte Léger. — Le 13 avril 1649, baptême de Claude, 
fille de François de la Ferrière : parrain, Claude Le- 
maistre, écuyer, sieur de Creneuc ; marraine, Guyonne 



Bechenec — Le 5 août 1651, baptême de Mathieu, Cls 
de Thomas Barbier. — Le même jour, baptême de Ga- 
briel, fils de Julien Marchand et de Jeanne Deluen : 
parrain, Georges de Montmorency, écuyer, sieur de la 
Rivière ; marraine, Gabrielle de la Roche. — Le 30 dé- 
cembre 1653, baptême de Renée, fille de Jean Gobbè, 
sieur de Lisle et d'Isabelle Mabit, sieur et dame de 
Lesbaupin : parrain, François de Johannes, écuyer, 
sieur de la Perrine ; marraine, Renée de Montmorency, 
dame de Gastines. — Le 20 octobre 1654, baptême de 
Jeanne, fille de Pierre Deluen et de Renée Robard -. 
parrain, Philippe Durand, écuyer, sieur de la Baudrée ; 
marraine, J<;anne Deluen. 



E 235.i. (GG 4. Cahiers.) — Tfi feuillels, papier. 

lâ04-16SS. ■— Livres des mariages. — Le 3 juillet 
16i9, mariage, en la chapelle du Buron, de Jean l\Iorel, 
écuyer, sieur de la Briaudaie, avec Perrine Deluen. — 
Le II octobre 1650, mariage de Claude Lemaistre, 
écuyer, sieur de Creneuc, avec Renée de la Ferrière. — 
Le 5 juin 1650, mariage de René Hamel, sieur du Mou- 
lin-Roul. alloué du siège de Château-Brient, avec Fran- 
çoise dArniaillè. — Le 23 mai 1665, mariage de Pierre 
de la Ferrière, écuyer, sieur de Gastines, avec Renée 
Phclipot. Voir les mariages de 1575 à 1589 au livre 
suivant. 

E 2355. (GG 5. Cahiers.) — 160 feuillels, papier. 

1594-166S. — Livres des sépultures. — Le 9 fé- 
vrier 1580, sépulture de Claude Rouxel, écuyer, sieur 
de la Galmelière, dont le corps fut transporté en l'église 
de Saint-Jouin de Maisdon. — Le 23 décembre 1583, sé- 
pulture en la chapelle Saint-Jean du cimetière de Jean 
Coppé l'aîné. — Le 24 septembre 1585, décès de René 
de la Ferrière, écolier, décédé à Nantes, chez M. Demé, 
et sépulture en l'église de Saint-Clément de Nantes. — 
Le 25 janvier 1596, sépulture de Madame de Lorière, 
fille de feu Boullemer de Villaucher en Nozay, épouse 
de Jean Hachon, sieur de la Varenne. — « Le 3 juillet 
1596, le capitaine Lisle et compaignie de soldats de 
Châteaubrient, chargèrent au bourg et prieuré de May- 
don les soldats de Saint-Mars-la-Jaille, emmenans le 
bestail d'Arbray dont en demeurèrent quatre morts sur 
la place et autres blecez. » — Le 19 décembre 1597, 
sépulture de Bertrand du Houssay, écuyer, sieur de 
la Clérissaie et de la Chaussée, en l'église de Maisdon. 
— Le 28 juin 1608, sépulture de Guillaume Guèrin, rec- 



SERIE E SUrTLE.MENT. — CANTON DE MOISDON. — COMMUNE D'ISSE 



175 



teur d'Issé, lequel fut inhumé sous la tombe de taille 
blanche au-dessous du crucifix de l'église. 



£ 2356. (GG 6. Cahiers.) - 221 feuilleU, papier. 

1C6S-1679. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 20 mars 1669, baptême de Louise, 
fille de Nicolas Deluen et de Renée Morel -. parrain, 
Louis Trotereau, écuj'er, sieur de Palierne-, marraine, 
Louise de Lesbaupin. — Le 16 mars 1670, sépulture de 
Jean Cadoret, recteur de la paroisse d'Issé. — Le 8 juin 
1672, baptême de Jeanne, fille de Gabriel de la Per- 
rière : parrain, Jean Morel. ècuyer, sieur de la Brian- 
dais ; marraine, Jeanne Guérin. — Le 21 mars 1673, sé- 
pulture du corps de Pierre de la Perrière, ècuyer, sieur 
de Gastines. — Le 22 février 1677. baptême de Renée- 
Suzanne Leraaistre, fille de Louis Lemaistre et de Per- 
riue Pellcrin, sieur et dame de Creneuc : parrain, René- 
Georges Pellerin, sieur du Bignon ; marraine, Renée de 
la Perrière, douairière de Claude Lemaistre. 



E 2337. ^GG 7. Cahiers.) — UO reDlUels. papier. 

1680-I6!^9. — Livres desbaptêraes, mariages et sé- 
pultures.— Le 30 mars 1684, baptême de Jeanne, fille de 
Jean Felot, sieur de la Mioterie, et d'Anne Guisnel : par 
rain, René Pelot, sieur de la Bruère, procureur au Parle- 
ment; marraine, Marguerite Drouet, dame des Rougeaux. 
- Le 10 mai 1689, mariage de Georges Guyodo, sieur 
de la Chaussée, avec Renée Deluen, dame de Montignè, 
en présence d'Yves Cocaull, recteur de Saint-Vincent- 
des-Landes, de Georges Urvoy, sieur du Coudray, de 
Jean Deluen, sieur de la Baubressais, et autres. — Le 
22 novembre 1689, baptême de Julien, fils de René Bou- 
chel et de Jacquette Durand : parrain, Jacques Pohier, 
sieur de Heurtebise : marraine, Perrine Belœil. — 
L'année 1685 manque. 

E 2358. (GG 8. Cahiers.) — % feuillets, papier. 

1690-I699. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 29 août 1690, mariage eu la chapelle 
de Gastines, de Pierre Symon, sieur des Challes, avocat, 
alloué de Nozay, avec Renée, fille de Claude Lemaistre, 
ècuyer, seigneur de Creneuc —Le 13 août l(i91, ma- 
riage de Nicolas Ménard, sieur de rislelte, fils de René 
Ménard et de Jacquette Davy, avec Renée, fille de René 
Gobbé, sieur du Clos Breton. — Le 24 juillet 1696, bap- 



tême de Louise, fille de Georges Guyodo et de Renée 
.Ménard, sieur et dame de la Chaussée : paiTain, Jean 
Grimaud, avocat ; marraine, Louise Deluen. — Le 
4 avril 1G97, baptême de Jeanne, fille de René de Per- 
mon et de Barbe du Breil -. parrain, Jean de Fermon ; 
mariaine, Jeanne du Breil. — Le 26 février 1693, ma- 
riage, en la chapelle Saint-Julien de Monpaix, de Jean 
Ruflel avec Julienne Morel. 

E 2359. (GG 9. Cahiers.) — 92 tenillels, papier. 

1900-I709. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 14 octobre 1704, mariage de Claude 
Marchand, sieur delà Chauvelais, avec Renée, fille de 
Jean Chauvin de la Valliaie, en présence de Bertrand 
Ernoul de la Sebinais, deR. Guérin et de M. JoueftVp. — 
Le 18 janvier 1705, sépulture de Marie Baillif, laquelle 
était venue de sa maison de Tilhain, paroisse de Ma- 
roué, évêchè de Saint-Brieuc, pour éliger ses droits dans 
la succession de Prançois Baillif, écu3'er, nort recteur 
de la paroisse disse. — Le 9 juillet 1707, baptè.Toe de 
Thomas, fils de Jean Guérin Grand Clos et de Prançoise 
Chevillard : parrain, Thomas DaulTy, sieur de la Loues- 
saie, notaire et greffier de la Galmeliére ; marraine, 
Renée Chevillard. — Le 1''' décembre 1708, mariage do 
Joseph Davy avec Anne Guisnel, dame de Coëtreux. — 
Le 12 octobre 1709, sépulture de Jean Roussel, âgé de 
80 ans. 

E. 2360. (GG 10. Cahiers.) - 122 feaillels, papier 

i?io-l9i9. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 27 janvier 1711, mariage de Simon 
Guisnel, sieur du Buron, fils de Jean Guisnel, sieur de 
la Barre, et de Jeanne Belon, avec Renée, fille de Jean 
Deluen de la Baubressais. — Lo 16 février 1714, bap- 
tême de Prançois, fils de Jean Cherel et de Françoise 
Hory : parrain, Prançois Ernoul de la Basse-Rinais ; 
marraine. Renée Hory.— Le 9 mars 1715, baptême de 
Marie, fille de Prançois Ménard, notaire, cl de Claude 
Faverot : parrain, Gabriel de Saint-Pern, ècuyer ; mar- 
raine, Marie DaufTy. — A la fin du cahier de 1715, mé- 
moires détaillés des dépenses faites de 1773 à 1787, par 
le recteur pour la réunion du bénéfice de Sainte-Cathe- 
rine à sa cure et la reconstruction de sou presbytère. — 
Le 9 avril 1711», baptême de Thérèse, fille de Joseph 
Martin el de Roberde Arondel : parriin. Joachim 
Roux, sieur de lAubinais, prociueur au Prcsidial de 
Nantes; marraine, Renée Menai d 



ITfD 



ARCHIVES DE LA LOIRE-INFERIEURE 



E 2361. (GG II. Cahiers.) — »00 reuilielf, papier. 

13 90- 13 99. —Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 9 juillet 1726, mariage de Pierre Po- 
ligné, sieur de la Chesnaye, avec JMarie Deluen. — Le 
20 août 1726, mariage de R. François Yrou, sieur du 
Portai, avec Renée Ménard de l'Islette. — Le 29 dé- 
cembre 1727, sépulture de Jeanne Dyais, veuve de 
Roch Bourdaud. — Le 20 avril 1728, mariage de Fran- 
çois Labbé avec Jacquette Desvallées. — Le 5 juillet 
1729, baptême de Marie-Anne, fille de Jean Guérin, 
sieur de la Guillolière, procureur fiscal de la juridic- 
tion de Nozaj', et de Louise Guyodo : parrain, Antoine 

uérin, prieur de Louisfer; marraine, Renée Guyodo. 

E 23G2. (GG 12. Cahiers.) - 100 feiiillels, p.ipicr. 

1330-1939. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 21 avril 1732, mariage de Jean Fraslin 
avec Mathurine Lasne. — Le 23 septembre 1733, sépul- 
ture de Joseph Davy, sieur de la Rigaudière. — Le 
4 mars 1734, mariage de Pierre Gabier avec Louise, 
fille dé Jean Palierne. ~ Le 4 janvier 1737, baptême de 
Jacques, fils de Julien Cherel, sieur du Ballet, et d'Anne 
Bellord : parrain. Julien Ally, recteur de Hèric ; mar- 
raine, Jacquette Yaugrenard. — Le 13 février 1738, 
mariage d'Etienne Perrigaud avec Louise Rouez. — Le 
1er avril 1739, baptême de Joseph-Julien Rodrigue, fils 
d'Anselme Rodrigue et de Claude Derouin : parrain, 
François Cherel, sieur du Ballet ; marraine, Marie Gui- 
bert, épouse de Joseph Lafargue, apothicaire à Nantes. 

E 2363. (GG 13. Cahiers.) — 116 feuillets, papier. 

1Î40-1Î4». — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — - Le 12 juillet 1740, baptême de Renée 
fille de Jean-Baptiste Briend, sieur des Rivières, et de 
Renée Biais : parrain, Charles Biais; marraine, Claude 
Derouin. — Le 13 juin 1741, mariage de François Hu- 
domme avec Gabrielle Guérin. — Le 2 juillet 1741, bap- 
tême d'Antoine Rodrigue : parrain, Claude Guisnel, 
écolier ; marraine, Anne-Marie Rodrigue, veuve de 
Jean Mahot, sieur des Places, capitaine de vaisseau. — 
Le 14 mai 1742, sépulture de Simon Guisnel, sieur du 
Buron, veuf de Reuée Deluen. - Le 20 novembre 1748, 
mariage de Guillaume Sèneschal avec Etiennette Ber- 
taud. — Le 1" juillet 1749, sépulture de Mathieu Bru- 
chay, décédé à l'âge de 20 ans, au village de la Villate. 



E 2.364. (GG 11. Cahiers.) - 102 fcuillels, papier. 

1350-1959. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 26 mai 1750, sépulture de Pierre, 
fils de François Eluére et de Guyenne Barbier. — Le 
9 janvier 1753, mariage de François Touloux avec Ma- 
rie lludomme. — Le 30 décembre 1755, sépulture de 
Mathurine, fille de Pierre Malgonne. — Le 1" octobre 
1757, baptême de Julienne, fille de Jacques de la Tou- 
che-, parrain, Jacques Rouesné; marraine, Julienne de 
la Touche. — Le 10 janvier 1759, sépulture de Jacquette 
Desvalez, épouse de François Labbé, tisserand. — Le 
1" décembre 1759, mariage de François Barbier avec 
Marguerite Hory. 

E 2365. (GG 1 j. Cahiers.) — lO'.i feuillets, papier. 

1 960-1 309. — Livres des baptêmes, mariages et sé- 
pultui'es. — Le 28 août 1760,bénèdicLion des deux cloches 
de la paroisse d'Issé -. le parrain de la première fut 
Louis-Jo.seph de Bourbon, prince de Condè -, la mar- 
raine, Elisabeth deRohan Soubise. Le parrain de la se- 
conde fut Jacques de Fermon, seigneur de Gastines et 
de la Chapellière, maire et plloué de Chàteaubriant ; 
marraine, Elèonore Fournier, veuve Esther de Boisa- 
dam. — i^e 29 août 1761. bénédiction de la nouvelle 
chapelle de Saint-Jean-Baptiste attenante à l'église pa- 
roissiale. — Le 24 mars 1768, baptême de Jean-René 
Gourdon, fils de Pierre Gourdon : parrain Jean-Baptiste 
Ballays de laHaissandière; marraine. Renée Rouesné. — 
Le 29 avril 1769, mariage de Julien Chrétien avec 
Guj^onne Yiè. 

E 23Î6. (GG 16. Cahiers.) — 110 feuillets, papier. 

I '330-19 39. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 6 février 1770, mariage de Bertrand 
Delaunay avec Marguerite Desfossés. — Le 23 mars 
1771, sépulture de Mathurine, fille de Louis Houssais 
et de Jeanne Péan. — Le 31 mars 1772, baptême de 
Jacques, fils d'Olivier Lebreton et de Françoise Guis- 
nel : parrain, Louis Sorin-, marraine. Renée Lebreton. 
— Le 15 juillet 1773, sépulture de Jean Guérin, diacre, 
décédé à l'âge de 32 ans au village de Monjouan. — Le 
1^' septembre 1774, sépulture de Joseph Rondin, prêtre, 
bachelier en théologie, ex-recteur d'Issé, « paroisse qu'il 
a gouvernée dignement pendant 30 mois. » 



I 



SÉRIE E SUPPLÉMENT. — CANTON DE MOISDON. — COMMUNE DE LOUISFER 



177 



E i;!G7. f;G 17. Cnhiors.) — 133 feuillcls, papier. 

13SO-1999. — Livres des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 28 mai 17S1 fut posée la première 
pierre du presbytère d'Issè, au lieu de la Conterie, sur 
les terres dépendantes du bénéfice de Sainte-Catherine, 
à la suite d'un arrentement conclu par lei'ecteur Fran- 
(lOis Bouchet, cérémonie qui eut lieu en présence de 
'SIM. delà Haie-Jousselin, avocat en Parlement, de Jean 
Lefévre, recteur d'Abbaretz, Jacques de Fermon de la 
Chapelière. — Le 29 avril 1783, mariage de Pierre Fra- 
lin avec Louise Leclerc. — Le 16 mars 1785, sépulture 
de Pierre Gu\-ard, prêtre, lequel exerça les fonctions 
de vicaire à Issé pendant 39 ans. — Le 11 avril 1790, 
sépulture de François Bouchet, recteur d'Issè, décédé à 
son presbytère à l'âge de 65 ans. Pendant 18 ans, il fut 
le père et l'ami de ses chers paroissiens, le soutien des 
indigents. Lt sépulture a été faite en présence d'un 
nombreux concours de peuple. — Le 7 septembre 1791, 
sépulture de l'abbé Columban Urvois, prêtre et recteur 
légitime et constitutionnel de cette paroisse d'Issé. 



Commune de Locisfer. 



E 23G8. iGG 1. Caliieis.) - li fciiillels. papier. 

16.ÏO-166S. — Livre des mariages de la paroisse 
Saint-Pierre de Louisfer. — Le 16 avril 1652, mariage 
de Sébastien Houssay avec Andrée Nerbonne. — Le 
V' septembre 166S, mariage de Pierre Guittier avec 
Julienne Leclerc. 

E 2369. (GG 2. Gabiers.) — 89 reuillcts, papier. 

l56(;-«669. — Livres des sépultures, — Le 21 oc- 
tobre 1581, sépulture de Marie de la Noë, veuve de 
René Morel, sieur de la Rabière. — Le 23 mai 1G08, 
sépulture de Jean Aubin, recteur de la paroisse de 
Louisfer, dans l'enfeu de ses prédécesseurs, à côté de 
l'autel de la Vierge. 

E 2370. GG 3. Cahiers.) — 112 feuille!?, papier. 

ie69-ie?9. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 16 octobre 1669, baptême d'Anne, (iile 
de Pierre Guitier et de Julienne Leclerc : parrain, Tbo- 

I.OinB-lNFKniEURR.— SÉRIB V,. 



mas de Dreux, écuyer, conseiller au Parlement de Paris; 
marraine, Anne Foucault, veuve de Pierre Bonnier. — 
Le 17 novembre 1669, mariage de Denis Leray de la 
Mathaudais, avocat,avec Françoise Morice, en tutelle de 
Nicolas Bachelier, écuyer, sieur du Pinier. — Le 9 juin 
1670, mariage de Hyacinthe de Thierry, chevalier, sei- 
gneur du Plessis Gazon, avec Françoise, fille de Fran- 
çois Saguier de Luigné et de Renée Cazet de Yautorte, 
en présence de Marie Saguier, sa tante, de Marie Hen- 
riette Saguier, sa sœur, de Jeanne Avril, épouse de 
Pierre Thierry de la Prévalais, de François de Thierry, 
seigneur de la Roche-Monlbourcher. — Le 22 octobre 
1674, mariage de Pierre Simony, comédien de la pa- 
roisse Saint -Sulpice de Paris, avec Claude Dauberprè, 
aussi comédienne de !a paroisse de Pluviers, on pré- 
sence de Marguerite Simon, mère de l'épouse, de Claude 
Simon, son oncle, et autres.— Le 16 mars 1676, baptême 
de Marguerite, fille de François Arondel , sieur de 
rilommeraie, et de :\Iarie Duprè : parrain, Julien Bour- 
dault, sieur de Longuenée ; marraine, Marguerite 
Rouxel, épouse de M. Bouësai'd de la Maisonneuve. 

E2:>7I. (GG ^. RegibUe.) — 72 fciiillels, papitr. 

16SO-16SO. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 27 février 1680, mariage de Denis Le- 
ray, sieur de la Lortière, avec Jeanne Le Marié, dame 
de la Yieilleville. — Le 24 novembre 1681, baptême de 
Louise, fille de Julien Bom-dault et de Marguerite Pes- 
lerbe, sieur et dame do Lougueuée .■ parrain, Thomas 
Dreux, chevalier, conseiller au Parlement de Paris ; 
marraine, Louise Marot, épouse de Pierre Bonnier, 
président à mortier au Parlement de Rennes. — Li 
14 octobre 1685, baptême de Marie Bourdaud, fille de 
Julien Bourdaud de Longuenée : parrain, Claude Le- 
,^'rand, sieur de la Ferrière ; marraine. Marie Colin, 
dame de la Vallée. 

E 2372. (GG 3. Cahiers.) — 07 feuillcls, papier. 

i«»o-i6»9. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 31 décembre 1693, baptême de Renée, 
fille do Jacques DouUay et de Jeanne Viau : parrain, 
Henri Boullay ; marraine. Renée BouUay. — Le 22 juin 
1695, sépulture de Jacques, fils de François Corbière. 
— Le 8 mai 1696, mariage de Jean Ilamon avec Fran- 
çoise Rabu. — Le 12 février 1697, sépulture de Rose 
Le Cracq. — Le 15 mai 16',i9, baptême d'Yvonne, fille 
de Mathurin Briand et de Françoise Ilamon : parrain, 
Jacques Brubay ; marraine, Yvonne Durand. 

23 



178 



ARCHIVKS DE LA LOIRE-INFERIEURE 



E 2373. (GG 6. CahieisO — 58 reoilletf. papier. 

1900-I909. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 24 novembre 1701, mariage de Pierre 
Lizè, de la paroisse de Treffieuc, avec Perrine FrangeuL 
— Le 3 octobre 1702, mariage de Jean Eluère avec 
Jeanne Cadorel. — Le 4 septembre 1704, sépulture de 
François Hanlouin. — Le 9 février 1706, baptême de 
Marie, fille de François Biorel : parrain, Jacques Bour- 
don, sieur de la Barre ; marraine, Marie Le Devin. — 
Le 15 mai 1709, sépulture de François Hamon, prêtre 
originaire de Louisfer. 

E 2374. (GG 7. Cahier?.') — 1)6 feuillels, p.iiiier. 

I710-tîl». — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 7 février 1710, sépulture d'Etiennette 
Louétte, veuve Prodomme. — Le 1" février 1712, ma- 
riage de Jean Malgonne avec Jeanne M.irion. — Le 
27 décembre 1712, baptême de Jacques, fils de Jacques 
Bourdon et d'Anne Boisseau -. parrain, Pierre Blois ; 
marraine, Thérèse Bouxel. — Le 21 février 1713, ma- 
riage de Jacques Sinoir avec Julienne Gautier. — Le 
4 février 1716, mariage de Julien Jouëffre avec Suzanne 
Hardouin. — Le 6 juin 1716, baptême de Renée, fille de 
Guillaume Rouaux et de Françoise Gaud : parrain, 
Georges Bouvier, notaire ; marraine Françoise Ledevin. 

E 2375. (GG 8. Cahii-is.) — 2G feuillols, papier. 

ll'Se-t'JSO. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 3 septembre 1726, mariage de Nicolas 
Bourdeau avec Jeanne Gadoret. — Le 2 mars 1727, bap- 
tême de Jean, fils de François Terrien, laboureur, et de 
Renée Potin : parrain, Jean Couet; marraine, Renée 
Lebreton. — Le 2.5 novembre 1728, mariage de Michel 
Ledevin avec Marie Gobbé. 



E 2376. (GG 9. Cahier.) — 49 fcuilleis, papier. 

lïSl-lfSS. -Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 17 avril 1731, mariage de Louis Boudet 
avec Louise Boullay. — Le 18 octobre 1~32, fut inhumé 
le corps de Pierre Cliarrière, décédé au village de la 
Jumelais. — Le 12 janvier 1734, mariage de René 
Chauvin avec Georglne Galpiu. — Le 6 août 1738, bap- 
tême de Marie, fille d'Hervé Fleuriau, laboureur, et 






de Jeanne Letorl : parrain, Pierre Letort -, marraine, 
Marie Letort. 



E 2.i77. i(;G 10. Cahier?.) — >i'A finillels, [lapiir. 

1939-1750. — Livres des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. — Le 8 mars 1740, sépulture de GuiUemette, 
fille de François Denieul e' de Madeleine Sinag. — Le 
13 juin 1741, mariage de Jean Boullay avec Jeanne 
Saffré. — Le 14 septembre 1742, baptême dp Jean, fils 
de Mathurin Couanne et de Jeanne Gobbè : parrain, 
Eustache Eouchet, laboureur ; marraine, Jeanne Cou- 
anne. — Le 22 juin 1748, bénédiction d'une cloche qui 
fut nommée Jean-Baptiste et Hélène-Françoise : par- 
rain , Jean-Baptiste Dauphin, recteur de Louisfer : 
marraine, Françoise de Thierry, dame de Yivelle, de 
Louisfer et de Saint-Aubin-desChàteaux. 



E 2378. (GG 11. Caiiiers.) - lOS l'. u.lh'ls, papier. 

I95l-l?e!3. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépulluies. — Le 23 juillet 1752, mariage de René Bes- 
nier de la Touche avec Guillemette-Renèe, fille de feu 
Joseph Rondel, sieur de la Bourdonnerie, sénéchal de 
la baronnie de Martigné. — Le 20 octobre n''5, sépul- 
ture de Louis, fils île Jean Pecot. — Le 30 juin 1756, 
baptême de François, fils de François Terrien et de 
Jacquelte Hamon : parrain, Marc Terrien ; marraine, 
Marie Terrien. — Le 2.5 novembre 1756, mariage de 
Louis Bouvier, notaire, avec Eliennette Blays. — Le 
23 juin 1760, sépulture de Mathurin, fils de Jean De- 
nieul et de Jeanne Bricard. — Le 31 janvier 1762, bap- 
tême de Louis-FrançKJs, fils de François Peslerbe et de 
Marie Rembert : parrain, Louis Boudet ; marraine , 
Jeanne Bourdon. 

E 2;î79. (GG 12. Cahiers.) — I'i2 fenillel?, papier. 

lîSS-lîïO. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 26 janvier 1768, baptême de Mathu- 
rine, fille d'Antoine Payneau et de Mathurine Maubel : 
parrain, Pierre Dupiu de la Ferrière ; marraine, Marie 
Pauroux de la Tour. — Le 26 avril 1774, mariage de 
François Cormy, inspecteur des Domaines du prince de 
Condé, avec Marguerite Fortin des Rivières. — Le 
21 juin 1777, sépulture de Rosalie, fille de Jean-Marie 
de Toulguengat de Treffry, employé dans les fermes de 
Bretagne, et de Pétronille Le Villain, son épouse. — L 



SKRIK E SUPPLEMENT. — CANTON DE MOISDON. — COMMUNE DE MELLERAY 179 

E 2383. (GG 3. Regislrc.) - 171 feuiUels, papier. 



23 novembre 1779, raariage de Michel Chrétien avec 
Marie Boulav. 



E 2380. (GG 13. Cahiers.) — lii reiiillels, papier. 

fSSO-l?»?. — Livres des haplèraes, mariages et 
sépultures. — Le 9 septembre 1782, baptême de Fran- 
çois-Marie, fils de Pierre Palierne et de Marie Guyard : 
parrain, François Guyard, vicaire d'Issè; marraine, 
Marie David. — Le29 décembre 1784, sépulture de Fran- 
çois Calorel, époux de Perrine Louette. — Le 21 avril 
1785, baplème de Marguerite, flUe d'Antoine Ménard 
et de Marguerite Lucas: parrain, Pierre Davy ; mar- 
raine. Jeanne Lambalay. — Le 14 février 1786, mariage 
«le François Rigaud avec .MichelleLedevin. — Le3 avril 
1788, baptême de Rose, fille de Julien Marsollier et de 
Jeanne La Haie-, parrain, Michel Poirier; marraine, 
Etiennette Biais. — Le 1" mars 1791, raariage de Clé- 
ment, fils de François Adron, avec Perrine. fille de Louis 
Boudet. 



COMilU.VE DE MELLER.A.Y. 
E 2.3SI. (GG 1. Registre.) — 123 feaillets, papier. 

1635-1669. — Livre des baptêmes de la trêve de 
Saint-Etienne de Melleray dépendant de la paroisse de 
Moisdon. — Le 1" juin 1637, baptême de Guyonne, fille 
de François Coué et de Françoise Belon : parrain, René 
Genêt, procureur au Faiblement ; marraine, Guyonne du 
Matz, épouse de René Biré, écuyer, sieur de la Jaho- 
tière. — Le i" octobre 1604, baptême de René, fils de 
Pierre Coué et de Françoise du Breil : parrain, René 
du Breil, sieur de Lisle ; marraine, Françoise Belon. — 
Le 1'' août 1666, baptême de Pierre, fils de Pierre 
Caillau, sieur du Pré, et de Perrine Guyal : parrain, 
Pierre de Lorme, écuyer, sieur de la Jallais ; marraine, 
Guillemette Hay, dame de la Jahotlière. 

E 2382. (GG 2. Registre.) — 88 fenilIeU. papier. 

1619-1663. — Livres des mariages et des sépul- 
tures. — Le 3 octobre 1634, mariage de Pierre Mori- 
caud avec Olive Jehanneau. — Le 4 mai 1641, mariage 
de Guillaume Pitié avec Marie de Fourland. — Le 
23 janvier 1663, mariage de Gilles du Pas avec Julienne 
Texier. — Le 12 décembre 1629, sépulture de Marie 
Thèbaud, épouse de Julien Maillard . 



16)5-1699. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pultures. Le 12 août 1677, baptême de Marguerite, fille 
de François Marchais et de Marguerite Moreau : par- 
rain, François Moreau; marraine, Marie Moreau. — Le 
29 août 1680, baptême de Françoise, fille de Jacques de 
Bombard et de Marie de Barlagat, sieur et dame delà Pi- 
hourdais : parrain, Jacques Leloyer, arpenteur et géogra- 
phe du Roi ; marraine, Françoise du Breil. — Le 27 fé- 
vrier 1695, sépulture de Louis Palierne. 

E 238.1. (GG i. Registre.) — 70 Teaillets, papier. 

1900-1919. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 29 avril 17(D0, baptême d'Anne, fille de 
Guillaume Bardoux et de Jeanne Thierry : parrain, Jean 
Simon, écuyer, sieur de Launay ; marraine, Françoise 
Simon. — Le 19 août 1706, mariage de Jean Treillard 
avec Françoise Gratesac. - Le S juillet 1710, mariage de 
François Coué avec Mathurine Chatellier. — Le 3 dé- 
cembre 1717, sépulture de Jeanne Boulaj-, épouse de 
F. Rabine. 
« 

E 2385. (GG .5. Registre.) - 171 feuil els, papier. 

19 30-19 40. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures.— Le 12 novembre 1723, baptême de Ju- 
lienne, fille de François Guérin, notaire, et de Julienne 
Guinel : parrain, Jean Guérin, sieur de la Guillo- 
tière -, marraine, Jeanne Charles, femme de Charles 
Janvier, sieur de la Banque. — Le 18 mai 1724, sépul- 
ture de Marie Guillard, femme Blanchard, en présence 
de frère Girard, religieux de l'abbaye de Melleray, de 
François Guérin et autres. — Le 29 août 1725, baptême 
de Louise, fille de Louis Fleuriau et de Marie Riau- 
deau : parrain, Louis François Macè, écuyer, seigneur 
de A'audoré ; marraine, Jeanne Coignard. — Le 24 juil- 
let 1736, baptême de François, fils de Rolland Leroy et 
de Louise Houdéard : parrain, François Guérin, procu- 
reur fiscal de la Chauvelière ; marraine, Rose Symon 
de la Besnardais. 

E 2386. (GG 6. Registre.) — 116 renillelis. papier. 

1911-1959. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 24 mars 1741, baptême de Catherine 



180 



ARCHIVES DK LA LOIRE-INFKRIEURE 



Lise, fille de Jean Lise, sieur de la Partie, et de Marie 
Giiinel : parrain, Marc de Gentianne, marquis d"Origini; 
marraine. Renée Haicault. — Le i>' mai 1742, sépul- 
ture de Jean Palierne, décédé à la Guilletais. — Le 
14 mars 174'*, sépulture de François Guérin, procureur 
fiscal de la seigneurie de la Chauvelière, en présence 
de François Judex et François Le Coq, ses neveux et 
autres. — Le 10 Février 1746, mariage de François Le 
Coq avec Marguerite Bodier. 

F. 2387. (C.G 7. Rcgislie.) — loi feuiUels, papiiT. 

tVGO-tt^V. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — A la fin du cahier de 1766, on lit les 
note^' suivantes : « Cette année a été remarquable et sin- 
gulière pour plusieurs événements rares : l" l'hiver a 
été très dur et très froid, car outre qu'il y avoit eu de 
fortes glaces avant Noël et à différentes reprises même 
dès le mois de novembre, qui avoient été de longue du- 
rée, depuis la veille de Noël la glace dura six semaines 
entières... Le beau temps commença à la fiin de 
février, mais il ne dura que 8 jours, après lesquels 
le froid accompagné de glace recommença jusqu'au 
15 avril, ce<[ui avoit tellement retardé l'accroissement 
des blés qu'on les croyait ruinés.... 2» ce qui ne s'était 
jamais vu, c'est que tous les habitants étaient obligés 
d'aller quérir de l'eau à la fontaine de Roaire au com- 
mencement du mois de mars v. — Au commence- 
ment du cahier de 1769, on lit la bénédiction d'une 
croix placée à l'extrémité de la lande voisine du 
Fresche-Michel. — A la fin du cahier de 17G9, autres 
notes sur une disette de grains pendant laquelle les né- 
gociants de Nantes firent venir beaucoup de blé de 
Dantzig. — Au 3 octobre 1770, copie d'une lettre de 
l'évêché relative à une réunion de bénéfices à la cure 
de Melleray. 

E23«8. (GG 8. Regi^l|•e.) - ni feiiillils, papiir. 

1993-13S9. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 31 août 1773, mariage de Louis Pitre 
avec Marguerite Le Jugeur. — Le 10 décembre 1773, sé- 
pulture de Guillaume Legrand, recteur de Melleray, 
décédé à l'âge de 66 ans, en présence des recteurs voi- 
sins. — Le 6 septembre 1774, mariage de Jean Renault 
avec Jeanne Houisot. — Le 11 octobre 1775, sépulture 
de François Cheguillaume, taillandier. — Le 19 mai 
1779, baptême de Pierre, fils de Jacques Houdemonf et 
de Julienne Baucher: parrain, Pierre Bruhay ; mar- 



raine, Marie Houdemont. — Le 31 décembre 1780, sé- 
pulture de Marguei'ite Brisson, épouse de Pierre Le 
Paroux. 



E 2389. (GG 'J. Rogislre.) — !)4 fuiiillcls, papier. 

1983-1993. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le septembre 1785, mariage de Fran- 
çois Langlois avec Marie Ledoux, veuve d'Olivier Cha- 
ruau. — Le 11 mars 1786, sépulture de Jeanne Gouè, 
veuve de Jean Hupin. — Le 25 mai 1791, baptême de 
Jeanne-Marguerite, fille de Piei're Golazet, garde, et de 
Jeanne Gouzil : parrain, Louis Plessis ; marraine, Mar- 
guerite Gouzil. — Le 31 janvier 1792, mariage d'Antoine 
Georget avec Françoise Langlois. 



Commune de Moisdon 



E 2390. (GG I. Colliers.) —51 feuillels. papier. 

193S et 1 359. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures de la paroisse Saint-Jouin de Moisdon. — Le 
15 janvier 1738, sépulture d'un enfant de J.-B. Gaul- 
tier, sieur de Beauvalon, directeur de la forge de Gra- 
votel, et de Marie de Boidanson.— Le 4 mai 1759, bap- 
tême de Françoise, fille d'Alexandre Noël, receveur des 
Devoirs de la province, et de Louise-Ambroise Ernoul : 
parrain, François Ernoul, procureur de la baronnie de 
Châteaubriant -, marraine, Louise Ernoul de Lande- 
mars. — Le 14 décembre 1759, baptême de Marie-Anne 
Duval, fille de Thomas Duval, maître chirurgien du 
bourg, et de Marie-.\nne de Kerlivio : parrain, P. Jolly ; 
marraine, Françoise Péan, épouse de J. Pasty. — 
Tables. 



E 2391. (GG 2. Cahiers.) — 37 feuilk-L-. papier. 

1964 et 1966. — Livres des baptêmes, mariages et 
sépultures. — Le 21 février 1764, mariage de Louis 
Maudire, valet d'affineur à la Forge-Neuve, avec Fran- 
çoise Laumaillè, en présence d ^ A. Kerolhault, de Gai- 
loche, de DaufTy, de l'abbé D luffy, prêtre, et autres. — 
Le 16 octobre 1764, mariage i e J. Bossard avec Jeanne 
Binot. — Le 13 mars 176 , sépulture de Françoise 
Bernard, épouse de Pierre TaufTy du Jarrier, directeur 
des forges du prince de Condé. — Tables. 



I 



SERIl': K SUPPLEMENT. — CAM'OX DE NORT. 



COMMUN!-: DE CAS50N 



181 



E2302. (GG 3. Cahiers.) —02 fouillels, papier. 

• ÎS», i«ss et a. — Livres des baptêmes, 
mariages et sépultures. — Le 28 octobre 1788, mariage 
do François-Anne Yallière avec Perrine Laine, com- 
mise aux forges de Moisdon, en présence de MM. Gar- 
nier de la Motte, Rollet de Vieuxpont, d'Ernoul de la 
Roche-Bonnclle, de Ch. Laine, frère de l'épouse, et au- 
tres. — A la fin du cahier de 1788, on lit : « Cette année 
on a placé au grand autel une balustrade en fer ou 
table de communion. S. A. S. le prince de Condè a 
fourni 200 livres, elle coûte plus de 360 livres avec les 
faux frais. C'est Juhel, serrurier à Châteaubriant qui l'a 
faite. Le prix premier est de 353 livres... Cette même 
année tous les autels ont été dores. Les ouvrages ont 
été payés par le sieur recteur, ils ont coûté 250 livres. 
M. Janvier de la Banque a fait faire à ses frais les au- 
tres dorures. — C'est cette même année qu'on a eu des 
fonts de marbre et qu'on a fait une chapelle pour les 
placer. Les fonts coûtent 80 livres, pris à Lavalle, et 
iC) livres pour les voiturer à Châteaubriant. Divers par- 
ticuliers ont contribué à l'achapt ou édification de 
toutes ces belles choses qui coûtent plus qu'on ne pense. 
La fabrice n'y a pas contribué d'un liard, mais les mé- 
tayers ont fait les charois gratis. Le tableau du bap- 
tême de N.-S. coûte 72 livres. Cette chapelle couteau 
moins 800 livres sans y comprendre la porte en fer qui 
y doit être mise. » 



CANTON DE NORT. — COMMUNE DE CASSON. 



E2303. tf.G 1. lîegi^lic.) - 170 reuillcls, papier. 

■ 333-1693. — Livre des baptêmes de la paroisse 
de Saint -Louis de Casson. — Le 20 juin 1573, fut bap- 
tisé Jacques, fils de Jacques Le Petit et de Radegonde 
de Poillac : parrains, Malhurin Le Petit, recteur de 
Petit-Mars, Jean Le Petit, seigneur duBois-Souchart : 
marraine, Charlotte du Ponceau. — Le 15 décembre 
1575, a été baptisé Alain, fils de René Le Royer et d'Isa- 
beau Texier, sieur et dame de la Motte : parrains, 
Alain Spadine, écuyer, sieur du Rougeul, et Hélie Le- 
royer. — Le 2 juillet 1577, fut baptisé Jean, fils de 
Jacques Le Petit et de Radegonde de Peillac, sieurs de 
Ici Boixellière et de Beaumont : parrains, Jean More), 
seigneur de la Gazoiro, Jean Prévost, sieur du Gha- 
longe; marraine, Jeanne Macé, épouse d'Alain Dolo, 



sieur de la Bonnetière. — Le 27 juin 1583, fut baptisé 
René, fils de Jean Gousset et de Jacquette du Plessis : 
parrains, René Chevalleau, prêtre, Geoffroy Blanchet. 
sieur delà Blanchetière ; marrain", Geneviève Cos- 
nier, épouse de n. h. Jean de Procé. — Tabla à la fin 
de l'année 1590. — Le 20 février 159G, fut baptisé Jac- 
ques, fils de Georges Bouvet et de Debora de la Baril- 
lère, sieur et dame du Verger et de Beaumont : par- 
rain>, Jacques Bouvet, sieur du Cramoiseul, Pierre 
Morel, sieur de l'Epinay; marraine, Françoise Gha- 
rette, épouse de Jean Mcriau, conseiller auiiiteur â la 
Chambre des Comptes. — Le 8 janvier 1597, fut baptisé 
René, fils de n. h. Olivier Provost et d'Esther Denais, 
sieur et dame du Chalonge et de la Pervenchère : par- 
rains, René Le Porc, baron de Vesins et de Por- 
dic, seigneur de Larchalz, Villeneuve et le Moulin; Ma- 
thurin Lefèvre, sieur du Vieil-Hôtel ; marraine, Ju- 
dith Denais, dame de la Chesnière. — Le 7 novembre 
IGIO, fut baptisée Anne, fille de n. h. Louis Roux, sieur 
des Piltières, et d'Anne de Cheverue, son épouse : par- 
rain, Guillaume Colin, sieur de la Biochais, sénéchal 
de la juridiction de la Roche-en-Norl ; marrnint% Char- 
lotte de Cheverue. ■— Le 30 août 1G21, fut baptisée 
Louise, fille de Raoul Savary et de Jeanne Duguet. 
sieur et dame de la Gouaudiére : parrain, Olivier Le- 
royer, sieur de la Poignardière ; marraine, Louise Du- 
guet. 

E 2;!'.l.4. (GG 2. liejislrc.) — 72 feuillcls, papier. 

l604-ie90. — Livre des mariage-. — Le 4 juin 
1635, ont reçu la bénédiction nuplinlo n. h. Pierre 
Pesnot, sieur de la Fosse, procureur (i>cal de la sel ■ 
gneurie de Landemonf, et Charlotte, fille de Michel 
Bourgeois et de feue Françoise de la .Marche. — Le 
1" août 1037, ont reçu la bénédiction nuptiale François 
Fourny et Marguerite, fille de Julien Savary, en pré- 
sence de François Prampart, sieur de la Pierre-Blan • 
che, do Jean Herbert, sieur de Launny, et de Jean 
Prampart, notaire, tous fahriqueurs do l'église. - Lo 
21'' jour de lévrier 16,0, ont reçu la bénédiction nup- 
tiale Thomas Auherl, écuyer, sieur de la Gautraie, et 
Jacquette Renaut, fille de Jacques Renaut, seigneur de 
la Barre, et de Marie de Plouer. — Le 10 juillet 1640, 
ont reçu la bénédiction nuptiale François d'Irodouer, 
écuyer, sieur de la Pommeraye, fils de Pierre d'Iro- 
douer et de Jeanne de la Ramée, sieur et dame de la 
Richeraie; et demoiselle Renée, fille «le feu Olivier 
Provost. sieur du Chalonge, et d'Esther Douais, damo 
de la Pervenchère. — Le 17 novembre 1643. ont ro(;u 



1S2 



ARCHIVES DE LA LOIRE-TNFKniEUiTE 



la bénèiliclion iiupliale Frnnçois Bretagne et Catherine 
Clément, fille de feu n. h Gabriel Clément médecin or- 
dinaire du roi, et d'Anne Bouvet, en la chapelle Sainte 
-Anne de Cassen, en la présence de Julien Bretagne, 
sieur du Maillon, de Christophe Bretagne, sieur de 
la Bussonnière, conseiller auditeur aux Comptes de Bre- 
tagne, de Julien Bretagne, sieur de la Lombarderie, 
d'Anne Bouvet, dame de Beaumont, de Jacques Hubert, 
sieur des Siméons, et autres. — Le 12 janvier 1647, ont 
reçu la bénédiction nuptiale n. h. David Luzeau, sieur 

de rOuche. fils de feu Samuel Luzeau et de et 

Micbelle, fille den. h. Michel Bourgeois et de Julienne 
Touraine. — Le 11 août 1G54, ont reçu la bénédiction 
nuptiale Jean de Charapeaux, seigneur de la Jariais, 
veuf d" Anne Le Courbant, et Gabrielle, fille de feu Ga- 
briel Clément, conseiller du roi, et d'Anne Bouvet, sieur 
et dame de Beaumont, en présence de Julien d'Espi- 
nose, recteur de Cassen, de Jean Raimbaud, écuj'er, 
seigneur de Prebily, François Berthelot, écuyer, sieur 
de la Paragère, François de la Garde, écuyer, sieur de 
la Conterie, Marguerite Graaville, épouse de n. h. Jean 
Jégo, sieur de Trocardière. — Le 10" jour du mois de 
septembre 1659, ont reçu la bénédiction nuptiale Da- 
niel Brunelleau, écujer, sieur de la Fortière, flls de 
Pierre Brunelleau, écuyer, sieur de la Erunellière, et de 
Catherine Savary, d'une part, et Françoise, fille de 
Jacques Bretia, sieur de la Passetière, et d'Elisabeth, 
Savary. — « Le 30« jour du mois d'avril 1661, ont reçu 
la bénédiction nuptiale h. et p. seigneur Gabriel Pes- 
chart, baron de Bossac, de la Thébaudais et de Renac, 
et Renée, fille de Claude Dollier et de Française de 
Caillun, seigneur et dame de la Devoriais, en la cha- 
pelle des Bénédictines de Nantes, ce que moy, recteur 
de Casson, ai affirmé comme aj-ant fait les bans et les 
fiançailles dudit mariage. » — Le 9 mars 1666, ont reçu 
la bénédiction nuptiale François Leslice, sieur de la 
Vallée, et Jeanne, fille de n. h. Christophe de Marcilly, 
avocat, et de Jeanne de Pincé, en présence de Nicolas 
Pinaud, écuyer, sieur des Championnières, de Pierre 
Rouault, sieur de la Moussetière, et autres. 



E 2395. (Cf. 3. Registre.) - 99 fcuillcls, papier. 

1604-1671. —Livre des décès. — Le 12 novembre 
1637. décéda François Prampart, sieur de la Pierre- 
Blanche, notaire royal, procureur fiscal de Nort et 
Casson. — Au mois de décembre 1639, plusieurs enfants 
de divers âges ont été inhumés dans le cimetière de 
Casson, qui ont été enterrés de nuit ou à heures extra- 



ordinaires à cause des maladies périlleuses qui avaient 
cours. — «Le 19 novembre 1644, mourut une fille nom- 
mée Marguerite Canterra qui demeurait chez M. de la 
Prise, qui est morte en peine d'enfant sur le minuit, 
sans avoir voulu advouer qu'elle fust grosse, quelque 
instance qu'on lui en ait faite, et sans avoir donné au- 
cun signe de contrition, et sans avoir appelé personne 
à son secours. C'est pourquoi elle a esté enterrée sans 
aucune solennité dans un coin du cimetière sous le 
noyer, comme en un lieu profjne. pour ce que on yavoit 
autrefois enterré des hérétiques.-» — Le 4 avril 1648, fut 
inhumée Jeanne de la Ramée, éiieuse de Pierre d'Iro- 
douer, écuyer, sieur et dame de la Richeraie, demeu- 
rant à la Pervenchère. — Le 18 mars 1649, décéda Re- 
née Provo>t, fille d'Olivier Prévost, sieur du Chalonge, 
et d'Esther D-nais, dame de la Pervanchère, épouse 
de François d'irodouer, sieur de la Pommeraie. — Le 
5 octobre 1650, décéda Louise Savary, fille de Raoul 
Savary, sieur de la Gasdonnière. — Le 30 décembre 
1653, décéda Claude Dollier, seigneur de Casson et de 
la Devoriais, par suite d'une blessure mortelle survenue 
par un accident, et fut inhumé dans l'enfeu des sei- 
gneurs de la Barillère. — Le 19 septembre 1654, décéda 
Suzanne Regnault, veuve de Gabriel Savary, écuyer, 
sieur de la Gaudière. — Le 11 juillet 1655, décéda Anne 
Bouvet, veuve de Gabriel Clément, conseiller et méde- 
cin du roi, seigneur et dame de Beaumont. — Le 2 mars 
1656, décéda Marthe de Gaillon, veuve de Jacques 
de Silemen, écuyer, sieur et dame du Hallay. — Le 
2« jour de juillet 1660, décéda Robert de Caillun, sieur 
de la Sablonnière, veuf de Renée Challot, à l'âge de 
80 ans, lequel fut inhumé dans l'enfeu des seigneurs 
de Casson, en présence de François d'irodouer, sieur 
de la Pervanchère, de Raoul Savary, écuyer, sieur 
de la Gasdonnière, de Laurent Rouxeau, sieur des 
Fontenelles, conseiller auditeur aux Comptes de Bre- 
tagne, etc., par le ministère des recteurs de Sucé, de 
Nort, de Hèric et de Cassen. — Le 10 février 1667, 
décéda Marguerite Jege, veuve de feu Charles de 
Reusselet, écuyer, sieur et dame d'Orcher. — Le 9 mai 
1671, décéda Alexandre d'irodouer, écuyer, fils de Fran- 
çois d'irodouer et de Madeleine de Rous.selet, sieur et 
dame de la Pervenchère. 



E 239G. (OG /i. Kegislre.) - 246 feuillets, papier. 

1635-16S1. — Livre des baptêmes. — Le 20 mars 

1631, fut baptisé Michel Bourgeois, sieur de Bleigney, 
et de Julienne Touraine : parrain, Jean Menet, recteur 



SERIK K SUPFLKMENT. — CANTON DE NORT. — COMMUNE DE CAS50N 



183 



de Saint-Mars-la- Jaille ; marraine, Anne Touraine , 
épouse de Jean Burot, sieur et dame du Pé. — Le 19 
janvier 1640, fut baptisée Jacquette, fille de Raoul Sa- 
vary et de Claude de Barjolle : parrain, François Leroyer 
écuyer, sieur du Rougeul ; marraine, Jacquette de Maire, 
veuve de Jean Blanchet, sieur du Plessis de llesné. — 
Le 23 avril 1645, fut baptisée Renée, fille de François 
Bretagne et de Catherine Clément, sieur et dame du 
Marais : parrain, Piei're Bouvet, recteur de Chanteioup; 
marraine, Perrine Amprou épouse de n. h Christophe 
Bretagne, sieur et dame de la Houssinière, conseiller 
auditeur à la Chambre des Comptes de Bretagne. — Le 
15 janvier 1G52, fut baptisée Marguerite d'Irodouer, fille 
lie François d'Irodouer et de Madeleine de Rousselet, 
sieur et dame de la Pervanchère : parrain, Pierre 
d'Irodouer, sieur de la Richeraie, grand- père deTenlant ; 
marraine, Catherine Savary. — Le 14 avril 1652, fut 
bapti.-é Claude, fils de David Luzeau, sieur de l'Ouche, 
et de Michelle Bourgeois, son épouse : parrain, Claude 
Dollier, sieur de la Devoriais; marraine, Julienne Tou- 
raine. - Le 4 mai 165G, fut baj^lisée Renée, fille de n. 
h. Samuel Pigoust, sieur de la Grande-Noë, et de Clé- 
mence Josse : parrain, François d'Irodouer, écuyer, 
sieur de la Pervanchère; marraine, Renée Doilier. — 
Le 9 mars 1660, fut baptisée Renée, fille de François 
d'Irodouer, sieur de la Pervanchère, et de Madeleine de 
Rousselet : parrain, Damien de la Grue, écuyer, sieur 
du Rivaud, marraine, Françoise île Caillun, dame de 
Casson. — Le ~2 fèviier 1672, fut baplisè Pierre Sa- 
vary, fils de Claude Savary et de Renée Merel, sieur et 
dame de la Gasdonnière : parrain, Pierre de Cham- 
bellé, chevalier, seigneur do TOusche, maréchal de 
camp aux armées du Roi; marraine, Perrine Merel, 
épouse de René Deluen, sieur de la Barre, avocat à la 
Cour. — Le 28 octobre 1673, fut baptisée Céleste, fille de 
Joachim Doscartes, conseiller au Parlement de Bre- 
tagne, et de Prudence Sanguin, son épouse. Elle a été 
nommée par Gilles de la Bauine Le Blanc, èvèque de 
Nantes : parrain, Pierre Texier ; marraine. Georgelte 
Texier. — Le 8 juin 1674, fut biptisé Jacques, Bis de 
Daniel Bruueteau, écuyer, et de Françoise Brelin, sieur 
et dame de la Portière : parrain, Pierre-Jacques Cham- 
bellay ; marraine, Jeanne-Françoise Luzeau. 



E 2397. GO -,. Reglslre.) — 195 feuillcls, papier. 

t69S-l6»9. — Livre des baptêmes, mariages et 
sépulture.-. — Le 17 juin 1683, fut inhumée Marie Le- 
tourneux, fille de Claude Letourneux, écuyer, conseiller 



auditeur à la Chambre des Comptes, et de Françoise 
Martin, seigneur et dame de rEspronnièr.v — Le 

8 avril 16S5, a été baptisé Guillaume, fils <le Gilles 
Rouxeau, écuyer, et de Gabrielle Merlaud, sieur et dame 
de Livernièro : parrain, Guillaume de Liste, écuyer. 
sieur de la Nicollière, avocat au Présidial de Nantes ; 
marraine, Marie Petit, épouse de Pierre Bocan, sieur de 
la Hégronnière, conseiller auditeur à la Chambre des 
Comptes de Brelagne.— Le 9 décembre 1(!85, abjuration 
des erreurs du Protestantisme par Nicolas Morinière, Su- 
zanne Blesteau, Lesquels ont été ensuite baptisés. — Le 

9 décembre 1685. abjuration de Paul Blesteau. — Le 
20 décembre 1685, Jean Lemaistre, sieur de la Bernar- 
dière, et Jeanne Lemaistre, veuve de René Denay, 
seigneur de la Ricardais, Claire Denay, abjurèrent les 
erreurs du Protestantisme en présence de Paul d'Espi- 
nose, recteur de Casson. — Le 28 février 1692, fut in- 
humé le corps d"Yves Caillau, écuyer, décédé à lOuche. 
—Le 3 juin 1600, fut baptisée Renée, fille de François Vi- 
ti t, sieur do la Bussonnière, et de Françoise de Segaler, 
son épouse : parrain, Claude de Cornulier, écuyer, sei- 
gneur de Montreuil ; marraine. Renée Boux. - Le 28 fé- 
vrier 1699, fui baptisée Prudence, fille de François de 
Langlois, écuyer, seigneur des Duchés, et de Marie-Thé- 
rèse de Chambellè : parrain, Pierre Godet, écuyer, sei- 
gneur de Ghatillon, conseiller maître à la Chambre des 
Comptes ; marraine, Marie-Françoise de Saint-Belin. 



E '.iS'JS. (^Cr, (i. Kegislre.) - I8G feuillels, pnpiiT. 

i900-1919. — Livre des baptêmes, mariages et sé- 
pulture-. — Le 18 janvier 1700, fut baplisé Loui>, fils do 
n. h. Louis Houet, sieur du Ghesnet et de Jeanne Morel, 
ses père et mère : parrain, Pierre Vetelet, sieur du 
Haut-Puizè; marraine, Françoise Houet. — Le 25